comportements des élèves

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: comportements des élèves

Message par Lin2a le Lun 20 Juil 2015 - 14:17

@sref4 a écrit:Bonjour, petite question par simple curiosité . Comment gérez vous un élève qui s'amuse à provoquer continuellement en rigolant, bavardant, et en contestant les remarques que je lui dis ? Que faites vous du cas des élèves qui disent " Oui mais M'sieur y'a pas que moi qui parle regardez les autres" ?
heu

vous virez ! Twisted Evil

Lin2a
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportements des élèves

Message par Niang973 le Lun 20 Juil 2015 - 14:59

ce conseil s'applique-t-il aux stagiaires ? scratch Shocked

_________________
aba       Vin diou v'la les argousins!!                                                  sorciere2    sorcire    sorcire                                                    
mon CV:
Deug MIAS, Licence EEA, Maitrise EEA, Master Télécom, Licence Droit, Master MEEF
2008-2009: (28310) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e
2009-2010: (97354) : Prof de techno : 6e , 3e -- Prof d'SVT: 4e -- Documentaliste
2010-2011: (97354) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e -- Prof d'SVT: 4e  -- Prof de Maths: 4e
2011-2012: (97351) : Prof de techno : 3e -- Prof d'SVT: 4e , 3e
2012-2013: (97351) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2013-2014: (43400) : Prof de Maths : 3e , 2nde , 1eSTMG , 1eES
2014-2015: (63600) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2015-2016: (78100) : Prof de Maths : 5e
2016-2017: (97660) : Prof de Maths : 5e, 4e

Niang973
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportements des élèves

Message par Tamerlan le Lun 20 Juil 2015 - 15:00

@Niang973 a écrit:ce conseil s'applique-t-il aux stagiaires ? scratch Shocked

Lequel, les doigts ou la porte ? Razz

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)

Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportements des élèves

Message par CotPouletCot le Lun 20 Juil 2015 - 15:00

@Niang973 a écrit:ce conseil s'applique-t-il aux stagiaires ? scratch Shocked

Pourquoi non ?

_________________
"Il était persuadé que s'il se risquait hà dormir la nuit, il se transformerait en poulet. Il se laissait de petites notes hà sa propre hintention qui lui répétaient : "Tu n'es pas un poulet", mais il se disait parfois qu'il mentait." Terry Pratchett, Jeu de nains

CotPouletCot
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportements des élèves

Message par Niang973 le Lun 20 Juil 2015 - 15:16

Les deux en fait (les doigts et la porte)  Laughing

euh je demande simplement ... je me vois mal mettre un élève dehors ... car là où tu fixes le curseur maximum là est le point qu'ils chercheront toujours à atteindre lorsqu'ils n'auront pas envie de travailler. Alors imagines que le jour de ton inspection il y en ait un qui décide de te plomber ta séquence... il va pousser le bouchon (un peu trop loin Maurice Laughing) jusqu'à ce que tu le sortes....  scratch
Pas sûr que l' IPR voie cela d'un bon œil  professeur

_________________
aba       Vin diou v'la les argousins!!                                                  sorciere2    sorcire    sorcire                                                    
mon CV:
Deug MIAS, Licence EEA, Maitrise EEA, Master Télécom, Licence Droit, Master MEEF
2008-2009: (28310) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e
2009-2010: (97354) : Prof de techno : 6e , 3e -- Prof d'SVT: 4e -- Documentaliste
2010-2011: (97354) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e -- Prof d'SVT: 4e  -- Prof de Maths: 4e
2011-2012: (97351) : Prof de techno : 3e -- Prof d'SVT: 4e , 3e
2012-2013: (97351) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2013-2014: (43400) : Prof de Maths : 3e , 2nde , 1eSTMG , 1eES
2014-2015: (63600) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2015-2016: (78100) : Prof de Maths : 5e
2016-2017: (97660) : Prof de Maths : 5e, 4e

Niang973
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportements des élèves

Message par Lin2a le Lun 20 Juil 2015 - 15:24

@Niang973 a écrit:Les deux en fait (les doigts et la porte)  Laughing

euh je demande simplement ... je me vois mal mettre un élève dehors ... car là où tu fixes le curseur maximum là est le point qu'ils chercheront toujours à atteindre lorsqu'ils n'auront pas envie de travailler. Alors imagines que le jour de ton inspection il y en ait un qui décide de te plomber ta séquence... il va pousser le bouchon (un peu trop loin Maurice Laughing) jusqu'à ce que tu le sortes....  scratch
Pas sûr que l' IPR voie cela d'un bon œil  professeur

c'était de l'humour ce que je disais .. Razz

Lin2a
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportements des élèves

Message par Niang973 le Lun 20 Juil 2015 - 15:27

@Lin2a a écrit:
@Niang973 a écrit:Les deux en fait (les doigts et la porte)  Laughing

euh je demande simplement ... je me vois mal mettre un élève dehors ... car là où tu fixes le curseur maximum là est le point qu'ils chercheront toujours à atteindre lorsqu'ils n'auront pas envie de travailler. Alors imagines que le jour de ton inspection il y en ait un qui décide de te plomber ta séquence... il va pousser le bouchon (un peu trop loin Maurice Laughing) jusqu'à ce que tu le sortes....  scratch
Pas sûr que l' IPR voie cela d'un bon œil  professeur

c'était de l'humour ce que je disais .. Razz

je m'en doutais un peu Twisted Evil Twisted Evil mais certains pourraient le prendre au premier degré lol!

_________________
aba       Vin diou v'la les argousins!!                                                  sorciere2    sorcire    sorcire                                                    
mon CV:
Deug MIAS, Licence EEA, Maitrise EEA, Master Télécom, Licence Droit, Master MEEF
2008-2009: (28310) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e
2009-2010: (97354) : Prof de techno : 6e , 3e -- Prof d'SVT: 4e -- Documentaliste
2010-2011: (97354) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e -- Prof d'SVT: 4e  -- Prof de Maths: 4e
2011-2012: (97351) : Prof de techno : 3e -- Prof d'SVT: 4e , 3e
2012-2013: (97351) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2013-2014: (43400) : Prof de Maths : 3e , 2nde , 1eSTMG , 1eES
2014-2015: (63600) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2015-2016: (78100) : Prof de Maths : 5e
2016-2017: (97660) : Prof de Maths : 5e, 4e

Niang973
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportements des élèves

Message par Tamerlan le Lun 20 Juil 2015 - 15:54

@Niang973 a écrit:Les deux en fait (les doigts et la porte)  Laughing

euh je demande simplement ... je me vois mal mettre un élève dehors ... car là où tu fixes le curseur maximum là est le point qu'ils chercheront toujours à atteindre lorsqu'ils n'auront pas envie de travailler. Alors imagines que le jour de ton inspection il y en ait un qui décide de te plomber ta séquence... il va pousser le bouchon (un peu trop loin Maurice Laughing) jusqu'à ce que tu le sortes....  scratch
Pas sûr que l' IPR voie cela d'un bon œil  professeur

OK pour les doigts c'est facile :
- 2 doigts tout seul ça ne marche pas (voir supra). Trop fort peut provoquer entorse voire fracture (de vos propres doigts dont vous devez avoir usage, je pense, par ailleurs
- 2 doigt dans les yeux : commission de discipline au rectorat et sans doute tribunal correctionnel (cela vaut je pense pour les narines).
- tous autres orifices : les assises et sans doute privation à jamais des palmes académiques.

Pour la porte c'est plus compliqué. L'exclusion du cours est encadrée, elle doit rester exceptionnelle et vise surtout à la gestion d'une situation de crise importante (ce que l'institution traduit par "assurer la continuité du cours"). Donc en cas de crise on y a droit mais il ne faut pas que cela deviennent un système et virer massivement ou le même élève tout le temps. L'exclusion relève de la punition, sortir tout le temps le même élève relèverait d'une sanction ce qui est une procédure que ni dépend pas du professeur. Il faut toujours qu'il y ait un rapport au CPE ou CDE et une prise en charge par la vie scolaire, histoire que le mauvais sujet ne disparaisse pas dans la nature (on est responsable dans ce cas). Donc à utiliser à mon sens avec modération. Il est sûr qu'un IPR vous reprocherait une sortie de l'élève pour quelque chose qui ne relève pas de ceci et sans avoir posé autre chose avant si il y a eu une gradation dans les dérapages de l'élève. Néanmoins si l'élève n'entend pas raison il vaut mieux le sortir dans les règles que de se faire bouffer, y compris devant l'inspecteur.


Dernière édition par Tamerlan le Lun 20 Juil 2015 - 15:58, édité 1 fois

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)

Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportements des élèves

Message par Asha Kraken le Lun 20 Juil 2015 - 15:57

@Tamerlan a écrit:
@Niang973 a écrit:Les deux en fait (les doigts et la porte)  Laughing

euh je demande simplement ... je me vois mal mettre un élève dehors ... car là où tu fixes le curseur maximum là est le point qu'ils chercheront toujours à atteindre lorsqu'ils n'auront pas envie de travailler. Alors imagines que le jour de ton inspection il y en ait un qui décide de te plomber ta séquence... il va pousser le bouchon (un peu trop loin Maurice Laughing) jusqu'à ce que tu le sortes....  scratch
Pas sûr que l' IPR voie cela d'un bon œil  professeur

OK pour les doigts c'est facile :
- 2 doigts tout seul ça ne marche pas (voir supra). Trop fort peut provoquer entorse voire fracture
- 2 doigt dans les yeux : commission de discipline au rectorat et sans doute tribunal correctionnel (cela vaut je pense pour les narines).
- tous autres orifices : les assises et sans doute privation à jamais des palmes académiques.

Pour la porte c'est plus compliqué. L'exclusion du cours est encadrée, elle doit rester exceptionnelle et vise surtout à la gestion d'une situation de crise importante (ce que l'institution traduit par "assurer la continuité du cours"). Donc en cas de crise on y a droit mais il ne faut pas que cela deviennent un système et virer massivement ou le même élève tout le temps. L'exclusion relève de la punition, sortir tout le temps le même élève relèverait d'une sanction ce qui est une procédure que ni dépend pas du professeur. Il faut toujours qu'il y ait un rapport au CPE ou CDE et une prise en charge par la vie scolaire, histoire que le mauvais sujet ne disparaisse pas dans la nature (on est responsable dans ce cas). Donc à utiliser à mon sens avec modération. Il est sûr qu'un IPR vous reprocherait une sortie de l'élève pour quelque chose qui ne relève pas de ceci et sans avoir posé autre chose avant si il y a eu une gradation dans les dérapages de l'élève. Néanmoins si l'élève n'entend pas raison il vaut mieux le sortir dans les règles que de se faire bouffer, y compris devant l'inspecteur.

Et ça c'est vraiment la flippe intersidérale ! Razz Bien vu ! Razz

Asha Kraken
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportements des élèves

Message par Niang973 le Lun 20 Juil 2015 - 16:01

@Tamerlan a écrit:
@Niang973 a écrit:Les deux en fait (les doigts et la porte)  Laughing

euh je demande simplement ... je me vois mal mettre un élève dehors ... car là où tu fixes le curseur maximum là est le point qu'ils chercheront toujours à atteindre lorsqu'ils n'auront pas envie de travailler. Alors imagines que le jour de ton inspection il y en ait un qui décide de te plomber ta séquence... il va pousser le bouchon (un peu trop loin Maurice Laughing) jusqu'à ce que tu le sortes....  scratch
Pas sûr que l' IPR voie cela d'un bon œil  professeur

OK pour les doigts c'est facile :
- 2 doigts tout seul ça ne marche pas (voir supra). Trop fort peut provoquer entorse voire fracture (de vos propres doigts dont vous devez avoir usage, je pense, par ailleurs
- 2 doigt dans les yeux : commission de discipline au rectorat et sans doute tribunal correctionnel (cela vaut je pense pour les narines).
- tous autres orifices : les assises et sans doute privation à jamais des palmes académiques.

Pour la porte c'est plus compliqué. L'exclusion du cours est encadrée, elle doit rester exceptionnelle et vise surtout à la gestion d'une situation de crise importante (ce que l'institution traduit par "assurer la continuité du cours"). Donc en cas de crise on y a droit mais il ne faut pas que cela deviennent un système et virer massivement ou le même élève tout le temps. L'exclusion relève de la punition, sortir tout le temps le même élève relèverait d'une sanction ce qui est une procédure que ni dépend pas du professeur. Il faut toujours qu'il y ait un rapport au CPE ou CDE et une prise en charge par la vie scolaire, histoire que le mauvais sujet ne disparaisse pas dans la nature (on est responsable dans ce cas). Donc à utiliser à mon sens avec modération. Il est sûr qu'un IPR vous reprocherait une sortie de l'élève pour quelque chose qui ne relève pas de ceci et sans avoir posé autre chose avant si il y a eu une gradation dans les dérapages de l'élève. Néanmoins si l'élève n'entend pas raison il vaut mieux le sortir dans les règles que de se faire bouffer, y compris devant l'inspecteur.

Merci pour les conseil Razz veneration veneration

_________________
aba       Vin diou v'la les argousins!!                                                  sorciere2    sorcire    sorcire                                                    
mon CV:
Deug MIAS, Licence EEA, Maitrise EEA, Master Télécom, Licence Droit, Master MEEF
2008-2009: (28310) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e
2009-2010: (97354) : Prof de techno : 6e , 3e -- Prof d'SVT: 4e -- Documentaliste
2010-2011: (97354) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e -- Prof d'SVT: 4e  -- Prof de Maths: 4e
2011-2012: (97351) : Prof de techno : 3e -- Prof d'SVT: 4e , 3e
2012-2013: (97351) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2013-2014: (43400) : Prof de Maths : 3e , 2nde , 1eSTMG , 1eES
2014-2015: (63600) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2015-2016: (78100) : Prof de Maths : 5e
2016-2017: (97660) : Prof de Maths : 5e, 4e

Niang973
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportements des élèves

Message par Lin2a le Mer 22 Juil 2015 - 19:10

Plus sérieusement, pour répondre à la question de Sref4 dans les cas où un élève me dit ça : Je réplique en lui disant " C'est parce que tu es mon préféré Twisted Evil " ( le tout sur un ton ironique)

Lin2a
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

des pistes....

Message par pprof le Ven 25 Sep 2015 - 16:24

Bonjour,
situation difficile... le plus dur est de garder son calme et de rester dans une position d'adulte. A ce propos; e webpeda vient de publier quelques pistes pour redresser la barre quand le navire prend l'eau. Ce n'est pas garanti mais au moins cela donne quelques idées aussi pour gerer un elève quand il nous dérange en classe...
http://lewebpedagogique.com/petitjournal/sos-rentree-ratee-bazar-classe-puis-sauver-situation/#comment-1717

pprof
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportements des élèves

Message par moonie le Ven 25 Sep 2015 - 20:23

Pas évident d'exclure des élèves quand le protocole du lycée encadre la pratique et s'en sert uniquement en cas de violence avérée en cours...il faut trouver d'autres solutions: impliquer les cpe par exemple ou donner des heures de colle avec du travail.

moonie
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportements des élèves

Message par Dionysos le Mar 29 Sep 2015 - 22:50

Moi, la technique des deux doigts, je l'utilise surtout après un séjour à la Fistinière.
Effet garanti.

_________________
"We're all in the gutter, but some of us are looking at the stars". O.Wilde.

Dionysos
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportements des élèves

Message par Spartacus le Mer 30 Sep 2015 - 9:47

Testé depuis des années avec les meneurs : je leur assigne la place face à mon bureau, leur table collée à ce dernier (donc aucune possibilité de communiquer avec les autres) et j'entame un dialogue avec eux devant tout le monde (les implique, leur pose des questions, demande leur avis, plaisante, etc.) Là, sur la sellette, les plus forts en gueule sont neutralisés. Impossible de faire de la surenchère. Résultat le plus souvent : une complicité et un réel respect s'installe chez ceux qui sont de bonne foi. Les autres font la gueule. Pô grave! Y'en a même qui pleurent de rage en silence. Mais aucun ne juge cela injuste. C'est comme un bras de fer qui a mal tourné pour eux. La vie quoi (en plus ça les rend philosophes). A la fin, ils ne sont même pas pressés de retrouver leur liberté : avoir un rapport privilégié avec le prof, un tête à tête permanent, c'est valorisant. Quand ils jouent le jeu, ça fait un peu mascotte de la classe. Mais j'ai toujours des bons rapports avec les grands caïds, et ceux-ci aiment bien ce type de rapport de force. Le plus souvent ils se montrent assez fair play. Et ça calme les autres et contribue à me faire une réputation enviable de prof de choc, mais cool, mais un peu tête brûlée et imprévisible, mais sympa. Bien sûr, il faut être certain d'avoir identifié le meneur. Je n'ai qu'une place disponible contre mon bureau, et impossible de mettre côte à côte deux fouteurs de m----.

Spartacus
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportements des élèves

Message par Tatane78 le Ven 9 Oct 2015 - 12:49

Personnellement, je me contente de :
1-faire 2 remarques.
2-carnet.
3-heure de colle, doublée si contestation.
4-appel aux parents.
5-exclusion de cours + rapport.


Il y a des techniques plus théâtrales et plus humoristiques mais je doute qu'elles fonctionnent dans des collèges vraiment difficiles. Si je demande à certains élèves de faire le cours à ma place, ils le transformerait en one man show avec grand plaisir. Et puis je n'aime pas les renversements de situation. L'autorité c'est moi. Et c'est tout.

Tatane78
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportements des élèves

Message par martyj le Dim 11 Oct 2015 - 15:13

Bonjour à tous,

je débute dans le poste, puisque j'ai commencé, comme contractuel, les remplacements en janvier.

Alors,  j'ai bien essayé de regarder les élèves en fronçant les sourcils ou d'appeler par leur prénom, taper du plat de la main sur la table de l'élève retourné pour bavarder, approcher de l'élève pour lui dire que la vie était injuste et que ça tombait sur lui, des mots dans la zone prévue du carnet ou des mots aux parents, exclusions du cours, heures de colle.

Moi, je voulais enseigner les maths et je passe mon temps à faire de la discipline et du coups ça m'énerve et les enfants s'en rendent compte. De plus étant remplaçant, certain m'ont dit que les autres faisaient "la misère" aux remplaçants.

J'ai beaucoup d'humour et j'ai peur que de me moquer de ceux qui perturbent la classe soit la pire des choses à faire. Même si l'autre jour j'ai fini par dire à une élève qui est resté sans voix : "la vie de ma mère si...".

En ce moment je fais un remplacement jusqu'à Toussaint, les 3ème bavardent comme si je n'était pas là. J'attends qu'ils soient calme dans le couloir avant de les faire entrer en classe. Je reste près de la porte tant qu'il n'y a pas de silence avant de les faire asseoir, idem pour l'appel, et même chose chaque fois que je veux intervenir, dire, ou expliquer quelque chose. Les rares moment ou il y a un peu de calme c'est quand je leur fait écrire le cours, car je ne donne aucun polycopié.

Avez vous des solutions, des avis pour un petit bleu comme moi?

martyj
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportements des élèves

Message par Violetsrblue le Mar 22 Déc 2015 - 18:25

@martyj a écrit:Bonjour à tous,

je débute dans le poste, puisque j'ai commencé, comme contractuel, les remplacements en janvier.

Alors,  j'ai bien essayé de regarder les élèves en fronçant les sourcils ou d'appeler par leur prénom, taper du plat de la main sur la table de l'élève retourné pour bavarder, approcher de l'élève pour lui dire que la vie était injuste et que ça tombait sur lui, des mots dans la zone prévue du carnet ou des mots aux parents, exclusions du cours, heures de colle.

Moi, je voulais enseigner les maths et je passe mon temps à faire de la discipline et du coups ça m'énerve et les enfants s'en rendent compte. De plus étant remplaçant, certain m'ont dit que les autres faisaient "la misère" aux remplaçants.

J'ai beaucoup d'humour et j'ai peur que de me moquer de ceux qui perturbent la classe soit la pire des choses à faire. Même si l'autre jour j'ai fini par dire à une élève qui est resté sans voix : "la vie de ma mère si...".

En ce moment je fais un remplacement jusqu'à Toussaint, les 3ème bavardent comme si je n'était pas là. J'attends qu'ils soient calme dans le couloir avant de les faire entrer en classe. Je reste près de la porte tant qu'il n'y a pas de silence avant de les faire asseoir, idem pour l'appel, et même chose chaque fois que je veux intervenir, dire, ou expliquer quelque chose. Les rares moment ou il y a un peu de calme c'est quand je leur fait écrire le cours, car je ne donne aucun polycopié.

Avez vous des solutions, des avis pour un petit bleu comme moi?

Bienvenue déjà !

Apparté : pas évident quand même ton statut de remplaçant (je l'ai été 2 ans au début et je morflais bien...) MAIS personnellement, je suis pour le côté donnant donnant, perdant perdant.

"Moi, je voulais enseigner les maths et je passe mon temps à faire de la discipline et du coups ça m'énerve et les enfants s'en rendent compte. De plus étant remplaçant, certain m'ont dit que les autres faisaient "la misère" aux remplaçants."
Ca ne te rassurera pas mais j'en suis là aussi, avec une classe de Term cette année  Rolling Eyes


En ce moment je fais un remplacement jusqu'à Toussaint, les 3ème bavardent comme si je n'était pas là. J'attends qu'ils soient calme dans le couloir avant de les faire entrer en classe. Je reste près de la porte tant qu'il n'y a pas de silence avant de les faire asseoir, idem pour l'appel, et même chose chaque fois que je veux intervenir, dire, ou expliquer quelque chose. Les rares moment ou il y a un peu de calme c'est quand je leur fait écrire le cours, car je ne donne aucun polycopié.

Quelques idées :

- l'attente systématique c'est bien MAIS c'est usant. De plus, souvent, ils adorent ça, ça t'empêche de faire cours (donc t'énerve, donc jubilation des "individus" donc engrenage !). Si le silence ne fonctionne pas, tente de faire cours en parlant  pas fort du tout, s'ils te disent "on n'entend rien..." tu peux répondre que s'ils se taisaient (ce qui est leur devoir d'élève) ils t'entendraient. Ce cas ne fonctionne que si tu as une "tête de classe" (au moins 2 élèves) qui veulent bosser.

- tu peux aussi essayer de leur faire un cours sur une nouvelle notion pendant 20 minutes puis interro écrite reste du cours.

- ramasser les cahiers (quand trace écrite) des perturbateurs et noter leur cahier (ou bien juste la trace écrite du jour ou tout le cahier). S'ils râlent, rappelle leur que c'est leur devoir d'élève.

- si seulement une dizaine de perturbateurs, sans les prévenir du pourquoi du comment, fais ton cours normalement, fais leur une remarque une fois sur leur comportement et dès qu'ils recommencent, écris leur nom dans un coin du tableau. Si ils râlent et hurlent pourquoi, rappelle leur que ce n'est pas une façon de parler à un adulte et entoure leur prénom (toujours sans leur dire pourquoi). Fin d'heure, tu mets un mot dans le carnet, une punition ou une heure de colle aux élèves dont le nom a été entouré.
S'ils râlent et te menacent (je l'ai vécu), explique leur que comme ils n'ont pas réagi à ta demande de se calmer, ils doivent être punis (remet leur le règlement du collège sous les yeux). Et s'ils râlent parce que tu n'as pas expliqué le fonctionnement des noms, dis leur qu'ils doivent être polis et respectueux (c'est aussi dans le règlement) envers les enseignants. Pas de politesse, pas de réponse.
Le cours d'après, quand les noms s'alignent ou bien ils se calment, ou bien ils enchérissent. S'ils enchérissent, laisse ce truc, ça ne marche pas pour tous les groupes.

Comme tu l'as dit, ils sentent quand tu es énervé alors...Reste zen (même si tu boues à l'intérieur), imperturbable. Fixe les dans les yeux et souris. Petite variante de la liste, note tout leurs faits & geste avec l'heure et leurs mots exacts pendant une heure (feuille que tu as sur toi, sur un porte document), tu ne leur dis rien, tu écris. S'ils te demandent, même principe. Après une semaine d'observation, tu prends le temps de faire le point devant eux et préviens que si les élèves qui se sont fait le plus brillamment remarquer par leur absence de respect continuent ainsi, colle direct (tu as les faits, noms...).

- Personnellement, je n'hésite pas à dire dans ce type de classe que même si parmi eux il n'y a qu'un(e) seul(e) élève qui est là pour travailler...C'est lui / elle qui a raison et que les autres à défaut de travailler doivent au moins se taire (pour pouvoir faire cours une année en 4ème, j'avais laisser les élèves faire autre chose en silence, avec l'accord en amont de la chef qui était sympa et très consciente du problème de faire cours dans cette classe).

- Si tu n'as pas peur des copies à corriger, pour les perturbateurs, prépare leur un travail en autonomie (leçon et exercices) à faire en une heure et note les. Préviens que tu ne les aideras pas, tout est dans la fiche et comme de toutes façons ils font comme si tu n'existais pas...   Tous les perturbateurs. Coef 0.5. Ils reviendront au cours quand ils se calmeront. Démarche à leur expliquer bien sûr.

- Surtout, plan de classe, si ce n'est pas fait ! Si tu les connais bien, fais ce qui les embêtera le plus. Plan de classe qui peut changer à chaque heure (ça prend du temps et c'est lourd mais ça avait marché au début de ma carrière pour installer mon autorité de prof remplaçante. Je n'avais eu à le faire que sur une semaine). Si ta salle est trop petite pour séparer les "cas", demandes en une plus grande (pour la pédagogie différenciée).

Je ne vois que ça pour le moment. Ne lâche rien et essaye de te rappeler qu'un cours dans le silence absolu, dans certains cas, c'est utopique...
Courage !

_________________
"What's done cannot be undone." Bill S.
"I give in to sin because you have to make this life liveable..." M.L.G.

Violetsrblue
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportements des élèves

Message par Norman Bates le Mar 22 Déc 2015 - 23:45

@sref4 a écrit:Comment gérez vous un élève qui s'amuse à provoquer continuellement en rigolant, bavardant, et en contestant les remarques que je lui dis ?

Dehors.

_________________
Why do I give valuable time to people who don't care if I live or die?

Norman Bates
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportements des élèves

Message par moonie le Mar 22 Déc 2015 - 23:56


Et quand la classe semble liguée contre votre autorité? que fait-on?

moonie
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportements des élèves

Message par Violetsrblue le Mer 23 Déc 2015 - 9:53

@Norman Bates a écrit:
@sref4 a écrit:Comment gérez vous un élève qui s'amuse à provoquer continuellement en rigolant, bavardant, et en contestant les remarques que je lui dis ?

Dehors.

Ah oui ! A condition qu'on ne te le renvoit pas dans les 5 minutes...Bonjour la crédibilité après...Bien se renseigner donc avant "d'expulser un élève"... Rolling Eyes

_________________
"What's done cannot be undone." Bill S.
"I give in to sin because you have to make this life liveable..." M.L.G.

Violetsrblue
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportements des élèves

Message par Violetsrblue le Mer 23 Déc 2015 - 9:54

@moonie a écrit:
Et quand la classe semble liguée contre votre autorité? que fait-on?

Quel niveau ? J'ai donné quelques éléments au dessus.

_________________
"What's done cannot be undone." Bill S.
"I give in to sin because you have to make this life liveable..." M.L.G.

Violetsrblue
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportements des élèves

Message par Norman Bates le Mer 23 Déc 2015 - 10:14

@moonie a écrit:
Et quand la classe semble liguée contre votre autorité? que fait-on?

"Diviser pour mieux régner" : cibler les plus virulents, punir sévèrement, rédiger un rapport d'incident par élève après le cours. S'ils continuent, demander une sanction. Ça devrait calmer les autres. Prendre non pas la classe pénible dans son ensemble, mais diviser en autant de cas particuliers que possible. C'est ce que je tenterais.

_________________
Why do I give valuable time to people who don't care if I live or die?

Norman Bates
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportements des élèves

Message par moonie le Mer 23 Déc 2015 - 14:27

Comme je ne m'en sortais plus, dans la cacophonie qu'était devenue la classe, j'ai tenté un truc avant les vacances. J'ai exclu du cours un élève particulièrement insolent et indéboulonnable avec un devoir à rendre (je ne compte plus les heures de colle qu'il a eues ). Ca a eu l'air de faire effet.La classe a baissé de quelques tons. Je n'avais pas choisi ce système d'exclusion du cours car ma tutrice m' avait clairement déconseillé ce procédé. Après la visite conseil où on m' a reproché la gestion de classe calamiteuse et où on me dit que je ne fais pas respecter le règlement intérieur,j'ai décidé de "forcer" la vie scolaire à accueillir certains élèves virés pendant l'heure de cours. A l'exemple d'un collègue, je pense également à convoquer certains virulents et leurs parents devant la cde adjointe si ça ne change pas.

moonie
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportements des élèves

Message par archeboc le Dim 27 Déc 2015 - 0:58



Dernière édition par archeboc le Mer 30 Déc 2015 - 9:15, édité 1 fois

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportements des élèves

Message par User5899 le Dim 27 Déc 2015 - 1:13

@sref4 a écrit:Bonjour, petite question par simple curiosité . Comment gérez vous un élève qui s'amuse à provoquer continuellement en rigolant, bavardant, et en contestant les remarques que je lui dis ? Que faites vous du cas des élèves qui disent " Oui mais M'sieur y'a pas que moi qui parle regardez les autres" ?
heu
"Bon, vous venez donc de reconnaître que vous... Donc..."

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum