[3e] Médée

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [3e] Médée

Message par F.Lemoine le Sam 29 Aoû 2015 - 11:31

Faites gaffe, ça va péter. Il ne faut pas chercher Véro sur Médée... Et surtout si vous écrivez le mot Grimbert juste à côté... Razz
Je vous aurais prévenus...

F.Lemoine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Médée

Message par V.Marchais le Sam 29 Aoû 2015 - 12:42

Laughing

La mère, chez Grimbert, a l'envergure et la combativité d'une serpillère. Et on veut comparer ça au monstre sublime qui déclare : "Medea superest" ?

Freddie vous a pourtant prévenus...

chevalier

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
avatar
V.Marchais
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Médée

Message par F.Lemoine le Sam 29 Aoû 2015 - 20:34

Et voilà, c'est dit Very Happy .


Dernière édition par F.Lemoine le Sam 29 Aoû 2015 - 21:59, édité 1 fois (Raison : Fôte d'ortograf)

_________________
"La vie est mêlée de traverses. Il est bon de s'y tenir sans cesse préparé." (Molière, Les Fourberies de Scapin).
avatar
F.Lemoine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Médée

Message par susannah_283 le Mar 20 Oct 2015 - 16:49

Bonjour,
j'ai suivi votre discussion de près et je suis en train de préparer mon chapitre sur Médée. J'ai suivi vos conseils et potassé vos liens. Avez-vous lu Médée. Voix. de Christa Wolf, écrit en 1997? Il s'agit, si j'ai bien compris, d'une réécriture romanesque du mythe de Médée.
avatar
susannah_283
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Médée

Message par Amaliah le Mar 20 Oct 2015 - 22:39

Je ne l'ai pas lue pour ma part. J’avais lu Cassandre du même auteur il y a fort longtemps. Je ne sais pas quels seront tes choix mais de toute façon la séquence passe vite... En lecture cursive, j'ai donné Antigone.

La rédaction du livre du prof de TDL marche bien avec quelques exercices préparatoires.
avatar
Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Médée

Message par cannelle21 le Dim 10 Avr 2016 - 18:16

Alors Amaliah, tu as fait ton chapitre sur Médée ? Je vais le commencer au retour des vacances. Qu'est-ce qui a fonctionné ?

_________________
Il y a des gens si bêtes que si une idée apparaissait à la surface de leur cerveau, elle se suiciderait, terrifiée de solitude.
avatar
cannelle21
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Médée

Message par Amaliah le Dim 10 Avr 2016 - 18:48

Je l'ai fait deux fois, une fois en tout début d'année avec une de mes 3e et je viens de le finir avec l'autre 3e.
J'ai adoré faire ma séquence, les élèves ont été très réceptifs.

Recherche préliminaire pour montrer l'origine de Médée afin de montrer son exil, les crimes dont elle est coupable...

Après leçon théorique sur le théâtre antique, premier texte du TDL sur le récit du messager dans Œdipe-roi (pour découvrir le théâtre antique et en prévision de la rédaction).

Puis Euripide : prologue de la nourrice, première prise de parole de Médée (qui montre une femme rationnelle et victime de la société de son temps, ce qui contrebalance l'image donnée par la recherche et amorce la réflexion sur sa culpabilité), tirade de Jason odieuse qui vient briser le mythe du héros, j'ai finalement passé sous silence le dilemme du TDL avec lequel je ne me sentais pas à l'aise et je suis passée à une brève comparaison entre la résolution d'Euripide (tuer les enfants elle-même puisqu'ils vont être tués) et celle de Sénèque (tuer les enfants pour faire le plus de mal à Jason) afin de montrer qu'un mythe a plusieurs versions.

Avec la 1ère classe, on a vu deux minutes de la mise en scène de J. Lassalle et le DVD entier de celle de L. Fréchuret. Avec la deuxième classe, on a "juste" regardé le DVD de L. Fréchuret et fait une petite analyse. Attention particulière portée au récit du messager qui vient raconter comment Créuse est morte.

Puis leçon sur le théâtre du XVIIe siècle et Corneille. La scène d'expo et le dénouement du TDL.

Rédaction proposée par TDL dans le livre du prof après exos préparatoires du TDL (p. 238-239 notamment).

Contrôle de fin de séquence sur la Médée de Max Rouquette (scène d'expo du TDL).

Devoir de réflexion sur la culpabilité de Médée. Dans la première classe, puisqu'on était en septembre, j'ai donné arguments et exemples, ils devaient les relier et rédiger le devoir, en gros, il fallait juste rajouter la phrase de conclusion pour clore chaque paragraphe argumentatif. Dans la deuxième classe, débat très rapide puis j'ai donné les arguments et indiqué des pistes pour trouver un exemple. Ils devaient rédiger.

LC : Antigone.

Bref, une chouette séquence! Un peu longue cependant.

Une de mes collègues est en train de la faire, mais elle a choisi de proposer des textes d'auteurs différents en ne respectant pas l'ordre chronologique des pièces mais en suivant l'ordre de la vie de Médée.
Je ne suis pas convaincue de cette manière de procéder qui risque de ne donner aucun repère aux élèves qui vont mélanger Euripide, Sénèque, Corneille et Rouquette (même si je ne suis pas sûre que les miens ne mélangent pas tout!).

Quelque chose qui me chiffonne : j'aurais bien voulu faire de cette séquence une OI et pense à faire acheter l'œuvre d'Euripide l'an prochain (ce sera ma séquence libre). Elle existe en Librio.
J'ai pris mes extraits sur Internet. Le texte n'était pas très facile. La traduction de Florence Dupont entendue dans le DVD de L. Fréchuret était bien plus simple et plus expressive.
Mais traduction de Florence Dupont à 15 euros.
De plus, est-ce rendre service aux élèves que de leur donner une traduction plus simple alors qu'ensuite ils rencontreront la version de Corneille? Ils ont ouvert des yeux tout ronds quand j'ai lu la scène d'expo! Et puis, ils se sont rendu compte qu'ils comprenaient des choses.

Et quand je leur ai demandé la version qu'ils préféraient en question de synthèse en fin de contrôle, j'ai eu des réponses diverses et variées (Euripide car c'est la première, Médée victime, image de la femme... Corneille car en vers et dialogues entre Jason et Médée (cela tient à mon choix de textes, de longues tirades chez Euripide), image de Médée victorieuse et de Jason détestable... Rouquette car version moderne, mystérieuse...).

Avec plus de temps, il y aurait un travail intéressant à mener sur la comparaison de deux traductions.

J'ai ouvert un topic sur les traductions des Médée antiques, tu as dû le voir.

Pas eu le temps non plus de travailler sur la version de Martinelli que j'aurais eu du mal à exploiter rapidement.
avatar
Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Médée

Message par Audrey le Dim 10 Avr 2016 - 18:53

Sur l'autre fil que tu as ouvert, je t'ai proposé la "traduction" de la Médée d'Euripide par Daniel Mesguich... 11€.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!
avatar
Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Médée

Message par cannelle21 le Dim 10 Avr 2016 - 18:58

Merci pour ton retour. Je vais essayer de monter mon chapitre et te contacterai sûrement.

_________________
Il y a des gens si bêtes que si une idée apparaissait à la surface de leur cerveau, elle se suiciderait, terrifiée de solitude.
avatar
cannelle21
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Médée

Message par Amaliah le Dim 10 Avr 2016 - 19:09

Ok Cannelle! Tu nous diras!

Audrey, merci!! Je vais aller voir le topic, je n'avais pas vu ta réponse! Embarassed
avatar
Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Médée

Message par Nadejda le Jeu 17 Aoû 2017 - 18:20

Je remonte le fil.
Amaliah, as-tu fait acheter une édition de la Médée d'Euripide finalement ? Et quel est le traducteur de l'édition Folio ?
Je suis très tentée de faire avec mes élèves la Médée d'Euripide et ton retour m'encourage à tenter l'expérience !
Je ne l'avais jamais lue et j'ai été très séduite par l'ambivalence de Médée. La construction de la pièce est aussi très intéressante (tout tourne non pas autour du palais de Créon mais autour de la maison de Médée l'étrangère - on entend ses cris au début de la pièce et à la fin ce sont les cris de ses fils qu'on entend avant qu'elle n'en sorte elle-même sur son char -, le kommos est placé au début de la pièce, ce qui est inhabituel, le choeur assume d'un stasimon à un autre des fonctions différentes, soutenant la décision de Médée puis tentant de la raisonner...). Je réfléchis à ce qu'il pourrait possible d'en faire "sur scène" avec des élèves - avec l'appui, pourquoi pas, du professeur de musique.
Bien qu'elle soit chère, j'aime beaucoup l'édition Kimé avec la traduction de Florence Dupont, sa préface éclairante sur l'importance du chant et de la musique dans les tragédies grecques, et particulièrement celles d'Euripide, et en postface les choix de mise en scène de Laurent Fréchuret. J'ai aussi l'édition Rivages avec la traduction en prose (près de 10 euros) par Pierre Miscevic de la pièce d'Euripide et de celle de Sénèque. L'introduction pose bien la différence entre les deux tragédies.
Comme je suis un peu monomaniaque quand je prépare un chapitre, j'ai aussi acheté le commentaire de F. Dupont sur la pièce de Sénèque (Médée de Sénèque ou Comment sortir de l'humanité) qui présente dès l'introduction des repères passionnants sur le "mythe" Médée, sur les interprétations qui ont été faites du personnage suivant les versions (la femme jalouse, presque "bourgeoise" dans certaines réécritures, la supposée animalité de Médée...). Je vous en conseille la lecture. Le collectif consacré à la Médée de Sénèque paru chez Ellipses me semble aussi très intéressant (là encore on trouve des articles qui ne se limitent pas à Sénèque) ; je ne l'ai que feuilleté pour l'instant.
Ce sera mon deuxième chapitre, j'ai encore le temps de me pencher sur le texte grec, de réfléchir et d'hésiter entre les différentes versions... Razz
avatar
Nadejda
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Médée

Message par Amaliah le Dim 20 Aoû 2017 - 18:12

Pour une question de coût, je n'ai pas fait acheter d'édition, j'ai distribué aux élèves les photocopies des textes que j'avais choisis d'étudier avec l'avantage qu'ils ont pu s'approprier les textes en écrivant dessus.
On a travaillé cette année sur des extraits de la traduction de F. Dupont qui correspond à la mise en scène de L. Fréchuret qui est, je trouve, magistrale (alors que l'année précédente, j'avais donné une autre traduction, mais je ne me souviens plus de laquelle).
Comme je te comprends, moi aussi, je suis monomaniaque quand je prépare une séquence! Smile

avatar
Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Médée

Message par lisette83 le Dim 20 Aoû 2017 - 18:19

Le bonus du DVD de la pièce avec les commentaires de Florence Dupont est d'ailleurs très intéressant et met en garde sur des interprétations trop modernes de la pièce (non pas sur la forme mais sur la compréhension des enjeux).

lisette83
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Médée

Message par Nadejda le Dim 20 Aoû 2017 - 19:28

Merci pour vos réponses qui m'encouragent à étudier la pièce avec la traduction de F. Dupont et la mise en scène de Fréchuret !
avatar
Nadejda
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum