TZR sans voiture

Page 5 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par Klingsor le Sam 22 Aoû 2015 - 18:22

@ProvençalLeGaulois a écrit:Donc on est à la fois affecté dans un établissement loin de tout et on habite en même temps dans un lieu où se garer est impossible, le sort s'acharne quoi...
Ah oui en fait, c'est vrai, c'est toi qui as raison, y'a aucun problème. Tout roule.

Klingsor
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par Dimka le Sam 22 Aoû 2015 - 18:47

@Klingsor a écrit:Je pourrais moi aussi me prosterner devant cette litanie de revendications, toutes recevables et pour lesquelles il faut se battre. Mais ce n'est pas vraiment la question ici. Ce que tu pointes du doigt concerne tous les enseignants de France et de Navarre (oui, je sais que tu le sais puisque tu l'as précisé). Mais toutes ces revendications, aussi valables soient-elles ne constituent pas une raison suffisante pour ne pas s'intéresser au statut de TZR qui fait commencer les enseignants dans des conditions déplorables.
Et en plus, je ne pense pas que les choses s’opposent, je ne crois pas qu’il y ait un « vrai mépris » d’un côté, et des détails vaguement futiles de l’autre (et surtout, il me semble qu’opposer les unes aux autres, c’est jouer contre soi-même).

Que les profs soient considérés comme un personnel soumis, acceptant des conditions pas très bonnes, trouvant normal d’en baver et de bosser pour perdre leur vie, de sacrifier leurs propres intérêts pour le confort de leur employeur, et se voyant plutôt comme reconnaissants envers leur patron plutôt que désirés par lui (« je suis content d’avoir un job », plutôt que « si tu veux que je bosse pour toi, mets-y les moyens », donc plutôt dans la situation du non-diplômé soumis et acceptant tout que comme un individu ayant une compétence à faire valoir)… ne peut pas entraîner un quelconque respect, ni pour les conditions matérielles particulières du TZR (ou de tel ou tel autre poste), ni pour les conditions intellectuelles générales de l’exercice du métier.

_________________
Tentez de gagner des livresRazz

pingouin ← Ceci est un manchot (penguin en anglais), pas un pingouin. Les pingouins volent, sont présents en Bretagne et mangent donc du Kouign Aman. Les manchots ne volent pas, utilisent Linux et vivent dans l’hémisphère sud.

Contrairement à la chouette, le hibou a la classe, des aigrettes sur la tête et un x au pluriel.

J’aime les petits cœurs mignons et palpitants !
Big tiger is watching you!

Dimka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par eleonore69 le Sam 22 Aoû 2015 - 19:29

@Daphné a écrit:Le vrai mépris qu'on inflige aux bac+5, qu'ils soient TZR ou en poste fixe, en ville ou à la campagne, en collège ou en lycée, et qui donc touche tout le monde, ce sont :
- les réformes nocives et aussi dégradantes pour les élèves que pour nos conditions de travail - réforme du lycée, réformes successives du collège et celle à venir,
- la pantalonnade des examens qu'on nous impose avec son quota de reçus pré établi,
- l'infantilisation de notre hiérarchie qui conteste notre notation notre progression etc.....et veut nous enfermer dans un carcan néfaste de restriction de liberté pédagogique en nous imposant le travail en équipe,
- la suppression du redoublement ou toute prise en compte des difficultés des élèves en faisant passer tout le monde quel que soit le niveau et en nous intimant l'objectif de les faire réussir sans moyen particulier, y compris ceux qui ne savent ni lire ni écrire, sans prévoir de passerelles;
- la suppression progressive des horaires d'enseignement au point qu'on en arrive à l'indigence généralisée,
- l'absence de véritables sanctions dissuasives qui permet à certains chers petits une rare insolence, un refus de travail caractérisé contre lesquels on n'a aucune prise, et les parents qui viennent contester punition, progression, travail donné...........
- la non revalorisation de nos salaires depuis trop longtemps,
- laisser notre propre hiérarchie véhiculer l'idée que nous sommes bien planqués à rien f... (cf Allègre qui a commencé), y compris certains CDE, sans parler de l'opinion publique, des medias, et que donc on peut encore nous en rajouter des louches en réunions aussi stériles qu'inutiles,
- la tendance aux EDT à rallonge pour nous bloquer sur place au mépris de notre travail hors enseignement présentiel....


Et je vais arrêter là parce que la litanie serait bien trop longue. Et ça ne date pas d'aujourd'hui mais de plusieurs décennies.


En effet, EDT de plus en plus pourri.. Du genre lundi de 9 à 10 puis 13à 15h et enfin 16h à 17 h.. et cela tous les jours... Histoire de vous faire passer 50 h dans l'établissement(à aprt si vous habitez à côté) avec 18 h ! Une de mes collègues a connu ce type de situation !

eleonore69
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par Dimka le Sam 22 Aoû 2015 - 21:07

@ProvençalLeGaulois a écrit:Quant à Dimka, je pense que vous surestimez nettement les conditions de travail des bac+5 dans le privé (et leurs qualifications parce qu'un bac+5 aujourd'hui...), tous les diplômés bac+5 ne finissent pas cadres, c'est un peu la contrepartie de la massification des études...
Sûr, il y a différents types de bac+5… c’est intéressant de voir dans quelle catégorie certains profs estiment être.

Quand un patron a un stock quasi-infini de désespérés prêts à tout pour avoir le job et qu’en plus le poste n’est pas franchement vital pour la boîte, il peut se permettre de maltraiter les gens qu’il emploie (et certes, qu’ils soient bac-5 ou bac+5)… L’Éducation nationale n’a pas un stock quasi-infini de désespérés prêts à tout, si j’en crois la fameuse crise du recrutement : l’individu prêt à être prof est une denrée rare. Dans le privé, si tu es prêt (autant pour la motivation que pour les compétences) à faire un boulot que peu de gens sont prêts à faire (au niveau de la motivation ou des compétences), le patron mettra le prix, et il le mettra d’autant plus si dans le contrat d’embauche, il est stipulé que tu acceptes de prendre un poste n’importe où, que tu es à la disposition de la boîte. Dans l’éducation nationale, on remplace les moyens par le fait que les gens sont prêts à se faire entuber et qu’ils se dévalorisent, et que de toute façon, s’ils se plaignent, leurs pairs les remettront à leur place (et au passage, leur expliqueront que le bac+5 ne vaut rien).

_________________
Tentez de gagner des livresRazz

pingouin ← Ceci est un manchot (penguin en anglais), pas un pingouin. Les pingouins volent, sont présents en Bretagne et mangent donc du Kouign Aman. Les manchots ne volent pas, utilisent Linux et vivent dans l’hémisphère sud.

Contrairement à la chouette, le hibou a la classe, des aigrettes sur la tête et un x au pluriel.

J’aime les petits cœurs mignons et palpitants !
Big tiger is watching you!

Dimka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par ysabel le Sam 22 Aoû 2015 - 22:06

@Daphné a écrit:Voilà, tout simplement.
Il y a les impératifs de l'Institution, et comme nous l'a fait remarquer l'administration, on ne peut quand même pas construire les collèges le long de la voie ferrée pour arranger les collègues. Il y a des élèves dans les collèges ruraux et ils ont aussi besoin de professeurs et de remplaçants.

Il serait bien aussi que la SNCF n'enlève pas les gares existantes...
Ma première année de TZR j'ai été envoyé à 96 km de chez moi et la gare de la ville avait été supprimée qq années auparavant.
Je me suis endettée entre l'achat d'une diesel, le gazole et la garde de mon fils (bon, l'année suivante aussi).

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par Adri le Dim 23 Aoû 2015 - 8:47

N'oublions pas pas que le TZR est tenu de se rendre par ses propres moyens dans son RAD (qui ne change pas, sauf demande de changement par le TZR). En revanche, nulle obligation d'avoir un véhicule pour se rendre ensuite dans son/ses établissement/s d'exercice. C'est même plus tordu que ça, car l'administration part du principe qu'on s'y rend en transports en commun (voir le barème des frais de déplacements), même s'ils n'existent pas.
Si on veut utiliser sa voiture perso pour des raisons pratiques ou de convenances personnelles, on est en principe tenu de demander l'autorisation au Recteur Twisted Evil Préalable indispensable si on espère être indemnisé sur un autre barème pour les frais de déplacements...


_________________
http://www.reformeducollege.fr

Pétition contre la suppression des bilangues et des sections euro :
http://www.petitions24.net/non_a_la_mort_programmee_des_langues_vivantes



Faites circuler !

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par Reine Margot le Dim 23 Aoû 2015 - 9:20

@Klingsor a écrit:
.

@ProvençalLeGaulois a écrit: quant au double loyer, cela ne concerne pas tout le monde et ça implique un double salaire (deux personnes)
Non plus. Il y a double loyer à cause des préavis qui sont très longs (trois mois). Quand on apprend le lundi que le mardi ou doit travailler à 50 kilomètres de là où on habite actuellement, il faut envisager de bouger, et si possible vite. On paye donc un double loyer pendant le temps du préavis, le loyer du logement que l'on quitte et celui du logement que l'on investit.


.

Quand j'étais TZR en Champagne, j'ai changé de RAD chaque année. Avec la mutation, il y a bien fallu fin juin déménager à l'autre bout de la France, sans connaître mon RAD. J'ai donc pris une location au centre de ma zone, pour apprendre que mon RAD se situerait à 54 bornes dans la neige, c'était aussi mon AFA. J'ai donc covoituré pendant toute l'année avec un collègue sans un centime de remboursé, et la CDE souhaitait que je déménage pour m'avoir sous la main (j'étais en sous-service), ce que j'ai refusé. Bien m'en a pris car mon RAD a changé l'année suivante, j'avais une AFA plus près de mon domicile. Comme quoi il ne faut pas déménager à chaque affectation quand on est TZR.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par eleonore69 le Dim 23 Aoû 2015 - 9:29

@Reine Margot a écrit:
@Klingsor a écrit:
.

@ProvençalLeGaulois a écrit: quant au double loyer, cela ne concerne pas tout le monde et ça implique un double salaire (deux personnes)
Non plus. Il y a double loyer à cause des préavis qui sont très longs (trois mois). Quand on apprend le lundi que le mardi ou doit travailler à 50 kilomètres de là où on habite actuellement, il faut envisager de bouger, et si possible vite. On paye donc un double loyer pendant le temps du préavis, le loyer du logement que l'on quitte et celui du logement que l'on investit.


.

Quand j'étais TZR en Champagne, j'ai changé de RAD chaque année. Avec la mutation, il y a bien fallu fin juin déménager à l'autre bout de la France, sans connaître mon RAD. J'ai donc pris une location au centre de ma zone, pour apprendre que mon RAD se situerait à 54 bornes dans la neige, c'était aussi mon AFA. J'ai donc covoituré pendant toute l'année avec un collègue sans un centime de remboursé, et la CDE souhaitait que je déménage pour m'avoir sous la main (j'étais en sous-service), ce que j'ai refusé. Bien m'en a pris car mon RAD a changé l'année suivante, j'avais une AFA plus près de mon domicile. Comme quoi il ne faut pas déménager à chaque affectation quand on est TZR.


C'est clair... Il faut choisir un endroit qui nous plaît bien desservi par les transports en commun (surtout lorsqu'on n'a pas de voiture.. et de permis..)

eleonore69
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par EU1 le Dim 23 Aoû 2015 - 9:33

je trouve que certains ici sont en plein délire... de ce que je peux voir autour de moi avec des amis très proches ayant des bac +5 dans des domaines très variés, il faut arrêter de fantasmer.

J'ai un copain qui vient de passer son week-end à faire une garde en CHU pour gagner des clopinettes et une copine qui a dû abréger notre soirée de vendredi car elle a été appelée à la prison du coin (avocate).
Pour ceux qui travaillent purement en entreprise, combien d'amis héritent le vendredi soir de dossiers importants à traiter dans le week-end alors qu'ils ont déjà fait bien plus de 40 heures par semaine et combien de mes amis subissent la pression du résultat tous les jours.

Certes, ils gagnent plus, mais à quel prix ?

Désolé, je vais sans doute froisser certains collègues mais quand j'entends ici dire que nous subissons la pression du chef, cela me paraît tellement hallucinant de lire ça que ça m'empêche de rigoler (zut !). Votre chef décide-t-il de là où vous serez affecté ? de votre façon de travailler ? vous dit-il ce que vous devez faire et pour quand ? décide-t-il du montant de votre prime ou de votre "mise au placard" ? Non bien sûr

Que tout ne soit pas parfait dans l'Educ Nat, c'est évident mais il faut aussi se rendre compte de ce qui se passe ailleurs et comparer ce qui est comparable.

Voilà mon avis  Wink

EU1
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par Cleroli le Dim 23 Aoû 2015 - 9:54

@EU1 a écrit:
Désolé, je vais sans doute froisser certains collègues mais quand j'entends ici dire que nous subissons la pression du chef, cela me paraît tellement hallucinant de lire ça que ça m'empêche de rigoler (zut !). Votre chef décide-t-il de là où vous serez affecté ? de votre façon de travailler ? vous dit-il ce que vous devez faire et pour quand ? décide-t-il du montant de votre prime ou de votre "mise au placard" ? Non bien sûr
Sur le fond, tu as raison mais on y vient, on y vient ! L'autonomie des établissements aboutira à ce que tu décris.

Cleroli
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par lisette83 le Dim 23 Aoû 2015 - 10:03

@EU1 a écrit:je trouve que certains ici sont en plein délire... de ce que je peux voir autour de moi avec des amis très proches ayant des bac +5 dans des domaines très variés, il faut arrêter de fantasmer.

J'ai un copain qui vient de passer son week-end à faire une garde en CHU pour gagner des clopinettes et une copine qui a dû abréger notre soirée de vendredi car elle a été appelée à la prison du coin (avocate).
Pour ceux qui travaillent purement en entreprise, combien d'amis héritent le vendredi soir de dossiers importants à traiter dans le week-end alors qu'ils ont déjà fait bien plus de 40 heures par semaine et combien de mes amis subissent la pression du résultat tous les jours.

Certes, ils gagnent plus, mais à quel prix ?

Désolé, je vais sans doute froisser certains collègues mais quand j'entends ici dire que nous subissons la pression du chef, cela me paraît tellement hallucinant de lire ça que ça m'empêche de rigoler (zut !). Votre chef décide-t-il de là où vous serez affecté ? de votre façon de travailler ? vous dit-il ce que vous devez faire et pour quand ? décide-t-il du montant de votre prime ou de votre "mise au placard" ? Non bien sûr

Que tout ne soit pas parfait dans l'Educ Nat, c'est évident mais il faut aussi se rendre compte de ce qui se passe ailleurs et comparer ce qui est comparable.

Voilà mon avis  Wink
Vous avez raison sur les débuts de carrière assez difficiles partout mais projetez-vous dans dix ans et vous verrez que dans la majorité des cas, vos amis auront une qualité de vie plus correcte qu'aujourd'hui et des revenus qui n'auront rien à voir ...

lisette83
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par amour le Dim 23 Aoû 2015 - 10:05

Cléroli a écrit:
@EU1 a écrit:
Désolé, je vais sans doute froisser certains collègues mais quand j'entends ici dire que nous subissons la pression du chef, cela me paraît tellement hallucinant de lire ça que ça m'empêche de rigoler (zut !). Votre chef décide-t-il de là où vous serez affecté ? de votre façon de travailler ? vous dit-il ce que vous devez faire et pour quand ? décide-t-il du montant de votre prime ou de votre "mise au placard" ? Non bien sûr
Sur le fond, tu as raison mais on y vient, on y vient ! L'autonomie des établissements aboutira à ce que tu décris.

Oui, on y vient alors que nous avons d'autres contraintes. Il faut donc  lutter contre cela.

Je suis d'accord avec vous deux. Il arrive que nous soyons, nous enseignants, un peu  aveugles à ce qui se passe autour et à ce que tu décris EU1, mais nous travaillons pour l'Etat, convient-il donc de comparer? Par ailleurs, on connaît tous aussi des copains qui bossent dans le privé, sont très bien payés et ne semblent pas en fiche une. (et comptabilisent allégrement leur temps de déplacement, en avion ou en voiture de fonction, dans leur temps de travail, c'est ceux-là mêmes qui dans les soirées te demandent si tu ne bosses vraiment que 18 ou 12 heures par semaine )


Dernière édition par amour le Dim 23 Aoû 2015 - 10:07, édité 1 fois (Raison : accord)

amour
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par amour le Dim 23 Aoû 2015 - 10:07

@lisette83 a écrit:
@EU1 a écrit:je trouve que certains ici sont en plein délire... de ce que je peux voir autour de moi avec des amis très proches ayant des bac +5 dans des domaines très variés, il faut arrêter de fantasmer.

J'ai un copain qui vient de passer son week-end à faire une garde en CHU pour gagner des clopinettes et une copine qui a dû abréger notre soirée de vendredi car elle a été appelée à la prison du coin (avocate).
Pour ceux qui travaillent purement en entreprise, combien d'amis héritent le vendredi soir de dossiers importants à traiter dans le week-end alors qu'ils ont déjà fait bien plus de 40 heures par semaine et combien de mes amis subissent la pression du résultat tous les jours.

Certes, ils gagnent plus, mais à quel prix ?

Désolé, je vais sans doute froisser certains collègues mais quand j'entends ici dire que nous subissons la pression du chef, cela me paraît tellement hallucinant de lire ça que ça m'empêche de rigoler (zut !). Votre chef décide-t-il de là où vous serez affecté ? de votre façon de travailler ? vous dit-il ce que vous devez faire et pour quand ? décide-t-il du montant de votre prime ou de votre "mise au placard" ? Non bien sûr

Que tout ne soit pas parfait dans l'Educ Nat, c'est évident mais il faut aussi se rendre compte de ce qui se passe ailleurs et comparer ce qui est comparable.

Voilà mon avis  Wink
Vous avez raison sur les débuts de carrière assez difficiles partout mais projetez-vous dans dix ans et vous verrez que dans la majorité des cas, vos amis auront une qualité de vie plus correcte qu'aujourd'hui et des revenus qui n'auront rien à voir ...

Sauf s'ils se sont faits limoger, Lisette, et qu'ils ne retrouvent pas de job, ce qui arrive pas mal en ce moment chez des quadra ou quinqua à postes à responsabilité

amour
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par Niang973 le Dim 23 Aoû 2015 - 10:08

@EU1 a écrit:je trouve que certains ici sont en plein délire... de ce que je peux voir autour de moi avec des amis très proches ayant des bac +5 dans des domaines très variés, il faut arrêter de fantasmer.

J'ai un copain qui vient de passer son week-end à faire une garde en CHU pour gagner des clopinettes et une copine qui a dû abréger notre soirée de vendredi car elle a été appelée à la prison du coin (avocate).
Pour ceux qui travaillent purement en entreprise, combien d'amis héritent le vendredi soir de dossiers importants à traiter dans le week-end alors qu'ils ont déjà fait bien plus de 40 heures par semaine et combien de mes amis subissent la pression du résultat tous les jours.

Certes, ils gagnent plus, mais à quel prix ?
[....]

Voilà mon avis  Wink

Oui je comprend ton point de vue , cependant je répondrais comme à ceux qui aiment me lancer à la figure que dans le métier d'enseignant on est plus souvent en vacances qu'en train de travailler :
De 1 dans les autres métiers les gens ne ramènent pas de copies à corriger régulièrement à la maison. Des dossiers à terminer pendant 1 weekend , ce n'est pas comparable sauf si c'est tous les soirs , ou un weekend sur deux, là je peux encore avoir de l'empathie....
De 2 le salaire d'un enseignant n'est pas mirobolant, surtout s'il n'est que contractuel , après pour les agrégés c'est une autre histoire.... , alors qu'en entreprise certes on travaille "théoriquement plus" mais l'écart de salaire à niveau égal (bac+5) va du simple au quadruple suivant le type de master dont on dispose.... J'ai des anciens camarades de promos qui gagnent en 3 mois ce que je gagne en un an. Mais je n'envie pas leur métier pour autant, car la sueur du front reste la même qu'on soit en train de préparer un cours ou qu'on soit en train de réaliser un cahier des charges......
Chaque métier a ses difficultés et l'enseignant qui estime que c'est de la glandouille d'être prof soit il ne travaille pas au maximum de son potentiel , soit il a des astuces que je n'ai pas encore.

voila c'est mon avis.

_________________
aba       Vin diou v'la les argousins!!                                                  sorciere2    sorcire    sorcire                                                    
mon CV:
Deug MIAS, Licence EEA, Maitrise EEA, Master Télécom, Licence Droit, Master MEEF
2008-2009: (28310) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e
2009-2010: (97354) : Prof de techno : 6e , 3e -- Prof d'SVT: 4e -- Documentaliste
2010-2011: (97354) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e -- Prof d'SVT: 4e  -- Prof de Maths: 4e
2011-2012: (97351) : Prof de techno : 3e -- Prof d'SVT: 4e , 3e
2012-2013: (97351) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2013-2014: (43400) : Prof de Maths : 3e , 2nde , 1eSTMG , 1eES
2014-2015: (63600) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2015-2016: (78100) : Prof de Maths : 5e
2016-2017: (97660) : Prof de Maths : 5e, 4e

Niang973
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par lisette83 le Dim 23 Aoû 2015 - 10:14

@amour a écrit:
@lisette83 a écrit:
@EU1 a écrit:je trouve que certains ici sont en plein délire... de ce que je peux voir autour de moi avec des amis très proches ayant des bac +5 dans des domaines très variés, il faut arrêter de fantasmer.

J'ai un copain qui vient de passer son week-end à faire une garde en CHU pour gagner des clopinettes et une copine qui a dû abréger notre soirée de vendredi car elle a été appelée à la prison du coin (avocate).
Pour ceux qui travaillent purement en entreprise, combien d'amis héritent le vendredi soir de dossiers importants à traiter dans le week-end alors qu'ils ont déjà fait bien plus de 40 heures par semaine et combien de mes amis subissent la pression du résultat tous les jours.

Certes, ils gagnent plus, mais à quel prix ?

Désolé, je vais sans doute froisser certains collègues mais quand j'entends ici dire que nous subissons la pression du chef, cela me paraît tellement hallucinant de lire ça que ça m'empêche de rigoler (zut !). Votre chef décide-t-il de là où vous serez affecté ? de votre façon de travailler ? vous dit-il ce que vous devez faire et pour quand ? décide-t-il du montant de votre prime ou de votre "mise au placard" ? Non bien sûr

Que tout ne soit pas parfait dans l'Educ Nat, c'est évident mais il faut aussi se rendre compte de ce qui se passe ailleurs et comparer ce qui est comparable.

Voilà mon avis  Wink
Vous avez raison sur les débuts de carrière assez difficiles partout mais projetez-vous dans dix ans et vous verrez que dans la majorité des cas, vos amis auront une qualité de vie plus correcte qu'aujourd'hui et des revenus qui n'auront rien à voir ...

Sauf s'ils se sont faits limoger, Lisette, et qu'ils ne  retrouvent pas de job, ce qui arrive pas mal en ce moment chez des quadra ou quinqua à postes à responsabilité
Je ne vais pas entrer à nouveau dans le débat, tout dépend des expériences que l'on voit autour de nous.
En tout cas à bac+5, aucun des jeunes que j'ai autour de moi n'a envisagé d'être professeur du secondaire ( en primaire, il y a eu quelques "vocations" ) et aucun ne le regrette. Et chez les quadras voire quinquas, l'évolution à long terme n'a rien eu à voir avec celle d'un professeur (je peux comparer, je ne regrette pas mais je constate).
Après il doit exister des contre-exemples.

lisette83
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par Saltaojos le Dim 23 Aoû 2015 - 10:16

Je suis désolée, je reviens au topic Embarassed : un TZR peut apparemment refuser d'aller dans un établissement autre que son RAD quand les transports en commun ne permettent pas de s'y rendre ? Si j'ai bien compris, on peut donc refuser un complément de service dans une commune éloignée quand on ne peut pas s'y rendre ? On ne risque pas de se faire jeter ?

Avant d'être conspuée de précise que je ne demande pas ça pour moi mais pour me renseigner Razz
Et sincèrement, bon courage à tous les TZR sans permis qui n'ont pas choisi leur situation fleurs J'ai passé le permis pendant mon stage et j'ai bien galéré pour l'avoir, ça m'a coûté un oeil de la tête, le deuxième oeil étant engagé pour rembourser l'emprunt...

_________________
2016-2017 : TZR en AFA, 5e, 4e et 3e
2015-2016 : la bénédiction : T1, TZR en AFA, 6e, 4e et 3e
2014-2015 : stagiaire, 2de et BTS

Saltaojos
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par lisette83 le Dim 23 Aoû 2015 - 10:22

Vous avez raison d'en revenir au débat initial sur des conditions d'exercice pas évidentes du tout ...

lisette83
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par Saltaojos le Dim 23 Aoû 2015 - 10:26

Ce n'est pas pour ramener le sujet initial, mes excuses Embarassed je me demande ce qu'il en est lorsque nous refusons d'aller enseigner à l'autre bout de notre ZR (= très loin du RAD) quand nous n'avons aucun moyen de transport possible... Je croyais qu'il s'agissait d'un abandon de poste ? C'est ce que dirait l'ESPE en tout cas araignée

_________________
2016-2017 : TZR en AFA, 5e, 4e et 3e
2015-2016 : la bénédiction : T1, TZR en AFA, 6e, 4e et 3e
2014-2015 : stagiaire, 2de et BTS

Saltaojos
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par Celeborn le Dim 23 Aoû 2015 - 10:39

@Ergo a écrit:Faudrait organiser un ramassage scolaire pour les profs. Razz

Ça m'est arrivé de nombreuses fois de prendre le bus de ramassage scolaire pour venir dans mon établissement Very Happy.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par Duplay le Dim 23 Aoû 2015 - 10:42

@Celeborn a écrit:
@Ergo a écrit:Faudrait organiser un ramassage scolaire pour les profs. Razz

Ça m'est arrivé de nombreuses fois de prendre le bus de ramassage scolaire pour venir dans mon établissement Very Happy.

affraid Mais c'est plein d'apprenants !

Spoiler:

encore pire que dans les bahuts !  affraid  Laughing  Laughing  Laughing

_________________
                                                                                                                  
elephantrose                    elephantrose                   elephantrose                                                           
                                                                                                                      

Duplay
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par Celeborn le Dim 23 Aoû 2015 - 10:49

@Duplay a écrit:
@Celeborn a écrit:
@Ergo a écrit:Faudrait organiser un ramassage scolaire pour les profs. Razz

Ça m'est arrivé de nombreuses fois de prendre le bus de ramassage scolaire pour venir dans mon établissement Very Happy.

affraid Mais c'est plein d'apprenants !

Spoiler:

encore pire que dans les bahuts !  affraid  Laughing  Laughing  Laughing

Ça m'a permis de me rendre compte de l'efficacité des séances citoyennes sur le port de la ceinture, puisque la plupart du temps seules deux personnes avaient attaché leur ceinture : le chauffeur et moi Razz.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par Adri le Dim 23 Aoû 2015 - 10:53

@Saltaojos a écrit:Ce n'est pas pour ramener le sujet initial, mes excuses  Embarassed   je me demande ce qu'il en est lorsque nous refusons d'aller enseigner à l'autre bout de notre ZR (= très loin du RAD) quand nous n'avons aucun moyen de transport possible... Je croyais qu'il s'agissait d'un abandon de poste ? C'est ce que dirait l'ESPE en tout cas araignée
Pas d'abandon de poste si on est présent, tous les jours, dans son RAD. Il faut signaler par tous les moyens possibles l'impossibilité (je ne dirais pas refus) à rejoindre une affectation (et surtout par un écrit officiel, par voie hiérarchique), et demander une solution venant du rectorat pour rejoindre son affectation. Il faut aussi une bonne dose de courage et d'obstination.

_________________
http://www.reformeducollege.fr

Pétition contre la suppression des bilangues et des sections euro :
http://www.petitions24.net/non_a_la_mort_programmee_des_langues_vivantes



Faites circuler !

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par Orlanda le Dim 23 Aoû 2015 - 11:09

@Celeborn a écrit:
@Ergo a écrit:Faudrait organiser un ramassage scolaire pour les profs. Razz

Ça m'est arrivé de nombreuses fois de prendre le bus de ramassage scolaire pour venir dans mon établissement Very Happy.

Moi aussi! Et comme je prenais le bus pour le LP d'à côté, j'étais très au courant des dernières nouveautés en matière de rap, que les élèves écoutaient en mettant le volume à fond. 
Et puis, on en apprend de belles...

Orlanda
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par BlackMail le Dim 23 Aoû 2015 - 11:18

Une petite question: TZR en sous-service, si je mets en place un atelier quelconque, théâtre par exemple, et ce toutes les semaines (bon, faut que le chef soit d'accord ^^), est-ce que ça compte dans mon service ? Ou est-ce que ça passe "automatiquement" en heures supp' ?

_________________
Spoiler:

I'm watching you.

BlackMail
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par simone43 le Dim 23 Aoû 2015 - 11:20

Je pense que ça passe en heures supp à moins d'avoir la certification théâtre.

_________________
" Son rêve de créer une vie nouvelle,  à partir de rien,  en toute indépendance,  n'avait été que cela,  un rêve. " Freedom,  J. Franzen

simone43
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par Reine Margot le Dim 23 Aoû 2015 - 11:20

Tu peux effectivement proposer à ton CDE de compléter ton service avec ces activités, mais avec le risque que si un arrêté du rectorat arrive et te demande de faire 5 heures ailleurs, il te faudra laisser tomber pour y aller.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum