les enseignants se détournent de François Hollande.

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: les enseignants se détournent de François Hollande.

Message par teobaldo le Sam 25 Juil 2015 - 15:00

@Gurdulù a écrit:Tout à fait d'accord avec arth75.

Ceux qui disent que Hollande et Sarkozy sont la même chose, ne pourront pas se plaindre si la droite, une fois au pouvoir, s'attaquera au statut des enseignants, augmentera le temps de travail, dressera les enseignants les uns contre les autres, supprimera les concours en donnant les pleins pouvoirs aux Chefs d’Établissements, supprimera à nouveau la formation pour les stagiaires, etc.

J'ai l'impression que l'on va regretter Hollande.

Venant de passer un an à l'ESPÉ, je rêve d'un candidat qui aura le courage de les fermer pour de bon et de réaffecter leur personnel devant les élèves. J'ai vu plusieurs collègues motivés poussés à la démission par les exigences délirantes des formateurs. Il est temps d'en terminer avec ce gâchis.

teobaldo
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: les enseignants se détournent de François Hollande.

Message par Catalunya le Sam 25 Juil 2015 - 15:10

@ylm a écrit:La seule chance du PS aux prochaines présidentielles c'est que le chômage ne baisse pas, que Hollande en conséquence tienne sa promesse et ne se représente pas, que le PS présente un(e) candidat(e) qui tienne un vrai discours de gauche en rupture avec la période actuelle, que Sarkozy soit candidat en face et ait un effet repoussoir qui pousse les électeurs de gauche à davantage voter pour le candidat PS, et que le 1er tour à trois (Le Pen/Sarkozy/candidat PS) élimine Sarkozy.

Avec toutes ces conditions réunies, sur un malentendu ça peut passer.
Il suffit juste d'avoir Le Pen au deuxième tour et son adversaire gagnera. Pas à 82% comme en 2002, mais au moins 60%.

Catalunya
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: les enseignants se détournent de François Hollande.

Message par Catalunya le Sam 25 Juil 2015 - 15:11

@Jane a écrit:Sans moi Laughing Hollande, Valls, ni personne d'autre s'étant illustré sous ce bien piètre mandat n'aura ma voix. Pas à droite non plus (juste inenvisageable). Dans le cas d'un second tour Le Pen - Sarkozy, je resterai chez moi, car à mes yeux, c'est bonnet blanc et blanc bonnet.
Sur le plan économique et le plan social, ils ne disent pas du tout la même chose.

Catalunya
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: les enseignants se détournent de François Hollande.

Message par DesolationRow le Sam 25 Juil 2015 - 15:15

Honnêtement, je comprends mal comment on peut mettre sur le même plan Sarkozy (pour qui je n'ai guère de sympathie) et l'horreur que constitue le FN.

DesolationRow
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: les enseignants se détournent de François Hollande.

Message par John le Sam 25 Juil 2015 - 15:16

C'est drôle de lire dans les médias et les sondages ce qui se dessine sur néo depuis bien longtemps : les enseignants se détournent du PS au profit de Melenchon et de Bayrou.
http://m.challenges.fr/article/20150725.CHA8149/pourquoi-les-enseignants-abandonnent-hollande.html

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: les enseignants se détournent de François Hollande.

Message par Pierre-Henri le Sam 25 Juil 2015 - 15:20

@... a écrit:
Le plus remarquable dans cet article et aussi le plus inquiétant, est le glissement d'une partie non négligeable des enseignants de la gauche vers l'extrême-droite, sans passage par le sas droite. Flippant...

La droite parlementaire n'est pas le sas du FN. Ce dernier trouve son électorat directement dans le petit peuple, principalement chez les déclassés, les premières victimes de la crise. Il n'est pas rare que des anciens de la CGT et du PCF soient passés directement au FN. J'ai plusieurs exemples dans mon entourage. Ils ne perçoivent pas de contradiction. Pour eux, il s'agit seulement de voter contre les "tous pourris". Ils ne voient pas plus loin.

Les Républicains ont une clientèle différente : cadres, patrons, artisans qui marchent, employés bien lotis... Même s'ils râlent aussi contre les impôts et la délinquance, ils n'ont pas du tout la même mentalité. Ils veulent faire partie des gagnants de l'économie, promeuvent le libéralisme et l'esprit d'entreprise.

Pierre-Henri
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: les enseignants se détournent de François Hollande.

Message par KrilinXV3 le Sam 25 Juil 2015 - 15:21

@DesolationRow a écrit:Honnêtement, je comprends mal comment on peut mettre sur le même plan Sarkozy (pour qui je n'ai guère de sympathie) et l'horreur que constitue le FN.
Alors regarde. Même si Chirac en l'occurence, est un beau tartuffe. Et même s'il n'y a pas que Sarkozy, mais aussi Valls (avec Hollande dans le rôle du tartuffe).

https://www.youtube.com/watch?v=tPcNsu3z_gw

_________________
Asinus asinum fricat

KrilinXV3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: les enseignants se détournent de François Hollande.

Message par El-vacator le Sam 25 Juil 2015 - 15:23

C'est une bonne stratégie de la part de Hollande. Quoi qu'il fasse, il restera le moins mauvais choix pour les enseignants au second tour. Il sait qu'il peut se permettre de baffer son électorat plus que de raison.

Le problème est ce que cette stratégie risque de lui coûter au premier tour. Là, c'est risqué.

_________________
Victoriae mundis et mundis lacrima

El-vacator
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: les enseignants se détournent de François Hollande.

Message par DesolationRow le Sam 25 Juil 2015 - 15:27

arth75 a écrit:
@DesolationRow a écrit:Honnêtement, je comprends mal comment on peut mettre sur le même plan Sarkozy (pour qui je n'ai guère de sympathie) et l'horreur que constitue le FN.
Alors regarde. Même si Chirac en l'occurence, est un beau tartuffe. Et même s'il n'y a pas que Sarkozy, mais aussi Valls (avec Hollande dans le rôle du tartuffe).

https://www.youtube.com/watch?v=tPcNsu3z_gw

Je suis bien conscient que la droite s'est durcie. Mais je pense qu'il est irresponsable de ne pas faire barrage, autant que possible, au FN - même si j'ai conscience que c'est un peu naïf. Il y encore une différence entre une droite dure et le FN : imagine le pouvoir aux mains de Le Pen, Aliot, Marion Maréchal Le Pen, etc. Ca me fait frémir, suffisamment pour que je n'hésite pas à voter à droite si cela s'avère nécessaire.

DesolationRow
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: les enseignants se détournent de François Hollande.

Message par Pierre-Henri le Sam 25 Juil 2015 - 15:34

A droite, le mouvement va plutôt vers Juppé, Fillon et Le Maire en ce moment. Sarkozy n'a pas tant la côte. Tout le monde se rappelle l'évolution risible de son quinquennat : il a commencé avec la "politique d'ouverture", ralliant les pires rogatons de la gauche comme Descoings, et fini par courir comme un caniche affolé après Marine le Pen.

Or, Hollande était facilement prenable. N'importe quel autre candidat sérieux de l'UMP l'aurait battu. Sarkozy a perdu tout seul. J'espère que les Républicains sauront s'en souvenir.

Pierre-Henri
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: les enseignants se détournent de François Hollande.

Message par Jane le Sam 25 Juil 2015 - 15:49

@Catalunya a écrit:
@Jane a écrit:Sans moi Laughing Hollande, Valls, ni personne d'autre s'étant illustré sous ce bien piètre mandat n'aura ma voix. Pas à droite non plus (juste inenvisageable). Dans le cas d'un second tour Le Pen - Sarkozy, je resterai chez moi, car à mes yeux, c'est bonnet blanc et blanc bonnet.
Sur le plan économique et le plan social, ils ne disent pas du tout la même chose.

Pourtant, l'un ne vaut pas mieux que l'autre pour moi.

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: les enseignants se détournent de François Hollande.

Message par VicomteDeValmont le Sam 25 Juil 2015 - 15:53

Qui aimeriez-vous voir à la place de Hollande pour les prochaines présidentielles? Aubry? Bartolone? Delanoë? DSK? ... ?

_________________
!! SOUTENEZ VOS COLLEGUES Smile , SIGNEZ LA PETITION Smile : http://droits-profdoc.net/index.php  !!

VicomteDeValmont
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: les enseignants se détournent de François Hollande.

Message par Balthazaard le Sam 25 Juil 2015 - 15:53

@Jane a écrit:
@Catalunya a écrit:
@Jane a écrit:Sans moi Laughing Hollande, Valls, ni personne d'autre s'étant illustré sous ce bien piètre mandat n'aura ma voix. Pas à droite non plus (juste inenvisageable). Dans le cas d'un second tour Le Pen - Sarkozy, je resterai chez moi, car à mes yeux, c'est bonnet blanc et blanc bonnet.
Sur le plan économique et le plan social, ils ne disent pas du tout la même chose.

Pourtant, l'un ne vaut pas mieux que l'autre pour moi.

En effet....le problème vient-il de ce qu'ils disent?

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: les enseignants se détournent de François Hollande.

Message par Balthazaard le Sam 25 Juil 2015 - 15:54

@VicomteDeValmont a écrit:Qui aimeriez-vous voir à la place de Hollande pour les prochaines présidentielles? Aubry? Bartolone? Delanoë? DSK? ... ?

Aucun "socialiste" pour moi....

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: les enseignants se détournent de François Hollande.

Message par Pierre-Henri le Sam 25 Juil 2015 - 15:59

@DesolationRow a écrit:Honnêtement, je comprends mal comment on peut mettre sur le même plan Sarkozy (pour qui je n'ai guère de sympathie) et l'horreur que constitue le FN.

Disons, pour être précis, que les Républicains ne sont pas le Front National -- ni d'un point de vue sociologique, ni d'un point de vue idéologique. Il existe des courants et des styles différents parmi les premiers, une diversité, tandis que le second est une machine uniforme créée par et pour la dynastie le Pen.

Cependant, c'est vrai, Nicolas Sarkozy a tiré la droite parlementaire dans une mauvaise direction. La vie politique, ces dernières années, s'est limitée à choisir le candidat qui présentait la densimétrie de fautes de syntaxe et d'idioties par phrase la moins élevée. Entre Sarkozy, pour qui les professeurs qui lisent la Princesse de Clèves sont des sadiques doublés d'imbéciles, et la gauche, qui voit en nous des dresseurs de singes savants ségrégationnistes, c'est un festival. Il ne manque plus que les clowns et les ballons.

Pierre-Henri
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: les enseignants se détournent de François Hollande.

Message par Balthazaard le Sam 25 Juil 2015 - 16:01

@Gurdulù a écrit:Tout à fait d'accord avec arth75.

Ceux qui disent que Hollande et Sarkozy sont la même chose, ne pourront pas se plaindre si la droite, une fois au pouvoir, s'attaquera au statut des enseignants, augmentera le temps de travail, dressera les enseignants les uns contre les autres, supprimera les concours en donnant les pleins pouvoirs aux Chefs d’Établissements, supprimera à nouveau la formation pour les stagiaires, etc.

J'ai l'impression que l'on va regretter Hollande.

Cela fait 30 ans que j'entends cela et toutes, je dis bien toutes les attaques les plus graves contre nous (je ne parle pas des suppressions de postes ou autre , pour mémoire la gestion en "flux tendus" à commencé avec Allègre) sont venues de gouvernements de gauche....alors le "attendez de voir la droite, merci...." elle a encore du retard par rapport à nos "amis"....quant à l'histoire de la formation, laissez moi rire...il y a un message là dessus !!! que l'on renvoie ces pantouflards pontifiants devant les élèves, c'est encore ce qu'il y a de mieux, je ne sais pas si la droite le fera, en tous cas elle a essayé, mais pour ce qui est de la gauche on a pas encore tout vu je pense.

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: les enseignants se détournent de François Hollande.

Message par HORA le Sam 25 Juil 2015 - 16:02

arth75 a écrit:@Dimka Sur la dénaturation de la démocratie: je comprends ton point de vue, mais la démocratie idéale à laquelle tu sembles te référer n'a jamais existé durablement nul part ailleurs que dans les essais philosophiques et dans la tête des idéalistes.

Le référendum sur « le projet de loi relatif à la création de régions et à la réforme du Sénat » a eu lieu le 27 avril 1969. Le résultat négatif a conduit à la démission du président de la République Charles de Gaulle le lendemain.


https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9f%C3%A9rendum_sur_la_r%C3%A9forme_du_S%C3%A9nat_et_la_r%C3%A9gionalisation

versus

Le référendum français sur le traité établissant une constitution pour l'Europe eut lieu le 29 mai 2005. À la question « Approuvez-vous le projet de loi qui autorise la ratification du traité établissant une constitution pour l'Europe ? », le « non » recueille 54,68 % des suffrages exprimés. [...]
Le gouvernement français n'a pas proposé de nouveau référendum à ses citoyens au motif que ce nouveau traité n'est pas une Constitution européenne. Une révision de la Constitution française, effectuée par la voie du Congrès le 4 février 2008 au Château de Versailles, a permis la ratification du traité lui-même par la voie parlementaire le 8 février.

https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9f%C3%A9rendum_fran%C3%A7ais_sur_le_trait%C3%A9_%C3%A9tablissant_une_constitution_pour_l%27Europe

Par conséquent, si, il y a bien eu, à un certain moment de la vie politique en France, l'expression du respect de la souveraineté populaire.

HORA
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: les enseignants se détournent de François Hollande.

Message par Hérodoute le Sam 25 Juil 2015 - 16:08

Les extrêmes non aucun projet réaliste économiquement et socialement si ce n'est quelques idées de lois qui nécessiteraient l'utilisation de la violence pour les faire appliquer. Je ne comprends pas que des enseignants se tournent vers eux.
Le choix devra donc se faire (dans l'idée de préserver une démocratie) entre PS - Centriste - Républicains => personnellement, pour la présidentielle, mon vote ira à celui qui me semble le plus "compétent" (c'est naïf je sais) pour exercer la fonction de chef de l'Etat.
Quelques pistes ?
- PS :
=> Hollande = la bonne blague
=> DSK = j'hésite, j'aimerais qu'il revienne... c'est horrible non ? Aurait-il la gaule à portée de main ?
=> Valls = Au pire...
=> Aubry / Najat / Fabius = représentent des projets irréaliste, d'un autre temps...

- Centriste :
=> Bayrou = Il se réveille tous les 5 ans, saoule tout le monde, se prend une claque, coule un candidat puis retourne dormir... = aucun projet pour le pays, que des belles paroles.

- Républicains :
=> Sarkozy = Énergique qui aime la polémique et montrer les autres du doigt = beurk
=> Juppé = Mouais, "le meilleur d'entre nous" comme dirait l'autre mais est-il à l'écoute du peuple .?... non
=> Bruno Le Maire = voir comment il va évoluer : il a l'air intelligent et pas corrompu.

Hérodoute
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: les enseignants se détournent de François Hollande.

Message par HORA le Sam 25 Juil 2015 - 16:23

@Hérodoute a écrit:Les extrêmes non aucun projet réaliste économiquement et socialement si ce n'est quelques idées de lois qui nécessiteraient l'utilisation de la violence pour les faire appliquer. Je ne comprends pas que des enseignants se tournent vers eux.
Le choix devra donc se faire (dans l'idée de préserver une démocratie) entre PS - Centriste - Républicains

Je déduis de votre liste des défenseurs impavides de la démocratie que vous classez le Front de Gauche parmi les extrêmes. Pourquoi pas, si on adopte une vision géographique de la pensée politique. En revanche, j'ai dépiauté le programme économique et social de ce parti pour les présidentielles de 2012 : aucun projet de loi martiale n'y figure. J'ai sans doute mal lu l'implicite de ce brûlot anti-démocratique ; mea culpa, je suis indigne d'appartenir au corps professoral.

HORA
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: les enseignants se détournent de François Hollande.

Message par Hérodoute le Sam 25 Juil 2015 - 16:32

@HORA a écrit:
@Hérodoute a écrit:Les extrêmes non aucun projet réaliste économiquement et socialement si ce n'est quelques idées de lois qui nécessiteraient l'utilisation de la violence pour les faire appliquer. Je ne comprends pas que des enseignants se tournent vers eux.
Le choix devra donc se faire (dans l'idée de préserver une démocratie) entre PS - Centriste - Républicains

Je déduis de votre liste des défenseurs impavides de la démocratie que vous classez le Front de Gauche parmi les extrêmes.

OUI.


Dernière édition par Ergo le Sam 25 Juil 2015 - 18:01, édité 1 fois (Raison : Balises de citation)

Hérodoute
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: les enseignants se détournent de François Hollande.

Message par Presse-purée le Sam 25 Juil 2015 - 16:36

@Gurdulù a écrit:En 2016 le point d'indice sera revalorisé.

Lien? Parce que toutes les infos, tant syndicales que médiatiques, disent l'exact contraire.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: les enseignants se détournent de François Hollande.

Message par User5899 le Sam 25 Juil 2015 - 16:55

@Daphné a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Honchamp a écrit:Je ne voterai pas PS aux Régionales, c'est sûr !
Moi j'aurai piscine, désolé.

Piscine en décembre ??
"Piscine en décembre
Engourdit ton membre" professeur

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: les enseignants se détournent de François Hollande.

Message par User5899 le Sam 25 Juil 2015 - 16:56

@Hérodoute a écrit:Les extrêmes n'ont aucun projet réaliste économiquement et socialement
En même temps, les projets réalistes, on les connaît : on les voit en Grèce et on les subit depuis 1983.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: les enseignants se détournent de François Hollande.

Message par KrilinXV3 le Sam 25 Juil 2015 - 16:58

@HORA a écrit:

Par conséquent, si, il y a bien eu, à un certain moment de la vie politique en France, l'expression du respect de la souveraineté populaire.

Qui n'était absolument pas le sujet initial. D'ailleurs en 65, tout le monde était très étonné qu'il y ait un 2e tour à la première élection présidentielle au suffrage universel.

Et puis le bonapartisme, c'est pas de la démocratie.

_________________
Asinus asinum fricat

KrilinXV3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: les enseignants se détournent de François Hollande.

Message par HORA le Sam 25 Juil 2015 - 17:22

@arth75 : S'agissant de ce que vous estimez être un hors-sujet, je rappelle que je réagissais à un de vos précédents messages :

@arth75 a écrit:
@Dimka Sur la dénaturation de la démocratie: je comprends ton point de vue, mais la démocratie idéale à laquelle tu sembles te référer n'a jamais existé durablement nul part ailleurs que dans les essais philosophiques et dans la tête des idéalistes
.

Quant au bonapartisme, si César ou Napoléon avaient été élus au suffrage universel (irréel du passé) et n'avaient pas pris le vote des électeurs pour un machin folklorique qui sert à faire carrière dans la politique avec du prêchi-prêcha néo-libéral tenant lieu de boussole économique, ils auraient pu ne pas faire tache parmi les démocrates. Mais bon, avec des "si", le PS serait socialiste (irréel du présent).

HORA
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: les enseignants se détournent de François Hollande.

Message par Catalunya le Sam 25 Juil 2015 - 17:40

@Jane a écrit:
@Catalunya a écrit:
@Jane a écrit:Sans moi Laughing Hollande, Valls, ni personne d'autre s'étant illustré sous ce bien piètre mandat n'aura ma voix. Pas à droite non plus (juste inenvisageable). Dans le cas d'un second tour Le Pen - Sarkozy, je resterai chez moi, car à mes yeux, c'est bonnet blanc et blanc bonnet.
Sur le plan économique et le plan social, ils ne disent pas du tout la même chose.

Pourtant, l'un ne vaut pas mieux que l'autre pour moi.
D'accord, mais ce sont des programmes différents.

Catalunya
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum