Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Faire du Racine en seconde: chronique d'un suicide avancé?

par User5899 le Dim 16 Aoû 2015 - 18:12
@Carnyx a écrit:
Cripure a écrit:Par ailleurs, ayant dû vider la maison de mes parents, j'ai récupéré certains vieux classeurs. Je suis épaté. En français en 6e, 15 rédactions, 30 dictées, 30 devoirs de questions de grammaire sur la dictée, 30 devoirs de conjugaisons, 12 devoirs d'explication de textes... On voit que les profs avaient moins de classes jadis : j'avais 5h de cours et 1h de TD. Evidemment, on écrivait.
Et tout ça sans « scénario actionnel », «micro-tâches », « tâches finales » ni classe isolée en milieu présentiel standardisé !? Very Happy
Ben écoutez, je ne m'en souviens pas, en tout cas.
Mais le classeur a une épaisseur :shock:
Je n'en reviens pas.
Pareil pour le latin en 4e : 30 IE, la grammaire, des déclinaisons (on commençait en 4e à l'époque, en 5e, il n'y avait qu'une initiation obligatoire pendant les heures de français) aux subjonctifs, supin, gérondif, adjectif verbal inclus, textes suivis de l'Epitome historiae graecae et du De uiris illustribus Vrbis Romae :shock:  Et 4h/sem, apparemment.

Groumf... Aucune trace d'un quelconque exposé, par contre Rolling Eyes
avatar
NLM76
Esprit éclairé

Re: Faire du Racine en seconde: chronique d'un suicide avancé?

par NLM76 le Dim 16 Aoû 2015 - 18:18
Cripure a écrit:Pareil pour le latin en 4e : 30 IE, la grammaire, des déclinaisons (on commençait en 4e à l'époque, en 5e, il n'y avait qu'une initiation obligatoire pendant les heures de français) aux subjonctifs, supin, gérondif, adjectif verbal inclus, textes suivis de l'Epitome historiae graecae et du De uiris illustribus Vrbis Romae :shock:  Et 4h/sem, apparemment.
IE id est ?

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
avatar
*Fifi*
Modérateur

Re: Faire du Racine en seconde: chronique d'un suicide avancé?

par *Fifi* le Dim 16 Aoû 2015 - 18:25
Cripure a écrit:Par ailleurs, ayant dû vider la maison de mes parents, j'ai récupéré certains vieux classeurs. Je suis épaté. En français en 6e, 15 rédactions, 30 dictées, 30 devoirs de questions de grammaire sur la dictée, 30 devoirs de conjugaisons, 12 devoirs d'explication de textes... On voit que les profs avaient moins de classes jadis : j'avais 5h de cours et 1h de TD. Evidemment, on écrivait.
Pour reprendre ce que disait Elyas, personnellement je suis passionnée des travaux de V. Marchais et je cherche à faire écrire mes élèves le plus possible, et je ne pense pas être la seule. Sur mes 3h de cours, ils font clairement plus d'un "récit" (on l'appelle comme on veut) par semaine (donc disons une trentaine sur l'année). Evidemment ils ont plus ou moins longs mais tous les chapitres comprennent un moment d'écriture, que ce soit en histoire, géo ou EC. Et on apprend aussi à faire des paragraphes, des alinéas, à sauter des lignes, à souligner les titres que l'on cite etc. En 4eme, tous mes élèves font au moins une phrase d'introduction, deux paragraphes et une phrase de conclusion. Les "bons" font une page recto verso sans souci. A titre personnel, j'ose espérer que cela va continuer à se développer en lettres ou dans ma discipline.

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement
avatar
Ancolie
Expert

Re: Faire du Racine en seconde: chronique d'un suicide avancé?

par Ancolie le Dim 16 Aoû 2015 - 18:26
Cripure a écrit:
Pareil pour le latin en 4e : 30 IE, la grammaire, des déclinaisons (on commençait en 4e à l'époque, en 5e, il n'y avait qu'une initiation obligatoire pendant les heures de français) aux subjonctifs, supin, gérondif, adjectif verbal inclus, textes suivis de l'Epitome historiae graecae et du De uiris illustribus Vrbis Romae :shock:  Et 4h/sem, apparemment.

Groumf... Aucune trace d'un quelconque exposé, par contre Rolling Eyes

J'en connais un qui a profité d'un changement d'établissement pour arrêter le latin parce que la langue n'était pas assez enseignée. Chaque année dans mon établissement des élèves demandent la permission ( parfois accordée) de ne plus suivre cet enseignement parce qu'apparemment il s'agirait presque d'apprendre  une langue.

avatar
roxanne
Devin

Re: Faire du Racine en seconde: chronique d'un suicide avancé?

par roxanne le Dim 16 Aoû 2015 - 19:47
Et pendant ce temps-là, je discute avec des parents ou des enfants dans mon entourage. Et là j'apprends que dans tel collège privé côté , tous les élèves de 6e avec plus de14  de moyenne générale ont obligation de prendre latin en 5e à raison de 3 heures par semaine, ou que tel autre qui rentre dans un lycée hors contrat  à déjà des devoirs pendant les vacances...
Contenu sponsorisé

Re: Faire du Racine en seconde: chronique d'un suicide avancé?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum