A l’université, la sélection des étudiants s’impose peu à peu

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: A l’université, la sélection des étudiants s’impose peu à peu

Message par Jacq le Dim 12 Mar 2017 - 11:09

J'étais contre la sélection, j'ai même manifesté en 1986 contre. Je ne serais jamais allé à l'université s'il y avait eu une sélection. A l'époque Jospin (pas au ministère à ce moment) plaidait pour une sélection ou interdiction des bac techno et sans doute (je ne sais plus) pour le bac prof qui venaient d'être crées.

Par contre, lorsque j'étais à l'université il y avait une sélection entre la licence et la maîtrise, puis entre la maîtrise et le DEA, puisqu'il nous fallait trouver un professeur pour diriger nos recherches. Ce n'était pas difficile car certains en prenaient beaucoup mais d'autres, plus sérieux, assez peu. Sauf qu'à cette époque beaucoup s'arrêtaient avec la licence qui permettait de passer les concours, y compris ceux de l'enseignement.

Jacq
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: A l’université, la sélection des étudiants s’impose peu à peu

Message par Voltigeur le Dim 12 Mar 2017 - 11:17

@Jacq a écrit:Par contre, lorsque j'étais à l'université il y avait une sélection entre la licence et la maîtrise, puis entre la maîtrise et le DEA, puisqu'il nous fallait trouver un professeur pour diriger nos recherches. Ce n'était pas difficile car certains en prenaient beaucoup mais d'autres, plus sérieux, assez peu. Sauf qu'à cette époque beaucoup s'arrêtaient avec la licence qui permettait de passer les concours, y compris ceux de l'enseignement.

Et ces diplômes pouvaient encore certifier d'un niveau décent : question devenue critique au moins en ce qui concerne la nouvelle licence...

_________________
«Quand tout le monde pense la même chose, c'est que plus personne ne pense» (Walter Lippman)
avatar
Voltigeur
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: A l’université, la sélection des étudiants s’impose peu à peu

Message par Jacq le Dim 12 Mar 2017 - 11:26

@Voltigeur a écrit:
@Jacq a écrit:Par contre, lorsque j'étais à l'université il y avait une sélection entre la licence et la maîtrise, puis entre la maîtrise et le DEA, puisqu'il nous fallait trouver un professeur pour diriger nos recherches. Ce n'était pas difficile car certains en prenaient beaucoup mais d'autres, plus sérieux, assez peu. Sauf qu'à cette époque beaucoup s'arrêtaient avec la licence qui permettait de passer les concours, y compris ceux de l'enseignement.

Et ces diplômes pouvaient encore certifier d'un niveau décent : question devenue critique au moins en ce qui concerne la nouvelle licence...

... aggravé par le niveau du bac (des bac puisqu'en plus s'ajoute maintenant le problème des bac pro et techno, pour ceux qui ont survécu aux trois premières années   )
avatar
Jacq
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum