La réforme du collège devrait mener à des emplois du temps semestriels voire trimestriels.

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La réforme du collège devrait mener à des emplois du temps semestriels voire trimestriels.

Message par Ronin le Mer 26 Aoû 2015 - 0:04

J'ai bien peur que tu sois, encore, dans le vrai. Mais bon, comme les collègues ont peur de leur ombre...

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du collège devrait mener à des emplois du temps semestriels voire trimestriels.

Message par HORA le Mer 26 Aoû 2015 - 0:11

Voilà, tout y est : sous couvert d'efficacité et autre efficience, on brise les quelques contre-pouvoirs institutionnels qui restent (concours et déroulements de carrière selon une grille nationale) et localement on monte les gens les uns contre les autres avec des préférences ou des mises en quarantaine plus ou moins prolongées. On aboutit en toute bonne conscience à des attitudes hideuses, comme dans le cas de votre amie : Comme son dernier enfant est handicapé, elle est à 80% , et bien que son volume de dossiers soit identique (pour la punir) on lui reproche un manque de présence et d'implication.

Et cette sensation gluante et désespérante que la mécanique est enclenchée... pale

HORA
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du collège devrait mener à des emplois du temps semestriels voire trimestriels.

Message par Lefteris le Mer 26 Aoû 2015 - 0:25

@Ronin a écrit:J'ai bien peur que tu sois, encore, dans le vrai. Mais bon, comme les collègues ont peur de leur ombre...
Mais en fouillant dans ma mémoire, mes dossiers syndicaux , mes relations,  j'en trouve d'autres. Un collègue qui a fait un IRA m'a dit qu'il avait entendu essentiellement parler de management, de  rentabilité, de flexibilité , etc. Il voyait ça d'un oeil narquois, reconverti lui aussi, donc avec du recul, d'autant qu'il avait lui-même subi ça avant. De toute manière ,  pas la peine de faire un catalogue, les procédés, la "grille"  managériale est la même partout. Elle vient du monde marchand, puisque l'administration a découvert avec bonheur des sociétés d'audit qui ont vendu de nombreux stages. Je crois en avoir déjà parlé,  ainsi que du management transversal qui s'adapte comme un gant à la réforme et aux "projets". Je ne rabâcherai  pas, d'autant que les fils d'une page, personne n e les lit.
Il faut être dans l'air du temps, pédagogol même sur un forum  :  construisez votre propre savoir sur les manière dont vous allez être man(a)gés araignée .
(Je dis "vous", parce que ça va être difficile de faire pression sur moi , je suis au taquet et titulaire  de mon poste).

P.S. : Hora, on ne te validera pas la compétence BII, pour les citations diable  .


Dernière édition par Lefteris le Mer 26 Aoû 2015 - 1:08, édité 1 fois

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du collège devrait mener à des emplois du temps semestriels voire trimestriels.

Message par User5899 le Mer 26 Aoû 2015 - 1:02

@Reine Margot a écrit:La prochaine cible, les décrets de 1950 et le service hebdomadaire des enseignants, dont on nous expliquera au 20 heures qu'ils ont plus de 60 ans et ne correspondent plus à "la réalité de l'enseignement d'aujourd'hui". Et bam.
Les décrets de 1950 ont été abrogés il y 367 jours Razz

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du collège devrait mener à des emplois du temps semestriels voire trimestriels.

Message par User5899 le Mer 26 Aoû 2015 - 1:05

C'est quand même dommage de développer toutes ces remarques sur l'évolution du métier dans un fil qui était beaucoup plus restreint : elles vont passer inaperçues.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du collège devrait mener à des emplois du temps semestriels voire trimestriels.

Message par User5899 le Mer 26 Aoû 2015 - 1:08

@Elyas a écrit:
@Celeborn a écrit:
@Elyas a écrit:
@Celeborn a écrit:

Techniquement, l'arrêté ne l'autorise pas, car les horaires des enseignements complémentaires sont des horaires hebdomadaires.

Le décret est mal écrit de toute façon car il autorise l'annualisation et parle de la semaine interdisciplinaire tout en parlant d'horaires hebdomadaires. C'est un peu l'enfer en fait. Ce décret est techniquement, par son écriture, inapplicable car il se contredit.

En fait, la contradiction est entre l'arrêté et la circulaire. L'arrêté signale que ce sont des horaires hebdomadaires. La circulaire reprend le fait que ce sont des horaires hebdomadaires ; mais, au détour d'une phrase, elle dit qu'on peut organiser des semaines interdisciplinaires qui, par définition, ne sont pas possibles avec des horaires hebdomadaires.

Il se passe quoi alors ? Le décret parle-t-il à un moment d'annualisation ce qui rend alors possible la semaine interdisciplinaire par annualisation des heures d'EPI (donc 2h x 36 = 72h sur l'année) ? Question rhétorique : comment un ministère peut-il écrire des textes qui se contredisent ?
Pas si rhétorique que ça... Mais la charte interdit la réponse... Modo, ne pousse pas à la faute ! Wink

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du collège devrait mener à des emplois du temps semestriels voire trimestriels.

Message par Lefteris le Mer 26 Aoû 2015 - 1:10

Cripure a écrit:C'est quand même dommage de développer toutes ces remarques sur l'évolution du métier dans un fil qui était beaucoup plus restreint : elles vont passer inaperçues.
Bof, ce sont les mêmes sur un peu tous les fils, qui démontrent que les "réformes" ont toujours un autre but que celui affiché, et dans tous les cas néfaste. La plupart des gens ont compris, sauf ceux qui ne veulent vraiment pas...

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du collège devrait mener à des emplois du temps semestriels voire trimestriels.

Message par Reine Margot le Mer 26 Aoû 2015 - 7:15

Cripure a écrit:
@Reine Margot a écrit:La prochaine cible, les décrets de 1950 et le service hebdomadaire des enseignants, dont on nous expliquera au 20 heures qu'ils ont plus de 60 ans et ne correspondent plus à "la réalité de l'enseignement d'aujourd'hui". Et bam.
Les décrets de 1950 ont été abrogés il y 367 jours Razz


Ok mais le nouveau conserve les mêmes horaires hebdomadaires:

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=C5C085509748870FDA77E95428E01792.tpdila07v_2?cidTexte=JORFTEXT000029390906&dateTexte=20150901

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du collège devrait mener à des emplois du temps semestriels voire trimestriels.

Message par Pseudo le Mer 26 Aoû 2015 - 7:53

@Luigi_B a écrit:Ici : http://www.laviemoderne.net/grandes-autopsies/117-une-reforme-qui-se-moque-de-l-interdisciplinarite

Rappelons que la FCPE se félicite d'une réforme qui permet de lutter contre ce qu'elle appelle le "zapping disciplinaire"...

Laughing Laughing Laughing Laughing

Elle est bien bonne celle-là ! Pour éviter le "zapping disciplinaire", organisons le zapping d'emploi du temps, le zapping d'EPI, le zapping inter-disciplinaire, le zapping de salle (bah oui, un EPI langue a besoin d'un labo, l'EPI techno de la salle info, etc...).

Hou là là ! Je l'aime de plus en plus cette réforme et j'ai hâte de voir la bazar que cela va générer dans mon établissement où les emploi du temps de la rentrée ne sont fermes qu'à la Toussaint, où les enseignants naviguent entre lycée et collège, etc...

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du collège devrait mener à des emplois du temps semestriels voire trimestriels.

Message par neo-fit le Mer 26 Aoû 2015 - 8:11

@Isis39 a écrit:
@kensington a écrit:
@Isis39 a écrit:SI je comprends bien, ces EPI ne seront pas le fait d'enseignants, mais de matières.
Si un enseignant veut bien faire un EPI avec un collègue sur une classe en commun, ça ne marche pas car ça engage tous les collègues des deux matières ?

Eh oui, ça semble être le cas. J'avais justement ouvert un topic sur cette question il y a  un moment. Ça serait encore plus le bazar s'il n'y avait pas cette uniformisation par niveau. On va se retrouver à devoir faire des cours EPI même si on ne le souhaite pas.

Faut avoir des idées sur commande ???
Michel Develay pense qu'avec Collège 2016, les profs ne sont pas (plus ?) des "exécutants" (sic!) mais deviennent des "concepteurs"  "capables d’une expertise pratique dans leur domaine, en autonomie et en responsabilité à travers des actes non routiniers et dans des situations complexes".

Et que ceux qui sont contre Collège 2016, nous refusent tout ça !!
Donc les profs contre Collège 2016 se refuseraient tout ça ? C'est du grand délire.

Retenons "capables d'une expertise pratique dans leur domaine" et disons que nous le sommes déjà alors Exit Collège 2016.

Son texte m'a fait bondir par tout ce qu'il sous-entend mais peut être suis-je devenue trop susceptible.
Rassurez moi, quelqu'un d'autre le comprend-il comme moi ?
On trouve son intervention ici http://www.profencampagne.com/2015/08/reforme-du-college-un-nouveau-role-pour-l-enseignant.html

Et quand bien même, je croyais que College 2016 c'était pour faire progresser les élèves (surtout les plus fragiles), faudrait pas se tromper de cible.

@Reine Margot a écrit:
Cripure a écrit:
@Reine Margot a écrit:La prochaine cible, les décrets de 1950 et le service hebdomadaire des enseignants, dont on nous expliquera au 20 heures qu'ils ont plus de 60 ans et ne correspondent plus à "la réalité de l'enseignement d'aujourd'hui". Et bam.
Les décrets de 1950 ont été abrogés il y 367 jours Razz


Ok mais le nouveau conserve les mêmes horaires hebdomadaires:

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=C5C085509748870FDA77E95428E01792.tpdila07v_2?cidTexte=JORFTEXT000029390906&dateTexte=20150901
Ce décret paru comme par hasard avant le décret sur le Collège.
Ceci expliquerait-il cela ?
Il conserve les mêmes horaires hebdomadaires et ne dit rien du temps qui serait consacré à une présence dans l'établissement pour toutes les missions énoncées.

@Lefteris a écrit:
Bof,  ce sont les mêmes  sur un peu tous les fils,  qui démontrent que les "réformes" ont toujours un autre  but que celui affiché, et dans tous les cas néfaste.  La plupart des gens ont compris, sauf ceux qui ne veulent vraiment pas...
Ou qui débutent aussi, non ?
Il me semble qu'il faut déjà avoir l'habitude des contraintes d'un établissement, de la tâche d'enseignement et des contraintes liées à ta discipline, des règles administratives et leurs subtilités, ou avoir vécu d'autres réformes du même acabit (et leurs échecs) pour voir plus loin que ce qui est présenté.

neo-fit
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du collège devrait mener à des emplois du temps semestriels voire trimestriels.

Message par Fires of Pompeii le Mer 26 Aoû 2015 - 8:31

Non, même un débutant peut comprendre. Stagiaire l'an dernier j'ai tout de suite été révoltée par la réforme 2016. Stagiaire ou pas c'est pareil : celui qui s'informe comprend Wink

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.

Fires of Pompeii
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du collège devrait mener à des emplois du temps semestriels voire trimestriels.

Message par Pseudo le Mer 26 Aoû 2015 - 8:38

@neo-fit a écrit:
Il me semble qu'il faut déjà avoir l'habitude des contraintes d'un établissement, de la tâche d'enseignement et des contraintes liées à ta discipline, des règles administratives et leurs subtilités, ou avoir vécu d'autres réformes du même acabit (et leurs échecs) pour voir plus loin que ce qui est présenté.

Du même acabit ? En matière de réforme, j'ai quand même l'impression qu'on atteint des sommets avec celle-là, ne serait-ce que parce qu'elle est applicable en même temps pour tous les niveaux avec refonte des programmes à la clé. Et ça fait plus de 20 ans que je suis à l'En, j'ai vu passer quelques innovation confondantes.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du collège devrait mener à des emplois du temps semestriels voire trimestriels.

Message par ysabel le Mer 26 Aoû 2015 - 8:47

Develay, il aurait mieux fait de se casser une jambe plutôt que d'écrire ce torchon.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du collège devrait mener à des emplois du temps semestriels voire trimestriels.

Message par CNFA le Mer 26 Aoû 2015 - 9:38

@HORA a écrit:Voilà, tout y est : sous couvert d'efficacité et autre efficience, on brise les quelques contre-pouvoirs institutionnels qui restent (concours et déroulements de carrière selon une grille nationale) et localement on monte les gens les uns contre les autres avec des préférences ou des mises en quarantaine plus ou moins prolongées. On aboutit en toute bonne conscience à des attitudes hideuses, comme dans le cas de votre amie : Comme son dernier enfant est handicapé, elle est à 80% , et bien que son volume de dossiers soit identique (pour la punir) on lui reproche un manque de présence et d'implication.

Et cette sensation gluante et désespérante que la mécanique est enclenchée... pale

Je confirme - La mécanique est enclenchée ! Chez nous, un CDE, rompu aux nouvelles méthodes de management, ardent défenseur de la réforme et de toutes les "nouvelles façons" d'enseigner (co-intervention, classes inversées, suppression des notes ...) placardise ceux qui veulent encore enseigner leur matière (et se montrent un peu exigeants) et porte au pinacle les feignasses qui abondent dans son sens au CA, CP, (et se montrent BIENVEILLANTS, mantra absolu sous son règne) !!!

CNFA
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du collège devrait mener à des emplois du temps semestriels voire trimestriels.

Message par HORA le Mer 26 Aoû 2015 - 11:39

@Lefteris a écrit:
P.S. : Hora, on ne te validera pas la compétence BII, pour les citations diable  .

Calomnie, et je le prouve par ce splendide encadré citatoire.
Bon, c'est vrai que j'ai dû refaire quelques câblages dans ma tête avant d'y arriver...  Very Happy

HORA
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du collège devrait mener à des emplois du temps semestriels voire trimestriels.

Message par HORA le Mer 26 Aoû 2015 - 11:47

@CNFA a écrit:
Je confirme - La mécanique est enclenchée ! Chez nous, un CDE, rompu aux nouvelles méthodes de management, ardent défenseur de la réforme et de toutes les "nouvelles façons" d'enseigner (co-intervention, classes inversées, suppression des notes ...) placardise ceux qui veulent encore enseigner leur matière (et se montrent un peu exigeants) et porte au pinacle les feignasses qui abondent dans son sens au CA, CP, (et se montrent BIENVEILLANTS, mantra absolu sous son règne) !!!

CNFA, bon courage pour la rentrée  fleurs2

HORA
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du collège devrait mener à des emplois du temps semestriels voire trimestriels.

Message par Lefteris le Mer 26 Aoû 2015 - 12:24

@neo-fit a écrit:
@Lefteris a écrit:
Bof,  ce sont les mêmes  sur un peu tous les fils,  qui démontrent que les "réformes" ont toujours un autre  but que celui affiché, et dans tous les cas néfaste.  La plupart des gens ont compris, sauf ceux qui ne veulent vraiment pas...
Ou qui débutent aussi, non ?
Il me semble qu'il faut déjà avoir l'habitude des contraintes d'un établissement, de la tâche d'enseignement et des contraintes liées à ta discipline, des règles administratives et leurs subtilités, ou avoir vécu d'autres réformes du même acabit (et leurs échecs) pour voir plus loin que ce qui est présenté.
C'est un peu vrai , mais la jeunesse n'explique pas tout. Certains sentent tout de suite que tout ça sonne faux, font profil bas l'année de formation mais n'en pensent pas moins, j'en connais, et même qui rentrent cette année et qui pouffent de rire (jaune) dès les premiers discours institutionnels. Je trouve certains intervenants un peu durs avec les jeunes collègues , ils ne sont pas tous des tâcherons serviles, futurs pédagogistes courbant l'échine devant toutes les ##### à la mode. Il y en aura évidemment, c'est inévitable, ne serait-ce que par intérêt personnel, mais d'après ceux que j'ai rencontrés beaucoup aiment leur matière , sont conscients de la baisse du niveau disciplinaire et savent pourquoi ( trop de foutaises en IUFM/ESPE surtout en MEEF, où l'on court dans tous les sens à des tâches diverses au lieu d'approfondir les disciplines).
Le problème, c'est que résister sera pour eux de plus en plus difficile, et c'est bien la raison pour laquelle on introduit de plus en plus de caporalisme dans le métier, de fragilisation des droits à la carrière (comme d'ailleurs dans le reste de l'administration), et peut-être bientôt de fragilisation du poste,puisque le grand rêve des CDE et des syndicats collabos est de "choisir ses équipes" pour n'avoir aucune tête qui dépasse ou qui conteste les "projets locaux".
De plus, la division est extrême, voir le métier comme solidaire et unifié est une erreur de perspective. Il y a une vraie guerre interne entre factions, entre corps, entre niveaux d'enseignement, entre syndicats, dont joue habilement le management pour attaquer tout le monde séparément. On l'a vu avec le massacre du lycée, puis les rythmes scolaires, maintenant le collège. Chacun a tourné la tête quand il n'était pas concerné, oubliant que les répercussions d'une réforme sur les autres sont absolument certaines. Chacune est une partie d'un grand puzzle que les gestionnaires voient bien, vu de haut, mais dont chacun s'efforce de ne voir que les pièces qui l'entourent.
Comment ne pas avoir vu par exemple que la réforme des rythmes correspond à l'acte III de la "territorialisation" (voulue par les instance supra nationales, Bruxelles, OCDE...) , laquelle a pour effet et but de changer la gestion des personnels ? Dans un premier temps pour la catégorie immédiatement concernée, ensuite pour les autres.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du collège devrait mener à des emplois du temps semestriels voire trimestriels.

Message par titus06 le Mer 26 Aoû 2015 - 12:58

@ysabel a écrit:Develay,  il aurait mieux fait de se casser une jambe plutôt que d'écrire ce torchon.

Moi j'aurais dit plutôt les deux bras. Very Happy

titus06
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du collège devrait mener à des emplois du temps semestriels voire trimestriels.

Message par neo-fit le Mer 26 Aoû 2015 - 13:31

@titus06 a écrit:
@ysabel a écrit:Develay,  il aurait mieux fait de se casser une jambe plutôt que d'écrire ce torchon.

Moi j'aurais dit plutôt les deux bras. Very Happy
Pas s'il écrit avec comme ses pieds

@Fires of Pompeii a écrit:Non, même un débutant peut comprendre. Stagiaire l'an dernier j'ai tout de suite été révoltée par la réforme  2016. Stagiaire ou pas c'est pareil : celui qui s'informe comprend Wink
Bravo pour tant de lucidité, quand j'ai ajouté cela, je m'imaginais à mes débuts et je ne crois pas que je l'aurais eue.
Faut dire que celle là est particulièrement néfaste.

@Pseudo a écrit:
Du même acabit ? En matière de réforme, j'ai quand même l'impression qu'on atteint des sommets avec celle-là, ne serait-ce que parce qu'elle est applicable en même temps pour tous les niveaux avec refonte des programmes à la clé. Et ça fait plus de 20 ans que je suis à l'En, j'ai vu passer quelques innovation confondantes.
Ah ben oui, c'était un euphémisme, je suis bien d'accord (voir ci-dessus)

neo-fit
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du collège devrait mener à des emplois du temps semestriels voire trimestriels.

Message par Tangleding le Jeu 27 Aoû 2015 - 18:53

La preuve que les EPI/AP sont un outil de gestion des personnels, en diapo 15 de le présentation sur le réforme du collège :
Finalisation de la dotation horaire et adaptation au mouvement des personnels

NB: le diaporama ici :
http://cache.media.eduscol.education.fr/file/College_2016/76/2/College-preparation_reforme_2016_DGESCO_457762.pptx

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum