La réforme du collège devrait mener à des emplois du temps semestriels voire trimestriels.

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La réforme du collège devrait mener à des emplois du temps semestriels voire trimestriels.

Message par Isis39 le Mar 25 Aoû 2015 - 9:36

SI je comprends bien, ces EPI ne seront pas le fait d'enseignants, mais de matières.
Si un enseignant veut bien faire un EPI avec un collègue sur une classe en commun, ça ne marche pas car ça engage tous les collègues des deux matières ?

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du collège devrait mener à des emplois du temps semestriels voire trimestriels.

Message par Gryphe le Mar 25 Aoû 2015 - 9:42

@Adri a écrit:Les adjoints vont être ravis je pense d'apprendre qu'il va falloir faire des Edt trois fois dans l'année... Gryphe, pensées émues...
Merci, merci ! Very Happy
Tu penses bien que j'étais comme ça bounce hier soir, après être tombée sur ces trois pages.
Et après, je n'ai pas dormi à cause du compte à rebours pour lundi prochain. Razz

Honnêtement, les trois pages proposées me paraissent complètement infaisables concrètement. Je rappelle tant qu'à faire l'importance des services partagés et le fait que le partage doive coller pour l'année, pas que pour trois mois, ce qui a des implications pour les EDT de 100% des autres enseignants ?

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du collège devrait mener à des emplois du temps semestriels voire trimestriels.

Message par kensington le Mar 25 Aoû 2015 - 9:46

@Isis39 a écrit:SI je comprends bien, ces EPI ne seront pas le fait d'enseignants, mais de matières.
Si un enseignant veut bien faire un EPI avec un collègue sur une classe en commun, ça ne marche pas car ça engage tous les collègues des deux matières ?

Eh oui, ça semble être le cas. J'avais justement ouvert un topic sur cette question il y a  un moment. Ça serait encore plus le bazar s'il n'y avait pas cette uniformisation par niveau. On va se retrouver à devoir faire des cours EPI même si on ne le souhaite pas.


Dernière édition par kensington le Mar 25 Aoû 2015 - 9:56, édité 1 fois

_________________
"A trop privilégier la langue du quotidien et des faits, à trop vouloir faire parler avant d’avoir fait comprendre, le professeur risque de laisser l’élève en situation de handicap linguistique et cognitif; il risque de faillir dans sa mission d’émancipation du sujet."
A. Lhérété, "Cultiver le plaisir du texte: une compétence presque oubliée en Langue 2", NewStanpoints déc. 2014


kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du collège devrait mener à des emplois du temps semestriels voire trimestriels.

Message par Luigi_B le Mar 25 Aoû 2015 - 9:49

@kensington a écrit:On va se retrouver à devoir faire des cours EPI même si on ne le souhaite pas.
C'est le but.

Dans la réforme du collège 2016, il s'agit d’imposer aux professeurs, par l'intermédiaire des conseils pédagogiques et, in fine, du conseil d'administration du collège, présidé par le chef d'établissement :

– un thème (deux thèmes seront le plus souvent fixés par niveau)
- une contrainte horaire, finalement arbitraire (pour chaque classe deux EPI par an au moins et 3h par semaine). Un projet ne nécessite en général qu’un tout petit nombre d’heures dans l’année, en aucun cas un horaire hebdomadaire, annualisé ou non.
– une pédagogie dite « active », avec des projets factices sur des thèmes nébuleux qui risquent bien d’ennuyer les élèves davantage que les cours (« transition écologique et développement durable ; sciences et société ; corps, santé, bien-être et sécurité » etc.)
– enfin des modalités de travail comme l’évaluation, la valorisation de l’oral ou le travail en équipe.

Bref, derrière la volonté de donner plus d’« autonomie » aux équipes pédagogiques, il s'agit bien de retirer progressivement aux professeurs la seule chose qui leur reste : leur liberté pédagogique.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du collège devrait mener à des emplois du temps semestriels voire trimestriels.

Message par ycombe le Mar 25 Aoû 2015 - 9:50

@neo-fit a écrit::
@ycombe a écrit:Je note que l'hypothèse selon laquelle les élèves d'un même niveau font les mêmes EPI se confirme.
5e T1:
Math 3h (3,5h) Techno 1h (1,5h) EPS 2h (3h) SVT 0,5h (1,5h)
L’hypothèse semble raisonnable en effet pour ne pas rajouter à la complexité mais le fait que EPI ne soient pas dans enseignements communs laisse la porte ouverte à d’autres modalités.
Pour l’exemple de 5°, heure 1, co-intervention en maths, vous considérez 0,5h de maths mais est-ce que ça ne peut pas aller jusqu’à 1h pour avoir au moins 2 groupes (je rappelle qu’on nous a dit que EPI ce serait aussi travail en petits groupes) ?
Mettons que ce que j'ai calculé ce sont les horaires élèves. Pour les petits groupes, la marge est faible, on ne pourra pas avoir co-intervention (2 profs en même temps) et petit groupes. La DGESCO base son exemple sur des co-interventions.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du collège devrait mener à des emplois du temps semestriels voire trimestriels.

Message par Gryphe le Mar 25 Aoû 2015 - 9:50

@kensington a écrit: cette uniformisation par niveau. On va se retrouver à devoir faire des cours EPI même si on ne le souhaite pas.

L'uniformisation par niveau me semble être le seul truc possible pour que l'opération soit viable, et encore...

Ceci dit, avec une organisation par trimestre, quel est l'intérêt ? Officialiser le zapping ? L'apprentissage se fait sur la durée, le pseudo "ennui" ne disparaît pas en changeant d'EDT trois fois par an.

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du collège devrait mener à des emplois du temps semestriels voire trimestriels.

Message par Elyas le Mar 25 Aoû 2015 - 9:51

@Gryphe a écrit:
@kensington a écrit: cette uniformisation par niveau. On va se retrouver à devoir faire des cours EPI même si on ne le souhaite pas.

L'uniformisation par niveau me semble être le seul truc possible pour que l'opération soit viable, et encore...

Ceci dit, avec une organisation par trimestre, quel est l'intérêt ? Officialiser le zapping ? L'apprentissage se fait sur la durée, le pseudo "ennui" ne disparaît pas en changeant d'EDT trois fois par an.

Honnêtement, tu ne penses pas que la semaine interdisciplinaire soit la solution ?

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du collège devrait mener à des emplois du temps semestriels voire trimestriels.

Message par ycombe le Mar 25 Aoû 2015 - 9:52

@Luigi_B a écrit:
C'est le but.

Dans la réforme du collège 2016, il s'agit d’imposer aux professeurs, par l'intermédiaire des conseils pédagogiques et, in fine, du conseil d'administration du collège, présidé par le chef d'établissement :

– un thème (deux thèmes seront le plus souvent fixés par niveau)
- une contrainte horaire, finalement arbitraire (pour chaque classe deux EPI par an au moins et 3h par semaine). Un projet ne nécessite en général qu’un tout petit nombre d’heures dans l’année, en aucun cas un horaire hebdomadaire, annualisé ou non.
– une pédagogie dite « active », avec des projets factices sur des thèmes nébuleux qui risquent bien d’ennuyer les élèves davantage que les cours (« transition écologique et développement durable ; sciences et société ; corps, santé, bien-être et sécurité » etc.)
– enfin des modalités de travail comme l’évaluation, la valorisation de l’oral ou le travail en équipe.

Bref, derrière la volonté de donner plus d’« autonomie » aux équipes pédagogiques, il s'agit bien de retirer progressivement aux professeurs la seule chose qui leur reste : leur liberté pédagogique.
Elle sort d'où cette citation ?

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du collège devrait mener à des emplois du temps semestriels voire trimestriels.

Message par Luigi_B le Mar 25 Aoû 2015 - 9:52

Ici : http://www.laviemoderne.net/grandes-autopsies/117-une-reforme-qui-se-moque-de-l-interdisciplinarite

Rappelons que la FCPE se félicite d'une réforme qui permet de lutter contre ce qu'elle appelle le "zapping disciplinaire"...

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du collège devrait mener à des emplois du temps semestriels voire trimestriels.

Message par Gryphe le Mar 25 Aoû 2015 - 9:54

@Elyas a écrit:Honnêtement, tu ne penses pas que la semaine interdisciplinaire soit la solution ?
Ne me fais pas dire ce que je n'ai pas dit. Razz
Ceci dit, ce serait moins pire, ça oui alors. De toute façon, des semaines à emploi du temps "décroché", on en a déjà 3 par an dans mon établissement, tous les ans.

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du collège devrait mener à des emplois du temps semestriels voire trimestriels.

Message par ycombe le Mar 25 Aoû 2015 - 9:56

@Elyas a écrit:
@Gryphe a écrit:
@kensington a écrit: cette uniformisation par niveau. On va se retrouver à devoir faire des cours EPI même si on ne le souhaite pas.

L'uniformisation par niveau me semble être le seul truc possible pour que l'opération soit viable, et encore...

Ceci dit, avec une organisation par trimestre, quel est l'intérêt ? Officialiser le zapping ? L'apprentissage se fait sur la durée, le pseudo "ennui" ne disparaît pas en changeant d'EDT trois fois par an.

Honnêtement, tu ne penses pas que la semaine interdisciplinaire soit la solution ?
La semaine interdisciplinaire ne me semble pas pouvoir marcher pour l'AP.

Les EdT pendant cette semaine pourront-ils être respectés? Je vois mal un prof dire à une nounou: j'ai besoin de vous tels jours de telle heure à telle heure, mais une fois par trimestre ce sera des horaires différents.


_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du collège devrait mener à des emplois du temps semestriels voire trimestriels.

Message par Septimus le Mar 25 Aoû 2015 - 10:00

Sachant que certains élèvent ne maitrisent toujours pas leur emploi du temps au mois de mars, avec des emplois du temps qui changent chaque trimestre cela risque d'être amusant...

Bref, une usine à gaz de plus dans l'EN, à quand un partenariat avec GDF? Very Happy


Septimus
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du collège devrait mener à des emplois du temps semestriels voire trimestriels.

Message par Elyas le Mar 25 Aoû 2015 - 10:01

@ycombe a écrit:
@Elyas a écrit:
@Gryphe a écrit:
@kensington a écrit: cette uniformisation par niveau. On va se retrouver à devoir faire des cours EPI même si on ne le souhaite pas.

L'uniformisation par niveau me semble être le seul truc possible pour que l'opération soit viable, et encore...

Ceci dit, avec une organisation par trimestre, quel est l'intérêt ? Officialiser le zapping ? L'apprentissage se fait sur la durée, le pseudo "ennui" ne disparaît pas en changeant d'EDT trois fois par an.

Honnêtement, tu ne penses pas que la semaine interdisciplinaire soit la solution ?
La semaine interdisciplinaire ne me semble pas pouvoir marcher pour l'AP.

Les EdT pendant cette semaine pourront-ils être respectés? Je vois mal un prof dire à une nounou: j'ai besoin de vous tels jours de telle heure à telle heure, mais une fois par trimestre ce sera des horaires différents.


En fait, on met les élèves dans des salles faisant leur travail sur le thème de l'EPI de la semaine interdisciplinaire. Chaque professeur, sur son emploi du temps, encadre une salle.
Par exemple, en M1 j'encadre la classe de 6e que j'ai à ce moment et en M2 je vais encadre mes 5e que je devais avoir sur cet horaire. Les professeurs liés à l'EPI peuvent sur leurs heures faire des mises à jour de connaissances pour faire avancer les travaux et les autres professeurs encadreront la recherche, l'élaboration et les brainstorming.
Cela ne change absolument pas les emplois du temps des professeurs.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du collège devrait mener à des emplois du temps semestriels voire trimestriels.

Message par Isis39 le Mar 25 Aoû 2015 - 10:01

@kensington a écrit:
@Isis39 a écrit:SI je comprends bien, ces EPI ne seront pas le fait d'enseignants, mais de matières.
Si un enseignant veut bien faire un EPI avec un collègue sur une classe en commun, ça ne marche pas car ça engage tous les collègues des deux matières ?

Eh oui, ça semble être le cas. J'avais justement ouvert un topic sur cette question il y a  un moment. Ça serait encore plus le bazar s'il n'y avait pas cette uniformisation par niveau. On va se retrouver à devoir faire des cours EPI même si on ne le souhaite pas.

Faut avoir des idées sur commande ???

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du collège devrait mener à des emplois du temps semestriels voire trimestriels.

Message par kensington le Mar 25 Aoû 2015 - 10:05

Ou suivre celles du/de la collègue qui en aura pour toute l’équipe. Rolling Eyes

_________________
"A trop privilégier la langue du quotidien et des faits, à trop vouloir faire parler avant d’avoir fait comprendre, le professeur risque de laisser l’élève en situation de handicap linguistique et cognitif; il risque de faillir dans sa mission d’émancipation du sujet."
A. Lhérété, "Cultiver le plaisir du texte: une compétence presque oubliée en Langue 2", NewStanpoints déc. 2014


kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du collège devrait mener à des emplois du temps semestriels voire trimestriels.

Message par Elyas le Mar 25 Aoû 2015 - 10:08

@kensington a écrit:Ou suivre celles du/de la collègue qui en aura pour toute l’équipe.  Rolling Eyes

Mais c'est ce qui va se produire. Des collègues ne veulent jamais aller au conseil pédagogique et ne veulent pas te parler. Toi, tu te retrouves acculé en conseil pédagogique car toutes les disciplines vont contribuer et pas toi car ton collègue fait sa vie en se moquant du reste. Bah, tu finis par craquer et proposer une idée. Après, le collègue découvre et hurle.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du collège devrait mener à des emplois du temps semestriels voire trimestriels.

Message par Celeborn le Mar 25 Aoû 2015 - 10:11

@Elyas a écrit:
@Gryphe a écrit:
@kensington a écrit: cette uniformisation par niveau. On va se retrouver à devoir faire des cours EPI même si on ne le souhaite pas.

L'uniformisation par niveau me semble être le seul truc possible pour que l'opération soit viable, et encore...

Ceci dit, avec une organisation par trimestre, quel est l'intérêt ? Officialiser le zapping ? L'apprentissage se fait sur la durée, le pseudo "ennui" ne disparaît pas en changeant d'EDT trois fois par an.

Honnêtement, tu ne penses pas que la semaine interdisciplinaire soit la solution ?

Techniquement, l'arrêté ne l'autorise pas, car les horaires des enseignements complémentaires sont des horaires hebdomadaires.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du collège devrait mener à des emplois du temps semestriels voire trimestriels.

Message par Celeborn le Mar 25 Aoû 2015 - 10:12

@Elyas a écrit:
@kensington a écrit:Ou suivre celles du/de la collègue qui en aura pour toute l’équipe.  Rolling Eyes

Mais c'est ce qui va se produire. Des collègues ne veulent jamais aller au conseil pédagogique et ne veulent pas te parler. Toi, tu te retrouves acculé en conseil pédagogique car toutes les disciplines vont contribuer et pas toi car ton collègue fait sa vie en se moquant du reste. Bah, tu finis par craquer et proposer une idée. Après, le collègue découvre et hurle.

D'où l'intérêt de ne pas donner de pouvoir de décision au conseil pédagogique, et de retirer cette réforme pour empêcher ce genre de situation. SI quelqu'un veut faire un projet, il le fait sur ses heures, avec un collègue volontaire, et il ne vient pas gêner les autres collègues. Et tout le monde sera content.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du collège devrait mener à des emplois du temps semestriels voire trimestriels.

Message par ycombe le Mar 25 Aoû 2015 - 10:14

@Elyas a écrit:
@kensington a écrit:Ou suivre celles du/de la collègue qui en aura pour toute l’équipe.  Rolling Eyes

Mais c'est ce qui va se produire. Des collègues ne veulent jamais aller au conseil pédagogique et ne veulent pas te parler. Toi, tu te retrouves acculé en conseil pédagogique car toutes les disciplines vont contribuer et pas toi car ton collègue fait sa vie en se moquant du reste. Bah, tu finis par craquer et proposer une idée. Après, le collègue découvre et hurle.
Comme je l'ai fait remarquer, globalement 15,4% des heures doivent être consacrées à l'AP et aux EPI. Je vois mal une discipline y échapper. À mon avis, la seule façon l'y couper sera d'accepter de prendre de l'AP dans ses horaires. Je pense d'ailleurs que c'est ce que je proposerai pour les maths chez moi. 1/2 d'AP toute l'année fait 14,28%, on sera dans les clous.

Par contre, on va réclamer des groupes de niveaux pour l'AP, comme c'est prévu. Il faudra donc aligner trois ou quatre classes pour cet horaire. Gryphe, je te souhaite bon courage pour tes emplois du temps futurs.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du collège devrait mener à des emplois du temps semestriels voire trimestriels.

Message par piesco le Mar 25 Aoû 2015 - 10:15

@Luigi_B a écrit:Ici : http://www.laviemoderne.net/grandes-autopsies/117-une-reforme-qui-se-moque-de-l-interdisciplinarite

Rappelons que la FCPE se félicite d'une réforme qui permet de lutter contre ce qu'elle appelle le "zapping disciplinaire"...





Ah, ce n'est pas une blague? Mince, alors! humhum

piesco
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du collège devrait mener à des emplois du temps semestriels voire trimestriels.

Message par Isis39 le Mar 25 Aoû 2015 - 10:16

@kensington a écrit:Ou suivre celles du/de la collègue qui en aura pour toute l’équipe.  Rolling Eyes

En HG on est deux, ça limite la puissance créatrice...

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du collège devrait mener à des emplois du temps semestriels voire trimestriels.

Message par Elyas le Mar 25 Aoû 2015 - 10:16

@Celeborn a écrit:
@Elyas a écrit:
@Gryphe a écrit:
@kensington a écrit: cette uniformisation par niveau. On va se retrouver à devoir faire des cours EPI même si on ne le souhaite pas.

L'uniformisation par niveau me semble être le seul truc possible pour que l'opération soit viable, et encore...

Ceci dit, avec une organisation par trimestre, quel est l'intérêt ? Officialiser le zapping ? L'apprentissage se fait sur la durée, le pseudo "ennui" ne disparaît pas en changeant d'EDT trois fois par an.

Honnêtement, tu ne penses pas que la semaine interdisciplinaire soit la solution ?

Techniquement, l'arrêté ne l'autorise pas, car les horaires des enseignements complémentaires sont des horaires hebdomadaires.

Le décret est mal écrit de toute façon car il autorise l'annualisation et parle de la semaine interdisciplinaire tout en parlant d'horaires hebdomadaires. C'est un peu l'enfer en fait. Ce décret est techniquement, par son écriture, inapplicable car il se contredit.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du collège devrait mener à des emplois du temps semestriels voire trimestriels.

Message par Septimus le Mar 25 Aoû 2015 - 10:21

@Elyas a écrit:

Le décret est mal écrit de toute façon car il autorise l'annualisation et parle de la semaine interdisciplinaire tout en parlant d'horaires hebdomadaires. C'est un peu l'enfer en fait. Ce décret est techniquement, par son écriture, inapplicable car il se contredit.

Voila la solution: il est inapplicable, ne l'appliquons pas! Twisted Evil

Septimus
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du collège devrait mener à des emplois du temps semestriels voire trimestriels.

Message par Celeborn le Mar 25 Aoû 2015 - 10:22

@Elyas a écrit:
@Celeborn a écrit:
@Elyas a écrit:
@Gryphe a écrit:

L'uniformisation par niveau me semble être le seul truc possible pour que l'opération soit viable, et encore...

Ceci dit, avec une organisation par trimestre, quel est l'intérêt ? Officialiser le zapping ? L'apprentissage se fait sur la durée, le pseudo "ennui" ne disparaît pas en changeant d'EDT trois fois par an.

Honnêtement, tu ne penses pas que la semaine interdisciplinaire soit la solution ?

Techniquement, l'arrêté ne l'autorise pas, car les horaires des enseignements complémentaires sont des horaires hebdomadaires.

Le décret est mal écrit de toute façon car il autorise l'annualisation et parle de la semaine interdisciplinaire tout en parlant d'horaires hebdomadaires. C'est un peu l'enfer en fait. Ce décret est techniquement, par son écriture, inapplicable car il se contredit.

En fait, la contradiction est entre l'arrêté et la circulaire. L'arrêté signale que ce sont des horaires hebdomadaires. La circulaire reprend le fait que ce sont des horaires hebdomadaires ; mais, au détour d'une phrase, elle dit qu'on peut organiser des semaines interdisciplinaires qui, par définition, ne sont pas possibles avec des horaires hebdomadaires.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du collège devrait mener à des emplois du temps semestriels voire trimestriels.

Message par Luigi_B le Mar 25 Aoû 2015 - 10:24

@Septimus a écrit:Voila la solution: il est inapplicable, ne l'appliquons pas! Twisted Evil
Des recours sont en cours. diable

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du collège devrait mener à des emplois du temps semestriels voire trimestriels.

Message par Elyas le Mar 25 Aoû 2015 - 10:28

@Celeborn a écrit:
@Elyas a écrit:
@Celeborn a écrit:
@Elyas a écrit:

Honnêtement, tu ne penses pas que la semaine interdisciplinaire soit la solution ?

Techniquement, l'arrêté ne l'autorise pas, car les horaires des enseignements complémentaires sont des horaires hebdomadaires.

Le décret est mal écrit de toute façon car il autorise l'annualisation et parle de la semaine interdisciplinaire tout en parlant d'horaires hebdomadaires. C'est un peu l'enfer en fait. Ce décret est techniquement, par son écriture, inapplicable car il se contredit.

En fait, la contradiction est entre l'arrêté et la circulaire. L'arrêté signale que ce sont des horaires hebdomadaires. La circulaire reprend le fait que ce sont des horaires hebdomadaires ; mais, au détour d'une phrase, elle dit qu'on peut organiser des semaines interdisciplinaires qui, par définition, ne sont pas possibles avec des horaires hebdomadaires.

Il se passe quoi alors ? Le décret parle-t-il à un moment d'annualisation ce qui rend alors possible la semaine interdisciplinaire par annualisation des heures d'EPI (donc 2h x 36 = 72h sur l'année) ? Question rhétorique : comment un ministère peut-il écrire des textes qui se contredisent ?

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum