Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

Page 25 sur 26 Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

Message par PauvreYorick le Mer 13 Sep 2017 - 9:32

Je ne pense pas que quiconque vous reprochera de partager votre expérience, pas plus que je n'imagine que vos conseils aient pu irriter qui que ce soit Smile

PauvreYorick
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

Message par DesolationRow le Mer 13 Sep 2017 - 9:33

Je n'ai évidemment pas été irrité par les conseils, que je comprends mieux maintenant que vous avez exposé votre parcours. Je n'en pense pas moins que ce sont de très mauvais conseils, qui ne peuvent mener qu'à la catastrophe.
avatar
DesolationRow
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

Message par Ujine le Mer 13 Sep 2017 - 9:37

Il me semble que c'était un conseil parmi d'autres, à savoir celui de choisir un sujet "à la mode". Maintenant je comprends que ce semble pour vous un mauvais conseil: la recherche rime normalement avec sérieux, rigueur, originalité mais au sens noble du terme, et moi aussi je la fais rimer de cette façon. Mais j'ai vraiment l'impression que les temps changent et qu'il faut ou bien s'adapter si on veut à tout prix un poste ou bien faire de la recherche pour l'amour de la recherche, ce qui est mon cas actuellement. Après il y a bien sûr de nombreux exemples de personnes ayant eu un poste sans verser dans des sujets fantaisistes. Cependant dans certaines sections nous sommes nombreux à être perplexes devant les orientations prises ces derniers temps.

Ujine
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

Message par DesolationRow le Mer 13 Sep 2017 - 9:40

Pardon, effectivement le pluriel est malvenu dans mon précédent message : c'est le conseil sur le sujet "à la mode" que je trouve mauvais, pas l'ensemble du premier message.
avatar
DesolationRow
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

Message par Ergo le Mer 13 Sep 2017 - 9:49

Pas irritée non plus et bien désolée qu'on vous reproche votre sujet de thèse qui n'est pas "à la mode" mais rien ne permet d'affirmer que les séries par exemple seront encore à la mode dans 6 ans ou 7 ans (pour toute personne qui s'engagerait maintenant)...il y une multiplication de journées d'études, colloques, mémoires, cours de master qui n'épuiseront pas le sujet, j'en suis sûre, mais qui compliqueront la tâche de jeunes chercheurs.


Dernière édition par Ergo le Mer 13 Sep 2017 - 17:39, édité 2 fois
avatar
Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

Message par Fires of Pompeii le Mer 13 Sep 2017 - 9:50

Comme mes camarades je n'ai pas été irritée. Mais je partage l'avis d'Ergo : la mode change vite...

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
avatar
Fires of Pompeii
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

Message par Ujine le Mer 13 Sep 2017 - 9:56

Oui, c'est vrai, la mode change. Disons alors qu'il peut être intéressant de trouver un sujet de thèse, ou un postdoc pour ceux qui ont déjà une thèse, dont on commence à percevoir des intérêts à son égard. Quand je me suis inscrite en thèse il y a dix ans, cela commençait tout juste en France pour l'écolittérature ou les séries. Maintenant, effectivement, ces créneaux commencent à être surchargés, d'autres sont en train de prendre la relève.

Ujine
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

Message par PauvreYorick le Mer 13 Sep 2017 - 10:12

... et il n'est pas exclu (mais je n'ignore pas que c'est un travail de tous les jours) que les départements de lettres (pour employer une nomenclature qui va vite) s'aperçoivent à un moment donné qu'ils ont aussi besoin de littéraires Razz

En ce sens, ce n'est pas forcément une bonne idée de se détourner des "valeurs sûres". Je ne prétends pas connaître la situation dans toutes les disciplines, évidemment, mais des gens qui commencent une thèse sur un gros sujet "classique", l'abandonnent pour sauter sur une mode qu'ils perçoivent, soutiennent une autre thèse, publient à tour de bras dans leur nouveau domaine au point d'en devenir des spécialistes reconnus, et courent les recrutements sans jamais être élus, il y en a; on en voit. L'amertume de ceux-là ne le cède en rien, au contraire, à celle des autres.

L'Université manque de plus en plus d'enseignants-chercheurs, et ne crée pas de postes depuis plusieurs années (2010 environ). Dans ces conditions, tous les candidats trinquent. Certes certaines modes font que certains groupes trinquent plus que d'autres à un instant TT, mais compte tenu du temps qui s'écoule en moyenne entre le moment où un EC a déposé son sujet de thèse et le moment où il a été recruté, c'est hasardeux de naviguer en fonction d'elles; il y a des modes qui passeront définitivement, alors qu'on peut raisonnablement penser que peu de départements de lettres décideront de se passer définitivement (p. ex.) de dix-septiémistes.

_________________
τὸ λέγειν τοὺς λόγους τοὺς ἀπὸ τῆς ἐπιστήμης οὐδὲν σημεῖον·
avatar
PauvreYorick
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

Message par Ujine le Mer 13 Sep 2017 - 10:31

C'est vrai, mais on peut aussi penser que les bons dossiers, en attente de poste depuis un certain nombre d'années, sont tellement nombreux qu'il peut être intéressant de se démarquer par un "plus" dans le domaine de la recherche. Je connais quelqu'un qui a été recruté MCF en mai dernier dans une fac parisienne dans un département de langue: excellent dossier de recherche en Renaissance, des années d'enseignement comme contractuel, pas de concours (mais dans cette discipline il y a peu de candidats qui s'inscrivent et passent l'agrégation). Toutefois ce qui a fait la différence avec d'autres candidats tout aussi excellents, ce sont ses compétences dans un domaine qui monte de plus en plus, à savoir "humanités numériques". Un bon dix-septiémiste, avec quelque chose en plus qui intéresse au moment de l'audition, c'est l'idéal selon moi.

Ujine
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

Message par PauvreYorick le Mer 13 Sep 2017 - 10:41

Ce n'est nullement antinomique en effet.

_________________
τὸ λέγειν τοὺς λόγους τοὺς ἀπὸ τῆς ἐπιστήμης οὐδὲν σημεῖον·
avatar
PauvreYorick
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

Message par Condorcet le Mer 13 Sep 2017 - 10:44

Zagara a écrit:Y'a vraiment des thèses de Lettres modernes sur les séries télés américaines...?

Personnellement, si je rate tout dans le supérieur, ma voie de recours est de passer l'ena puis de me faire affecter dans le MEN ou MESR du côté techno pour me venger. abi
Puis vous couper les bourses.

http://www.jbjv.com/-Collection-sur-les-series-.html
Je codirige avec l’écrivain et philosophe Tristan Garcia une nouvelle collection des PUF sur les séries télévisées.

Diffusées sur les petits écrans ou commercialisées en DVD, les séries télévisées produites ces dernières années ont connu un succès critique et public sans précédent, justifiant le concept de quality television qui caractérise le renouveau des programmes télévisés américains depuis les années 1980. Façonnant des "communautés" de téléspectateurs, elles génèrent leur propre univers et sont capables de véhiculer des valeurs d’un continent à l’autre. Tout comme certaines sagas cinématographiques, elles créent des mythes contemporains en images, qui façonnent d’épisode en épisode l’esprit de notre temps. Cette collection a pour objectif d’analyser ces objets culturels que sont les grandes séries de télévision et de cinéma, de comprendre les raisons de leur prospérité et d’en apporter des clés de lecture.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).
avatar
Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

Message par Condorcet le Mer 13 Sep 2017 - 10:47

Fires of Pompeii a écrit:Comme mes camarades je n'ai pas été irritée. Mais je partage l'avis d'Ergo : la mode change vite...

Exactement : quand j'ai commencé mon sujet, il pouvait sembler à la mode ; quand, je l'ai terminé, il était devenu ringard.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).
avatar
Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

Message par Sphinx le Mer 13 Sep 2017 - 11:57

J'ai un sujet qui n'est ni "à la mode" ni déjà trop fait, j'ai entendu un responsable de fouilles se plaindre de ne pas trouver de spécialiste de mon domaine pour son chantier parce qu'il n'y en a pas assez en France, ça n'empêche pas qu'il y ait zéro, oui, zéro, pas un pour trente candidats, zéro poste publié dans ma spécialité depuis que j'ai soutenu Neutral (enfin, un l'an dernier, mais seulement ouvert à la mutation...)

Les humanités numériques, oui, il y avait un poste comme ça il y a deux ans en section 8. D'après le descriptif du poste ça consistait à donner les cours de latin débutant aux L1 de LM (et de la remise à niveau en orthographe, à moins que ma mémoire exagère ?) et à faire des TICE. Mais qui accepte un poste de LC comme ça ? Franchement, je suis mieux avec mes cinquièmes Neutral

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

avatar
Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

Message par Zagara le Mer 13 Sep 2017 - 12:03

Mon sujet est quasiment séminal. bounce

Et j'ai plein de numérique dans mes humanités. Razz
Je ferai une partie dans l'intro sur les apports heuristiques des outils numériques que j'ai développés je pense.
avatar
Zagara
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

Message par Sphinx le Mer 13 Sep 2017 - 12:12

Eh ben tu vois, t'es à la mode ! Very Happy

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

avatar
Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

Message par Zagara le Mer 13 Sep 2017 - 12:21

Sans le vouloir. Razz
Je m'étais dit que comme j'avais les compétences pour coder des outils qui me faciliteraient la vie, autant le faire, puis 1 an plus tard j'ai entendu parler de ce bidule, là, "humanités numériques", donc autant faire comme si c'était prévu. :3
avatar
Zagara
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

Message par Marphise le Mer 13 Sep 2017 - 12:25

Zagara a écrit:Mon sujet est quasiment séminal. bounce

Et j'ai plein de numérique dans mes humanités. Razz

Very Happy
C'est bête, j'ai ri.

Ça, c'est le truc tarte-à-la-crème du moment, j'ai l'impression. Dans ma spécialité, à peu près toutes les parutions de poste que j'ai vu passer récemment ont une case "humanités numériques"...
Sinon, en ce qui me concerne, mon sujet était "bizarre" quand j'ai commencé ma thèse, et commence à être dans l'air du temps aujourd'hui. Quatre ans après ma soutenance. Comme quoi...
avatar
Marphise
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

Message par DesolationRow le Mer 13 Sep 2017 - 12:56

Oui, mais le poste dont parle Sphinx est un bon exemple : le profil parlait beaucoup d'humanités numériques, mais en définitive cela n'a pas joué tant que ça, je crois. Il est clair que c'est un avantage compétitif d'avoir ce genre de compétences, mais ce n'est généralement pas déterminant (je parle pour les LC, en tout cas).
avatar
DesolationRow
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

Message par Ergo le Mer 13 Sep 2017 - 17:51

HS.

Spoiler:
PauvreYorick a écrit: à un instant TT
yesyes yesyes yesyes
avatar
Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

Message par Lux_ Hier à 14:43

Marie Laetitia a écrit:Un petit mot pour dire à ceux qui postent et/ou lisent ce fil que l'improbable s'est produit, la graaaande aventure de la thèse est enfin terminée pour moi! sunny La soutenance est passée, me voici "libéréééé, délivrééé"...

Toutes mes félicitations ML ! Je suis heureuse que tu sois arrivée au bout. Bravo !

J'ai beaucoup de retard, mais cela fait très longtemps que je n'étais pas venue sur Néo, et j'avais raté cette jolie info.

Lux_
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

Message par nlm76 Hier à 17:26

Ujine a écrit: "humanités numériques"
Qu'a veut dire ?

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
avatar
nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

Message par Ujine Hier à 22:10

par exemple, maîtrise des outils numériques et numérisation du patrimoine: savoir coder des ouvrages anciens en langage xtml, savoir créer un site et publier sur ce site les ouvrages codées, avec possibilités de renvois d'un texte à l'autre ou liens vers des images, d'autres sites, etc.

Ujine
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

Message par nlm76 Hier à 22:14

Ah ouais, je suis trop fort en ça, moi. En fait ça veut dire qu'on a un esprit suffisamment scientifique et démerdard; qu'on peut se dépatouiller avec les trucs qui s'apprennent en trois demi-journées.
Mais si cela voulait dire qu'on retournait à un véritable humanisme, que les littéraires soient de vrais matheux et réciproquement ? Non. Ça, ce serait trop beau !

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
avatar
nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

Message par Ujine Hier à 22:16

Il faut surtout avoir de la patience: c'est particulièrement fastidieux comme activité. Mais peut-être est-ce une qualité essentielle des humanistes.

Ujine
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

Message par Zagara Hier à 22:23

C'est quand même un peu plus technique que ça pour ne pas passer pour quelqu'un qui dit faire "humanités numériques" parce que c'est à la mode mais qui tâtonne.

Il y a aussi toute la dimension heuristique : manier du numérique n'a aucun intérêt si on ne sait pas formuler clairement sa valeur ajoutée. Si c'est juste pour faire des BDD, bof bof (on peut le faire sur papier après tout). Il faut démontrer qu'on pratique des usages qu'on ne pourrait pas reproduire sans ordinateur ; le numérique n'est jamais qu'un moyen.
avatar
Zagara
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

Message par Ujine Hier à 22:29

Pourquoi "tâtonne"?

Ujine
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Page 25 sur 26 Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum