Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
*Flora*
Niveau 6

théâtre et violence 1èreL

par *Flora* le Ven 21 Aoû 2015 - 12:56
Je travaille en ce moment sur une séquence en 1ère L autour du thème théâtre et violence (problématiques encore à affiner mais l'idée serait de s'intéresser à une certaine constance de la violence au théâtre et à la question de la représentation de ladite violence, que peut-on montrer ? jusqu'où aller ?)

Idées pour un groupement (si vous en avez d'autres je suis preneuse ! ), mais qui sont susceptibles d'évoluer :
-Britannicus, Médée, Horace
-Lorenzaccio, Ruy Blas
-Ubu Roi, Les Bonnes

Et en complément voir aussi Shakespeare (Titus Andronicus par ex), Artaud, voire Sarah Kane (esthétique de l'abjection, théâtre "In-Yer-Face" que l'on peut voir comme un prolongement du théâtre de la cruauté d'Artaud).
J'hésite sur Sarah Kane (trop choquant ?). Qu'en pensez-vous ?

Merci par avance de vos avis.

_________________
There is no charm equal to tenderness of heart, Jane Austen
avatar
Vivivava
Niveau 5

Re: théâtre et violence 1èreL

par Vivivava le Ven 21 Aoû 2015 - 13:16
Bonjour, je pense à Incendies de Mouawad (la scène de l'incendie du bus en particulier).
avatar
WabiSabi
Habitué du forum

Re: théâtre et violence 1èreL

par WabiSabi le Ven 21 Aoû 2015 - 13:19
@*Flora* a écrit:Je travaille en ce moment sur une séquence en 1ère L autour du thème théâtre et violence (problématiques encore à affiner mais l'idée serait de s'intéresser à une certaine constance de la violence au théâtre et à la question de la représentation de ladite violence, que peut-on montrer ? jusqu'où aller ?)

Idées pour un groupement (si vous en avez d'autres je suis preneuse ! ), mais qui sont susceptibles d'évoluer :
-Britannicus, Médée, Horace
-Lorenzaccio, Ruy Blas
-Ubu Roi, Les Bonnes

Et en complément voir aussi Shakespeare (Titus Andronicus par ex), Artaud, voire Sarah Kane (esthétique de l'abjection, théâtre "In-Yer-Face" que l'on peut voir comme un prolongement du théâtre de la cruauté d'Artaud).
J'hésite sur Sarah Kane (trop choquant ?). Qu'en pensez-vous ?

Merci par avance de vos avis.

Shakespeare, Titus Andronicus, bien gore!
Sinon, au cas où tu ne le saurais pas, cette thématique a fait l'objet d'une question du programme de litté comparée de l'agrégation LM, il y a quelques années en arrière, avec notamment, justement, Corneille, Shakespeare et Sarah Kane (et Koltès aussi je crois). Tu dois pouvoir encore trouver les atlandes pour une bouchée de pain.
Tu peux aussi prendre des extraits de Sénèque.

_________________
"De duobus malis, minus est semper eligendum."

"Plus je travaille moins, moins je glande plus. C'est shadokien."
Lefteris


T2 ('17-'18) : TZR 2 collèges REP/REP+, 5e/4e/3e
T1 ('16-'17) : TZR AFA Collège, 2 5e + 2 4e
Stage ('15-'16) : Lycée GT, 1 2de + 1 1re S
avatar
Triskel
Niveau 7

Re: théâtre et violence 1èreL

par Triskel le Ven 21 Aoû 2015 - 13:19
Ce thème était au programme de la littérature comparée à l'agrégation de lettres il y a quelques années. Une bonne bibliographie doit donc trainer en ligne.
Dans les œuvres du programme, il y avait justement Titus Andronicus et sa réécriture par Botho Strauss. Une piste à explorer…
Sarah Kane est une dramaturge exceptionnelle, mais c'est sacrément violent dans le texte — les mises en scène étant, comme elle le voulait, beaucoup moins explicites.

_________________
L'espoir des cantharides
Est un bien bel espoir.
avatar
WabiSabi
Habitué du forum

Re: théâtre et violence 1èreL

par WabiSabi le Ven 21 Aoû 2015 - 13:20
Triskel :

_________________
"De duobus malis, minus est semper eligendum."

"Plus je travaille moins, moins je glande plus. C'est shadokien."
Lefteris


T2 ('17-'18) : TZR 2 collèges REP/REP+, 5e/4e/3e
T1 ('16-'17) : TZR AFA Collège, 2 5e + 2 4e
Stage ('15-'16) : Lycée GT, 1 2de + 1 1re S
avatar
Triskel
Niveau 7

Re: théâtre et violence 1èreL

par Triskel le Ven 21 Aoû 2015 - 13:21
Very Happy
Les lyonnais sont de grands esprits ;-)

Sinon, puisque WabiSabi l'a cité, Koltès auss iest intéressant (Combat de nègres et de chiens).

_________________
L'espoir des cantharides
Est un bien bel espoir.
avatar
*Flora*
Niveau 6

Re: théâtre et violence 1èreL

par *Flora* le Ven 21 Aoû 2015 - 13:22
@Vivivava a écrit:Bonjour, je pense à Incendies de Mouawad (la scène de l'incendie du bus en particulier).

Oui, bonne idée, ça pourrait même faire une lecture cursive.

_________________
There is no charm equal to tenderness of heart, Jane Austen
avatar
*Flora*
Niveau 6

Re: théâtre et violence 1èreL

par *Flora* le Ven 21 Aoû 2015 - 13:28
Triskel, WabiSabi, merci de vos réponses. Ce n'est pas un hasard si j'ai choisi ce thème, je l'avais justement bossé pour l'agreg (et j'ai trouvé l'oeuvre de Sarah Kane aussi géniale que dérangeante, avec effectivement un texte d'une violence effroyable, mais fascinante justement). J'ai donc pas mal de documents, mais à adapter pour des lycéens.

J'aime beaucoup Koltès, je note cette piste.

_________________
There is no charm equal to tenderness of heart, Jane Austen
avatar
cannelle21
Grand Maître

Re: théâtre et violence 1èreL

par cannelle21 le Ven 21 Aoû 2015 - 13:33
Titus Andronicus a fait l'objet d'une création pour la radio :
http://www.franceculture.fr/emission-fictions-theatre-et-cie-titus-andronicus-de-william-shakespeare-en-direct-et-en-public-du-s

_________________
Il y a des gens si bêtes que si une idée apparaissait à la surface de leur cerveau, elle se suiciderait, terrifiée de solitude.
avatar
WabiSabi
Habitué du forum

Re: théâtre et violence 1èreL

par WabiSabi le Ven 21 Aoû 2015 - 13:42
Et d'un curieux film avec Anthony Hopkins.

_________________
"De duobus malis, minus est semper eligendum."

"Plus je travaille moins, moins je glande plus. C'est shadokien."
Lefteris


T2 ('17-'18) : TZR 2 collèges REP/REP+, 5e/4e/3e
T1 ('16-'17) : TZR AFA Collège, 2 5e + 2 4e
Stage ('15-'16) : Lycée GT, 1 2de + 1 1re S
avatar
*Flora*
Niveau 6

Re: théâtre et violence 1èreL

par *Flora* le Ven 21 Aoû 2015 - 13:43
@cannelle21 a écrit:Titus Andronicus a fait l'objet d'une création pour la radio :
http://www.franceculture.fr/emission-fictions-theatre-et-cie-titus-andronicus-de-william-shakespeare-en-direct-et-en-public-du-s

Merci ! Je suis en train d'écouter, c'est très intéressant.

_________________
There is no charm equal to tenderness of heart, Jane Austen
avatar
Adolphine
Niveau 6

Re: théâtre et violence 1èreL

par Adolphine le Ven 21 Aoû 2015 - 13:51
Que pensez-vous de la pièce de théâtre Montserrat de Roblès? Je compte la faire en OI pour l'OE Théâtre et Argumentation (d'ailleurs, est-ce possible de lier deux OE en une séquence?). Je la trouve vraiment très intéressante et je me dis qu'avec des élèves de première il est possible d'aborder des thèmes aussi violents que le viol, les meurtres et la torture...

_________________
"Tyger! Tyger! burning bright
In the forests of the night,
What immortal hand or eye
Dare frame thy fearful symmetry?"
avatar
ysabel
Devin

Re: théâtre et violence 1èreL

par ysabel le Ven 21 Aoû 2015 - 15:38
La récriture de Phèdre par Sarah Kane est très particulière...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Gilbertine
Neoprof expérimenté

Re: théâtre et violence 1èreL

par Gilbertine le Ven 21 Aoû 2015 - 16:10
Fabrice Melquiot, Le Diable en Partage

Ionesco, Rhinocéros

Rodrigo Garcia.


_________________
"votre mystère étant resté là où est mort mon silence"
avatar
Isidoria
Doyen

Re: théâtre et violence 1èreL

par Isidoria le Sam 22 Aoû 2015 - 16:23
J'ai trouvé Quartett de Heiner Muller très violente aussi, pour une réécriture des Liaisons dangereuses
avatar
Celeborn
Esprit sacré

Re: théâtre et violence 1èreL

par Celeborn le Sam 22 Aoû 2015 - 16:29
@ysabel a écrit:La récriture de Phèdre par Sarah Kane est très particulière...

C'est pas ce que j'ai le + aimé chez elle. En revanche, Anéantis, c'est quelque chose (moi aussi, j'étais de cette agrégation-là ^^) ! Si on veut poser la question du "jusqu'où peut-on aller ? Peut-on tout montrer ?", ce serait dommage de ne pas croiser le in-yer-face theatre. C'est de loin ce que j'avais trouvé le plus intéressant dans le programme, bien davantage que Botho Strauss.

En œuvre française, on avait Médée de Corneille qui ma foi fonctionnait bien dans la problématique.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
REM
Niveau 2

Re: théâtre et violence 1èreL

par REM le Sam 22 Aoû 2015 - 19:09
Macbett de Ionesco est une pièce exploitable dans le cadre de la problématique que tu as choisie et de l'objet d'étude consacré aux réécritures.
avatar
*Flora*
Niveau 6

Re: théâtre et violence 1èreL

par *Flora* le Lun 24 Aoû 2015 - 14:57
Merci beaucoup pour vos références, je vais regarder tout cela de plus près.

_________________
There is no charm equal to tenderness of heart, Jane Austen
avatar
*Flora*
Niveau 6

Re: théâtre et violence 1èreL

par *Flora* le Lun 24 Aoû 2015 - 15:01
@Celeborn a écrit:
@ysabel a écrit:La récriture de Phèdre par Sarah Kane est très particulière...

C'est pas ce que j'ai le + aimé chez elle. En revanche, Anéantis, c'est quelque chose (moi aussi, j'étais de cette agrégation-là ^^) ! Si on veut poser la question du "jusqu'où peut-on aller ? Peut-on tout montrer ?", ce serait dommage de ne pas croiser le in-yer-face theatre. C'est de loin ce que j'avais trouvé le plus intéressant dans le programme, bien davantage que Botho Strauss.

En œuvre française, on avait Médée de Corneille qui ma foi fonctionnait bien dans la problématique.

Je suis bien d'accord. Je vais donc intégrer un extrait en lecture complémentaire d'Anéantis à la séquence.
Médée me paraît tout à fait judicieux aussi, d'autant que je pourrai commencer par les versions de Sénèque et Euripide en guise d'introduction.


Dernière édition par *Flora* le Lun 24 Aoû 2015 - 17:14, édité 1 fois

_________________
There is no charm equal to tenderness of heart, Jane Austen
avatar
Aliceinwonderland
Fidèle du forum

Re: théâtre et violence 1èreL

par Aliceinwonderland le Lun 24 Aoû 2015 - 15:09
Mon fils entre en 1ère (bon S pas L mais même tranche d'âge) et comme il se passionnait pour Game of throne en seconde  je lui ai fait lire pas mal de pièces de Shakespeare dont Titus Andronicus. Par contre Sarah Kane je n'aurais pas osé. Et en tant que prof j'aurais peur d'avoir plein de parents sur le dos (déjà le fait que ce soit au programme de l'agreg avait été très controversé alors donner ça à des ados...mais je suis peut-être trop timorée)
avatar
*Flora*
Niveau 6

Re: théâtre et violence 1èreL

par *Flora* le Lun 24 Aoû 2015 - 15:41
Je n'ai pas l'intention de donner la pièce à lire dans son intégralité, seulement un passage.
Cependant, l'objectif est de répondre aux problématiques de la séquence et il me semble que ne pas évoquer Sarah Kane constituerait une réponse incomplète.
Il est aussi intéressant de s'interroger sur l'intérêt d'une telle violence chez Sarah Kane. Or, le but est justement de dénoncer la saturation d'images d'horreur auquel on peut être soumis en tant que téléspectateur.
Je cite ici François Lecercle : "Cette surconsommation d'images violentes provoque une sorte de catalepsie cathodique que le théâtre veut secouer. Face à cet excès d'une violence anesthésiante et voyeuriste, la stratégie des dramaturges est de faire scandale, c'est-à-dire de provoquer une réaction."

_________________
There is no charm equal to tenderness of heart, Jane Austen
avatar
Celeborn
Esprit sacré

Re: théâtre et violence 1èreL

par Celeborn le Lun 24 Aoû 2015 - 15:46
@Aliceinwonderland a écrit:Mon fils entre en 1ère (bon S pas L mais même tranche d'âge) et comme il se passionnait pour Game of throne en seconde  je lui ai fait lire pas mal de pièces de Shakespeare dont Titus Andronicus. Par contre Sarah Kane je n'aurais pas osé. Et en tant que prof j'aurais peur d'avoir plein de parents sur le dos (déjà le fait que ce soit au programme de l'agreg avait été très controversé alors donner ça à des ados...mais je suis peut-être trop timorée)

J'envisageais plutôt un extrait qu'une lecture complète de la pièce.

Spoiler:
Et, si on craint des soucis, peut-être pas celui où le soldat viole le mec en le sodomisant avant de lui arracher les yeux avec les dents, effectivement.


_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
Ruthven
Monarque

Re: théâtre et violence 1èreL

par Ruthven le Lun 24 Aoû 2015 - 15:48
@Aliceinwonderland a écrit:Mon fils entre en 1ère (bon S pas L mais même tranche d'âge) et comme il se passionnait pour Game of throne en seconde  je lui ai fait lire pas mal de pièces de Shakespeare dont Titus Andronicus.

Petite digression : les a-t-il lues sans difficulté ? Si oui, est-ce parce que c'est un gros lecteur ?

J'envisage de faire lire en autonomie trois ou quatre pièces de Shakespeare à mes TL mais je mesure mal l'obstacle possible de la langue (j'ai peut-être la fausse impression que Shakespeare est abordable).

avatar
Aliceinwonderland
Fidèle du forum

Re: théâtre et violence 1èreL

par Aliceinwonderland le Lun 24 Aoû 2015 - 15:49
Ah mais la problématique est très intéressante et je ne conteste pas l'intérêt de Kane (j'ai souvenir de cours excellents à Paris IV sur cette pièce) ; et si tu ne fais qu'étudier un extrait cela te permet en effet de développer  ce que tu dis sur les images d'horreur, le voyeurisme sans pour autant donner à lire les passages les plus trash (je verrais bien le passage où le mur explose). D'ailleurs si mon fils avait un GT sur ce thème je le laisserais lire la pièce dans son intégralité  s'il le souhaite, mais je n'aimerais pas que cela soit imposé par le professeur.
avatar
Aliceinwonderland
Fidèle du forum

Re: théâtre et violence 1èreL

par Aliceinwonderland le Lun 24 Aoû 2015 - 16:02
@Ruthven a écrit:
@Aliceinwonderland a écrit:Mon fils entre en 1ère (bon S pas L mais même tranche d'âge) et comme il se passionnait pour Game of throne en seconde  je lui ai fait lire pas mal de pièces de Shakespeare dont Titus Andronicus.

Petite digression : les a-t-il lues sans difficulté ? Si oui, est-ce parce que c'est un gros lecteur ?

J'envisage de faire lire en autonomie trois ou quatre pièces de Shakespeare à mes TL mais je mesure mal l'obstacle possible de la langue (j'ai peut-être la fausse impression que Shakespeare est abordable).


Oui il les a lus sans difficultés et c'est un bon lecteur. Quand on lui a donné à lire en seconde Pierre et Jean, La Bête humaine, Tartuffe ou Phèdre en gros je lui trouvais le livre dans ma bibliothèque et il l'avait lu dans la journée ou le lendemain. Il est plutôt bon en français, en seconde il a eu 17 à une sorte d'oral de bac blanc (et c'était mérité, je l'avais fait réviser et il était excellent - je n'hésite pas à le dire ) et il avait eu 40/40 au brevet. Mais il n'est pas parfait non plus, il est mauvais en allemand et n'apprend pas toujours bien ses déclinaisons et conjugaisons latines.

Je les ai aussi beaucoup emmenés au théâtre avec son frère, et on avait vu plusieurs mises en scène de Shakespeare ensemble (Roméo et Juliette, Comme il vous plaira et Hamlet) mais ils ont vu aussi plein de théâtre - classique ou moins classique - plus jeunes (mises en scène du fils Mesguich ou de l'Ecla théâtre quand il existait encore) ce qui aide aussi je pense.

Après tout dépend du niveau de ta classe ; dans sa classe il y a des ados a priori moins aidés par leurs parents et qui ont réussi à lire toutes les lectures imposées par la prof - et ma foi s'ils ont lu Phèdre, Tartuffe etc je ne vois pas en quoi Shakespeare serait moins abordable (surtout si tu les motives avec une sortie théâtre).


Dernière édition par Aliceinwonderland le Lun 24 Aoû 2015 - 16:21, édité 2 fois
Contenu sponsorisé

Re: théâtre et violence 1èreL

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum