TZR sans voiture

Page 2 sur 11 Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par lisette83 le Sam 22 Aoû 2015 - 7:34

@Klingsor a écrit:
@ProvençalLeGaulois a écrit:
Il faudrait arrêter de croire que les rectorats sont remplis d'incompétents qui feraient tout pour pourrir la vie des professeurs. Wink

Inciter les professeurs à devenir TZR en leur proposant une forte prime et leur fournir véhicule et/ou logement de fonction, ce serait aussi une façon de ne pas leur pourrir la vie. Avec ça il y en aurait peut-être qui voudraient devenir TZR, et on attribuerait toujours les postes en fonction du nombre de points.
Puisque sans tout cela, l'EN y trouve son compte étant donné qu'il y a de toutes façons des TZR, je ne pense pas que des mesures incitatives soient envisagées.

lisette83
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par Klingsor le Sam 22 Aoû 2015 - 10:27

@lisette83 a écrit:
@Klingsor a écrit:
@ProvençalLeGaulois a écrit:
Il faudrait arrêter de croire que les rectorats sont remplis d'incompétents qui feraient tout pour pourrir la vie des professeurs. Wink

Inciter les professeurs à devenir TZR en leur proposant une forte prime et leur fournir véhicule et/ou logement de fonction, ce serait aussi une façon de ne pas leur pourrir la vie. Avec ça il y en aurait peut-être qui voudraient devenir TZR, et on attribuerait toujours les postes en fonction du nombre de points.
Puisque sans tout cela, l'EN y trouve son compte étant donné qu'il y a de toutes façons des TZR, je ne pense pas que des mesures incitatives soient envisagées.
Il y trouve son compte parce qu'on se laisse faire et que les syndicats sont incapables de bouger le petit doigt pour y remédier. Ca ne devrait pas exister, en tout cas pas comme ça.

Klingsor
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par Elsa au miroir le Sam 22 Aoû 2015 - 10:39

@Ponocrates a écrit:
@ProvençalLeGaulois a écrit: autant ne pas passer du tout son permis quand on postule à un concours qui peut potentiellement nous envoyer à l'autre bout de la France, je trouve personnellement que c'est prendre le risque inutile de se compliquer la vie.
.
Le C2I est, me semble-t-il, devenu obligatoire, il faut un M2 pour être titularisé, un casier judiciaire vierge et le feu vert d'un médecin désigné par le rectorat- enfin de mon temps il y avait une visite médicale obligatoire avec un praticien agrée- mais jusqu'à présent le permis de conduire n'est pas sur la liste de ce que l'on exige d'un futur enseignant. A partir de là c'est au MEN d'être cohérent.
+ 1

Elsa au miroir
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par Daphné le Sam 22 Aoû 2015 - 10:57

@Ponocrates a écrit:
@ProvençalLeGaulois a écrit: autant ne pas passer du tout son permis quand on postule à un concours qui peut potentiellement nous envoyer à l'autre bout de la France, je trouve personnellement que c'est prendre le risque inutile de se compliquer la vie.
.
Le C2I est, me semble-t-il, devenu obligatoire, il faut un M2 pour être titularisé, un casier judiciaire vierge et le feu vert d'un médecin désigné par le rectorat- enfin de mon temps il y avait une visite médicale obligatoire avec un praticien agrée- mais jusqu'à présent le permis de conduire n'est pas sur la liste de ce que l'on exige d'un futur enseignant. A partir de là c'est au MEN d'être cohérent.
Exiger le permis de conduire pour passer les concours ??   sorciere2

Spoiler:
Sauf situation médicale particulière recevable, auquel cas on bénéficie d'une priorité.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par Isis39 le Sam 22 Aoû 2015 - 11:05

@ProvençalLeGaulois a écrit:Ou du nombre de personnes qui appellent pour prévenir qu'ils n'ont pas le permis/pas de voiture, ce qui est difficile à vérifier en plus...

À un moment donné, il y a des postes et des remplacements à effectuer et il faut bien y affecter quelqu'un.

Il faudrait arrêter de croire que les rectorats sont remplis d'incompétents qui feraient tout pour pourrir la vie des professeurs. Wink

Et très franchement, autant je peux comprendre le choix de ne pas avoir de voiture quand on habite et travaille dans une grande ville bien desservie en transports, autant ne pas passer du tout son permis quand on postule à un concours qui peut potentiellement nous envoyer à l'autre bout de la France, je trouve personnellement que c'est prendre le risque inutile de se compliquer la vie.

Certes, le permis a un coût certain, mais il y a des mesures (notamment le permis à un euro par jour, prêt à 0%) qui permettent de le passer en étalant les frais. Et une fois qu'on a son permis, on a toujours le choix de prendre rapidement une voiture ou pas selon les nécessités professionnelles et personnelles.

Totalement d'accord. Dans ma région, c'est juste impossible de fonctionner sans voiture.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par ProvençalLeGaulois le Sam 22 Aoû 2015 - 11:25

@Ponocrates a écrit:
@ProvençalLeGaulois a écrit: autant ne pas passer du tout son permis quand on postule à un concours qui peut potentiellement nous envoyer à l'autre bout de la France, je trouve personnellement que c'est prendre le risque inutile de se compliquer la vie.
.
Le C2I est, me semble-t-il, devenu obligatoire, il faut un M2 pour être titularisé, un casier judiciaire vierge et le feu vert d'un médecin désigné par le rectorat- enfin de mon temps il y avait une visite médicale obligatoire avec un praticien agrée- mais jusqu'à présent le permis de conduire n'est pas sur la liste de ce que l'on exige d'un futur enseignant. A partir de là c'est au MEN d'être cohérent.

Non mais vous y gagneriez quoi à ce que le ministère rajoute une ligne et indique permis obligatoire sur les conditions d'inscription au concours ? Ce serait pourtant beaucoup moins stupide que l'exigence du C2i2e (différent du C2i) qui a depuis disparu.

Pour l'instant, vous avez tout à fait le choix de ne pas passer le permis avant de passer le concours, mais vous devez vous rendre par vos propres moyens sur votre lieu de travail, comme pour tout taf, et exiger une affectation plus avantageuse sous ce prétexte ou prétendre que "le rectorat" ne fait rien pour vous aider, c'est un peu facile. Il y a des remplacements à effectuer, il faut y affecter des gens, si tout le monde prétend ne pas avoir le permis, on fait quoi ?

Vous êtes quand même conscients que souvent dans le privé - en dehors des grandes villes - bien que le permis ne soit pas nécessaire pour exercer le métier, c'est rédhibitoire en entretien de répondre qu'on ne l'a pas, parce que beaucoup d'employeurs n'aiment pas que l'on soit dépendant des transports en commun ?


ProvençalLeGaulois
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par thebestchicken le Sam 22 Aoû 2015 - 11:26

@ProvençalLeGaulois a écrit:Ou du nombre de personnes qui appellent pour prévenir qu'ils n'ont pas le permis/pas de voiture, ce qui est difficile à vérifier en plus...

À un moment donné, il y a des postes et des remplacements à effectuer et il faut bien y affecter quelqu'un.

Il faudrait arrêter de croire que les rectorats sont remplis d'incompétents qui feraient tout pour pourrir la vie des professeurs. Wink

Et très franchement, autant je peux comprendre le choix de ne pas avoir de voiture quand on habite et travaille dans une grande ville bien desservie en transports, autant ne pas passer du tout son permis quand on postule à un concours qui peut potentiellement nous envoyer à l'autre bout de la France, je trouve personnellement que c'est prendre le risque inutile de se compliquer la vie.

Certes, le permis a un coût certain, mais il y a des mesures (notamment le permis à un euro par jour, prêt à 0%) qui permettent de le passer en étalant les frais. Et une fois qu'on a son permis, on a toujours le choix de prendre rapidement une voiture ou pas selon les nécessités professionnelles et personnelles.

Oui, je suis d'accord aussi. Je suis dans une académie rurale et il me serait absolument impossible de rejoindre mon poste en transports en commun. La seule possibilité serait d'habiter dans le village (1000 habitants) et d'y rester coincée en permanence... Avec juste une mini supérette pour les courses, très peu d'autres commerces, un médecin qui ne prend pas de nouveaux patients (donc pas de médecin en réalité)... Invivable.

Si le permis et la voiture ne peuvent pas être un critère de recrutement, c'est quand même un confort indispensable quand on est muté à la campagne. TZR ou non d'ailleurs.


thebestchicken
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par Ingeborg B. le Sam 22 Aoû 2015 - 11:26

@Klingsor a écrit:
@lisette83 a écrit:
@Klingsor a écrit:
@ProvençalLeGaulois a écrit:
Il faudrait arrêter de croire que les rectorats sont remplis d'incompétents qui feraient tout pour pourrir la vie des professeurs. Wink

Inciter les professeurs à devenir TZR en leur proposant une forte prime et leur fournir véhicule et/ou logement de fonction, ce serait aussi une façon de ne pas leur pourrir la vie. Avec ça il y en aurait peut-être qui voudraient devenir TZR, et on attribuerait toujours les postes en fonction du nombre de points.
Puisque sans tout cela, l'EN y trouve son compte étant donné qu'il y a de toutes façons des TZR, je ne pense pas que des mesures incitatives soient envisagées.
Il y trouve son compte parce qu'on se laisse faire et que les syndicats sont incapables de bouger le petit doigt pour y remédier. Ca ne devrait pas exister, en tout cas pas comme ça.

furieux Je te signale que les commissaires paritaires se coltinent des groupes de travail en juillet pendant que tu es déjà à la plage. Et, à Versailles, on se bat pour que les TZR n'aient pas trop de trajets s'ils sont affectés sur deux établissements. Par ailleurs, comme on dit, tu voudrais pas 100 balles et un Mars ?

Ingeborg B.
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par Ronin le Sam 22 Aoû 2015 - 11:33

Klingsor peut rejoindre un syndicat pour nous faire bénéficier de son efficacité.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par Ingeborg B. le Sam 22 Aoû 2015 - 11:39

@Ronin a écrit:Klingsor peut rejoindre un syndicat pour nous faire bénéficier de son efficacité.
Il risque de ne pas survivre au rythme effréné des commissions, permanences et masse d'infos à ingurgiter. Personnellement,  j'en ai un peu ras-le-bol des collègues qui ont une vision purement consumériste des syndicats et qui n'ont même pas conscience du boulot que cela représente, en très grande partie sur le temps libre.
Fin du hs

Ingeborg B.
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par Daphné le Sam 22 Aoû 2015 - 11:41

@Ingeborg B. a écrit:
@Klingsor a écrit:
@lisette83 a écrit:
@Klingsor a écrit:

Inciter les professeurs à devenir TZR en leur proposant une forte prime et leur fournir véhicule et/ou logement de fonction, ce serait aussi une façon de ne pas leur pourrir la vie. Avec ça il y en aurait peut-être qui voudraient devenir TZR, et on attribuerait toujours les postes en fonction du nombre de points.
Puisque sans tout cela, l'EN y trouve son compte étant donné qu'il y a de toutes façons des TZR, je ne pense pas que des mesures incitatives soient envisagées.
Il y trouve son compte parce qu'on se laisse faire et que les syndicats sont incapables de bouger le petit doigt pour y remédier. Ca ne devrait pas exister, en tout cas pas comme ça.

furieux Je te signale que les commissaires paritaires se coltinent des groupes de travail en juillet pendant que tu es déjà à la plage. Et, à Versailles, on se bat pour que les TZR n'aient pas trop de trajets s'ils sont affectés sur deux établissements. Par ailleurs, comme on dit, tu voudrais pas 100 balles et un Mars ?
Et recommencent en août quand tu es encore sur la plage  Razz
GT de rentrée jeudi 20 et vendredi 21 août ici, c'est fait Twisted Evil

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par Ronin le Sam 22 Aoû 2015 - 11:44

@Ingeborg B. a écrit:
@Ronin a écrit:Klingsor peut rejoindre un syndicat pour nous faire bénéficier de son efficacité.
Il risque de ne pas survivre au rythme effréné des commissions, permanences et masse d'infos à ingurgiter. Personnellement,  j'en ai un peu ras-le-bol des collègues qui ont une vision purement consumériste des syndicats et qui n'ont même pas conscience du boulot que cela représente, en très grande partie sur le temps libre.
Fin du hs

On est bien d'accord.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par Marcel Khrouchtchev le Sam 22 Aoû 2015 - 11:50

C'est ahurissant de constater qu'on oublie si souvent que les syndicats, ce sont ceux qui les composent et y militent.
On ne peut pas à la fois s'y inscrire d'un point de vie purement consumériste (combien de stagiaires syndiqués juste pour les mutations et qui ne renouvellent pas?) et ensuite considérer que les syndicats ne sont pas assez puissants, ou qu'ils sont aux mains d'une poignée de professionnels. Parce que si les syndicats ne sont pas assez puissants, ou s'ils peuvent être parfois dirigés par des "professionnels" du syndicalisme, c'est précisément par le manque d'engagement de tous.
Donc bravo aux militants, bravo aux commissaires paritaires, bravo à ceux qui bossent dans les commissions, malgré les revendications déplacées des syndiqués consuméristes.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par Ergo le Sam 22 Aoû 2015 - 11:56

HS: on pourrait faire ça, à l'ESPE, tiens : suis un militant syndical pendant une semaine...

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par Isis39 le Sam 22 Aoû 2015 - 12:02

@Ergo a écrit:HS: on pourrait faire ça, à l'ESPE, tiens : suis un militant syndical pendant une semaine...

Et aussi passer le permis ? Very Happy

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par Ergo le Sam 22 Aoû 2015 - 12:09

Very Happy
Ils ne le proposent pas, à l'armée ?
On pourrait faire un partenariat. Ou le proposer à l'ESPE, ce qui ferait un beau vivier de TZR sans excuse.
(J'ai passé mon permis cette année, qui était ma 5e dans l'EN.)

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par Isis39 le Sam 22 Aoû 2015 - 12:11

@Ergo a écrit:Very Happy
Ils ne le proposent pas, à l'armée ?
On pourrait faire un partenariat. Ou le proposer à l'ESPE, ce qui ferait un beau vivier de TZR sans excuse.
(J'ai passé mon permis cette année, qui était ma 5e dans l'EN.)

Le service militaire c'est fini depuis un moment.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par Daphné le Sam 22 Aoû 2015 - 12:13

@Marcel Khrouchtchev a écrit:C'est ahurissant de constater qu'on oublie si souvent que les syndicats, ce sont ceux qui les composent et y militent.
On ne peut pas à la fois s'y inscrire d'un point de vie purement consumériste (combien de stagiaires syndiqués juste pour les mutations et qui ne renouvellent pas?)
Sans compter les quelques 60% qui ne prennent même pas la peine de voter lors des élections professionnelles........... JDÇJDR !

et ensuite considérer que les syndicats ne sont pas assez puissants, ou qu'ils sont aux mains d'une poignée de professionnels. Parce que si les syndicats ne sont pas assez puissants, ou s'ils peuvent être parfois dirigés par des "professionnels" du syndicalisme, c'est précisément par le manque d'engagement de tous.
Donc bravo aux militants, bravo aux commissaires paritaires, bravo à ceux qui bossent dans les commissions, malgré les revendications déplacées des syndiqués consuméristes.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par titeprof le Sam 22 Aoû 2015 - 12:18

Pour revenir à cette histoire de transport, avoir le permis est une chose, avoir les moyens d'avoir une voiture en est une autre...J'ai eu le permis à 18 ans, mais économiser assez pour une voiture pourrie d'occasion, l'essence et l'assurance, ça a été impossible pendant plusieurs années.

_________________
[center]Je suis comme le ciel, rien ne s'accroche à moi (mantra)

titeprof
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par Ronin le Sam 22 Aoû 2015 - 12:20

Ben quand même tu peux avoir une petite occas' pour 1500 ou 2000 euros.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par Profonzebridge le Sam 22 Aoû 2015 - 12:21

Au risque de me faire flageller en place publique : affraid

J'étais syndiquée avant d'être dans l'EN et je suis aujourd'hui membre d'un syndicat non majoritaire, non pas pour les services qu'il propose (parce que il propose pas grand chose Smile ) mais parce que je suis convaincue du fond et de la justesse de ses actions / idées.

OK ceci étant dit il me semble complètement aberrant de voir à quel point il y a une espèce d'omerta dès que l'on touche aux syndicats, la critique sert à avancer, elle peut être positive. Il serait bon que les syndicats entendent les remarques qui leurs sont faites plutot que de se boucher les oreilles et de s'autocongratuler mutuellement. Oui parfois les gens dans les syndicats, dans certaines sections font / disent des conneries... bref les personnes sont des êtres humains qui parfois ..merdent, comme tout le monde. Par ailleurs on a le droit de ne pas être d'accord avec les positions prises par tel ou tel syndicat, trouver que des causes sont mieux défendues que d'autres. Ca s'appelle la démocratie ! Dire que les syndicats ne se battent pas pour le confort des TZR c'est une position qui a le droit d'être respectée !

En l'occurence, l'équation est simple il faut plus de TZR pour que tous les postes soient occupés donc certains postes sont découpés sur plusieurs établissements, avec des trajets compliqués etc... oui il faut des TZR et certes leur condition n'est pas simple (j'en suis et je déteste ça) mais c'est un peu la loi du marché.... Ceci dit une chose sur laquelle les syndicats devraient se battre (et oui j'en parle avec ma section) c'est sur l'équation contractuels / TZR. Que des contractuels passent avant des titulaires sur des AFA ce n'est pas normal et pourtant très courant. Il faudrait rfléchir SEREINEMENT à cette question. scratch

Pour finir, medames et messieurs, comprenez s'il vous plait qu'un jeune (ce qui n'est pas mon cas) prof arrivant dans le métier (ce qui l'est) attende une aide du syndicat (aide que les syndicats n'apportent pas toujours). Et oui il faudrait qu'il y ait plus de millitants, entièrement d'accord, mais peut être que si les jeunes ne se faisaient pas envoyer bouler par 5 personnes chaque fois qu'ils expriment un mécontentement, ils n'hésiteraient pas autant à s'engager.

Dont acte. fleurs

_________________
Very Happy Smiling will always change something

P..... 2 ans aag aaw elephant2

Profonzebridge
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par titeprof le Sam 22 Aoû 2015 - 12:22

1500-2000€ + assurance (jeune conducteur, ça douille à mort) + essence, c'est un budget énorme, en tout cas ça l'était pour moi. J'ai du attendre. Et nous étions nombreux dans ce cas. Ce n'est donc pas toujours "de la mauvaise volonté" que de signaler au rectorat qu'on n'a pas de voiture...

_________________
[center]Je suis comme le ciel, rien ne s'accroche à moi (mantra)

titeprof
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par Klingsor le Sam 22 Aoû 2015 - 12:22

@Marcel Khrouchtchev a écrit:C'est ahurissant de constater qu'on oublie si souvent que les syndicats, ce sont ceux qui les composent et y militent.
On ne peut pas à la fois s'y inscrire d'un point de vie purement consumériste (combien de stagiaires syndiqués juste pour les mutations et qui ne renouvellent pas?) et ensuite considérer que les syndicats ne sont pas assez puissants, ou qu'ils sont aux mains d'une poignée de professionnels. Parce que si les syndicats ne sont pas assez puissants, ou s'ils peuvent être parfois dirigés par des "professionnels" du syndicalisme, c'est précisément par le manque d'engagement de tous.
Donc bravo aux militants, bravo aux commissaires paritaires, bravo à ceux qui bossent dans les commissions, malgré les revendications déplacées des syndiqués consuméristes.
Les stagiaires ne se syndiquent que la première année car les conditions de mutations sont imbitables, intolérables. C'est d'ailleurs pour cette quasi seule raison que le SNES est si puissant : il se repaît bien de ses modes d'affectations puisque ce sont justement ces mêmes modes qui lui envoient ses adhérents. Alors qu'on attendrait de lui qu'il se batte contre eux, il les pérennise. Cercle vicieux.

Klingsor
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par lalilala le Sam 22 Aoû 2015 - 12:25

@titeprof a écrit:Pour revenir à cette histoire de transport, avoir le permis est une chose, avoir les moyens d'avoir une voiture en est une autre...J'ai eu le permis à 18 ans, mais économiser assez pour une voiture pourrie d'occasion, l'essence et l'assurance, ça a été impossible pendant plusieurs années.

parce que tu avais pas mal de dépenses à l'époque non? (il me semble).  
Mais avec une paye de prof débutant, on peut prendre un petit crédit et trouver une occas valable. J'ai pas trop eu le choix quand je suis entrée en stage, j'ai emprunté 3500 euros sur 4 ans (85 euros par mois) pour acheter ma yaris qui n'est jamais tombée en panne et qui roule toujours très bien 6 ans plus tard.

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par Klingsor le Sam 22 Aoû 2015 - 12:31

@lalilala a écrit:
@titeprof a écrit:Pour revenir à cette histoire de transport, avoir le permis est une chose, avoir les moyens d'avoir une voiture en est une autre...J'ai eu le permis à 18 ans, mais économiser assez pour une voiture pourrie d'occasion, l'essence et l'assurance, ça a été impossible pendant plusieurs années.

parce que tu avais pas mal de dépenses à l'époque non? (il me semble).  
Mais avec une paye de prof débutant, on peut prendre un petit crédit et trouver une occas valable. J'ai pas trop eu le choix quand je suis entrée en stage, j'ai emprunté 3500 euros sur 4 ans (85 euros par mois) pour acheter ma yaris qui n'est jamais tombée en panne et qui roule toujours très bien 6 ans plus tard.

À mon avis, quand est TZR, il y a une chose plus importante à régler que le permis : le logement. Du coup, en plus d'acheter/louer un nouveau logement, avec tous les frais que cela implique (caution, dépôt de garantie, déménagement, doubles loyers, achats de meubles…) il faudrait en plus passer son permis, acheter une voiture, et avoir de quoi l'entretenir (assurance, essence, réparations, place de parking…).

Je trouve certains financièrement bien aisés tout à coup.

Klingsor
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par titeprof le Sam 22 Aoû 2015 - 12:34

Rajoute à cela les frais de garde pour un bébé (j'était encore TZR après la naissance de ma fille) et les frais engendrés pour les drames familiaux, et tu as tous les ingrédients d'une banqueroute. Le statut de TZR m'a littéralement ruinée, dans tous les sens du terme d'ailleurs... Alors voir que le problème est encore d'actualité, ça ne m'étonne même plus

_________________
[center]Je suis comme le ciel, rien ne s'accroche à moi (mantra)

titeprof
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 11 Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum