Les jeunes enseignants corses demandent à rester sur leur île

Page 2 sur 18 Précédent  1, 2, 3 ... 10 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les jeunes enseignants corses demandent à rester sur leur île

Message par ycombe le Ven 21 Aoû 2015 - 22:18

@Panta Rhei a écrit:
Je n'ai pas tout regardé dans le détail; mais a priori, cette requête ne me choque pas; du fait de l'insularité.
Réserver le recrutement en Corse aux corses signifie − en contrepartie logique − que les corses doivent être refusés au recrutement par l'état sur le continent. Je ne suis pas sûr qu'ils y gagneraient. Nombre de gens sont d'origine corses sur le continent parce qu'un de leurs ascendants a eu la chance d'être embauché sur le continent, et ils ont été très contents de quitter la précarité de la situation familiale pour accéder à des revenus fixes.

Cette demande est en plus probablement contraire aux traités européens.

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes enseignants corses demandent à rester sur leur île

Message par Panta Rhei le Ven 21 Aoû 2015 - 22:23

@ycombe a écrit:
@Panta Rhei a écrit:
Je n'ai pas tout regardé dans le détail; mais a priori, cette requête ne me choque pas; du fait de l'insularité.
Réserver le recrutement en Corse aux corses signifie − en contrepartie logique − que les corses doivent être refusés au recrutement par l'état  sur le continent. Je ne suis pas sûr qu'ils y gagneraient. Nombre de gens sont d'origine corses sur le continent parce qu'un de leurs ascendants a eu la chance d'être embauché sur le continent, et ils ont été très contents de quitter la précarité de la situation familiale pour accéder à des revenus fixes.

Cette demande est en plus probablement contraire aux traités européens.

Bien vu, ycombe!

Comme je suis naïf!


Dernière édition par Panta Rhei le Sam 22 Aoû 2015 - 21:56, édité 1 fois

_________________
'Don't you find yourself getting bored?' she asked of her sister. 'Don't you find, that things fail to materialise? NOTHING MATERIALISES! Everything withers in the bud.'

'What withers in the bud?' asked Ursula.

'Oh, everything—oneself—things in general.'


First Page of Women in Love, D. H. Lawrence


Panta Rhei
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes enseignants corses demandent à rester sur leur île

Message par Dimka le Ven 21 Aoû 2015 - 22:28

@Audrey a écrit:Pfff...et les Nantais, les Strasbourgeois, les Lillois, les Marseillais, ils ne sont pas eux aussi des enfants du pays qui aimeraient rester dans leur région?

Franchement, c'est quoi cette demande à la c-on? Ils estiment avoir plus de légitimité que les autres à rester chez eux?
Je préfère soutenir la demande des Corses et demander la même chose pour les Nantais, plutôt que de réclamer des conditions pourries pour tout le monde sous prétexte d’égalité…

@ycombe a écrit:Réserver le recrutement en Corse aux corses
C’est peut-être juste favoriser les gens du coin. Un Corse aura toujours autant de mal à obtenir un poste à Nantes qu’un autre, et un Nantais en Corse (dans l’hypothèse où la Corse est très demandée, en fait je n’en sais rien), mais ce ne serait pas absurde qu’un Nantais ou un Corse aient des facilités pour rester chez eux.

_________________
Tentez de gagner des livresRazz

pingouin ← Ceci est un manchot (penguin en anglais), pas un pingouin. Les pingouins volent, sont présents en Bretagne et mangent donc du Kouign Aman. Les manchots ne volent pas, utilisent Linux et vivent dans l’hémisphère sud.

Contrairement à la chouette, le hibou a la classe, des aigrettes sur la tête et un x au pluriel.

J’aime les petits cœurs mignons et palpitants !
Big tiger is watching you!

Dimka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes enseignants corses demandent à rester sur leur île

Message par Enaeco le Ven 21 Aoû 2015 - 23:52

@Panta Rhei a écrit:
Je suis d'accord avec vous: ce n'est pas cool pour un  Niçois d'être muté dans l'académie de Lille; cependant, ce dernier, s'il veut rejoindre ses terres natales, pourra conduire, prendre le train alors que l'insulaire devra NECESSAIREMENT prendre l'avion ou une combo (---) + (...) + ferry + (...).

Je n'ai pas tout regardé dans le détail; mais a priori, cette requête ne me choque pas; du fait de l'insularité.

Effectivement,on peut faire Lille-Nice en
- 1h40 d avion à 82e26 (easyJet)
- 7h34 de TGV à 155e (SNCF)
- 11h32 de voiture à 183e90 (viaMichelin)
- 8j 17h à pied (Google)
- 2j17h en velo (Google)

Personnellement, c est 4h de route mini et une centaine d euros pour rejoindre ma campagne (train, avion, voiture ou mix) à pourtant moins de 500km, quand des collègues mettent moins de temps pour traverser la France et rentrer chez eux pour moins cher en avion. Je pense même qu ils auraient le temps d aller en corse...

Donc l insularité, ça me parait un peu limitée comme excuse...

Enaeco
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes enseignants corses demandent à rester sur leur île

Message par kumran le Sam 22 Aoû 2015 - 0:03

@Dimka a écrit:
@Audrey a écrit:Pfff...et les Nantais, les Strasbourgeois, les Lillois, les Marseillais, ils ne sont pas eux aussi des enfants du pays qui aimeraient rester dans leur région?

Franchement, c'est quoi cette demande à la c-on? Ils estiment avoir plus de légitimité que les autres à rester chez eux?
Je préfère soutenir la demande des Corses et demander la même chose pour les Nantais, plutôt que de réclamer des conditions pourries pour tout le monde sous prétexte d’égalité…


Ca impliquerais aussi qu'une personne voulant changer d'académie pour une raison x ou y aurait un mal fou à le faire. Vu la demande de plus en plus forte pour la mobilité dans le privé, ça deviendrait compliqué pour de nombreuses familles ...

Perso je suis vauclusien et ai été muté dans le fin fond de la somme, j'en ai pour 6h de trajet (voiture + train) et une fortune mais j'étais au courant du risque en passant le concours. Faut assumer ses choix ^^. Dans le cas contraire il y a le privé.

_________________
- “Soit A un succès dans la vie. Alors A = x + y + z, où x = travailler, y = s'amuser, z = se taire.” Albert E.

- « Vouloir corriger ses erreurs est le début du pardon. Vouloir obtenir le pardon est le début de l’erreur ! »

kumran
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes enseignants corses demandent à rester sur leur île

Message par miss terious le Sam 22 Aoû 2015 - 0:11

Je ne sais pas si ça se fait encore, mais quand je faisais ma demande de mut' il y a quelques années, il me semble que les natifs de Corse avaient une bonif. de 600 pts (ou qqch comme ça) pour un poste sur l'île. Me trompé-je ? 
Quant à moi, comme JEMS : in breizh i trust. Mais je me fais de moins en moins d'illusions.

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS

miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes enseignants corses demandent à rester sur leur île

Message par Dimka le Sam 22 Aoû 2015 - 0:17

@kumran a écrit:Ca impliquerais aussi qu'une personne voulant changer d'académie pour une raison x ou y aurait un mal fou à le faire
C’est déjà le cas. Et on considère que certaines raisons x ou y sont privilégiées (être séparé de son conjoint, avoir des enfants, etc.), donc pourquoi pas être originaire du coin ?
@kumran a écrit:Faut assumer ses choix ^^.
OK, donc on cesse toute revendication sociale, toute demande d’amélioration ou de changement, puisqu’à la base on sait que c’est comme ça, et donc qu’il faut assumer.

_________________
Tentez de gagner des livresRazz

pingouin ← Ceci est un manchot (penguin en anglais), pas un pingouin. Les pingouins volent, sont présents en Bretagne et mangent donc du Kouign Aman. Les manchots ne volent pas, utilisent Linux et vivent dans l’hémisphère sud.

Contrairement à la chouette, le hibou a la classe, des aigrettes sur la tête et un x au pluriel.

J’aime les petits cœurs mignons et palpitants !
Big tiger is watching you!

Dimka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes enseignants corses demandent à rester sur leur île

Message par Audrey le Sam 22 Aoû 2015 - 0:22

@miss terious a écrit:Je ne sais pas si ça se fait encore, mais quand je faisais ma demande de mut' il y a quelques années, il me semble que les natifs de Corse avaient une bonif. de 600 pts (ou qqch comme ça) pour un poste sur l'île. Me trompé-je ? 
Quant à moi, comme JEMS : in breizh i trust. Mais je me fais de moins en moins d'illusions.

Oui, mais elle ne suffit pas pour retourner en Corse quand on débute. Trop de Corses pour trop peu de postes offert là-bas, j'imagine...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes enseignants corses demandent à rester sur leur île

Message par Dinaaa le Sam 22 Aoû 2015 - 0:25

Dimka, je suis d'accord, mais on met quels profs en face des élèves des banlieues pourries si tous ceux qui viennent d'un coin sympa demandent à rester chez eux ? Personne n'a envie d'aller enseigner dans le 9-3, c'est un fait. Pourtant il faut des profs sur tout le territoire. Ou alors il y aurait vite des déserts éducatifs comme il y a des déserts médicaux.

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes enseignants corses demandent à rester sur leur île

Message par Salammb0 le Sam 22 Aoû 2015 - 0:36

Je serais curieuse de savoir combien de métropolitains (non corses) s'exilent en Corse. Je ne sais pas si de tels chiffres existent, mais soit de méchants métropolitains volent les postes des locaux, soit il y a trop peu de postes, et dans ce cas là je me demande quel miracle pourrait accomplir ce "collectif".


Dernière édition par Salammb0 le Sam 22 Aoû 2015 - 8:20, édité 2 fois (Raison : Précisions)

_________________
"Avant les Dieux, les ténèbres étaient seules, et un souffle flottait, lourd et indistinct comme la conscience d’un homme dans un rêve. Il se contracta, créant le Désir et la Nue, et du Désir et de la Nue sortit la Matière primitive. C’était une eau bourbeuse, noire, glacée, profonde."

Spoiler:

Salammb0
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes enseignants corses demandent à rester sur leur île

Message par Audrey le Sam 22 Aoû 2015 - 0:39

Je penche pour la deuxième hypothèse, Salammb0.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes enseignants corses demandent à rester sur leur île

Message par Salammb0 le Sam 22 Aoû 2015 - 0:41

Il nous faut donc un miracle

_________________
"Avant les Dieux, les ténèbres étaient seules, et un souffle flottait, lourd et indistinct comme la conscience d’un homme dans un rêve. Il se contracta, créant le Désir et la Nue, et du Désir et de la Nue sortit la Matière primitive. C’était une eau bourbeuse, noire, glacée, profonde."

Spoiler:

Salammb0
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes enseignants corses demandent à rester sur leur île

Message par Niang973 le Sam 22 Aoû 2015 - 0:47

pétition d'Audrey:
Honte à moi, c'est aujourd'hui seulement que je trouve le temps de signer ta pétition! voila c'est fait! le Latin a été une de mes matières préférées jusqu'à ce que je le quitte pour les maths. Donc ce serait dommage que cette si belle discipline disparaisse à moyen ou long terme (j'ai fait 8 ans de latin, de la 6eme à la terminale ^^ , j'ai redoublé la seconde ce qui explique le 8 au lieu de 7)

_________________
aba       Vin diou v'la les argousins!!                                                  sorciere2    sorcire    sorcire                                                    
mon CV:
Deug MIAS, Licence EEA, Maitrise EEA, Master Télécom, Licence Droit, Master MEEF
2008-2009: (28310) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e
2009-2010: (97354) : Prof de techno : 6e , 3e -- Prof d'SVT: 4e -- Documentaliste
2010-2011: (97354) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e -- Prof d'SVT: 4e  -- Prof de Maths: 4e
2011-2012: (97351) : Prof de techno : 3e -- Prof d'SVT: 4e , 3e
2012-2013: (97351) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2013-2014: (43400) : Prof de Maths : 3e , 2nde , 1eSTMG , 1eES
2014-2015: (63600) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2015-2016: (78100) : Prof de Maths : 5e
2016-2017: (97660) : Prof de Maths : 5e, 4e

Niang973
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes enseignants corses demandent à rester sur leur île

Message par Dimka le Sam 22 Aoû 2015 - 0:50

@Dinaaa a écrit:Dimka, je suis d'accord, mais on met quels profs en face des élèves des banlieues pourries si tous ceux qui viennent d'un coin sympa demandent à rester chez eux ? Personne n'a envie d'aller enseigner dans le 9-3, c'est un fait.
On les paye mieux ? Razz

Je veux dire : d’un point de vue de profs, si on décide de défendre ses propres conditions de travail, et non pas simplement de défendre le système (le sens du devoir, ça va cinq minutes), le problème de gestion des ressources humaines, on s’en fiche, et si on décide de ne pas s’en foutre, alors on peut chercher des solutions favorables à soi-même et à ses pairs. Dire : on accepte de partir loin de chez soi parce que 1/ c’est comme ça pour tout le monde, 2/ ça a toujours été comme ça et on le sait en signant, 3/ sinon le patron aura des problèmes… ce n’est pas défendre ses propres intérêts, mais ceux du patron et c’est en quelque sorte contribuer à maintenir un état de fait insatisfaisant.

Et que les gens soient satisfaits de leur mutation (donc rendre les mutations attractives, suffisamment pour qu’un certain pourcentage de gens trouvent un intérêt à aller passer du temps dans le 93), au final, ce n’est pas que défendre ses intérêts personnels, la collectivité (et le 93 en particulier) a tout intérêt à avoir des profs satisfaits. Il doit y avoir un équilibre possible (plus il y a d’avantages, plus de gens seront disposés à partir loin, donc il doit y avoir un niveau d’avantage permettant d’attirer le bon nombre de personnes (pas trop non plus) : les entreprises qui veulent envoyer des gens compétents loin ou dans des conditions difficiles les trouvent parfaitement… en y mettant les moyens. L’Éducation nationale remplace les moyens par la contrainte et la soumission de ses personnels).

Personnellement, je ne sais pas exactement ce qui pourrait rendre le 93 (et d’autres endroits) attractif, mais j’imagine que ça doit taper dans les conditions de travail, dans le salaire, dans certains avantages qui pourraient compenser ce qui est répulsif… En tous cas, ça me semblerait plus logique de chercher des solutions qui favoriseraient les choix des gens (dans le sens où on offre une palette de choix : rester chez soi, ou aller ailleurs en ayant des avantages, etc.), plutôt que de défendre un état de fait qui se base sur la contrainte (à la fois celle du système, puisque les mutations sont très contraignantes, mais également celle des pairs, puisqu’il y a une certaine pression sociale de la part des profs eux-mêmes sur leurs collègues qui rend normale la contrainte, mais qui la défend carrément contre ceux qui la critiquent).

_________________
Tentez de gagner des livresRazz

pingouin ← Ceci est un manchot (penguin en anglais), pas un pingouin. Les pingouins volent, sont présents en Bretagne et mangent donc du Kouign Aman. Les manchots ne volent pas, utilisent Linux et vivent dans l’hémisphère sud.

Contrairement à la chouette, le hibou a la classe, des aigrettes sur la tête et un x au pluriel.

J’aime les petits cœurs mignons et palpitants !
Big tiger is watching you!

Dimka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes enseignants corses demandent à rester sur leur île

Message par Li-Li le Sam 22 Aoû 2015 - 6:28

D accord Dimka on peut faire le choix de partir quelques temps là où il manque des profs mais effectivement il faut des contre-parties, peut être plus de salaire pour rentrer plus facilement et pourquoi pas des bonifs pour pouvoir rentrer une fois que le service ailleurs est fait. Après pour l année de stage la faire de préférence dans son acad d origine cela ne me choque pas.

Li-Li
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes enseignants corses demandent à rester sur leur île

Message par Elyas le Sam 22 Aoû 2015 - 7:04

Il n'y a que 47 collèges et lycées dans l'Académie de Corse (contre par exemple environ 100 collèges pour seulement le Val d'Oise). Il n'y a que 22 000 et des brouettes collégiens et lycéens en Corse (source : http://www.ac-corse.fr/Les-chiffres-de-la-rentree-2015_a3772.html). Même en donnant des avantages aux natifs, ça ne suffirait pas. Et en République, qu'est-ce qu'être un natif ?

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes enseignants corses demandent à rester sur leur île

Message par Marcel Khrouchtchev le Sam 22 Aoû 2015 - 7:28

Sans compter que je ne pense pas que naître en Corse suffise à être considéré comme un Corse (et inversement, sont vus comme Corse de nombreux natifs d'autres régions).

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes enseignants corses demandent à rester sur leur île

Message par Pseudo le Sam 22 Aoû 2015 - 7:39

Je vous trouve bien critique, alors que le rectorat, plus coulant, a ouvert un groupe de travail sur la question et "s’est aussi engagé à revoir avec bienveillance, en « accord avec le ministère », la nomination de trois d’entre eux".
Ce qui me stupéfie, ça n'est pas la demande. Il ne manque pas d'égocentriques persuadés qu'ils méritent un traitement adapté sur mesure quand la plèbe reste au menu sans fromage, en Corse ou ailleurs (enfin, surtout en Corse). Et puis, bon, pourquoi ne pas tenter ? Non, ce qui me laisse sans voix c'est la réponse de l'institution (cela dit, peut-être est-elle seulement dilatoire...)

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes enseignants corses demandent à rester sur leur île

Message par Thierry30 le Sam 22 Aoû 2015 - 8:38

@Pseudo a écrit:Je vous trouve bien critique, alors que le rectorat, plus coulant, a ouvert un groupe de travail sur la question et "s’est aussi engagé à revoir avec bienveillance, en « accord avec le ministère », la nomination de trois d’entre eux".
Ce qui me stupéfie, ça n'est pas la demande. Il ne manque pas d'égocentriques persuadés qu'ils méritent un traitement adapté sur mesure quand la plèbe reste au menu sans fromage, en Corse ou ailleurs (enfin, surtout en Corse). Et puis, bon, pourquoi ne pas tenter ? Non, ce qui me laisse sans voix c'est la réponse de l'institution (cela dit, peut-être est-elle seulement dilatoire...)

Quelle surprise!!!
Si on reparlait de la territorialisation?

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes enseignants corses demandent à rester sur leur île

Message par Reine Margot le Sam 22 Aoû 2015 - 8:52

@Elyas a écrit:Cette multiplication des contestations du système de répartition des professeurs ne peut qu'encourager certains partis à transformer les professeurs en fonctionnaires territoriaux et non plus nationaux. Et à proposer le recrutement par le cde. Cela me met assez en colère, personnellement.

+1000

Sinon, oui, sans doute que si le Rectorat a accepté d'étudier la proposition, c'est que ça sert la cause du recrutement territorial (et le statut qui va avec).

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes enseignants corses demandent à rester sur leur île

Message par JEMS le Sam 22 Aoû 2015 - 9:14

Ce n'est pas en tentant de tirer la couverture vers soi que les choses risques de s'améliorer.
C'est tout ce foutu mouvement qu'il faut remettre en cause et attaquer de front la question de la mobilité enseignante car dans certaines disciplines, il n'y a plus de mobilité possible.

_________________

JEMS
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes enseignants corses demandent à rester sur leur île

Message par Marcel Khrouchtchev le Sam 22 Aoû 2015 - 9:18

Rétablir le mouvement national est la condition sine qua non au retour à une certaine fluidité dans la mobilité.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes enseignants corses demandent à rester sur leur île

Message par Isis39 le Sam 22 Aoû 2015 - 9:38

@Marcel Khrouchtchev a écrit:Rétablir le mouvement national est la condition sine qua non au retour à une certaine fluidité dans la mobilité.

Je suis d'accord.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes enseignants corses demandent à rester sur leur île

Message par Olympias le Sam 22 Aoû 2015 - 9:44

@Isis39 a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Rétablir le mouvement national est la condition sine qua non au retour à une certaine fluidité dans la mobilité.

Je suis d'accord.
Merci Allègre. furieux
Pour être considéré comme un Corse...c'est appartenir à une famille corse. Quelqu'un qui naît en Corse mais dont les parents sont pinzut (du continent), qui n'est pas considéré comme corse. La corsitude, c'es compliqué... Laughing Après, peut-être que ça a évolué depuis quelques années...

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes enseignants corses demandent à rester sur leur île

Message par Pseudo le Sam 22 Aoû 2015 - 9:47

@Olympias a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Rétablir le mouvement national est la condition sine qua non au retour à une certaine fluidité dans la mobilité.

Je suis d'accord.
Merci Allègre. furieux
Pour être considéré comme un Corse...c'est appartenir à une famille corse. Quelqu'un qui naît en Corse mais dont les parents sont pinzut (du continent), qui n'est pas considéré comme corse. La corsitude, c'es compliqué... Laughing Après, peut-être que ça a évolué depuis quelques années...

Pour bénéficier de cette éventuelle priorité à rester en Corse il faudra présenter un certificat de corsitude sur combien de génération ?

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes enseignants corses demandent à rester sur leur île

Message par Enaeco le Sam 22 Aoû 2015 - 9:50

De toute façon, comme il a été dis plus haut, il y a fort à parier que ceux qui demandent la corse sont majoritairement corses.
On pourrait accorder 10 000 points à ces "vrais corses", ça ne règlera pas le problème numérique, et les petits jeunes à 10 071,1pts se feront encore doubler par d autres " vrais corses" qui demandent depuis 20ans sans succès et qui atteignent enfin une barre de 10 500 pts.

Enaeco
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 18 Précédent  1, 2, 3 ... 10 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum