BAC 2015. 78,8% d'admis : non, ce diplôme n'est pas "donné". Un argument anti-jeunes.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: BAC 2015. 78,8% d'admis : non, ce diplôme n'est pas "donné". Un argument anti-jeunes.

Message par Zakalwe le Mer 15 Juil 2015 - 13:15

@Benji-X a écrit:
UNEF a écrit:Mais l’UNEF ne veut pas entendre parler de prérequis, et annonce des actions en justice. « Il existe déjà une sélection, insiste M. Martinet, c’est le bac. La responsabilité des universités est de proposer des formations accessibles à tous les bacheliers. Le ministère sait que c’est illégal, mais il laisse cela se développer. Il est temps de faire le ménage et de rappeler la loi. »

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/education/article/2015/07/15/la-selection-des-etudiants-s-impose-a-l-universite_4683790_1473685.html#LKqVuMOgd4UeKSAJ.99

chat

Bah, ça contrevient au discours officiel des inspecteurs aux commissions d'entente, nous on a plutôt eu l'inverse : "le bac, c'est le bac, ça n'a rien à voir avec ce qu'on leur demandera dans le supérieur ; c'est votre travail de l'année de les y préparer (au supérieur), mais on ne peut pas retenir ces critères pour le bac"...
Donc non, le bac ne sélectionne pas (plus ?) puisqu'il n'est pas (plus) fait pour ça...

Zakalwe
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: BAC 2015. 78,8% d'admis : non, ce diplôme n'est pas "donné". Un argument anti-jeunes.

Message par ycombe le Mer 15 Juil 2015 - 13:19

@Zakalwe a écrit:
Donc non, le bac ne sélectionne pas (plus ?) puisqu'il n'est pas (plus) fait pour ça...

C'est le problème. Il faudrait carrément mettre en place en double système: un diplôme de fin d'études secondaires et un examen d'entrée à l'université. Mélanger les deux conduit au n'importe quoi à partir du moment où le taux de réussite au bac est un objectif politique (en illustration de la loi de Goodhart).


_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: BAC 2015. 78,8% d'admis : non, ce diplôme n'est pas "donné". Un argument anti-jeunes.

Message par Presse-purée le Mer 15 Juil 2015 - 14:12

Texte niais.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: BAC 2015. 78,8% d'admis : non, ce diplôme n'est pas "donné". Un argument anti-jeunes.

Message par Lenagcn le Mer 15 Juil 2015 - 17:01

@ycombe a écrit:
@Zakalwe a écrit:
Donc non, le bac ne sélectionne pas (plus ?) puisqu'il n'est pas (plus) fait pour ça...

C'est le problème. Il faudrait carrément mettre en place en double système: un diplôme de fin d'études secondaires et un examen d'entrée à l'université. Mélanger les deux conduit au n'importe quoi à partir du moment où le taux de réussite au bac est un objectif politique (en illustration de la loi de Goodhart).

+1

Il me semble que c'est le cas en GB, aux USA, et en Europe du Nord.

Quid cependant de ceux qui n'auront aucune poursuite d'étude juste après le bac, alors qu'actuellement ils végètent 1-2 ans avant de disparaitre du circuit sans (trop de) bruit?


Lenagcn
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: BAC 2015. 78,8% d'admis : non, ce diplôme n'est pas "donné". Un argument anti-jeunes.

Message par CotPouletCot le Mer 15 Juil 2015 - 17:37

Il n'y a pas que l'université. Beaucoup de formations autres offrent de bonnes chances de travail, et de débouchés.

_________________
"Il était persuadé que s'il se risquait hà dormir la nuit, il se transformerait en poulet. Il se laissait de petites notes hà sa propre hintention qui lui répétaient : "Tu n'es pas un poulet", mais il se disait parfois qu'il mentait." Terry Pratchett, Jeu de nains

CotPouletCot
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: BAC 2015. 78,8% d'admis : non, ce diplôme n'est pas "donné". Un argument anti-jeunes.

Message par Lenagcn le Mer 15 Juil 2015 - 18:37

Je l'entends bien.
Mais avec un dossier "dégueu", peu de chances d'être accepté ... sur dossier.

Lenagcn
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: BAC 2015. 78,8% d'admis : non, ce diplôme n'est pas "donné". Un argument anti-jeunes.

Message par Lornet le Mer 15 Juil 2015 - 18:50

@JPhMM a écrit:La baisse du niveau d'exigence du brevet et du bac commence-t-elle à se voir un peu ?


Quand je vois que mes anciens élèves de 5e et de 4e ont presque tous eu leur brevet pale ...

Tant mieux pour eux ! Mais... scratch

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: BAC 2015. 78,8% d'admis : non, ce diplôme n'est pas "donné". Un argument anti-jeunes.

Message par Carnyx le Mer 15 Juil 2015 - 18:53

Comme disait notre chef : « Cette 2de doit être une bonne classe, les élèves ont tous le brevet. »
On ne rigole pas !

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.

Carnyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: BAC 2015. 78,8% d'admis : non, ce diplôme n'est pas "donné". Un argument anti-jeunes.

Message par User5899 le Mer 15 Juil 2015 - 18:57

Le ministère pourrait faire une chose anonyme et très facile : prendre les notes actuelles, et les calculer selon la formule des années 80, juste pour voir.
-options coef. 1 et prises en compte uniquement pour une mention (et pas pour l'obtention).
-TPE coef. 0
-coeffcients de chaque série beaucoup moins étendus vers les extrêmes : ça allait de coef. 1 à 4 au maximum.
-Pour l'oral "de rattrapage", 4 disciplines à passer à l'oral, dont 2 pas subies au 1er tour et imposées selon la série.

Là, on pourrait comparer. Sinon, c'est du café du commerce.

NB Et je ne parle pas de l'époque où l'on n'était reçu qu'avec une moyenne de 12.


Dernière édition par Cripure le Mer 15 Juil 2015 - 19:15, édité 1 fois

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: BAC 2015. 78,8% d'admis : non, ce diplôme n'est pas "donné". Un argument anti-jeunes.

Message par Daphné le Mer 15 Juil 2015 - 19:04

@Carnyx a écrit:Comme disait notre chef : « Cette 2de doit être une bonne classe, les élèves ont tous le brevet. »
On ne rigole pas !
Si lol!

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: BAC 2015. 78,8% d'admis : non, ce diplôme n'est pas "donné". Un argument anti-jeunes.

Message par BlasterA1 le Mer 15 Juil 2015 - 19:53

@Daphné a écrit:
@Carnyx a écrit:Comme disait notre chef : « Cette 2de doit être une bonne classe, les élèves ont tous le brevet. »
On ne rigole pas !
Si lol!
Si aussi acb acb acb

BlasterA1
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: BAC 2015. 78,8% d'admis : non, ce diplôme n'est pas "donné". Un argument anti-jeunes.

Message par ycombe le Mer 15 Juil 2015 - 20:42

Je viens de croiser en ville un élève qui était en troisième. Le conseil de classe a recommandé un redoublement. Les parents ont demandé un redoublement. Le CdE a insisté auprès des parents: passage en seconde générale. Il part dans le privé.

Il a raté son brevet de deux points. affraid

Il va se faire laminer en seconde. Evil or Very Mad

Je vois d'autant moins l'intérêt que ce n'est pas un gamin à problèmes. On accepte des redoublements de gamins autrement plus chiants.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum