À brader le Bac, on perd notre crédibilité !

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: À brader le Bac, on perd notre crédibilité !

Message par ylm le Mer 8 Juil 2015 - 10:01

@Ashtrak a écrit:
@Elyas a écrit:Sélection ou évaluation réelle du niveau ? Un concours sélectionne, un diplôme valide un niveau. Le bac devrait-il être un concours ?

Le problème, c'est que le bac n'est plus un diplôme qui valide un niveau.
Le bas valide bien un niveau. Ras des pâquerettes le niveau, pour celui qui l'a à 10/12 sur 20, mais un niveau quand même.

ylm
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: À brader le Bac, on perd notre crédibilité !

Message par Carnyx le Mer 8 Juil 2015 - 10:11

@ylm a écrit:
@Ashtrak a écrit:
@Elyas a écrit:Sélection ou évaluation réelle du niveau ? Un concours sélectionne, un diplôme valide un niveau. Le bac devrait-il être un concours ?

Le problème, c'est que le bac n'est plus un diplôme qui valide un niveau.
Le bas valide bien un niveau. Ras des pâquerettes le niveau, pour celui qui l'a à 10/12 sur 20, mais un niveau quand même.
50 % d'échec en première année de fac.
Il faut avoir lu des copies d'étudiants ! Certes il y a toujours eu des copies nulles mais là je dirais presque que ça devient la norme : pas de connaissances, ortographe nulle, phrases incompréhensibles. Comme au lycée, quoi ! Very Happy

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.

Carnyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: À brader le Bac, on perd notre crédibilité !

Message par sookie le Mer 8 Juil 2015 - 10:29

AES c'est administration économique et sociale
C'est là oû tous les STMG pas pris ailleurs se retrouvent ce qui explique le fort taux d'échec.
C'est une formation assez large cela peut déboucher sur la fonction publique, l'administration et la gestion d'entreprises et il y a même une spécialisation vers les métiers de l'enseignement (PE)
Si on fait ses études sérieusement et si on va jusqu'au master, cela peut peut-etre mener à un bon diplôme (?)
Mais dans le cas de mon fils, j'ai vraiment des doutes. Il a des bonnes facilités dans la rédaction et une bonne culture générale, il s'interesse à l'actu mais pour tout ce qui est droit, économie, gestion, il aura beaucoup de choses à apprendre, et c'est là que cela va poser problème.

sookie
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: À brader le Bac, on perd notre crédibilité !

Message par Benji-X le Mer 8 Juil 2015 - 10:33

@sookie a écrit:AES c'est administration économique et sociale
C'est là oû tous les STMG pas pris ailleurs se retrouvent ce qui explique le fort taux d'échec.
C'est une formation assez large cela peut déboucher sur la fonction publique, l'administration et la gestion d'entreprises et il y a même une spécialisation vers les métiers de l'enseignement (PE)

Voilà, il finira PE. veneration

Benji-X
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: À brader le Bac, on perd notre crédibilité !

Message par ysabel le Mer 8 Juil 2015 - 10:35

@David30 a écrit:Finalement, pourquoi faire des réformes ? Le système fonctionne bien, très bien même, la réussite est au rendez vous, la ministre fait donc des réformes pour casser ce qui fonctionne !

clairement ! C'est ce que je ne comprends pas dans le discours ministériel. D'un côté l'EN se flatte de résultats extraordinaires aux examens (brevet mais surtout bac) et d'un autre on nous parle sans cesse d'échec etc.
Bref, l'EN est schizophrène on dirait...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: À brader le Bac, on perd notre crédibilité !

Message par Benji-X le Mer 8 Juil 2015 - 10:40

@Carnyx a écrit:
@ylm a écrit:
@Ashtrak a écrit:

Le problème, c'est que le bac n'est plus un diplôme qui valide un niveau.
Le bas valide bien un niveau. Ras des pâquerettes le niveau, pour celui qui l'a à 10/12 sur 20, mais un niveau quand même.
50 % d'échec en première année de fac.
Il faut avoir lu des copies d'étudiants ! Certes il y a toujours eu des copies nulles mais là je dirais presque que ça devient la norme : pas de connaissances, ortographe nulle, phrases incompréhensibles. Comme au lycée, quoi ! Very Happy

J'ai fait mon droit.Et 50% d'échec en première année de fac c'est l'évaluation basse. Dans ma filière, on était plus près du 70 voire même 80%.

Benji-X
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: À brader le Bac, on perd notre crédibilité !

Message par Violet le Mer 8 Juil 2015 - 10:44

Et quand on voit le nombre d'élèves qui ont une mention, c'est hallucinant...

Ne pas en avoir, c'est même suspect ! Razz

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: À brader le Bac, on perd notre crédibilité !

Message par ysabel le Mer 8 Juil 2015 - 10:45

tout à fait !

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: À brader le Bac, on perd notre crédibilité !

Message par Whypee le Mer 8 Juil 2015 - 10:52

En 1986 j'ai obtenu mon bac alors que le pourcentage de réussite était de 56% dans mon lycée.
En 1994 j'ai fait passer mes premiers élèves, il y avait 64% de réussite.
En 2003 c'est passé à 78%.
Depuis 2008 cela oscille entre  88 et 100%.

Première explication je deviens meilleur pédagogue d'année en année.

Deuxième explication le niveau d'exigence baisse d'année en année.

D'après vous ?

Whypee
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: À brader le Bac, on perd notre crédibilité !

Message par Ronin le Mer 8 Juil 2015 - 10:54

Ne te sous-estime pas, tu es excellent. D'ailleurs, Dubet et consort nous disent depuis trente ans que le niveau monte, donc il monte.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: À brader le Bac, on perd notre crédibilité !

Message par Benji-X le Mer 8 Juil 2015 - 11:12

@Ronin a écrit:Ne te sous-estime pas, tu es excellent. D'ailleurs, Dubet et consort nous disent depuis trente ans que le niveau monte, donc il monte.

Dans mes bouquins pour préparer les oraux du CRPE c'est ce qu'on nous dit. professeur Laughing

Benji-X
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: À brader le Bac, on perd notre crédibilité !

Message par archeboc le Mer 8 Juil 2015 - 11:16

@sookie a écrit:Experience personnelle et pas de prof (mais évidemment je vis cela aussi du côté prof) :
Mon fils vient d'avoir son bas STMG, sans avoir bossé, en ayant la moyenne quasi nul part au 3ème trimestre (sauf en sport)
Évidemment, je suis contente qu'il l'ait : il a 20 ans ( il a redoublé la 3ème et la 1ère, profil d'élève intelligent mais br***eur, y a pas d'autre mot)

Mais il fait comment pour manger ? Il y a quelqu'un qui sponsorise ces brillantes performances ?


_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: À brader le Bac, on perd notre crédibilité !

Message par RogerMartin le Mer 8 Juil 2015 - 11:17

Attention séquence rétro: en 1983-1984    il y avait au moins 5 redoublants dans ma classe de terminale C, et nous n'étions pas nombreux: pas plus de 30, c'est sûr.
J'ai le sentiment que déjà à l'époque, les lycéens sérieux finissaient par avoir le bac à l'usure (ou bien se réorientaient le plus vite possible).
Ce qui a changé, c'est qu'on avait presque les mêmes notes aux épreuves qu'en terminale.

On pouvait voir certains résultats exploser au bac quand les profs refusaient systématiquement de noter au dessus de 16 durant l'année. Cela n'entamait pas la crédibilité des profs comme aujourd'hui, parce qu'on voyait bien que ça concernait un petit nombre de performances assez exceptionnelles.

En revanche, la différence de niveau entre les académies se sentait jusque dans les sujets, et en prépa j'avais pu constater que les lycéens d'H4 ou Louis le Grand en avaient fait x fois plus que moi dans mon lycée bourgeois de banlieue -- et que moi avec ma misérable mention AB j'en avais fait x fois plus que ma meilleure copine qui avait eu le bac C avec mention TB... en Corse! Elle était la première à s'en plaindre, elle estimait qu'on s'était fichu d'elle dans le secondaire.

Aujourd'hui ce sont les dernières étapes du nivellement par le bas qui coincent. Je plains les collègues de terminale, c'est atroce de se sentir désavoué. En fac en général les étudiants qui ne veulent pas bosser ne passent pas la L1. Mais je confirme, il reste de très bons éléments dans ce qui nous arrive du bac, et on a régulièrement de très bonnes promos de L2 (ou pas!).

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  Embarassed

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.

RogerMartin
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: À brader le Bac, on perd notre crédibilité !

Message par panikari le Mer 8 Juil 2015 - 11:23

Les élèves eux-mêmes ne sont pas dupes : les premières secondes de la vidéo ci-dessous le révèlent...

_________________
« Exige beaucoup de toi-même et attends peu des autres. Ainsi beaucoup d'ennuis te seront épargnés.  »

panikari
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: À brader le Bac, on perd notre crédibilité !

Message par Ilona le Mer 8 Juil 2015 - 11:53

Le niveau d'exigence du baccalauréat est bien moindre qu'auparavant,tout le monde l'aura constaté,mais cela ne suffit pas pour obtenir des taux de réussite dignes d'une élection dans une "démocratie populaire".
Surnoter est devenu indispensable.
Je prend l'exemple de mon neveu,deux ans d'avance,un qi de 160,accro aux jeux video en ligne.
Et bien,il vient d'obtenir son Bac série S (avec un peu plus de 10/20) sans avoir ouvert le moindre bouquin pour préparer l'épreuve,préférant rester cloitré dans sa chambre à jouer dans une semi-obscurité).
Il a eu 14/20 en sciences physiques (merci à la modification du barème) et 8/20 en mathématiques (là,pas de miracle,dans cette discipline si on ne fait pas ses gammes ........)
Tout cela pour étayer le fait que le baccalauréat n'est plus qu'une énorme supercherie.
Malgré son énorme potentiel sur le papier,mon neveu compte tenu d'un dossier scolaire
insuffisamment bon,n'a pas été pris dans les filières sélectives.  
Il ira donc en faculté des sciences,où il se plantera  cause de son absence de discipline,de son jeune age et de son addiction aux jeux video.

En tant qu'enseignante de troisième,je ne peux aussi qu'abonder dans le sens des collègues qui constatent,estomaqués,quels gus nous laissons passer en seconde en se disant " à quoi bon,ça passe en commission d'appel".
Plus ça va et plus je me dis que ce pays est foutu à force de ne plus promouvoir le mérite.
Nous n'avons pas de ressources naturelles,souvent pas de les ressources capitalistes pour faire venir les beaux esprits d'ailleurs (comme le font les USA par exemple).
Notre seule chance est de bien former l'esprit de nos jeunes pour qu'émerge une élite scientifique et une élite littéraire pour créer,pour innover.
Je suis désespérée de voir dans quel pétrin nous sommes et je crains que dans une génération,nous ne soyons totalement marginalisés notamment au niveau de la recherche fodamentale.

Ilona
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: À brader le Bac, on perd notre crédibilité !

Message par Pierre-Henri le Mer 8 Juil 2015 - 11:53

@panikari a écrit:Les élèves eux-mêmes ne sont pas dupes : les premières secondes de la vidéo ci-dessous le révèlent...

A dix-sept, dix-huit ans, on met déjà ces jeunes doués et positifs devant l'évidence que tout est bidonné en France. Quelle tristesse.

Pierre-Henri
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: À brader le Bac, on perd notre crédibilité !

Message par frdm le Mer 8 Juil 2015 - 12:17

@Ashtrak a écrit:
@Benji-X a écrit:

Ils arriveront bien à avoir une licence dans une des matières des sciences humaines.

Lorsque je lis ce genre de remarque, je saigne un peu des yeux. Car je n'ai pas l'impression que les querelles de clocher doivent être mises au centre du débat. Mais bon, j'imagine que c'est humain Very Happy
Pour mettre tout le monde d'accord: en sciences de l'éducation.

frdm
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: À brader le Bac, on perd notre crédibilité !

Message par Ronin le Mer 8 Juil 2015 - 12:20

D'accord avec Ilona. C'est le culte de l'égalité. Va donc parler sélection avec l'UNEF tiens...

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: À brader le Bac, on perd notre crédibilité !

Message par leyade le Mer 8 Juil 2015 - 12:24

Merci de m avoir répondu sookie!

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: À brader le Bac, on perd notre crédibilité !

Message par Olympias le Mer 8 Juil 2015 - 12:26

Ma fille qui est hyper sérieuse est obligée d'aller au rattrapage à cause de sa mauvaise note en philo....pendant que tous les branleurs professionnels de sa classe ont le bac du premier coup. furieux furieux

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: À brader le Bac, on perd notre crédibilité !

Message par trompettemarine le Mer 8 Juil 2015 - 12:33

@maher a écrit:

Je précise : je ne suis pas contre ces disciplines, bien au contraire, mais lorsqu'elles ne sont que des options facultatives (et non une section suivie depuis la 6° comme les sports études, les classes musique ou cinéma) comment peuvent-elles donner autant de points et permettre à des élèves de décrocher le bac ? On se retrouve dans des situations ubuesques où le candidat de ES, par exemple, n'a pas la moyenne (7-9) en SES, Maths, Histoire, Philo et LV1 mais obtient le bac grâce à un 20 en EPS facultatif + 18 en Breton, Occitan ou Basque sans oublier un 15 ou 16 en TPE ! Quelle orientation crédible peut-il envisager dans le supérieur ?


C'est vrai, supprimons les options facultatives ! Qu'il y ait un système qui empêche l'option facultative a elle-seule d'obtenir le bac soit, mais empêcher l'élève d'obtenir une mention...
Mes élèves de grec et de latin se sont payés un emploi du temps pourri, ont bossé plus que les autres et très sérieusement : ils ont mérité leurs notes.

Le mal : c'est l'option facultative... : c'est Najat qui sera contente, et vous aussi, puisqu'on les supprime.

Ce ne sont pas les options facultatives qui sont en cause (désolée, mais ces élèves travaillent plus que les autres), mais le laxisme ordonné dans les matières principales.

Quant à penser que le bac soit décrédibilisé (qu'on le supprime ne me choquerait plus, à condition qu'il ne soit pas transformé en CCF), cela fait belle lurette qu'il l'ait depuis longtemps. Alors merci de ne pas proposer une solution qui empêcherait certains de travailler plus.

C'est le système APB qui fait le tri maintenant, plus le bac.

J'en ai marre que les options facultatives en prennent plein la figure !

EDIT : je rappelle que le latin se commence dès la cinquième et le grec dès la troisième.

EDIT 2 : pour ce qui est en rouge : je ne suis pas une discipline de second ordre, merci !


Dernière édition par trompettemarine le Mer 8 Juil 2015 - 12:39, édité 2 fois

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: À brader le Bac, on perd notre crédibilité !

Message par Jenny le Mer 8 Juil 2015 - 12:36

Bon courage à ta fille, Olympias trefle

Je pense aussi que le problème n'est pas les options facultatives, qui ne sont pas nouvelles… Effectivement, c'est aussi du travail en plus, des emplois du temps plus chargés.

Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: À brader le Bac, on perd notre crédibilité !

Message par Primura le Mer 8 Juil 2015 - 12:40

@Ilona a écrit:Il ira donc en faculté des sciences,où il se plantera  cause de son absence de discipline,de son jeune age et de son addiction aux jeux video.
Je peux t'assurer qu'il a toutes ses chances d'aller très loin Laughing me reconnaissant dans sa description Wink

Dans ma fac, j'ai commencé à bosser seulement en M1 Laughing (J'ai eu chaud aux fesses, 10.04 de moyenne bounce )

Il faut dire que tant que ça passe, il n'a pas forcément de raison de bosser... Du moins, c'est ce que je me disais à l'époque Wink

Et ne parlons pas de l'UNEF, je risquerais d'être hors charte. Evil or Very Mad

Primura
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: À brader le Bac, on perd notre crédibilité !

Message par Olympias le Mer 8 Juil 2015 - 12:43

@Jenny a écrit:Bon courage à ta fille, Olympias trefle

Je pense aussi que le problème n'est pas les options facultatives, qui ne sont pas nouvelles… Effectivement, c'est aussi du travail en plus, des emplois du temps plus chargés.
Et elle avait gardé le latin en option facultative et pris le théâtre en option facultative. Le théâtre est aussi son option lourde.
On ne peut pas comparer ceux qui ont option fac latin et ceux qui ont option fac EPS.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: À brader le Bac, on perd notre crédibilité !

Message par Ilona le Mer 8 Juil 2015 - 12:58

Merci Primura,mais il est tout de même très jeune (16 ans),je ne sais pas s'il saura se prendre en charge et se sortir de son problème d'addiction aux jeux video en ligne (ce dont il ne semble pas avoir réellement conscience).

Bon courage à votre fille,Olympias:trefle: trefle ,cela devrait passer.
Élève sérieuse,elle doit avoir un bon dossier et cela pèsera dans la balance.
Mais je comprend votre angoisse fleurs

Ilona
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: À brader le Bac, on perd notre crédibilité !

Message par Handsome Devil le Mer 8 Juil 2015 - 13:07

@Pierre-Henri a écrit:La surnotation continue à l'université. Le vrai mur est plutôt l'accès à l'emploi, quand ils se retrouvent face à un recruteur qui a 150 CV sur son bureau, et aucune raison de les surévaluer.

Quand j'étais au chômage, je me rappelle de réunions ahurissantes avec des intervenants invités par le Pôle Emploi. Ces personnes (chefs d'entreprises, DRH) se déplaçaient pour expliquer aux demandeurs d'emplois comment améliorer leurs chances de décrocher un job. A toutes ces réunions, j'ai vu des candidats dans la salle papoter, jouer avec leurs téléphones portables, rigoler, se payer la tête de l'orateur, lui témoigner du mépris... bref, se comporter comme beaucoup de nos élèves.

Heureusement pour eux, ces recruteurs n'ont pas d'inspecteurs, pas de notes du bac à gonfler, pas de pédagos qui les invitent à la bienveillance, pas de ministres qui veulent du chiffre. Ceux qui les traitent mal dégagent. Mais les malpolis ne comprennent pas. Ils s'estiment victimes d'une injustice, du grand complot capitaliste, de la méchanceté des patrons. Après avoir passé 15 ou 20 ans sur les bancs de l'école, après avoir obtenu le brevet, le bac, un BTS, une licence... ils n'ont pas la moindre idée de ce que "travailler" veut dire. Le concept leur est tellement étranger qu'ils ne comprennent pas pourquoi les recruteurs les envoient paître.
Attention, malheureux ! Vous tenez le discours ultra-libéral de la marchandisation du savoir, vous voulez transformer les jeunes en consommateurs décérébrés.
Heureusement que luttent les forces vives des professeurs arc-boutés sur un enseignement émancipateur, le savoir pour lui-même.

Handsome Devil
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum