Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
roxanne
Devin

Documents complémentaires

par roxanne le Ven 31 Juil 2015 - 11:06
Je suis en train de réfléchir aux textes et à ma "progression". Une collègue m'a donné à titre indicatif la liste de son fils cette année en première S ( avec un futur collègue donc). Bon la liste est classique mais ce qui m'étonne c'est le nombre de lectures et documents complémentaires, au moins une quarantaine pour une liste d'une vingtaine de LA. Lorsque j'ai fait des listes , il y a dix ans donc, je n'ai pas souvenir d'avoir tant mis de documents complémentaires. Et la fille d'une autre collègue (en privé ) pareil , du coup, elle a plus passé de temps à réviser ces fameux documents complémentaires que ses textes tellement elle avait peur qu'on lui pose une question de détail. Donc, je me demande s'il est bien nécessaire d'en mettre autant et si au final, ça ne perd pas les élèves (et l'examinateur).
avatar
eliam
Fidèle du forum

Re: Documents complémentaires

par eliam le Ven 31 Juil 2015 - 11:09
Pour ma part, je ne mets pas autant de documents complémentaires (quarante cela me paraît vraiment beaucoup), je préfère quelques activités précises que les élèves peuvent à peu près maîtriser.
avatar
roxanne
Devin

Re: Documents complémentaires

par roxanne le Ven 31 Juil 2015 - 11:30
Il y en a même plus de 50 en fait, en comptant les sujets de bac..
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Documents complémentaires

par Iphigénie le Ven 31 Juil 2015 - 11:50
@roxanne a écrit:Je suis en train de réfléchir aux textes et à ma "progression". Une collègue m'a donné à titre indicatif la liste de son fils cette année en première S ( avec un futur collègue donc). Bon la liste est classique mais ce qui m'étonne c'est le nombre de lectures et documents complémentaires, au moins une quarantaine  pour une liste d'une vingtaine de LA. Lorsque j'ai fait des listes , il y a dix ans donc, je n'ai pas souvenir d'avoir tant mis de documents complémentaires. Et la fille d'une autre collègue (en privé ) pareil , du coup, elle a plus passé de temps à réviser ces fameux documents complémentaires que ses textes tellement elle avait peur qu'on lui pose une question de détail. Donc, je me demande s'il est bien nécessaire d'en mettre autant et si au final, ça ne perd pas les élèves (et l'examinateur).
Chez nous les IPR se plaignent (à juste titre, je trouve) de l'inflation des documents complémentaires.
La première chose à te dire c'est que tu es libre, donc tu fais ce que tu ressens.
La deuxième c'est que trop de complémentaires ça finit par faire louche: ça ressemble à un zèle mal assimilé. Et à mon avis ça dessert déjà les candidats.
Mieux vaut miser sur la qualité que la quantité et expliciter clairement pour les élèves le choix de ces textes complémentaires.
En gros sur mes listes il doit y avoir quatre à six max. compléments -de toutes sortes- par séquences (textes, video, tableau) pas plus,  ce qui fait 24 à 30(très grand max) , à peu près, vu qu'en général je n'arrive qu'à 6 séquences en première S). 40 ça fait six à sept (pour six séquences), c'est beaucoup
EDIT:
Ah oui les sujets de bac!
Il y a des collègues qui inscrivent à titre de document complémentaire absolument tout ce qu'il font: ainsi une simple question sur corpus "rapporte" TRois à quatre textes complémentaires!
ça sert à rien! et c'est très artificiel;
Il faut construire la liste en pensant aux élèves quand même, je trouve!
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Documents complémentaires

par User5899 le Ven 31 Juil 2015 - 12:04
BO EAF Oral 2011 a écrit:Le descriptif
En vue de l'examen oral, le professeur rédige pour l'ensemble des élèves de sa classe un « descriptif des lectures et activités » réalisées pendant l'année.
Ce descriptif des lectures et activités peut s'élaborer progressivement, au cours de l'année, dans un travail concerté avec les élèves.
Il présente une série d'éléments apportant à l'examinateur les informations nécessaires sur le travail réalisé par le candidat pendant son année de première. Il précise de ce fait le titre et la problématique de chaque séquence ainsi que l'objet (ou les objets) d'étude qui sont abordé(s). Il indique également les textes (groupement ou oeuvre intégrale) étudiés à l'intérieur de chaque séquence et la
démarche retenue pour cette étude (lectures cursives ou analytiques, approches d'ensemble retenues pour l'étude des oeuvres intégrales).
Il mentionne obligatoirement et clairement - afin de faciliter le travail des examinateurs - le manuel utilisé dans la classe, l'édition des oeuvres intégrales et les références très précises des différents textes indiqués : édition, chapitre, page, début et fin de l'extrait.
Il donne, le cas échéant, quelques indications sur les activités complémentaires - en particulier orales - proposées à la classe et sur le travail personnel de l'élève.
Le descriptif est signé par le professeur et visé par le chef d'établissement. Un exemplaire est remis à l'élève.
La mise en page - linéaire ou tabulaire - et la présentation de ces indications sont laissées à l'appréciation de chaque professeur ou de chaque équipe pédagogique. Dans tous les cas, on veillera à préserver la concision et la lisibilité de ce document.

Qu'ajouter ? Cette inflation dramatique des lectures cursives est une véritable course à l'échalote, dépourvue du moindre intérêt au moins pour ce qui ressortit à l'épreuve orale. Plus grave : nombreux sont les candidats qui découvrent en cours d'épreuve les formulations de l'enseignant, ouvrent de grands yeux et jurent qu'ils n'ont jamais vu ceci ou cela. Alors que deux ou trois références précises seraient indiscutables, elles.
Contenu sponsorisé

Re: Documents complémentaires

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum