Poser ses exigences dès le début ?

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Poser ses exigences dès le début ?

Message par Stered le Mar 4 Aoû 2015 - 19:53

Pour ce qui est de mes exigences, il y en a deux :
- le respect du règlement intérieur
- ne pas remettre en cause mes remarques qui ont trait à la discipline pendant le cours : on ne conteste pas. S'il y a un souci, l'élève vient en parler à l'intercours, mais ne fait en aucun cas perdre de temps à la classe en tentant d'expliquer que ce n'est pas lui qui parlait ou que wesh pourquoi il donnerait son carnet vazy. En général, un mariole prend une heure de colle par remarque au 2e ou 3e cours et ça calme les autres pour le reste de l'année.

Je ne fais pas "la gueule" sinon, je trouve ça contreproductif. Par contre, les remarques sont sèches et, si je souris, je réserve mon humour douteux à une à deux semaines après la rentrée, quand le cadre est posé.
Je me souviens d'élèves me disant que c'était agréable de venir en cours parce que j'étais une des seules à leur sourire lors de l'entrée en classe alors que mes collègues avaient un visage complètement fermé. Quand on y réfléchit...

Pour ce que tu cites, Chertae, je refuse que les élèves gardent leur manteau/veste (sauf cas de froid exceptionnel) par politesse et parce que cela donne ensuite des mômes cachés dans leur doudoune en train d'hiberner, ce qui me convient peu. S'ils ont froid, il y a des habits sympas qu'on appelle des pulls... Idem avec ceux qui tentent de garder leurs gants Suspect S'ils veulent venir en touristes, et bien... Qu'ils ne viennent pas.
Quant à l'eau, en collège, ça dégénère vite... Certains ne sont pas discrets. Ca slurpe et le voisin en veut et ça renverse... C'est comme les gamines qui se tartinent de Labello pendant 5 minutes au lieu de se mettre au travail... Rolling Eyes

Stered
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser ses exigences dès le début ?

Message par Stered le Mar 4 Aoû 2015 - 19:57

Pour reprendre ce que dit Gwencuny, j'ai une pochette à punitions (grise, avec des barreaux de prison dessus Razz Oui, j'ai un humour naze...) : ça permet de punir sans perdre de temps. On prend les carnets, on colle le truc à faire avec la date. Et on note sur son cahier/bloc-note pour penser à vérifier au cours suivant !

C'est dosé : du petit papier avec une consigne de conjugaison où je rajoute un certain nombre de verbes selon les cas aux Punitions Particulièrement Pénibles de Céléborn.
Je leur explique qu'il sera toujours plus rapide avec moi de faire ses devoirs que d'avoir une punition qui les remplace et qui sera par définition plus longue.

Je laisse bien entendu le droit à un oubli, une fois par trimestre. Mais pas plus.

_________________
"Il nous faut arracher la joie aux jours qui filent." Maïakovski

Stered
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser ses exigences dès le début ?

Message par sansara le Mar 4 Aoû 2015 - 19:58

Il y a des choses que tu ne devrais pas avoir besoin de rappeler : le rang dans le couloir, l'entrée en classe en silence, les chewing-gums, portables, manteaux/casquettes... Ils le savent bien !

En revanche, sans leur faire signer de contrat ou de quelconque charte, tu peux leur indiquer tes exigences de travail et les éventuelles punitions : le rythme des devoirs, leur vérification systématique ou aléatoire (ou pas, à toi de voir ce que tu préfères), les croix ou zéros au bout d'un certain nombre de devoirs non rendus...

Pour les retards, à régler en discutant avec tes collègues à la pré-rentrée et en jetant un œil au règlement intérieur : les règles varient d'un établissement à l'autre.

Pour le sourire, je crois que ça ne sert à rien de te forcer à paraître plus dure que tu ne l'es. J'aurais tendance à te conseiller d'être naturelle, et tu verras qu'on peut tout à fait être souriante et ferme (et réciproquement : tirer la tête en permanence n'empêche absolument pas de se faire bordéliser).

Si ça se pratique dans ton établissement, et si cela te paraît bien, tu peux, au moins en début d'année, leur demander de poser leur carnet sur le coin de la table, et le ramasser au moindre bavardage, histoire de montrer très vite les limites, même s'ils sont en 1re !

sansara
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser ses exigences dès le début ?

Message par Jenny le Mar 4 Aoû 2015 - 20:02

Je n'arrive pas à m'empêcher de sourire non plus, ça ne me correspond pas.

J'explique, comme Sansara, mes exigences en matière de travail. Ca me parait important de leur expliquer que j'attends que le cours soit appris à chaque fois, de leur préciser le temps qu'ils auront pour réviser une interro, un DS plus important, de leur dire que je fais des fiches de révision, que je fais des interros orales. Je veille, dans ce domaine aussi, à respecter ce que je leur annonce.

Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser ses exigences dès le début ?

Message par Nadejda le Mar 4 Aoû 2015 - 20:06

@Duplay a écrit:
@Dadoo33 a écrit:
@Duplay a écrit:

Ton avatar, en revanche… Shocked

Waouh ! Quel sourire enjôleur ! coeurs

topela

Ah, je ne suis pas la seule !

Bon, j'ai fait une petite recherche et ce  n'est pas gai : ce sourire irrésistible a appartenu à Stig Dagerman, grand écrivain suédois des années 40, qui s'est donné la mort à 31 ans. pale

Désolée pour le H.S. Embarassed pingouin

bisous bisous
Quelle belle oeuvre... Mais il faut être dans de bonnes dispositions pour la découvrir.


Et histoire de ne pas être complètement HS : si je m'oblige à faire la gueule volontairement, j'ai envie d'éclater de rire. Donc je reste naturelle (ce qui n'exclut pas parfois de faire la gueule pour différentes raisons ou, simplement, de recadrer sèchement).

Nadejda
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser ses exigences dès le début ?

Message par Guillaume le Grand le Mar 4 Aoû 2015 - 20:09

@Duplay a écrit:
@Dadoo33 a écrit:
@Duplay a écrit:

Ton avatar, en revanche… Shocked

Waouh ! Quel sourire enjôleur ! coeurs

topela

Ah, je ne suis pas la seule !

Bon, j'ai fait une petite recherche et ce  n'est pas gai : ce sourire irrésistible a appartenu à Stig Dagerman, grand écrivain suédois des années 40, qui s'est donné la mort à 31 ans. pale

Désolée pour le H.S. Embarassed pingouin

Il fait partie de ma sainte trinité avec Knut Hamsun et August Strindberg (et peut-être aussi Hjalmar Söderberg)  bisous

_________________
''C'est drôle comme les gens qui se croient instruits éprouvent le besoin de faire chier le monde''. Boris Vian

''Nous n'acceptons pas de vérité promulguée : nous la faisons nôtre d'abord par l'étude et par la discussion et nous apprenons à rejeter l'erreur, fut-elle mille fois estampillée et patentée. Que de fois, en effet, le peuple ignorant a-t-il dû reconnaître que ses savants éducateurs n'avaient d'autre science à lui enseigner que celle de marcher paisiblement et joyeusement à l'abattoir, comme ce boeuf des fêtes que l'on couronne de guirlandes en papier doré." Elisée Reclus

Guillaume le Grand
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser ses exigences dès le début ?

Message par Jacq le Mar 4 Aoû 2015 - 20:17

@Padmé a écrit:
@Jenny a écrit:Etre bienveillant, ce n'est pas être laxiste pour moi. L'un n'empêche pas l'autre.
Etre bienveillant, c'est être attentif aux élèves, les encourager, aider les élèves les plus en difficulté en passant dans les rangs, souligner leurs progrès.

Sois ferme, ne laisse rien passer. Exige le silence en entrant en classe. Fais les rentrer dans le calme en leur disant bonjour individuellement (C'est aussi moment pour faire enlever casquettes, écouteurs et faire jeter les chewings gum).
Faire un plan de classe peut aider aussi (aussi bien pour leur montrer que dans ta salle, c'est toi qui décide que pour mémoriser les prénoms).
Reprends les fermement par leur prénom. Ne menace pas dans le vide, fais ce que tu annonces.

Tu as plein de conseils sur Néo aussi Wink

J'avais fait un contrat la première année, je n'ai pas l'impression que ça ait été efficace. Rolling Eyes
Ok, merci Jenny, ce sont des conseils très utiles que je m'efforcerai d'appliquer. Wink


Je suis bienveillant et pas laxiste. Je fais une tronche pas possible les premiers cours (j'espère toujours le faire jusqu'à la Toussaint mais avec les classes sympa et sages je craque toujours avant). Cette année une collègue et moi avions accueilli notre seconde ensemble, elle PP et moi en plus car j'aime bien venir dès le début. Ils m'ont avoué en fin d'année qu'on leur avait fait peur ! Et nous eu avons la paix toute l'année.

Le plan de classe je ne fais pas. Si les élève sont sages je ne vois pas pourquoi leur imposer un voisin qu'ils ne choisissent pas.
Je garde même des places libres au premier rang si personne ne s'y installe, comme cela dès qu'un élève bronche il a sa place toute trouvée pour l'heure.
Au deuxième changement de place c'est définitif.  "Fusillé pour l'exemple" Razz  !
Ca je l'annonce dès le début.
IL ne faut pas hésiter à séparer les bavards si la ou les premières remarques ne suffisent pas, de toute façon on les identifie très rapidement.  Toujours dans le même exemple cité plus de l'accueil de nos secondes, avec ma collègue, au bout de deux heures de présentation du lycée... nous avions sans nous consulter identifié les quelques élèves qui allaient rapidement se retrouver isolés pour l'année dans la classe. Pas besoin d'attendre beaucoup en général.

Ne pas oublier que "ta" salle est "ton" territoire, pas le leur.


Dernière édition par Jacq le Mar 4 Aoû 2015 - 20:31, édité 3 fois

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser ses exigences dès le début ?

Message par Dimka le Mar 4 Aoû 2015 - 20:27

@Naoo a écrit:Un truc pas mal également, c'est de discuter avec les autres professeurs de la classe pour voir ce qu'ils font, concrètement, dans telle ou telle situation. Je me suis par exemple rendue compte en fin d'année que j'étais beaucoup plus laxiste que d'autres pour certaines choses (portables par exemple), et par contre intransigeante sur d'autres (retards). Histoire d'accorder ses violons, que les élèves sentent que le corps enseignant fait "bloc", et qu'ils ne peuvent pas faire ce qu'ils veulent avec certains profs.
Je ne trouve pas. Quand j’étais stagiaire, mon tuteur et l’équipe ont insisté pour que je me batte contre des détails dont je n’avais franchement rien à cirer et que je ne remarquais pas spontanément. Résultat, une fois sur deux, je laissais passer (pas vu…), l’autre fois sur deux, je devais avoir l’air tellement peu convaincu que c’était toujours sur ces règles que j’avais de la contestation, beaucoup plus que sur mes propres règles. Et même sans ça, ça me prenait vraiment la tête. Je pense que les élèves sont capables de comprendre que chaque prof a ses petites lubies et de s’y adapter, au contraire, ça ne fait pas de mal d’apprendre à s’adapter à différents caractères.

@Padmé a écrit:Car je me rassurais avec des paroles des profs de l'ESPE qui nous disaient de faire un contrat entre nous et les élèves dès le premier cours mais apparemment, vous êtes plusieurs à déconseiller cette méthode.
Les conseils de l’ESPE ne sont pas faits pour être appliqués. Razz

@Gwencuny a écrit:d'abord, ne pas parler "d'exigences" mais plutôt de "règles de fonctionnement", on joue sur les mots, mais pour les élèves c'est important
Suspect

(d’ailleurs, j’ai un élève sous la main, là, et je lui ai demandé, il a dit : «  Suspect  »)
(après, l’échantillon n’est peut-être pas très représentatif… Razz)
@Aenor a écrit:Merci pour ce magnifique lynchage
Genre, tu choques tout le monde, mais c’est toi la victime ? Razz

@Aenor a écrit:peut-être voudriez-vous m'enlever un diplôme pour lequel je me suis battue pendant un an ?
J’imagine que si un chirurgien confond le foie et le rein, je pourrai me rassurer en me disant qu’il a ses diplômes ?

@Aenor a écrit:Je ferais plus attention à l'orthographe, cela est vrai que ce n'est pas mon point fort.
C’est ballot, pour quelqu’un qui enseigne le français.


Dernière édition par Dimka le Mar 4 Aoû 2015 - 20:38, édité 1 fois

_________________
Tentez de gagner des livresRazz

pingouin ← Ceci est un manchot (penguin en anglais), pas un pingouin. Les pingouins volent, sont présents en Bretagne et mangent donc du Kouign Aman. Les manchots ne volent pas, utilisent Linux et vivent dans l’hémisphère sud.

Contrairement à la chouette, le hibou a la classe, des aigrettes sur la tête et un x au pluriel.

J’aime les petits cœurs mignons et palpitants !
Big tiger is watching you!

Dimka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser ses exigences dès le début ?

Message par Madame_Prof le Mar 4 Aoû 2015 - 20:33

Etre professeur de français et ne même pas savoir conjuguer le futur (entre autres), OUI c'est choquant Aenor. Et c'est ça avant tout que les élèves ne laisseront pas passer...

_________________
2016-2017 T4 TZR en AFA avec des 6e, 5e, 2nde ! Militante plus que jamais Razz
2015-2016 - T3 TZR en AFA avec des 5e, 4e (dont une SEGPA), 3e... et toujours militante !
2014-2015 - T2 TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal... et militante ! 
2013-2014 - Néo-titulaire TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal  
2012-2013 - Année de stage avec des 6e, 5e, 4e

Madame_Prof
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser ses exigences dès le début ?

Message par Jacq le Mar 4 Aoû 2015 - 20:39

Le contrat c'est beaucoup de temps perdu, les règles ils les connaissent, elles sont rabachées depuis le collège, voire avant. Ceux qui ne les appliquent pas ne veulent pas les appliquer (ou en sont incapables, pour certains).
Dans un contrat on discute, pour arriver où ? Qui décide ? De quoi ? On négocie ? Parfois les élèves sont mêmes plus durs que nous et que le règlement intérieur ou que ce que permet la législation !
Si contrat il y a c'est celui du règlement intérieur, les bases des règles de politesse et de travail ! Et le règlement intérieur ne se discute pas dans une salle de classe mais dans des instances où les élèves ont droit à la parole via leurs élus.

L'ESPE ? On laisse parler, ensuite on se confronte à la réalité.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser ses exigences dès le début ?

Message par Chertea le Mar 4 Aoû 2015 - 20:40

@Stered a écrit:
Pour ce que tu cites, Chertae, je refuse que les élèves gardent leur manteau/veste (sauf cas de froid exceptionnel) par politesse et parce que cela donne ensuite des mômes cachés dans leur doudoune en train d'hiberner, ce qui me convient peu. S'ils ont froid, il y a des habits sympas qu'on appelle des pulls... Idem avec ceux qui tentent de garder leurs gants Suspect S'ils veulent venir en touristes, et bien... Qu'ils ne viennent pas.
Quant à l'eau, en collège, ça dégénère vite... Certains ne sont pas discrets. Ca slurpe et le voisin en veut et ça renverse... C'est comme les gamines qui se tartinent de Labello pendant 5 minutes au lieu de se mettre au travail... Rolling Eyes

Je pense que si un élève a décidé de ne pas participer, lui faire enlever son manteau changera rien. Ca ça fait vraiment partie des lubies d'enseignants que je ne comprends pas et que je ne pense pas appliquer. Parfois t'es juste plus confortable dans ton manteau surtout en hiver.


Chertea
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser ses exigences dès le début ?

Message par EU1 le Mar 4 Aoû 2015 - 20:41

j'ai lu les différents messages postés par notre collègue depuis ses débuts sur le forum pale

pire qu'un film d'horreur


EU1
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser ses exigences dès le début ?

Message par Dadoo33 le Mar 4 Aoû 2015 - 20:42

@Jacq a écrit:Le contrat c'est beaucoup de temps perdu, les règles ils les connaissent, elles sont rabachées depuis le collège, voire avant. Ceux qui ne les appliquent pas ne veulent pas les appliquer (ou en sont  incapables, pour certains).
Dans un contrat on discute, pour arriver où ? Qui décide ?  De quoi ? On négocie ? Parfois les élèves sont mêmes plus durs que nous et que le règlement intérieur ou que ce que permet la législation !
Si contrat il y a c'est celui du règlement intérieur, les bases des règles de politesse et de travail ! Et le règlement intérieur ne se discute pas dans une salle de classe mais dans des instances où les élèves ont droit à la parole via leurs élus.

L'ESPE ? On laisse parler, ensuite on se confronte à la réalité.

cheers

Dadoo33
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser ses exigences dès le début ?

Message par marjolie.june le Mar 4 Aoû 2015 - 20:51

@Chertea a écrit:
@Stered a écrit:
Pour ce que tu cites, Chertae, je refuse que les élèves gardent leur manteau/veste (sauf cas de froid exceptionnel) par politesse et parce que cela donne ensuite des mômes cachés dans leur doudoune en train d'hiberner, ce qui me convient peu. S'ils ont froid, il y a des habits sympas qu'on appelle des pulls... Idem avec ceux qui tentent de garder leurs gants Suspect S'ils veulent venir en touristes, et bien... Qu'ils ne viennent pas.
Quant à l'eau, en collège, ça dégénère vite... Certains ne sont pas discrets. Ca slurpe et le voisin en veut et ça renverse... C'est comme les gamines qui se tartinent de Labello pendant 5 minutes au lieu de se mettre au travail... Rolling Eyes

Je pense que si un élève a décidé de ne pas participer, lui faire enlever son manteau changera rien. Ca ça fait vraiment partie des lubies d'enseignants que je ne comprends pas et que je ne pense pas appliquer. Parfois t'es juste plus confortable dans ton manteau surtout en hiver.


Le manteau, c'est à voir au cas par cas : certains le gardent clairement dans la perspective de provoquer. J'ai résolu le problème cette année en disant à un élève "déshabille-toi". Ca a fait mourir de rire les autres (qui ont bien compris que je ne parlais que du manteau) et l'élève a obtempéré sans broncher (et n'a plus jamais recommencé).

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser ses exigences dès le début ?

Message par Jacq le Mar 4 Aoû 2015 - 20:54

@Chertea a écrit:
@Stered a écrit:
Pour ce que tu cites, Chertae, je refuse que les élèves gardent leur manteau/veste (sauf cas de froid exceptionnel) par politesse et parce que cela donne ensuite des mômes cachés dans leur doudoune en train d'hiberner, ce qui me convient peu. S'ils ont froid, il y a des habits sympas qu'on appelle des pulls... Idem avec ceux qui tentent de garder leurs gants Suspect S'ils veulent venir en touristes, et bien... Qu'ils ne viennent pas.
Quant à l'eau, en collège, ça dégénère vite... Certains ne sont pas discrets. Ca slurpe et le voisin en veut et ça renverse... C'est comme les gamines qui se tartinent de Labello pendant 5 minutes au lieu de se mettre au travail... Rolling Eyes

Je pense que si un élève a décidé de ne pas participer, lui faire enlever son manteau changera rien. Ca ça fait vraiment partie des lubies d'enseignants que je ne comprends pas et que je ne pense pas appliquer. Parfois t'es juste plus confortable dans ton manteau surtout en hiver.


En intérieur on enlève son manteau. Si il fait vraiment froid, et que tout le monde a froid, on peut comprendre (surtout que nous nous bougeons alors que eux sont immobiles).
J'ai des élèves qui arrivent en Tshirt et qui, lorsque je demande de l'enlever, couinent "j'ai qu'un Tshirt", en hiver. La réponse est : "en hiver on s'habille".
Au bout d'un moment tu as une salle où il n'y a que des petites têtes perdues au milieu de doudounes trois fois plus grosses qu'eux. Quand ils iront bosser, ils vont garder leur doudoune au boulot ?

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser ses exigences dès le début ?

Message par ysabel le Mar 4 Aoû 2015 - 20:57

@Chertea a écrit:En parlant d'exigences, il y en a 2 que je ne comprends pas:

- vouloir absolument que les élèves enlèvent leur manteau/veste... honnêtement je m'en fiche complètement que l'élève ait son manteau ou pas, s'il a froid ça ne dérange pas qu'il le garde

- interdire les bouteilles d'eau: interdire le coca, fanta etc je comprends mais pourquoi interdire l'eau? surtout au lycée, ça c'est une énigme pour moi

Dans notre RI il est clairement écrit qu'il est interdit de boire et de manger dans les salles de classe.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser ses exigences dès le début ?

Message par Chertea le Mar 4 Aoû 2015 - 20:59

@Jacq a écrit:
@Chertea a écrit:
@Stered a écrit:
Pour ce que tu cites, Chertae, je refuse que les élèves gardent leur manteau/veste (sauf cas de froid exceptionnel) par politesse et parce que cela donne ensuite des mômes cachés dans leur doudoune en train d'hiberner, ce qui me convient peu. S'ils ont froid, il y a des habits sympas qu'on appelle des pulls... Idem avec ceux qui tentent de garder leurs gants Suspect S'ils veulent venir en touristes, et bien... Qu'ils ne viennent pas.
Quant à l'eau, en collège, ça dégénère vite... Certains ne sont pas discrets. Ca slurpe et le voisin en veut et ça renverse... C'est comme les gamines qui se tartinent de Labello pendant 5 minutes au lieu de se mettre au travail... Rolling Eyes

Je pense que si un élève a décidé de ne pas participer, lui faire enlever son manteau changera rien. Ca ça fait vraiment partie des lubies d'enseignants que je ne comprends pas et que je ne pense pas appliquer. Parfois t'es juste plus confortable dans ton manteau surtout en hiver.


En intérieur on enlève son manteau. Si il fait vraiment froid, et que tout le monde a froid, on peut comprendre (surtout que nous nous bougeons alors que eux sont immobiles).
J'ai des élèves qui arrivent en Tshirt et qui, lorsque je demande de l'enlever, couinent "j'ai qu'un Tshirt", en hiver. La réponse est : "en hiver on s'habille".
Au bout d'un moment tu as une salle où il n'y a que des petites têtes perdues au milieu de doudounes trois fois plus grosses qu'eux. Quand ils iront bosser, ils vont garder leur doudoune au boulot ?

J'aime bien ton argument, je suis en train de changer d'avis

Chertea
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser ses exigences dès le début ?

Message par Lorine le Mar 4 Aoû 2015 - 23:12

@Fesseur Pro a écrit:
@marjolie.june a écrit:Ma tutrice m'avait donné ce conseil-là mon année de stage : tu arrives en début de cours et tu fais la g***le,
Drôle de conseil !
en effet Shocked
Je serai élève et je verrai mon prof faire la tête, je penserai qu'il s'en fiche des élèves, qu'il s'ennuie et qu'il n'aime pas enseigner.
Les gens qui ne sourient pas ne me donnent pas du tout envie de les écouter et leur parler. Donc, pour un élève c'est pareil.
Je ne sais pas qui donne ces conseils de ne pas sourire mais si ces enseignants ont la paix avec les élèves, cela ne vient surement pas de cela.
Le rôle d'un enseignant n'est pas d'avoir le silence mais de transmettre un savoir et qu'ils apprennent.

Lorine
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser ses exigences dès le début ?

Message par Clodoald le Mar 4 Aoû 2015 - 23:22

Lorine2 a écrit:
@Fesseur Pro a écrit:
@marjolie.june a écrit:Ma tutrice m'avait donné ce conseil-là mon année de stage : tu arrives en début de cours et tu fais la g***le,
Drôle de conseil !
en effet Shocked
Je serai élève et je verrai mon prof faire la tête, je penserai qu'il s'en fiche des élèves, qu'il s'ennuie et qu'il n'aime pas enseigner.
Les gens qui ne sourient pas ne me donnent pas du tout envie de les écouter et leur parler. Donc, pour un élève c'est pareil.
Je ne sais pas qui donne ces conseils de ne pas sourire mais si ces enseignants ont la paix avec les élèves, cela ne vient surement pas de cela.
Le rôle d'un enseignant n'est pas d'avoir le silence mais de transmettre un savoir et qu'ils apprennent.

Certes.
Mais si je l'avais plus souvent, cela m'arrangerait!

Clodoald
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser ses exigences dès le début ?

Message par Padmé le Mar 4 Aoû 2015 - 23:46

Merci à toutes et à tous pour vos excellents conseils, là, je me sens davantage prête.Wink Vous donnez beaucoup de situations possibles, c'est génial !! cheers

Effectivement, l'ESPE, on en prend et on en laisse...

_________________
"Tout ce qui est or ne brille pas,/ Tout ceux qui errent ne sont pas perdus,[...]/Des cendres, un feu s'éveillera./ Des ombres, une lumière jaillira" (Tolkien, SDA,t.1)

Padmé
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser ses exigences dès le début ?

Message par Jacq le Mer 5 Aoû 2015 - 0:05

Lorine2 a écrit:
@Fesseur Pro a écrit:
@marjolie.june a écrit:Ma tutrice m'avait donné ce conseil-là mon année de stage : tu arrives en début de cours et tu fais la g***le,
Drôle de conseil !
en effet Shocked
Je serai élève et je verrai mon prof faire la tête, je penserai qu'il s'en fiche des élèves, qu'il s'ennuie et qu'il n'aime pas enseigner.
Les gens qui ne sourient pas ne me donnent pas du tout envie de les écouter et leur parler. Donc, pour un élève c'est pareil.
Je ne sais pas qui donne ces conseils de ne pas sourire mais si ces enseignants ont la paix avec les élèves, cela ne vient surement pas de cela.
Le rôle d'un enseignant n'est pas d'avoir le silence mais de transmettre un savoir et qu'ils apprennent.

Mais en réalité il n'y a pas de règle (sauf à l'ESPE). Chacun doit faire comme il sent pour être assuré et affirmé. J'ai une collègue et amie qui est une déconneuse souriante et marrante, et qui en classe se construit avec brio une armure autoritaire, elle dit, une carapace, et qui est pourtant totalement à l'écoute de ses élèves. Et cela passe très bien. Et jamais un sourire. Les élèves la respectent et l'aiment. J'ai une collègue (désolé pour le UNE mais la majorité de mes collègues sont des femmes) qui est souriante, et totalement hystérique au moindre problème, et donc sans efficacité aucune. Cette année c'était la catrastrophe. Simplement pour surveiller le bac avec une classe, je lui ai laissé la classe pendant quelques minutes pour une petite "pause bio", je suis revenu en urgence car je savais que cela allait partir en live, et je suis revenu juste à temps, le ton commençait à monter alors que depuis deux heures nous avions le silence complet. Il y a des prof qui ont besoin d'accueillir les élèves à l'entrée de la salle pour organiser la mise en place, et d'autres qui le font de leur bureau. Le plan de classe c'est la même chose, il faut le sentir ou pas. Ce n'est pas une règle (sauf après quelques semaines pour une classe qui pose vraiment problème, là cela devient la règle). Faire la tête cela ne veut pas dire faire la gueule, cela veut dire faire "une gueule", qui n'est pas de prime abord totalement amicale. J'ai un collègue agrégé (je précise, car c'était un des rares collègues agrégé qui acceptait d'enseigner en LP durant un temps pour éviter les suppressions de postes dans sa matière en LGT) qui avec nos classes de LP les accueillait avec un grand sourire et qui en même temps avait une autorité énorme ! Je partagais une classe avec lui, mais moi en faisant la gueule, sinon moi je n'arrvais pas à m'imposer. Et pour les élèves aucun problème, tant qu'ils sentent que l'on fait notre boulot, qu'on est exigeant, et qu'on les respecte ça roule pour les classes "correctes".

Il n'y a de remède tout fait, contrairement à ce que dit l'ESPE, sinon d'être droits dans nos bottes et à l'aise, à l'aise avec les méthodes qui nous conviennent ! On a besoin de faire la gueule, on le fait, on n'a pas besoin et on peut faire autrement, on fait autrement !

Le prof peut être souriant, pas souriant, faire la gueule, pas faire la gueule, ce qui intéresse finalement les élèves c'est ce qu'on leur donne. On peut sourire tant que l'on veut, si ce qu'on leur donne leur semble de la me... ils nous prendront à juste titre pour des bran.... . La question c'est surtout comment nous, nous nous sentons en classe. Et il ne faut pas mentir. On ne peut pas être ce que nous ne sommes pas. Ma collègue qui se veut hyper stricte et qui est en fait hystérique, elle fait juste marrer les élèves qui se plaisent à la faire enrager, et qui ont eu raison d'elle (elle abandonne la classe au bout d'une année). Les collègues qui voulaient prendre la classe à la douce et à l'amicale se sont aussi mordu les doigts. Après, chacun fait comme il veut.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser ses exigences dès le début ?

Message par User5899 le Mer 5 Aoû 2015 - 0:10

@Naoo a écrit:Je me suis par exemple rendue compte en fin d'année que j'étais beaucoup plus laxiste que d'autres pour certaines choses (portables par exemple).
Rappelons qu'au primaire et au collège, le portable est interdit par la loi, non par des règlements scolaires.
_______
@Ingeborg B. a écrit:ces chartes n'ont aucune valeur légale. Le règlement intérieur suffit amplement. Encore faudrait-il que l'ensemble des profs le connaissent Evil or Very Mad
Voilà un truc utile à préparer l'été
_______
@Padmé a écrit:Perso, je ne sais pas vraiment quelle attitude adopter aux premiers cours car ça sera la première fois que j'enseignerai. Un conseil ?
Ne pas jouer un rôle.
_______
@Jenny a écrit:J'avais fait un contrat la première année, je n'ai pas l'impression que ça ait été efficace. Rolling Eyes
Parce qu'un contrat doit être accepté et qu'en en faisant un, on est obligé d'accepter son refus. Alors que le RI, non.
_______
Lorine2 a écrit:Le rôle d'un enseignant n'est pas d'avoir le silence mais de transmettre un savoir et qu'ils apprennent.
Qui veut la fin veut les moyens.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser ses exigences dès le début ?

Message par Naoo le Mer 5 Aoû 2015 - 0:16

Oula, quand je dis plus laxiste sur les portables, je ne dis pas qu'ils "textotent" pendant mes cours hein !
C'est juste que je me contentais de confisquer le téléphone et de donner une punition, quand d'autres profs avec qui j'ai discuté m'ont expliqué qu'ils excluaient l'élève avec une heure de colle.

_________________
2016-2017 : TZR lycée - 7 classes, 3 niveaux.
2015-2016 : TZR collège/lycée - 7 classes, 5 niveaux.
2014-2015 : stagiaire lycée - 2 classes, 2 niveaux.

Naoo
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser ses exigences dès le début ?

Message par Iphigénie le Mer 5 Aoû 2015 - 0:18

@ysabel a écrit:
@Chertea a écrit:En parlant d'exigences, il y en a 2 que je ne comprends pas:

- vouloir absolument que les élèves enlèvent leur manteau/veste... honnêtement je m'en fiche complètement que l'élève ait son manteau ou pas, s'il a froid ça ne dérange pas qu'il le garde

- interdire les bouteilles d'eau: interdire le coca, fanta etc je comprends mais pourquoi interdire l'eau? surtout au lycée, ça c'est une énigme pour moi

Dans notre RI il est clairement écrit qu'il est interdit de boire et de manger dans les salles de classe.
surtout au lycée: rien ne ressemble plus à de l'eau que la vodka (IRL!) Laughing Laughing

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser ses exigences dès le début ?

Message par User5899 le Mer 5 Aoû 2015 - 0:25

@Iphigénie a écrit:
@ysabel a écrit:
@Chertea a écrit:En parlant d'exigences, il y en a 2 que je ne comprends pas:

- vouloir absolument que les élèves enlèvent leur manteau/veste... honnêtement je m'en fiche complètement que l'élève ait son manteau ou pas, s'il a froid ça ne dérange pas qu'il le garde

- interdire les bouteilles d'eau: interdire le coca, fanta etc je comprends mais pourquoi interdire l'eau? surtout au lycée, ça c'est une énigme pour moi

Dans notre RI il est clairement écrit qu'il est interdit de boire et de manger dans les salles de classe.
surtout au lycée: rien ne ressemble plus à de l'eau que la vodka (IRL!) Laughing Laughing
Tss tss... Et le gin, alors ? Et la goutte de ferme ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser ses exigences dès le début ?

Message par Celeborn le Mer 5 Aoû 2015 - 0:40

@Stered a écrit:
C'est dosé : du petit papier avec une consigne de conjugaison où je rajoute un certain nombre de verbes selon les cas aux Punitions Particulièrement Pénibles de Céléborn.

Merci de les faire vivre I love you.

Pour le reste, il faut faire avec ce qu'on est et, parfois, on tâtonne. Si j'avais un conseil à donner, c'est qu'il est toujours plus facile de serrer au départ et de desserrer progressivement par la suite que de commencer trop à la cool et d'essayer de rattraper ça ensuite. Ça n'interdit pas de sourire, évidemment, ni de blaguer, mais mieux vaut tâter le terrain avant de se lancer dans les plaisanteries et le style détendu, je crois (ce n'est plus pareil quand on commence à être "connu" dans un établissement, qu'on a eu les frères et sœurs : là, souvent, on peut plus facilement se permettre des choses dès le début).

Sinon, se sentir à l'aise dans ses vêtements, c'est important. Ça n'implique pas forcément d'être habillé comme on s'habille dans la vie de tous les jours, d'ailleurs : on peut mettre un "costume" de prof à condition qu'on se sente bien dedans.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum