Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Anaxagore
Guide spirituel

Re: Liens lycée-université : le pavé dans la mare des députés

par Anaxagore le Ven 10 Juil 2015 - 20:54
@JPhMM a écrit:
@wanax a écrit:
Lexiastein a écrit:
C'est du second degré ?(...)
Ah ça, je sais ! Delta !
lol!

Ne ris pas malheureux. Tu entends ça même pour x^2+3x=0.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Liens lycée-université : le pavé dans la mare des députés

par JPhMM le Ven 10 Juil 2015 - 20:59
Même pour x2 - 9 = 0

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
ben2510
Érudit

Re: Liens lycée-université : le pavé dans la mare des députés

par ben2510 le Ven 10 Juil 2015 - 21:14
Même en mettant un trinôme du second degré ne nécessitant pas de discriminant à chaque contrôle pendant toute l'année de 1S.

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold
avatar
Anaxagore
Guide spirituel

Re: Liens lycée-université : le pavé dans la mare des députés

par Anaxagore le Ven 10 Juil 2015 - 21:16
@ben2510 a écrit:Même en mettant un trinôme du second degré ne nécessitant pas de discriminant à chaque contrôle pendant toute l'année de 1S.

Tutafé. cafe
Pierre-Henri
Habitué du forum

Re: Liens lycée-université : le pavé dans la mare des députés

par Pierre-Henri le Ven 10 Juil 2015 - 21:23
@e-Wanderer a écrit:Donner encore plus de poids aux ESPE dans la formation des enseignants-chercheurs,

J'ai une vision soudaine de Laurent Lafforgue obligé de suivre les formations d'un pédagol qui lui explique ce que sont les mathématiques.

Le député qui a pondu une proposition aussi immensément invraisemblable n'a aucune idée de ce qu'est la recherche universitaire. C'est hallucinant d'ignorance. Croit-il que les facultés de Harvard, Chicago, Cambridge, Columbia, Yale ou Princeton se réunissent pour théoriser le triangle didactique, se demander si le rouge n'est pas trop violent pour la correction de copies et s'il ne faudrait pas remplacer les notes par des pastilles de couleur ? Croit-il que les prix Nobel, les médaillés Fields, les titulaires de bourses McArthur et tutti quanti acceptent de recevoir des ordres venant de gugusses nantis d'un doctorat en sciences de l'éduc -- la discipline universellement reconnue comme la plus nulle de toutes ?

Quelle sera la prochaine étape, on se demande. Peut-être obliger les hommes du GIGN à suivre des formations données par des tireurs de canards. Ou alors, exiger des neurochirurgiens qu'ils fassent un stage en charcuterie. Contraindre les amiraux à s'entrainer sur pédalo avant de commander le Charles de Gaulle.

Et si les députés suivaient une formation pour savoir de quoi ils parlent ? Quelqu'un y a-t-il déjà songé ?


Dernière édition par Pierre-Henri le Ven 10 Juil 2015 - 21:41, édité 1 fois
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Liens lycée-université : le pavé dans la mare des députés

par JPhMM le Ven 10 Juil 2015 - 21:26
@Pierre-Henri a écrit:
@e-Wanderer a écrit:Donner encore plus de poids aux ESPE dans la formation des enseignants-chercheurs,

J'ai une vision soudaine de Laurent Lafforgue obligé de suivre les formations d'un pédagol qui lui explique ce que sont les mathématiques.
Pauvre pédagol. Laughing Laughing Laughing Laughing

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Carnyx
Neoprof expérimenté

Re: Liens lycée-université : le pavé dans la mare des députés

par Carnyx le Ven 10 Juil 2015 - 21:51
Il y a un dicton à New York qui dit que la rue la plus large du monde se trouve entre l'université Columbia et la faculté des sciences de l'éducation. Alors que celle-ci fait partie officiellement de Columbia !
(“The Widest Street in the World is West 120th Street.”).

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Liens lycée-université : le pavé dans la mare des députés

par Rendash le Ven 10 Juil 2015 - 21:55
@Pierre-Henri a écrit: obliger les hommes du GIGN à suivre des formations données par des tireurs de canards.


Je postule! Je suis une terreur au chamboule-tout et un as au tir sur p'tits ballons dans les souffleries de fête foraine Laughing

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
Pierre-Henri
Habitué du forum

Re: Liens lycée-université : le pavé dans la mare des députés

par Pierre-Henri le Ven 10 Juil 2015 - 22:07
Comme je ne suis pas député, je peux prouver ce que j'avance. Voici la fiche d'information pour les bourses de recherches à Princeton :

http://www.princeton.edu/sf/fellowships/

Cliquez "Eligibility". Je cite : "recipients of doctorates in education [...] are not eligible to apply".

C'est Princeton qui met "not" en gras et en italique. Princeton considère d'emblée, d'autorité, les docteurs en sciences de l'éduc trop nuls pour postuler. Et nous, en France, on en fait les chefs de l'université ? Ceux qui forment les autres ? Mais on vit dans un pays de dingues !
avatar
Asha Kraken
Érudit

Re: Liens lycée-université : le pavé dans la mare des députés

par Asha Kraken le Ven 10 Juil 2015 - 22:08
@Pierre-Henri a écrit:Je peux prouver ce que j'avance, car je ne suis pas député. Voilà la fiche d'information pour les allocations de recherches à Princeton :

http://www.princeton.edu/sf/fellowships/

Cliquez "Eligibility". Je cite : "recipients of doctorates in education [...] are not eligible to apply".

coeurs etoilecoeur bisous 💋 hearts
avatar
El-vacator
Niveau 7

Re: Liens lycée-université : le pavé dans la mare des députés

par El-vacator le Ven 10 Juil 2015 - 22:09
@Will.T a écrit:
l'étudiant a écrit:"Le lycée n'offre pas à tous les jeunes les armes nécessaires pour réussir de manière égale dans l'enseignement supérieur", a rappelé le député Émeric Bréhier, lors de la présentation de l'ambitieux rapport sur les liens entre le lycée et l'université à la commission des affaires culturelles et de l'éducation de l'Assemblée nationale, mercredi 8 juillet 2015.

Pour Émeric Bréhier, "passer de la massification de l'enseignement supérieur à la démocratisation" nécessite d'abord de revoir l'organisation du lycée. Il propose de remplacer les filières jugées "trop tubulaires" par un socle commun composé de quelques matières, complétées d'options.

Le bac, lui aussi, doit être repensé. Seules les matières fondamentales doivent faire l'objet d'une épreuve finale avec instauration d'un seuil éliminatoire.

"Lefuneste, je pensais que vous aviez atteint le fond de la platitude, mais voilà que vous arrivez à gratter encore quelques centimètres."

Achille Talon, années 80 (de mémoire)

_________________
Victoriae mundis et mundis lacrima
avatar
El-vacator
Niveau 7

Re: Liens lycée-université : le pavé dans la mare des députés

par El-vacator le Ven 10 Juil 2015 - 22:10
@Pierre-Henri a écrit:Comme je ne suis pas député, je peux prouver ce que j'avance. Voici la fiche d'information pour les bourses de recherches à Princeton :

http://www.princeton.edu/sf/fellowships/

Cliquez "Eligibility". Je cite : "recipients of doctorates in education [...] are not eligible to apply".

C'est Princeton qui met "not" en gras et en italique. Princeton considère d'emblée, d'autorité, les docteurs en sciences de l'éduc trop nuls pour postuler. Et nous, en France, on en fait les chefs de l'université ? Ceux qui forment les autres ? Mais on vit dans un pays de dingues !

cheers Twisted Evil

_________________
Victoriae mundis et mundis lacrima
avatar
Dimka
Grand Maître

Re: Liens lycée-université : le pavé dans la mare des députés

par Dimka le Ven 10 Juil 2015 - 22:16
Moi, j’aimerais bien que les enseignants-chercheurs soient contraints d’assister à des formations ÉSPE.

Déjà, ce serait rigolo. Je meurs d’envie de voir certains formateurs ÉSPE se faire avaler tout rond par des types sur lesquels ils ne pourraient pas exercer la même autorité intellectuelle que sur des petits professeurs-stagiaires, tenus par la peur de ne pas être titularisés.

Ensuite, ça mettrait les enseignants-chercheurs en colère, or un enseignant-chercheur en colère écrit des articles et des trucs dans le genre, donc on aurait PLEIN de publications démontant les sciences de l’éduc’.

Et enfin, au moins, ils arrêteraient de dire aux petits étudiants admis aux concours que ce n’est pas si terrible que ça, et que ce n’est qu’une année à passer.


Dernière édition par Dimka le Ven 10 Juil 2015 - 22:29, édité 1 fois

_________________
Spoiler:
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Liens lycée-université : le pavé dans la mare des députés

par Rendash le Ven 10 Juil 2015 - 22:22
@Dimka a écrit: au moins, ils arrêteraient de dire aux petits étudiants admis aux concours que ce n’est pas si terrible que ça, et que ce n’est qu’une année à passer.







_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Liens lycée-université : le pavé dans la mare des députés

par JPhMM le Ven 10 Juil 2015 - 22:31
@Pierre-Henri a écrit:Comme je ne suis pas député, je peux prouver ce que j'avance. Voici la fiche d'information pour les bourses de recherches à Princeton :

http://www.princeton.edu/sf/fellowships/

Cliquez "Eligibility". Je cite : "recipients of doctorates in education [...] are not eligible to apply".

C'est Princeton qui met "not" en gras et en italique. Princeton considère d'emblée, d'autorité, les docteurs en sciences de l'éduc trop nuls pour postuler. Et nous, en France, on en fait les chefs de l'université ? Ceux qui forment les autres ? Mais on vit dans un pays de dingues !
Excellent ça veneration veneration veneration

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
mafalda16
Modérateur

Re: Liens lycée-université : le pavé dans la mare des députés

par mafalda16 le Ven 10 Juil 2015 - 22:35
@wanax a écrit:
Lexiastein a écrit:
C'est du second degré ?(...)
Ah ça, je sais ! Delta !

b²-4ac professeur professeur
avatar
Asha Kraken
Érudit

Re: Liens lycée-université : le pavé dans la mare des députés

par Asha Kraken le Ven 10 Juil 2015 - 23:07
@Rendash a écrit:
@Dimka a écrit: au moins, ils arrêteraient de dire aux petits étudiants admis aux concours que ce n’est pas si terrible que ça, et que ce n’est qu’une année à passer.







Oh tiens c'est vrai ça idee , je me souviens de mes profs de fac me disant : "Mais allez, ça dure deux ans et après vous avez les mains libres, faites semblant d'entrer dans le moule, tout le monde s'en moque au fond...".
Mafalda : veneration
avatar
Condorcet
Oracle

Re: Liens lycée-université : le pavé dans la mare des députés

par Condorcet le Ven 10 Juil 2015 - 23:44
@Dimka a écrit:Moi, j’aimerais bien que les enseignants-chercheurs soient contraints d’assister à des formations ÉSPE.

Déjà, ce serait rigolo. Je meurs d’envie de voir certains formateurs ÉSPE se faire avaler tout rond par des types sur lesquels ils ne pourraient pas exercer la même autorité intellectuelle que sur des petits professeurs-stagiaires, tenus par la peur de ne pas être titularisés.

Ensuite, ça mettrait les enseignants-chercheurs en colère, or un enseignant-chercheur en colère écrit des articles et des trucs dans le genre, donc on aurait PLEIN de publications démontant les sciences de l’éduc’.

Et enfin, au moins, ils arrêteraient de dire aux petits étudiants admis aux concours que ce n’est pas si terrible que ça, et que ce n’est qu’une année à passer.

Et quand bien même les enseignants-chercheurs seraient-ils en colère ?


_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).
avatar
ycombe
Modérateur

Re: Liens lycée-université : le pavé dans la mare des députés

par ycombe le Ven 10 Juil 2015 - 23:57
@Anaxagore a écrit:
@JPhMM a écrit:
@wanax a écrit:
Ah ça, je sais ! Delta !
lol!

Ne ris pas malheureux. Tu entends ça même pour x^2+3x=0.
Δ=3²-4×1×0=9.

Δ>0, on fait  (-b±√Δ)/(2a)=(-3±3)/2. Les racines sont 0 et -3.

Ça marche.

Bon d'accord, il y avait plus simple.
Razz

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Liens lycée-université : le pavé dans la mare des députés

par JPhMM le Sam 11 Juil 2015 - 0:02
@ycombe a écrit:
@Anaxagore a écrit:
@JPhMM a écrit:
lol!

Ne ris pas malheureux. Tu entends ça même pour x^2+3x=0.
Δ=3²-4×1×0=9.

Δ>0, on fait  (-b±√Δ)/(2a)=(-3±3)/2. Les racines sont 0 et -3.

Ça marche.

Bon d'accord, il y avait plus simple.
Razz
En effet.

x²=-3x
x * x = -3 * x
Donc par identification (en effet -3 * (-3) = -3 * (-3) yesyes yesyes yesyes ) une solution possible est -3.
Pour l'autre... heu

Trop dur sans Δ lol!

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: Liens lycée-université : le pavé dans la mare des députés

par Ronin le Sam 11 Juil 2015 - 0:04
Rien à dire, vous êtes des mâles Alpha... Very Happy

_________________
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Liens lycée-université : le pavé dans la mare des députés

par JPhMM le Sam 11 Juil 2015 - 0:06
Un peu grands bêtas aussi à cette heure. Rolling Eyes

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: Liens lycée-université : le pavé dans la mare des députés

par Ronin le Sam 11 Juil 2015 - 0:07
C'est l'abus de rayons Gamma...

_________________
avatar
ycombe
Modérateur

Re: Liens lycée-université : le pavé dans la mare des députés

par ycombe le Sam 11 Juil 2015 - 0:11
@JPhMM a écrit:
@ycombe a écrit:
@Anaxagore a écrit:

Ne ris pas malheureux. Tu entends ça même pour x^2+3x=0.
Δ=3²-4×1×0=9.

Δ>0, on fait  (-b±√Δ)/(2a)=(-3±3)/2. Les racines sont 0 et -3.

Ça marche.

Bon d'accord, il y avait plus simple.
Razz
En effet.

x²=-3x
x * x = -3 * x
Donc par identification (en effet -3 * (-3) = -3 * (-3)  yesyes  yesyes  yesyes  ) une solution possible est -3.
Pour l'autre... heu

Trop dur sans Δ lol!
Mais non.

x * x = -3 * x

Disjonction de cas:
Si x≠0, on simplifie par x et il reste x=-3.
Si x=0, on a 0=0 et donc x=0 est une autre solution.


Dernière édition par ycombe le Sam 11 Juil 2015 - 15:52, édité 1 fois

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Liens lycée-université : le pavé dans la mare des députés

par JPhMM le Sam 11 Juil 2015 - 0:13
Ah oui, bien vu ! je me souviens en avoir eues des comme ça. Laughing

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Liens lycée-université : le pavé dans la mare des députés

par JPhMM le Sam 11 Juil 2015 - 0:14
@Ronin a écrit:C'est l'abus de rayons Gamma...
Vu l'état initial du prof de maths de base, l'effet de rayons gamma, c'est epsilon.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
Contenu sponsorisé

Re: Liens lycée-université : le pavé dans la mare des députés

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum