Stig Dagerman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Stig Dagerman

Message par Duplay le Mar 4 Aoû 2015 - 18:32

J'ouvre ce sujet pour ne pas continuer à faire du hors-sujet sur un autre fil ! Very Happy  

Grâce au sourire enjôleur de l'avatar de Guillaume le Grand, je viens de découvrir l'existence de Stig Dagerman, qui semble être un auteur majeur de la littérature suédoise, à découvrir. Alors j'ai une question toute bête à adresser aux amoureux de son oeuvre : quel est LE livre que vous conseilleriez pour une première rencontre ?

Oui, je sais : c'est horrible de demander à des passionnés de ne donner qu'un titre !
Mais c'est pourtant le défi qu'il va vous falloir relever ! Razz


Dernière édition par Duplay le Mar 4 Aoû 2015 - 18:38, édité 1 fois

_________________
                                                                                                                  
elephantrose                    elephantrose                   elephantrose                                                           
                                                                                                                      

Duplay
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stig Dagerman

Message par Dadoo33 le Mar 4 Aoû 2015 - 18:38

Je vais suivre ce fil avec attention Wink

Dadoo33
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stig Dagerman

Message par Duplay le Mar 4 Aoû 2015 - 18:39

topela

_________________
                                                                                                                  
elephantrose                    elephantrose                   elephantrose                                                           
                                                                                                                      

Duplay
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stig Dagerman

Message par cannelle21 le Mar 4 Aoû 2015 - 18:40

Sans être spécialiste, j'aime beaucoup Notre besoin de consolation est impossible à rassasier.

_________________
Il y a des gens si bêtes que si une idée apparaissait à la surface de leur cerveau, elle se suiciderait, terrifiée de solitude.

cannelle21
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stig Dagerman

Message par Guillaume le Grand le Mar 4 Aoû 2015 - 18:40

Je dirais juste de ne pas commencer par L'Enfant brûlé. J'ai mis facilement 5 ans à dépasser les premières pages, tellement j'étais pris par l'émotion de son écriture. Malheureusement, je trouve les traductions françaises assez mauvaises.

Le premier ouvrage que j'ai lu de lui était Automne allemand, qui raconte ses pérégrinations à travers l'Allemagne en ruines en 1945-1946. C'est un reportage romancé. Il m'avait profondément retourné par son humanisme, même si le mot est aujourd'hui assez galvaudé.
Globalement son oeuvre est assez politique et assez noire. Notre besoin de consolation est impossible à rassasier n'est pas à mettre dans toutes les mains Razz

_________________
''C'est drôle comme les gens qui se croient instruits éprouvent le besoin de faire chier le monde''. Boris Vian

''Nous n'acceptons pas de vérité promulguée : nous la faisons nôtre d'abord par l'étude et par la discussion et nous apprenons à rejeter l'erreur, fut-elle mille fois estampillée et patentée. Que de fois, en effet, le peuple ignorant a-t-il dû reconnaître que ses savants éducateurs n'avaient d'autre science à lui enseigner que celle de marcher paisiblement et joyeusement à l'abattoir, comme ce boeuf des fêtes que l'on couronne de guirlandes en papier doré." Elisée Reclus

Guillaume le Grand
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stig Dagerman

Message par Honchamp le Mar 4 Aoû 2015 - 18:51

"Automne allemand" est fantastique.
A lire par tous les profs d'HG.
Je me souviens de certains passages : les réfugiés, dans la région de Cologne, qui vivent comme ils peuvent , dans des wagons.
Et ce que l'auteur appelle "la riche Bavière", peu solidaire.

Le livre-reportage est devenu un documentaire passé à la TV il y a environ 3 ans. Ce n'était pas mal fait.

(Sur l'All 45-46-47, il y a des passages intéressants dans "Pelures d'oignons", les mémoires de Günther Grass).

Sinon, je ne savais pas que Stig Dagerman avait écrit d'autres ouvrages. Merci, je vais suivre la piste..

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."

Honchamp
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stig Dagerman

Message par Nadejda le Mar 4 Aoû 2015 - 18:55

Je rejoins Guillaume, mais je n'ai pas lu tout Dagerman.
Automne allemand est à mon sens le plus abordable mais pas forcément le plus représentatif de son oeuvre. Cela dit, on y trouve déjà sa très grande radicalité, qui à la fois dérange et fascine son lecteur. Il y a quelque chose du même genre chez un auteur allemand, W.G. Sebald, quand il parle de la guerre et de la destruction des villes allemandes.
J'ai trouvé Le Serpent très très troublant, un peu comme L'enfant brûlé, roman que je trouve toutefois plus directement "sensible". Il faut du temps pour "apprivoiser" son écriture, mal rendue sans doute par la traduction (je ne connais pas le suédois), et son pessimisme le plus désespéré. Son texte le plus célèbre, Notre besoin de consolation est impossible à rassasier, est très court, pas toujours limpide, mais d'une densité tragiquement lucide qui marque forcément le lecteur.
Bon, je ne réponds pas à ta question ("1 seul livre")...


Dernière édition par Nadejda le Mar 4 Aoû 2015 - 19:02, édité 2 fois

Nadejda
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stig Dagerman

Message par cannelle21 le Mar 4 Aoû 2015 - 18:59

Je sais ce que je vais relire ce soir :

En ce qui me concerne, je traque la consolation comme le chasseur traque le gibier. Partout où je crois l’apercevoir dans la forêt, je tire. Souvent je n’atteins que le vide mais, une fois de temps en temps, une proie tombe à mes pieds. Et, comme je sais que la consolation ne dure que le temps d’un souffle de vent dans la cime d’un arbre, je me dépêche de m’emparer de ma victime.

Qu’ai-je alors entre mes bras ?


Puisque je suis solitaire : une femme aimée ou un compagnon de voyage malheureux. Puisque je suis poète : un arc de mots que je ressens de la joie et de l’effroi à bander. Puisque je suis prisonnier : un aperçu soudain de la liberté. Puisque je suis menacé par la mort : un animal vivant et bien chaud, un cœur qui bat de façon sarcastique. Puisque je suis menacé par la mer : un récif de granit bien dur.

(Notre besoin de consolation est impossible à rassasier)

Parfois, ses écrits me font penser à Pessoa.


Dernière édition par cannelle21 le Mar 4 Aoû 2015 - 20:37, édité 1 fois

_________________
Il y a des gens si bêtes que si une idée apparaissait à la surface de leur cerveau, elle se suiciderait, terrifiée de solitude.

cannelle21
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stig Dagerman

Message par Guillaume le Grand le Mar 4 Aoû 2015 - 19:01

''Radicalité'' est exactement le mot que je cherchais. C'est à mon sens l'un des grandes caractéristiques de la littérature scandinave, enfin plus particulièrement suédoise et norvégienne.

Effectivement, les traductions sont particulièrement mauvaises, sauf peut-être Philippe Bouquet. Mais c'est malheureusement un grand classique pour les auteurs scandinaves.

_________________
''C'est drôle comme les gens qui se croient instruits éprouvent le besoin de faire chier le monde''. Boris Vian

''Nous n'acceptons pas de vérité promulguée : nous la faisons nôtre d'abord par l'étude et par la discussion et nous apprenons à rejeter l'erreur, fut-elle mille fois estampillée et patentée. Que de fois, en effet, le peuple ignorant a-t-il dû reconnaître que ses savants éducateurs n'avaient d'autre science à lui enseigner que celle de marcher paisiblement et joyeusement à l'abattoir, comme ce boeuf des fêtes que l'on couronne de guirlandes en papier doré." Elisée Reclus

Guillaume le Grand
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stig Dagerman

Message par Nadejda le Mar 4 Aoû 2015 - 19:03

@Guillaume le Grand a écrit:''Radicalité'' est exactement le mot que je cherchais. C'est à mon sens l'un des grandes caractéristiques de la littérature scandinave, enfin plus particulièrement suédoise et norvégienne.

Ça se voit aussi avec Knut Hamsun et Strindberg d'ailleurs Wink

Nadejda
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stig Dagerman

Message par cannelle21 le Mar 4 Aoû 2015 - 19:05

@Nadejda a écrit:
@Guillaume le Grand a écrit:''Radicalité'' est exactement le mot que je cherchais. C'est à mon sens l'un des grandes caractéristiques de la littérature scandinave, enfin plus particulièrement suédoise et norvégienne.

Ça se voit aussi avec Knut Hamsun et Strindberg d'ailleurs Wink

J'ai découvert Strindberg en préparant l'agrégation. La sonate des spectres était au programme de comparée : le tragique quotidien. J'ai adoré l'étudier.

_________________
Il y a des gens si bêtes que si une idée apparaissait à la surface de leur cerveau, elle se suiciderait, terrifiée de solitude.

cannelle21
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stig Dagerman

Message par Guillaume le Grand le Mar 4 Aoû 2015 - 19:06

@Nadejda a écrit:
@Guillaume le Grand a écrit:''Radicalité'' est exactement le mot que je cherchais. C'est à mon sens l'un des grandes caractéristiques de la littérature scandinave, enfin plus particulièrement suédoise et norvégienne.

Ça se voit aussi avec Knut Hamsun et Strindberg d'ailleurs Wink

Exactement Very Happy (mais pas seulement)

_________________
''C'est drôle comme les gens qui se croient instruits éprouvent le besoin de faire chier le monde''. Boris Vian

''Nous n'acceptons pas de vérité promulguée : nous la faisons nôtre d'abord par l'étude et par la discussion et nous apprenons à rejeter l'erreur, fut-elle mille fois estampillée et patentée. Que de fois, en effet, le peuple ignorant a-t-il dû reconnaître que ses savants éducateurs n'avaient d'autre science à lui enseigner que celle de marcher paisiblement et joyeusement à l'abattoir, comme ce boeuf des fêtes que l'on couronne de guirlandes en papier doré." Elisée Reclus

Guillaume le Grand
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stig Dagerman

Message par philopoussin le Mar 4 Aoû 2015 - 20:16


_________________

philopoussin
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stig Dagerman

Message par Aspasie le Mar 4 Aoû 2015 - 20:34

@cannelle21 a écrit:Parfois, ses écrits me font penser à Pessoa
Oui... je crois que c'est comme cela que je l'ai ressenti aussi.
Le serpent a été une révélation pour moi... puis L'enfant brûlé qui m'a été plus difficile à tenir.

Aspasie
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stig Dagerman

Message par thrasybule le Mar 4 Aoû 2015 - 20:36

On m'a souvent parlé de cet auteur et je n'ai rien lu de lui, à ma grande honte. Ce sera ma prochaine lecture, je sens que je vais aimer.

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stig Dagerman

Message par Guillaume le Grand le Mar 4 Aoû 2015 - 20:37

@Aspasie a écrit:
@cannelle21 a écrit:Parfois, ses écrits me font penser à Pessoa
Oui... je crois que c'est comme cela que je l'ai ressenti aussi.
Le serpent a été une révélation pour moi... puis L'enfant brûlé qui m'a été plus difficile à tenir.
Pourquoi plus difficile?

_________________
''C'est drôle comme les gens qui se croient instruits éprouvent le besoin de faire chier le monde''. Boris Vian

''Nous n'acceptons pas de vérité promulguée : nous la faisons nôtre d'abord par l'étude et par la discussion et nous apprenons à rejeter l'erreur, fut-elle mille fois estampillée et patentée. Que de fois, en effet, le peuple ignorant a-t-il dû reconnaître que ses savants éducateurs n'avaient d'autre science à lui enseigner que celle de marcher paisiblement et joyeusement à l'abattoir, comme ce boeuf des fêtes que l'on couronne de guirlandes en papier doré." Elisée Reclus

Guillaume le Grand
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stig Dagerman

Message par Duplay le Mar 4 Aoû 2015 - 20:42

"Oeuvre assez politique", "humanisme" (ras-le bol de notre époque qui salit les plus beaux mots), "radicalité", "tragiquement lucide", "sensible", "noirceur", "pessimisme", "troublant", "émotion de l'écriture"… voilà des mots qui me donnent d'autant plus envie d'aller à la rencontre de cet écrivain.

Merci à tous pour vos réponses.  Very Happy

_________________
                                                                                                                  
elephantrose                    elephantrose                   elephantrose                                                           
                                                                                                                      

Duplay
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stig Dagerman

Message par Duplay le Mar 4 Aoû 2015 - 20:56

D'après ce que vous écrivez, je crois que je vais me faire un petit parcours avec Automne allemand pour commencer, puis L'Enfant brûlé et enfin Notre besoin de consolation...

Le Serpent, je crois que ça ne va malheureusement pas être possible si le serpent n'est pas purement métaphorique. C'est le cas ?

_________________
                                                                                                                  
elephantrose                    elephantrose                   elephantrose                                                           
                                                                                                                      

Duplay
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stig Dagerman

Message par Aspasie le Mer 5 Aoû 2015 - 5:45

@Guillaume le Grand a écrit:
@Aspasie a écrit:
@cannelle21 a écrit:Parfois, ses écrits me font penser à Pessoa
Oui... je crois que c'est comme cela que je l'ai ressenti aussi.
Le serpent a été une révélation pour moi... puis L'enfant brûlé qui m'a été plus difficile à tenir.
Pourquoi plus difficile?
Je ne saurais dire. Le fait est simplement que j'ai le souvenir d'une lecture plus hachée... Je suis allée rechercher mon livre pour te répondre, et je suis retombée sur des passages que j'avais "cochés" (je mets une petite croix en haut des pages où se trouvent des passages qui m'ont particulièrement marquée) : des thématiques de solitude, de beaux passages sur le silence riches de possibles, sur les instants de sursis... je crois que ma difficulté reflète plus mon état d'esprit de l'époque que le livre lui-même.
En tout cas, cela m'a donné une furieuse envie de le relire !

Aspasie
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stig Dagerman

Message par Gilbertine le Mer 5 Aoû 2015 - 6:50

Les éditions Cosaques ont sorti ses Billets quotidiens, de petits poèmes satiriques délicieux.

_________________
"votre mystère étant resté là où est mort mon silence"

Gilbertine
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stig Dagerman

Message par edelweis62 le Mer 5 Aoû 2015 - 14:30

Il y a de beaux textes dans "La Dictature du chagrin"... et un ami spécialiste m'a recommandé mille fois "L'île des condamnés" que je n'ai pas encore eu l'occasion/le temps de lire.
Le Clézio parle de lui dans son discours du Nobel.

_________________
"Il y a un autre monde, mais il est dans celui-ci." P. Eluard

edelweis62
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stig Dagerman

Message par faustine62 le Mer 5 Aoû 2015 - 14:41

Puisque vous parlez de Hamsun, je suis en train de lire Faim (traduction de Boyer), c'est un calvaire de le finir. Bon c'est HS par rapport au topic.

faustine62
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stig Dagerman

Message par thrasybule le Jeu 6 Aoû 2015 - 18:48

Je viens d'acheter L'Enfant Brûlé, que je vais commencer ce soir. Assez bonne préface de Bianciotti.

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stig Dagerman

Message par Salammb0 le Jeu 6 Aoû 2015 - 19:29

@Guillaume le Grand a écrit:Je dirais juste de ne pas commencer par L'Enfant brûlé. J'ai mis facilement 5 ans à dépasser les premières pages, tellement j'étais pris par l'émotion de son écriture.

Suite à ce non conseil, j'ai également commandé l'Enfant brûlé comme Trasy (pas encore reçu par contre). Smile

Salammb0
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stig Dagerman

Message par Dimka le Jeu 20 Aoû 2015 - 18:38

Bonsoir,
J’ai commencé L'enfant brûlé, suite à la lecture de ce topic… et je trouve ça chiant. Neutral Le fils me fait vaguement penser à Parménide, parfois, mais c’est tout.

Que trouvez-vous exceptionnel ou troublant, dans ce livre ? Se passe-t-il des trucs plus intéressants, à la fin, ou est-ce que ça continue comme ça jusqu’au bout ?

_________________
Tentez de gagner des livresRazz

pingouin ← Ceci est un manchot (penguin en anglais), pas un pingouin. Les pingouins volent, sont présents en Bretagne et mangent donc du Kouign Aman. Les manchots ne volent pas, utilisent Linux et vivent dans l’hémisphère sud.

Contrairement à la chouette, le hibou a la classe, des aigrettes sur la tête et un x au pluriel.

J’aime les petits cœurs mignons et palpitants !
Big tiger is watching you!

Dimka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum