NVB ou le mépris des enseignants...

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: NVB ou le mépris des enseignants...

Message par JPhMM le Ven 10 Juil 2015 - 10:15

Elle ne va pas les monter. Ils adorent pleurer de rire de nos salaires durant leurs soirées champagne petits fours des palais de la République payées avec nos impôts. Ils ne vont pas se priver d'un tel plaisir.

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB ou le mépris des enseignants...

Message par Whypee le Ven 10 Juil 2015 - 10:18

@JPhMM a écrit:Elle ne va pas les monter. Ils adorent pleurer de rire de nos salaires durant leurs soirées champagne petits fours des palais de la République payées avec nos impôts. Ils ne vont pas se priver d'un tel plaisir.
Sans porc évidemment !

Whypee
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB ou le mépris des enseignants...

Message par AsarteLilith le Ven 10 Juil 2015 - 10:18

Si je parle, je suis hors-charte furieux

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !

AsarteLilith
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB ou le mépris des enseignants...

Message par User5899 le Ven 10 Juil 2015 - 10:20

Rappelons que ce mépris est parfaitement réciproque.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB ou le mépris des enseignants...

Message par Whypee le Ven 10 Juil 2015 - 10:21

Cripure a écrit:Rappelons que ce mépris est parfaitement réciproque.

Je ne voudrais pas me vanter, mais je pense la mépriser plus...

Whypee
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB ou le mépris des enseignants...

Message par Daphné le Ven 10 Juil 2015 - 10:51

@Whypee a écrit:
Cripure a écrit:Rappelons que ce mépris est parfaitement réciproque.

Je ne voudrais pas me vanter, mais je pense la mépriser plus...

C'est peut-être difficile, mais je pense pouvoir y arriver Laughing

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB ou le mépris des enseignants...

Message par User5899 le Ven 10 Juil 2015 - 10:52

@Whypee a écrit:
Cripure a écrit:Rappelons que ce mépris est parfaitement réciproque.

Je ne voudrais pas me vanter, mais je pense la mépriser plus...
topela veneration veneration

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB ou le mépris des enseignants...

Message par Luigi_B le Ven 10 Juil 2015 - 11:29

Je renvoie à une recension des mots qui blessent de la ministre à propos des langues anciennes : http://avenirlatingrec.fr/analyses/254-les-lettres-classiques-au-pilori


_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB ou le mépris des enseignants...

Message par BlasterA1 le Sam 11 Juil 2015 - 10:37

Cette trace écrite de choc et de choix, obtenue par des collègues, est bien une authentique réponse écrite de la ministre à un député qui l'interrogeait sur la suppression de l'accompagnement éducatif à la rentrée 2015 dans les établissements non classés REP/REP+.
Je peux confirmer avec certitude l'authenticité du document !


Les collègues sont en discussion avec le député à propos de l'explicitation publique de la source, qui ne tardera pas à être identifiée par les sbires du MEN.

Et au passage, le lien vers une page Facebook qui l'a postée en vue de la faire tourner.
https://www.facebook.com/pouruneautrereformeducollege

BlasterA1
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB ou le mépris des enseignants...

Message par évolutions le Dim 12 Juil 2015 - 15:41

@BlasterA1 a écrit:Cette trace écrite de choc et de choix, obtenue par des collègues, est bien une authentique réponse écrite de la ministre à un député qui l'interrogeait sur la suppression de l'accompagnement éducatif à la rentrée 2015 dans les établissements non classés REP/REP+.
Je peux confirmer avec certitude l'authenticité du document !


Les collègues sont en discussion avec le député à propos de l'explicitation publique de la source, qui ne tardera pas à être identifiée par les sbires du MEN.

Et au passage, le lien vers une page Facebook qui l'a postée en vue de la faire tourner.
https://www.facebook.com/pouruneautrereformeducollege

Je suis allé sur cette page et j'y ai trouvé un article fort intéressant de Daisy Christodoulou sous forme d'entretien à Figarovox. Je ne sais pas si cet entretien a déjà été cité sur Neo. http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2015/05/29/31003-20150529ARTFIG00340-ecole-l-idee-que-le-savoir-n-a-plus-d-importance-est-le-plus-grand-mythe-des-pedagogues.php
Elle explique en quoi le fait de privilégier l'activité des élèves au détriment des savoirs et de la mémoire peut constituer un danger pour les élèves en difficulté : cela m'a interpellé.

Elle considère également, en s'appuyant sur des travaux de recherche dans le domaine des apprentissages, que la mémoire de travail, par définition limitée, ne permet pas aux individus d'aborder des projets interdisciplinaires s'ils ne sont pas dotés d'une mémoire à long terme riche.

Elle aborde bien d'autres aspects de l'éducation qui me parlent et qui font écho à la formation que j'ai suivie il y a quelques années à l'université dans le domaine des sciences de l'éducation.

Elle conclut en disant qu'il est navrant que tant de travaux de recherche en matière d'éducation ne soient ni connus ni appliqués. Nous touchons là au problème de la formation continue qui n'est plus qu'un saupoudrage des tendances idéologiques de l'instant présent.

Je comprends de mieux en mieux la logique qui dicte aux décideurs la mise en place des réformes sous le nom de "refondation de l'école" : d'abord la réforme des rythmes en primaire puis celles du collège et des programmes. Leur génie est de faire prendre des vessies pour des lanternes. Ils pensent : "Il faut absolument faire des économies budgétaires mais comme nous sommes de gauche, nous ne pouvons pas dire à la plèbe ni aux soutiers que sont les profs que nous allons diminuer encore et encore les moyens de l'éducation, alors il nous faut inventer un tissu de réformes brodées de pédagogisme et de sophismes."

Ici, sur Neoprofs, et ailleurs, nous sommes quelques-uns à avoir découvert le pot aux roses. Beaucoup d'intervenants s'expriment avec lucidité en étayant leurs propos de résultats de recherche mais le gouvernement n'en a cure et il est aidé en cela par la trop grande inertie dont tous ou presque, nous faisons preuve. Même les syndicats semblent de pas réussir à s'opposer à cette catastrophe programmée... quand ils ne sont pas complices.

évolutions
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB ou le mépris des enseignants...

Message par Carnyx le Dim 12 Juil 2015 - 16:22


_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.

Carnyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB ou le mépris des enseignants...

Message par évolutions le Dim 12 Juil 2015 - 16:28

Merci Carnyx, je vais voir de ce pas.

évolutions
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB ou le mépris des enseignants...

Message par Thalie le Dim 12 Juil 2015 - 17:59

Vous croyez vraiment à cette lettre ? N'est-ce pas un fake ? Tous les paragraphes ont l'air d'avoir été collés, je ne sais pas comment le dire mais comment expliquez-vous qu'il y ait une sorte de découpage de tous les mots de la lettre. Curieux, non ?
Je veux bien y croire car ils sont prêts à tout mais il ne faut pas que l'on tombe dans des pièges. Quel est ce député-maire ?

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB ou le mépris des enseignants...

Message par Whypee le Dim 12 Juil 2015 - 18:04

@Thalie a écrit:Vous croyez vraiment à cette lettre ? N'est-ce pas un fake ? Tous les paragraphes ont l'air d'avoir été collés, je ne sais pas comment le dire mais comment expliquez-vous qu'il y ait une sorte de découpage de tous les mots de la lettre. Curieux, non ?
Je veux bien y croire car ils sont prêts à tout mais il ne faut pas que l'on tombe dans des pièges. Quel est ce député-maire ?
Non c'est le principe de compression numérique qui donne cet effet.

Whypee
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB ou le mépris des enseignants...

Message par User5899 le Dim 12 Juil 2015 - 18:35

@Thalie a écrit:Vous croyez vraiment à cette lettre ? N'est-ce pas un fake ? Tous les paragraphes ont l'air d'avoir été collés, je ne sais pas comment le dire mais comment expliquez-vous qu'il y ait une sorte de découpage de tous les mots de la lettre. Curieux, non ?
Je veux bien y croire car ils sont prêts à tout mais il ne faut pas que l'on tombe dans des pièges. Quel est ce député-maire ?
Et surtout, le 5e paragraphe est incohérent. On attendrait "ne pas" et non "ne que", qui, lui, va bien avec l'idéologie belkacemienne.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB ou le mépris des enseignants...

Message par BlasterA1 le Dim 12 Juil 2015 - 18:36

@Thalie a écrit:Vous croyez vraiment à cette lettre ? N'est-ce pas un fake ? Tous les paragraphes ont l'air d'avoir été collés, je ne sais pas comment le dire mais comment expliquez-vous qu'il y ait une sorte de découpage de tous les mots de la lettre. Curieux, non ?
Je veux bien y croire car ils sont prêts à tout mais il ne faut pas que l'on tombe dans des pièges. Quel est ce député-maire ?
Je vais donc me répéter :
Cette trace écrite de choc et de choix, obtenue par des collègues, est bien une authentique réponse écrite de la ministre à un député qui l'interrogeait sur la suppression de l'accompagnement éducatif à la rentrée 2015 dans les établissements non classés REP/REP+.
Je peux confirmer avec certitude l'authenticité du document !
Les collègues sont en discussion avec le député à propos de l'explicitation publique de la source, qui ne tardera pas à être identifiée par les sbires du MEN.
Il n'y a pas d'autre choix que de respecter le tempo de la discussion en question.
J'ai moi-même trouvé ce courrier tellement énorme que je me suis d'abord assuré de son authenticité.
Les collègues ont bien voulu me donner la source, mais je me suis engagé à ne pas la divulguer, même en MP.

Cela n'a pas empêché le site Observatoire des Zones Prioritaires de la publier : http://www.ozp.fr/spip.php?article17649

BlasterA1
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum