Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Reine Margot
Demi-dieu

Re: TZR sans voiture

par Reine Margot le Dim 23 Aoû 2015 - 9:20
Tu peux effectivement proposer à ton CDE de compléter ton service avec ces activités, mais avec le risque que si un arrêté du rectorat arrive et te demande de faire 5 heures ailleurs, il te faudra laisser tomber pour y aller.
avatar
Celeborn
Esprit sacré

Re: TZR sans voiture

par Celeborn le Dim 23 Aoû 2015 - 9:27
@BlackMail a écrit:Une petite question: TZR en sous-service, si je mets en place un atelier quelconque, théâtre par exemple, et ce toutes les semaines (bon, faut que le chef soit d'accord ^^), est-ce que ça compte dans mon service ? Ou est-ce que ça passe "automatiquement" en heures supp' ?

La circulaire du 29 avril 2015 dit :

Les heures d'enseignement correspondent aux heures d'intervention pédagogique devant élèves telles qu'elles résultent de la mise en œuvre des horaires d'enseignement définis pour chaque cycle.

Les ateliers, à partir du moment où ils ne résultent pas de la mise en œuvre des horaires d'enseignement (i.e. des grilles horaires) ne rentrent donc pas dedans, et sont donc rémunérés en +.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
eliam
Fidèle du forum

Re: TZR sans voiture

par eliam le Dim 23 Aoû 2015 - 9:31
@simone43 a écrit:Je pense que ça passe en heures supp à moins d'avoir la certification théâtre.

Un atelier ne peut plus être payé en HSE puisqu'elles n'existent plus. Pour que cela fasse partie de ton service, il faudrait qu'il y ait des heures en théâtre c'est à dire un Enseignement d'exploration ou une option. Or, cela n'existe qu'au lycée pas au collège.
avatar
Celeborn
Esprit sacré

Re: TZR sans voiture

par Celeborn le Dim 23 Aoû 2015 - 9:35
@eliam a écrit:
@simone43 a écrit:Je pense que ça passe en heures supp à moins d'avoir la certification théâtre.

Un atelier ne peut plus être payé en HSE puisqu'elles n'existent plus. Pour que cela fasse partie de ton service, il faudrait qu'il y ait des heures en théâtre c'est à dire un Enseignement d'exploration ou une option. Or, cela n'existe qu'au lycée pas au collège.

Les HSE n'ont pas disparu (par exemple pour un remplacement De Robien). C'est qu'il n'y a plus d'enveloppe d'HSE pour l'accompagnement éducatif en collège hors éducation prioritaire qui fait qu'il n'y aura plus d'activités.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
simone43
Neoprof expérimenté

Re: TZR sans voiture

par simone43 le Dim 23 Aoû 2015 - 9:37
Donc avoir la certification théâtre quand on enseigne en collège,  c'est inutile ? Qu'en est-il des CHAT ?

Désolée pour le HS mais j'aimerais passer la certification ET continuer à enseigner en collège.

_________________
"Mais ce qu'elle déplore
Surtout, ce qui la fait frémir jusqu'aux genoux,
C'est que demain, hélas ! il faudra vivre encore!
Demain. Après-demain et toujours ! comme nous !"
Baudelaire
avatar
ProvençalLeGaulois
Fidèle du forum

Re: TZR sans voiture

par ProvençalLeGaulois le Dim 23 Aoû 2015 - 9:41
@BlackMail a écrit:Une petite question: TZR en sous-service, si je mets en place un atelier quelconque, théâtre par exemple, et ce toutes les semaines (bon, faut que le chef soit d'accord ^^), est-ce que ça compte dans mon service ? Ou est-ce que ça passe "automatiquement" en heures supp' ?

À combien d'heures sera votre service ?
Je ne veux pas dire d'âneries mais si vous avez un remplacement à l'année de 16h par exemple, il est peu probable qu'on arrive à vous coller un autre remplacement en plus puisque vous pouvez refuser les heures sup au-delà de la première, non ?
avatar
Celeborn
Esprit sacré

Re: TZR sans voiture

par Celeborn le Dim 23 Aoû 2015 - 9:45
@simone43 a écrit:Donc avoir la certification théâtre quand on enseigne en collège,  c'est inutile ? Qu'en est-il des CHAT ?

Il y en a très, très peu.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
BlackMail
Expert spécialisé

Re: TZR sans voiture

par BlackMail le Dim 23 Aoû 2015 - 9:45
13H donc il me manque une classe.
Je vous remercie pour les infos, c'est bien ce qui me semblait !

_________________
Spoiler:

I'm watching you.
User17706
Enchanteur

Re: TZR sans voiture

par User17706 le Dim 23 Aoû 2015 - 9:46
@Celeborn a écrit:
@eliam a écrit:
@simone43 a écrit:Je pense que ça passe en heures supp à moins d'avoir la certification théâtre.
Un atelier ne peut plus être payé en HSE puisqu'elles n'existent plus. Pour que cela fasse partie de ton service, il faudrait qu'il y ait des heures en théâtre c'est à dire un Enseignement d'exploration ou une option. Or, cela n'existe qu'au lycée pas au collège.
Les HSE n'ont pas disparu (par exemple pour un remplacement De Robien). C'est qu'il n'y a plus d'enveloppe d'HSE pour l'accompagnement éducatif en collège hors éducation prioritaire qui fait qu'il n'y aura plus d'activités.
Ah, merci pour cette précision, j'avais entendu plein de choses à ce sujet, ou mal compris.

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: TZR sans voiture

par User5899 le Dim 23 Aoû 2015 - 10:04
@BlackMail a écrit:Une petite question: TZR en sous-service, si je mets en place un atelier quelconque, théâtre par exemple, et ce toutes les semaines (bon, faut que le chef soit d'accord ^^), est-ce que ça compte dans mon service ? Ou est-ce que ça passe "automatiquement" en heures supp' ?
Il ne peut pas y avoir d'HS tant que chaque semaine, le maximum du corps n'a pas été atteint.
avatar
BlackMail
Expert spécialisé

Re: TZR sans voiture

par BlackMail le Dim 23 Aoû 2015 - 10:05
Merci @Cripure.

_________________
Spoiler:

I'm watching you.
lisette83
Expert

Re: TZR sans voiture

par lisette83 le Dim 23 Aoû 2015 - 10:09
C'est le VS qui fera foi pour le nombre d'heures effectuées, il vous faudrait des heures-poste au sein de l'établissement pour compléter de façon pérenne.
avatar
PabloPE
Érudit

Re: TZR sans voiture

par PabloPE le Dim 23 Aoû 2015 - 11:26
@Guillaume le Grand a écrit:
@BlackMail a écrit:C'est fou comme la vie semble si simple pour certains.

Tout le monde n'a pas papa/maman pour payer le permis, certains bossent toutes leurs études pour acheter leurs fringues/bouffe, bref pour survivre. Avec le CAPES à passer en M1 (en + du M1 à valider et de l'emploi à temps partiel pour survivre), vous le passez quand le permis ?  heu  

La seule année où j'aurais pu avoir la possibilité de passer le permis financièrement parlant, c'était celle-ci. Sauf que voilà, stage + M2 à valider = semaines à 60h de boulot minimum.
+100
Se payer le permis quand on est étudiant, qu'on bosse et que papa/maman ne peuvent pas financièrement beaucoup vous aider, je ne vois pas comment cela est possible
Les jobs d'été sont ouverts à partir de 16 ans... ça laisse de la marge pour se payer le permis (à condition de ne pas tout claquer en sorties dans l'année Laughing ) ou du moins commencer les économies (avec les frais de scolarité qui souvent sont financées par ec biais) jusqu'à 18 ans.
Ensuite recrutés à BAC+5 ça laisse aussi quelques étés "libres". Bref tout n'est pas toujours facile, certains sont plus aidés que d'autres mais la majorité de ceux qui sont véhiculés n'ont pas eu de cuillère en argent dans la bouche. Au contraire dans les familles en difficulté financière tout le monde a conscience de la nécessité d'une motorisation.
Beaucoup ont opté aussi pour le prêt étudiant, c'est triste de commencer ainsi mais bon.

_________________
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Appel_de_Bobigny_et_textes_complementaires.pdf




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."
lisette83
Expert

Re: TZR sans voiture

par lisette83 le Dim 23 Aoû 2015 - 11:29
+1, pour les prêts étudiants.
avatar
Ergo
Enchanteur

Re: TZR sans voiture

par Ergo le Dim 23 Aoû 2015 - 11:37
@Orlanda a écrit:
@Celeborn a écrit:
@Ergo a écrit:Faudrait organiser un ramassage scolaire pour les profs. Razz

Ça m'est arrivé de nombreuses fois de prendre le bus de ramassage scolaire pour venir dans mon établissement Very Happy.

Moi aussi! Et comme je prenais le bus pour le LP d'à côté, j'étais très au courant des dernières nouveautés en matière de rap, que les élèves écoutaient en mettant le volume à fond. 
Et puis, on en apprend de belles...
Pfff, j'aurais aimé le faire l'année de stage, mais je n'habitais pas la bonne commune. Il y avait un bus heureusement, j'arrivais en gros 15 min avant la sonnerie en prenant le 1e... Rolling Eyes Et les jours de conseil de classe, une gentille collègue me ramenait car elle n'habitait pas loin. I love you

Après, j'ai eu de la chance d'avoir une AFA ma seule année de "TZR" et de pouvoir obtenir le poste l'année suivante...parce que dans la zone de remplacement, on ne peut pas dire que la desserte était extra si on était envoyé tout au nord de la zone. pale

_________________
No matter. Try again. Fail again. Fail better. ---Samuel Beckett
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
eleonore69
Fidèle du forum

Re: TZR sans voiture

par eleonore69 le Dim 23 Aoû 2015 - 11:43
@PabloPE a écrit:
@Guillaume le Grand a écrit:
@BlackMail a écrit:C'est fou comme la vie semble si simple pour certains.

Tout le monde n'a pas papa/maman pour payer le permis, certains bossent toutes leurs études pour acheter leurs fringues/bouffe, bref pour survivre. Avec le CAPES à passer en M1 (en + du M1 à valider et de l'emploi à temps partiel pour survivre), vous le passez quand le permis ?  heu  

La seule année où j'aurais pu avoir la possibilité de passer le permis financièrement parlant, c'était celle-ci. Sauf que voilà, stage + M2 à valider = semaines à 60h de boulot minimum.
+100
Se payer le permis quand on est étudiant, qu'on bosse et que papa/maman ne peuvent pas financièrement beaucoup vous aider, je ne vois pas comment cela est possible
Les jobs d'été sont ouverts à partir de 16 ans... ça laisse de la marge pour se payer le permis (à condition de ne pas tout claquer en sorties dans l'année Laughing ) ou du moins commencer les économies (avec les frais de scolarité qui souvent sont financées par ec biais) jusqu'à 18 ans.
Ensuite recrutés à BAC+5 ça laisse aussi quelques étés "libres". Bref tout n'est pas toujours facile, certains sont plus aidés que d'autres mais la majorité de ceux qui sont véhiculés n'ont pas eu de cuillère en argent dans la bouche. Au contraire dans les familles en difficulté financière tout le monde a conscience de la nécessité d'une motorisation.
Beaucoup ont opté aussi pour le prêt étudiant, c'est triste de commencer ainsi mais bon.


On peut aussi avoir une dyspraxie et ne pas pouvoir le décrocher (c'est mon cas) malgré 2 tentatives...
avatar
Dimka
Grand Maître

Re: TZR sans voiture

par Dimka le Dim 23 Aoû 2015 - 13:02
J’ai une question à la con, mais bon… Est-ce possible (à ce moment de l’année), de te mettre en temps partiel pour que ça colle aux heures que tu as déjà ? Après, ça ne t’arrangerait peut-être pas financièrement, sauf si ça te revient plus cher (en argent, en confort de vie, en santé mentale…) de te déplacer pour compléter ton service.

_________________
Spoiler:
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: TZR sans voiture

par Elyas le Dim 23 Aoû 2015 - 13:08
On peut aussi envoyer se promener la civilisation de l'automobile individuelle et vivre bien mieux comme ça.
lisette83
Expert

Re: TZR sans voiture

par lisette83 le Dim 23 Aoû 2015 - 13:11
@Dimka a écrit:J’ai une question à la con, mais bon… Est-ce possible (à ce moment de l’année), de te mettre en temps partiel pour que ça colle aux heures que tu as déjà ? Après, ça ne t’arrangerait peut-être pas financièrement, sauf si ça te revient plus cher (en argent, en confort de vie, en santé mentale…) de te déplacer pour compléter ton service.
Un salaire et tout ce qui va avec à environ 70%, cela ne fait pas bien lourd !
avatar
Isis39
Esprit sacré

Re: TZR sans voiture

par Isis39 le Dim 23 Aoû 2015 - 13:14
@Elyas a écrit:On peut aussi envoyer se promener la civilisation de l'automobile individuelle et vivre bien mieux comme ça.

Cela dépend où.
avatar
Dimka
Grand Maître

Re: TZR sans voiture

par Dimka le Dim 23 Aoû 2015 - 13:16
@lisette83 a écrit:
@Dimka a écrit:J’ai une question à la con, mais bon… Est-ce possible (à ce moment de l’année), de te mettre en temps partiel pour que ça colle aux heures que tu as déjà ? Après, ça ne t’arrangerait peut-être pas financièrement, sauf si ça te revient plus cher (en argent, en confort de vie, en santé mentale…) de te déplacer pour compléter ton service.
Un salaire et tout ce qui va avec à environ 70%, cela ne fait pas bien lourd !
Oui, je suis complètement d’accord. Mais si avoir le salaire a 100% impose un tel stress, de telles contraintes, et des coûts supplémentaires supérieurs aux 30% espérés, on peut commencer à se demander si ça vaut le coup.

_________________
Spoiler:
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: TZR sans voiture

par Elyas le Dim 23 Aoû 2015 - 13:22
@Isis39 a écrit:
@Elyas a écrit:On peut aussi envoyer se promener la civilisation de l'automobile individuelle et vivre bien mieux comme ça.

Cela dépend où.

Sans doute, je n'ai pas été TZR car à mon époque c'était TZR ou zones dites chaudes. J'ai eu une zone dite chaude et quand je suis arrivé, j'étais le seul titulaire sur 4 postes (le premier depuis 5 ans). Deux TZR ont été affectés à l'année et l'année suivante, ils ont demandé ce collège. Trois titulaires d'un coup, en fait.
J'ai fait 3h30 de transports en commun par jour, connu 2 séquences d'émeutes, vu plus de journalistes que de policiers pendant celles-ci, eu une journée où 70% des élèves étaient absents car on enterrait le prêtre de la paroisse, mangé et bu des trucs exotiques, ri et pleuré, enseigné à des tas d'élèves qui devenus adultes m'écrivent après m'avoir googlé (les adresses académiques, ça ne te rate pas Wink).

Bref, être professeur, c'est un peu l'aventure. J'aime assez ça. Maintenant, il est parfaitement compréhensible que j'ai eu de la chance (mais la chance ne se provoque-t-elle pas ?). Tous mes stagiaires sans voitures s'en sont sortis aussi mais ils ont bien étudié leur mutation intra, quittes à se rendre dans des zones où personne ne veut aller.
avatar
Isis39
Esprit sacré

Re: TZR sans voiture

par Isis39 le Dim 23 Aoû 2015 - 13:27
@Elyas a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Elyas a écrit:On peut aussi envoyer se promener la civilisation de l'automobile individuelle et vivre bien mieux comme ça.

Cela dépend où.

Sans doute, je n'ai pas été TZR car à mon époque c'était TZR ou zones dites chaudes. J'ai eu une zone dite chaude et quand je suis arrivé, j'étais le seul titulaire sur 4 postes (le premier depuis 5 ans). Deux TZR ont été affectés à l'année et l'année suivante, ils ont demandé ce collège. Trois titulaires d'un coup, en fait.
J'ai fait 3h30 de transports en commun par jour, connu 2 séquences d'émeutes, vu plus de journalistes que de policiers pendant celles-ci, eu une journée où 70% des élèves étaient absents car on enterrait le prêtre de la paroisse, mangé et bu des trucs exotiques, ri et pleuré, enseigné à des tas d'élèves qui devenus adultes m'écrivent après m'avoir googlé (les adresses académiques, ça ne te rate pas Wink).

Bref, être professeur, c'est un peu l'aventure. J'aime assez ça. Maintenant, il est parfaitement compréhensible que j'ai eu de la chance (mais la chance ne se provoque-t-elle pas ?). Tous mes stagiaires sans voitures s'en sont sortis aussi mais ils ont bien étudié leur mutation intra, quittes à se rendre dans des zones où personne ne veut aller.

Dans ma région, il y a des coins où l'on ne peut fonctionner sans voiture. Par exemple, je ne peux pas aller dans mon collège par les transports en commun. Ou alors il faudrait pouvoir se loger sur place, ce qui n'est pas évident, et se trouver coincé dans un gros bourg sans possibilité d'aller à la piscine, au ciné, dans les magasins, etc. Il y a bien un bus qui passe après le début des cours et repasse le soir mais avant la fin des éventuelles réunions.

Edit : et ce coin de l'académie est le coin justement où pas grand monde souhaite aller.
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: TZR sans voiture

par Elyas le Dim 23 Aoû 2015 - 13:30
@Isis39 a écrit:
@Elyas a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Elyas a écrit:On peut aussi envoyer se promener la civilisation de l'automobile individuelle et vivre bien mieux comme ça.

Cela dépend où.

Sans doute, je n'ai pas été TZR car à mon époque c'était TZR ou zones dites chaudes. J'ai eu une zone dite chaude et quand je suis arrivé, j'étais le seul titulaire sur 4 postes (le premier depuis 5 ans). Deux TZR ont été affectés à l'année et l'année suivante, ils ont demandé ce collège. Trois titulaires d'un coup, en fait.
J'ai fait 3h30 de transports en commun par jour, connu 2 séquences d'émeutes, vu plus de journalistes que de policiers pendant celles-ci, eu une journée où 70% des élèves étaient absents car on enterrait le prêtre de la paroisse, mangé et bu des trucs exotiques, ri et pleuré, enseigné à des tas d'élèves qui devenus adultes m'écrivent après m'avoir googlé (les adresses académiques, ça ne te rate pas Wink).

Bref, être professeur, c'est un peu l'aventure. J'aime assez ça. Maintenant, il est parfaitement compréhensible que j'ai eu de la chance (mais la chance ne se provoque-t-elle pas ?). Tous mes stagiaires sans voitures s'en sont sortis aussi mais ils ont bien étudié leur mutation intra, quittes à se rendre dans des zones où personne ne veut aller.

Dans ma région, il y a des coins où l'on ne peut fonctionner sans voiture. Par exemple, je ne peux pas aller dans mon collège par les transports en commun. Ou alors il faudrait pouvoir se loger sur place, ce qui n'est pas évident, et se trouver coincé dans un gros bourg sans possibilité d'aller à la piscine, au ciné, dans les magasins, etc. Il y a bien un bus qui passe après le début des cours et repasse le soir mais avant la fin des éventuelles réunions.

Oui, c'est la conséquence d'une certaine idéologie de l'aménagement du territoire. Il y avait bien plus de lignes de chemin de fer autrefois que maintenant. Avons-nous gagné quelque chose avec la voiture individuelle ? J'ai ma réponse, elle est non, bien au contraire. Mais je sais que le culte de la voiture est si profondément ancrée dans les mentalités que je fais un peu hurluberlu en disant cela.
avatar
KrilinXV3
Neoprof expérimenté

Re: TZR sans voiture

par KrilinXV3 le Dim 23 Aoû 2015 - 13:35
L'impératif du mode de vie sans voiture (je ne vais pas développer les raisons, sont évidentes) est sans doute la raison pour laquelle je ne muterai jamais (de mon propre fait).
La vie francilienne a ses défauts certains (ainsi qu'un coût) mais je n'échangerais pour rien au monde mes 2h de transports quotidiens (Métro ligne 4, RER D, bus de banlieue) contre les 50 minutes quotidiennes que je passais le long de la RN12 quand j'étais stagiaire.

Le fait d'être non-conducteur devrait être encouragé, plutôt que stigmatisé.

_________________
Asinus asinum fricat
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Re: TZR sans voiture

par Marcel Khrouchtchev le Dim 23 Aoû 2015 - 13:36
J'ai toujours réussi à prendre le train pour aller bosser, même si c'est plus long, et moi non plus je ne changerais pour rien au monde. Mais j'ai le permis, car malheureusement tout n'est pas possible quand on ne peut pas rouler en voiture.
Contenu sponsorisé

Re: TZR sans voiture

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum