Le GRIP critique les nouveaux programmes de français

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le GRIP critique les nouveaux programmes de français

Message par doctor who le Jeu 9 Juil 2015 - 13:52

Tribune rédigée pour la rencontre sur les programmes de français qui a eu lieu le 17 juin, en présence des membres du CSP et des associations disciplinaires concernées : AFEF, APL, CNARELA, Sauvez les lettres, le GRIP.

http://pedagoj.eklablog.com/nouveaux-programmes-de-francais-critiques-et-propositions-du-grip-a118124060

Intro
Les projets de programmes tels qu'ils ont été formulés souffrent, selon le GRIP, de nombreux défauts essentiels : à savoir une hiérarchisation insuffisante des activités, un mauvais timing des apprentissages et une augmentation des contraintes dans le choix des méthodes. Ces problèmes sont présents dans les trois cycles et dans les quatre domaines d'apprentissages que sont l'oral, l'écrit, la lecture et l'étude de la langue.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le GRIP critique les nouveaux programmes de français

Message par MUTIS le Jeu 9 Juil 2015 - 13:59

@doctor who a écrit:Tribune rédigée pour la rencontre sur les programmes de français qui a eu lieu le 17 juin, en présence des membres du CSP et des associations disciplinaires concernées : AFEF, APL, CNARELA, Sauvez les lettres, le GRIP.

http://pedagoj.eklablog.com/nouveaux-programmes-de-francais-critiques-et-propositions-du-grip-a118124060

Intro
 Les projets de programmes tels qu'ils ont été formulés souffrent, selon le GRIP, de nombreux défauts essentiels : à savoir une hiérarchisation insuffisante des activités, un mauvais timing des apprentissages et une augmentation des contraintes dans le choix des méthodes. Ces problèmes sont présents dans les trois cycles et dans les quatre domaines d'apprentissages que sont l'oral, l'écrit, la lecture et l'étude de la langue.

Un texte remarquable et très complet auquel je souscris entièrement...
Espérons que vous soyez entendu.
Mais j'ai une question : alors que les programmes sont supposés être en discussion jusqu'en octobre, comment se fait-il que les auteurs travaillent déjà sur les nouveaux manuels et que la séquence (que vous critiquez si justement) semble imposée par l'intervention de Mme Robine auprès des éditeurs ? S'agissait-il d'une véritable concertation ou d'une mascarade pour mieux faire passer les programmes déjà décidés selon vous ?
Et comment se fait-il que l'on prépare déjà des manuels .... alors que les programmes ne sont officiellement pas sortis ?
http://www.neoprofs.org/t91487-reforme-du-college-le-probleme-de-la-liberte-pedagogique-dans-les-manuels
http://www.lepoint.fr/invites-du-point/jean-paul-brighelli/brighelli-pour-mettre-les-enseignants-au-pas-02-07-2015-1941756_1886.php

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le GRIP critique les nouveaux programmes de français

Message par Ronin le Jeu 9 Juil 2015 - 14:06

A ton avis ? ........

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le GRIP critique les nouveaux programmes de français

Message par doctor who le Jeu 9 Juil 2015 - 14:07

@MUTIS a écrit:
@doctor who a écrit:Tribune rédigée pour la rencontre sur les programmes de français qui a eu lieu le 17 juin, en présence des membres du CSP et des associations disciplinaires concernées : AFEF, APL, CNARELA, Sauvez les lettres, le GRIP.

http://pedagoj.eklablog.com/nouveaux-programmes-de-francais-critiques-et-propositions-du-grip-a118124060

Intro
 Les projets de programmes tels qu'ils ont été formulés souffrent, selon le GRIP, de nombreux défauts essentiels : à savoir une hiérarchisation insuffisante des activités, un mauvais timing des apprentissages et une augmentation des contraintes dans le choix des méthodes. Ces problèmes sont présents dans les trois cycles et dans les quatre domaines d'apprentissages que sont l'oral, l'écrit, la lecture et l'étude de la langue.

Un texte remarquable et très complet auquel je souscris entièrement...
Espérons que vous soyez entendu.
Mais j'ai une question : alors que les programmes sont supposés être en discussion jusqu'en octobre, comment se fait-il que les auteurs travaillent déjà sur les nouveaux manuels et que la séquence (que vous critiquez si justement) semble imposée par l'intervention de Mme Robine auprès des éditeurs ? S'agissait-il d'une véritable concertation ou d'une mascarade pour mieux faire passer les programmes déjà décidés selon vous ?
Et comment se fait-il que l'on prépare déjà des manuels .... alors que les programmes ne sont officiellement pas sortis ?
http://www.neoprofs.org/t91487-reforme-du-college-le-probleme-de-la-liberte-pedagogique-dans-les-manuels
http://www.lepoint.fr/invites-du-point/jean-paul-brighelli/brighelli-pour-mettre-les-enseignants-au-pas-02-07-2015-1941756_1886.php

Pour les manuels, je n'en sais rien. Apparemment, le CSP était prêt à rediscuter, notamment sur la forme. Sur le fond, à mon avis, pas de changement à prévoir.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le GRIP critique les nouveaux programmes de français

Message par MUTIS le Jeu 9 Juil 2015 - 14:12

Les profs travaillent déjà sur les nouveaux manuels alors que les programmes sont censés être amendables et amendés...
Intervention de la Dgesco pour imposer des manuels "curriculaires" et une pédagogie en séquences !
Cela en dit long sur la concertation...
Ronin... Wink

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le GRIP critique les nouveaux programmes de français

Message par doctor who le Jeu 9 Juil 2015 - 20:59

Pendant la réunion, le CSP a lâché du lest sur la séquence obligatoire. De là à retranscrire ces propos dans le texte final...

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le GRIP critique les nouveaux programmes de français

Message par MUTIS le Ven 10 Juil 2015 - 7:20

Et vous aviez qui en face de vous ? Le grand Inquisiteur Zakha ?

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le GRIP critique les nouveaux programmes de français

Message par doctor who le Ven 10 Juil 2015 - 7:22

Entre autre : APL, Cnarela, Sauvez les Lettres et GRIP étaient sur la même ligne. De l'autre côté, le CSP. En franc-tireur, l'AFEF.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le GRIP critique les nouveaux programmes de français

Message par MUTIS le Ven 10 Juil 2015 - 10:39

Finalement, je trouve que cette supercherie qui consiste à distribuer les programmes dans les maisons d'édition alors qu'on dit qu'ils sont en discussion est très grave...
Un révélateur supplémentaire de mépris pour les enseignants qu'il faudra rappeler à tous quand on sortira "officiellement" les programmes en affichant le dialogue et les échanges avec les profs !!

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le GRIP critique les nouveaux programmes de français

Message par User5899 le Ven 10 Juil 2015 - 10:42


_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le GRIP critique les nouveaux programmes de français

Message par doctor who le Ven 10 Juil 2015 - 14:37


En caricaturant, ils était Ok avec les points que nous, nous critiquions et pas d'accord avec ce que nous préconisions.
Mais dans l'absolu, je pense qu'il y a matière à discussion.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le GRIP critique les nouveaux programmes de français

Message par Tessa103 le Ven 10 Juil 2015 - 14:51

Oui ce texte est très intéressant mais pour autant, je suis tout à fait d'accord sur le mépris du ministère qui ne nous écoute pas du tout, en faisant illusion de le faire ! Mais quand cela va-t-il cesser ?

Tessa103
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le GRIP critique les nouveaux programmes de français

Message par MUTIS le Ven 10 Juil 2015 - 15:27

Très beau texte de l'AFEF !
http://www.afef.org/blog/post-la-rurme-du-collu-chiche--p1519-c15.html
Un petit extrait pour vous mettre en bouche :
"Des programmes et un projet pensés d’abord du côté des élèves
Le renversement est considérable. Devient première la prise en compte de l’élève, comme personne singulière, à un moment crucial et difficile  de son développement au plan  psychologique, identitaire, social. Il s’agit de tout faire pour que les heures passées en classe, dans les différentes disciplines prennent du sens pour l’aider dans sa découverte du monde, de lui-même, des grands domaines de la culture. Ce tissage entre son expérience personnelle et scolaire est présenté comme un des moyens pour susciter son adhésion et intérêt. Il s'agit de tout faire pour susciter constamment par le débat, la discussion, l’écriture, sa présence active, nécessaire en cours. Des cours où il est enfin écouté, où sa parole son point de vue ont un intérêt : c'est là encore une révolution quand on sait que 70% du temps de parole en collège est attribué à la voix de l’enseignant et le reste à l’ensemble des  25 à 32 élèves.(...)
L’enlisement de pratiques enseignantes dans la reproduction d’un modèle professionnel d’un autre temps (peu de place pour l’oral, l’écriture des élèves, la réflexion collective) est implicitement jugé comme en partie responsable de la passivité des élèves en classe, de leur décrochage ou manque d’intérêt pour les cours, voire de leur ennui. Cet enseignement est aussi jugé comme  insuffisamment en prise avec les grandes préoccupations du monde contemporain et ne donnant pas, de ce fait, suffisamment d’outils pour le comprendre, y vivre et s’y construire : certes ! "

Bon, on est rassuré... La crise du collège vient des mauvais enseignants qui ont osé confisquer la parole aux élèves et qui les ennuient depuis des décennies ! Les bons eux sont forcément favorables à cette réforme ! yesyes

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le GRIP critique les nouveaux programmes de français

Message par Catsoune le Ven 10 Juil 2015 - 17:02

@MUTIS a écrit:Finalement, je trouve que cette supercherie qui consiste à distribuer les programmes dans les maisons d'édition alors qu'on dit qu'ils sont en discussion est très grave...
Un révélateur supplémentaire de mépris pour les enseignants qu'il faudra rappeler à tous quand on sortira "officiellement" les programmes en affichant le dialogue et les échanges avec les profs !!

Ceci s'était déjà produit pour les programmes de 2008. Nous voulions, dans notre école acheter de nouveaux manuels et un éditeur nous avait dit de patienter jusqu'à l'année suivante, car les éditeurs remaniaient déjà les manuels selon les programmes, alors encore en discussion officiellement,

_________________
Les compliments, c'est comme le mascara, il en faut plusieurs couches.....

Catsoune
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le GRIP critique les nouveaux programmes de français

Message par MUTIS le Ven 10 Juil 2015 - 17:09

Quelle mascarade !!!
Abraxas, si tu passes par là !
Et on va nous sortir les beaux programmes déjà diffusés aux éditeurs en nous disant qu'ils ont bossé tout l'été vous allez voir ! Rolling Eyes

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le GRIP critique les nouveaux programmes de français

Message par Catsoune le Ven 10 Juil 2015 - 17:16

Ce seront l'impression et la diffusion les plus rapides du far Ouest!

_________________
Les compliments, c'est comme le mascara, il en faut plusieurs couches.....

Catsoune
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le GRIP critique les nouveaux programmes de français

Message par Celadon le Ven 10 Juil 2015 - 17:28

C'est la mascarade démocratique, Mutis.
Quand on vote non, on se retrouve avec un oui 2 ans plus tard et embringués jusqu'au cou dans la mouise.
Quand on est censé être consulté, on nous met devant le fait accompli pendant le temps de la consultation.
Quand on manifeste contre une loi à venir, on nous sort dans la nuit la loi toute pondue la veille.
Quand on élit un président de gauche, on se retrouve avec un de droite suivi d'un aréopage hyperdroitier.
Quand la caravane passe, le chien aboie.
Nous en sommes là. No
On appelle ce système bien rôdé pour le plus grand bien de la classe politique et le malheur des peuples : démocratie.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le GRIP critique les nouveaux programmes de français

Message par doctor who le Ven 10 Juil 2015 - 18:55

Je pense surtout que les programmes sur lesquels s'appuient les éditeurs ne seront pas ceux qui seront publiés. En revanche, impossible de faire des changements radicaux d'ici là.
Mais pensez-vous vraiment que le CSP allait bien vouloir faire un virage à 180° ? Ce serait désavouer tout son travail et les principes qui l'ont guidé jusque là.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le GRIP critique les nouveaux programmes de français

Message par Luigi_B le Mar 25 Aoû 2015 - 23:28

Annie Genevard a écrit:L'Education nationale est traversée par des partis pris très clivants. A titre d'exemple, lorsque nous avons réuni les représentants de diverses associations d'enseignants de lettres, j'ai pu constater que certains considéraient que prôner la maîtrise de la langue française n'avait pas de sens. Il fallait parler de «maîtrise des langages». L'enseignement est traversé par ces clivages profonds. Avant de se lancer dans cette réforme des programmes, il aurait fallu prendre davantage de temps pour appréhender toutes ces querelles et se faire une opinion. La ministre a préféré se lancer tête baissée dans une rédaction des programmes en suivant un calendrier qui n'était pas pédagogique mais politique. Les réponses apportées par la ministre devant les difficultés qui lui ont été rapportées sont insatisfaisantes.

http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2015/08/25/31001-20150825ARTFIG00261-pourquoi-j-ai-demissionne-du-conseil-superieur-des-programmes.php

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le GRIP critique les nouveaux programmes de français

Message par Padre P. Lucas le Mer 26 Aoû 2015 - 8:14

@Luigi_B a écrit:
Annie Genevard a écrit:L'Education nationale est traversée par des partis pris très clivants. A titre d'exemple, lorsque nous avons réuni les représentants de diverses associations d'enseignants de lettres, j'ai pu constater que certains considéraient que prôner la maîtrise de la langue française n'avait pas de sens. Il fallait parler de «maîtrise des langages». L'enseignement est traversé par ces clivages profonds. Avant de se lancer dans cette réforme des programmes, il aurait fallu prendre davantage de temps pour appréhender toutes ces querelles et se faire une opinion. La ministre a préféré se lancer tête baissée dans une rédaction des programmes en suivant un calendrier qui n'était pas pédagogique mais politique. Les réponses apportées par la ministre devant les difficultés qui lui ont été rapportées sont insatisfaisantes.

http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2015/08/25/31001-20150825ARTFIG00261-pourquoi-j-ai-demissionne-du-conseil-superieur-des-programmes.php


Et au même moment, le GRIP se voit attribué une subvention qu'il n'attendait plus
Honni soit qui mal y pense ...

Padre P. Lucas
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum