Pas de prérentrée en août pour le SNALC: préavis de grève pour la journée du 31 août 2015.

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Pas de prérentrée en août pour le SNALC: préavis de grève pour la journée du 31 août 2015.

Message par User5899 le Mer 2 Sep 2015 - 22:53

@Marcel Khrouchtchev a écrit:C'est comme ça que ça s'appelle... chez les pervers



(ce dernier smiley n'a rien à voir, mais il me fait penser à vous)

coeurs

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas de prérentrée en août pour le SNALC: préavis de grève pour la journée du 31 août 2015.

Message par Daphné le Jeu 3 Sep 2015 - 1:00

@Pseudo a écrit:
@Cath a écrit:J'étais passée dans la semaine et j'avais prévenu l'adjoint que je serai gréviste. Mes collègues étaient au courant également.
Donc seul le cde s'est étonné.

(Un traitement spécial ? C'est à dire ?)

Je n'ai pas forcément envie d'entrer dans les détails, mais en résumé il est heureux que je n'attendais aucune aide ni aucune information (je n'ai même pas été destinatrice du planning de distribution, alors que malheureusement c'est moi qui m'appuis le taf). Bref... Comme d’habitude en pire. Je crois que je vais m'y résoudre en attendant de vider les lieux.

Eh bien affraid
Bon tu peux demander ta mut, au pire tu ne l'obtiens pas.
Il y a quand même d'autres établissements dans Paris, tu devrais pouvoir bouger assez facilement.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas de prérentrée en août pour le SNALC: préavis de grève pour la journée du 31 août 2015.

Message par Daphné le Jeu 3 Sep 2015 - 1:02

@Pseudo a écrit:
@Cath a écrit:J'étais la seule gréviste de mon établissement.
Mon cde se demande même si je n'étais pas la seule du département (voire de l'académie, sourit-il).

Le bruit a couru (grâce à des personnes bien intentionnées, je suppose) que j'avais quittée l'établissement, à la cloche de bois. La CdE s'est même étonnée bruyamment hier que je sois finalement là le 1er, et on m'a bien sûr réservé un traitement spécial autour des manuels scolaires, haut lieu de bizutage et de brimades des docs.
Pourtant je n'étais pas la seule gréviste, loin s'en faut. Mais je suppose qu'un prof et une doc n'ont pas les mêmes droits.
Bon ce n'est pas ce qu'elle avait dit la ministre pour justifier le besoin de remplaçants nommés au dernier moment diable

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum