Comment envisagez-vous votre enseignement si la réforme passe ?

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment envisagez-vous votre enseignement si la réforme passe ?

Message par lotta le Mar 7 Juil 2015 - 14:33

Après m'être beaucoup battue dans mon établissement pour faire bouger les collègues et informer les parents (sans grand succès, je déplore la passivité et le renoncement dans notre profession), je me pose beaucoup de questions.

Je suis très inquiète sur l'évolution de notre métier, en particulier en ce qui concerne l'enseignement de notre matière, si la réforme passe.
Lorsqu'on voit les nouveaux programmes, surtout celui de 6e, il y a vraiment de quoi s'alarmer.

Comment envisagez-vous les choses ?

Pensez-vous que nous pourrons enseigner comme on le souhaite et comme les programmes de 2009 nous le permettaient ?
Pensez-vous que vous serez obligés de revoir votre manière de faire ?

Pour ma part, je travaille de manière cloisonnée depuis 2 ans et je suis plutôt satisfaite de ce fonctionnement, que je trouve beaucoup plus clair et rassurant pour les élèves. Je serais dégoûtée d'être obligée de revenir à la séquence...

lotta
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment envisagez-vous votre enseignement si la réforme passe ?

Message par adelou le Mar 7 Juil 2015 - 14:39

Je pense exactement comme toi. Depuis que je retravaille de manière cloisonnée, je me sens mieux et les élèves aussi. On retourne vers le décloisonnement: tant pis, je garde mes progressions de grammaire, les inclurai dans les prochaines séquences et "ferai semblant".
Enfin, c'est ce que j'imagine faire en tout cas.

adelou
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment envisagez-vous votre enseignement si la réforme passe ?

Message par mathy78 le Mar 7 Juil 2015 - 17:59

J'envisage mon enseignement par un travail d'équipe très important. Notamment pour la 6è, il va falloir travailler avec les écoles pour décider d'un programme de lecture puisqu'il est inexistant et éviter les répétitions.
Pour les 5è, 4è, 3è, il va falloir s'accorder sur la langue, même si elle semble disparaître...
J'aurais souhaité travailler les nouveaux programmes de 6è pour la rentée 2015 mais il y a trop d'inconnus. Seule face aux programmes je ne peux rien décider, il va falloir beaucoup de temps de concertation.

mathy78
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment envisagez-vous votre enseignement si la réforme passe ?

Message par V.Marchais le Mar 7 Juil 2015 - 18:04

Et comme nous n'aurons guère de temps pour ces consultations, j'ai une solution clé en main : 2009 forever. Après tout, ce sont les meilleurs programmes que nous ayons eu depuis des années : faisons-les durer !

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment envisagez-vous votre enseignement si la réforme passe ?

Message par Oudemia le Mar 7 Juil 2015 - 18:05

Véronique topela

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment envisagez-vous votre enseignement si la réforme passe ?

Message par Sphinx le Mar 7 Juil 2015 - 18:06

Pas. J'envisage de m'en aller, surtout. Si ce n'est pas possible de faire comme avant, j'ai de toutes façons décidé avec moi-même qu'il n'y aura pas de latin car je refuse de faire ça sous forme d'EPI, et avec ma collègue qu'on continuera à appliquer les programmes de 2008 en français, et si les textes nous obligent à faire des EPI, on fera EPI grammaire sur un niveau avec des collègues de langue (thème 'Information, communication, citoyenneté', avec l'accent mis sur 'communication').

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment envisagez-vous votre enseignement si la réforme passe ?

Message par Frisouille le Mar 7 Juil 2015 - 18:49

@V.Marchais a écrit:Et comme nous n'aurons guère de temps pour ces consultations, j'ai une solution clé en main : 2009 forever. Après tout, ce sont les meilleurs programmes que nous ayons eu depuis des années : faisons-les durer !

Comme c'est juste ! Je ne comprends pas cette volonté de tout renverser. Neutral

Moi je crois dur comme fer à la force d'inertie.

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment envisagez-vous votre enseignement si la réforme passe ?

Message par JPhMM le Mar 7 Juil 2015 - 18:53

@Frisouille a écrit:Moi je crois dur comme fer à la force d'inertie.
L'avantage de l'inertie est qu'elle n'est pas une déesse Wink
Elle n'a même pas besoin qu'on croit en elle pour exister (dur comme fer).

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment envisagez-vous votre enseignement si la réforme passe ?

Message par ycombe le Mar 7 Juil 2015 - 19:01

@V.Marchais a écrit:Et comme nous n'aurons guère de temps pour ces consultations, j'ai une solution clé en main : 2009 forever. Après tout, ce sont les meilleurs programmes que nous ayons eu depuis des années : faisons-les durer !
Précise que tu parles pour ta discipline. En maths les programmes actuels sont déjà à scier.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment envisagez-vous votre enseignement si la réforme passe ?

Message par pinioufette le Mar 7 Juil 2015 - 19:07

@ycombe a écrit:
@V.Marchais a écrit:Et comme nous n'aurons guère de temps pour ces consultations, j'ai une solution clé en main : 2009 forever. Après tout, ce sont les meilleurs programmes que nous ayons eu depuis des années : faisons-les durer !
Précise que tu parles pour ta discipline. En maths les programmes actuels sont déjà à scier.

Certes, mais par rapport au projet de nouveaux programmes, c'est le nirvana...

pinioufette
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment envisagez-vous votre enseignement si la réforme passe ?

Message par MUTIS le Mar 7 Juil 2015 - 19:17

@mathy78 a écrit:J'envisage mon enseignement par un travail d'équipe très important. Notamment pour la 6è, il va falloir travailler avec les écoles pour décider d'un programme de lecture puisqu'il est inexistant et éviter les répétitions.
Pour les 5è, 4è, 3è, il va falloir s'accorder sur la langue, même si elle semble disparaître...
J'aurais souhaité travailler les nouveaux programmes de 6è pour la rentée 2015 mais il y a trop d'inconnus. Seule face aux programmes je ne peux rien décider, il va falloir beaucoup de temps de concertation.

Chouette ! Quel enthousiasme pour des programmes... ineptes et quelle abnégation !
Quelle urgence y a-t-il à appliquer une réforme néfaste et des programmes en pleine régression ?
Un petit conseil de lecture pour modérer ton enthousiasme :
http://www.neoprofs.org/t90629-projet-de-programme-en-francais-pistes-d-analyse

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment envisagez-vous votre enseignement si la réforme passe ?

Message par marjolie.june le Mar 7 Juil 2015 - 19:27

Je continuerai à appliquer les programmes de 2009 en français, et il est hors de question que je fasse un EPI langues anciennes en ponctionnant sur des heures de français.

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment envisagez-vous votre enseignement si la réforme passe ?

Message par Buller le Mar 7 Juil 2015 - 20:28

Cordonnier est maître chez lui.

Buller
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment envisagez-vous votre enseignement si la réforme passe ?

Message par lotta le Mer 8 Juil 2015 - 8:07

Merci pour vos réponses. Heureusement que ce forum est là pour me conforter dans mes choix et m'aider à rester ferme sur mes convictions face à mes collègues, parce que, parfois on se sent un peu seul !

lotta
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment envisagez-vous votre enseignement si la réforme passe ?

Message par Jane le Mer 8 Juil 2015 - 8:09

Je ne compte rien changer à mon enseignement.

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment envisagez-vous votre enseignement si la réforme passe ?

Message par Buller le Mer 8 Juil 2015 - 8:30

L'exemple de l'institutrice qui part à la retraite ( que je salue avec admiration) montre bien qu'en suivant ses convictions, et le bon sens , on peut traverser toutes les réformes avec sérénité.
Elles ne sont qu'une écume passagère.
Platon, Virgile survivront . Les ministres passent , et souvent très vite. Sic transit gloria mundi.
Même pas peur.

Buller
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment envisagez-vous votre enseignement si la réforme passe ?

Message par Kak le Mer 8 Juil 2015 - 10:45

@Sphinx a écrit:Pas. J'envisage de m'en aller, surtout.

un peu pareil!

Kak
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment envisagez-vous votre enseignement si la réforme passe ?

Message par Pierre-Henri le Mer 8 Juil 2015 - 10:56

Je n'ai pas d'idée, je suis désemparé. J'avais déjà démissionné une fois, non à cause de mon affectation, mais parce que les programmes étaient tellement débiles que j'avais honte de les appliquer (*). Les programmes de 2009 (pour lesquels je remercie une fois encore Xavier Darcos) n'ont rien d'indigne, mais je crains que les nouveaux replongent au fond des abysses pédagogistes. Quel est le seuil de nullité intellectuelle sous lequel je refuserai de descendre ?

Beaucoup dépendra de l'établissement, des priorités de son équipe dirigeante, du soutien des parents, du comportement des élèves...

-------------------------
(*) "Zicmu le Boolkyésien", évaluation d'entrée en seconde, année 2001, pour les vieux qui s'en souviennent. A lire ce truc aux élèves, j'avais l'impression d'être Ronald McDonald's.

Pierre-Henri
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment envisagez-vous votre enseignement si la réforme passe ?

Message par AsarteLilith le Mer 8 Juil 2015 - 11:00

Et dire que pour mon CPE, ma matière ne disparaît pas....

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !

AsarteLilith
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment envisagez-vous votre enseignement si la réforme passe ?

Message par Diclonia le Mer 8 Juil 2015 - 11:06

Je n'envisage pas de changer grand chose, sauf la forme... histoire de dire "mais si regardez, c'est des épis..." et contrainte et forcée

merci de ne pas citer, je vais éditer en journée:
édité


Dernière édition par Diclonia le Mer 8 Juil 2015 - 18:56, édité 1 fois

_________________
Même si vous n'êtes pas un soleil, ce n'est pas une raison pour être un nuage... (Proverbe arabe)

Diclonia
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment envisagez-vous votre enseignement si la réforme passe ?

Message par Jane le Mer 8 Juil 2015 - 11:06

.
j'avais pas cité le message... Rolling Eyes Laughing


Dernière édition par Jane le Mer 8 Juil 2015 - 11:07, édité 1 fois

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment envisagez-vous votre enseignement si la réforme passe ?

Message par Jane le Mer 8 Juil 2015 - 11:07

@AsarteLilith a écrit:Et dire que pour mon CPE, ma matière ne disparaît pas....

si mon CPE pouvait disparaître... Laughing

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment envisagez-vous votre enseignement si la réforme passe ?

Message par AsarteLilith le Mer 8 Juil 2015 - 11:10

@Diclonia a écrit:Je n'envisage pas de changer grand chose, sauf la forme... histoire de dire "mais si regardez, c'est des épis..." et contrainte et forcée

merci de ne pas citer, je vais éditer en journée:
édité par la modération (Miss T)

En fait, on continue à faire comme avant, on change 2-3 trucs, on renomme le reste et voilà !

Perso, faire un rapprochement latin-français.. j'ai pas besoin d'un épi pour ça ! Je compare rarement les systèmes entre eux (si déjà ils savent en français ça me va), plutôt en vocabulaire/étymologie.

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !

AsarteLilith
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment envisagez-vous votre enseignement si la réforme passe ?

Message par zinzinule le Mer 8 Juil 2015 - 11:45

@Buller a écrit:L'exemple de l'institutrice qui part à la retraite ( que je salue avec admiration) montre bien qu'en suivant ses convictions, et le bon sens , on peut traverser toutes les réformes avec sérénité.

... et avec les encouragements rétrospectifs de l'inspection à ne pas suivre les programmes ! ça c'est quand-même le pompom de la cohérence ! pompom pompom pompom

zinzinule
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment envisagez-vous votre enseignement si la réforme passe ?

Message par mathy78 le Mer 8 Juil 2015 - 11:48

@MUTIS a écrit:
@mathy78 a écrit:J'envisage mon enseignement par un travail d'équipe très important. Notamment pour la 6è, il va falloir travailler avec les écoles pour décider d'un programme de lecture puisqu'il est inexistant et éviter les répétitions.
Pour les 5è, 4è, 3è, il va falloir s'accorder sur la langue, même si elle semble disparaître...
J'aurais souhaité travailler les nouveaux programmes de 6è pour la rentée 2015 mais il y a trop d'inconnus. Seule face aux programmes je ne peux rien décider, il va falloir beaucoup de temps de concertation.

Chouette ! Quel enthousiasme pour des programmes... ineptes et quelle abnégation !
Quelle urgence y a-t-il à appliquer une réforme néfaste et des programmes en pleine régression ?
Un petit conseil de lecture pour modérer ton enthousiasme :
http://www.neoprofs.org/t90629-projet-de-programme-en-francais-pistes-d-analyse

Je te remercie mais je me suis informée avant de m'exprimer. J'estime que faire l'autruche n'est pas une solution non plus...Moi je suis optimiste et non pessimiste. Dans ces nouveaux programmes je vois une grande liberté pédagogique et cela me plait. Je n'ai pas envie de polémiquer. Je donne juste mon avis.

mathy78
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum