12 minutes pour résoudre une addition en CM1 ?

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: 12 minutes pour résoudre une addition en CM1 ?

Message par Ronin le Mer 5 Aoû 2015 - 11:58

@Volubilys a écrit:
@Ronin a écrit:Ce que dit Ycombe est vrai. Malheureusement c'est valable également pour le français et l'HG.
Tu es d'accord avec que le fait que les professeurs des écoles soient des femmes fait baisser le niveau? Shocked

Je suis d'accord sur le fait que le concours est basé sur un niveau 3/2nde, que l'IUFM/ESPE ne nous met/remet absolument pas à niveau et que de nombreux PE ont des lacunes abyssales, que le concours peut être passé avec tout et n'importe quoi comme licence et que le cœur des difficultés du système ce sont les bases donc le primaire. Je suis PE et je pense qu'il nous faut être un peu lucide sur les lacunes du primaire. De fait dans mes promos d'IUFM, très peu de scientifiques, filles ou garçons, beaucoup de licences de lettre, de sport ou de sciencedeléduk.

edit : j'ai l'impression, en lisant neo, que les PE sont plus susceptibles que les PLC qui admettent plus volontiers les lacunes de leur formation, la baisse de niveau et d'exigences du secondaire. On dirait que nous faisons un sévère complexe d'infériorité qui nous fait sur-réagir à chaque propos sur l'élémentaire.

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 minutes pour résoudre une addition en CM1 ?

Message par Volubilys le Mer 5 Aoû 2015 - 12:04

Mais je suis lucide avec la nullité de la formation, les programmes débiles, les délires pédagogiques.... qui plombent la scolarité des élèves.
Par contre, je trouve insultant que l'on dise que c'est car les professeurs des écoles sont des femmes que les élèves sont nuls.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 minutes pour résoudre une addition en CM1 ?

Message par Elyas le Mer 5 Aoû 2015 - 12:05

@eleonore69 a écrit:
@ycombe a écrit:On a un cas typique dans cette vidéo: une mise au travail en groupe sur une recherche dans laquelle aucune stratégie n'est donnée (si ce n'est les deux colonnes «Ce que je cherche», «Ce que je sais»). C'est un exemple caractéristique de la façon d'aborder les problèmes arithmétiques au primaire.

Pas étonnant qu'on ait dans les 80% d'échec sur les problèmes en 6e.



dont je ne perçois pas l'intérêt !

Tu ne vois pas l'intérêt du travail de groupe en général ou de ce cas particulier présenté dans ce fil ?

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 minutes pour résoudre une addition en CM1 ?

Message par Celeborn le Mer 5 Aoû 2015 - 12:07

@Volubilys a écrit:Mais je suis lucide avec la nullité de la formation, les programmes débiles, les délires pédagogiques.... qui plombent la scolarité des élèves.
Par contre, je trouve insultant que l'on dise que c'est car les professeurs des écoles sont des femmes que les élèves sont nuls.

Sauf qu'il faut rendre à César ce qui appartient à César, et à Kyu ce qui n'appartient pas à ycombe.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 minutes pour résoudre une addition en CM1 ?

Message par eleonore69 le Mer 5 Aoû 2015 - 12:23

@Elyas a écrit:
@eleonore69 a écrit:
@ycombe a écrit:On a un cas typique dans cette vidéo: une mise au travail en groupe sur une recherche dans laquelle aucune stratégie n'est donnée (si ce n'est les deux colonnes «Ce que je cherche», «Ce que je sais»). C'est un exemple caractéristique de la façon d'aborder les problèmes arithmétiques au primaire.

Pas étonnant qu'on ait dans les 80% d'échec sur les problèmes en 6e.



dont je ne perçois pas l'intérêt !

Tu ne vois pas l'intérêt du travail de groupe en général ou de ce cas particulier présenté dans ce fil ?

Dans ce cas particulier surtout mais je ne suis pas une fan du travail en groupe en général

eleonore69
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 minutes pour résoudre une addition en CM1 ?

Message par Elyas le Mer 5 Aoû 2015 - 12:25

@eleonore69 a écrit:
@Elyas a écrit:
@eleonore69 a écrit:


dont je ne perçois pas l'intérêt !

Tu ne vois pas l'intérêt du travail de groupe en général ou de ce cas particulier présenté dans ce fil ?

Dans ce cas particulier  surtout mais je ne suis pas une fan du travail en groupe en général

Cela se comprend. Personnellement, je ne suis pas fan des cours en salle informatique.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 minutes pour résoudre une addition en CM1 ?

Message par Ronin le Mer 5 Aoû 2015 - 12:32

@Volubilys a écrit:Mais je suis lucide avec la nullité de la formation, les programmes débiles, les délires pédagogiques.... qui plombent la scolarité des élèves.
Par contre, je trouve insultant que l'on dise que c'est car les professeurs des écoles sont des femmes que les élèves sont nuls.

Ce n'est pas ce que Ycombe a écrit et c'est un peu plus complexe, mais de fait il y a plus de littéraires que de scientifiques, sans compter ceux qui ont des diplômes en peau de lapin ( j'ai un copain qui a fait un DEUG d'économie puis une licence sciencedeléduk parce que de son propre aveu elle était donnée et cela lui laissait le temps de préparer le CRPE, les différences de niveau sont énormes même avec le concours ).

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 minutes pour résoudre une addition en CM1 ?

Message par ycombe le Mer 5 Aoû 2015 - 13:22

@falblabla a écrit:Si tu veux signifier que c'est difficile d'être pluridisciplinaire, je suis d'accord avec toi : imagine un instant quelqu'un qui aurait aurait tout à la fois un capes de lettres, de maths, d'histoire - géo...etc.

Que tu juges le professionnalisme des profs de primaire, ce n'est pas de ton ressort. Cette vidéo est une vidéo institutionnelle tronquée qui n'est pas du tout représentative de ce qui se passe dans les classes, ne généralise donc pas à partir de vagues connaissances que tu as sur l'école primaire.
Tu ne sais pas grand chose de ce que je sais du primaire.

Cette vidéo est représentative de ce que mes enfants ont subi et subissent encore. Dans le côté travail de groupe (plus ou moins, ça dépend des enseignants) et surtout dans le côté vide intersidéral côté méthodes pour aborder les problèmes (ça, c'est à peu près général: la seule méthode est faites un dessin, sans plus). Elle est également représentative de tout ce qu'on trouve sur le net côté formation des enseignants des PE sur les résolutions de problèmes. Elle est représentative de ce que j'ai pu constater de visu, également.






_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 minutes pour résoudre une addition en CM1 ?

Message par Ronin le Mer 5 Aoû 2015 - 13:26

Je te confirme qu'elle correspond à notre formation et à ce que recommande tous les neuneus qui sont au-dessus de nous.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 minutes pour résoudre une addition en CM1 ?

Message par 79 airlines le Mer 5 Aoû 2015 - 13:58

Oui c'est vraiment dommage.
Le but du film est d'aider les instits à faire progresser le respect entre filles et garçons. Mais la vacuité du problème posé interpelle tellement que cette intention initiale devient invisible.
Je dirais qu'il s'agit d'une communication malhabile. Le film gagnerait à être remonté, il manque une chute, des commentaires, des paroles d'élèves autres que les bavardages/enfantillages...
Pour m'excuser d'avoir lancé ce fil (qui finalement m'éloigne de mon sujet), voici deux réalisations qui me semblent plus efficaces :

http://www.dailymotion.com/video/x2b0tgl_introduction-aux-outils-pour-l-egalite-entre-les-filles-et-les-garcons-a-l-ecole_school

http://lespetitscitoyens.com/voir/degal-egal/

79 airlines
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 minutes pour résoudre une addition en CM1 ?

Message par Ænésidème le Mer 5 Aoû 2015 - 14:21

@Celeborn a écrit:
@Volubilys a écrit:
@Ronin a écrit:Ce que dit Ycombe est vrai. Malheureusement c'est valable également pour le français et l'HG.
Tu es d'accord avec que le fait que les professeurs des écoles soient des femmes fait baisser le niveau? Shocked

J'ai bien lu les messages d'ycombe : à aucun moment il n'écrit ou ne sous-entend cela. Il dit même que tout ça est indépendant du sexe.

@ycombe a écrit:
@kyu a écrit:Institutrices parce que l’écrasante majorité du corps enseignant du premier degré est féminisé et il me semble que la toute petite portion d’instits hommes est moins réfractaires aux maths.
Le niveau est en général assez faible en maths,  en corrélation avec les études. Comme les études les plus littéraires sont les plus féminisées et sont celles qui offrent le moins de débouchés hors enseignement, il n'est pas étonnant qu'on retrouve chez les PE une forte proportion de femmes de niveau faible en math (en sciences en général). La suppression des maths dans les bacs L n'aide certainement pas.

On trouve aussi des femmes avec un très bon niveau en maths et des hommes avec un niveau faible, la corrélation est plus sur les études que le sexe.

Même si la seconde phrase en gras nuance la première, la corrélation sexe-maths est tout de même établie (d'où le "plus sur... que"). C'est écrit noir sur blanc, et en plus dans un certain contexte, à savoir pour certes nuancer mais aussi expliquer ce que venait de dire Kyu, dont les propos devenaient tout d'un coup explicables, alors qu'à mon avis ils ne le sont pas.

Ænésidème
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 minutes pour résoudre une addition en CM1 ?

Message par 79 airlines le Mer 5 Aoû 2015 - 15:23

Stéphane Clerget, pédo psy, estime que la féminisation des PE et auxiliaires est l'une des grandes causes de l'actuel échec scolaire des garçons.

Pas pour une question de maths mais du fait d'une perte de repères chez les petits gars (pas d'adultes masculins dans leur entourage).

Il plaide pour la parité 50/50 en ce domaine.

http://www.cahiers-pedagogiques.com/Nos-garcons-en-danger


79 airlines
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 minutes pour résoudre une addition en CM1 ?

Message par doctor who le Mer 5 Aoû 2015 - 15:52

@79 airlines a écrit:Stéphane Clerget, pédo psy, estime que la féminisation des PE et auxiliaires est l'une des grandes causes de l'actuel échec scolaire des garçons.

Pas pour une question de maths mais du fait d'une perte de repères chez les petits gars (pas d'adultes masculins dans leur entourage).

Il plaide pour la parité 50/50 en ce domaine.

http://www.cahiers-pedagogiques.com/Nos-garcons-en-danger


Et un papa et une maman alors... Evil or Very Mad

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 minutes pour résoudre une addition en CM1 ?

Message par 79 airlines le Mer 5 Aoû 2015 - 16:12

il y a plein de fils Neoprofs qui traitent déjà du sujet^^

79 airlines
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 minutes pour résoudre une addition en CM1 ?

Message par Duplay le Mer 5 Aoû 2015 - 16:24

Donc, si l'on suit ce raisonnement jusqu'à des conclusions pratiques, il suffirait que cette parité soit mise en oeuvre pour que l'échec scolaire soit enrayé, sinon complètement du moins pour une part importante. Et la priorité ne serait donc pas de réformer en profondeur les programmes et IO ni la formation initiale, de faire table rase de l'idéologie dominante dans l'EN depuis au moins la loi d'orientation de 1989.

Descartes

Même si certaines pistes de réflexion méritent d'être retenues chez Clerget, il n'est pas indifférent que les Cahiers Pédagogiques sautent sur l'occasion et s'en fassent l'écho avec empressement. Bien pratique pour ne surtout pas s'interroger sur les dogmes qu'ils relaient depuis des années. Mais il est vrai que la réforme dite "des rythmes scolaires", qui transforme les écoles en centres de loisirs perpétuels et instituent la confusion permanente entre scolaire et périscolaire, c'est pour eux le nec plus ultra. Rolling Eyes  

Accessoirement, si l'on s'engage sur les pistes suggérées par Clerget, il faut être prêt à se confronter à des constats qui ne sont pas du tout conformes à la bien-pensance en vigueur dans notre société.

Pour prendre un exemple, un constat qui revient dans les discussions avec des collègues en poste dans les endroits les plus divers, c'est qu'une enseignante va être de prime abord identifiée par ses élèves, selon les établissements où elle enseigne, soit comme un professeur, soit comme une femme. Pas besoin de faire un dessin pour voir qu'on s'engage là sur un terrain... glissant. diable

Quoi qu'il en soit, choisir une lecture genrée des problèmes que rencontre notre système scolaire est, je le crains, la meilleure manière de passer complètement à côté des causes réelles et donc des solutions qu'il y a pourtant urgence à mettre en oeuvre. Même si certains se tournent vers cette lecture en toute bonne foi (après tout, c'est dans l'air du temps), nos dirigeants et leurs chiens de garde, eux, peuvent se frotter les mains et encourager cette lecture, car elle ne menace en rien leurs choix politiques. Bien au contraire.

_________________
                                                                                                                  
elephantrose                    elephantrose                   elephantrose                                                           
                                                                                                                      

Duplay
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 minutes pour résoudre une addition en CM1 ?

Message par Volubilys le Mer 5 Aoû 2015 - 16:30

@Ænésidème a écrit:
@Celeborn a écrit:
@Volubilys a écrit:
Tu es d'accord avec que le fait que les professeurs des écoles soient des femmes fait baisser le niveau? Shocked

J'ai bien lu les messages d'ycombe : à aucun moment il n'écrit ou ne sous-entend cela. Il dit même que tout ça est indépendant du sexe.

@ycombe a écrit:
@kyu a écrit:Institutrices parce que l’écrasante majorité du corps enseignant du premier degré est féminisé et il me semble que la toute petite portion d’instits hommes est moins réfractaires aux maths.
Le niveau est en général assez faible en maths,  en corrélation avec les études. Comme les études les plus littéraires sont les plus féminisées et sont celles qui offrent le moins de débouchés hors enseignement, il n'est pas étonnant qu'on retrouve chez les PE une forte proportion de femmes de niveau faible en math (en sciences en général). La suppression des maths dans les bacs L n'aide certainement pas.

On trouve aussi des femmes avec un très bon niveau en maths et des hommes avec un niveau faible, la corrélation est plus sur les études que le sexe.

Même si la seconde phrase en gras nuance la première, la corrélation sexe-maths est tout de même établie (d'où le "plus sur... que"). C'est écrit noir sur blanc, et en plus dans un certain contexte, à savoir pour certes nuancer mais aussi expliquer ce que venait de dire Kyu, dont les propos devenaient tout d'un coup explicables, alors qu'à mon avis ils ne le sont pas.
Vala, c'est ça.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 minutes pour résoudre une addition en CM1 ?

Message par PabloPE le Mer 5 Aoû 2015 - 16:33

@Volubilys a écrit:Mais je suis lucide avec la nullité de la formation, les programmes débiles, les délires pédagogiques.... qui plombent la scolarité des élèves.
Par contre, je trouve insultant que l'on dise que c'est car les professeurs des écoles sont des femmes que les élèves sont nuls.
topela topela
C'est plus qu'insultant
Et à titre d'info je suis une femme avec un BAC A2 (vieille ou pas vieille? Razz ) et une formation juridique et pourtant c'est moi qui ai du rattraper mes CM en maths après le passage d'un remplaçant ingénieur Twisted Evil

_________________
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Appel_de_Bobigny_et_textes_complementaires.pdf




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."

PabloPE
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 minutes pour résoudre une addition en CM1 ?

Message par PabloPE le Mer 5 Aoû 2015 - 16:37

@79 airlines a écrit:Stéphane Clerget, pédo psy, estime que la féminisation des PE et auxiliaires est l'une des grandes causes de l'actuel échec scolaire des garçons.

Pas pour une question de maths mais du fait d'une perte de repères chez les petits gars (pas d'adultes masculins dans leur entourage).

Il plaide pour la parité 50/50 en ce domaine.

http://www.cahiers-pedagogiques.com/Nos-garcons-en-danger

Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad


_________________
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Appel_de_Bobigny_et_textes_complementaires.pdf




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."

PabloPE
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 minutes pour résoudre une addition en CM1 ?

Message par Duplay le Mer 5 Aoû 2015 - 16:43

Moi… hips... je dis... hips… je dis :

"Moins de femmes,
+ de TAP et de PEDT,
et tout ira pour le mieux
dans le meilleur des mondes !"

Hips !    abk

_________________
                                                                                                                  
elephantrose                    elephantrose                   elephantrose                                                           
                                                                                                                      

Duplay
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 minutes pour résoudre une addition en CM1 ?

Message par Celadon le Mer 5 Aoû 2015 - 16:49

@PabloPE a écrit:
@79 airlines a écrit:Stéphane Clerget, pédo psy, estime que la féminisation des PE et auxiliaires est l'une des grandes causes de l'actuel échec scolaire des garçons.

Pas pour une question de maths mais du fait d'une perte de repères chez les petits gars (pas d'adultes masculins dans leur entourage).

Il plaide pour la parité 50/50 en ce domaine.

http://www.cahiers-pedagogiques.com/Nos-garcons-en-danger

Evil or Very Mad  Evil or Very Mad  Evil or Very Mad

Il a raison. Il faudra juste que l'EN double le salaire des instits hommes alors.
Tant qu'à nager dans les poncifs, pataugeons : les salaires des femmes instit peuvent constituer un salaire d'appoint, ce n'est pas bien grave s'il reste bas.
Mais pour attirer des instits hommes, c'est une autre paire de manches.
Quant aux repères... comment évoluent donc les bambins qui ont deux mamans ou deux papas ? Perte de repères aussi ?

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 minutes pour résoudre une addition en CM1 ?

Message par 79 airlines le Mer 5 Aoû 2015 - 17:14

Je n'en sais rien, pas d'avis sur la question !

79 airlines
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 minutes pour résoudre une addition en CM1 ?

Message par virgere le Mer 5 Aoû 2015 - 19:07

Eh ben... Non seulement j'ai massacré des cohortes d'écoliers quand j'étais PE (femme, formation littéraire, faible en math - bien que n'ayant jamais eu de souci avec le programme de math en primaire qui est quand même d'une simplicité...enfantine ^^...), mais je vais aussi massacrer mon fils qui ne vit qu'avec deux femmes (sa sœur et moi) depuis le décès de son père, un mois avant ses deux ans...
Manque plus qu'il se découvre homo, et les poncifs seront complets...

_________________
" Ich weiß nicht, was soll es bedeuten, / Daß ich so traurig* bin..."

(* und müde, so müde... Sterbensmüde könnte ich sagen...)

"Together we stand, divided we fall*"

(* and so we fell down, so down...)

virgere
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 minutes pour résoudre une addition en CM1 ?

Message par ycombe le Mer 5 Aoû 2015 - 19:20

@79 airlines a écrit:Stéphane Clerget, pédo psy, estime que la féminisation des PE et auxiliaires est l'une des grandes causes de l'actuel échec scolaire des garçons.

Pas pour une question de maths mais du fait d'une perte de repères chez les petits gars (pas d'adultes masculins dans leur entourage).

Il plaide pour la parité 50/50 en ce domaine.

http://www.cahiers-pedagogiques.com/Nos-garcons-en-danger

Un retour aux concours féminins? Il y avait une agrégation féminine, il y a longtemps...

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 minutes pour résoudre une addition en CM1 ?

Message par ycombe le Mer 5 Aoû 2015 - 19:33

@Ænésidème a écrit:
@ycombe a écrit:
Comme les études les plus littéraires sont les plus féminisées et sont celles qui offrent le moins de débouchés hors enseignement, il n'est pas étonnant qu'on retrouve chez les PE une forte proportion de femmes de niveau faible en math (en sciences en général).

Même si la seconde phrase en gras nuance la première, la corrélation sexe-maths est tout de même établie (d'où le "plus sur... que"). C'est écrit noir sur blanc, et en plus dans un certain contexte, à savoir pour certes nuancer mais aussi expliquer ce que venait de dire Kyu, dont les propos devenaient tout d'un coup explicables, alors qu'à mon avis ils ne le sont pas.
La première phrase explique très exactement que la prétendue corrélation sexe/maths est la conséquence  d'une corrélation sexe/étude et d'une corrélation études/maths, et que le niveau faible en maths est  la conséquence des études suivies plutôt que du  sexe, ainsi que je l'ai écrit explicitement. Je peux ajouter pour être plus clair que les hommes ayant suivi les mêmes études auront en moyenne le même niveau que les femmes. Simplement ils sont en minorité.

Si je dis que les gens ayant suivi des études de sage-femme sont majoritaires dans les maternités et que les gens qui ont suivi des études de sage-femme sont majoritairement des femmes, je peux espérer une forte corrélation entre le sexe et le fait de travailler dans une maternité, sans pour autant pouvoir accuser les maternités de discrimination sexiste à l'embauche.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 minutes pour résoudre une addition en CM1 ?

Message par frdm le Mer 5 Aoû 2015 - 19:43

@ycombe a écrit:
@Ænésidème a écrit:
@ycombe a écrit:
Comme les études les plus littéraires sont les plus féminisées et sont celles qui offrent le moins de débouchés hors enseignement, il n'est pas étonnant qu'on retrouve chez les PE une forte proportion de femmes de niveau faible en math (en sciences en général).

Même si la seconde phrase en gras nuance la première, la corrélation sexe-maths est tout de même établie (d'où le "plus sur... que"). C'est écrit noir sur blanc, et en plus dans un certain contexte, à savoir pour certes nuancer mais aussi expliquer ce que venait de dire Kyu, dont les propos devenaient tout d'un coup explicables, alors qu'à mon avis ils ne le sont pas.
La première phrase explique très exactement que la prétendue  corrélation sexe/maths est la conséquence  d'une corrélation sexe/étude et d'une corrélation études/maths, et que le niveau faible en maths est  la conséquence des études suivies plutôt que du  sexe, ainsi que je l'ai écrit explicitement. Je peux ajouter pour être plus clair que les hommes ayant suivi les mêmes études auront en moyenne le même niveau que les femmes. Simplement ils sont en minorité.

Si je dis que les gens ayant suivi des études de sage-femme sont majoritaires dans les maternités et que les gens qui ont suivi des études de sage-femme sont majoritairement des femmes, je peux espérer une forte corrélation entre le sexe et le fait de travailler dans une maternité, sans pour autant pouvoir accuser les maternités de discrimination sexiste à l'embauche.
Parfaitement d'accord avec toi, et je ne comprends pas comment tes propos ont pu être aussi mal interprétés, ou alors c'est de la mauvaise foi.

frdm
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 minutes pour résoudre une addition en CM1 ?

Message par Volubilys le Mer 5 Aoû 2015 - 20:03

Tout de suite les insultes, le mépris... Rolling Eyes

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum