Le ministère instaure le travail forcé non rémunéré pour les stagiaires le 31 août

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le ministère instaure le travail forcé non rémunéré pour les stagiaires le 31 août

Message par InvitéPPP le Ven 10 Juil - 11:08

Plusieurs remarques :

Que pour des stagiaires il y ait quelques journées de formation avant la rentrée, c'est une bonne chose dans le principe. Après, le contenu ... On peut aussi le concevoir dans la mesure où le stagiaire a les pieds englués dans un cursus universitaire, qu'il le veuille ou non (au moins l'inscription à l'ESPE). On peut donc "l'inviter" à des journées de formation qui rentrent dans ce cadre, et "remarquer" qu'il ne s'y présente pas.

L'essentiel est qu'on ne se serve pas de cette nouvelle habitude pour développer une tendance à casser le rythme annuel des profs et aller vers un travail en continuité avec tout le mois d'août bouffé par des crises de réunionite aigüe pérenne, à terme la correction du bac en juillet systématique et comprise dans le salaire normal, etc. On pourrait aussi imaginer un seule ou deux semaines de "vraies" vacances entre les deux mois, et le reste du temps une disponibilité obligatoire pour participation à des formations, du soutien institutionnel à des élèves en rupture scolaire ou handicapés, ou autre, une participation à la conception de manuel, du travail administratif, et je ne sais quoi d'autre. Ils trouveront bien ...

Bref, tant qu'un titulaire pourra ne pas se présenter à de telles journées de formation et de réunion, il n'y a pas de quoi trop s'inquiéter ...

InvitéPPP
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère instaure le travail forcé non rémunéré pour les stagiaires le 31 août

Message par ycombe le Ven 10 Juil - 11:28

philophilophilo a écrit:Plusieurs remarques :

Que pour des stagiaires il y ait quelques journées de formation avant la rentrée, c'est une bonne chose dans le principe. Après, le contenu ... On peut aussi le concevoir dans la mesure où le stagiaire a les pieds englués dans un cursus universitaire, qu'il le veuille ou non (au moins l'inscription à l'ESPE). On peut donc "l'inviter" à des journées de formation qui rentrent dans ce cadre, et "remarquer" qu'il ne s'y présente pas.
Dans le principe, c'est du travail forcé. Le stagiaire ayant en jeu sa titularisation, il n'est pas libre de refuser.

Et c'est du travail dissimulé: l'employeur est supposé former les recrutés à leur travail pendant le temps de travail, et pas en dehors. Et pendant ces semaines-là les futurs stagiaires ne sont pas couverts en cas d'accident de trajet ou de travail, la circulaire ne couvrant que le cas de la pré-rentrée.


Dernière édition par ycombe le Dim 12 Juil - 1:24, édité 2 fois

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère instaure le travail forcé non rémunéré pour les stagiaires le 31 août

Message par InvitéPPP le Ven 10 Juil - 11:31

Attends : je persiste dans mon idée, tout cela est d'ordre universitaire, non ? Et l'ESPE a en principe une influence sur la titularisation ? Donc ce n'est ni illégitime ni forcé ... (j'ai pas le temps d'aller vérifier les textes et tout).

InvitéPPP
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère instaure le travail forcé non rémunéré pour les stagiaires le 31 août

Message par helvea le Ven 10 Juil - 11:38

non justement philophilophilo! moi aussi je trouve ça bien que la rentrée universitaire se fasse vers le 25 août, c'est utile d'avoir une semaine de formation avant la rentrée! là nous parlons de la pré-rentrée dans les établissements... Celle du 31 août où nous sommes tous censés reprendre.

helvea
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère instaure le travail forcé non rémunéré pour les stagiaires le 31 août

Message par WabiSabi le Ven 10 Juil - 11:39

philophilophilo a écrit:Attends : je persiste dans mon idée, tout cela est d'ordre universitaire, non ? Et l'ESPE a en principe une influence sur la titularisation ? Donc ce n'est ni illégitime ni forcé ... (j'ai pas le temps d'aller vérifier les textes et tout).

C'est eventuellement vrai pour les etudiants inscrits en M2, mais quid des candidats libres qui n'ont aucune obligation de cursus?

_________________
"De duobus malis, minus est semper eligendum."

"Plus je travaille moins, moins je glande plus. C'est shadokien."
Lefteris


T1 ('16-'17) : TZR AFA Collège, 2 5e + 2 4e
Stage ('15-'16) : Lycée GT, 1 2de + 1 1re S

WabiSabi
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère instaure le travail forcé non rémunéré pour les stagiaires le 31 août

Message par WabiSabi le Ven 10 Juil - 11:43

@helvea a écrit:non justement philophilophilo! moi aussi je trouve ça bien que la rentrée universitaire se fasse vers le 25 août, c'est utile d'avoir une semaine de formation avant la rentrée! là nous parlons de la pré-rentrée dans les établissements... Celle du 31 août où nous sommes tous censés reprendre.

Oui ce sont deux choses différentes mais l'abus est le même, voire plus coercitif encore dans le cas de stagiaires nécessairement plus dociles. Je suis le premier à être heureux d'avoir quelques jours de formation aux règles du métier, et ne serait-ce qu'à ses aspects administratifs, mais les rémunérer serait un plus non négligeable...

_________________
"De duobus malis, minus est semper eligendum."

"Plus je travaille moins, moins je glande plus. C'est shadokien."
Lefteris


T1 ('16-'17) : TZR AFA Collège, 2 5e + 2 4e
Stage ('15-'16) : Lycée GT, 1 2de + 1 1re S

WabiSabi
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère instaure le travail forcé non rémunéré pour les stagiaires le 31 août

Message par helvea le Ven 10 Juil - 11:53

Dans l'absolu ça ne m'a pas dérangée de ne pas être considérée comme "travaillant" la première semaine de cours en août. L'année scolaire n'a pas commencé, à cette époque on est des étudiants à temps plein, d'ailleurs nous avons eu cours les lundi, mardi et vendredi, jours en principe réservés à l'établissement.

Par contre il n'y a pas de "candidats libres" si je ne m'abuse. Tout le monde a une "obligation de cursus" non?

helvea
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère instaure le travail forcé non rémunéré pour les stagiaires le 31 août

Message par WabiSabi le Ven 10 Juil - 12:04

Ah bon? Alors pourquoi le rectorat fait-il des distinctions de formation et d'emploi du temps en fonction du statut des stagiaires, étudiants ou non, diplômés ou non?
Encore une fois, cela ne me derange absolument pas d'avoir des jours de formation, bien au contraire, et même à partir du 16 août s'il le faut. Mais avec un statut clair et un traitement, même minoré, car en l'état actuel des choses, c'est le flou juridique le plus total.

_________________
"De duobus malis, minus est semper eligendum."

"Plus je travaille moins, moins je glande plus. C'est shadokien."
Lefteris


T1 ('16-'17) : TZR AFA Collège, 2 5e + 2 4e
Stage ('15-'16) : Lycée GT, 1 2de + 1 1re S

WabiSabi
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère instaure le travail forcé non rémunéré pour les stagiaires le 31 août

Message par InvitéPPP le Ven 10 Juil - 12:27

Oui comme je le disais tous les stagiaires sont inscrits à l'ESPE. Après, ce qui se passe c'est autre chose.
Sinon c'est surtout le 31 qui est problématique, mais les journées antérieures pour stagiaire ne me dérangent pas, car elles restent liées à de l'universitaire si je ne me trompe pas.

Après c'est vrai qu'il y a un flou juridique entre étudiant/stagiaire.

InvitéPPP
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère instaure le travail forcé non rémunéré pour les stagiaires le 31 août

Message par helvea le Ven 10 Juil - 12:36

Oui... de toute façon cette année est très inconfortable à cause de cela... en permanence le cul entre deux chaises, mais toujours le bon statut quand il faut faire un truc en plus à l'espé ou dans l'établissement.

(En gros WabiSabi, il y a les stagiaires à 18h qui ont quelques journées de formation ( je ne maîtrise pas) et absolument tous les stagiaires 9h qui doivent suivre les deux journées de cours par semaine à l'espé, qu'ils doivent valider le M2 MEEF intégralement, partiellement, ou pas du tout...).

helvea
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère instaure le travail forcé non rémunéré pour les stagiaires le 31 août

Message par ycombe le Ven 10 Juil - 14:33

@helvea a écrit:Dans l'absolu ça ne m'a pas dérangée de ne pas être considérée comme "travaillant" la première semaine de cours en août. L'année scolaire n'a pas commencé, à cette époque on est des étudiants à temps plein, d'ailleurs nous avons eu cours les lundi, mardi et vendredi, jours en principe réservés à l'établissement.

Par contre il n'y a pas de "candidats libres" si je ne m'abuse. Tout le monde a une "obligation de cursus" non?
Non. Il y a une obligation de diplôme (et encore, il y a des dispenses). Dans les matières scientifiques, il y a pas mal de candidats libres qui ont bossé dans l'industrie avant, comme ingénieur par exemple. Ils n'ont pas le statut étudiant au mois d'août.




_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère instaure le travail forcé non rémunéré pour les stagiaires le 31 août

Message par ycombe le Ven 10 Juil - 14:39

philophilophilo a écrit:Attends : je persiste dans mon idée, tout cela est d'ordre universitaire, non ? Et l'ESPE a en principe une influence sur la titularisation ? Donc ce n'est ni illégitime ni forcé ... (j'ai pas le temps d'aller vérifier les textes et tout).

Non. Les étudiants recalés au CAPES n'ont pas cette semaine de travail même s'ils entrent en M2 MEEF. Les candidats libres y sont soumis (officiellement «invités», comme les autres). C'est lié à la réussite au concours, c'est pour préparer le début de l'année comme enseignant. Prétendre que c'est universitaire est de la mauvaise foi.

Que l'ESPE ait une influence ne les autorise pas à exiger des stagiaires un travail non rémunéré, non couvert en cas d'accident. Ils sont chargés de la formation des stagiaires, formation qui ne peut pas commencer tant que le stage n'est pas commencé.





_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère instaure le travail forcé non rémunéré pour les stagiaires le 31 août

Message par WabiSabi le Ven 10 Juil - 14:47

@ycombe a écrit:
philophilophilo a écrit:Attends : je persiste dans mon idée, tout cela est d'ordre universitaire, non ? Et l'ESPE a en principe une influence sur la titularisation ? Donc ce n'est ni illégitime ni forcé ... (j'ai pas le temps d'aller vérifier les textes et tout).

Non. Les étudiants recalés au CAPES n'ont pas cette semaine de travail même s'ils entrent en M2 MEEF. Les candidats libres y sont soumis (officiellement «invités», comme les autres). C'est lié à la réussite au concours, c'est pour préparer le début de l'année comme enseignant. Prétendre que c'est universitaire est de la mauvaise foi.

Que l'ESPE ait une influence ne les autorise pas à exiger des stagiaires un travail non rémunéré, non couvert en cas d'accident. Ils sont chargés de la formation des stagiaires, formation qui ne peut pas commencer tant que le stage n'est pas commencé.

Merci ycombe, je commençais à douter là! humhum
On est bien d'accord, c'est un abus caractérisé. Et ce n'est pas tant le fait que ce soit du travail illégal qui me choque (bien que venant de l'Etat ce soit déjà très déplacé pour le dire gentiment) mais plutôt la mentalité que cela trahit à l'égard de notre corps de fonctionnaires, et qui n'augure rien de bon pour la suite. De ce point de vue, les candidats qui ont comme moi passé les deux concours externes cette année, au moins en LM, n'ont pu que rester baba devant la différence choquante de traitement entre les candidats du CAPES et ceux de l'agrégation dans leur accueil sur le site des oraux. Déjà là, tout est dit.

_________________
"De duobus malis, minus est semper eligendum."

"Plus je travaille moins, moins je glande plus. C'est shadokien."
Lefteris


T1 ('16-'17) : TZR AFA Collège, 2 5e + 2 4e
Stage ('15-'16) : Lycée GT, 1 2de + 1 1re S

WabiSabi
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère instaure le travail forcé non rémunéré pour les stagiaires le 31 août

Message par 288 le Ven 10 Juil - 14:58

@WabiSabi a écrit:la différence choquante de traitement entre les candidats du CAPES et ceux de l'agrégation dans leur accueil sur le site des oraux. Déjà là, tout est dit.

Tu veux dire que les appariteurs cirent les pompent des admissibles à l'agrèg ?

288
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère instaure le travail forcé non rémunéré pour les stagiaires le 31 août

Message par WabiSabi le Ven 10 Juil - 15:18

@288 a écrit:
@WabiSabi a écrit:la différence choquante de traitement entre les candidats du CAPES et ceux de l'agrégation dans leur accueil sur le site des oraux. Déjà là, tout est dit.

Tu veux dire que les appariteurs cirent les pompent des admissibles à l'agrèg ?

Ah non pas du tout! ça n'a rien à voir avec les appariteurs, qui n'en peuvent mais, les pauvres! Non, de ce point de vue, les candidats sont même plus encadrés (parfois de manière très "rigide") au Capes. Je parle simplement de l'intendance et des conditions générales d'accueil : un préau obscur à Tours, où 100 personnes doivent attendre debout pendant 20/30 min qu'on veuille bien les appeler un à un par ordre alphabétique (comme à l'école, après tout ^^) avant d'entrer dans la salle de réunion. De l'autre côté, le grand salon de réception (déco IIIème république) d'un lycée prestigieux du 16ème arrondissement, avec des chaises pour tout le monde (une soixantaine de candidats) et la liberté de s'installer quand et comme bon vous semble, et un discours d'accueil beaucoup plus "décontracté" quoi que rappelant bien entendu les impératifs de tout candidat.
Et pourtant, j'ai vraiment adoré mon séjour à Tours, ville magnifique, mais bref, à une semaine d'intervalle, le contraste m'a fait une impression pénible. Après je conçois que le Capes demande une organisation d'une toute autre échelle que l'agrégation (où moins de 100 postes, souvent, sont ouverts chaque année) et, par la force des choses, une organisation un peu plus rude.

_________________
"De duobus malis, minus est semper eligendum."

"Plus je travaille moins, moins je glande plus. C'est shadokien."
Lefteris


T1 ('16-'17) : TZR AFA Collège, 2 5e + 2 4e
Stage ('15-'16) : Lycée GT, 1 2de + 1 1re S

WabiSabi
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère instaure le travail forcé non rémunéré pour les stagiaires le 31 août

Message par User5899 le Ven 10 Juil - 15:22

@WabiSabi a écrit:
philophilophilo a écrit:Attends : je persiste dans mon idée, tout cela est d'ordre universitaire, non ? Et l'ESPE a en principe une influence sur la titularisation ? Donc ce n'est ni illégitime ni forcé ... (j'ai pas le temps d'aller vérifier les textes et tout).

C'est eventuellement vrai pour les etudiants inscrits en M2, mais quid des candidats libres qui n'ont aucune obligation de cursus?
Et les universitaires ont autre chose à faire que cours du 20/8 au 15/7.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère instaure le travail forcé non rémunéré pour les stagiaires le 31 août

Message par InvitéPPP le Ven 10 Juil - 15:30

PL; bpis zbre tzodp,/
Pardon, : "OK, vous avez raison." La fatigue me fait décaler tout d'une lettre ...
Bon bah oui c'est lamentable, je ne vois pas comment un simple stagiaire peut contester, peut-être si l'on est connu de son inspection/CDE quand on est à 18h ? Moi dans ce cas-là j'essaierais. Si les deux sont sensibles aux arguments et de leur côté vont dans le même sens...

InvitéPPP
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère instaure le travail forcé non rémunéré pour les stagiaires le 31 août

Message par WabiSabi le Ven 10 Juil - 15:36

Non, loin de moi l'idée de vouloir contester : tant que je serai un petit scarabée je me contenterai de déplorer (et à voix basse, encore).
Néanmoins il est clair que cette volonté coercitive de "mater" les ptits jeunes en bafouant leurs droits fondamentaux dès l'accueil dans le métier est symptomatique d'une certaine hostilité latente de tout ce beau monde à l'égard des enseignants. C'est ça, ou bien je suis paranoïaque! Smile
Mais comme dirait l'autre, ce n'est pas parce que je suis paranoïaque qu'ils ne sont pas tous après moi! professeur

_________________
"De duobus malis, minus est semper eligendum."

"Plus je travaille moins, moins je glande plus. C'est shadokien."
Lefteris


T1 ('16-'17) : TZR AFA Collège, 2 5e + 2 4e
Stage ('15-'16) : Lycée GT, 1 2de + 1 1re S

WabiSabi
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère instaure le travail forcé non rémunéré pour les stagiaires le 31 août

Message par Bouboule le Ven 10 Juil - 21:37

Que les stagiaires aillent travailler le 31 août et réclament paiement de cette journée de travail dès la titularisation effective.

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère instaure le travail forcé non rémunéré pour les stagiaires le 31 août

Message par Dimka le Ven 10 Juil - 22:06

philophilophilo a écrit:Attends : je persiste dans mon idée, tout cela est d'ordre universitaire, non ? Et l'ESPE a en principe une influence sur la titularisation ? Donc ce n'est ni illégitime ni forcé ... (j'ai pas le temps d'aller vérifier les textes et tout).
Je ne sais pas si les choses changent, ni si elles sont similaires dans toutes les académies et toutes les disciplines, mais ma semaine de formation, c’était : discours du recteur, discours de je-ne-sais-pas-qui (au pluriel) du rectorat. Puis journées avec deux inspecteurs. Puis une matinée avec un proviseur, puis l’après-midi avec deux formateurs.

Outre le léger détail que ça n’a servi à rien, concrètement (l’après-midi avec les formateurs, on a fait un tour de table pour se présenter), je ne trouve pas que ça soit très ÉSPE : la plupart des interventions venaient du rectorat et de l’inspection, et quasiment tout était dans des locaux de la fac et dans un bahut (donc pas du ressort de l’ÉSPE). Je ne sais pas où atterrissaient les feuilles d’émargement, mais c’est clair que ça passait entre les mains des inspecteurs. Puis bon, les formateurs ÉSPE savent parfaitement se plaindre d’un stagiaire à l’inspection, ils bénéficient de toute l’attention qu’ils peuvent souhaiter : pour ça, je ne crois pas qu’il faille naïvement s’en tenir aux textes. Rolling Eyes

Bon, cela dit, c’était cool, on a eu des goodies de la Maif et des syndicats. lol!

_________________
Tentez de gagner des livresRazz

pingouin ← Ceci est un manchot (penguin en anglais), pas un pingouin. Les pingouins volent, sont présents en Bretagne et mangent donc du Kouign Aman. Les manchots ne volent pas, utilisent Linux et vivent dans l’hémisphère sud.

Contrairement à la chouette, le hibou a la classe, des aigrettes sur la tête et un x au pluriel.

J’aime les petits cœurs mignons et palpitants !
Big tiger is watching you!

Dimka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère instaure le travail forcé non rémunéré pour les stagiaires le 31 août

Message par InvitéPPP le Sam 11 Juil - 21:28

D'après le ministère les stagiaires seraient protégés en cas d'accident le 31 août :

"Mais rassurons-nous, l’honneur est sauf car le futur stagiaire sera au moins protégé en cas d’accident « au motif qu'il peut être regardé comme un collaborateur occasionnel du service public".

Source : https://www.snalc.fr/national/article/1583/

InvitéPPP
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère instaure le travail forcé non rémunéré pour les stagiaires le 31 août

Message par User5899 le Dim 12 Juil - 1:14

@Bouboule a écrit:Que les stagiaires aillent travailler le 31 août et réclament paiement de cette journée de travail dès la titularisation effective.
Ah vous inventez le paiement à la journée, vous ? Mais c'est intéressant, dites-moi...
Il n'y a aucune possibilité de ne pas payer un mois complet, je l'ai déjà expliqué. De même, intégrer ces gens au 31/8 entraîne une conséquence en termes d'ancienneté de service : pour les mutations, pour l'avancement...
Bref, rentrer le 31/8 (ou avant) produit un merdier général. La seule façon dont ils pensent s'en sortir, c'est le travail gratuit. Moi, j'attends l'accident du travail et la réponse de la Sécu et des assurances



philophilophilo a écrit:D'après le ministère les stagiaires seraient protégés en cas d'accident le 31 août :

"Mais rassurons-nous, l’honneur est sauf car le futur stagiaire sera au moins protégé en cas d’accident « au motif qu'il peut être regardé comme un collaborateur occasionnel du service public".

Source : https://www.snalc.fr/national/article/1583/
Oui, ils commencent à me fatiguer, mon syndicat le snalc, avec sa discrète touche d'ironie. Pour un motif comme celui-là, on attend le bazooka juridique, et les voilà à prendre le thé le petit doigt en l'air. Ça commence à chauffer, pour moi.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère instaure le travail forcé non rémunéré pour les stagiaires le 31 août

Message par JPhMM le Dim 12 Juil - 1:17

Cripure a écrit:Pour un  motif comme celui-là, on attend le bazooka juridique
topela

Merci.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère instaure le travail forcé non rémunéré pour les stagiaires le 31 août

Message par User5899 le Dim 12 Juil - 1:19

C'est bien le moment d'avoir une équipe de mollassons !

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère instaure le travail forcé non rémunéré pour les stagiaires le 31 août

Message par Dimka le Dim 12 Juil - 2:48

Cripure a écrit:Ça commence à chauffer, pour moi.
Le thé ? Razz

Dans l’absolu, il y a bien des choses qui devraient être portées en justice, pour les stagiaires, et par les syndicats puisque les stagiaires sont par nature les moins à même de se défendre individuellement (du fait de la peur de ne pas être titularisés). Mais (c’est une vraie question) un syndicat peut-il porter plainte de façon générale, pour des faits qui ne le touchent pas directement ? Ou la plainte doit-elle nécessairement être portée par un individu ou un groupe d’individus directement lésé ?

Par ailleurs, c’est bien joli de se rendre compte que les stagiaires doivent intégrer l’éducation nationale avant même d’être stagiaires, mais concrètement, qu’est-ce que ça change ? Les stagiaires doivent déjà être à la disposition du rectorat (ou des ÉSPE, je ne sais pas) puis de leur établissement, généralement la dernière semaine d’août, ceci selon des modalités très floues (je suis allé relire le mail que j’avais reçu, le vingt août 2013 : il était question de « toutes les informations matérielles pour votre convocation lundi 26 août et mardi 27 août » − c’est moi qui graisse −, mais la lettre en pièce jointe ne parle pas de convocation. Quant aux journées suivantes, je ne trouve pas de trace de communication écrite à leur propos : on avait donc dû nous convoquer oralement. Dans tous les cas, rien n’a jamais été clair, quant au statut de ces journées et à l’obligation d’y assister… mais on a bien dû émarger deux fois par jour : c’est clair qu’il y a une pression implicite pour qu’on y assiste, évidemment sans être payé) .

Il y a incontestablement une aggravation (puisque c’est maintenant carrément la pré-rentrée), mais repousser la pré-rentrée en septembre ne changera pas grand chose, pour aller au bout des choses, il faudrait payer le mois d’août.

_________________
Tentez de gagner des livresRazz

pingouin ← Ceci est un manchot (penguin en anglais), pas un pingouin. Les pingouins volent, sont présents en Bretagne et mangent donc du Kouign Aman. Les manchots ne volent pas, utilisent Linux et vivent dans l’hémisphère sud.

Contrairement à la chouette, le hibou a la classe, des aigrettes sur la tête et un x au pluriel.

J’aime les petits cœurs mignons et palpitants !
Big tiger is watching you!

Dimka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministère instaure le travail forcé non rémunéré pour les stagiaires le 31 août

Message par Condorcet le Dim 12 Juil - 3:14

En 2003, les stagiaires rentraient en septembre. Pourquoi donc ce glissement progressif vers le mois d'août est-il devenu la règle et a-t-il été accepté sans mot dire ?

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum