Progression spiralée

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pratiquez-vous la progression spiralée ?

13% 13% 
[ 11 ]
39% 39% 
[ 34 ]
7% 7% 
[ 6 ]
41% 41% 
[ 37 ]
 
Total des votes : 88

Re: Progression spiralée

Message par Badiste75 le Mar 1 Mar 2016 - 18:21

Bonjour.

Complètement pour le spiralé. Evidemment ça demande beaucoup plus de travail puisque ça demande de réfléchir à un découpage pertinent, tant sur le plan pédagogique que sur le plan didactique. Cela permet de changer de thème régulièrement : les élèves se lassent vite et s'ils s'ont en difficulté sur une notion, ils vont décrocher au bout d'une semaine à peine, si le chapitre dure un mois, le reste est perdu. De plus, ça permet de s'assurer que les bases d'un thème (ex forme algébrique d'un complexe) sont assurées pour pouvoir compliquer ensuite (ex forme trigo et exp). Je pars du principe que seule l'évaluation écrite et individuelle permet de s'assurer que les élèves ont compris. En alternant en TS par exemple le plus possible les fonctions, la géométrie et les proba, ça passe beaucoup mieux. Les chapitres étant parfois dépendant les uns des autres à l'intérieur d'une même année, il faut faire très attention aux pré-requis. C'est difficile de faire une excellente progression spiralée du premier coup et ça demande d'avoir préparé l'intégralité du programme pour réguler les éventuelles incohérences. A titre perso, j'ai passé mon été à bosser le cours de TS (première fois pour moi) et à retravailler la progression au fur et à mesure de ma réflexion. Mes collègues spiralent moins, mais leurs classes sont meilleures (pas mal de spé maths). Ma classe est très faible, je n'ai que des spé SVT, lycée public du 93, deux avaient la moyenne en maths en 1S sur 31 (et c'est toujours le cas en TS hélas malgré tous mes efforts). Je pense qu'en ne spiralant pas ce serait encore pire. Ils oublient vite, travaillent peu par eux-même (on peut les fustiger mais c'est un fait : beaucoup ne font pas les exercices et DM demandés, alors il ne faut pas s'attendre à ce qu'ils bossent de manière autonome!) et ont donc besoin qu'on revienne régulièrement sur le contenu.
Je vous envoie ma progression. Pour moi deux semaines sur une notion (soit 12 heures en TS à minima) c'est le maximum. Il faut quand même voir ce que ça représente 12 heures de maths pour un élève de lycée, en terme de contenu et d'erreurs potentielles. Je fais un devoir d'une heure par mini-chapitre (soit 24 dans l'année) et tout autant de DM. Avant chaque DS bilan de 4 heures, un DM bilan pour préparer.
Je spirale aussi à fond en Seconde, je peux envoyer ma progression si ça intéresse quelqu'un.

Proposition de progression - TS

I) Limites de suites (1 semaine)
- Limites finies ou infinie d’une suite
- Opérations sur les limites
- Limites et comparaison

II) Droites et plans de l’espace (1 semaine)

III) Limites de fonctions (1 semaine)

IV) Probabilités conditionnelles (1 semaine)

V) Continuité (0,5 semaine)

VI) Raisonnement par récurrence (1,5 semaine)
- Principe
- Limites de
- Suites majorées, minorées, bornées

VII) Géométrie vectorielle dans l’espace (1 semaine)
- Caractérisation d’un plan par un point et deux vecteurs non colinéaires
- Vecteurs coplanaires
- Décomposition d’un vecteur en fonction de trois vecteurs non coplanaires

DS 4 heures : espace, fonctions, proba, suites

VIII) Fonctions trigonométriques (1,5 semaine)

IX) Introduction à la loi normale à partir de la loi binomiale (1 semaine)

X)Fonction exponentielle (1,5 semaine)

XI)Nombres complexes (1 semaine)
- Forme algébrique, conjugué. Somme produit, quotient
- Equation du second degré à coefficients réels
- Représentation géométrique

XII) Repérage dans l’espace (1 semaine)
- Repérage
- Représentation paramétrique d’une droite

XIII) Fonction ln (1,5 semaine)

XIV) Fin des complexes (1 semaine)
- Représentation géométrique
- Forme trigonométrique

XV) Dérivation de fonctions composées (u^n, racine de u, exp(u), ln(u)) (1 semaine)

Bac blanc : suites, complexes, fonctions, un peu d’espace, proba

XVI) Intégrale d’une fonction positive (1 semaine)

XVII) Fonctions à densité (1 semaine)
- Généralités
- Loi uniforme

XVIII) Produit scalaire dans l’espace (1 semaine)

XIX) Intégrale d’une fonction de signe quelconque (1 semaine)

XX) Loi exponentielle (1 semaine)

XXI) Propriétés de l’intégrale (1 semaine)

XXII) Etude de la loi normale (1 semaine)

XXIII) Vecteur normal à un plan, équations cartésiennes de plans (1,5 semaine)

XXIV) Echantillonnage (1 semaine)
DS 4 heures : fonctions, proba-stats, géo espace, exercice mélangeant suites et complexes

Badiste75
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression spiralée

Message par leskhal le Mar 1 Mar 2016 - 19:59

J'admire ce travail : je suis parfaitement incapable d'une telle anticipation veneration

Il m'arrive d'avoir fini un chapitre et d'hésiter jusqu'au moment d'écrire sur le tableau le titre du chapitre en me demandant ce que je vais attaquer... Ça dépend de l'état des élèves, de la saison, des difficultés récentes, du temps disponible jusqu'au prochain DS (prévus depuis le mois de septembre, ce sont mes seules balises fiables pour avoir un nombre de notes suffisant) et je me lance.

_________________
pingouin Dans consensus, la première syllabe prend trop de place. pingouin

leskhal
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression spiralée

Message par Niang973 le Mar 1 Mar 2016 - 20:02

@Léti1979 a écrit:
@quadel a écrit:Bonjour,

je me suis fortement inspirée des progressions de Des Maths Ensemble et pour Chacun en 6e et 5e (les niveaux que j'ai eu pour l'instant) :
progression6e, progression5e, progression4e.

Connaissez vous les progressions spiralées (avec liens sur les activités entre autres) en ligne :
Progressions spiralées au collège de l'Irem Rennes 2015 ?

Un très grand merci à leurs auteurs respectifs.

merci pour ce site je ne le connaissais pas ! mais j'adore Des Maths Ensemble et pour Chacun
J'avoue que les conseils donnés dans ces bouquins sont géniaux!
j'ai acheté celui de 5eme , et j'avoue qu'il m'a énormément permis de prendre du recul sur ma pratique professionnelle.
Donc je le recommande vivement aux stagiaires qui chercheraient à avoir des supports autres que les manuels scolaires des élèves Wink

_________________
aba       Vin diou v'la les argousins!!                                                  sorciere2    sorcire    sorcire                                                    
mon CV:
Deug MIAS, Licence EEA, Maitrise EEA, Master Télécom, Licence Droit, Master MEEF
2008-2009: (28310) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e
2009-2010: (97354) : Prof de techno : 6e , 3e -- Prof d'SVT: 4e -- Documentaliste
2010-2011: (97354) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e -- Prof d'SVT: 4e  -- Prof de Maths: 4e
2011-2012: (97351) : Prof de techno : 3e -- Prof d'SVT: 4e , 3e
2012-2013: (97351) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2013-2014: (43400) : Prof de Maths : 3e , 2nde , 1eSTMG , 1eES
2014-2015: (63600) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2015-2016: (78100) : Prof de Maths : 5e
2016-2017: (97660) : Prof de Maths : 5e, 4e

Niang973
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression spiralée

Message par Avatar des Abysses le Mar 1 Mar 2016 - 20:02

Enseignant dans le superieur actuellement, voila ce que je peux constater : 40% des élèves ne savent pas primitiver exp(1-t)...

Je pense que tous les outils qui sont étudiés en terminal ne se valent pas ( surtout si l'on veux s'en sortir les années d'après ). Il faut je pense une bonne maîtrise de l’exponentielle, du logarithme, des complexes et de l'intégrale. Forcément dans ce cadre les probas et la géométrie ( snif ) viennent après. Ce qui est sur c'est : plus longtemps et plus l'on voit une notion, plus on la maîtrise. L'intégrale n'est pas très importante pour le bac certes mais pour le supérieur...

_________________
Il y a 10 catégories de personnes ceux qui connaissent le binaire ... et les autres.
N'écoutez pas les bruits du monde, mais le silence de l'âme. ( JCVD )

Avatar des Abysses
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression spiralée

Message par Badiste75 le Mar 1 Mar 2016 - 21:35

Avatar, je suis bien d'accord avec toi qu'en fonction de la formation post bac, certains outils méritent d'être plus travaillés que d'autres. Le problème c'est que devant l'hétérogénéité des devenirs des eleves, on ne peut pas vraiment prévoir. Certains feront plus de lois continues que d'intégration (nouveaux programmes de bts, médecine, etc.). Et la différenciation à 30... Perso je ne sais pas faire! Merci leskhal pour ton com. Je pense qu'il y a deux philosophies : soit on se fixe un programme de travail et les eleves doivent s'adapter aux exigences (encore nationales en TS avec un programme commun et un examen), soit on adapte ses exigences aux eleves. Je suis pour la première façon de voir les choses. Et pour les devoirs, ce sont les contenus qui pour moi fixent les dates et pas le contraire. Après chacun travaille comme bon lui semble.

Badiste75
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression spiralée

Message par leskhal le Mar 1 Mar 2016 - 22:39

Je n'adapte pas mes exigences aux élèves mais j'essaie de faire passer in fine ce qui me semble important, quitte à assouplir mon planning. Mes élèves me trouvent très exigeant, il n'est pas besoin de se forcer pour les traumatiser, compte tenu de leurs lacunes. Mais je suis incapable de prévoir à l'avance ce que je fais, et chaque année le miracle se reproduit : tout est fait dans les temps, avec du temps pour réviser à la fin.

J'insiste beaucoup sur ce qui utile en post-bac et sur le raisonnement. Les intégrales sont loin d'être négligeables, ainsi que la géométrie et la trigonométrie.
Mais un inspecteur serait horrifié par la façon dont je traite les échantillonnages : exos de bac indispensables et basta, c'est marginal pour moi.

_________________
pingouin Dans consensus, la première syllabe prend trop de place. pingouin

leskhal
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression spiralée

Message par Badiste75 le Mar 1 Mar 2016 - 22:46

Peut-être que l'expérience y est pour beaucoup. En seconde j'ai l'habitude, donc c'est clair dans ma tête et je paufine juste... J'essaye notamment de faire de plus en plus de résolution de problèmes dans les devoirs de synthèse (dans les dnb notamment, c'est bcp ça actuellement). Difficile pour les eleves quand on a des lacunes en maths, Francais, physique (seulement trois sur 32 ont su me convertir des km/h en m/s). En TS je me suis mis la pression, surtout compte tenu du niveau de la classe, vu les difficultés qui étaient déjà prévisibles suite à la fin de la 1S, il valait mieux que j'arrive en sachant où j'irai. Sans quoi je m'en serais pas sorti, avec toutes les tâches annexes (ccf en bts, pp de seconde, infos sur la réforme du collège...)et j'en passe. Merci en tout cas pour ton retour.

Badiste75
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression spiralée

Message par Avatar des Abysses le Mer 2 Mar 2016 - 2:29

Tu as raison badiste, il faut aussi regarder les désirs post bac des élèves... Mais en MP/PC il n'y a pas de loi continues :p ( ouf !? ). Si ils ont de grandes faiblesses en entrée de TS, cela implique des choix post bac et donc des choix d'enseignements.

_________________
Il y a 10 catégories de personnes ceux qui connaissent le binaire ... et les autres.
N'écoutez pas les bruits du monde, mais le silence de l'âme. ( JCVD )

Avatar des Abysses
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression spiralée

Message par TFS le Mer 2 Mar 2016 - 9:24

@Badiste75 a écrit:Bonjour.

Complètement pour le spiralé. Evidemment ça demande beaucoup plus de travail puisque ça demande de réfléchir à un découpage pertinent, tant sur le plan pédagogique que sur le plan didactique. Cela permet de changer de thème régulièrement : les élèves se lassent vite et s'ils s'ont en difficulté sur une notion, ils vont décrocher au bout d'une semaine à peine, si le chapitre dure un mois, le reste est perdu. De plus, ça permet de s'assurer que les bases d'un thème (ex forme algébrique d'un complexe) sont assurées pour pouvoir compliquer ensuite (ex forme trigo et exp). Je pars du principe que seule l'évaluation écrite et individuelle permet de s'assurer que les élèves ont compris. En alternant en TS par exemple le plus possible les fonctions, la géométrie et les proba, ça passe beaucoup mieux. Les chapitres étant parfois dépendant les uns des autres  à l'intérieur d'une même année, il faut faire très attention aux pré-requis. C'est difficile de faire une excellente progression spiralée du premier coup et ça demande d'avoir préparé l'intégralité du programme pour réguler les éventuelles incohérences. A titre perso, j'ai passé mon été à bosser le cours de TS (première fois pour moi) et à retravailler la progression au fur et à mesure de ma réflexion. Mes collègues spiralent moins, mais leurs classes sont meilleures (pas mal de spé maths). Ma classe est très faible, je n'ai que des spé SVT, lycée public du 93, deux avaient la moyenne en maths en 1S sur 31 (et c'est toujours le cas en TS hélas malgré tous mes efforts). Je pense qu'en ne spiralant pas ce serait encore pire. Ils oublient vite, travaillent peu par eux-même (on peut les fustiger mais c'est un fait : beaucoup ne font pas les exercices et DM demandés, alors il ne faut pas s'attendre à ce qu'ils bossent de manière autonome!) et ont donc besoin qu'on revienne régulièrement sur le contenu.
Je vous envoie ma progression. Pour moi deux semaines sur une notion (soit 12 heures en TS à minima) c'est le maximum. Il faut quand même voir ce que ça représente 12 heures de maths pour un élève de lycée, en terme de contenu et d'erreurs potentielles. Je fais un devoir d'une heure par mini-chapitre (soit 24 dans l'année) et tout autant de DM. Avant chaque DS bilan de 4 heures, un DM bilan pour préparer.
Je spirale aussi à fond en Seconde, je peux envoyer ma progression si ça intéresse quelqu'un.

Proposition de progression - TS

I) Limites de suites (1 semaine)
- Limites finies ou infinie d’une suite
- Opérations sur les limites
- Limites et comparaison

II) Droites et plans de l’espace (1 semaine)

III) Limites de fonctions (1 semaine)

IV) Probabilités conditionnelles (1 semaine)

V) Continuité (0,5 semaine)

VI) Raisonnement par récurrence (1,5 semaine)
- Principe
- Limites de  
- Suites majorées, minorées, bornées

VII) Géométrie vectorielle dans l’espace (1 semaine)
- Caractérisation d’un plan par un point et deux vecteurs non colinéaires
- Vecteurs coplanaires
- Décomposition d’un vecteur en fonction de trois vecteurs non coplanaires

DS 4 heures : espace, fonctions, proba, suites

VIII) Fonctions trigonométriques (1,5 semaine)

IX) Introduction à la loi normale à partir de la loi binomiale (1 semaine)

X)Fonction exponentielle (1,5 semaine)

XI)Nombres complexes (1 semaine)
- Forme algébrique, conjugué. Somme produit, quotient
- Equation du second degré à coefficients réels
- Représentation géométrique

XII) Repérage dans l’espace (1 semaine)
- Repérage
- Représentation paramétrique d’une droite

XIII) Fonction ln (1,5 semaine)

XIV) Fin des complexes (1 semaine)
- Représentation géométrique
- Forme trigonométrique

XV) Dérivation de fonctions composées (u^n, racine de u, exp(u), ln(u)) (1 semaine)

Bac blanc : suites, complexes, fonctions, un peu d’espace, proba

XVI) Intégrale d’une fonction positive (1 semaine)

XVII) Fonctions à densité (1 semaine)
- Généralités
- Loi uniforme

XVIII) Produit scalaire dans l’espace (1 semaine)

XIX) Intégrale d’une fonction de signe quelconque (1 semaine)

XX) Loi exponentielle (1 semaine)

XXI) Propriétés de l’intégrale (1 semaine)

XXII) Etude de la loi normale (1 semaine)

XXIII) Vecteur normal à un plan, équations cartésiennes de plans (1,5 semaine)

XXIV) Echantillonnage (1 semaine)
DS 4 heures : fonctions, proba-stats, géo espace, exercice mélangeant suites et complexes

topela

TFS
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression spiralée

Message par pailleauquebec le Jeu 3 Mar 2016 - 11:30

a voté.

Je spirale de moins en moins au niveau macro mais de plus en plus au niveau micro.

Je m'explique :

Au départ je faisais un chapitre toutes les deux semaines, je coupais les gros chapitres en 2 ou trois.
Ce qui me faisait une vingtaine de chapitres par an (je ne suis jamais allé au delà).

Avec le temps j'ai réduit ce nombre à une douzaine de chapitres par an.

Par contre je spirale beaucoup plus à l'intérieur des exercices et des cours.
Comme je connais un peu mieux les programmes maintenant, je peux faire des ponts, préparer le terrain, mélanger les notions,... Ce que j'avais du mal à faire au départ.

Donc pas de spiralé qui destructure le cours, mais par contre beaucoup de réinvestissement, voire de préparation de notions au détour d'exercices ou du cours.

_________________
La réforme du collège en clair :
www.reformeducollege.fr

La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Labor omnia vincit improbus.

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression spiralée

Message par Pat B le Jeu 3 Mar 2016 - 20:31

J'ai voté "oui mais sans conviction".
L'avantage du spiralé ce serait de revoir plusieurs fois les notions et de mieux les ancrer dans la mémoire, d'éviter l'effet "reset" le lendemain de l'éval. C'est ce que je me suis dit quand j'ai commencé à faire des micro-chapitres de 3-6h, ça me semblait une bonne idée... mais l'inconvénient, pour les élèves faibles, c'est qu'à peine ont-ils commencé à s'approprier une notion qu'on passe à autre chose. Certains me l'ont reproché, d'ailleurs, j'ai senti que ça les perturbait. Donc mon avis est très mitigé.
Finalement, je pense préférable, comme Pailleauquébec (et comme je l'ai vécu en tant qu'élève) de ne pas structurer le cours de façon spiralée mais de se débrouiller pour réutiliser dans les exercices sans cesse les notions des chapitres antérieurs. Donc je suis en train de grossir mes micro-chapitre (je ne vais scinder que les plus longs) et de mieux choisir les exercices.

Pat B
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression spiralée

Message par ben2510 le Jeu 3 Mar 2016 - 21:24

Je ne fais pas dans le spiralé, je fais dans le fractal.
De temps en temps je fais du cours, et ce qui est écrit ce jour-là sera réutilisé tout le temps ensuite.
P.ex en seconde, toutes les semaines je donne un exo du type "f(x)=..., tracer la courbe (sur papier), lire variations, extrema, limites, zéros et signe, factoriser (ou bien vérifier une forme factorisée donnée), tracer droite à partir de deux points et déterminer son équation réduite, étudier la position relative en factorisant la différence et en construisant un tableau de signes".
En fait le travail (léger) que je donne à la maison porte toujours sur autre chose que le travail en cours.

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold

ben2510
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression spiralée

Message par Haydens le Mer 17 Aoû 2016 - 14:22

Je relance le sujet ayant fini mon expérimentation.

Je me suis pas du tout senti à l'aise dans cette méthode. Je me suis senti étouffé par le nombre de chapitres et cela m'a plus stressé qu'autre chose. Je n'ai pas non plus senti une différence significative pour les élèves.

Je vais revenir a ce que je faisais avant au savoir des gros chapitres mais en réutilisant évidemment les notions vues tout au long de l'année.

Néanmoins je ne dis pas que la méthode est mauvaise mais simplement qu'elle ne me correspond pas.

Haydens
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression spiralée

Message par Badiste75 le Jeu 18 Aoû 2016 - 15:57

Personnellement ça m'a plu même si contraignant. Ça n'a pas dérangé les élèves, au contraire. Mais mes collègues n'ont pas envie de trop spiraler. Ça me pose problème car on essaye de faire une progression commune.

Badiste75
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum