Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Benji-X
Niveau 9

Un plaidoyer pour la création d’un vrai bac scientifique

par Benji-X le Jeu 16 Juil 2015 - 11:45
savoir.actualitte a écrit:Alors que les résultats provisoires de la session 2015 du baccalauréat ont été publiés par le ministère de l’Education nationale (voir notre article), l’Union des Professeurs de classes préparatoires Scientifiques (UPS) vient de signer un véritable plaidoyer en faveur de la création d’un vrai bac scientifique.

Il s’agit d’une proposition concrète en intégrant « une option scientifique dans la filière S, avec des horaires renforcés, validée par un bac scientifiquement solide, un vrai bac pro scientifique », ajoute l’UPS, un brin provocatrice.

https://savoir.actualitte.com/article/analyses/956/un-plaidoyer-pour-la-creation-d-un-vrai-bac-scientifique
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Un plaidoyer pour la création d’un vrai bac scientifique

par JPhMM le Jeu 16 Juil 2015 - 11:54
Sinon, il y a(vait) le bac C avec son programme, ses horaires et ses coefficients.

coeurs

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
ysabel
Devin

Re: Un plaidoyer pour la création d’un vrai bac scientifique

par ysabel le Jeu 16 Juil 2015 - 11:57
@JPhMM a écrit:Sinon, il y a(vait) le bac C avec son programme, ses horaires et ses coefficients.

coeurs

Réactionnaire !

Twisted Evil

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Voltaire
Niveau 6

Re: Un plaidoyer pour la création d’un vrai bac scientifique

par Voltaire le Jeu 16 Juil 2015 - 12:36
On peut avoir un bac S avec 2 en maths, on peut avoir un bac S avec la moyenne en maths et en EPS seulement ... était-ce possible avec le bac C ?
avatar
Niang973
Habitué du forum

Re: Un plaidoyer pour la création d’un vrai bac scientifique

par Niang973 le Jeu 16 Juil 2015 - 12:40
Je pense que le problème c'est que si on créée un tel bac "pro scientifique" (pardon j'ai eu un fou rire Laughing Laughing Laughing ) les parents vont encore dire que c'est la "voie royale" et finalement tous vont délaisser les autres séries pour engorger une telle série, ce qui poussera encore les jurys à baisser les exigences lors du bac....
je me trompe peut-être.

_________________
L'amour c'est comme l'arithmétique : ça commence par un Bézout, on s'envoie Euler dans Lagrange, et ça finit par des Gauss
 :hermione2: pingouin  pingouin  pingouin  pingouin  
mon CV:
Deug MIAS, Licence EEA, Maitrise EEA, Master Télécom, Licence Droit, Master MEEF    
2008-2009: (28310) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e
2009-2010: (97354) : Prof de techno : 6e , 3e -- Prof d'SVT: 4e -- Documentaliste
2010-2011: (97354) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e -- Prof d'SVT: 5e , 4e  -- Prof de Maths: 4e
2011-2012: (97351) : Prof de techno : 3e -- Prof d'SVT: 4e , 3e
2012-2013: (97351) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2013-2014: (43400) : Prof de Maths : 3e , 2nde , 1eSTMG , 1eES
2014-2015: (63600) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2015-2016: (78100) : Prof de Maths : 5e
2016-2017: (97660) : Prof de Maths : 6e, 5e, 4e
2017-2018: (97660) : Prof de Maths : 5e, 3e
User17706
Enchanteur

Re: Un plaidoyer pour la création d’un vrai bac scientifique

par User17706 le Jeu 16 Juil 2015 - 12:41
Et si l'on plaidoyait pour la création d'un vrai bac littéraire? et d'un vrai... #OhWait

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
Voltaire
Niveau 6

Re: Un plaidoyer pour la création d’un vrai bac scientifique

par Voltaire le Jeu 16 Juil 2015 - 12:58
Mais le bac S est déjà considéré comme la "voie royale", et comme il n'y a de "sélection" (pardon pour le gros mot) ni à l'entrée, ni à la sortie, beaucoup d'élèves s'y engagent sans réelle motivation et y souffrent ensuite beaucoup.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Un plaidoyer pour la création d’un vrai bac scientifique

par User5899 le Jeu 16 Juil 2015 - 12:59
Il faut supprimer les coefficients extrêmes. Le bac C n'avait pas, à mon souvenir, des coefficients énormes et la moitié des coefs étaient non scientifiques. C'est comme ça qu'on crée des bacs généraux solides. Et la spécialisation, c'est après.
Qui accèderait aujourd'hui à un "vrai" bac "scientifique" ?
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Un plaidoyer pour la création d’un vrai bac scientifique

par JPhMM le Jeu 16 Juil 2015 - 13:01
Par contre, les horaires...


_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
User17706
Enchanteur

Re: Un plaidoyer pour la création d’un vrai bac scientifique

par User17706 le Jeu 16 Juil 2015 - 13:06
Cripure a écrit:Il faut supprimer les coefficients extrêmes. Le bac C n'avait pas, à mon souvenir, des coefficients énormes et la moitié des coefs étaient non scientifiques. C'est comme ça qu'on crée des bacs généraux solides. Et la spécialisation, c'est après.
Je suis entièrement d'accord, mais alors entièrement, avec ça.

Le problème n'est pas du tout la création d'un bac-ceci ou d'un bac-cela solide. Le problème est de créer un bac. Et si possible généraliste, effectivement.

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
ysabel
Devin

Re: Un plaidoyer pour la création d’un vrai bac scientifique

par ysabel le Jeu 16 Juil 2015 - 13:09
C'est 4h de math en 1ère S depuis la réforme Chatel ! (même horaires qu'en français), 3h PC et 3H SVT

et 6h, 5h et 3h30 en Tale

(Bon on ajoute 2h à une des matières prises en spécialité)

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Un plaidoyer pour la création d’un vrai bac scientifique

par JPhMM le Jeu 16 Juil 2015 - 13:16
C'était pour montrer les horaires de la TC. Wink

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Niang973
Habitué du forum

Re: Un plaidoyer pour la création d’un vrai bac scientifique

par Niang973 le Jeu 16 Juil 2015 - 13:27
@ysabel a écrit:C'est 4h de math en 1ère S depuis la réforme Chatel ! (même horaires qu'en français), 3h PC et 3H SVT

et 6h, 5h et 3h30 en Tale

(Bon on ajoute 2h à une des matières prises en spécialité)
ils ont baissé les volumes horaires pour pallier au manque d'enseignants?? o___O affraid

_________________
L'amour c'est comme l'arithmétique : ça commence par un Bézout, on s'envoie Euler dans Lagrange, et ça finit par des Gauss
 :hermione2: pingouin  pingouin  pingouin  pingouin  
mon CV:
Deug MIAS, Licence EEA, Maitrise EEA, Master Télécom, Licence Droit, Master MEEF    
2008-2009: (28310) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e
2009-2010: (97354) : Prof de techno : 6e , 3e -- Prof d'SVT: 4e -- Documentaliste
2010-2011: (97354) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e -- Prof d'SVT: 5e , 4e  -- Prof de Maths: 4e
2011-2012: (97351) : Prof de techno : 3e -- Prof d'SVT: 4e , 3e
2012-2013: (97351) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2013-2014: (43400) : Prof de Maths : 3e , 2nde , 1eSTMG , 1eES
2014-2015: (63600) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2015-2016: (78100) : Prof de Maths : 5e
2016-2017: (97660) : Prof de Maths : 6e, 5e, 4e
2017-2018: (97660) : Prof de Maths : 5e, 3e
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Un plaidoyer pour la création d’un vrai bac scientifique

par User5899 le Jeu 16 Juil 2015 - 13:31
En revanche, le tableau oublie que jusqu'en juin 81, la seconde n'était pas générale, mais avait déjà des séries. La seconde C avait 6h/sem en maths, 4h en PC et... 0 en sciences nat'.
En 1reS, depuis 2002, c'est 4h/sem en maths.
avatar
Tamerlan
Modérateur

Re: Un plaidoyer pour la création d’un vrai bac scientifique

par Tamerlan le Jeu 16 Juil 2015 - 13:32
@Niang973 a écrit:
@ysabel a écrit:C'est 4h de math en 1ère S depuis la réforme Chatel ! (même horaires qu'en français), 3h PC et 3H SVT

et 6h, 5h et 3h30 en Tale

(Bon on ajoute 2h à une des matières prises en spécialité)
ils ont baissé les volumes horaires pour pallier au manque d'enseignants?? o___O affraid

Non, dans l'espoir de diminuer le budget de l'EN.

_________________
“Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.”
Enaeco
Fidèle du forum

Re: Un plaidoyer pour la création d’un vrai bac scientifique

par Enaeco le Jeu 16 Juil 2015 - 13:39
On est passé de 4h30 de SPC à 3h en raison de l épreuve anticipée d'HG.

On est revenu à la formule initiale en HG mais bien sur, la SPC n'a pas récupéré son volume horaire !

Il n y a pas plus de physique-chimie en 1S que en seconde...normal pour un bacS...
avatar
ysabel
Devin

Re: Un plaidoyer pour la création d’un vrai bac scientifique

par ysabel le Jeu 16 Juil 2015 - 13:50
Donc aujourd'hui, même pour l'élève qui prend l'option mathématiques en Tale, il aura plus de 100h de mathématiques en moins par rapport à un bac C.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
ysabel
Devin

Re: Un plaidoyer pour la création d’un vrai bac scientifique

par ysabel le Jeu 16 Juil 2015 - 13:51
Bref, on peut vraiment dire que le bac S est un bac généraliste.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Tamerlan
Modérateur

Re: Un plaidoyer pour la création d’un vrai bac scientifique

par Tamerlan le Jeu 16 Juil 2015 - 13:51
@Enaeco a écrit:On est passé de 4h30 de SPC à 3h en raison de l épreuve anticipée d'HG.
On est revenu à la formule initiale en HG mais bien sur, la SPC n'a pas récupéré son volume horaire !

Pas tout à fait, l'HG a perdu une demi-heure. Le bénéfice est donc maximal...


_________________
“Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.”
avatar
Ilona
Niveau 9

Re: Un plaidoyer pour la création d’un vrai bac scientifique

par Ilona le Jeu 16 Juil 2015 - 13:55
Je me souviens trés bien des coefficients du bac C à l'époque où je l'ai passé.
Mathémathiques: 5
Sciences physiques : 5
Anglais:3
Histoire et géographie,sciences naturelles,philosophie: 2
Education physique: 1

Francais (épreuves passées en premiére): 3 (écrit:2 et oral:1)

Total des coefficients:23
Les mathématiques et les sciences physiques représentaient à elles seules prés de la moitié des coefficients,donc il valait mieux ne pas se rater dans les matières scientifiques (surtout pour une personne à faible sensibilité littéraire comme moi et en grande détresse en anglais)
avatar
Clodoald
Érudit

Re: Un plaidoyer pour la création d’un vrai bac scientifique

par Clodoald le Jeu 16 Juil 2015 - 13:58
@Ilona a écrit:Je me souviens trés bien des coefficients du bac C à l'époque où je l'ai passé.
Mathémathiques: 5
Sciences physiques : 5
Anglais:3
Histoire et géographie,sciences naturelles,philosophie: 2
Education physique: 1

Francais (épreuves passées en premiére): 3 (écrit:2 et oral:1)

Total des coefficients:23
Les mathématiques et les sciences physiques représentaient à elles seules prés de la moitié des coefficients,donc il valait mieux ne pas se rater dans les matières scientifiques (surtout pour une personne à faible sensibilité littéraire comme moi et en grande détresse en anglais)

A ce point? Moi aussi!
Il n'y avait pas de LV2?
avatar
Ilona
Niveau 9

Re: Un plaidoyer pour la création d’un vrai bac scientifique

par Ilona le Jeu 16 Juil 2015 - 14:01
En anglais,c'était la catastrophe.
Je n'en suis tirée avec 6/20 à l'oral d'anglais et c'était franchement bien payé (aujourd'hui,ce sont de bons souvenirs,je te rassure)
J'avais déjà du mal avec ma LV1,alors prendre une LV2 à l'époque:requin:


Dernière édition par Ilona le Jeu 16 Juil 2015 - 14:03, édité 1 fois
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Un plaidoyer pour la création d’un vrai bac scientifique

par User5899 le Jeu 16 Juil 2015 - 14:02
@ysabel a écrit:Bref, on peut vraiment dire que le bac S est un bac généraliste.
Pas dans les coefficients.
archeboc
Esprit éclairé

Re: Un plaidoyer pour la création d’un vrai bac scientifique

par archeboc le Jeu 16 Juil 2015 - 14:06
@Clodoald a écrit:
@Ilona a écrit:Je me souviens trés bien des coefficients du bac C à l'époque où je l'ai passé.
Mathémathiques: 5
Sciences physiques : 5
Anglais:3
Histoire et géographie,sciences naturelles,philosophie: 2
Education physique: 1

Francais (épreuves passées en premiére): 3 (écrit:2 et oral:1)

Total des coefficients:23
Les mathématiques et les sciences physiques représentaient à elles seules prés de la moitié des coefficients,donc il valait mieux ne pas se rater dans les matières scientifiques (surtout pour une personne à faible sensibilité littéraire comme moi et en grande détresse en anglais)

A ce point? Moi aussi!
Il n'y avait pas de LV2?

Optionnel. Tout point au dessus de la moyenne s'ajoutait au total sur 23x20.
On pouvait passer deux options maximum.

_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3


mgb35
Niveau 8

Re: Un plaidoyer pour la création d’un vrai bac scientifique

par mgb35 le Jeu 16 Juil 2015 - 14:07
Je sais que je risque de me faire taper dessus... Mais le problème, c'est d'avoir enlever des maths et de la physique pour mettre de la SVT. En effet, son enseignement au lycée n'a que très peu à voir avec la démarche scientifique des 2 autres.
C'est grâce à celle-ci que des élèves non scientifiques ont leur bac S. Les notes sont très bonnes et il est courant de voir des élèves avoir 15 en SVT et 5 - 6 en maths/physique. Le contraire est très rare.
Contenu sponsorisé

Re: Un plaidoyer pour la création d’un vrai bac scientifique

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum