Réforme : ineptie n°7. L'interdisciplinaire à la place des enseignements disciplinaires...

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°7. L'interdisciplinaire à la place des enseignements disciplinaires...

Message par Olympias le Lun 30 Mai 2016 - 20:04

@MUTIS a écrit:
@Spinoza1670 a écrit:Élisabeth Bautier, professeure de sciences de l’éducation à Paris 8 est membre de l’équipe Escol (Éducation, Scolarisation), elle étudie les inégalités sociales de réussite scolaire et la manière dont elles se construisent.

Le SNES-FSU l'a invitée dans le cadre d'un stage "Second degré" à débattre avec les militants des sections académiques et nationale.

Elle nous explique par exemple que les bons élèves vont généralement tirer profit de l'interdisciplinarité. En revanche, une interdisciplinarité mal pensée renforce les inégalités d’apprentissages. Il est très difficile, tant pour les élèves que pour les parents de milieux défavorisés, de comprendre les objectifs cognitifs d’une séquence interdisciplinaire.


Elle le disait déjà dans cet article...
http://www.slate.fr/story/101073/ecole-debat-interdisciplinarite
Il faut croire que la Dgesco n'a pas entendu le message (trop de bureaux !)

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°7. L'interdisciplinaire à la place des enseignements disciplinaires...

Message par bigbang le Lun 30 Mai 2016 - 20:14

1°) Magnifique déterrage de topic :-)
2°) Des gens qui se prennent la tête à ce point sur l'enseignement c'est juste risible.

Tout ce que font les élèves en ce moment chez nous c'est courir dans couloirs, arriver en retard, s'avachir sur les tables et pour les
3ème : attendre doucement les vacances car l'oral HDA est passé et que les notes sont terminées...

_________________
" En tant que Physicien, j'ai une connaissance étendue de l'Univers et de tout ce qu'il contient." - Moi

bigbang
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°7. L'interdisciplinaire à la place des enseignements disciplinaires...

Message par tangente le Lun 30 Mai 2016 - 20:54

@bigbang a écrit:1°) Magnifique déterrage de topic :-)
2°) Des gens qui se prennent la tête à ce point sur l'enseignement c'est juste risible.

Tout ce que font les élèves en ce moment chez nous c'est courir dans couloirs, arriver en retard, s'avachir sur les tables et pour les
3ème : attendre doucement les vacances car l'oral HDA est passé et que les notes sont terminées...


J'ai les mêmes... sauf que le programme n'est pas terminé mais en vérité il n'y a que moi que ça tracasse... pfff Sad

tangente
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°7. L'interdisciplinaire à la place des enseignements disciplinaires...

Message par Olympias le Lun 30 Mai 2016 - 20:57

@tangente a écrit:
@bigbang a écrit:1°) Magnifique déterrage de topic :-)
2°) Des gens qui se prennent la tête à ce point sur l'enseignement c'est juste risible.

Tout ce que font les élèves en ce moment chez nous c'est courir dans couloirs, arriver en retard, s'avachir sur les tables et pour les
3ème : attendre doucement les vacances car l'oral HDA est passé et que les notes sont terminées...


J'ai les mêmes... sauf que le programme n'est pas terminé mais en vérité il n'y a que moi que ça tracasse... pfff Sad
Tu manques de bienveillance je trouve ... Laughing Et puis ON nous a dit que les connaissances, c'est dépassé !!

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°7. L'interdisciplinaire à la place des enseignements disciplinaires...

Message par tangente le Lun 30 Mai 2016 - 22:38

@Olympias a écrit:
@tangente a écrit:
@bigbang a écrit:1°) Magnifique déterrage de topic :-)
2°) Des gens qui se prennent la tête à ce point sur l'enseignement c'est juste risible.

Tout ce que font les élèves en ce moment chez nous c'est courir dans couloirs, arriver en retard, s'avachir sur les tables et pour les
3ème : attendre doucement les vacances car l'oral HDA est passé et que les notes sont terminées...


J'ai les mêmes... sauf que le programme n'est pas terminé mais en vérité il n'y a que moi que ça tracasse... pfff Sad
Tu manques de bienveillance je trouve ... Laughing  Et puis ON nous a dit que les connaissances, c'est dépassé !!

Razz

tangente
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°7. L'interdisciplinaire à la place des enseignements disciplinaires...

Message par électro le Mer 1 Juin 2016 - 23:29

@bigbang a écrit:1°) Magnifique déterrage de topic :-)
2°) Des gens qui se prennent la tête à ce point sur l'enseignement c'est juste risible.

Tout ce que font les élèves en ce moment chez nous c'est courir dans couloirs, arriver en retard, s'avachir sur les tables et pour les
3ème : attendre doucement les vacances car l'oral HDA est passé et que les notes sont terminées...

et bien grâce aux nouveaux dispositifs que la réforme prévoit, ils auront des occupations qui correspondront mieux à leurs attentes et seront plus motivés à aller en classe qu'à trainer.

électro
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°7. L'interdisciplinaire à la place des enseignements disciplinaires...

Message par ycombe le Jeu 2 Juin 2016 - 0:08

C'est sûr qu'aller étudier le régime alimentaire de Claude François dans sa baignoire va les passionner.

Tiens, il y a fil sur ISN pas loin. Il n'aura pas fallu longtemps pour que l'engouement s'estompe:
http://www.neoprofs.org/t102315-les-dossiers-projets-en-isn-ca-pique-les-yeux#3690685

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°7. L'interdisciplinaire à la place des enseignements disciplinaires...

Message par électro le Jeu 2 Juin 2016 - 0:20

@ycombe a écrit:C'est sûr qu'aller étudier le régime alimentaire de Claude François dans sa baignoire va les passionner.

Tiens, il y a fil sur ISN pas loin. Il n'aura pas fallu longtemps pour que l'engouement s'estompe:
http://www.neoprofs.org/t102315-les-dossiers-projets-en-isn-ca-pique-les-yeux#3690685

Bien sur il y a des crétineries comme Claude François, et bien d'autres propositions d'EPI plus farfelus les uns que les autres. Alors, c'est facile de répondre en caricaturant et en m'attribuant la volonté de défendre ce type d'initiative. Mais puisque l'art de la caricature est apprécié ici, je vais m'y soumettre à mon tour :

Que j'aime l'escroquerie intellectuelle. Celle du sempiternel "c'était mieux avant", dans l’école ascenseur social, dans l’école libératrice. Que vous devez vous sentir à l'étroit, tous, dans vos petits refuges du type "c’est grâce à l’école que je suis… ". Demandez donc à un chômeur, à un SDF, à une caissière d’une grande surface… si c’est grâce à l’école !

électro
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°7. L'interdisciplinaire à la place des enseignements disciplinaires...

Message par VinZT le Jeu 2 Juin 2016 - 0:26

Ce n'est pas parce que l'on ne dit pas « c'était mieux avant (la réforme)»
qu'il faut nécessairement dire « ce sera mieux après ».

Quant au couplet misérabiliste final, explique moi donc, et bien clairement — car je suis un peu obtus — en quoi la réforme que tu sembles défendre y changera quelque chose en mieux.

_________________
« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François

VinZT
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°7. L'interdisciplinaire à la place des enseignements disciplinaires...

Message par henriette le Jeu 2 Juin 2016 - 0:27

Le problème, électro, c'est qu'il est encore à prouver qu'en diminuant les exigences de l'école et les heures d'enseignement disciplinaire, on peut changer cela.
Le chemin que nous empruntons avec cette réforme-là (outre ses motivations budgétaires) est celui qui a été expérimenté au Québec il y a une quinzaine d'années, et abandonné depuis : puisque tu es féru de réflexion pédagogique, je te conseille la lecture de ce rapport qui dresse un bilan très précis sur le Renouveau pédagogique et est publié par le Ministère de l'éducation du Québec : http://www.education.gouv.qc.ca/references/publications/resultats-de-la-recherche/detail/article/renouveau-pedagogique-au-secondaire-rapport-devaluation/
Un avant goût dans cet article du Café pédagogique : http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2015/02/05022015Article635587161256499771.aspx
Approche par compétences, nouveau référentiel croisant les disciplines, appui aux fondamentaux : les piliers du Renouveau pédagogique québécois ont-ils amélioré les résultats scolaires ? Une étude dirigée par Simon Larose et Stéphane Duchène de l'Université de Montréal rend un verdict sévère pour la réforme. Globalement le niveau des élèves est un peu moins bon, celui du climat scolaire également enfin les parents un peu moins satisfaits. L'étude impacte la politique scolaire de Québec. Par ricochet elle touche aussi les réformes qui s'en inspirent. Par exemple la notre...

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°7. L'interdisciplinaire à la place des enseignements disciplinaires...

Message par ycombe le Jeu 2 Juin 2016 - 0:53

@électro a écrit:
Que j'aime l'escroquerie intellectuelle. Celle du sempiternel "c'était mieux avant", dans l’école ascenseur social, dans l’école libératrice. Que vous devez vous sentir à l'étroit, tous, dans vos petits refuges du type "c’est grâce à l’école que je suis… ".  Demandez donc à un chômeur, à un SDF, à une caissière d’une grande surface… si c’est grâce à l’école !
On peut demander aussi demander aux libres enfants de Summerhill si l'école leur a apporté une vie si intéressante que ça: la plupart regrettent de ne pas avoir obtenu de diplômes.

Une réalité dérange dans ce pays: les pédagogies peuvent être testées et évaluées. Et lorsqu'on s'intéresse à ce genre de travaux, les pédagogies explicites (qui sont bien plus récentes que la pédagogie de projet par exemple, 1961 contre 1919) sont efficaces. Mais pour l'entendre il faut accepter de voir sortir la pédagogie des grands discours stériles qu'affectionnent les "sciences" de l'éducation françaises.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°7. L'interdisciplinaire à la place des enseignements disciplinaires...

Message par Luigi_B le Jeu 2 Juin 2016 - 7:41

@électro a écrit:Que j'aime l'escroquerie intellectuelle. Celle du sempiternel "c'était mieux avant", dans l’école ascenseur social, dans l’école libératrice. Que vous devez vous sentir à l'étroit, tous, dans vos petits refuges du type "c’est grâce à l’école que je suis… ". Demandez donc à un chômeur, à un SDF, à une caissière d’une grande surface… si c’est grâce à l’école !

Je ne sais pas si c'était mieux avant mais en 2007, en calcul, il y avait, par exemple, 32% des élèves au même niveau que 10% les plus faibles en 1987 à l'issue du CM2 (source DEPP).

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°7. L'interdisciplinaire à la place des enseignements disciplinaires...

Message par Thermo le Jeu 2 Juin 2016 - 8:13

@électro a écrit:
@bigbang a écrit:1°) Magnifique déterrage de topic :-)
2°) Des gens qui se prennent la tête à ce point sur l'enseignement c'est juste risible.

Tout ce que font les élèves en ce moment chez nous c'est courir dans couloirs, arriver en retard, s'avachir sur les tables et pour les
3ème : attendre doucement les vacances car l'oral HDA est passé et que les notes sont terminées...

et bien grâce aux nouveaux dispositifs que la réforme prévoit, ils auront des occupations qui correspondront mieux à leurs attentes et seront plus motivés à aller en classe qu'à trainer.
Vous devriez prendre en compte la possibilité que ça ne se passera pas comme ça et que c'est un délire pédagogiste supplémentaire qui va encore rabaisser le niveau des élèves mais pas tous de la même manière, une catégorie d'élève souffrira bien plus que les autres..

_________________
Loi du Management de Weiler : Rien n'est impossible pour celui qui n'a pas à le faire lui-même.

Thermo
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°7. L'interdisciplinaire à la place des enseignements disciplinaires...

Message par MUTIS le Jeu 2 Juin 2016 - 8:45

@électro a écrit:
Que j'aime l'escroquerie intellectuelle. Celle du sempiternel "c'était mieux avant", dans l’école ascenseur social, dans l’école libératrice. Que vous devez vous sentir à l'étroit, tous, dans vos petits refuges du type "c’est grâce à l’école que je suis… ".  Demandez donc à un chômeur, à un SDF, à une caissière d’une grande surface… si c’est grâce à l’école !

La véritable escroquerie est plutôt de laisser ceux qui ont piloté le Titanic depuis 30 ans (en multipliant les expérimentations hasardeuses et en nous expliquant que c'était "pire avant") ...  continuer !  Et les EPI sont le parfait exemple de ce type d'expérimentation qui a démontré ailleurs son inefficacité.
Si on veut simplifier : il y a ceux qui pensent qu'il est préférable de renforcer d'abord l'enseignement des fondamentaux pour aider les plus faibles et ceux qui pensent qu'il faut poursuivre dans les expérimentations pédagogiques soi-disant innovantes, ludiques et narcissiquement flatteuses pour s'adapter à la culture des enfants... sans se soucier de la transmission réelle...
En tout cas c'est bien pire aujourd'hui qu'hier au niveau des inégalités depuis notamment que le constructivisme (et les pédagogies à la mode qui s'en inspirent ) a renforcé le poids des acquis familiaux au détriment de la transmission par l'école. C'est la thèse tout à fait passionnante de Marcel Gauchet dans son dernier ouvrage...

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°7. L'interdisciplinaire à la place des enseignements disciplinaires...

Message par archeboc le Jeu 2 Juin 2016 - 13:24

@Thermo a écrit:
@électro a écrit:
@bigbang a écrit:1°) Magnifique déterrage de topic :-)
2°) Des gens qui se prennent la tête à ce point sur l'enseignement c'est juste risible.

Tout ce que font les élèves en ce moment chez nous c'est courir dans couloirs, arriver en retard, s'avachir sur les tables et pour les
3ème : attendre doucement les vacances car l'oral HDA est passé et que les notes sont terminées...

et bien grâce aux nouveaux dispositifs que la réforme prévoit, ils auront des occupations qui correspondront mieux à leurs attentes et seront plus motivés à aller en classe qu'à trainer.
Vous devriez prendre en compte la possibilité que ça ne se passera pas comme ça et que c'est un délire pédagogiste supplémentaire qui va encore rabaisser le niveau des élèves mais pas tous de la même manière, une catégorie d'élève souffrira bien plus que les autres..

Et surtout, ça ne pourra pas se passer comme cela parce que le ministère a donné des consignes pour que les EPI soient hebdomadaires. Donc mettre les EPI à la fin de l'année, c'est effectivement une bonne idée, on trouve sur le net des exemples d'un tel fonctionnement en Allemagne, mais le ministère, dans sa caporalesque bienveillance, en a décidé autrement.

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°7. L'interdisciplinaire à la place des enseignements disciplinaires...

Message par électro le Jeu 2 Juin 2016 - 19:40

@MUTIS a écrit:
@électro a écrit:
Que j'aime l'escroquerie intellectuelle. Celle du sempiternel "c'était mieux avant", dans l’école ascenseur social, dans l’école libératrice. Que vous devez vous sentir à l'étroit, tous, dans vos petits refuges du type "c’est grâce à l’école que je suis… ".  Demandez donc à un chômeur, à un SDF, à une caissière d’une grande surface… si c’est grâce à l’école !

La véritable escroquerie est plutôt de laisser ceux qui ont piloté le Titanic depuis 30 ans (en multipliant les expérimentations hasardeuses et en nous expliquant que c'était "pire avant") ...  continuer !  Et les EPI sont le parfait exemple de ce type d'expérimentation qui a démontré ailleurs son inefficacité.
Si on veut simplifier : il y a ceux qui pensent qu'il est préférable de renforcer d'abord l'enseignement des fondamentaux pour aider les plus faibles et ceux qui pensent qu'il faut poursuivre dans les expérimentations pédagogiques soi-disant innovantes, ludiques et narcissiquement flatteuses pour s'adapter à la culture des enfants... sans se soucier de la transmission réelle...
En tout cas c'est bien pire aujourd'hui qu'hier au niveau des inégalités depuis notamment que le constructivisme (et les pédagogies à la mode qui s'en inspirent ) a renforcé le poids des acquis familiaux au détriment de la transmission par l'école. C'est la thèse tout à fait passionnante de Marcel Gauchet dans son dernier ouvrage...

"les EPI sont le parfait exemple de ce type d'expérimentation qui a démontré ailleurs son inefficacité." : les résultats du collège de Clisthène à Bordeaux, collège en zone défavorisée dont les résultats sont parmi les meilleurs de la Gironde ( Ce que se garde bien de regarder le flot de détracteurs patentés, ce que se garde bien d’informer la presse faiseuse d’opinion) montre que ce type de pédagogie fonctionne... si on veut qu'elle fonctionne! Bien entendu, les grincheux feront tout pour saboter le truc. Et je sais d'avance que ça échouera car on fera tout pour que cela échoue. Ensuite, les EPI vont disparaitre, car sabotés, et on vous entendra pousser des cris d'orfraies car on vous retire des heures. Mais vous n'aurez au final que ce que vous méritez ! Certains même crieront au complot en expliquant que tout cela a été organisé dans ce but ! Comme pour toutes les réformes un petit peu progressistes précédentes, la majorité s’assoira gaillardement dessus… et continuera de crier que… le niveau baisse… à cause de réformes… qu’elle n’aura pas appliquées ou vidées de leur substance !

électro
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°7. L'interdisciplinaire à la place des enseignements disciplinaires...

Message par Thermo le Jeu 2 Juin 2016 - 19:55

@électro a écrit:
@MUTIS a écrit:
@électro a écrit:
Que j'aime l'escroquerie intellectuelle. Celle du sempiternel "c'était mieux avant", dans l’école ascenseur social, dans l’école libératrice. Que vous devez vous sentir à l'étroit, tous, dans vos petits refuges du type "c’est grâce à l’école que je suis… ".  Demandez donc à un chômeur, à un SDF, à une caissière d’une grande surface… si c’est grâce à l’école !

La véritable escroquerie est plutôt de laisser ceux qui ont piloté le Titanic depuis 30 ans (en multipliant les expérimentations hasardeuses et en nous expliquant que c'était "pire avant") ...  continuer !  Et les EPI sont le parfait exemple de ce type d'expérimentation qui a démontré ailleurs son inefficacité.
Si on veut simplifier : il y a ceux qui pensent qu'il est préférable de renforcer d'abord l'enseignement des fondamentaux pour aider les plus faibles et ceux qui pensent qu'il faut poursuivre dans les expérimentations pédagogiques soi-disant innovantes, ludiques et narcissiquement flatteuses pour s'adapter à la culture des enfants... sans se soucier de la transmission réelle...
En tout cas c'est bien pire aujourd'hui qu'hier au niveau des inégalités depuis notamment que le constructivisme (et les pédagogies à la mode qui s'en inspirent ) a renforcé le poids des acquis familiaux au détriment de la transmission par l'école. C'est la thèse tout à fait passionnante de Marcel Gauchet dans son dernier ouvrage...

"les EPI sont le parfait exemple de ce type d'expérimentation qui a démontré ailleurs son inefficacité." : les résultats du collège de Clisthène à Bordeaux, collège en zone défavorisée dont les résultats sont parmi les meilleurs de la Gironde ( Ce que se garde bien de regarder le flot de détracteurs patentés, ce que se garde bien d’informer la presse faiseuse d’opinion) montre que ce type de pédagogie fonctionne... si on veut qu'elle fonctionne! Bien entendu, les grincheux feront tout pour saboter le truc. Et je sais d'avance que ça échouera car on fera tout pour que cela échoue. Ensuite, les EPI vont disparaitre, car sabotés, et on vous entendra pousser des cris d'orfraies car on vous retire des heures. Mais vous n'aurez au final que ce que vous méritez ! Certains même crieront au complot en expliquant que tout cela a été organisé dans ce but ! Comme pour toutes les réformes un petit peu progressistes précédentes, la majorité s’assoira gaillardement dessus… et continuera de crier que… le niveau baisse… à cause de réformes… qu’elle n’aura pas appliquées ou vidées de leur substance !

- Ce collège qui vous sert de justificatif a travaillé dans des conditions "particulières" (nbre d'élève etc..) dans le but très probable de servir de justificatif à postériori,....quand aux résultats associés....c'est bizarre que la communication particulière de la Ministre (les formations se sont bien déroulées, les professeurs approuvent cette réforme etc...) ne comporte pas ce collège où "ce type de pédagogie fonctionne", vous ne trouvez pas?

- C'est aux élèves qu'ont retire des heures!  moi j'en ferai toujours autant! et croyez moi "ils" ne le méritent pas...pour vous ils sont un terme "les apprenants", des concepts, pour moi ce sont des prénoms, des noms, des visages...

- j'enseigne à la Réunion, j'attends toujours qu'on m'explique pourquoi enlever des heures de Français contribue à plus d'égalité, notament entre les enfants créolophones et les enfants francocophones.

_________________
Loi du Management de Weiler : Rien n'est impossible pour celui qui n'a pas à le faire lui-même.

Thermo
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°7. L'interdisciplinaire à la place des enseignements disciplinaires...

Message par VanGogh59 le Jeu 2 Juin 2016 - 20:05

@électro a écrit:
@MUTIS a écrit:
@électro a écrit:
Que j'aime l'escroquerie intellectuelle. Celle du sempiternel "c'était mieux avant", dans l’école ascenseur social, dans l’école libératrice. Que vous devez vous sentir à l'étroit, tous, dans vos petits refuges du type "c’est grâce à l’école que je suis… ".  Demandez donc à un chômeur, à un SDF, à une caissière d’une grande surface… si c’est grâce à l’école !

La véritable escroquerie est plutôt de laisser ceux qui ont piloté le Titanic depuis 30 ans (en multipliant les expérimentations hasardeuses et en nous expliquant que c'était "pire avant") ...  continuer !  Et les EPI sont le parfait exemple de ce type d'expérimentation qui a démontré ailleurs son inefficacité.
Si on veut simplifier : il y a ceux qui pensent qu'il est préférable de renforcer d'abord l'enseignement des fondamentaux pour aider les plus faibles et ceux qui pensent qu'il faut poursuivre dans les expérimentations pédagogiques soi-disant innovantes, ludiques et narcissiquement flatteuses pour s'adapter à la culture des enfants... sans se soucier de la transmission réelle...
En tout cas c'est bien pire aujourd'hui qu'hier au niveau des inégalités depuis notamment que le constructivisme (et les pédagogies à la mode qui s'en inspirent ) a renforcé le poids des acquis familiaux au détriment de la transmission par l'école. C'est la thèse tout à fait passionnante de Marcel Gauchet dans son dernier ouvrage...

"les EPI sont le parfait exemple de ce type d'expérimentation qui a démontré ailleurs son inefficacité." : les résultats du collège de Clisthène à Bordeaux, collège en zone défavorisée dont les résultats sont parmi les meilleurs de la Gironde ( Ce que se garde bien de regarder le flot de détracteurs patentés, ce que se garde bien d’informer la presse faiseuse d’opinion) montre que ce type de pédagogie fonctionne... si on veut qu'elle fonctionne! Bien entendu, les grincheux feront tout pour saboter le truc. Et je sais d'avance que ça échouera car on fera tout pour que cela échoue. Ensuite, les EPI vont disparaitre, car sabotés, et on vous entendra pousser des cris d'orfraies car on vous retire des heures. Mais vous n'aurez au final que ce que vous méritez ! Certains même crieront au complot en expliquant que tout cela a été organisé dans ce but ! Comme pour toutes les réformes un petit peu progressistes précédentes, la majorité s’assoira gaillardement dessus… et continuera de crier que… le niveau baisse… à cause de réformes… qu’elle n’aura pas appliquées ou vidées de leur substance !

Tiens encore un qui nous ressort Clisthène, ce fameux collège où l'on faisait écrire en espagnol des agriculteurs kenyans ! Laughing
Il n'est nul besoin de crier au complot mon cher. Cette réforme est effectivement économique et imposée par l'OCDE. Son but est de faire des économies et ceux qui la promeuvent s'en battent les chouquettes du bien des enfants.

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde

VanGogh59
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°7. L'interdisciplinaire à la place des enseignements disciplinaires...

Message par électro le Jeu 2 Juin 2016 - 20:32

@VanGogh59 a écrit:
@électro a écrit:
@MUTIS a écrit:
@électro a écrit:
Que j'aime l'escroquerie intellectuelle. Celle du sempiternel "c'était mieux avant", dans l’école ascenseur social, dans l’école libératrice. Que vous devez vous sentir à l'étroit, tous, dans vos petits refuges du type "c’est grâce à l’école que je suis… ".  Demandez donc à un chômeur, à un SDF, à une caissière d’une grande surface… si c’est grâce à l’école !

La véritable escroquerie est plutôt de laisser ceux qui ont piloté le Titanic depuis 30 ans (en multipliant les expérimentations hasardeuses et en nous expliquant que c'était "pire avant") ...  continuer !  Et les EPI sont le parfait exemple de ce type d'expérimentation qui a démontré ailleurs son inefficacité.
Si on veut simplifier : il y a ceux qui pensent qu'il est préférable de renforcer d'abord l'enseignement des fondamentaux pour aider les plus faibles et ceux qui pensent qu'il faut poursuivre dans les expérimentations pédagogiques soi-disant innovantes, ludiques et narcissiquement flatteuses pour s'adapter à la culture des enfants... sans se soucier de la transmission réelle...
En tout cas c'est bien pire aujourd'hui qu'hier au niveau des inégalités depuis notamment que le constructivisme (et les pédagogies à la mode qui s'en inspirent ) a renforcé le poids des acquis familiaux au détriment de la transmission par l'école. C'est la thèse tout à fait passionnante de Marcel Gauchet dans son dernier ouvrage...

"les EPI sont le parfait exemple de ce type d'expérimentation qui a démontré ailleurs son inefficacité." : les résultats du collège de Clisthène à Bordeaux, collège en zone défavorisée dont les résultats sont parmi les meilleurs de la Gironde ( Ce que se garde bien de regarder le flot de détracteurs patentés, ce que se garde bien d’informer la presse faiseuse d’opinion) montre que ce type de pédagogie fonctionne... si on veut qu'elle fonctionne! Bien entendu, les grincheux feront tout pour saboter le truc. Et je sais d'avance que ça échouera car on fera tout pour que cela échoue. Ensuite, les EPI vont disparaitre, car sabotés, et on vous entendra pousser des cris d'orfraies car on vous retire des heures. Mais vous n'aurez au final que ce que vous méritez ! Certains même crieront au complot en expliquant que tout cela a été organisé dans ce but ! Comme pour toutes les réformes un petit peu progressistes précédentes, la majorité s’assoira gaillardement dessus… et continuera de crier que… le niveau baisse… à cause de réformes… qu’elle n’aura pas appliquées ou vidées de leur substance !

Tiens encore un qui nous ressort Clisthène, ce fameux collège où l'on faisait écrire en espagnol des agriculteurs kenyans ! Laughing
Il n'est nul besoin de crier au complot mon cher. Cette réforme est effectivement économique et imposée par l'OCDE. Son but est de faire des économies et ceux qui la promeuvent s'en battent les chouquettes du bien des enfants.


Certes l'histoire du tract en espagnol à destination des agriculteurs du Kenya est grotesque. C'est surtout un pb de com' de ce collège que je connais bien, et qui est loin de cette image caricaturale. Pourtant allez y voir de plus prêt concernant leur réussite. Mais je perçois que vous préférez la caricature négative à la réalité qui vous dérange. :

En somme tout ce qui peut changer un peu (un tout petit peu) les habitudes est rejeté avant même d’avoir été essayé. Une mini-réforme qui fait appel à un peu d’initiative collective, donc à une prise de risques, quelle horreur !!

électro
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°7. L'interdisciplinaire à la place des enseignements disciplinaires...

Message par VanGogh59 le Jeu 2 Juin 2016 - 20:34

Je te le confirme : ta réalité n'est pas la mienne ! Razz

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde

VanGogh59
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°7. L'interdisciplinaire à la place des enseignements disciplinaires...

Message par électro le Jeu 2 Juin 2016 - 20:40

@VanGogh59 a écrit:Je te le confirme : ta réalité n'est pas la mienne ! Razz

en effet, ta vision conspirationniste n'est pas la mienne. Pourtant, si nous pouvons partager un point commun, c'est sans doute une admiration pour le grand Clint

électro
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°7. L'interdisciplinaire à la place des enseignements disciplinaires...

Message par Luigi_B le Jeu 2 Juin 2016 - 21:17

@électro a écrit:Certes l'histoire du tract en espagnol à destination des agriculteurs du Kenya est grotesque. C'est surtout un pb de com' de ce collège que je connais bien, et qui est loin de cette image caricaturale.
C'est vrai qu'il y a eu aussi la semaine interdisciplinaire de l'humour, juste après les attentats de novembre.  professeur

En somme tout ce qui peut changer un peu (un tout petit peu) les habitudes est rejeté avant même d’avoir été essayé.
C'est vrai quoi : n'importe qui peut enseigner le latin pendant l'horaire de sa discipline, il suffit de "changer un tout petit peu".

Une mini-réforme qui fait appel à un peu d’initiative collective, donc à une prise de risques, quelle horreur !!
"L'initiative" qui consiste à se voir imposer une équipe interdisciplinaire, un thème, un horaire, une pédagogie ? santa

L'amabilité avec leurs collègues de ceux qui vantent le travail en équipe m'a toujours amusé.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°7. L'interdisciplinaire à la place des enseignements disciplinaires...

Message par électro le Jeu 2 Juin 2016 - 21:51

"Conclusion
Huit ans après son ouverture, l’équipe de Clisthène pense que l’entrée par "l'établissement réel" est pertinente. Cette nouvelle organisation du collège, qui
a pour clé de voûte la refondation du travail enseignant, permet sans conteste la mise en œuvre des valeurs affichées, respect, équité des chances, solidarité, coopération, éducabilité fondatrices du service public d'éducation."

Je comprends que cela vous dérange.

électro
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°7. L'interdisciplinaire à la place des enseignements disciplinaires...

Message par Luigi_B le Jeu 2 Juin 2016 - 22:01

Si vous le dites... Pour ma part, je n'ai connu en éducation prioritaire que des collèges de plus de 600 ou 700 élèves qui ne choisissaient pas leurs élèves sur dossier. Jamais un établissement avec moins de 100 élèves.

@électro a écrit:"les EPI sont le parfait exemple de ce type d'expérimentation qui a démontré ailleurs son inefficacité." : les résultats du collège de Clisthène à Bordeaux, collège en zone défavorisée dont les résultats sont parmi les meilleurs de la Gironde ( Ce que se garde bien de regarder le flot de détracteurs patentés, ce que se garde bien d’informer la presse faiseuse d’opinion) montre que ce type de pédagogie fonctionne... si on veut qu'elle fonctionne!
Bizarre, car le taux de mentions est inférieur au taux académique.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°7. L'interdisciplinaire à la place des enseignements disciplinaires...

Message par Celeborn le Jeu 2 Juin 2016 - 22:31

@électro a écrit:les résultats du collège de Clisthène à Bordeaux, collège en zone défavorisée dont les résultats sont parmi les meilleurs de la Gironde

Il se trouve que j'ai étudié en détails leurs résultats dans le cadre de mes fonctions syndicales, le tout à partir de leurs rapports d'activité. Ce que tu dis est inexact. Les résultats au brevet sont depuis plusieurs années inférieurs aux résultats attendus, et le résultat aux épreuves terminales est très nettement inférieur à celui du contrôle continu.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°7. L'interdisciplinaire à la place des enseignements disciplinaires...

Message par henriette le Jeu 2 Juin 2016 - 22:50

L'équipe de CListhène a bien le droit de penser ce qu'elle veut, en dépit de la réalité.
Mais comme la pensée magique n'existe pas, la réalité, rappelée par Celeborn, mais voir aussi sur ce fil : http://www.neoprofs.org/t87601p25-le-college-experimental-clisthene-aurait-inspire-la-reforme-du-college#3392900, reste opiniâtrement ce qu'elle est : ce collège ne fait pas mieux réussir ses élèves que les autres, et même les fait un peu moins bien réussir que la moyenne académique.

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum