[3e] Médée

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[3e] Médée

Message par Amaliah le Jeu 20 Aoû 2015 - 13:09

Lassée d'Antigone, je vais me lancer cette année dans l'étude de Médée et j'ai plein de questions, j'ouvre donc ce topic!
Quelle traduction choisir pour le texte d'Euripide? Y a-t-il une traduction recommandée?

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Médée

Message par Sorcillère le Jeu 20 Aoû 2015 - 13:45

Je ne peux pas t'aider pour ce qui est d'Euripide, mais je choisis également de m'intéresser à Médée cette année, la version d'Anouilh, donc c'est volontiers que l'on peut échanger!

Sorcillère
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Médée

Message par Thalia de G le Jeu 20 Aoû 2015 - 13:47

Je me demande si tu n'as pas intérêt à poster dans "Langues anciennes" pour savoir quel est le meilleur traducteur d'Euripide.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Médée

Message par Salammb0 le Jeu 20 Aoû 2015 - 13:49

Il y a la Médée de Pasolini I love you qui est une très belle adaptation d'Euripide. (HDA)

_________________
"Avant les Dieux, les ténèbres étaient seules, et un souffle flottait, lourd et indistinct comme la conscience d’un homme dans un rêve. Il se contracta, créant le Désir et la Nue, et du Désir et de la Nue sortit la Matière primitive. C’était une eau bourbeuse, noire, glacée, profonde."

Spoiler:

Salammb0
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Médée

Message par Amaliah le Jeu 20 Aoû 2015 - 14:14

Jamais vu la Médée de Pasolini! Embarassed

Je voulais évidemment voir des textes d'Euripide, de Corneille, d'Anouilh, de Rouquette et peut-être de Gaudé (quand je l'aurai lu). Je pensais dans un premier temps étudier plusieurs extraits de Corneille et un texte des autres auteurs.
Problème : comment choisir mes textes?

Je voudrais montrer les variations du personnage, l'universalité du mythe à travers les siècles et m'intéresser à la mise en scène. Je voudrais aussi questionner la culpabilité du personnage.

En relisant la Médée d'Euripide, je me rends compte que je voudrais étudier les textes suivants :
- le prologue de la nourrice qui présente la situation de Médée,
- la tirade de Médée sur le sort des femmes,
- le discours de Jason qui explique que s'il la répudie, en gros, c'est dans son intérêt à elle!
- le dilemme tragique et la résolution finale de Médée (quand elle dit qu'elle veut tuer ses enfants parce que de toute façon ils seront tués).
Il me semble que ces extraits contrebalanceront la première image des élèves qui se représenteront Médée comme une mère coupable d'infanticide.

A partir de ce moment-là, mon OI par extraits est Euripide et je ne ferai qu'un texte des autres versions. A moins que je ne change d'avis en relisant les autres oeuvres...
Il faut que je relise Corneille. Anouilh, honnêtement, je n'ai pas trouvé ça super, moi qui suis lasse d'Antigone en OI, je retrouve les mêmes thèmes, voire les mêmes mots...
Prochaine étape : relecture de Corneille, lecture de Rouquette et de Gaudé.

Je compte comparer de très brefs extraits des mises en scène de Lassalle, Fréchuret (si j'arrive à en voir plus sur Google) et le teaser de Paulo Correia (étonnant!) et donc celle de Martinelli.

Si d'autres veulent échanger, ce sera avec plaisir!
Il faut aussi que je me renseigne sur la mise en scène de Martinelli (Rouquette) et que j'en voie des extraits.

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Médée

Message par Hermiony le Jeu 20 Aoû 2015 - 14:17

Je vais suivre ce fil avec intérêt car je projette de faire la version de Rouquette en cours. Je pense donc procéder à l'inverse de toi et travailler Euripide et Corneille comme base avant de faire Rouquette en OI. Anouilh ne me dit rien, pour le peu que j'en ai lu (et comme toi, je sature d'Antigone !).

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Médée

Message par Amaliah le Jeu 20 Aoû 2015 - 14:21

Mais comme je n'ai pas encore lu Rouquette, si ça se trouve, je vais encore changer d'avis et faire comme toi, Hermiony!
Tu sais quels textes tu vas travailler chez Euripide et Corneille?

N'hésitez pas à critiquer mes choix de textes, ça me fera avancer dans ma réflexion!

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Médée

Message par Sapientia le Jeu 20 Aoû 2015 - 14:28

J'ai travaillé sur deux extraits parallèles : Euripide et Corneille (V, 2) : la scène où Médée hésite à tuer ses enfants. Assez bon accueil des élèves et intéressant pour le statut du héros.

Sapientia
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Médée

Message par Equipe de modération le Jeu 20 Aoû 2015 - 14:31

Sapientia, merci de bien vouloir vous présenter ici http://www.neoprofs.org/f26-votre-presentation, comme il est d'usage sur le forum.

Joli pseudo ! Wink

Equipe de modération
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Médée

Message par cannelle21 le Jeu 20 Aoû 2015 - 15:31

Je travaille sur celle d'Anouilh, qui est finalement la plus accessible pour les élèves. Cette année, beaucoup de jeu, de mise en voix, de lecture de ma part. Pour les lectures analytiques, je me suis appuyée sur les extraits présents dans le TDL sur la Médée de Corneille.

_________________
Il y a des gens si bêtes que si une idée apparaissait à la surface de leur cerveau, elle se suiciderait, terrifiée de solitude.

cannelle21
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Médée

Message par Amaliah le Jeu 20 Aoû 2015 - 19:38

Cannelle, j'ai lu sur un autre topic que tu avais le DVD de la mise en scène de la version de Rouquette par Martinelli. L'investissement vaut-il le coup? Tu en passes des extraits aux élèves?

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Médée

Message par cannelle21 le Jeu 20 Aoû 2015 - 19:50

La première année j'ai passé la pièce dans son intégralité. (Tu peux visualiser pas mal d'extraits sur le net).

En revanche, cette année, j'ai proposé plusieurs extraits de diverses mises en scène avec cette question : Quelle Médée ? Inspirant la terreur ? La pitié ?

Les élèves avaient à remplir un tableau
-1ère colonne : Auteur (Corneille, Anouilh, Euripide, Rouquette)
- 2ème colonne : Metteur en scène
- 3ème colonne : Description (décor, costumes, éclairage, musique...)
- 4ème colonne : Analyse et intention

Tu peux travailler par exemple sur les extraits suivants :

http://www.dailymotion.com/video/xapkv1_medee-de-max-rouquette-mise-en-scen_creation
http://www.dailymotion.com/video/x148uio_medee-m-s-frechuret-bande-annonce-dvd-copat_creation
http://www.dailymotion.com/video/xfdvas_medee_news
http://www.dailymotion.com/video/xfecqg_page-artistique-jean-louis-barrault-a-propos-de-medee_news

_________________
Il y a des gens si bêtes que si une idée apparaissait à la surface de leur cerveau, elle se suiciderait, terrifiée de solitude.

cannelle21
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Médée

Message par Amaliah le Jeu 20 Aoû 2015 - 19:54

Merci Cannelle pour ces liens! Je compte en effet leur faire comparer quelques mises en scène sous forme d'un tableau. J'avais pensé à la mise en scène de Lassalle, au teaser de Paulo Correia et à celle de Martinelli qui nous feront donc parcourir Euripide, Corneille et Rouquette.

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Médée

Message par cannelle21 le Jeu 20 Aoû 2015 - 20:01

Il y a un bel extrait de celle de Lassalle ici : http://boutique.arte.tv/f539-medee

_________________
Il y a des gens si bêtes que si une idée apparaissait à la surface de leur cerveau, elle se suiciderait, terrifiée de solitude.

cannelle21
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Médée

Message par madamed le Jeu 20 Aoû 2015 - 20:29

Pour travailler le mythe à travers les arts, il y a aussi le ballet "Le songe de Médée" par l'Opéra de Paris.

_________________
 Tempête sous un crâne

madamed
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Médée

Message par Amaliah le Jeu 20 Aoû 2015 - 21:13

@cannelle21 a écrit:Il y a un bel extrait de celle de Lassalle ici : http://boutique.arte.tv/f539-medee

Isabelle Huppert est impressionnante! veneration

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Médée

Message par Amaliah le Ven 21 Aoû 2015 - 10:05

Hermiony, tu as déjà étudié la Médée de Max Rouquette en OI? Ça me semble plus compliqué en fait qu'Euripide! Je me demande comment les élèves lisent ce texte.


Dernière édition par Amaliah le Dim 23 Aoû 2015 - 17:11, édité 1 fois

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Médée

Message par Amaliah le Ven 21 Aoû 2015 - 12:11

Une question sur la Médée d'Euripide : je lis souvent dans les appareils critiques que la Médée antique est monstrueuse. Pourtant, quand je lis Euripide et le grand monologue de Médée, je n'ai pas l'impression d'une femme cruelle. Chez Sénèque, elle semble machiavélique puisqu'elle comprend que tuer ses enfants ferait le plus grand mal à Jason alors que chez Euripide, elle dit que puisqu'ils doivent mourir, autant que ce soit de sa main.
Qu'en dites-vous?

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Médée

Message par lisette83 le Ven 21 Aoû 2015 - 13:14

Elle dit cela, me semble-t-il, une fois qu'elle a lancé la "machine infernale", à savoir que ses enfants ont apporté les cadeaux empoisonnés à Créuse et qu'elle les a donc envoyés à la mort puisqu'ils seront reconnus coupables.

lisette83
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Médée

Message par cannelle21 le Ven 21 Aoû 2015 - 13:25

Je pense, mais je me trompe peut-être, que c'est un regard trop moderne qui fait de Médée une femme faillible. Pour les "antiques", la pièce raconte le spectacle de la transformation de Médée en monstre par l'accomplissement du "scelus nefas".
Il y a un cours en ligne sur La Médée de Sénèque que je trouve intéressant : http://members.tripod.com/~Malachi_HP/Medee_Complet.htm#IIB

Après, cela peut aussi être ta problématique. Quelle interprétation donner de Médée ? Généralement, je pars sur : "Médée est-elle entièrement coupable ?", qui me permet de parler de l'idée de destin, des circonstances atténuantes (femme exilée), de son dilemme...

_________________
Il y a des gens si bêtes que si une idée apparaissait à la surface de leur cerveau, elle se suiciderait, terrifiée de solitude.

cannelle21
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Médée

Message par Thalia de G le Ven 21 Aoû 2015 - 13:41

@Amaliah a écrit:Une question sur la Médée d'Euripide : je lis souvent dans les appareils critiques que la Médée antique est monstrueuse. Pourtant, quand je lis Euripide et le grand monologue de Médée, je n'ai pas l'impression d'une femme cruelle. Chez Sénèque, elle semble machiavélique puisqu'elle comprend que tuer ses enfants ferait le plus grand mal à Jason alors que chez Euripide, elle dit que puisqu'ils doivent mourir, autant que ce soit de sa main.
Qu'en dites-vous?

@cannelle21 a écrit:Je pense, mais je me trompe peut-être, que c'est un regard trop moderne qui fait de Médée une femme faillible. Pour les "antiques", la pièce raconte le spectacle de la transformation de Médée en monstre par l'accomplissement du "scelus nefas".
Il y a un cours en ligne sur La Médée de Sénèque que je trouve intéressant : http://members.tripod.com/~Malachi_HP/Medee_Complet.htm#IIB

Après, cela peut aussi être ta problématique. Quelle interprétation donner de Médée ? Généralement, je pars sur : "Médée est-elle entièrement coupable ?", qui me permet de parler de l'idée de destin, des circonstances atténuantes (femme exilée), de son dilemme...
J'ai la Médée d'Euripide en dans l'édition Garnier Flammarion. De mémoire, l'analyse qui précède le texte rejoint ce qu'écrit Cannelle. Elle est une victime bien plus qu'un monstre.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Médée

Message par Sullien le Ven 21 Aoû 2015 - 14:39

Songe à consulter la traduction de Florence Dupont aux éditions Kimé ! Smile

Sullien
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Médée

Message par Amaliah le Sam 22 Aoû 2015 - 12:48

Difficile de s'y retrouver... Ce n'est pas évident de trouver à un prix raisonnable différentes traductions.

J'ai acheté Médée de Corneille en Classiques et Cie Lycée, et je lis à nouveau que la Médée d'Euripide est "odieuse et monstrueuse", qu'elle fait preuve d'une "cruauté sans faille" et qu'elle est "sans humanité", alors que ce ne serait pas le cas. L'analyse se poursuit ainsi : Médée inspire donc terreur et crainte au spectateur. Mais une femme si inhumaine ne pourrait pourtant inspirer de la pitié...
La catégorisation semble facile, pratique mais bien erronée. scratch


Dernière édition par Amaliah le Sam 22 Aoû 2015 - 14:02, édité 1 fois

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Médée

Message par V.Marchais le Sam 22 Aoû 2015 - 13:36

@Amaliah a écrit:Anouilh, honnêtement, je n'ai pas trouvé ça super, moi qui suis lasse d'Antigone en OI, je retrouve les mêmes thèmes, voire les mêmes mots...
Je suis d'accord avec toi. La Médée d'Anouilh, c'est faiblard par rapport à Corneille ou Euripide. Elle n'a pas ce sublime dans la monstruosité qui fait d'elle un héros.

Il faut aussi que je me renseigne sur la mise en scène de Martinelli (Rouquette) et que j'en voie des extraits.

Elle est très réussie, et le texte est extraordinaire. Fonce !

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Médée

Message par V.Marchais le Sam 22 Aoû 2015 - 13:38

@cannelle21 a écrit:La première année j'ai passé la pièce dans son intégralité. (Tu peux visualiser pas mal d'extraits sur le net).

En revanche, cette année, j'ai proposé plusieurs extraits de diverses mises en scène avec cette question : Quelle Médée ? Inspirant la terreur ? La pitié ?

Les élèves avaient à remplir un tableau
-1ère colonne : Auteur (Corneille, Anouilh, Euripide, Rouquette)
- 2ème colonne : Metteur en scène
- 3ème colonne : Description (décor, costumes, éclairage, musique...)
- 4ème colonne : Analyse et intention

Tu peux travailler par exemple sur les extraits suivants :

http://www.dailymotion.com/video/xapkv1_medee-de-max-rouquette-mise-en-scen_creation
http://www.dailymotion.com/video/x148uio_medee-m-s-frechuret-bande-annonce-dvd-copat_creation
http://www.dailymotion.com/video/xfdvas_medee_news
http://www.dailymotion.com/video/xfecqg_page-artistique-jean-louis-barrault-a-propos-de-medee_news

Ça a l'air très intéressant, merci, Cannelle.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum