Enseignement de la programmation au collège

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Enseignement de la programmation au collège

Message par kellogs le Mar 25 Aoû 2015 - 15:40

Bonjour à tous,

J'ai été nommé en collège et je m'interroge concernant l'enseignement de l'informatique en lien avec les mathématiques (et seulement dans cette optique). Je vais travailler à deux pas de chez moi et je peux même envisager d'aller au travail à pieds, ce qui me laisse beaucoup de temps ...

Bien que n'étant pas adepte des jeux vidéo, j'ai téléchargé le simulateur de bornes d'arcage Mame et j'ai repéré les grands classiques : Pong, Centipede, Asteroid, Phoenix, PacMac, Donkey-Kong, 1942, etc ... Pour ceux que cela intéresse, vous téléchargez le logiciel de simulation "Mame", puis les ROMS des jeux en indiquant "XXXX Mame ROM" qui vous guidera vers la bonne ROM. Ces jeux ont été developpés sur des plates-formes très anciennes, parfois disposant de seulement 16K de mémoire. Durant les vacances, j'ai vu un reportage sur la préservation des jeux d'arcade, ce qui m'a donnée l'idée d'utiliser Mame. D'autant que je ne dispose d'aucun jeu video à mon domicile ... et qu'il faut bien se documenter. Autant aller aux sources.

Il suffit de jouer à ces jeux anciens pour constater qu'on est bien dans un repère cartésien et que tous ces objets décrivent des courbes. Dans un jeu comme asteroid, c'est même flagrant. Vers l'âge de 13 ans, j'ai programmé mes premiers (et seuls) jeux sous Apple II et je sais que c'est possible et même intéressant en terme de développement personnel. Quand on programme, on a l'impression diffuse que le cerveau travaille un peu de la même manière que lorsqu'on recherche une solution à un problème mathématique ou que l'on passe un concours. J'ai toujours suspecté que les mécanismes cérébraux étaient très proches.

Le projet qui m'intéresse est un projet de retro-gaming, orienté vers la re-création d'anciens jeux sur des plates-formes de développement modernes. Je compte proposer l'activité aux élèves de cinquième à la troisième et tester le concept en atelier, à raison de 1 h à 2 heures par semaine, pour ensuite enrichir les cours de mathématiques.

Les plate-formes envisagées sont celles décrites ici :
http://www.gamefromscratch.com/post/2014/09/16/GameFromScratch-Guide-to-Getting-Kids-Started-in-Game-Development.aspx

Mais pour les élèves intéressés, je compte également utiliser Python, qui me semble préférable au C.

A priori, je vais utiliser les techniques d'enseignement inversé. Pour les cinquième, en français. Pour les quatrième et troisième, en anglais. Autant qu'ils travaillent les langues vivantes ...

S'il y en a que cela intéresse, je serais heureux de collaborer pour mettre en oeuvre et documenter une sorte de parcours, croiser les expériences, mettre en commun les supports, etc ...

Je vais découvrir mon nouveau collège vendredi et je saurai alors sur quel matériel je peux compter. Si ma classe est assez grande, je compte installer 3 à 4 PC sous Raspberry Pie II à demeure dans la classe et utiliser les salles multimedia le reste du temps.

Si vous travaillez à un projet similaire, si cela vous tente de participer ou s'il existe déjà un groupe de travail sur le thème, faites-vous connaître. J'insiste qu'on fait des mathématiques en s'amusant : la variable informatique est comparable à l'inconnue en mathématiques, la boucle est un ensemble et les déplacements sont des courbes. Je parie que les développeurs en herbe pourront rapidement maîtriser le programme de mathématiques du collège.

L'année dernière, j'ai animé 3 à 4 heures d'atelier mathématiques par semaine. Cette année, ce sera 2 heures d'atelier mathématiques et 2 heures d'informatique. Je vais également me proposer pour des EPI informatique/technologie, mais je crois qu'en la matière, nous sommes dans le flou et je préfère débrousailler le thème de l'apprentissage de la programmation dans un environnement parfaitement ludique.

En arrière-plan, sans monopoliser la parole, il y a également le constat qu'au lycée (stage en fin d'année), un grand nombre d'élèves se détournent des classes scientifiques, parce qu'ils confondent "scientifiques" et "techniciens". En fin de terminale S, beaucoup vont vers le droit, la médecine, etc ... et certainement pas vers les classes préparatoires scientifiques, qui ont même du mal à recruter. Quand on nous présente une usine à la télévision, c'est toujours pour nous indiquer qu'elle utilise des machines centenaires. La France vit dans le passé. C'est le déclin qui s'annonce. Autant lutter à la racine du mal et redonner aux mathématiques un aspect novateur et franchement ludique.

Pour résumer le projet :
* 2 ateliers par semaine.
* Environnement ludique, retro-gaming.
* Programmation visuelle.
* Introduction à la programmation en langage structuré (Python).
* Support au programme de mathématiques.
* Enseignement inversé.
* Développement de l'indépendance, gestion de projets, etc ...

Amicalement,
Kellogs


Dernière édition par Thalia de G le Ven 9 Oct 2015 - 9:24, édité 8 fois (Raison : a)

kellogs
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de la programmation au collège

Message par m++ le Mar 25 Aoû 2015 - 17:57

Je ne pourrais pas participer à ce projet mais je souhaitais réfléchir à intégrer l'informatique en lien avec les mathématiques à partir de l'année prochaine en lien avec les EPI (cette année je n'aurais pas le temps)

Je trouve ton projet très intéressant et j'ai hâte de voir comment vont se passer tes TP. En espérant que tu nous donnes des nouvelles de ton projet, bonne continuation.

m++
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de la programmation au collège

Message par dami1kd le Mar 25 Aoû 2015 - 18:11

Bonjour,

Pour avoir commencé à préparer le futur plan de formation concernant l'introduction de la programmation dans les futurs programmes de maths, je peux vous dire que pas une seule ligne de code ne sera pondue au collège : du scratch uniquement.
Je ne dis pas que ce n'est pas possible, comme vous, j'ai programmé très tôt (sur un Amstrad !).

dami1kd
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de la programmation au collège

Message par Marlou.Bassboost le Mar 25 Aoû 2015 - 18:14

Moi j'y connais rien de rien.... je vais devoir enseigner un truc qui m'est totalement inconnu.

_________________
Nelson Mandela : « en faisant scintiller notre lumière nous offrons la possibilité aux autres d'en faire autant »

Marlou.Bassboost
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de la programmation au collège

Message par Maellerp le Mar 25 Aoû 2015 - 18:18

Voilà précisément le type de sujet qui me stresse à fond: je suis admirative que vous puissiez l'envisager. Kellogs pour moi quand je lis ton message un mot sur deux c'est du chinois. Est-ce du au manque d'intérêt que j'avais pour l'informatique lors de ma formation? J'avoue que je faisais ce que l'on me demandait mais à part les raisonnements logiques et leur "architecture", la programmation proprement dite ne m'a jamais intéressée. Du coup de savoir qu'il va falloir transmettre aux élèves des connaissances sur lesquelles je pense que je devrai me former toute seule, et que je n'ai jamais envisagé d'enseigner m'angoisse déjà. Les collègues de techno de mon collège ne comprennent pas pourquoi cela ne leur est pas dévolu, alors même qu'apparemment ils le réclament... Bref, pour le moment je ne pourrai être d'aucune aide tellement je suis hermétique, mais je suivrai avec attention ce fil et te remercie de partager ici ton expérience.

Maellerp
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de la programmation au collège

Message par ben2510 le Mar 25 Aoû 2015 - 18:37

On se détend ; essentiellement tu prévois deux heures en demi-groupes sur code.org et tu as fini de traiter le programme d'informatique la partie informatique du programme de maths du collège. Very Happy

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold

ben2510
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de la programmation au collège

Message par Maellerp le Mar 25 Aoû 2015 - 18:39

@ben2510 a écrit:On se détend ; essentiellement tu prévois deux heures en demi-groupes sur code.org et tu as fini de traiter le programme d'informatique la partie informatique du programme de maths du collège. Very Happy

Si seulement... je ne me suis même pas penchée sur le problème, en espérant qu'il disparaitra de lui-même... je sais, c'est maaaaaal!

Maellerp
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de la programmation au collège

Message par ben2510 le Mar 25 Aoû 2015 - 18:39

@dami1kd a écrit:Bonjour,

Pour avoir commencé à préparer le futur plan de formation concernant l'introduction de la programmation dans les futurs programmes de maths, je peux vous dire que pas une seule ligne de code ne sera pondue au collège : du scratch uniquement.
Je ne dis pas que ce n'est pas possible, comme vous, j'ai programmé très tôt (sur un Amstrad !).

Scratch est "deprecated".
Je te conseille Blockly (essentiellement c'est la même chose mais le projet est maintenu).

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold

ben2510
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de la programmation au collège

Message par Celeborn le Mar 25 Aoû 2015 - 18:42

@ben2510 a écrit:On se détend ; essentiellement tu prévois deux heures en demi-groupes sur code.org et tu as fini de traiter le programme d'informatique la partie informatique du programme de maths du collège. Very Happy

Houlà ! Encore faut-il avoir des demi-groupes, alors que les mathématiques ne sont pas une des disciplines qui doivent prioritairement en bénéficier dans la réforme du collège !

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de la programmation au collège

Message par ben2510 le Mar 25 Aoû 2015 - 18:43

maths91 a écrit:
@ben2510 a écrit:On se détend ; essentiellement tu prévois deux heures en demi-groupes sur code.org et tu as fini de traiter le programme d'informatique la partie informatique du programme de maths du collège. Very Happy

Si seulement... je ne me suis même pas penchée sur le problème, en espérant qu'il disparaitra de lui-même... je sais, c'est maaaaaal!

Au bout de dix minutes sur code.org tu auras oublié ton stress et tu auras commencé à y prendre goût Very Happy

Tu peux essayer ça aussi : lightbot.com

Pour aller un peu plus loin (mais pour ta culture personnelle) il y a le site des Olympiades d'informatique, sur lequel tu trouveras des parcours d'apprentissage à la fois d'un langage et de notions d'algorithmique, sur http://www.france-ioi.org/


_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold

ben2510
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de la programmation au collège

Message par ben2510 le Mar 25 Aoû 2015 - 18:49

@Celeborn a écrit:
@ben2510 a écrit:On se détend ; essentiellement tu prévois deux heures en demi-groupes sur code.org et tu as fini de traiter le programme d'informatique la partie informatique du programme de maths du collège. Very Happy

Houlà ! Encore faut-il avoir des demi-groupes, alors que les mathématiques ne sont pas une des disciplines qui doivent prioritairement en bénéficier dans la réforme du collège !

Voila une excellent raison pour se limiter au strict minimum !
A l'impossible nul n'est tenu :-)

Même en classe entière on peut faire un TP info, à condition de mettre une demi-classe en exos et l'autre sur PC, puis d'échanger au bout d'une heure. Bon, il faut quand même avoir une partie "tables normales" et une partie PC dans la même salle, et si possible deux heures d'affilée.

Quoiqu'il en soit les collègues de maths sont habitués à organiser des séances en salle info au collège, ne serait-ce que pour travailler sur tableur et sur logiciel de géométrie dynamique.

ben2510
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de la programmation au collège

Message par Celeborn le Mar 25 Aoû 2015 - 18:57

@ben2510 a écrit:
Quoiqu'il en soit les collègues de maths sont habitués à organiser des séances en salle info au collège, ne serait-ce que pour travailler sur tableur et sur logiciel de géométrie dynamique.

Au vu de la valse des contractuels dans de nombreux établissements, je serais moins optimiste que toi quant à cette "habitude".

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de la programmation au collège

Message par Maellerp le Mar 25 Aoû 2015 - 19:15

@Celeborn a écrit:
Au vu de la valse des contractuels dans de nombreux établissements, je serais moins optimiste que toi quant à cette "habitude".

Et encore faudrait-il que contractuels il y ait... chez nous un poste et un gros BMP qui avec la pondération correspond à un poste sont non pourvus... mais on a le teeeeeeeeemps... Et c'est vrai qu'il faut aussi que j'oublie qu'il faut au bas mot 20 minutes pour qu'une classe entière accède au réseau et se connecte à sa session.
Mais merci infiniment pour les suggestions de "formation" , chercher sans savoir par où commencer me mettait déjà la boule au ventre.

Maellerp
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de la programmation au collège

Message par ylm le Mar 25 Aoû 2015 - 19:23

@Marlou.Bassboost a écrit:Moi j'y connais rien de rien.... je vais devoir enseigner un truc qui m'est totalement inconnu.
Pareil, et qui en plus ne m'intéresse pas mais alors vraiment pas du tout. Si il n'est pas prévu une solide formation sur le sujet (pas les 2 jours dont a parlé la ministre aujourd'hui mais plutôt plusieurs semaines, et pas sur mon temps libre, évidemment) alors clairement je bâclerai cette partie du programme.

ylm
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de la programmation au collège

Message par ben2510 le Mar 25 Aoû 2015 - 19:24

Chez moi il manque deux profs de maths sur 9.
Plusieurs fausses alertes, un néotit prolongé sur un autre établissement, une TZR affectée ailleurs (mais beaucoup plus près de chez elle, ce qui est cool).
La PA stresse.

Pour la formation, ne t'inquiète pas trop, il y a beaucoup de choses intéressantes sur internet, suffisamment pour pouvoir mettre les élèves au boulot sans avoir trop de temps de préparation/de remise à niveau.
Et j'imagine que l'IG ou l'APMEP fera une brochure ou des documents d'accompagnement.

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold

ben2510
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de la programmation au collège

Message par ben2510 le Mar 25 Aoû 2015 - 19:27

@ylm a écrit:
@Marlou.Bassboost a écrit:Moi j'y connais rien de rien.... je vais devoir enseigner un truc qui m'est totalement inconnu.
Pareil, et qui en plus ne m'intéresse pas mais alors vraiment pas du tout. Si il n'est pas prévu une solide formation sur le sujet (pas les 2 jours dont a parlé la ministre aujourd'hui mais plutôt plusieurs semaines, et pas sur mon temps libre, évidemment) alors clairement je bâclerai cette partie du programme.

Franchement, après avoir dégonflé l'enflure linguistique de la partie "info et algo" des projets de nouveau programme, tu t'aperçois que ce qui reste ne nécessite pas des semaines de formation pour les collègues, loin de là !
D'ailleurs ce n'est pas le 2 septembre que doit sortir la nouvelle mouture de ce projet de programme ?

ben2510
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de la programmation au collège

Message par ycombe le Mar 25 Aoû 2015 - 20:10

@Celeborn a écrit:
@ben2510 a écrit:
Quoiqu'il en soit les collègues de maths sont habitués à organiser des séances en salle info au collège, ne serait-ce que pour travailler sur tableur et sur logiciel de géométrie dynamique.

Au vu de la valse des contractuels dans de nombreux établissements, je serais moins optimiste que toi quant à cette "habitude".
Ouaip. D'ailleurs j'y mettrai les pieds quand j'aurai des dédoublements. En attendant ils ont un cours de tableur au tableau. J'explique même référence absolue et relative. Au videoprojecteur.



_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de la programmation au collège

Message par ben2510 le Mar 25 Aoû 2015 - 21:25

C'est quand même plus rigolo sur PC, de les regarder se planter en restant perplexes devant leur écran.
(Et s'il n'y avait que les $ ... il y a aussi les =)

ben2510
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de la programmation au collège

Message par kellogs le Mer 26 Aoû 2015 - 10:21

@maths91 : j'étais informaticien dans ma première vie professionnelle et je suis venu à l'enseignement par goût. Ce que j'ai encore du mal à faire, c'est enseigner à un enfant de sixième qui ne connaît pas ses tables et ne sait pas additionner deux grands chiffres et encore moins multiplier ou diviser. J'ai eu quelques élèves de ce type et je peux te dire que cela me stresse, rien qu'à l'idée d'avoir à nouveau ces élèves. Je compte utiliser l'informatique là également. A chacun son stress ... L'intérêt de l'informatique, c'est que les élèvse adorent et que comme toute activité ludique, cela détend les rapports entre le professeurs et les élèves et permet d'établir des relations apaisées. Donc ne te fais pas de stress de ce côté là.

Merci Ben2510 pour code.org, je ne connaissais pas ce site et c'est une vraie découverte. J'attends de voir quelle est la connexion du collège à Internet, parce que j'imagine qu'il faut la fibre pour être connecté à code.org et assurer un cours entier. L'année dernière au collège, la connexion fonctionnait très épisodiquement, surtout que certains postes étaient connectés à YouTube et pompaient de la bande passante, derrière une seule ligne ADSL. Au lycée, bien que connecté à la fibre, tout tombait en panne un jour par semaine parce que les routeurs étaient sous Windows et qu'il y avait un système assez complexe de filtrage à Internet. On ne peut pas arriver en cours et espérer que cela va fonctionner.

Concernant mon projet, ce sera Raspberry Pie 2 pour tout le monde et cours inversés sur mon site Internet. Je voudrais éviter d'être connecté à Internet. Et éviter que les élèves attendent les bras ballants qu'on leur serve la "soupe" et qu'ils soient vraiment dans une démarche de découverte. L'année dernière, quand j'avais proposé des cours d'informatique à une classe de troisième, ils me relançaient chaque semaine ou presque et on les sentait motivés.

En tout cas, merci pour votre accueil, je vais publier les premiers modules la semaine prochaine : découverte de la Raspberry Pie 2, installation de paquets, etc .. Je vais même parler d'identité numérique et aborder certains thèmes transversaux comme la protection de la vie privée sur Iternet. Puis on rentrera dans le coeur du sujet.

kellogs
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de la programmation au collège

Message par kellogs le Mer 26 Aoû 2015 - 10:40

@Ben2510 Blocky est tout simplement génial. On peut partir là dessus, c'est suffisant pour faire beaucoup de choses, y compris une version simplifiée d'Astreroid ou de Space Invaders. Merci.

Super le concept du labyrinthe, on dirait du Logo.

kellogs
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de la programmation au collège

Message par phychi67 le Mer 26 Aoû 2015 - 11:13

@ben2510 a écrit:
@dami1kd a écrit:Bonjour,

Pour avoir commencé à préparer le futur plan de formation concernant l'introduction de la programmation dans les futurs programmes de maths, je peux vous dire que pas une seule ligne de code ne sera pondue au collège : du scratch uniquement.
Je ne dis pas que ce n'est pas possible, comme vous, j'ai programmé très tôt (sur un Amstrad !).

Scratch est "deprecated".
Je te conseille Blockly (essentiellement c'est la même chose mais le projet est maintenu).

Scratch existe en version web et autonome en java (sans compter les anciennes versions exe sous Mac et Windows). Je ne vois pas en quoi il est "deprecated" alors qu'il est abouti ?!

Pour Blocky, je n'ai pas trouvé de moyen de faire "ce qu'on veut", seulement des exercices d'initiation à la programmation. Il manque un mode "bac à sable" avec toutes les commandes, comme dans scratch.

Moi j'utilise Scratch en 3e en physique pour faire faire une appli de chute libre avec variation de l'intensité de la pesanteur.

_________________
"The first principle is that you must not fool yourself–and you are the easiest person to fool."
R. Feynman

phychi67
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de la programmation au collège

Message par mgb35 le Mer 26 Aoû 2015 - 11:25

Bonjour,

Y a que moi qu'y pense que la programmation n'est pas au programme du collège (enfin pas encore) ?
Je ne vois pas comment tu peux faire tout ça en plus du programme. Sinon, tu parles de travail sur le temps d'atelier. Mais tu travailles en REP ? Comment sont financés ces ateliers ? Tu fais du bénévolat ?

mgb35
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de la programmation au collège

Message par phychi67 le Mer 26 Aoû 2015 - 11:28

Moi je fais scratch en fin d'année en 3e avec une classe entière en salle info en une heure. C'est vraiment super simple comme programme. C'est fait sur une heure de cours et je trouve que ça entre dans le programme (la gravitation).

_________________
"The first principle is that you must not fool yourself–and you are the easiest person to fool."
R. Feynman

phychi67
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de la programmation au collège

Message par mgb35 le Mer 26 Aoû 2015 - 11:29

Je suis d'accord avec toi... Mais ce n'est pas une simple initiation que propose Kellogs...
Soit c'est fait pendant les cours et il ne respecte pas le programme (mais bon ça, il en a l'habitude), soit c'est fait en bénévolat et ça ne plait pas beaucoup.

mgb35
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de la programmation au collège

Message par kellogs le Mer 26 Aoû 2015 - 14:23

@mgb35 a écrit:Je suis d'accord avec toi... Mais ce n'est pas une simple initiation que propose Kellogs... Soit c'est fait pendant les cours et il ne respecte pas le programme (mais bon ça, il en a l'habitude), soit c'est fait en bénévolat et ça ne plait pas beaucoup.

L'année dernière, j'ai donné 3 heures d'atelier mathématiques par semaine et j'ai été rémunéré en heures supplémentaires. Si je me tourne vers l'informatique cette année, c'est en prévision de l'évolution des programmes, mais également du besoin des élèves. Presque tous m'ont parlé d'informatique. En matière pédagogique, il y a bien une tradition de liberté. Utiliser Scratch pour programmer une boucle est bien au programme de mathématiques. De toute façon, s'il y a un doute, je contacterai l'inspecteur. Dans mon nouveau collège, il y a des activités comme le théâtre et à ce que je sache, ce n'est pas au programme.

kellogs
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum