Bac : Un écart croissant entre bac général et professionnel

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Bac : Un écart croissant entre bac général et professionnel

Message par Jacq le Ven 10 Juil 2015 - 9:36

@amour a écrit:
@Jacq a écrit:

[...]
Mon seul objectif c'est que les collègues de BTS aient confiance en nos appréciations, donc que nos appréciations soient justes : favorables aux travailleurs, réellles  pour ceux qui n'ont pas le niveau et qui ne font pas grand chose. Mais c'est vrai que vous allez devoir avoir plus d'élèes de LP, et que les élèves   travailleurs et "lents" vont arriver chez vous.

[...]

Voilà et au final personne ne pense (à part les profs) au mal-être et au temps perdu par ces étudiants. Pour les futures promos, tu as parfaitement raison d'être honnête dans ton appréciation, à mon avis. Dans les commissions de sélection, seuls les établissements aux appréciations réalistes sont vraiment considérées car quand tout une équipe de profs a dû subir pendant un an des étudiants aux moyennes surévaluées ou au appréciations élogieuses alors qu'ils étaient fainéants et immatures voire perturbateurs, c'est tout l'établissement qui est discrédité et donc la/ les promo suivantes. On ne sélectionne donc plus les élèves de cet établissement.    

C'est exactement ce que je pense et même ce que j'ai expliqué à mes élèves. Si nous mentons sur les appréciations (mentir n'est peut-être pas le bon verbe, mais on se comprend) l'année suivante nous ne serons plus crédible et cela se retourne contre les élèves méritants des années à venir.  Mais il n'empêche que j'ai des élèves méritants, mais faibles, qui vont avoir du mal en BTS, entre autre car même si cela reste un diplôme professionnel il y a beaucoup de théorie et d'abstraction qu'en bac pro, et là cela leur fait mal tout de suite (je suis dans le tertiaire).

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bac : Un écart croissant entre bac général et professionnel

Message par Malavita le Ven 10 Juil 2015 - 10:21

Petite question, la baisse des résultats de bac pro (au 1e groupe) ne s'expliquerait-il par la baisse d'une seule filière ?
Chez nous tout les reste est stable, voire meilleur, sauf en GA, c'était plus une classe boulet qu'autre chose, mais bon . D'après mes collègues les mauvais résultats des GA touchent toutes les académies, et si j'ai compris, cela s'expliquerait en partie par la disparation de la note d'informatique (les élèves avaient des supers notes) et la baisse de la prise en compte des notes de PFMP.

Pour l'accès au BTS, je rejoints Jacq, dans une classe classique, il y a clairement 4-5 élèves qui ont le niveau avec parfois des bonnes surprises. Effectivement mentir sur les appréciations ne sert à rien, mieux, chez nous, les collègues de BTS viennent nous voir : ceux qui ne s'en sortent pas trop mal, mais sont énervants (pour être polis) ont donc moins de chance d'être pris que des élèves plus faibles...
Cette année, sur trois de mes anciens bac pro, un ne l'a pas eu, pourtant, celui qui avait le plus de capacités (il aurait pu faire les cours d'H-G à ma place !), mais il était démotivé car au final cela ne lui plaisait pas. Il veut avoir son BTS donc demande un redoublement et peut-être que cette petite claque lui fera du bien.. Une l'a eu alors que je ne la voyais pas l'obtenir. La troisième n'a pas des capacités immenses mais est une bosseuse incroyable et a terminé major de promo et intègre une licence pro en alternance. J'ai vu qu'une 4e avait aussi obtenu un BTS. Il y en a peut-être d'autres d'ailleurs, mais ce n'était pas une classe classique...


Malavita
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bac : Un écart croissant entre bac général et professionnel

Message par JCP le Ven 10 Juil 2015 - 13:02

Concernant le passage BAC PRO-BTS, il est difficile de parler en général, car tout est question de filières :

Lorsque j'avais des BAC PRO Secrétariat et Comptabilité, avant la fusion GA, la poursuite en BTS était difficile, surtout en Compta...

Dans les filières industrielles, c'est plus facile, surtout dans un lycée polyvalent où il y a à la fois des BAC PRO et des BTS. L'intégration en BTS se fait plus aisément, surtout quand des profs travaillent sur les deux niveaux... Dans la classe de BAC PRO dont je suis PP depuis plusieurs années, plus de 65% des élèves poursuivent en BTS, et au final plus de 50% obtiennent le BTS...

_________________
" Penser, c'est dire non." Alain.
" Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur. " Beaumarchais.
"L’abandon des illusions suppose la publication des faits, et les faits peuvent être désagréables." George Orwell.

JCP
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bac : Un écart croissant entre bac général et professionnel

Message par Jacq le Sam 11 Juil 2015 - 11:04

@Malavita a écrit:Petite question, la baisse des résultats de bac pro (au 1e groupe) ne s'expliquerait-il par la baisse d'une seule filière ?
Chez nous tout les reste est stable, voire meilleur, sauf en GA, c'était plus une classe boulet qu'autre chose, mais bon . D'après mes collègues les mauvais résultats des GA touchent toutes les académies, et si j'ai compris, cela s'expliquerait en partie par la disparation de la note d'informatique (les élèves avaient des supers notes) et la baisse de la prise en compte des notes de PFMP.

[...]



Il y a le problème du recrutement des GA, et du niveau qui a baissé. A cela j'aoute ce que mes collègues de matières pro m'indiquent, à savoir que l'épreuve écrite professionnelle était vraiment difficile cette année (de ça, je ne peux juger, mais je l'ai entendu dans mon AC et par des amis qui étaient au jury final dans une autre AC). Elèves faibles plus épreuve pro plus difficile cela peut pas donner grand chose de bon. Enfin si les brillants inspecteurs de GA cessaient de changer les méthodes de travail et d'évaluation presque une fois par année, des réformes tellement géniales qu'impraticables, peut-être que cette filière pourrait prendre ses marque et se stabiliser un peu.

Bon, on va nous dire : c'est la faute au bac pro 3, aux élèves plus faibles, aux inspecteurs, aux épreuves.... mais surtout pas aux prof et que l'on se défausse sur tout le monde. Nous évoluons, en fonction des élèves, des programmes et de leur mise en oeuvre, ça on peut le faire, corriger par contre tout ce qui est indépendant de notre volonté, au bout d'un moment ......

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bac : Un écart croissant entre bac général et professionnel

Message par Jacq le Sam 11 Juil 2015 - 11:07

@JCP a écrit:Concernant le passage BAC PRO-BTS, il est difficile de parler en général, car tout est question de filières :

Lorsque j'avais des BAC PRO Secrétariat et Comptabilité, avant la fusion GA, la poursuite en BTS était difficile, surtout en Compta...

Dans les filières industrielles, c'est plus facile, surtout dans un lycée polyvalent où il y a à la fois des BAC PRO et des BTS. L'intégration en BTS se fait plus aisément, surtout quand des profs travaillent sur les deux niveaux... Dans la classe de BAC PRO dont je suis PP depuis plusieurs années, plus de 65% des élèves poursuivent en BTS, et au final plus de 50% obtiennent le BTS...


Je pense que tu as raison pour la poursuite en industriel. Tu as aussi raison pour la seconde partie car cela permet des prof qui ne sont pas surpris par le niveau des élèves de pro, et savent mieux comment les prendre je suppose. Aucun reproche aux collègues qui ne font que tu BTS ou Techno ou Général lorsqu'ils accueillent nos élèves, mais je pense que c'est plus facile dans ton cas de figure.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum