Réforme : ineptie n°6. "La réforme maintient l'ensemble des horaires disciplinaires"... Intox ou désintox ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Réforme : ineptie n°6. "La réforme maintient l'ensemble des horaires disciplinaires"... Intox ou désintox ?

Message par MUTIS le Ven 3 Juil 2015 - 5:43

Sur le site du gouvernement on trouve cette précision :
http://www.education.gouv.fr/cid88895/vrai-faux-sur-la-reforme-du-college-en-7-points.html

"La réforme maintient l'ensemble des horaires disciplinaires et prévoit des temps d'accompagnement personnalisé pour s'assurer que chaque élève maîtrise les savoirs fondamentaux".
Nous avons déjà parlé de cet accompagnement personnalisé fort problématique...

Examinons tranquillement les chiffres et l'affirmation de départ (la réforme maintient les horaires disciplinaires) :
1) En 6ème un élève avait 25h de cours + 2h d'ACCPE (Accompagnement Personnalisé)
Avec la réforme il aura 26h de cours (+ 1h dans le pôle scientifique Techno/ SVT/ Physique). Mais il faudra prendre 3h d'AP sur les enseignements disciplinaires. Cet AP n'est pas consacré à l'enseignement disciplinaire normalement.
Résultat 2h de cours disciplinaires en -
2) Les 5ème ont actuellement 23,5 h de cours (sans le latin): Ils vont passer à 26h grâce à la LV2. (+2,5h). Mais il faut soustraire 4h (AP et EPI) et ils passent à 22h + 4.
Considérons la répartition la plus raisonnable 1h d'AP pour 3h d'EPI et soyons généreux : comptons les EPI comme des enseignements disciplinaires (même si, nous le verrons leur efficacité est largement remise en question). Par rapport à maintenant,  un élève de 5ème gagne 1,5h.
3) En 4ème un élève a actuellement 26,5h de cours (+ options éventuellement à 2h ou à 3h). Avec la réforme il aura 22h + 4h d'EPI-AP.
Si l'on soustrait l'AP, les élèves de 4ème perdent 1,5 h de cours disciplinaire.
4) En 3ème un élève a actuellement 28,5 h de cours (hors options). En 2016 il aura 22h + 4. Soit si l'on soustrait simplement l'AP des horaires disciplinaires, 3,5h de cours disciplinaire en moins.

On peut donc faire les comptes : Au minimum, un élève de collège perdra,  avec la réforme, 5,5h X 36 = 198h de cours disciplinaires.
Un élève faisant latin perdra lui : 198 + 288 = 486h de cours disciplinaires.
On peut faire un autre calcul = un élève de collège perd 522 heures de cours disciplinaires qui seraient compensés par 468h d'AP et EPI...
Il perd donc dès le départ 54h de cours disciplinaires.
Et si l'on considère que les EPI ne sont pas des heures d'enseignement disciplinaire et qu'on y apprend moins les fondamentaux (j'y reviendrai) le calcul est encore plus défavorable.
Sur ce sujet... même Libération qui est devenu un journal de propagande pour cette réforme a été obligé de rectifier...
http://www.liberation.fr/politiques/2015/05/06/reforme-du-college-le-bancal-desintox-gouvernemental_1293753

Alors qui fait de l'Intox ? Les opposants à la réforme ou les partisans ?
Quand on est obligé d'utiliser le mensonge pour convaincre des journalistes ou l'opinion publique on est davantage dans la propagande. Mais cela montre surtout la faiblesse de l'argumentaire. Faiblesse tout à fait révélatrice d'un ensemble néfaste pour les enfants.

Demain : ineptie n°7: l'interdisciplinaire à la place des enseignements fondamentaux...

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°6. "La réforme maintient l'ensemble des horaires disciplinaires"... Intox ou désintox ?

Message par Oudemia le Ven 3 Juil 2015 - 5:59

Mutis, comment, en effet, ne pas voir le mensonge ?

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°6. "La réforme maintient l'ensemble des horaires disciplinaires"... Intox ou désintox ?

Message par Daphné le Ven 3 Juil 2015 - 6:13

C'est même très clair !

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°6. "La réforme maintient l'ensemble des horaires disciplinaires"... Intox ou désintox ?

Message par Jane le Ven 3 Juil 2015 - 6:18

Merci Mutis pour la piqûre de rappel; ce n'est pas parce que c'est la canicule et les vacances qu'ils fait se laisser bercer de douces illusions concernant cette merveille de progrès Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes que nous a pondu le MEN.

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°6. "La réforme maintient l'ensemble des horaires disciplinaires"... Intox ou désintox ?

Message par Luigi_B le Ven 3 Juil 2015 - 6:26

@MUTIS a écrit:Un élève faisant latin...
Oui mais ça ne compte pas puisque le latin n'est plus une discipline à proprement parler. professeur

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°6. "La réforme maintient l'ensemble des horaires disciplinaires"... Intox ou désintox ?

Message par Sowana le Ven 3 Juil 2015 - 8:30

AG hier dans mon collège où la mobilisation contre la réforme a été, pour l'instant, inexistante, notre cde, qui y semble fort hostile, refusant de la commenter en avançant systématiquement son devoir de réserve, c'est dire l'enthousiasme, nous présente un power point donné par l'acad pour diffuser la bonne parole. Je grogne et déclare que la propagande du men est à une AG ce que la pub est à la télé, le moment parfait pour aller aux toilettes et fumer une clope. Aucune réaction de mon cde, qui ne dit mot consent. Je garde quand même depuis l'extérieur un oeil sur le machin et revient pour intervenir quand s'affiche le tableau des horaires disciplines. La tête de mes collègues quand je leur ai expliqué que ce qu'ils voyaient n'était plus, comme auparavant, une liste d'horaires-planchers mais une liste "d'horaires-plafonds" puisque seraient ponctionnés dans ces horaires ce qui apparaissaient en bas : l'AP et les EPI. Pas désagréable comme sensation avant de partir en vacances, pour une fois j'ai l'impression que je serai moins déçue par mes collègues en 2015-2016 que je ne l'ai été en 2014-2015.
chevalier chevalier chevalier chevalier chevalier chevalier chevalier chevalier

Sowana
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°6. "La réforme maintient l'ensemble des horaires disciplinaires"... Intox ou désintox ?

Message par MUTIS le Ven 3 Juil 2015 - 13:52

@Sowana a écrit:AG hier dans mon collège où la mobilisation contre la réforme a été, pour l'instant, inexistante, notre cde, qui y semble fort hostile, refusant de la commenter en avançant systématiquement son devoir de réserve, c'est dire l'enthousiasme, nous présente un power point donné par l'acad pour diffuser la bonne parole. Je grogne et déclare que la propagande du men est à une AG ce que la pub est à la télé, le moment parfait pour aller aux toilettes et fumer une clope. Aucune réaction de mon cde, qui ne dit mot consent. Je garde quand même depuis l'extérieur un oeil sur le machin et revient pour intervenir quand s'affiche le tableau des horaires disciplines. La tête de mes collègues quand je leur ai expliqué que ce qu'ils voyaient n'était plus, comme auparavant, une liste d'horaires-planchers mais une liste "d'horaires-plafonds" puisque seraient ponctionnés dans ces horaires ce qui apparaissaient en bas : l'AP et les EPI. Pas désagréable comme sensation avant de partir en vacances, pour une fois j'ai l'impression que je serai moins déçue par mes collègues en 2015-2016 que je ne l'ai été en 2014-2015.
chevalier chevalier chevalier chevalier chevalier chevalier chevalier chevalier

Ils n'avaient pas encore compris l'entourloupe ! No
Si ça se trouve ils croient encore que l'on supprime les options pour lutter contre l'élitisme ! Twisted Evil

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°6. "La réforme maintient l'ensemble des horaires disciplinaires"... Intox ou désintox ?

Message par philbog le Ven 3 Juil 2015 - 15:49

Intox... si c'était un argument qui vous tenait à cœur alors vous critiqueriez et proposeriez l'abolition de la réforme Sarkozy des lycées qui elle, a réellement et bien plus enlevé d'heures aux disciplines pour les remplacer par des AP et autres enseignements d'exploration... Alors soyez honnête ou vous demandez l’abolition des 2 réformes pour cause de baisse d'horaires disciplinaires ou bien vous dites clairement que ce qui vous intéresse c'est uniquement mettre des bâtons dans les roues au gouvernement socialiste. (SNALC pas innocent en pointe de cette contestation...). Vous vous interrogez souvent sur ce forum sur les raisons de ceux qui ne suivent pas votre mouvement et bien il y en a là une très importante: il sent trop mauvais politiquement!

_________________
“Le féminisme a toujours avancé sur deux fronts : celui de la théorie et celui de la lutte.”

"Contrairement aux idées préconçues, l’anarchie n’est pas un déni de tout système, qui amènerait la société au désordre et au chaos; elle propose une vraie solution politique, construite sur la libre association des hommes, en dehors des États, toujours pourvoyeurs d’une autorité imposée."

Tout le monde savait que c'était impossible. Est arrivé un qui ne le savait pas et qui l'a fait !
Marcel Pagnol.

philbog
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°6. "La réforme maintient l'ensemble des horaires disciplinaires"... Intox ou désintox ?

Message par MUTIS le Ven 3 Juil 2015 - 16:01

philbog, on vous connaît...
Je vois que votre argumentaire est travaillé !
Quant à votre argument sur les opposants qui seraient forcément de vilains méchants de droite, il me fait Very Happy
Où placez vous Marianne, Michel Onfray, Chevénement, Le Goff, Pierre Nora, Jacques Juillard etc...
Allez, va falloir bosser davantage votre argumentaire, car il semble aussi faiblard que le "désintox" gouvernemental et s'il n'y a que des gens comme vous pour les défendre (et c'est un peu le cas !), nous avons de beaux jours devant nous. Personnellement, je me sens assez proche de Marianne et de Michel Onfray et cette réforme néo-libérale qui suit les prescriptions de l'OCDE, n'a rien d'une réforme de gauche...
Allez, pas de problème, les profs du lycée avec nous...

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°6. "La réforme maintient l'ensemble des horaires disciplinaires"... Intox ou désintox ?

Message par Zakalwe le Ven 3 Juil 2015 - 16:14

@philbog a écrit:Intox... si c'était un argument qui vous tenait à cœur alors vous critiqueriez et proposeriez l'abolition de la réforme Sarkozy des lycées qui elle, a réellement et  bien plus enlevé d'heures aux disciplines pour les remplacer par des AP et autres enseignements d'exploration... Alors soyez honnête ou vous demandez l’abolition des 2 réformes pour cause de baisse d'horaires disciplinaires ou bien vous dites clairement que ce qui vous intéresse c'est uniquement mettre des bâtons dans les roues au gouvernement socialiste. (SNALC pas innocent en pointe de cette contestation...). Vous vous interrogez souvent sur ce forum sur les raisons de ceux qui ne suivent pas votre mouvement et bien il y en a là une très importante: il sent trop mauvais politiquement!

Ben... en même temps, la réforme du lycée était aussi une ineptie, et était aussi faite pour supprimer heures et postes, donc effectivement, elle est tout aussi condamnable. Mais que la droite ait commis la réforme du lycée n'exonère pas la gauche de sa responsabilité dans celle du collège... Pour être viscéralement attaché à la gauche, je trouve un peu ridicule d'adopter comme seule ligne de défense du gouvernement "il est de gauche, il ne peut donc que bien faire" : détail en passant, le medef est favorable à la réforme, et, que je sache, il est plutôt de droite, aux dernières nouvelles...

_________________
INJUSTE Terme utilisé pour désigner les avantages dont on a essayé de spolier d'autres gens, mais sans y arriver. Voir aussi MALHONNETETE, DISSIMULATION, et TIENS J'AI DU POT

Blog de l'association La Cave à Jeux : http://lacaveajeux.fr/

Zakalwe
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°6. "La réforme maintient l'ensemble des horaires disciplinaires"... Intox ou désintox ?

Message par MUTIS le Ven 3 Juil 2015 - 16:19

@Zakalwe a écrit:
@philbog a écrit:Intox... si c'était un argument qui vous tenait à cœur alors vous critiqueriez et proposeriez l'abolition de la réforme Sarkozy des lycées qui elle, a réellement et  bien plus enlevé d'heures aux disciplines pour les remplacer par des AP et autres enseignements d'exploration... Alors soyez honnête ou vous demandez l’abolition des 2 réformes pour cause de baisse d'horaires disciplinaires ou bien vous dites clairement que ce qui vous intéresse c'est uniquement mettre des bâtons dans les roues au gouvernement socialiste. (SNALC pas innocent en pointe de cette contestation...). Vous vous interrogez souvent sur ce forum sur les raisons de ceux qui ne suivent pas votre mouvement et bien il y en a là une très importante: il sent trop mauvais politiquement!

Ben... en même temps, la réforme du lycée était aussi une ineptie, et était aussi faite pour supprimer heures et postes, donc effectivement, elle est tout aussi condamnable. Mais que la droite ait commis la réforme du lycée n'exonère pas la gauche de sa responsabilité dans celle du collège... Pour être viscéralement attaché à la gauche, je trouve un peu ridicule d'adopter comme seule ligne de défense du gouvernement "il est de gauche, il ne peut donc que bien faire" : détail en passant, le medef est favorable à la réforme, et, que je sache, il est plutôt de droite, aux dernières nouvelles...

Alain Madelin est favorable à la réforme, Chevénement est contre comme Michel Onfray... C'est bien une réforme néo libérale qui n'a rien à voir avec la gauche ! Twisted Evil

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°6. "La réforme maintient l'ensemble des horaires disciplinaires"... Intox ou désintox ?

Message par Ronin le Ven 3 Juil 2015 - 16:38

Ménon ! Philbog vous apprend que le gouvernement il est trop gentil !!!! vous pouvez rien dire contre ça !!! tas de réacs va ! qui n'est pas PS est un facho ! cho !

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°6. "La réforme maintient l'ensemble des horaires disciplinaires"... Intox ou désintox ?

Message par Luigi_B le Ven 3 Juil 2015 - 16:59

@philbog a écrit:Intox... si c'était un argument qui vous tenait à cœur alors vous critiqueriez et proposeriez l'abolition de la réforme Sarkozy des lycées qui elle, a réellement et  bien plus enlevé d'heures aux disciplines pour les remplacer par des AP et autres enseignements d'exploration... Alors soyez honnête ou vous demandez l’abolition des 2 réformes pour cause de baisse d'horaires disciplinaires ou bien vous dites clairement que ce qui vous intéresse c'est uniquement mettre des bâtons dans les roues au gouvernement socialiste. (SNALC pas innocent en pointe de cette contestation...). Vous vous interrogez souvent sur ce forum sur les raisons de ceux qui ne suivent pas votre mouvement et bien il y en a là une très importante: il sent trop mauvais politiquement!
C'est amusant parce que la réforme du collège s'inspire de la réforme du lycée ! santa

A noter qu'elle a été puisée également dans les cartons de la droite : http://www.laviemoderne.net/detox/120-une-reforme-de-gauche

Je me souviens très bien d'un débat Chatel-Peillon avant les élections de 2012 : ils étaient d'accord sur la réforme du lycée, que le PS n'a d’ailleurs pas remise en cause. De fait il la généralise !

J'ai retrouvé le lien : http://www.neoprofs.org/t46929-2012-debats-entre-luc-chatel-et-vincent-peillon-25-04-15h-france-culture-26-04-22h-i-tele-02-05-8h20-france-inter


Dernière édition par Luigi_B le Ven 3 Juil 2015 - 17:04, édité 2 fois

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°6. "La réforme maintient l'ensemble des horaires disciplinaires"... Intox ou désintox ?

Message par Luigi_B le Ven 3 Juil 2015 - 17:01

PS :

@philbog a écrit:Vous vous interrogez souvent sur ce forum sur les raisons de ceux qui ne suivent pas votre mouvement
77% des professeurs de collège opposés à cette réforme (sondage Ifop). Laughing

http://fr.scribd.com/doc/268141689/Rapport-Ifop-Reforme-Du-College

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°6. "La réforme maintient l'ensemble des horaires disciplinaires"... Intox ou désintox ?

Message par neo-fit le Sam 4 Juil 2015 - 9:36

@Luigi_B a écrit:
@philbog a écrit:Intox... si c'était un argument qui vous tenait à cœur alors vous critiqueriez et proposeriez l'abolition de la réforme Sarkozy des lycées qui elle, a réellement et  bien plus enlevé d'heures aux disciplines pour les remplacer par des AP et autres enseignements d'exploration... Alors soyez honnête ou vous demandez l’abolition des 2 réformes pour cause de baisse d'horaires disciplinaires ou bien vous dites clairement que ce qui vous intéresse c'est uniquement mettre des bâtons dans les roues au gouvernement socialiste. (SNALC pas innocent en pointe de cette contestation...). Vous vous interrogez souvent sur ce forum sur les raisons de ceux qui ne suivent pas votre mouvement et bien il y en a là une très importante: il sent trop mauvais politiquement!
C'est amusant parce que la réforme du collège s'inspire de la réforme du lycée ! santa

A noter qu'elle a été puisée également dans les cartons de la droite : http://www.laviemoderne.net/detox/120-une-reforme-de-gauche

Je me souviens très bien d'un débat Chatel-Peillon avant les élections de 2012 : ils étaient d'accord sur la réforme du lycée, que le PS n'a d’ailleurs pas remise en cause. De fait il la généralise !

J'ai retrouvé le lien : http://www.neoprofs.org/t46929-2012-debats-entre-luc-chatel-et-vincent-peillon-25-04-15h-france-culture-26-04-22h-i-tele-02-05-8h20-france-inter
@philbog
Je suis complètement opposée à la réforme du lycée de M. Chatel que je subis depuis qu'elle a été mise en place.
J'étais persuadée et j'espérais en 2012 que le nouveau gouvernement l'enverrait balader.
Je constate aujourd'hui qu'au contraire il en reprend les pires idées pour les appliquer au collège sans être capable d'avancer aucun argument valable et en maquillant des évidences.
Alors oui, s'opposer à la réforme du collège c'est s'opposer à la réforme du lycée et réciproquement.
Les deux à la poubelle.
Retour à des horaires disciplinaires décents qui prévoient des dédoublements de manière nationale en accord avec les programmes dont les exigences doivent exister et apparaître clairement contrairement au flou qui règne dans les nouvelles rédactions.
Non aux visées purement utilitaristes qui ruinent l'enseignement depuis des années.
Non à l'autonomie de la gestion des horaires dédoublés et des contenus.
Non à des pratiques pédagogiques imposées : chacun doit pouvoir choisir ce qui (lui) convient le mieux en toute connaissance de cause (existence d'une vraie formation)
Non à des effectifs trop lourds qui empêchent tout suivi décent des élèves.
Oui à des dotations spécifiques pour mettre en place des dispositifs d'aide aux plus en difficulté selon les besoins des établissements.
Oui aux dispositifs qui permettent aux élèves qui sont prêts à en faire plus, d'en faire plus.
Oui à un retour du savoir et de l'heure de cours au centre du dispositif.

neo-fit
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°6. "La réforme maintient l'ensemble des horaires disciplinaires"... Intox ou désintox ?

Message par Ronin le Sam 4 Juil 2015 - 9:38

Ne te fatigue pas, Philbog est un bot du ministère.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°6. "La réforme maintient l'ensemble des horaires disciplinaires"... Intox ou désintox ?

Message par JPhMM le Sam 4 Juil 2015 - 9:41

@philbog a écrit:Vous vous interrogez souvent sur ce forum sur les raisons de ceux qui ne suivent pas votre mouvement et bien il y en a là une très importante: il sent trop mauvais politiquement!
C'est une accusation qui mérite et demande plus de précisions et d'argumentations. Sinon cela n'est que pure diffamation.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°6. "La réforme maintient l'ensemble des horaires disciplinaires"... Intox ou désintox ?

Message par neo-fit le Sam 4 Juil 2015 - 9:45

@JPhMM a écrit:
@philbog a écrit:Vous vous interrogez souvent sur ce forum sur les raisons de ceux qui ne suivent pas votre mouvement et bien il y en a là une très importante: il sent trop mauvais politiquement!
C'est une accusation qui mérite et demande plus de précisions et d'argumentations. Sinon cela n'est que pure diffamation.
ou manque de nez

neo-fit
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°6. "La réforme maintient l'ensemble des horaires disciplinaires"... Intox ou désintox ?

Message par MUTIS le Sam 4 Juil 2015 - 10:07

@Ronin a écrit:Ne te fatigue pas, Philbog est un bot du ministère.

En même temps elle est un formidable révélateur de la vanité creuse et de la faiblesse des arguments pro-réforme...
"Les pseudo intellectuels", "les réactionnaires", les "immobilistes", on connaît les principes de cette rhétorique creuse, diffamatoire et médiocre qui tient lieu de réponse aux critiques...

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°6. "La réforme maintient l'ensemble des horaires disciplinaires"... Intox ou désintox ?

Message par neo-fit le Sam 4 Juil 2015 - 10:23

@MUTIS a écrit:
@Ronin a écrit:Ne te fatigue pas, Philbog est un bot du ministère.

En même temps elle est un formidable révélateur de la vanité creuse et de la faiblesse des arguments pro-réforme...
"Les pseudo intellectuels", "les réactionnaires", les "immobilistes", on connaît les principes de cette rhétorique creuse, diffamatoire et médiocre qui tient lieu de réponse aux critiques...
aai aai aai
Prochaine réforme : un Mutis par établissement

neo-fit
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°6. "La réforme maintient l'ensemble des horaires disciplinaires"... Intox ou désintox ?

Message par MUTIS le Sam 4 Juil 2015 - 16:02

"En France, quand on essaie de réformer, ça n'est jamais simple. Et c'est difficile de créer du consensus. Ce qu'il y a de nouveau, c'est le mélange d'approximations et de couvertures médiatiques qui n'ont pas été à la hauteur. On a eu l'impression que le principal sujet de cette réforme c'était les classes bilingues." Autrement dit, pas de mea culpa de la ministre, mais des médias qui n'ont pas bien fait leur travail."

Read more at http://www.lexpress.fr/education/najat-vallaud-belkacem-c-est-difficile-de-creer-du-consensus_1695412.html#fSFAXLVczM6i1ViQ.99

C'est vrai ça ! Si le travail journalistique avait été plus sérieux (dans les interview en particulier) les approximations auraient pu être corrigées et les contre-vérités aussi. Il suffisait parfois de lire ou d'analyser les chiffres donnés...

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°6. "La réforme maintient l'ensemble des horaires disciplinaires"... Intox ou désintox ?

Message par Blümchen le Sam 4 Juil 2015 - 20:24

Merci pour cette piqûre de rappel indispensable...(je suis une prof d'allemand en sursis); le travail d'information dans les médias et auprès des parents d'élèves est énorme car l'omniprésence de NVB fait que beaucoup ne cherchent pas plus loin... humhum

Blümchen
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°6. "La réforme maintient l'ensemble des horaires disciplinaires"... Intox ou désintox ?

Message par philbog le Sam 4 Juil 2015 - 23:48

@neo-fit a écrit:
@Luigi_B a écrit:
@philbog a écrit:Intox... si c'était un argument qui vous tenait à cœur alors vous critiqueriez et proposeriez l'abolition de la réforme Sarkozy des lycées qui elle, a réellement et  bien plus enlevé d'heures aux disciplines pour les remplacer par des AP et autres enseignements d'exploration... Alors soyez honnête ou vous demandez l’abolition des 2 réformes pour cause de baisse d'horaires disciplinaires ou bien vous dites clairement que ce qui vous intéresse c'est uniquement mettre des bâtons dans les roues au gouvernement socialiste. (SNALC pas innocent en pointe de cette contestation...). Vous vous interrogez souvent sur ce forum sur les raisons de ceux qui ne suivent pas votre mouvement et bien il y en a là une très importante: il sent trop mauvais politiquement!
C'est amusant parce que la réforme du collège s'inspire de la réforme du lycée ! santa

A noter qu'elle a été puisée également dans les cartons de la droite : http://www.laviemoderne.net/detox/120-une-reforme-de-gauche

Je me souviens très bien d'un débat Chatel-Peillon avant les élections de 2012 : ils étaient d'accord sur la réforme du lycée, que le PS n'a d’ailleurs pas remise en cause. De fait il la généralise !

J'ai retrouvé le lien : http://www.neoprofs.org/t46929-2012-debats-entre-luc-chatel-et-vincent-peillon-25-04-15h-france-culture-26-04-22h-i-tele-02-05-8h20-france-inter
@philbog
Je suis complètement opposée à la réforme du lycée de M. Chatel que je subis depuis qu'elle a été mise en place.
J'étais persuadée et j'espérais en 2012 que le nouveau gouvernement l'enverrait balader.
Je constate aujourd'hui qu'au contraire il en reprend les pires idées pour les appliquer au collège sans être capable d'avancer aucun argument valable et en maquillant des évidences.
Alors oui, s'opposer à la réforme du collège c'est s'opposer à la réforme du lycée et réciproquement.
Les deux à la poubelle.
Retour à des horaires disciplinaires décents qui prévoient des dédoublements de manière nationale en accord avec les programmes dont les exigences doivent exister et apparaître clairement contrairement au flou qui règne dans les nouvelles rédactions.
Non aux visées purement utilitaristes qui ruinent l'enseignement depuis des années.
Non à l'autonomie de la gestion des horaires dédoublés et des contenus.
Non à des pratiques pédagogiques imposées : chacun doit pouvoir choisir ce qui (lui) convient le mieux en toute connaissance de cause (existence d'une vraie formation)
Non à des effectifs trop lourds qui empêchent tout suivi décent des élèves.
Oui à des dotations spécifiques pour mettre en place des dispositifs d'aide aux plus en difficulté selon les besoins des établissements.
Oui aux dispositifs qui permettent aux élèves qui sont prêts à en faire plus, d'en faire plus.
Oui à un retour du savoir et de l'heure de cours au centre du dispositif.

Alors oui, s'opposer à la réforme du collège c'est s'opposer à la réforme du lycée et réciproquement.
Les deux à la poubelle.
C'est ce que je préfère entendre...Mais que je n'entend pas assez de la part des opposants...C'est une posture plus honnête...
Ensuite bien sur nous savons tous que plus de postes de profs permet moins d'élèves par section et du coup un meilleur suivi. Mais bien sur, chacun est conscient de la situation économique actuelle à part les doux rêveurs. Il faut donc accompagner cette revendication d'une solution possible financièrement. Augmenter les impôts pour cela? Bien sur que non. Pourtant il en existe une soulevée il y a bien longtemps par un ministre impopulaire. Un élève du secondaire coûte plus cher en France que dans certains pays où les enseignants sont mieux payés et où les classes sont moins chargées. Qu'en pensez vous? Où va donc tout cet argent?


Dernière édition par philbog le Sam 4 Juil 2015 - 23:55, édité 1 fois (Raison : orthographe)

_________________
“Le féminisme a toujours avancé sur deux fronts : celui de la théorie et celui de la lutte.”

"Contrairement aux idées préconçues, l’anarchie n’est pas un déni de tout système, qui amènerait la société au désordre et au chaos; elle propose une vraie solution politique, construite sur la libre association des hommes, en dehors des États, toujours pourvoyeurs d’une autorité imposée."

Tout le monde savait que c'était impossible. Est arrivé un qui ne le savait pas et qui l'a fait !
Marcel Pagnol.

philbog
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°6. "La réforme maintient l'ensemble des horaires disciplinaires"... Intox ou désintox ?

Message par Iphigénie le Dim 5 Juil 2015 - 4:44

Alors oui, s'opposer à la réforme du collège c'est s'opposer à la réforme du lycée et réciproquement.
Les deux à la poubelle.
C'est ce que je préfère entendre...Mais que je n'entend pas assez de la part des opposants...
Eh ben punaise, faut investir dans les sonotones dans l'EN, plus efficaces que les tablettes! Wink

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum