le latin en Allemagne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le latin en Allemagne

Message par archeboc le Ven 17 Juil 2015 - 15:49

Mais, culturellement, il faut comprendre qu’il est inimaginable de supprimer le grec et le latin des études classiques au Gymnasium [établissement secondaire en Allemagne, ndlr]. Toucher aux lettres classiques, en France, ça passe, en Allemagne, c’est inconcevable. Un homme comme Wolfgang Schäuble, le ministre des Finances, a suivi un cursus classique avec cinq à six heures de latin et de grec par semaine. C’est peut-être, une des raisons du problème…

source : http://www.liberation.fr/monde/2015/07/15/johann-chapoutot-pour-les-allemands-les-grecs-d-aujourd-hui-ne-sont-pas-a-la-hauteur-des-grecs-ancie_1348468

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: le latin en Allemagne

Message par Seikilos le Ven 17 Juil 2015 - 15:53

Problème ?

_________________
Inter deum et diabolum semper musica est.

Seikilos
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: le latin en Allemagne

Message par kook le Ven 17 Juil 2015 - 15:54

Ayant passé ma scolarité en Allemagne, c'est en effet inconcevable. Ce n'est pas non plus une matière "secondaire" comme en France. J'ai d'ailleurs connu beaucoup d'élèves qui ont dû quitter mon Gymnasium à cause des notes insatisfaisantes en latin (et une autre matière faible).

kook
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: le latin en Allemagne

Message par florestan le Ven 17 Juil 2015 - 15:58

Le système est radicalement différent. La sélection précoce (fin CM2) en encore majoritairement en vigueur.
Le latin et le grec (dans une bien moindre mesure) sont beaucoup plus étudiés qu'en France (mais après une sélection assez drastique en fin de primaire). Ce n'est absolument pas comparable et bien que connaissant bien les deux (ayant travaillé en Allemagne et bossant dans l'EN) , je me sens totalement incompétente pour dire que c'est mieux à tel ou tel endroit.
Et sinon Schäuble a étudié dans les meilleurs établissements privés de son coin (genre pour comparer, il sort de Stanislas).

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: le latin en Allemagne

Message par InvitéL3 le Ven 17 Juil 2015 - 18:40

Si je ne me trompe pas, le latin peut remplacer une LV2 au Gymnasium ! Wink

InvitéL3
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: le latin en Allemagne

Message par florestan le Ven 17 Juil 2015 - 18:44

Lexiastein a écrit:Si je ne me trompe pas, le latin peut remplacer une LV2 au Gymnasium ! Wink

Oui absolument (Gymnasium =  lycée général mais qui commence dès la sixième et comprend entre 25  et 50 % des effectifs selon le Land. L'éducation dépend de la région en Allemagne, il n'y a pas d'EN).
Par contre ils apprennent tous l'anglais en LV1 et le niveau en anglais des jeunes allemands n'a absolument rien à voir avec celui des jeunes français pour de nombreuses raisons (la principale, ils ont quatre séquences par semaine au moins de la sixième à la terminale).


Dernière édition par florestan le Ven 17 Juil 2015 - 20:16, édité 1 fois

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: le latin en Allemagne

Message par User5899 le Ven 17 Juil 2015 - 18:51

Lexiastein a écrit:Si je ne me trompe pas, le latin peut remplacer une LV2 au Gymnasium ! Wink
J'ai passé le bac A1 en 1983, avec anglais, latin & grec. C'était l'époque où il y avait 7 séries A différentes, dont une avec seulement une LV (nous y étions d'ailleurs 28 sur 31 élèves Rolling Eyes).

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: le latin en Allemagne

Message par archeboc le Ven 17 Juil 2015 - 23:14

@kook a écrit:Ayant passé ma scolarité en Allemagne, c'est en effet inconcevable. Ce n'est pas non plus une matière "secondaire" comme en France. J'ai d'ailleurs connu beaucoup d'élèves qui ont dû quitter mon Gymnasium à cause des notes insatisfaisantes en latin (et une autre matière faible).

Dans le collège où j'ai passé trois semaines, il y a un bon quart de siècle, le latin était en plus, de 7h00 à 8h00.

Edit : 7h00 à 8h00 du matin.

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: le latin en Allemagne

Message par Luigi_B le Sam 18 Juil 2015 - 0:17

740.000 latinistes dans le secondaire en Allemagne : troisième langue pratiquée, si l'on en croit cet article : http://www.avenirlatingrec.fr/actualite/sur-les-blogs/346-l-herbe-est-elle-plus-verte-ailleurs-les-langues-anciennes-en-allemagne

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: le latin en Allemagne

Message par henriette le Sam 18 Juil 2015 - 0:29

C'est très variable d'un Land à l'autre.
Mais globalement, il me semble que le latin est tout de même en perte de vitesse. De moins en moins de Gymnasiums préparent le "Grosses Latinum", mais seulement le "Kleines Latinum".
Et dans de nombreux Länder (voire dans tous), le latin n'est plus à présent indispensable pour s'inscrire en médecine ou en droit, comme c'était la cas avant.

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: le latin en Allemagne

Message par FD le Sam 18 Juil 2015 - 23:22

Lexiastein a écrit:Si je ne me trompe pas, le latin peut remplacer une LV2 au Gymnasium ! Wink
Il me semble que dans la plupart des pays le latin est traité comme les langues vivantes au niveau des programmes, c’est-à-dire qu’on a par exemple le choix entre français ou (exclusif) espagnol ou (exclusif) latin comme LV2, sur ce plan c’est la France qui est l’exception en permettant d’étudier le latin en plus de deux voire trois langues vivantes.

FD
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: le latin en Allemagne

Message par Presse-purée le Dim 19 Juil 2015 - 0:02

"En ayant permis"...

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: le latin en Allemagne

Message par e-Wanderer le Dim 19 Juil 2015 - 4:51

Cripure a écrit:
Lexiastein a écrit:Si je ne me trompe pas, le latin peut remplacer une LV2 au Gymnasium ! Wink
J'ai passé le bac A1 en 1983, avec anglais, latin & grec. C'était l'époque où il y avait 7 séries A différentes, dont une avec seulement une LV (nous y étions d'ailleurs 28 sur 31 élèves Rolling Eyes).
On pouvait aussi passer le bac A2 avec une LV + latin + grec (un de mes condisciples avait fait ça : anglais à l'écrit coeff. 4, latin à l'écrit coeff. 3, grec à l'oral coeff. 3. Mais il est vrai que c'était un cas unique dans le lycée !).
En A1 (en tout cas en 1988), il n'y avait que 2 langues obligatoires (1 à l'écrit coeff. 4 et 1 à l'oral coeff. 3), mais avec davantage de maths. En A2 il y avait l'obligation d'en pratiquer 3 (avec toutefois cette bizarrerie qu'on avait le droit de passer deux fois la LV1 : à l'écrit coeff. 4 et à l'oral coeff 3, à condition de passer la LV3 en option. C'est ce que faisaient d'ailleurs la plupart des non-latinistes, qui souvent avaient commencé leur LV3 en seconde).
Je suis sûr de ne pas me tromper, car j'avais pas mal hésité entre les deux filières, et j'étais dans une classe mixte A1/A2 en première et terminale.

Pour le latin, j'ai souvenir d'avoir suivi quelques cours en Allemagne dans la classe de mon correspondant, et je trouvais le niveau plutôt faible. De même, pendant mes études, j'ai croisé des latinistes de différents pays. J'étais très impressionné par le niveau des italiens (il faut dire que c'est vraiment très proche, pour eux), mais pas spécialement par celui des allemands. Un de mes copains faisait une thèse sur Machiavel mais il était bien incapable de comprendre un texte latin sans dictionnaire, même dans les grandes lignes. De ce point de vue, je ne suis pas certain que notre formation française au lycée soit bien fameuse, mais celle qu'on avait en prépa Ulm avec l'épreuve de traduction sans dictionnaire à l'oral mettait la barre très haut, et garantissait un très bon niveau si on la préparait sérieusement.

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: le latin en Allemagne

Message par laMiss le Dim 19 Juil 2015 - 15:20

@FD a écrit:
Lexiastein a écrit:Si je ne me trompe pas, le latin peut remplacer une LV2 au Gymnasium ! Wink
Il me semble que dans la plupart des pays le latin est traité comme les langues vivantes au niveau des programmes, c’est-à-dire qu’on a par exemple le choix entre français ou (exclusif) espagnol ou (exclusif) latin comme LV2, sur ce plan c’est la France qui est l’exception en permettant d’étudier le latin en plus de deux voire trois langues vivantes.

Oui. Un exemple qui existe dans plusieurs Gymnasium (enfin Gymnasien) que je connais: au début du "collège", l'élève a le choix uniquement entre latin et français (une matière à prendre obligatoirement entre les deux). Et au début du lycée, il peut abandonner le français pour commencer l'espagnol.

laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: le latin en Allemagne

Message par freche le Mer 22 Juil 2015 - 8:49

En Allemagne, ils ont aussi beaucoup plus d'heures de sciences que chez nous. Quand je vois le niveau des jeunes qui viennent chez nous en échange Sauzay, j'ai honte pour nous. Et ça ne va pas s'améliorer avec la perte de 25% en 3e d'un horaire déjà misérable.

freche
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: le latin en Allemagne

Message par the educator le Mer 22 Juil 2015 - 12:05

Un homme comme Wolfgang Schäuble, le ministre des Finances, a suivi un cursus classique avec cinq à six heures de latin et de grec par semaine. C’est peut-être, une des raisons du problème…
Dans le contexte actuel, cette phrase prend un sens etonnant.

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: le latin en Allemagne

Message par pirandella le Mer 22 Juil 2015 - 12:12

En Italie, le "lycée classique" est encore le plus côté. Et jusqu'en 2010 ou 2011 (je ne souviens plus exactement), le latin était obligatoire pour les filières scientifiques.

pirandella
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: le latin en Allemagne

Message par Caspar Goodwood le Mer 22 Juil 2015 - 12:19

@FD a écrit:
Lexiastein a écrit:Si je ne me trompe pas, le latin peut remplacer une LV2 au Gymnasium ! Wink
Il me semble que dans la plupart des pays le latin est traité comme les langues vivantes au niveau des programmes, c’est-à-dire qu’on a par exemple le choix entre français ou (exclusif) espagnol ou (exclusif) latin comme LV2, sur ce plan c’est la France qui est l’exception en permettant d’étudier le latin en plus de deux voire trois langues vivantes.

Dans la plupart des pays...je trouve que tu t'avances beaucoup. Déjà il faudrait préciser pays européen. Au Royaume-Uni et en Irlande les langues anciennes ont totalement disparu des établissements publics il y a bien longtemps. Pour les autres pays j'avoue ne pas savoir...

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: le latin en Allemagne

Message par Luigi_B le Mer 22 Juil 2015 - 15:00

A lire :
avenirlatingrec.fr/actualite/dans-les-medias/319-francetvinfo-reforme-du-college-comment-enseigne-t-on-le-latin-dans-d-autres-pays-d-europe

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum