Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Khorsabad
Niveau 5

Enseignement EMC - lycée

par Khorsabad le Jeu 9 Juil 2015 - 16:40
Bonjour à tous,

Je viens vers vous car je suis un peu confuse... Stagiaire à la rentrée, je dois effectuer 9h/semaine en établissement. Titulaire du CAFEP, ce stage s'effectue donc en établissement privé pour ma part et j'ai donc déjà eu mon affectation+ rdv avec le CDE. Il s'avère que sur mes 9h, je vais faire 4h de français en 2de + 2h d'AP avec cette classe, et le reste de mes heures se partagera entre 3 classes de 2de, pour des cours d'EMC.

Je passe sur la déception de n'avoir "que" 4h effectives en français pour poser d'autres questions plus urgentes et plus importantes : quid de l'EMC ?!
Je ne connaissais pas l'existence de cette matière (aucune mention en ESPE) ni qu'elle pouvait être assumée par un prof de français. Du coup, je suis complètement perdue quant à la façon de prévoir une progression/des cours dans cette matière... J'ai déjà regardé les programmes, qui préconisent un enseignement interdisciplinaire pour certaines questions, mais franchement, de par ma situation, j'ai l'impression d'être face à une montagne immense et de n'avoir que des tongs aux pieds (enfin vous voyez le genre) d'autant plus que certains thèmes évoqués dans les programmes relèvent davantage du programme d'histoire que du programme de lettres (genre le fonctionnement de la justice / l'Etat...)... titanic


Si vous avez quelques conseils à me donner à ce sujet (sur quoi axer le contenu, quel format, etc.), je suis toute ouïe !!! lecteur
avatar
Laotzi
Habitué du forum

Re: Enseignement EMC - lycée

par Laotzi le Jeu 9 Juil 2015 - 21:30
Je ne vais pas pouvoir beaucoup t'aider. Mais c'est honteux de confier l'EMC à une stagiaire en lettres dans des classes qu'elle n'a pas en français. Ce n'est pas normal que tu doives faire face, la première année, à un machin qui n'existe pas encore (même s'il remplace l'ECJS sur lequel il va largement se fonder), surtout dans ta matière (l'ECJS/EMC est quand même très rarement confié aux professeurs de lettres).
Normalement, tu assureras l'EMC en groupes (demi-classe), avec un groupe par semaine. Le programme préconise la réalisation de débats argumentés, d'exposés etc. A ta place, je concentrerais l'essentiel de mon attention sur mes heures de français et ne m'en ferais pas trop pour l'EMC (mais je sais bien que l'année de stagiaire, on cherche à se prémunir contre tous les problèmes).

_________________
"Trouvez donc bon qu'au lieu de vous dire aussi, adieu comme autrefois, je vous dise, adieu comme à présent."
avatar
Khorsabad
Niveau 5

Re: Enseignement EMC - lycée

par Khorsabad le Jeu 9 Juil 2015 - 23:52
Je t'avoue qu'avant mon RDV avec la directrice je ne savais absolument pas ce qu'était l'EMC... Il m'a été clairement dit que c'était pour "combler mes heures" et je ne sais absolument pas comment faire. Une grosse remise à niveau s'impose pour moi sur plusieurs des notions à traiter, et sans objectif précis (pas d'attentes pour les éval, puisque pas d'éval ?!) je ne sais pas du tout où aller. Et j'ai un peu peur d'être inspectée sur un de ces cours, vu qu'ils représentent un tiers de mon EDT. (Sans parler des deux classes que je ne verrais effectivement qu'une heure toutes les 2 semaines, les relations vont être géniales et je vais devenir "la prof d'EMC qui ne connaît même pas nos noms" affraid

Enfin bon, tant pis. Je vais voir ce que je peux faire, et puis c'est tout! Merci quand même Laotzi Wink
avatar
Olympias
Prophète

Re: Enseignement EMC - lycée

par Olympias le Jeu 9 Juil 2015 - 23:59
Envoie moi un mp avec ton mail. Je vais te donner de quoi commencer. Je pose ma valise mardi et on prend contact pour discuter de tout ça. Reste zen.
avatar
Aspasie
Niveau 10

Re: Enseignement EMC - lycée

par Aspasie le Ven 10 Juil 2015 - 0:21
Comme l'a dit Laotzi, tu auras les classes 1h par semaine (donc une demi-classe par semaine que tu verras tous les quinze jours).
Oui, tu galèreras pour connaître le nom de tes élèves.
Et oui, le programme de seconde n'est pas forcément le plus facile à aborder (mais celui de première est pire à cet égard).

Mais voyons les choses par l'autre bout de la lorgnette, ok Wink

Tu peux aborder les thèmes imposés à ta manière, c'est-à-dire de manière littéraire. Il y a des tas de romans qui abordent la question des rapports de l'individu avec la justice. Ne t'inquiète ni de l'inspection, ni de l'évaluation : tu vas construire ton approche et c'est bien ce qui est attendu.
Pas d'évaluation, en effet ; c'est donc moins de correction, et aussi une occasion d'une approche différente avec les élèves ; je te conseille de le leur dire dès le début de l'année : il n'y aura pas de notes, mais il y aura des remarques, des annotations etc. Pense à la manière dont tu peux faire faire des exposés, relever des prises de notes ; prends les indications de cela (et de la participation orale) au fil des séances, de manière à avoir de la matière au moment des conseils de classe pour une remarque générale.
Construit les choses de manière à pouvoir toujours boucler ce que tu as prévu en une heure, car 15 jours après, les élèves auront perdu le fil. Mais exige leur prise de note (s'il s'agit d'une présentation d'un groupe par exemple), de manière à pouvoir récupérer tel ou tel cahier.

Enfin, pour ce qui est du contenu, ne te "crispe" pas trop sur les attendus du cours.
Tu peux concocter un questionnaire à remplir en duo sur les différentes instances de justice ; rempli au CDI ou à partir d'internet, et récupéré par toi, pour voir le travail des élèves et leur apprendre à chercher sans simplement recopier (vaste programme.... !)
Tu peux travailler à partir d'extraits de films, de mises en scène théatrales (Antigone sur la question de la justice, c'est un standard), de textes, et clore l'ensemble de ces travaux par une séances récapitulative où tu demandes aux élèves de répondre à des questions -pour le coup, avec leurs cahiers de notes, pour leur apprendre à exploiter les prises de note... pas inutile non plus ça-
Tu peux étudier avec eux la genèse d'un texte juridique luttant contre une discrimination, ce qui permet d'apprendre 1) le fonctionnement et la genèse de la loi 2)le vocabulaire juridique, et leur donner ensuite à monter un dossier sur une loi de leur choix (dans le thème imposé) avec quelques consignes (une selection de dates clé, un discours choisi sur la question, deux ou trois articles de presses décryptés...).
Ce sont quelques pistes, encore bien vagues, mais l'idée est surtout que tu n'es pas enfermée dans un carcan de consignes. Ce sont des heures où tu as un programme à traiter à partir de ta discipline ; il ne s'agit pas de te transformer en prof d'autre chose, mais de te servir des lettres pour aborder des thèmes donnés, d'une manière autre que celle qui débouche sur des épreuves du bac.

Bon, je rejoins Laotzi, ce n'est vraiment pas le meilleur choix que de confier à quelqu'un qui débute un enseignement qui lui-même, tatonne et ne fait pas du tout l'unanimité. Mais les choses étant ce qu'elles sont, il faut bien faire avec, et à partir de là, faire en sorte de te faire aussi plaisir.

En tout cas, bienvenue dans le joyeux monde de l'Education Nationale Laughing
Wink
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Enseignement EMC - lycée

par User5899 le Ven 10 Juil 2015 - 0:49
Euh... Quelqu'un pourrait expliquer ce que c'est que ce truc, là, EMC ? heu
avatar
Aspasie
Niveau 10

Re: Enseignement EMC - lycée

par Aspasie le Ven 10 Juil 2015 - 0:52
Cripure a écrit:Euh... Quelqu'un pourrait expliquer ce que c'est que ce truc, là, EMC ? heu
Education Morale et Civique... qui remplace l'ECJS en fait. Programme des lycées par ici.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Enseignement EMC - lycée

par User5899 le Ven 10 Juil 2015 - 0:58
Ah, merci beauco... Sleep Sleep Sleep Sleep Sleep
avatar
Guillaume le Grand
Neoprof expérimenté

Re: Enseignement EMC - lycée

par Guillaume le Grand le Ven 10 Juil 2015 - 1:06
@Aspasie a écrit:
Cripure a écrit:Euh... Quelqu'un pourrait expliquer ce que c'est que ce truc, là, EMC ? heu
Education Morale et Civique... qui remplace l'ECJS en fait. Programme des lycées par ici.

Enseignement et non éducation professeur

_________________
''C'est drôle comme les gens qui se croient instruits éprouvent le besoin de faire chier le monde''. Boris Vian

''Nous n'acceptons pas de vérité promulguée : nous la faisons nôtre d'abord par l'étude et par la discussion et nous apprenons à rejeter l'erreur, fut-elle mille fois estampillée et patentée. Que de fois, en effet, le peuple ignorant a-t-il dû reconnaître que ses savants éducateurs n'avaient d'autre science à lui enseigner que celle de marcher paisiblement et joyeusement à l'abattoir, comme ce boeuf des fêtes que l'on couronne de guirlandes en papier doré." Elisée Reclus
avatar
Aspasie
Niveau 10

Re: Enseignement EMC - lycée

par Aspasie le Ven 10 Juil 2015 - 10:18
@Guillaume le Grand a écrit:

Enseignement et non éducation professeur  
Oups oui ! Un reste de l'ECJS...
User17706
Enchanteur

Re: Enseignement EMC - lycée

par User17706 le Ven 10 Juil 2015 - 10:47
@Aspasie a écrit: Programme des lycées par ici.
À raison de 5h/semaine en classe entière sur quatre ans, on pourrait peut-être effleurer ce programme.

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
Aspasie
Niveau 10

Re: Enseignement EMC - lycée

par Aspasie le Ven 10 Juil 2015 - 11:44
PauvreYorick a écrit:
@Aspasie a écrit: Programme des lycées par ici.
À raison de 5h/semaine en classe entière sur quatre ans, on pourrait peut-être effleurer ce programme.
Clair.
Raison pour laquelle j'aurais plutôt tendance à conseiller à ceux qui en sont chargés de s'approprier les orientations du programme à partir de leur matière, et non de tenter de "traiter" le programme comme on le fait dans les approches disciplinaires.
User17706
Enchanteur

Re: Enseignement EMC - lycée

par User17706 le Ven 10 Juil 2015 - 12:40
Oui, tu as raison. Je ne vois pas tellement d'autre façon viable de s'en tirer, de toute façon.

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
Carnyx
Neoprof expérimenté

Re: Enseignement EMC - lycée

par Carnyx le Ven 10 Juil 2015 - 12:41
Lettre à la DGESCO sur l’attribution de l’EMC aux professeurs de philosophie

http://www.appep.net/lettre-a-la-dgesco-sur-lattribution-de-lemc-aux-professeurs-de-philosophie/

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.
User17706
Enchanteur

Re: Enseignement EMC - lycée

par User17706 le Ven 10 Juil 2015 - 12:44
Mouais. Je ne sais pas si c'est une bonne idée de se précipiter sur ce nouveau machin. Personnellement, moins j'en ferai et mieux je me porterai, je crois. Parce si c'est pour ajouter une nouvelle nuance à la palette d'expériences de grands écarts entre les ambitions et les résultats...

Merci pour le lien, je n'avais pas connaissance de cette lettre.

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
Carnyx
Neoprof expérimenté

Re: Enseignement EMC - lycée

par Carnyx le Ven 10 Juil 2015 - 12:48
Ça montre que l’emc est, comme l’ecjs, une « variable d’ajustement » plutôt que la Grande Réforme chère à Peillon.

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.
avatar
Khorsabad
Niveau 5

Re: Enseignement EMC - lycée

par Khorsabad le Ven 10 Juil 2015 - 13:08
Merci encore pour toutes vos réponses !

Aspasie, je prends bonne note de tes conseils et vais faire de mon mieux pour les mettre en application et créer des liens avec ma matière. Smile
avatar
Carnyx
Neoprof expérimenté

Re: Enseignement EMC - lycée

par Carnyx le Ven 10 Juil 2015 - 13:19
@Aspasie a écrit:
Pas d'évaluation, en effet
! ?
« Ces travaux peuvent être redevables de différentes formes d'évaluation. »

http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=90243

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.
avatar
Aspasie
Niveau 10

Re: Enseignement EMC - lycée

par Aspasie le Ven 10 Juil 2015 - 16:00
@Carnyx a écrit:
@Aspasie a écrit:
Pas d'évaluation, en effet
! ?
« Ces travaux peuvent être redevables de différentes formes d'évaluation. »

http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=90243
Oui. "Peuvent" et non "sont" ou "doivent être". L'évaluation est donc une possibilité, pas du tout une obligation. Et de fait, pour l'heure, cette question n'a pas encore été tranchée ; il avait ainsi été question d'un rôle possible au bac, mais rien de nouveau de ce côté-là.
De fait, dans les établissements de ma connaissance, en lycée, cela reste sans évaluation.

Mais tu as raison de souligner, et du coup, je reviens sur ce que le conseil que j'ai donné à notre collègue : il faut demander au CDE quelle est sa politique et sa demande en la matière, notes ou pas notes.
avatar
ebulle
Niveau 4

Re: Enseignement EMC - lycée

par ebulle le Lun 13 Juil 2015 - 19:49
Bonjour bonjour,
Je me permets de rebondir sur ce charmant sujet de l'EMC : sommes-nous bien d'accord que le programme du lycée d'EMC est le même, filières générales et technologiques confondues ?
avatar
Tamerlan
Modérateur

Re: Enseignement EMC - lycée

par Tamerlan le Lun 13 Juil 2015 - 20:10
PauvreYorick a écrit:Mouais. Je ne sais pas si c'est une bonne idée de se précipiter sur ce nouveau machin. Personnellement, moins j'en ferai et mieux je me porterai, je crois. Parce si c'est pour ajouter une nouvelle nuance à la palette d'expériences de grands écarts entre les ambitions et les résultats...

Merci pour le lien, je n'avais pas connaissance de cette lettre.

Sur Aix-Marseille, le recteur a confié le dossier à un IPR de philo Smile
avatar
Laotzi
Habitué du forum

Re: Enseignement EMC - lycée

par Laotzi le Lun 13 Juil 2015 - 20:22
@ebulle a écrit:Bonjour bonjour,
Je me permets de rebondir sur ce charmant sujet de l'EMC : sommes-nous bien d'accord que le programme du lycée d'EMC est le même, filières générales et technologiques confondues ?

Oui, et aussi pour le bac professionnel.

_________________
"Trouvez donc bon qu'au lieu de vous dire aussi, adieu comme autrefois, je vous dise, adieu comme à présent."
Cath
Bon génie

Re: Enseignement EMC - lycée

par Cath le Mar 14 Juil 2015 - 10:43
J'allais le dire. Un vrai plaisir, à intégrer à nos 2 heures hebdo.
Contenu sponsorisé

Re: Enseignement EMC - lycée

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum