Les jeunes enseignants corses demandent à rester sur leur île

Page 1 sur 18 1, 2, 3 ... 9 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les jeunes enseignants corses demandent à rester sur leur île

Message par Honchamp le Ven 21 Aoû 2015 - 21:01

Article dans le Monde du 21 août. Edition abonné, pour Le Monde en ligne.
Je n'en mets qu'un extrait, sinon, je ne respecte pas la charte !  Evil or Very Mad
Cette demande émane bien d'un collectif de profs ou CPE, donc du secondaire.
Les 1ères réactions des lecteurs sont ironiques...

21.08.2015 "Le système d’affectation des enseignants du second degré repose en effet sur un barème national. Les mouvements interacadémiques, comme les premières affectations, sont conditionnés à ce barème, les candidats devant avoir un nombre suffisant de points pour pouvoir accéder à telle ou telle académie. Au grand dam des jeunes professeurs, qui doivent souvent se contenter des académies les moins demandées. Car ces points sont attribués en fonction de l’ancienneté, de la situation familiale ou encore du vœu exprimé. C’est le cas pour la Corse, académie fortement demandée, qui, lorsqu’elle est désignée en vœu unique, permet de bénéficier de 600 à 1 000 points de bonification. Un coup de pouce pas suffisant pour ces enseignants, qui ne peuvent pas faire valoir leur ancienneté.

Le collectif, soutenu par le Syndicat des travailleurs corses (STC), demande donc que de nouvelles bonifications au barème soient introduites afin de favoriser les enfants du pays. Soit en valorisant leur maîtrise de la langue corse, comme le souhaite l’Assemblée de Corse, qui a voté en avril un texte en ce sens. Soit en permettant aux enseignants de faire valoir des « centres d’intérêt moraux et matériels » sur place, dispositif normalement réservé aux fonctionnaires des départements d’outre-mer."

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/education/article/2015/08/21/les-jeunes-enseignants-corses-veulent-rester-sur-leur-ile_4732572_1473685.html#Pqc5jEoAOe3yx1Ty.99

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."

Honchamp
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes enseignants corses demandent à rester sur leur île

Message par Audrey le Ven 21 Aoû 2015 - 21:14

Pfff...et les Nantais, les Strasbourgeois, les Lillois, les Marseillais, ils ne sont pas eux aussi des enfants du pays qui aimeraient rester dans leur région?

Franchement, c'est quoi cette demande à la c-on? Ils estiment avoir plus de légitimité que les autres à rester chez eux?

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes enseignants corses demandent à rester sur leur île

Message par Thierry30 le Ven 21 Aoû 2015 - 21:16

@Audrey a écrit:Pfff...et les Nantais, les Strasbourgeois, les Lillois, les Marseillais, ils ne sont pas eux aussi des enfants du pays qui aimeraient rester dans leur région?

Franchement, c'est quoi cette demande à la c-on? Ils estiment avoir plus de légitimité que les autres à rester chez eux?

oui!

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes enseignants corses demandent à rester sur leur île

Message par Elyas le Ven 21 Aoû 2015 - 21:17

Cette multiplication des contestations du système de répartition des professeurs ne peut qu'encourager certains partis à transformer les professeurs en fonctionnaires territoriaux et non plus nationaux. Et à proposer le recrutement par le cde. Cela me met assez en colère, personnellement.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes enseignants corses demandent à rester sur leur île

Message par Anaxagore le Ven 21 Aoû 2015 - 21:19

@Elyas a écrit:Cette multiplication des contestations du système de répartition des professeurs ne peut qu'encourager certains partis à transformer les professeurs en fonctionnaires territoriaux et non plus nationaux. Et à proposer le recrutement par le cde. Cela me met assez en colère, personnellement.

+1000

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes enseignants corses demandent à rester sur leur île

Message par Dadoo33 le Ven 21 Aoû 2015 - 21:19

@Audrey a écrit:Pfff...et les Nantais, les Strasbourgeois, les Lillois, les Marseillais, ils ne sont pas eux aussi des enfants du pays qui aimeraient rester dans leur région?

Franchement, c'est quoi cette demande à la c-on? Ils estiment avoir plus de légitimité que les autres à rester chez eux?

+1

Dadoo33
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes enseignants corses demandent à rester sur leur île

Message par LaRoseBlanche le Ven 21 Aoû 2015 - 21:20

@Audrey a écrit:Pfff...et les Nantais, les Strasbourgeois, les Lillois, les Marseillais, ils ne sont pas eux aussi des enfants du pays qui aimeraient rester dans leur région?

Franchement, c'est quoi cette demande à la c-on? Ils estiment avoir plus de légitimité que les autres à rester chez eux?

Totalement d'accord!!! C'est vraiment une demande à la c** furieux

LaRoseBlanche
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes enseignants corses demandent à rester sur leur île

Message par Duplay le Ven 21 Aoû 2015 - 21:21

On me glisse dans l'oreillette que le mouvement s'étendrait jusqu'au 7-7, où fleuriraient un peu partout des pancartes reprenant cette revendication :

LA SEINE ET MARNE AUX SEINE-ET-MARNAIS
ETRANGERS, GO HOME !

A vous Cognacq-Jay, à vous les studios !

_________________
                                                                                                                  
elephantrose                    elephantrose                   elephantrose                                                           
                                                                                                                      

Duplay
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes enseignants corses demandent à rester sur leur île

Message par Mandy8 le Ven 21 Aoû 2015 - 21:22

@Dadoo33 a écrit:
@Audrey a écrit:Pfff...et les Nantais, les Strasbourgeois, les Lillois, les Marseillais, ils ne sont pas eux aussi des enfants du pays qui aimeraient rester dans leur région?

Franchement, c'est quoi cette demande à la c-on? Ils estiment avoir plus de légitimité que les autres à rester chez eux?

+1

+1000

A ce jeu-là je pense que de nombreux enseignants souhaiteraient rester dans leur région d'origine....

_________________
www.reformeducollege.fr

Mandy8
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes enseignants corses demandent à rester sur leur île

Message par Thalia de G le Ven 21 Aoû 2015 - 21:23

@Thierry30 a écrit:
@Audrey a écrit:Pfff...et les Nantais, les Strasbourgeois, les Lillois, les Marseillais, ils ne sont pas eux aussi des enfants du pays qui aimeraient rester dans leur région?

Franchement, c'est quoi cette demande à la c-on? Ils estiment avoir plus de légitimité que les autres à rester chez eux?

oui!

@Elyas a écrit:Cette multiplication des contestations du système de répartition des professeurs ne peut qu'encourager certains partis à transformer les professeurs en fonctionnaires territoriaux et non plus nationaux. Et à proposer le recrutement par le cde. Cela me met assez en colère, personnellement.
Recrutement national qui garantit la validité des concours.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes enseignants corses demandent à rester sur leur île

Message par leskhal le Ven 21 Aoû 2015 - 21:27

Les particularismes insulaires de ces privilégiés commencent à faire vraiment désordre, et ils en redemandent.

Qui reconnaît-on parce que ça ose tout ? furieux

_________________
pingouin Dans consensus, la première syllabe prend trop de place. pingouin

leskhal
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes enseignants corses demandent à rester sur leur île

Message par Audrey le Ven 21 Aoû 2015 - 21:29

@Elyas a écrit:Cette multiplication des contestations du système de répartition des professeurs ne peut qu'encourager certains partis à transformer les professeurs en fonctionnaires territoriaux et non plus nationaux. Et à proposer le recrutement par le cde. Cela me met assez en colère, personnellement.

Moi également...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes enseignants corses demandent à rester sur leur île

Message par Thierry30 le Ven 21 Aoû 2015 - 21:34

Oui, mais quand-même... L'assemblée de Corse veut valoriser la langue corse!
Ils mettent le pied dans la porte qui s'entrouvre, c'est tout!
Le développement des langues régionales débouche logiquement sur ce genre de demandes. J'attends impatiemment la réaction du ministère à ce sujet, tiens...

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes enseignants corses demandent à rester sur leur île

Message par Panta Rhei le Ven 21 Aoû 2015 - 21:48

Je suis d'accord avec vous; il n'en demeure pas moins que la corse est une île. (et une entité culturelle, pour quiconque y a déjà séjourné longtemps et de nombreuses fois).

Je suis d'accord avec vous: ce n'est pas cool pour un Niçois d'être muté dans l'académie de Lille; cependant, ce dernier, s'il veut rejoindre ses terres natales, pourra conduire, prendre le train alors que l'insulaire devra NECESSAIREMENT prendre l'avion ou une combo (---) + (...) + ferry + (...).

Je n'ai pas tout regardé dans le détail; mais a priori, cette requête ne me choque pas; du fait de l'insularité.

(mais bon,

1° Je vais avoir comme détracteurs les autres insulaires qui résident à des milliers de kilomètres

2° Celles et ceux qui pensent que "tourner en vase clos" ou "circuit fermé", ce n'est pas bien, cela entretient "l'entre-soi"...

Voyez-vous, je suis complètement ouvert à la discussion - surtout que je ne suis en rien concerné (poste fixe dans le 59 - et AUCUNE envie d'aller au sud!)

_________________
'Don't you find yourself getting bored?' she asked of her sister. 'Don't you find, that things fail to materialise? NOTHING MATERIALISES! Everything withers in the bud.'

'What withers in the bud?' asked Ursula.

'Oh, everything—oneself—things in general.'


First Page of Women in Love, D. H. Lawrence


Panta Rhei
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes enseignants corses demandent à rester sur leur île

Message par Olympias le Ven 21 Aoû 2015 - 21:52

@Audrey a écrit:
@Elyas a écrit:Cette multiplication des contestations du système de répartition des professeurs ne peut qu'encourager certains partis à transformer les professeurs en fonctionnaires territoriaux et non plus nationaux. Et à proposer le recrutement par le cde. Cela me met assez en colère, personnellement.

Moi également...
topela
Par ailleurs...combien d'entre nous ont été obligés de faire plus de mille km pour rejoindre la nouvelle affectation ? Et y sont encore ? Pourquoi les Corses auraient-ils le privilège de rester dans leur île ?

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes enseignants corses demandent à rester sur leur île

Message par Employé oxymorique le Ven 21 Aoû 2015 - 21:54

@Panta Rhei a écrit:Je suis d'accord avec vous; il n'en demeure pas moins que la corse est une île. (et une entité culturelle, pour quiconque y a déjà séjourné longtemps et de nombreuses fois).

Je suis d'accord avec vous: ce n'est pas cool pour un  Niçois d'être muté dans l'académie de Lille; cependant, ce dernier, s'il veut rejoindre ses terres natales, pourra conduire, prendre le train alors que l'insulaire devra NECESSAIREMENT prendre l'avion ou une combo (---) + (...) + ferry + (...).

Je n'ai pas tout regardé dans le détail; mais a priori, cette requête ne me choque pas; du fait de l'insularité.

(mais bon,

1° Je vais avoir comme détracteurs les autres insulaires qui résident à des milliers de kilomètres

2° Celles et ceux qui pensent que "tourner en vase clos" ou "circuit fermé", ce n'est pas bien, cela entretient "l'entre-soi"...

Voyez-vous, je suis complètement ouvert à la discussion - surtout que je ne suis en rien concerné (poste fixe dans le 59 - et AUCUNE envie d'aller au sud!)
Île ou pas, c'est la France. Donc la nation. Et la Loi est la même pour tous les citoyens. Répondre favorablement à cette demande (si tant est qu'on puisse l'appeler comme ça), revient à prendre acte d'une rupture d'égalité. Et une fois que la porte est entrouverte...

_________________
Cymbale en chef au concert des immobiles.
« Il faudra résister à la dissolution programmée de l’enseignement, de la recherche scientifique, des classiques et des biens culturels. Car saboter la culture et l’instruction, c’est saboter le futur de l’humanité. Il y a quelques années, j’ai eu l’occasion de lire une phrase simple, mais pleine de sens, qui était inscrite sur un panneau signalétique dans une bibliothèque de manuscrits au milieu d’une oasis perdue du Sahara ; « La connaissance est une richesse qu’on peut donner sans s’appauvrir. » Seul le savoir peut perturber la logique dominante du profit en étant partagé sans appauvrir, et même, bien au contraire, en enrichissant à la fois celui qui le transmet et celui qui le reçoit.»
L’Utilité de l’Inutile. Manifeste, Nuccio Ordine, éditions des Belles-Lettres.

Employé oxymorique
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes enseignants corses demandent à rester sur leur île

Message par Audrey le Ven 21 Aoû 2015 - 21:55

@Panta Rhei a écrit:Je suis d'accord avec vous; il n'en demeure pas moins que la corse est une île. (et une entité culturelle, pour quiconque y a déjà séjourné longtemps et de nombreuses fois).

Je suis d'accord avec vous: ce n'est pas cool pour un  Niçois d'être muté dans l'académie de Lille; cependant, ce dernier, s'il veut rejoindre ses terres natales, pourra conduire, prendre le train alors que l'insulaire devra NECESSAIREMENT prendre l'avion ou une combo (---) + (...) + ferry + (...).

Je n'ai pas tout regardé dans le détail; mais a priori, cette requête ne me choque pas; du fait de l'insularité.

(mais bon,

1° Je vais avoir comme détracteurs les autres insulaires qui résident à des milliers de kilomètres

2° Celles et ceux qui pensent que "tourner en vase clos" ou "circuit fermé", ce n'est pas bien, cela entretient "l'entre-soi"...

Voyez-vous, je suis complètement ouvert à la discussion - surtout que je ne suis en rien concerné (poste fixe dans le 59 - et AUCUNE envie d'aller au sud!)

Oh, tu sais, des tas de collègues prennent aussi l'avion en métropole pour rentrer dans leur région d'origine, hein...et c'est même souvent moins cher que le train ou la voiture, de nos jours.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes enseignants corses demandent à rester sur leur île

Message par Audrey le Ven 21 Aoû 2015 - 21:56

A quand une demande des profs de l'île de Ré pour ne travailler que dans le collège de leur île?

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes enseignants corses demandent à rester sur leur île

Message par Panta Rhei le Ven 21 Aoû 2015 - 21:59

@Thierry30 a écrit:Oui, mais quand-même... L'assemblée de Corse veut valoriser la langue corse!
Ils mettent le pied dans la porte qui s'entrouvre, c'est tout!
Le développement des langues régionales débouche logiquement sur ce genre de demandes. J'attends impatiemment la réaction du ministère à ce sujet, tiens...

Je n'aimerais rien plus que le Flamand (et pas le Néerlandais) soit reconnu comme une véritable langue régionale (avec le statut qui suit); or en dépit de tous nos efforts (ils furent plus que nombreux, et espacés dans le temps, avec des cohortes stables à + de 25 élèves, du CE1 au CM2, force est de constater que toutes nos requêtes sont restées sans suite! Certes, nous pouvons enseigner le Néerlandais, Dieu Merci, mais quand même... Quelle disparité concernant les langues régionales! Breton, basque, Alsacien et Corse, oui no problemo; flamand : warning: Attention: à croire que notre petit coin de terre (le Westhoek) est gardé en mémoire passive comme un endroit de défaite, même si c'est inconscient par nos politiques.

_________________
'Don't you find yourself getting bored?' she asked of her sister. 'Don't you find, that things fail to materialise? NOTHING MATERIALISES! Everything withers in the bud.'

'What withers in the bud?' asked Ursula.

'Oh, everything—oneself—things in general.'


First Page of Women in Love, D. H. Lawrence


Panta Rhei
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes enseignants corses demandent à rester sur leur île

Message par Niang973 le Ven 21 Aoû 2015 - 22:03

les guyanais aussi demandent la possibilité de faire leur année de stage dans leur département ( en mathématiques)... Rolling Eyes
revendication à la noix , moi j'dis !! le concours il est national ou il ne l'est pas ...

_________________
aba       Vin diou v'la les argousins!!                                                  sorciere2    sorcire    sorcire                                                    
mon CV:
Deug MIAS, Licence EEA, Maitrise EEA, Master Télécom, Licence Droit, Master MEEF
2008-2009: (28310) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e
2009-2010: (97354) : Prof de techno : 6e , 3e -- Prof d'SVT: 4e -- Documentaliste
2010-2011: (97354) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e -- Prof d'SVT: 4e  -- Prof de Maths: 4e
2011-2012: (97351) : Prof de techno : 3e -- Prof d'SVT: 4e , 3e
2012-2013: (97351) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2013-2014: (43400) : Prof de Maths : 3e , 2nde , 1eSTMG , 1eES
2014-2015: (63600) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2015-2016: (78100) : Prof de Maths : 5e
2016-2017: (97660) : Prof de Maths : 5e, 4e

Niang973
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes enseignants corses demandent à rester sur leur île

Message par JEMS le Ven 21 Aoû 2015 - 22:04

In breizh i trust. Un jour j'y rentrerai !!!!

_________________

JEMS
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes enseignants corses demandent à rester sur leur île

Message par Panta Rhei le Ven 21 Aoû 2015 - 22:08

@Audrey a écrit:
@Panta Rhei a écrit:Je suis d'accord avec vous; il n'en demeure pas moins que la corse est une île. (et une entité culturelle, pour quiconque y a déjà séjourné longtemps et de nombreuses fois).

Je suis d'accord avec vous: ce n'est pas cool pour un  Niçois d'être muté dans l'académie de Lille; cependant, ce dernier, s'il veut rejoindre ses terres natales, pourra conduire, prendre le train alors que l'insulaire devra NECESSAIREMENT prendre l'avion ou une combo (---) + (...) + ferry + (...).

Je n'ai pas tout regardé dans le détail; mais a priori, cette requête ne me choque pas; du fait de l'insularité.

(mais bon,

1° Je vais avoir comme détracteurs les autres insulaires qui résident à des milliers de kilomètres

2° Celles et ceux qui pensent que "tourner en vase clos" ou "circuit fermé", ce n'est pas bien, cela entretient "l'entre-soi"...

Voyez-vous, je suis complètement ouvert à la discussion - surtout que je ne suis en rien concerné (poste fixe dans le 59 - et AUCUNE envie d'aller au sud!)

Oh, tu sais, des tas de collègues prennent aussi l'avion en métropole pour rentrer dans leur région d'origine, hein...et c'est même souvent moins cher que le train ou la voiture, de nos jours.

Je ne puis qu'acquiescer, Audrey; sur ce point tu as raison.

_________________
'Don't you find yourself getting bored?' she asked of her sister. 'Don't you find, that things fail to materialise? NOTHING MATERIALISES! Everything withers in the bud.'

'What withers in the bud?' asked Ursula.

'Oh, everything—oneself—things in general.'


First Page of Women in Love, D. H. Lawrence


Panta Rhei
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes enseignants corses demandent à rester sur leur île

Message par PabloPE le Ven 21 Aoû 2015 - 22:12

@Audrey a écrit:
@Panta Rhei a écrit:Je suis d'accord avec vous; il n'en demeure pas moins que la corse est une île. (et une entité culturelle, pour quiconque y a déjà séjourné longtemps et de nombreuses fois).

Je suis d'accord avec vous: ce n'est pas cool pour un  Niçois d'être muté dans l'académie de Lille; cependant, ce dernier, s'il veut rejoindre ses terres natales, pourra conduire, prendre le train alors que l'insulaire devra NECESSAIREMENT prendre l'avion ou une combo (---) + (...) + ferry + (...).

Je n'ai pas tout regardé dans le détail; mais a priori, cette requête ne me choque pas; du fait de l'insularité.

(mais bon,

1° Je vais avoir comme détracteurs les autres insulaires qui résident à des milliers de kilomètres

2° Celles et ceux qui pensent que "tourner en vase clos" ou "circuit fermé", ce n'est pas bien, cela entretient "l'entre-soi"...

Voyez-vous, je suis complètement ouvert à la discussion - surtout que je ne suis en rien concerné (poste fixe dans le 59 - et AUCUNE envie d'aller au sud!)

Oh, tu sais, des tas de collègues prennent aussi l'avion en métropole pour rentrer dans leur région d'origine, hein...et c'est même souvent moins cher que le train ou la voiture, de nos jours.
Paris Ajaccio 1h35 de vol, Agen Paris idem Laughing

_________________
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Appel_de_Bobigny_et_textes_complementaires.pdf




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."

PabloPE
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes enseignants corses demandent à rester sur leur île

Message par Panta Rhei le Ven 21 Aoû 2015 - 22:13

@Niang973 a écrit: moi j'dis !! le concours il est national ou il ne l'est pas ...

Je pense que je me dois et que je vais dire que tu as raison (un peu, à contre coeur pour la Corse, mais in fine, tu as raison)

Les règles sont sur la table avant de passer le concours; donc personne ne peut dire qu'il ou elle a été pris(e) en traître!


_________________
'Don't you find yourself getting bored?' she asked of her sister. 'Don't you find, that things fail to materialise? NOTHING MATERIALISES! Everything withers in the bud.'

'What withers in the bud?' asked Ursula.

'Oh, everything—oneself—things in general.'


First Page of Women in Love, D. H. Lawrence


Panta Rhei
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes enseignants corses demandent à rester sur leur île

Message par ycombe le Ven 21 Aoû 2015 - 22:18

@Panta Rhei a écrit:
Je n'ai pas tout regardé dans le détail; mais a priori, cette requête ne me choque pas; du fait de l'insularité.
Réserver le recrutement en Corse aux corses signifie − en contrepartie logique − que les corses doivent être refusés au recrutement par l'état sur le continent. Je ne suis pas sûr qu'ils y gagneraient. Nombre de gens sont d'origine corses sur le continent parce qu'un de leurs ascendants a eu la chance d'être embauché sur le continent, et ils ont été très contents de quitter la précarité de la situation familiale pour accéder à des revenus fixes.

Cette demande est en plus probablement contraire aux traités européens.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 18 1, 2, 3 ... 9 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum