Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
LBL
Niveau 1

Premier cours, premier contact

par LBL le Lun 10 Aoû 2015 - 12:05
Bonjour à tous,
 
Je m'apprête à faire ma toute première rentrée, et j'ai été affectée en lycée (j'aurai une classe de 2nde et une de 1ere). Je me demandais donc comment commencer mes cours, tout simplement, c'est-à-dire comment avoir un premier échange avec les élèves qui ne soit pas un cours magistral (où il n'y aurait justement pas d'échange) ou une simple explication de texte, et comment leur faire (re)prendre contact avec la littérature en ce début d'année.

Je vous remercie d'avance pour vos commentaires : toute parcelle d'expérience que vous pourrez partager me sera utile !

NB : j'ai pour l'instant dans l'idée de commencer mes cours par un GT sur l'argumentation (pour les 2 niveaux, avec une thématique différente cependant) afin de privilégier le plaisir du texte dans un premier temps (ironie, dénonciation, situations subversives, inattendues, etc.), et afin de mettre en place des éléments d'étude de la langue et du style qui serviront ensuite tout au long de l'année. Dites-moi si cela vous semble être une bonne idée, et si vous avez déjà commencé par cet objet d'étude
avatar
Orlanda
Habitué du forum

Re: Premier cours, premier contact

par Orlanda le Lun 10 Aoû 2015 - 12:19
Durant le premier cours, il faut d'abord procéder au fastidieux appel, puis vérifier avec eux l'emploi du temps provisoire, présenter rapidement le travail de l'année, apporter quelques précisions sur ce que l'on exige d'eux. 
J'expédie cela. 

Puis le cours débute. En général je lis, distribue et  videoprojette un premier texte et on voit ensemble ce que l'on peut en dire, et ne pas en dire. 

Tu sais, une explication de texte n'est jamais "simple". C'est le meilleur moyen de mettre les élèves au travail et de les confronter à ce qu'ils devront faire toute l'année. 

Pontifier ou dialoguer à vide sur la littérature, cela ne me paraît pas utile, en début d'année.  Wink

_________________
"Nous vivons à une époque où l'ignorance n'a plus honte d'elle-même". Robert Musil
avatar
LBL
Niveau 1

Re: Premier cours, premier contact

par LBL le Lun 10 Aoû 2015 - 12:26
Merci beaucoup pour ta réponse, Orlanda. Je te rassure, je ne pensais pas dialoguer à vide sur la littérature, mais plutôt trouver une façon originale d'aborder la première lecture (donc dans l'idée, tout de même, de m'appuyer sur un support, qu'il soit écrit ou pictural). Sans doute la question est de choisir le support qui permettra la meilleure première approche .. Smile
avatar
Alliance
Niveau 8

Erreur de post- Edité

par Alliance le Lun 10 Aoû 2015 - 12:49
J'ai posté mon message sur un autre ! C'est supprimé !


Dernière édition par Alliance le Lun 10 Aoû 2015 - 12:50, édité 1 fois (Raison : Erreur de ma part)
avatar
Fabienne
Niveau 10

Re: Premier cours, premier contact

par Fabienne le Lun 10 Aoû 2015 - 13:39
Voici ce que je fais:
1) Appel.
Je repère immédiatement les deux ou trois grandes g... (ceux qui brassaient dans le couloir, ceux qui se sont mis au fond de suite, ceux qui éventuellement ne sont pas silencieux...). J'apprends tout de suite leur prénom, et je m'adresse à eux nominalement. Immédiatement, ils savent qu'ils ne sont plus des anonymes et qu'ils ont été repérés.
2) Vérification emploi du temps et salle (il m'est arrivé plus d'une fois de trouver des différences entre le leur et le mien).
3) Matériel que je demande.
4) En 1ère, je parle vite fait des épreuves du bac.
5) Évocation des objets d'étude.
6) Mes méthodes de travail.
7) J'arrête mon speech de rentrée, et je leur fais remplir une fiche de renseignements assortie d'un petit travail d'écriture. Pendant ce temps-là, je passe dans les rangs, et je réponds aux éventuelles questions, qui ne manquent jamais. Je prends avec moi un plan de classe vide, et je note dessus les prénoms, en lorgnant sur la fiche de renseignements.
Je reviens ensuite au bureau, et j'apprends par cœur les prénoms. Quand je suis assez sûre de moi, je les interromps dans leur écriture et je fais le tour de la classe en les appelant par leur prénom.

Pour moi, le speech de rentrée et la fiche de renseignements sont vraiment des prétextes. Les enjeux, à mon sens, sont ailleurs:
- Je veux que les élèves se sentent "identifiés". D'expérience, ça résout la plupart des problèmes de discipline de début d'année. Ils ne sont plus "toi avec le T-Shirt rouge", mais des individus avec lesquels un lien est établi. Même si j'oublie les prénoms en sortant de la salle, eux ne le savent pas.
- J'impose mes règles de suite: je veux le silence. Si je parle, ils se taisent, s'ils sont en activité, ils se taisent. Je ne laisse rien passer. Si j'en vois deux qui parlent, je m'arrête, et je leur demande s'ils ont une question à laquelle je pourrais répondre, parce que je ne vois aucune autre raison de parler.
- J'occupe l'espace. Je ne reste pas derrière le bureau, je passe derrière chacun.

Grosso modo, tout cela tient en 1h. S'ils n'ont pas terminé la fiche de renseignements et le travail d'écriture, je leur demande de me les rendre pour le cours suivant.
avatar
LBL
Niveau 1

Re: Premier cours, premier contact

par LBL le Lun 10 Aoû 2015 - 14:23
Merci beaucoup pour ta réponse, Fabienne. Tu as raison : la première heure est de toute façon déjà bien assez remplie avec les formalités d'usage, et avec la tâche qui est la nôtre de transmettre une certaine image et d'instaurer un rapport adéquat. Je trouve ton idée de plan de classe que tu remplis avec leurs prénoms très utile !

Je profite pour poser une autre question en passant : avez-vous déjà essayé de changer la configuration des tables dans la salle ? Et si oui, avez-vous trouvé cela faisable de changer cette disposition à chaque cours ? Je n'aime vraiment pas l'idée des rangs traditionnels..
avatar
Fabienne
Niveau 10

Re: Premier cours, premier contact

par Fabienne le Lun 10 Aoû 2015 - 15:34
@LBL a écrit:
Je profite pour poser une autre question en passant : avez-vous déjà essayé de changer la configuration des tables dans la salle ? Et si oui, avez-vous trouvé cela faisable de changer cette disposition à chaque cours ? Je n'aime vraiment pas l'idée des rangs traditionnels..

Cela est possible quand tu as ta propre salle, mais ce n'est pas souvent le cas. Changer la disposition de la classe en début de cours, c'est le bazar assuré, sans parler que tu termineras toujours par ranger les tables toi-même en fin d'heure.
Moi j'aime bien avoir de rangées de deux tables à gauche et à droite, et quatre au milieu.
avatar
LBL
Niveau 1

Re: Premier cours, premier contact

par LBL le Lun 10 Aoû 2015 - 15:40
Oui, c'est bien une éventuelle situation de chaos que je crains concernant cette question de déplacement de tables, mais bon.. je suppose que je verrai ce qui est faisable ou non selon mes horaires et la relative tranquillité de la classe (j'aurai, a priori, des élèves plutôt tranquilles ; c'est pour cela que j'envisage tout de même la question des tables)
avatar
Ruthven
Monarque

Re: Premier cours, premier contact

par Ruthven le Lun 10 Aoû 2015 - 16:05
@LBL a écrit: Je n'aime vraiment pas l'idée des rangs traditionnels..

Qu'est-ce qui te déplaît dans les "rangs traditionnels" ?
avatar
LBL
Niveau 1

Re: Premier cours, premier contact

par LBL le Lun 10 Aoû 2015 - 16:20
Bonjour Ruthven,

Ce qui me déplaît dans la disposition des tables traditionnelle, c'est le fait, tout d'abord, que tous les élèves sont tournés vers le professeur (ce qui souligne trop fortement le caractère magistral des cours tels que l'école républicaine les a instaurés il y a bien trop longtemps maintenant) et ensuite le fait que les élèves, selon le rang qu'ils occupent (en fond de classe ou aux premiers rangs) se retrouvent dans une spatialité trop différente et perçoivent le cours et ce qui s'y passe très différemment. Dans une disposition en "U", par exemple, cette différence est atténuée, et tous peuvent avoir la même sensation par rapport à ce qui est échangé pendant le cours, je pense. Du moins c'est ce que j'ai moi-même ressenti durant mes années d'études !
avatar
Caspar
Bon génie

Re: Premier cours, premier contact

par Caspar le Lun 10 Aoû 2015 - 16:26
Le U, c'est aussi une bonne occasion pour les élèves d'échanger toutes sortes de communication verbales ou non, n'ayant rien à voir avec le cours. Very Happy

Il y a peu de chance que tu aies ta propre salle alors je pense qu'il vaut mieux ne pas tout chambouler à chaque fois.

Je ne suis pas professeur de lettres mais je rejoins mes collègues: pas trop de grands discours et de longues listes de consignes le premier jour et on commence le travail dès que possible.
avatar
LBL
Niveau 1

Re: Premier cours, premier contact

par LBL le Lun 10 Aoû 2015 - 16:32
Oui sans doute, Botchan ! Quoique, je n'en suis pas non plus persuadée... chaque élève n'a jamais qu'un voisin de plus que sur une table de deux, et les élèves se faisant déjà face, ils ont peut-être besoin de moins de contorsions et de simagrées pour communiquer avec leurs voisins (puisque ceux qui voudront absolument communiquer le feront d'une façon ou d'une autre, qu'ils soient en rang ou en U !) Je ne puis donc pas encore me prononcer, mais je vous communiquerai mon expérience à la rentrée si j'arrive à mettre cela en place lors de quelques cours !
avatar
orphee
Niveau 5

Re: Premier cours, premier contact

par orphee le Lun 10 Aoû 2015 - 16:45
Et le U à 35 élèves par classe, cela me paraît difficile vu le peu d'espace par salle dans la plupart des établissements scolaires.
avatar
Caspar
Bon génie

Re: Premier cours, premier contact

par Caspar le Lun 10 Aoû 2015 - 16:47
Tu m'ôtes les mots de la bouche (ou du clavier): on est souvent rattrapé par de sordides détails de cette nature. Very Happy
avatar
dita
Habitué du forum

Re: Premier cours, premier contact

par dita le Lun 10 Aoû 2015 - 17:06
Je place les élèves par ordre alphabétique. Pour ne pas perdre de temps, comme ils sont 35, j'écris chaque nom sur un post-it que je colle sur la table avant qu'ils entrent. Comme ça, ils cherchent leur place, ça va plus vite.

 Je leur dis ce que je veux comme matériel, et je les mets tout de suite à écrire. Le sujet est : présentez-vous. A la deuxième heure, on commence une analyse de texte.

 Je les prends en photo - une photo pour chaque table de deux. Comme je les ai placés par ordre alpha, c'est facile de retrouver leurs noms. Je regarde les photos à la maison en apprenant leurs noms.
avatar
Caspar
Bon génie

Re: Premier cours, premier contact

par Caspar le Lun 10 Aoû 2015 - 17:08
Je serais incapable de faire tout ça: les post-it, les photos (ils acceptent tous d'être pris en photo?), ça me perturberais plus qu'autre chose.
avatar
Ruthven
Monarque

Re: Premier cours, premier contact

par Ruthven le Lun 10 Aoû 2015 - 17:18
@LBL a écrit: le fait que les élèves, selon le rang qu'ils occupent (en fond de classe ou aux premiers rangs) se retrouvent dans une spatialité trop différente et perçoivent le cours et ce qui s'y passe très différemment.

Plutôt que de bouger les tables, il vaut mieux que tu bouges toi pour homogénéiser l'espace ! On peut faire cours de n'importe quel point de la salle. C'est bien plus facile dans les classes à 35 (ou plus). Et cela permet de faire de l'exercice en parcourant la salle en long, en large et en travers ...

J'ai vraiment des doutes sur le U, je ne vois pas trop ce que cela change par rapport aux rangs (il y en a qui sont proches et d'autres éloignés du tableau); je pensais que tu allais plutôt vers les îlots (là pour le coup, on voit bien le lien avec une autre manière de faire).

avatar
Ruthven
Monarque

Re: Premier cours, premier contact

par Ruthven le Lun 10 Aoû 2015 - 17:21
@dita a écrit:Je place les élèves par ordre alphabétique. Pour ne pas perdre de temps, comme ils sont 35, j'écris chaque nom sur un post-it que je colle sur la table avant qu'ils entrent. Comme ça, ils cherchent leur place, ça va plus vite.

 Je leur dis ce que je veux comme matériel, et je les mets tout de suite à écrire. Le sujet est : présentez-vous. A la deuxième heure, on commence une analyse de texte.

 Je les prends en photo - une photo pour chaque table de deux. Comme je les ai placés par ordre alpha, c'est facile de retrouver leurs noms. Je regarde les photos à la maison en apprenant leurs noms.

Pour les photos, c'est super efficace, mais il y a la question du droit à l'image des mineurs ... Pour un stagiaire, ce n'est sans doute pas recommandé. (Quand on a une administration efficace, les trombis sont accessibles grâce aux photos des années précédentes sur Pronote) (c'est le cas dans mon lycée et la prise en main des classes est vraiment rendue plus facile).
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Premier cours, premier contact

par User5899 le Lun 10 Aoû 2015 - 17:26
@LBL a écrit:avez-vous déjà essayé de changer la configuration des tables dans la salle ? Et si oui, avez-vous trouvé cela faisable de changer cette disposition à chaque cours ? Je n'aime vraiment pas l'idée des rangs traditionnels..
Vous savez, c'est quand même extrêmement secondaire ! Si vous avez toujours la même salle et que vous l'occupez seule, bon, vous pouvez le faire. Mais sinon, ce sera le bordel au début de l'heure, plus les accrochages éventuels avec les collègues si, en fin d'heure, vous ne remettez pas les meubles en configuration standard. Bien peser pour et contre... D'autant qu'avec les tables en U, ils papotent, se font des signes, voient mal au tableau et se déconcentrent, et qu'en îlots, les 3/4 ne fichent rien.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Premier cours, premier contact

par User5899 le Lun 10 Aoû 2015 - 17:29
@dita a écrit:Je les prends en photo
Rappelons (pour les stagiaires et ceux qui ne veulent pas avoir des ennuis dès la première heure Rolling Eyes) que toute photo prise dans l'enceinte scolaire est soumise à autorisation parentale 1) écrite 2) préalable.
avatar
ysabel
Devin

Re: Premier cours, premier contact

par ysabel le Lun 10 Aoû 2015 - 17:30
@LBL a écrit:Bonjour Ruthven,

Ce qui me déplaît dans la disposition des tables traditionnelle, c'est le fait, tout d'abord, que tous les élèves sont tournés vers le professeur (ce qui souligne trop fortement le caractère magistral des cours tels que l'école républicaine les a instaurés il y a bien trop longtemps maintenant) et ensuite le fait que les élèves, selon le rang qu'ils occupent (en fond de classe ou aux premiers rangs) se retrouvent dans une spatialité trop différente et perçoivent le cours et ce qui s'y passe très différemment. Dans une disposition en "U", par exemple, cette différence est atténuée, et tous peuvent avoir la même sensation par rapport à ce qui est échangé pendant le cours, je pense. Du moins c'est ce que j'ai moi-même ressenti durant mes années d'études !

et ça donne quoi dans une classe avec 35 élèves ? Rolling Eyes

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Salammb0
Expert spécialisé

Re: Premier cours, premier contact

par Salammb0 le Lun 10 Aoû 2015 - 22:36
Et vous laissez les élèves s'assoir où ils veulent et par affinités ?

_________________
"Avant les Dieux, les ténèbres étaient seules, et un souffle flottait, lourd et indistinct comme la conscience d’un homme dans un rêve. Il se contracta, créant le Désir et la Nue, et du Désir et de la Nue sortit la Matière primitive. C’était une eau bourbeuse, noire, glacée, profonde."

Spoiler:
avatar
Salammb0
Expert spécialisé

Re: Premier cours, premier contact

par Salammb0 le Lun 10 Aoû 2015 - 22:36
Ah oui, c'est pour un premier cours de lycée, pas de collège. Ce sont des "grands".

_________________
"Avant les Dieux, les ténèbres étaient seules, et un souffle flottait, lourd et indistinct comme la conscience d’un homme dans un rêve. Il se contracta, créant le Désir et la Nue, et du Désir et de la Nue sortit la Matière primitive. C’était une eau bourbeuse, noire, glacée, profonde."

Spoiler:
avatar
Pili
Grand sage

Re: Premier cours, premier contact

par Pili le Mar 11 Aoû 2015 - 0:07
LBL , en langues vivantes par contre, nous apprécions le U . Pour moi également , une disposition en TGV est un frein à l'échange/ l'écoute entre les élèves .

Comment celui du premier rang peut-il entendre ce que vient de dire son camarade du fond de la classe ?...

Je me pose également la question du placement pour les lycéens
avatar
Nevenka
Niveau 2

Re: Premier cours, premier contact

par Nevenka le Mar 11 Aoû 2015 - 2:16
LBL, je trouve ce sujet fort utile pour les stagiaires, merci de l'avoir ouvert Smile

J'en profite pour glisser une petite question, si les plus expérimentés veulent bien y répondre :
quelle est votre position sur l'attitude à adopter ? Je mets de côté l'autorité, mais ... autorité bienveillante ? (on sourit ou pas ?) autorité stricte ? (je peux rigoler mais en dehors des heures de cours ou après la Toussaint) autorité "je fais la tronche toute l'année parce que voilà." ? La question est surtout dans le cadre du premier cours pour être dans la continuité des questions de LBL.

Honnêtement, je crains qu'un sourire ne me fasse passer directement pour la petite jeune qu'on peut b*rdéliser ad vitam aeternam, je préfèrerais limite passer pour une reine des glaces...

_________________
"On ne peut bâtir un bonheur que sur un fondement de désespoir : je crois que je vais pouvoir me mettre à construire." (Yourcenar)

Coffee, black cats, books and bobby pins.
Contenu sponsorisé

Re: Premier cours, premier contact

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum