Affecté-e dans un établissement où vous avez été élève...

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Affecté-e dans un établissement où vous avez été élève...

Message par Jane le Sam 25 Juil 2015 - 9:17

Vécu ce truc très étrange. Certains de mes anciens profs y étaient toujours (et curieusement, mon opinion n'a pas bougé d'un iota Laughing Laughing après avoir été leur collègue).

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Affecté-e dans un établissement où vous avez été élève...

Message par sookie le Sam 25 Juil 2015 - 10:47

Moi, je pense que je n'aurai pas apprécié. D'une façon générale, j'ai toujours du mal avec les endroits que j'ai connu il y a longtemps (notamment losque j'éatais enfant ou ado) et dans lesquelles je retourne après de longues années, j'ai vraiment l'impression de redevenir enfant.
Mon collège a fermé mais c'est là où je vais chercher les livres de lycée de mes fils et à chaque fois j'ai vraiment l'impression d'être redevenue élève, en plus je ne me sentais pas bien dans ce collège, j'y revis à chaque fois tous les mauvais souvenirs.
J'ai eu l'occasion de retourner dans mon lycée lors de stage. Là, j'y ai vraiment de bons souvenirs (un peu trop bons, vu mon parcours : deux secondes, une première, deux terminales) mais vraiment je ne m'y vois pas enseigner, je n'y demanderai jamais de poste. Et j'aurai eu du mal à avoir comme collègues certains profs avec qui j'étais assez pénible !
Par contre, il y a quelque chose de jouissif à entrer dans las salle des profs, j'ai eu l'impression de faire quelque chose d'interdit. Je voulais y voir d'anciens profs pour le dire qu'ils avaient raison de me dire que je ne réussirai pas dans la vie !!!! Mais je n'en n'ai pas vu.
L'année de mon stage, j'ai eu comme collègue une prof que j'avais eu, elle ne m'a jamais adressé la parole !

sookie
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Affecté-e dans un établissement où vous avez été élève...

Message par ysabel le Sam 25 Juil 2015 - 11:20

Les seules fois où je suis retournée dans mon ancien lycée c'était pour faire passer les oraux de l'EAF. C'est vrai que c'est surprenant.
Je pourrais y demander ma mutation (bien que je doute d'avoir assez de points... C'est LE lycée de la grande ville !).
Mais bon, aucune chance d'y retrouver des anciens professeurs... Je l'ai quitté en 1989 et je n'avais aucun prof en dessous de la quarantaine. Une grande partie doit même être 6 pieds sous terre à l'heure qu'il est.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Affecté-e dans un établissement où vous avez été élève...

Message par roxanne le Sam 25 Juil 2015 - 12:51

Peut-être pas tous enterrés mais profitant d'une retraite bien méritée et qu'ils n'auront pas eue à 67 ans surtout. Moi, mon lycée est aussi le grand lycée de la grande ville en plus dans un autre département, pareil pour le collège. Par contre, j'avais fait mon stage dans le collège voisin et avais surveillé le brevet dans mon ancien collège et c'était marrant de revoir les profs. Et puis une année, TZR dans un lycée, j'avais revu mon ancien prof de philo devenu IPR.. Maintenant, c'est vrai que c'est un peu de la science-fiction pour moi avec mes 27 établissements au compteur de voir des gens qui n'ont pas bougé du même établissement depuis leur scolarité.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Affecté-e dans un établissement où vous avez été élève...

Message par amour le Dim 26 Juil 2015 - 14:02

@proflatin a écrit:
@amour a écrit:
@proflatin a écrit:Il y a quelques années une de mes collègues a eu comme élève la petite-fille d'un de ses anciens élèves. Elle a eu d'autant plus un coup au moral que cet heureux grand-père était déjà à la retraite (donc avant elle).

Surprenant! L'histoire dit-elle quel emploi le jeune papy avait occupé ?

Je crois qu'il était militaire.

Je m'en doutais un tout petit peu...ça doit générer des sentiments étranges....

amour
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum