Enseignement et gestion de classe en établissement REP

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Enseignement et gestion de classe en établissement REP

Message par Maellerp le Dim 23 Aoû 2015 - 12:13

Sinon dans les autres "astuces". J'ai la chance d'avoir ma salle donc je stocke dans un placard leur 2ème cahier demandé en début d'année, comme ça pas besoin d'attendre que papa-maman fassent les courses si le premier est terminé. Quant aux copies, j'en ai tellement marre que ce soit toujours le même qui fournit pour toute la classe qu'en début d'année je leur demande une pochette transparente dans laquelle leur premier "devoir" est de préparer dixc feuilles de contrôle sur un modèle donné, d'y glisser quelques feuilles simples à petits et grands carreaux et si possible une feuille de papier calque. Et je stocke aussi dans un porte revues par classe dans mon placard. Cela prend deux minutes de distribuer les pochettes quand il y en a besoin, et cela évite le bazar de "j'ai pas de feuille m'dame!"
Pour le matériel tous les trois ou quatre ans on achète sur nos crédits pédagogiques des instruments de traçage bon marché, une dizaine pour chaque collègue et on les garde dans nos salles (pour six profs on en a pour 200 euros à peu près si je me souviens bien). Mais si un élève n'a pas son matériel, je prête en mettant un mot pour matériel oublié. S'il y a déjà un mot c'est retenue. Et on remet les compteurs à zéro en début de trimestre.
Pour les devoirs non faits même chose, comme on les commence en classe la plupart du temps en général ils les terminent, du moins en 6ème et 5ème. Sinon c'est mot, puis retenue. Et compteurs à zéro en début de trimestre encore. En 3ème je les préviens que je me bats jusqu'à Toussaint, mais après ils sont grands, s'ils ne veulent pas eh bien ils assument de ne pas obtenir ce qu'ils envisagent comme orientation...
Voilà, j'ai lu avec intérêt vos autres petites recettes, je ne manquerai pas de m'en inspirer!

Maellerp
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement et gestion de classe en établissement REP

Message par Marie Laetitia le Dim 23 Aoû 2015 - 16:53

@Seleneia a écrit:
maths91 a écrit:
@kyralina a écrit:Pour l'heure supplémentaire en raison des bavardages? C'est bien ça?

Une heure supplémentaire, non rémunérée, j'admire ton abnégation. Mais ton système te convient, alors ... Pourquoi pas? C'est une solution qui peut être aussi dissuasive.

Je mets bien un mot dans le carnet disant qu'ayant perdu du temps scolaire pour différentes raisons et comme je ne voulais pas pénaliser leur enfant je rattrapais cela sur une heure non inscrite à leur Edt habituel et que je restais à leur disposition si nécessaire pour d'autres informations. Je n'ai fait cela ni en dehors des heures  d'ouverture du collège ni en mobilisant la vie sco, je ne vois pas en quoi CDE et CPE auraient pu s'y opposer. Quant à l'heure sup non rémunérée... pour une fois qu'elle était pour mon propre confort et pas pour une nième ânerie obligatoire... On ne compte pas leur nombre quand on accompagne une sortie par exemple, pourtant il y a bien des sorties avec des pénibles dont je me serais dispensee.


On peut te reprocher aussi que tu perds du temps parce que tu ne saurais pas gérer ta classe.

Une heure de travail en plus ? C'est très courant dans mon établissement mais pour les heures de colle où le professeur surveille ses propres élèves en fin de journée. Je l'avais fait en fin d'année sans résultats bien visibles mais des collègues qui l'ont fait toute l'année m'ont dit que c'était efficace !

Celui qui me dira serait de mauvaise foi. Ou bouffé de vanité. Et dans tous les cas, il se verrait refiler ladite classe aussi sec. Ou je l'attends au tournant d'une autre manière diable

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement et gestion de classe en établissement REP

Message par Marie Laetitia le Dim 23 Aoû 2015 - 16:55

@Niang973 a écrit:
maths91 a écrit:
@Seleneia a écrit:On peut te reprocher aussi que tu perds du temps parce que tu ne saurais pas gérer ta classe.
Qui "on"? Les parents? Pour les rencontrer régulièrement ils sont plutôt contents de savoir leur mouflets une heure de plus au collège pour faire des maths. Je n'ai eu que du soutien de leur part.
Les collègues? On est tous sur le même bateau, on se serre les coudes, si on commence en plus à se reprocher des choses entre nous ils vont nous bouffer!
L'administration ou les CPE? Je vire très rarement un élève de cours et je n'encombre jamais la vie scolaire avec mes collés, mais si mes méthodes ne conviennent pas je peux les adapter à leur guise... pour mon confort...

En fait, j'attends de pied ferme qu'on me reproche ce genre de choses, la personne serait sans doute bien reçue, et invitée illico à observer un de mes cours avant de juger.

Et je le répète: je ne le fais que parce que cela fonctionne, quand cela ne marchera plus, je testerai autre chose.

Perso ce qui me fait peur c'est que ce soient les élèves eux-même qui réclament cette heure sup'
 Rolling Eyes .... Cette année je ne compte même pas le nombre d'heures des collègues que j'ai récupérées (lorsqu'ils étaient en voyage scolaire, ou en formation ESPE etc... je ne râle pas car j'aime faire cours, mais je suis tombé dans un établissement où les gosses aimaient "un peu trop" les maths Laughing Laughing Laughing ). Je me suis surpris à leur dire "comment vous faites pour ne pas être rassasiés avec 6h de maths dans la même semaine?"  Shocked

Tu rigoles? Les élèves qui réclament des heures sup, ça existe, mais en séries très très limitées...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum