Le SNPDEN décidera le 9 septembre s'il continue à soutenir la réforme.

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le SNPDEN décidera le 9 septembre s'il continue à soutenir la réforme.

Message par Gryphe le Jeu 10 Sep 2015 - 19:03

Le communiqué du SNPDEN :

http://www.snpden.net/sites/default/files/files/Comm1%2010%20septembre%202015%20-%20R%C3%A9forme%20du%20coll%C3%A8ge%20le%20temps%20est%20venu%20de%20la%20mise%20en%20oeuvre.pdf

Le SNPDEN a écrit:
Paris, le 10 septembre 2015

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

« Réforme du collège : le temps est venu de la mise en oeuvre »

Le SNPDEN a apporté son soutien à la réforme du collège même s’il a été accompagné dès l’origine de réserves sur certains aspects. C’est principalement la reconnaissance de la part d’autonomie laissée aux établissements qui a emporté l’avis favorable du SNPDEN lors du CSE ayant majoritairement adopté la réforme du collège.
Cependant certains passages de la circulaire de mise en oeuvre de la réforme semblaient mettre en cause cette autonomie.
Cette altération du principal motif de notre soutien était de nature à en interroger la forme et les contours.
Nous avons donc adressé un courrier le 13 juillet à la Ministre de l’Education nationale, Madame Vallaud-Belkacem, lui demandant de bien vouloir préciser le périmètre de l’autonomie des établissements.
Le 31 août, la ministre a apporté une réponse.
Même si tous les effets négatifs de cette circulaire n'en seront pas pour autant entièrement dissipés, le SNPDEN relève avec satisfaction l’affirmation ministérielle qu'une circulaire ne s’impose pas sur le champ d'autonomie de l'EPLE. D'autre part, le rôle des personnels de direction comme « premiers pédagogues » des établissements qui leur sont confiés, animateurs des équipes pédagogiques, y est nettement confirmé.
Le SNPDEN considère que la question de la réforme du collège sera close avec l’adoption prochaine des nouveaux programmes et des nouvelles modalités d’évaluation s‘ils sont en harmonie avec les intentions initiales. S’ouvrira dès lors l’étape de sa mise en oeuvre que le congrès d’Avignon du SNPDEN a souhaité « adaptée et apaisée ». Les personnels de direction sont bien décidés à y prendre toute leur part dans le cadre indiqué par la lettre de la Ministre.

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNPDEN décidera le 9 septembre s'il continue à soutenir la réforme.

Message par amethyste le Jeu 10 Sep 2015 - 19:05


_________________
Nous aurons le destin que nous aurons mérité. Einstein

amethyste
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNPDEN décidera le 9 septembre s'il continue à soutenir la réforme.

Message par Ronin le Jeu 10 Sep 2015 - 21:30

Les serviteurs serviles sont pressés de faire les carpettes...

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNPDEN décidera le 9 septembre s'il continue à soutenir la réforme.

Message par marjolie.june le Ven 11 Sep 2015 - 9:22

@amethyste a écrit:

Très sympa, ce smiley ^^

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNPDEN décidera le 9 septembre s'il continue à soutenir la réforme.

Message par Daphné le Ven 11 Sep 2015 - 9:23

@marjolie.june a écrit:
@amethyste a écrit:

Très sympa, ce smiley ^^

Sympa, je ne sais pas, mais très à propos, certainement Twisted Evil

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNPDEN décidera le 9 septembre s'il continue à soutenir la réforme.

Message par may68 le Ven 11 Sep 2015 - 11:52

En tout cas d'après le Café Pédagogique , le Snpden considère bien que les profs sont désormais à 1607 heures annuelles ... (voir le tweet sur l'autre fil "Les huit jour de formation à collège 2016 : plus pendant les vacances " en dernière page de commentaires )

may68
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNPDEN décidera le 9 septembre s'il continue à soutenir la réforme.

Message par Daphné le Ven 11 Sep 2015 - 12:50

@may68 a écrit:En tout cas d'après le Café Pédagogique , le Snpden considère bien que les profs sont désormais à 1607 heures annuelles ...
Mais on y a toujours été, on travaille à temps complet et notre service ne se limite pas à notre horaire hebdomadaire en enseignement présentiel !
Les préparations - corrections - conseils - réunions diverses - RDV parents ça n'a rien de nouveau et compte dans notre temps de travail. Quand même !

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNPDEN décidera le 9 septembre s'il continue à soutenir la réforme.

Message par Lefteris le Ven 11 Sep 2015 - 13:47

@may68 a écrit:En tout cas d'après le Café Pédagogique , le Snpden considère bien que les profs sont désormais à 1607 heures annuelles ... (voir le tweet sur l'autre fil "Les huit jour de formation à collège 2016 : plus pendant les vacances " en dernière page de commentaires )
Il fallait s'attendre à une lecture de mauvaise foi de ce texte, volontairement ambigu, allant dans la direction d'une casse progressive du statut. A l'époque, on taxait  de catastrophistes ceux qui considéraient que la précipitation à "retoucher" les statuts, la signature en catimini l'été par un ministre intérimaire.

Et voilà, on y est, comme prévu... humhum La technostructure du ministère oeuvre en permanence avec acharnement contre les enseignants. là, ils ont trouvé trois ministres à qui tenir la plume, un opportuniste qui a profité du relâchement de "l'après Marchand de Shampoing"  pour démarrer le sale boulot et aller pantoufler, un intérimaire, une ignorante bavarde et spécialiste des éléments de langage , qui fera tout ce qu'on lui dit de faire, pour préparer la suite de sa carrière sans être ostracisée.

Que faudra-t-il pour qu'on arrête de traiter de catastrophistes ceux qui sont lucides , et qui voient que les mêmes causes et mêmes idéologies entraînent les mêmes effets ? Que les HS deviennent obligatoires et gratuites ? Qu'on passe de 20% de postes non pourvus à 50% ? Que les enseignants soient déplaçables à volonté selon les desiderata de CDE qui constituent "leurs" équipes ? Qu'une partie de toutes les  vacances se passent en "formation" ? Que l'avancement d'échelon passe à l'ancienneté pour tous , sauf avis favorable à chaque échelon d'un potentat local ?

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNPDEN décidera le 9 septembre s'il continue à soutenir la réforme.

Message par may68 le Ven 11 Sep 2015 - 16:32

@Daphné a écrit:
@may68 a écrit:En tout cas d'après le Café Pédagogique , le Snpden considère bien que les profs sont désormais à 1607 heures annuelles ...
Mais on y a toujours été, on travaille à temps complet et notre service ne se limite pas à notre horaire hebdomadaire en enseignement présentiel !
Les préparations - corrections - conseils - réunions diverses - RDV parents ça n'a rien de nouveau et compte dans notre temps de travail. Quand même !

ça je sais .
Mais qu'est ce qui est nouveau alors , dans le nouveau statut des profs ? (désolée j'essaie de comprendre )

may68
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNPDEN décidera le 9 septembre s'il continue à soutenir la réforme.

Message par Roumégueur Ier le Ven 11 Sep 2015 - 17:26

Alors eux, au SNPDEN, ils sont carrément à l'aise : ils vont appliquer la réforme comme ils le sentent d'après M. Tournier. C'est marrant d'ailleurs, ça ressemble un peu au refrain 'Si tu savais, ta réforme où on s'la met...'
Donc, à leur sauce ça veut dire : un choix limité d'EPI (limiter le choix, c'est lutter contre la ségrégation sociale, si, si), le latin 'pour tous' en 5ème (arf,arf) et surtout, mettre à mal la destination des groupes à effectifs réduits (sûrement là aussi pour lutter contre la ségrégation sociale).
De grands malades, en somme, qui semblent tout-puissants.
Vivement le 17/09, qu'on puisse gueuler un peu!

Source : http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2015/09/11092015Article635775523056503464.aspx

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNPDEN décidera le 9 septembre s'il continue à soutenir la réforme.

Message par Daphné le Ven 11 Sep 2015 - 17:31

@may68 a écrit:
@Daphné a écrit:
@may68 a écrit:En tout cas d'après le Café Pédagogique , le Snpden considère bien que les profs sont désormais à 1607 heures annuelles ...
Mais on y a toujours été, on travaille à temps complet et notre service ne se limite pas à notre horaire hebdomadaire en enseignement présentiel !
Les préparations - corrections - conseils - réunions diverses - RDV parents ça n'a rien de nouveau et compte dans notre temps de travail. Quand même !

ça je sais .
Mais qu'est ce qui est nouveau alors , dans le nouveau statut des profs ? (désolée j'essaie de comprendre )

Notre temps de travail n'est pas modifié ni annualisé !

Pour les détails : https://www.snalc.fr/national/article/625/

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNPDEN décidera le 9 septembre s'il continue à soutenir la réforme.

Message par Daphné le Ven 11 Sep 2015 - 17:33

@Roumégueur Ier a écrit:Alors eux, au SNPDEN, ils sont carrément à l'aise : ils vont appliquer la réforme comme ils le sentent d'après M. Tournier. C'est marrant d'ailleurs, ça ressemble un peu au refrain 'Si tu savais, ta réforme où on s'la met...'
Donc, à leur sauce ça veut dire : un choix limité d'EPI (limiter le choix, c'est lutter contre la ségrégation sociale, si, si), le latin 'pour tous' en 5ème (arf,arf) et surtout, mettre à mal la destination des groupes à effectifs réduits (sûrement là aussi pour lutter contre la ségrégation sociale).
De grands malades, en somme, qui semblent tout-puissants.
Vivement le 17/09, qu'on puisse gueuler un peu!

Source : http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2015/09/11092015Article635775523056503464.aspx
Ça on le sait !

C'est fou quand même.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNPDEN décidera le 9 septembre s'il continue à soutenir la réforme.

Message par Beaubou le Ven 11 Sep 2015 - 19:36

@Daphné a écrit:
@may68 a écrit:
@Daphné a écrit:
@may68 a écrit:En tout cas d'après le Café Pédagogique , le Snpden considère bien que les profs sont désormais à 1607 heures annuelles ...
Mais on y a toujours été, on travaille à temps complet et notre service ne se limite pas à notre horaire hebdomadaire en enseignement présentiel !
Les préparations - corrections - conseils - réunions diverses - RDV parents ça n'a rien de nouveau et compte dans notre temps de travail. Quand même !

ça je sais .
Mais qu'est ce qui est nouveau alors , dans le nouveau statut des profs ? (désolée j'essaie de comprendre )

Notre temps de travail n'est pas modifié ni annualisé !

Pour les détails : https://www.snalc.fr/national/article/625/


La seule référence horaire dans le décret de 50 était hebdomadaire.
La mention des 1607 heures ouvre la voie à l'annualisation, exprimée en filigrane grossier par exemple par Juppé, Lemaire, ou Terra Nova.
Elle se fera, portée par les tâches les plus grotesques désormais inscrites dans le nouveau décret.
Il était autrefois possible de s'opposer à la réunionite et aux pseudo-projets. C'est quasiment fini.

De plus, contrairement à ce que dit le SNALC dans l'article, le contentieux en cas de refus du fonctionnaire en cas de complément de service sur deux établissements decommune non limitrophe conduisait toujours à une défaite de l'administration, car le décret était limpide sur ce point. D'où sa destruction.

Beaubou
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNPDEN décidera le 9 septembre s'il continue à soutenir la réforme.

Message par oxa le Ven 11 Sep 2015 - 19:44

Retour au titre initial:
Nous sommes le 11 septembre, qu'en est-il?

oxa
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNPDEN décidera le 9 septembre s'il continue à soutenir la réforme.

Message par Ronin le Ven 11 Sep 2015 - 19:45

Ils soutiennent. Étonnant, non ?

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNPDEN décidera le 9 septembre s'il continue à soutenir la réforme.

Message par Thierry30 le Ven 11 Sep 2015 - 19:46

@Ronin a écrit:Ils soutiennent. Étonnant, non ?


Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNPDEN décidera le 9 septembre s'il continue à soutenir la réforme.

Message par ethelred le Ven 11 Sep 2015 - 21:54

@Beaubou a écrit:
@Daphné a écrit:
@may68 a écrit:
@Daphné a écrit:
Mais on y a toujours été, on travaille à temps complet et notre service ne se limite pas à notre horaire hebdomadaire en enseignement présentiel !
Les préparations - corrections - conseils - réunions diverses - RDV parents ça n'a rien de nouveau et compte dans notre temps de travail. Quand même !

ça je sais .
Mais qu'est ce qui est nouveau alors , dans le nouveau statut des profs ? (désolée j'essaie de comprendre )

Notre temps de travail n'est pas modifié ni annualisé !

Pour les détails : https://www.snalc.fr/national/article/625/



je ne sais pas si ce qui se passe depuis la rentrée 2014 dans mon collège est lié à la fin des statuts de 1950 : mon chef d'établissement nous convoque 4, 6 heures d'affilée pur des missions diverses (oraux blancs d'HDA, soutenance de rapport de stage ...) à grand coup d'"ordres de mission" très officiels. Avant cette rentrée, on n'avait pas droit à ce genre de trucs. A partir de quand ce genre de pratiques est problématique ? (j'étais comme un zombie les semaines ou ma demi journée de libre sautait ainsi, ces 4 heures de travail personnel massacrées il faut bien les faire à un autre moment de la semaine)


La seule référence horaire dans le décret de 50 était hebdomadaire.
La mention des 1607 heures ouvre la voie à l'annualisation, exprimée en filigrane grossier par exemple par Juppé, Lemaire, ou Terra Nova.
Elle se fera, portée par les tâches les plus grotesques désormais inscrites dans le nouveau décret.
Il était autrefois possible de s'opposer à la réunionite et aux pseudo-projets. C'est quasiment fini.

De plus, contrairement à ce que dit le SNALC dans l'article, le contentieux en cas de refus du fonctionnaire en cas de complément de service sur deux établissements decommune non limitrophe conduisait toujours à une défaite de l'administration, car le décret était limpide sur ce point. D'où sa destruction.

ethelred
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum