Ma petite clé usb linux (debian live) (pour la tester voir page 2)

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Ma petite clé usb linux (debian live) (pour la tester voir page 2)

Message par kero le Sam 29 Aoû 2015 - 17:03

Tiens, un fil linux qui se termine en débat sur les distro. Comme c'est curieux Razz

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma petite clé usb linux (debian live) (pour la tester voir page 2)

Message par ycombe le Dim 30 Aoû 2015 - 23:15

Ça y est. Après avoir stupidement perdu une journée sur une c*nnerie, C'est parti. Je suis en train d'envoyer l'image sur dl.free.fr.

Image qui pèse 2GO, tout même. Il y en a encore pour 5 heures.

Je vous dis comment la tester demain matin:

− les windowsiens pourront utiliser  http://sourceforge.net/projects/win32diskimager/files/Archive/ .

− Les linuxiens et les macqueux utiliseront dd.


Dernière édition par ycombe le Sam 12 Sep 2015 - 18:41, édité 1 fois

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma petite clé usb linux (debian live) (pour la tester voir page 2)

Message par ycombe le Dim 30 Aoû 2015 - 23:17

L'image contient un fichier compressé d'un peu plus d'1,4G qui contient le système lui-même. Avant compression il y en avait pour 4,1G.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma petite clé usb linux (debian live) (pour la tester voir page 2)

Message par ycombe le Lun 31 Aoû 2015 - 0:06

Je viens de faire quelques tests supplémentaires à partir de mon petit portable en ajoutant un écran externe pour simuler un vidéoprojoecteur.

Le bureau Enlightenment le gère très bien. Je me suis ajouté un raccourci  clavier (menu/configuration/Tout/Entrée/keybindings) pour «passer à l'écran suivant» qui fait basculer la fenêtre active d'un écran à l'autre.  Très pratique. Je l'ajouterai dans la prochaine version de l'image.

Enlightenment gère la position des écrans mais c'est un peu long de passer du mode miroir au mode étendu, j'y ai pensé et j'ai mis arandr qui permet de créer des raccourcis qui donnent le mode voulu instantanément. Un clic sur une icône du bureau et c'est fait, c'est quand même bien pratique.

Il y a quelques bugs (ou fonctionnements bizarres): à un moment en jouant avec les résolutions d'écran la barre en bas (iBar) a disparu. Relancer Enlightenment (c'est dans le menu qui apparaît en cliquant sur l'écran) règle le problème.

Pour l'instant, c'est  yesyes


Dernière édition par ycombe le Lun 31 Aoû 2015 - 18:03, édité 2 fois

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma petite clé usb linux (debian live) (pour la tester voir page 2)

Message par ycombe le Lun 31 Aoû 2015 - 7:47

Deuxième version: http://dl.free.fr/iZGcZWeUN

Ça y est: http://dl.free.fr/gJPPCHSYx

Comment l'utiliser? En gravant ce fichier directement sur clé usb.

Windows: utilisez http://sourceforge.net/projects/win32diskimager/files/

Pour MacOSX & Linux le principe est de trouver le périphérique système auquel correspond  la clé, démonter (et pas éjecter) celle-ci puis graver en utilisant dd. Le tout dans un terminal.

MacOSX: suivez ces explications http://endlessgeek.com/2014/02/mac-osx-how-to-burn-an-iso-image-to-a-usb-key/

Linux: Enlevez les clés USB et disques de sauvegarde. Ouvrez un terminal et entrez cat /proc/partitions:
Code:

$ cat /proc/partitions
major minor  #blocks  name

   8        0  488386584 sda
   8        1     248832 sda1
   8        2          1 sda2
   8        5  488134656 sda5
  11        0    3880032 sr0
 254        0   20484096 dm-0
 254        1   14782464 dm-1
 254        2   29757440 dm-2
 254        3    2928640 dm-3
 254        4     389120 dm-4
 254        5  419450880 dm-5
La sortie n'a aucune importance. Insérez la clé et recommencez.
Code:

$ cat /proc/partitions
major minor  #blocks  name

   8        0  488386584 sda
   8        1     248832 sda1
   8        2          1 sda2
   8        5  488134656 sda5
  11        0    3880032 sr0
 254        0   20484096 dm-0
 254        1   14782464 dm-1
 254        2   29757440 dm-2
 254        3    2928640 dm-3
 254        4     389120 dm-4
 254        5  419450880 dm-5
   8       16    7861248 sdb
   8       17       2048 sdb1
   8       18    1536000 sdb2
   8       19    6322159 sdb3
Ce qui nous intéresse est ce qui est apparu. les lignes sdb1, sdb2, sdb3 indiquent les partitions (vous devriez n'avoir que sdb1, tant que vous n'avez pas gravé le fichier). Notez le périphérique: sdb (sans nombre à la fin). Pour vous ça peut être sdc, ou sdd, si vous avez deux ou trois disques durs dans l'ordinateur.

Dans la suite, remplacez sdb par le périphérique qui correspond à votre clé (sdc, sdd, etc...) . Ne l'oubliez pas !
Démontez les partitions montées (notez le '*'):
Code:
sudo umount /dev/sdb*

Puis gravez le fichier:
Code:
sudo dd if=Live-E-2.img of=/dev/sdb bs=1M
Ensuite attendez que ça se termine. C'est trèèèèès long (2G à copier…) et dd n'affiche pas la progression.

Une fois que c'est fait redémarrez la machine et bootez sur la clé. En général au démarrage il faut appuyer sur une touche qui dépend de l'ordinateur. F12, F8, ESC. C'est indiqué sur le premier écran à l'allumage si tout va bien.

Chez moi ça donne un menu de démarrage qui ressemble à ça:


Choisissez la clé. Au premier démarrage le système copie les fichiers de l'utilisateur dans la partition utilisée pour la persistance entre deux démarrages. Comme Pronote en fait partie c'est un peu long. Les fois d'après cela ira beaucoup plus vite, c'est promis.

Profitez.

-----------------------------------------------------
Edit de l'edit: c'est corrigé dans la deuxième version.
Edit:
Suite à la remarque d'@hobbit, pour l'instant il manque udisks2.

Inutile de refaire la clef. Ouvrez un terminal et entrez:

Code:

sudo apt-get update
sudo apt-get install udisks2

Puis redémarrez.

------------------------------------------------------

Remarques:
− la clé fonctionne en mode BIOS comme en mode UEFI. Pour l'UEFI il faut parfois désactiver le secure boot.
− pour virer le  tout de la clé et pouvoir s'en servir normalement, il faudra reformater la clé en recréant une table des partitions. Instructions pour windows ici: http://superuser.com/questions/274687/how-do-i-format-a-usb-drive-on-a-pc-that-was-formatted-on-a-mac , pour linux utilisez GParted (pour une fois c'est plus simple sous linux), pour Mac utilisez Disk Utility.


Dernière édition par ycombe le Lun 7 Sep 2015 - 16:27, édité 6 fois

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma petite clé usb linux (debian live) (pour la tester voir page 2)

Message par ycombe le Lun 31 Aoû 2015 - 17:54

Testé au boulot sur le portable de ma salle. Ça marche bien. Un bug bizarre avec le bureau qui change de nom (du coup les fichiers n'apparaissent plus), il faut que je voie ça.

La barre est un peu large pour la résolution du portable mais ça, c'est facile à régler.

Bon par contre la prise sous le tableau n'étant pas  alimenté, le portable s'est éteint d'un coup. J'espère que ça sera réparé mercredi, sinon je devrai faire le cours à l'ancienne.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma petite clé usb linux (debian live) (pour la tester voir page 2)

Message par hobbit le Lun 31 Aoû 2015 - 19:17

Ça a l'air bien, j'ai testé. Mais monte-t-il automatiquement les clés USB ?

hobbit
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma petite clé usb linux (debian live) (pour la tester voir page 2)

Message par ycombe le Lun 31 Aoû 2015 - 21:42

Effectivement, il y a un problème. Je vais voir ce que je peux faire.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma petite clé usb linux (debian live) (pour la tester voir page 2)

Message par ycombe le Lun 31 Aoû 2015 - 22:09

Il manque udisks2.

Inutile de refaire la clef. Ouvrez un terminal et entrez:
Code:

sudo apt-get update
sudo apt-get install udisks2

Et redémarrez. Ça marche. (et je vais corriger le paquet enlightenment que j'ai fait pour que la dépendance s'installe automatiquement.)


Dernière édition par ycombe le Lun 31 Aoû 2015 - 23:20, édité 1 fois

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma petite clé usb linux (debian live) (pour la tester voir page 2)

Message par hobbit le Lun 31 Aoû 2015 - 22:14

Super. Ça a quand même plus de gueule que les Windows qu'on nous impose dans nos établissements.

hobbit
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma petite clé usb linux (debian live) (pour la tester voir page 2)

Message par ycombe le Lun 31 Aoû 2015 - 22:38

Il faut éviter d'écrire directement dans le disque marqué «persistence». Je vais refaire l'image en bloquant l'accès pour éviter les problèmes.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma petite clé usb linux (debian live) (pour la tester voir page 2)

Message par virgere le Mar 1 Sep 2015 - 21:00

Bravo !
Je testerai ce WE ou lundi, je suis déjà débordée... Vivement les vacances !

_________________
" Ich weiß nicht, was soll es bedeuten, / Daß ich so traurig* bin..."

(* und müde, so müde... Sterbensmüde könnte ich sagen...)

"Together we stand, divided we fall*"

(* and so we fell down, so down...)

virgere
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma petite clé usb linux (debian live) (pour la tester voir page 2)

Message par oloc le Mar 1 Sep 2015 - 21:06

@hobbit a écrit:Super. Ça a quand même plus de gueule que les Windows qu'on nous impose dans nos établissements.

Autant je veux bien pousser à l'utilisation de Linux, et je testerais volontiers cette clef, autant je pense que celui qui gère la sécurité des réseaux doit s'arracher les cheveux devant ce type de pratiques humhum

oloc
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma petite clé usb linux (debian live) (pour la tester voir page 2)

Message par ycombe le Mar 1 Sep 2015 - 21:07

@oloc a écrit:
@hobbit a écrit:Super. Ça a quand même plus de gueule que les Windows qu'on nous impose dans nos établissements.

Autant je veux bien pousser à l'utilisation de Linux, et je testerais volontiers cette clef, autant je pense que celui qui gère la sécurité des réseaux doit s'arracher les cheveux devant ce type de pratiques humhum
Pourquoi? Quelle différence cela fait-il pour le réseau?

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma petite clé usb linux (debian live) (pour la tester voir page 2)

Message par ycombe le Ven 4 Sep 2015 - 19:52

Je suis en train de préparer une version corrigée.

J'ai utilisé la première version en cours depuis mercredi, et je suis assez satisfait du résultat (en toute modestie  vache). J'ai juste eu un blocage de pronote (je ne sais pas pourquoi) qui a tout bloqué ou presque parce qu'il était plein écran.

J'utilise Zim en mode journal comme cahier de bord, avec une page par jour par le calendrier et des sous/pages par jour. C'est très pratique.

J'ai lancé arandr et ai créé des raccourcis sur le bureau pour passer automatiquement le video projecteur en mode clone et en mode étendu. Je l'avais déjà fait avec la clé précédente, c'est extrêmement utile: en DS, j'affiche une horloge sur le vidéoprojecteur et je zone sur néo  à l'ordi  Twisted Evil  Razz

(arandr n'a pas d'entrée dans le menu, ce qui est normal puisqu'il ne sert que rarement, pour faire les raccourcis. Ouvrez un terminal et entrez arandr pour le lancer.)

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma petite clé usb linux (debian live) (pour la tester voir page 2)

Message par ycombe le Lun 7 Sep 2015 - 0:05

Version corrigée en train d'être envoyée. Je mettrai le message à jour avec le nouveau lien demain matin.

En attendant j'ai fait quelques tests de rapidité de chargement. Sur deux machines dont une en USB2 et 3, avec deux clé: une USB2 et une USB3.

(valeurs à 2-4s près environ, à partir de l'écran bleu du chargeur GRUB. Le premier démarrage correspond à l'initialisation de la clé est n'est normalement effectué qu'une seule fois par clé).

Acer C710 (chromebook flashé) céléron bi-cœurs 847 à 1,1 GHz, 2GO de RAM et bus USB2:
−la clé USB2 a un premier démarrage en 3 min 15s, démarrages suivants en 42s.
−la clé USB3 a un premier démarrage en 2min 53s, démarrages suivants en  40s.

Intel I7-2600, octo-cœurs à 3,4GHz, 8GO de RAM en BUS USB2
−la clé USB2 a un premier démarrage en 1min 56s, démarrages suivants en 42s.
−la clé USB3 a un premier démarrage en 1min 33s, démarrages suivants en  40s.

Le même I7 en bus USB3 (à travers un hub USB3):
−la clé USB2 a un premier démarrage en 1 min 25s, démarrages suivants en 43s.
−la clé USB3 a un premier démarrage en 1min 5s, démarrages suivants en  37s.

Edit:
Au boulot c'est un Lenovo N500, Pentium T3400 dualcore à 2,1GHz, 2G de Ram
−la clé USB2 a un premier démarrage en 2 min 50s, démarrages suivants en 53s.
−la clé USB3 a un premier démarrage en 2min 35s, démarrages suivants en 47s.

Les clés sont des PNY HOOK de 8GO pour l'USB2, 16 pour l'USB3. Ce sont des clés métalliques qui sont solides à l'usage. j'ai eu des modèles en plastique dont le connecteur a fini par bouger et avoir des faux contacts. Il est vrai que j'en fais un usage intensif.

Ce qui est long, en particulier sur les machines limitées, est le premier démarrage et l'initialisation de la persistance sur la clé. Ensuite quelque soit la machine on a un démarrage effectif en une quarantaine de secondes environ.

Une fois chargé le système, le lancement des programmes nécessite parfois quelques secondes le temps de tout charger en mémoire depuis la clé. Les programmes fonctionnent ensuite normalement.

Je compléterai le test demain avec la machine que j'ai au boulot, un Lenovo qui doit avoir moins de mémoire que mon chromebook. Quoi qu'il en soit, le système est opérationnel en classe plus vite qu'avec un démarrage sous windows (le temps de se connecter et  charger les profils volants, déjà...).


Dernière édition par ycombe le Lun 7 Sep 2015 - 11:02, édité 1 fois

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma petite clé usb linux (debian live) (pour la tester voir page 2)

Message par ycombe le Lun 7 Sep 2015 - 6:55

Ça y est: deuxième version en ligne.

Adresse de téléchargement dans ce message:
http://www.neoprofs.org/t93841p20-ma-petite-cle-usb-linux-debian-live-pour-la-tester-voir-page-2#3240905


_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma petite clé usb linux (debian live) (pour la tester voir page 2)

Message par ycombe le Mer 9 Sep 2015 - 22:06

J'ai testé un nouveau truc: j'ai fait un script qui lance pronote, lui envoie le nom d'utilisateur et le mot de passe et valide.

Résultat, je suis prêt à faire l'appel en 1min après avoir allumé l'ordinateur.

J'admets qu'au niveau sécurité cela pose quelques problèmes, mais guère plus que de garder dans son sac ses identifiants, comme on fait habituellement.


Dernière édition par ycombe le Sam 12 Sep 2015 - 18:43, édité 1 fois

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma petite clé usb linux (debian live) (pour la tester voir page 2)

Message par Peinard le Mer 9 Sep 2015 - 22:21

Super Ycombe! Je télécharge et je teste vendredi ou lundi dans mon bahut Very Happy
Je m'y connais en info mais pas encore au point de créer ma propre distrib perso!

P.S : j'arrive pas à comprendre pourquoi je n'arrive plus à créer des live-usb-key en mode persistant avec les dernières versions de Debian... la dernière fois que j'avais regardé j'avais essayé pendant une journée entière sans succès... avec Debian 6 ça fonctionnait pas pour la 7 ni la 8; et pourtant je crois me souvenir que Tails tourne sous Debian 7 ou 8... scratch

Peinard
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma petite clé usb linux (debian live) (pour la tester voir page 2)

Message par ycombe le Mer 9 Sep 2015 - 22:40

C'est justement une live-usb en mode persistent dont on parle. Ça marche très bien. J'utilise le live-build (version 5.0~a10-1) de testing avec une cible sur debian jessie.

Ma version précédente datait de mars ou avril 2013 et devait être sur une wheezy (debian 7) datant de juste avant la release officielle et fonctionnait aussi sans soucis.

Je ne vois pas ce que tu peux avoir comme problème. Tu fais une iso-hybrid et tu crées ta partition de persistance avec gparted? Tu mets quoi dans le persistence.conf ?

Ici je fais une version tar de l'image, et j'ai un script qui prend un fichier de 2G comme image disque, partitionne au format gpt et formate (en trois: une petite partition sert à grub mode legagy, une partition en vfat sert au système live, et une partition ext4 sans journal sert à la persistance), installe grub en mode legagy et UEFI et copie les fichiers nécessaires au bon endroit. Tu vas voir en testant que la partition «persistence» est étendue pour utiliser la place restant libre sur la clé au premier démarrage.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma petite clé usb linux (debian live) (pour la tester voir page 2)

Message par ycombe le Mer 9 Sep 2015 - 22:46

@Peinard a écrit:
Je m'y connais en info mais pas encore au point de créer ma propre distrib perso!
Ce n'est pas une distrib perso. C'est un outil de travail que je me suis créé petit à petit et que je vous propose d'essayer. Adoptez-le si ça vous chante, mais si vous souhaitez un outil qui sera suivi dans le temps tournez-vous plutôt vers ClefISN.


_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma petite clé usb linux (debian live) (pour la tester voir page 2)

Message par micaschiste le Jeu 10 Sep 2015 - 8:54

@ycombe a écrit:C'est justement une live-usb en mode persistent dont on parle. Ça marche très bien. J'utilise le live-build (version 5.0~a10-1) de testing avec une cible sur debian jessie.

Ma version précédente datait de mars ou avril 2013 et devait être sur une wheezy (debian 7) datant de juste avant la release officielle et fonctionnait aussi sans soucis.

Je ne vois pas ce que tu peux avoir comme problème.  Tu fais une iso-hybrid et tu crées ta partition de persistance avec gparted? Tu mets quoi dans le persistence.conf ?

Ici je fais une version tar de l'image, et j'ai un script qui prend un fichier de 2G comme image disque, partitionne au format gpt et formate (en trois: une petite partition sert à grub mode legagy, une partition en vfat sert au système live, et une partition ext4 sans journal sert à la persistance),  installe grub en mode legagy et UEFI et copie les fichiers nécessaires au bon endroit. Tu vas voir en testant que la partition «persistence» est étendue pour utiliser la place restant libre sur la clé au premier démarrage.
confused
Je vais renoncer à essayer de comprendre...

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "

micaschiste
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma petite clé usb linux (debian live) (pour la tester voir page 2)

Message par ycombe le Jeu 10 Sep 2015 - 13:44

C'est un peu jargonneux, certes. Mais c'est en réalité très simple.

Debian est un système d'exploitation basé sur Linux. Les diverses versions portent des petits noms issus du dessin animé «Toy story» et la dernière version sortie s'appelle «Jessie». Le numéro de version est le 8. Debian Jessie, c'est le nom de la version 8 de Debian. La version précédente s'appelait Wheezy (aka Debian 7).

Debian est une des très rare version de Linux à être préparée entièrement par des bénévoles. Aucune société commerciale ne pilote, leur indépendance est totale, au contraire d'Ubuntu, de Mandrake/Mandriva, de Redhat, etc...

Un «live system», dans le jargon linuxien, est une version du système préparée pour être utilisée depuis un CD/DVD ou une clé USB sur n'importe quel ordinateur. C'est un OS baladeur, en quelque sorte. La différence avec le système installé sur le disque dur est que les pilotes du matériel sont cherchés et configurés à chaque démarrage.

La mode des «live systems» est apparu vers le tournant des années 2000. La première version vraiment aboutie a été Démolinux: http://www.demolinux.org/ . Démolinux est au départ un projet lancé par Roberto Di Cosmo, si mes souvenirs sont exacts. Il s'était fait connaitre en publiant un pamphlet anti-Microsoft.

Depuis, les live-systems se sont multipliés, avec les versions de bureau d'Ubuntu et les diverses versions de Knoppix par exemple. Vers 2003-2005, aucun geek linuxien ne se promenait sans un CD démarrable sur une version Linux. À l'époque, la tendance est d'avoir le système sur un CDROM et les données personnelles sur clé USB, chiffrée de préférence (Knoppix-MiB). On est passé d'un simple outil de démonstration à un outil vraiment utilisable.

Edit: j'ajoute que François Boisson, membre du jury de l'Agrégation de Mathématiques, propose en version «live» le système installé sur les ordinateurs lors des oraux pour que les candidats puissent s'y préparer depuis 2007:
https://linuxfr.org/news/agr%C3%A9gation-de-math%C3%A9matiques-et-logiciels-libres
C'est le projet ClefAgreg, devenu ClefISN avec l'apparition de la spé ISN en Terminale.
Fin de l'ajout.

La généralisation de l'USB et l'augmentation des tailles des clés ont fait que, désormais, c'est l'intégralité du système et des données qui se trouvent sur la clé. Sous réserve que l'ordinateur soit capable de démarrer le système dessus (et c'est le cas aujourd'hui) cela est bien plus confortable (la lecture en clé USB  est plus rapide qu'en CDROM).

Devant ce succès, des développeurs de Debian ont mis au point un ensemble d'outils utilisables pour préparer plus facilement un tel système. Ce programme s'appelle live-build et c'est celui que j'ai utilisé pour faire cette clé. Comme toujours chez Debian, la solution prend en compte la plupart des cas d'utilisation et permet de choisir plusieurs solution pour l'image, en fonction des besoins:
− une image iso-hybrid est une image de CDROM (format iso9660) hybridée avec une image de disque dur de manière à pouvoir être utilisée en CDROM comme sur clé USB. C'est le format classique pour l'usage que je fais, mais je n'ai pas choisi ce format là (car j'aime faire simple).
− une image tar est une simple archive (comme zip) qui contient tous les fichiers. Le résultat n'est pas utilisable directement, il faut encore installer sur une clé et y joindre un chargeur de démarrage, ce que je fais. Le chargeur de démarrage que j'installe s'appelle GRUB.

Mon utilisation n'est donc pas tout à fait automatique: je prépare moi-même les diverses partitions de la clé pour que tout soit utilisable de suite. Les formats des partitions dépendent du besoin: fat (vfat) est le format de microsoft et c'est celui qui permet de faire démarrer un système en mode UEFI. ext4 est le format habituel pour linux.

Les chargeurs de démarrage dépendent de l'ordinateur. Le mode ancien des PC est appelé legacy, le mode UEFI concerne des PC plus récent. UEFI est une grosse saleté qui permet potentiellement aux fabricants de contrôler les ordinateurs que nous achetons, mais c'est une autre histoire.

Voilà. C'est plus clair?


Dernière édition par ycombe le Ven 11 Sep 2015 - 15:34, édité 2 fois

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma petite clé usb linux (debian live) (pour la tester voir page 2)

Message par Peinard le Jeu 10 Sep 2015 - 20:23

@ycombe a écrit:C'est justement une live-usb en mode persistent dont on parle. Ça marche très bien. J'utilise le live-build (version 5.0~a10-1) de testing avec une cible sur debian jessie.

Ma version précédente datait de mars ou avril 2013 et devait être sur une wheezy (debian 7) datant de juste avant la release officielle et fonctionnait aussi sans soucis.

Je ne vois pas ce que tu peux avoir comme problème.  Tu fais une iso-hybrid et tu crées ta partition de persistance avec gparted? Tu mets quoi dans le persistence.conf ?

Ici je fais une version tar de l'image, et j'ai un script qui prend un fichier de 2G comme image disque, partitionne au format gpt et formate (en trois: une petite partition sert à grub mode legagy, une partition en vfat sert au système live, et une partition ext4 sans journal sert à la persistance),  installe grub en mode legagy et UEFI et copie les fichiers nécessaires au bon endroit. Tu vas voir en testant que la partition «persistence» est étendue pour utiliser la place restant libre sur la clé au premier démarrage.
En fait, avec Debian 6, j'avais suivi les instructions de ce site :
http://www.linux.com/community/blogs/133-general-linux/420179-creating-a-debian-live-usb-flash-drive-with-persistence-for-non-techies
et ça roulait avec debian-live mais pas avec debian 7 & 8. Mais ça fait tellement longtemps que j'avais essayé que je n'ai plus beaucoup de souvenirs sur les détails...
Mais avec tes conseils du dernier paragraphe, je vais tester à nouveau car ça semble évident! veneration

Peinard
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma petite clé usb linux (debian live) (pour la tester voir page 2)

Message par ycombe le Jeu 10 Sep 2015 - 20:39

Ah ben oui voilà voilà tout s'explique. La façon de créer une partition pour la persistance a changé. Ce n'est plus live-rw l'étiquette, mais persistence. Il faut de plus que le paramètre de démarrage persistence soit passé au noyau et qu'un fichier persistence.conf soit présent à la racine de système de fichier.
http://live.debian.net/manual/stable/html/live-manual.fr.html#529

Pour une persistance totale (ce que j'utilise), le contenu du fichier persistence.conf est:
Code:
/ union
Il vaut mieux RTFM que se contenter de pages web plus trop à jour.


Dernière édition par ycombe le Jeu 10 Sep 2015 - 21:36, édité 2 fois

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma petite clé usb linux (debian live) (pour la tester voir page 2)

Message par ycombe le Jeu 10 Sep 2015 - 20:49

@Peinard a écrit:
@ycombe a écrit:Ici je fais une version tar de l'image, et j'ai un script qui prend un fichier de 2G comme image disque, partitionne au format gpt et formate (en trois: une petite partition sert à grub mode legagy, une partition en vfat sert au système live, et une partition ext4 sans journal sert à la persistance),  installe grub en mode legagy et UEFI et copie les fichiers nécessaires au bon endroit. Tu vas voir en testant que la partition «persistence» est étendue pour utiliser la place restant libre sur la clé au premier démarrage.
En fait, avec Debian 6, j'avais suivi les instructions de ce site :
http://www.linux.com/community/blogs/133-general-linux/420179-creating-a-debian-live-usb-flash-drive-with-persistence-for-non-techies
et ça roulait avec debian-live mais pas avec debian 7 & 8. Mais ça fait tellement longtemps que j'avais essayé que je n'ai plus beaucoup de souvenirs sur les détails...
Mais avec tes conseils du dernier paragraphe, je vais tester à nouveau car ça semble évident! veneration
J'avoue après l'avoir relu qu'il est un peu technique.
Razz

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum