Donner du sens à l'histoire-géographie pour nos élèves de collège

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Donner du sens à l'histoire-géographie pour nos élèves de collège

Message par Elyas le Dim 30 Aoû 2015 - 12:00

@livie a écrit:
@Duduche a écrit:Comme Isis39 (tâches complexes et récits notamment) sans oublier ce que je préfère : les jeux sérieux ! Beaucoup de séquences s'y prêtent au collège.

Peux-tu m'apporter des précisions concernant ces jeux sérieux ?
Je serai néotit en collège cette année après du lycée, et cela m'intéresse beaucoup.


Sinon, au lycée (et oui même pour les lycéens, faire sens n'est certainement pas toujours aisé) j’insistais surtout sur " l'évènement " qui fait sens, qui provoque rupture, un avant et un après. Je ne sais plus quel historien parle de cela, Dosse je crois. Je m'appuyais beaucoup sur la construction de frise et je compte évidemment le faire en collège en commençant par une petite révision sur la notion de " temps " ...

Si tu veux mon avis, tu vas perdre 1h de cours dans ta programmation en faisant ce travail sur le temps en début d'année. La raison en est simple : l'immensité temporelle que nous évoquons ne leur dit rien et tu vas donner des mots, des noms, des dates qui ne leur parleront que vaguement, par souvenir. Les élèves sérieux vont apprendre sérieusement mais la notion de temps ne leur parlera toujours pas.

Il vaut mieux garder une heure en fin d'année pour faire ce travail avec en appui le cahier où il y a les événements, les dates, les personnages, les lieux qui seront évoqués pour construire la chronologie et donc, soudainement, l'époque sera appréhendée dans son ensemble et la notion de temps commencera à être appréhendée.

La même chose pour Aieaieaie et ce qu'a dit l'IA-IPR. SI on veut "donner sens" comme le veut l'IA-IPR, on ne débute pas par une leçon théorique sur la notion mais on finit l'année avec car les élèves ont été nourris de connaissances permettant de définir la notion, de la comprendre, de mobiliser des exemples pour l'illustrer...

Par exemple, en 5e finir par le 1er chapitre du programme est une bonne idée (évoquée par un de mes IA-IPR). En 4e, finir avec la conceptualisation de la mondialisation aussi.

Bref, ce travail ne peut fonctionner qu'en fin d'année. Par exemple, en 6e, je travaille sur les notions de fait religieux (le lieu sacré surtout) et de cité/royaume/empire en fin d'année.

Elyas
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Donner du sens à l'histoire-géographie pour nos élèves de collège

Message par livie le Dim 30 Aoû 2015 - 12:07

Merci de m'avertir de tout cela, je ne me rends pas trop compte. Ma collègue m'a avertie que beaucoup allaient ignorer l'idée d'un avant Jésus Christ et d'un après et qu'il fallait que je l'explique avant de commencer mon programme...

Merci Isis pour tes liens!
avatar
livie
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Donner du sens à l'histoire-géographie pour nos élèves de collège

Message par Elyas le Dim 30 Aoû 2015 - 12:10

@livie a écrit:Merci de m'avertir de tout cela, je ne me rends pas trop compte. Ma collègue m'a avertie que beaucoup allaient ignorer l'idée d'un avant Jésus Christ et d'un après et qu'il fallait que je l'explique avant de commencer mon programme...

Merci Isis pour tes liens!

Ah ça, en revanche, le avant et le après, tu vas lutter toute l'année... Surtout que les maths ne voient les nombres relatifs qu'en 5e, je crois... Ah nous la galère d'expliquer la logique des chiffres négatifs la seule année où on les rencontre en HG et eux ne les rencontrent pas en maths (vive la logique dans l'EN pale ).
avatar
Elyas
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Donner du sens à l'histoire-géographie pour nos élèves de collège

Message par AieAieAie le Dim 30 Aoû 2015 - 12:14

@kyralina a écrit:Les problématiques données en exemple par l'IPR sont très orientées. C'est un moyen de légitimer l'orientation du programme et non de donner sens à l'enseignement de l'histoire et de la géographie. Ce sont des consignes qui commencent à devenir dangereuses, intellectuellement. (Au fait, ce n'est pas un directeur de TF1 qui voulait donner du sens aux programmes de sa chaîne?  On voit ce que cela a occasionné avec la téléréalité : plus de cerveaux débiles et disponibles pour les marques)

Je suis d'accord avec toi, c'est très orienté.
J'ai alors farfouillé sur le net et j'ai trouvé ceci pour les 5è qui doit coller avec ce qu'il voulait et un poil moins orienté peut-être. Mais c'est chaud pour les loulous non?

http://slideplayer.fr/slide/510460/

http://www.ac-strasbourg.fr/pedagogie/histoiregeographie/formations/aide-a-la-mise-en-oeuvre-des-programmes/programmes-de-cinquieme/proposition-de-programmation-en-histoire-en-5e/

Par contre rien pour les 4è sur la toile: faut dire, c'est vachement orienté sa démarche!

Et puis la géo: alors là!!!

Enfin, ce qui me turlupine le plus, c'est qu'il est parti en disant: "J'aime bien que l'on fasse ce que j'ai dit de faire."

Et bien, je ne m'en sens pas les épaules pour le coup!

AieAieAie
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Donner du sens à l'histoire-géographie pour nos élèves de collège

Message par AieAieAie le Dim 30 Aoû 2015 - 12:18

@Elyas a écrit:
@livie a écrit:
@Duduche a écrit:Comme Isis39 (tâches complexes et récits notamment) sans oublier ce que je préfère : les jeux sérieux ! Beaucoup de séquences s'y prêtent au collège.

Peux-tu m'apporter des précisions concernant ces jeux sérieux ?
Je serai néotit en collège cette année après du lycée, et cela m'intéresse beaucoup.


Sinon, au lycée (et oui même pour les lycéens, faire sens n'est certainement pas toujours aisé) j’insistais surtout sur " l'évènement " qui fait sens, qui provoque rupture, un avant et un après. Je ne sais plus quel historien parle de cela, Dosse je crois. Je m'appuyais beaucoup sur la construction de frise et je compte évidemment le faire en collège en commençant par une petite révision sur la notion de " temps " ...

Si tu veux mon avis, tu vas perdre 1h de cours dans ta programmation en faisant ce travail sur le temps en début d'année. La raison en est simple : l'immensité temporelle que nous évoquons ne leur dit rien et tu vas donner des mots, des noms, des dates qui ne leur parleront que vaguement, par souvenir. Les élèves sérieux vont apprendre sérieusement mais la notion de temps ne leur parlera toujours pas.

Il vaut mieux garder une heure en fin d'année pour faire ce travail avec en appui le cahier où il y a les événements, les dates, les personnages, les lieux qui seront évoqués pour construire la chronologie et donc, soudainement, l'époque sera appréhendée dans son ensemble et la notion de temps commencera à être appréhendée.

La même chose pour Aieaieaie et ce qu'a dit l'IA-IPR. SI on veut "donner sens" comme le veut l'IA-IPR, on ne débute pas par une leçon théorique sur la notion mais on finit l'année avec car les élèves ont été nourris de connaissances permettant de définir la notion, de la comprendre, de mobiliser des exemples pour l'illustrer...

Par exemple, en 5e finir par le 1er chapitre du programme est une bonne idée (évoquée par un de mes IA-IPR). En 4e, finir avec la conceptualisation de la mondialisation aussi.

Bref, ce travail ne peut fonctionner qu'en fin d'année. Par exemple, en 6e, je travaille sur les notions de fait religieux (le lieu sacré surtout) et de cité/royaume/empire en fin d'année.

Voilà, en effet, une démarche qui me semble bien plus sensée!
Finir par le 1er chap sur l'Islam, tiens donc?

AieAieAie
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Donner du sens à l'histoire-géographie pour nos élèves de collège

Message par Isis39 le Dim 30 Aoû 2015 - 12:33

@Elyas a écrit:
@livie a écrit:Merci de m'avertir de tout cela, je ne me rends pas trop compte. Ma collègue m'a avertie que beaucoup allaient ignorer l'idée d'un avant Jésus Christ et d'un après et qu'il fallait que je l'explique avant de commencer mon programme...

Merci Isis pour tes liens!

Ah ça, en revanche, le avant et le après, tu vas lutter toute l'année... Surtout que les maths ne voient les nombres relatifs qu'en 5e, je crois... Ah nous la galère d'expliquer la logique des chiffres négatifs la seule année où on les rencontre en HG et eux ne les rencontrent pas en maths (vive la logique dans l'EN pale ).

C'est comme les % qu'on utilise pour la population....
avatar
Isis39
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Donner du sens à l'histoire-géographie pour nos élèves de collège

Message par Elyas le Dim 30 Aoû 2015 - 12:58

@AieAieAie a écrit:
@Elyas a écrit:
@livie a écrit:
@Duduche a écrit:Comme Isis39 (tâches complexes et récits notamment) sans oublier ce que je préfère : les jeux sérieux ! Beaucoup de séquences s'y prêtent au collège.

Peux-tu m'apporter des précisions concernant ces jeux sérieux ?
Je serai néotit en collège cette année après du lycée, et cela m'intéresse beaucoup.


Sinon, au lycée (et oui même pour les lycéens, faire sens n'est certainement pas toujours aisé) j’insistais surtout sur " l'évènement " qui fait sens, qui provoque rupture, un avant et un après. Je ne sais plus quel historien parle de cela, Dosse je crois. Je m'appuyais beaucoup sur la construction de frise et je compte évidemment le faire en collège en commençant par une petite révision sur la notion de " temps " ...

Si tu veux mon avis, tu vas perdre 1h de cours dans ta programmation en faisant ce travail sur le temps en début d'année. La raison en est simple : l'immensité temporelle que nous évoquons ne leur dit rien et tu vas donner des mots, des noms, des dates qui ne leur parleront que vaguement, par souvenir. Les élèves sérieux vont apprendre sérieusement mais la notion de temps ne leur parlera toujours pas.

Il vaut mieux garder une heure en fin d'année pour faire ce travail avec en appui le cahier où il y a les événements, les dates, les personnages, les lieux qui seront évoqués pour construire la chronologie et donc, soudainement, l'époque sera appréhendée dans son ensemble et la notion de temps commencera à être appréhendée.

La même chose pour Aieaieaie et ce qu'a dit l'IA-IPR. SI on veut "donner sens" comme le veut l'IA-IPR, on ne débute pas par une leçon théorique sur la notion mais on finit l'année avec car les élèves ont été nourris de connaissances permettant de définir la notion, de la comprendre, de mobiliser des exemples pour l'illustrer...

Par exemple, en 5e finir par le 1er chapitre du programme est une bonne idée (évoquée par un de mes IA-IPR). En 4e, finir avec la conceptualisation de la mondialisation aussi.

Bref, ce travail ne peut fonctionner qu'en fin d'année. Par exemple, en 6e, je travaille sur les notions de fait religieux (le lieu sacré surtout) et de cité/royaume/empire en fin d'année.

Voilà, en effet, une démarche qui me semble bien plus sensée!
Finir par le 1er chap sur l'Islam, tiens donc?

Je ne parlais pas de l'Islam mais du chapitre sur le DD Wink Désolé de mon implicite, on parle tellement de modifier l'ordre des chapitres de géo de 5e sur le forum depuis 2 ans que ça me semblait clair Wink
avatar
Elyas
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Donner du sens à l'histoire-géographie pour nos élèves de collège

Message par Tamerlan le Dim 30 Aoû 2015 - 13:15

@kyralina a écrit:Les problématiques données en exemple par l'IPR sont très orientées. C'est un moyen de légitimer l'orientation du programme et non de donner sens à l'enseignement de l'histoire et de la géographie. Ce sont des consignes qui commencent à devenir dangereuses, intellectuellement. (Au fait, ce n'est pas un directeur de TF1 qui voulait donner du sens aux programmes de sa chaîne?  On voit ce que cela a occasionné avec la téléréalité : plus de cerveaux débiles et disponibles pour les marques)


Je ne vois pas trop en quoi les orientations données par l'IPR sont dangereuses. Le constat de la grande divergence de développement entre les régions du monde à la fin du Moyen Age et au début de l'époque moderne n'est pas quelque chose d'idéologique. Ce qui est idéologique c'est de tourner le cours en quelque chose de moralisateur ou autre (repentance ou justification). Le fait qu'en sortie de scolarité les élèves aient l'image de cette longue évolution économique et sociale me semble effectivement profitable. Par ailleurs il ne faudrait pas trop dériver, si on se met à faire des analogies avec la politique de TF1 on risque d'arriver au point Godwin en 5 posts Wink


Dernière édition par Tamerlan le Dim 30 Aoû 2015 - 13:19, édité 1 fois (Raison : Faute)

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)
avatar
Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Donner du sens à l'histoire-géographie pour nos élèves de collège

Message par Tamerlan le Dim 30 Aoû 2015 - 13:18

@AieAieAie a écrit:Ce que je fais déjà et ma programmation, je l'ai aussi personnalisée.
Mais lui voulait plus: carrément une séance d'intro pour poser une problématique d'année?!?!?

C'est difficile de trouver une seule problématique pour l'ensemble de l'année et cela aboutit souvent à des choses un peu artificielles. Prendre 2 ou 3 fils directeurs autour de notions ou d'idées me semble moins risqué. Ce que les IPR aiment bien en général c'est la réactivation d'un certain nombre de choses sur les chapitres précédents.

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)
avatar
Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Donner du sens à l'histoire-géographie pour nos élèves de collège

Message par doctor who le Dim 30 Aoû 2015 - 14:53

Et si on donnait du sens au cursus des élèves en problématisant leurs années de collège : le collège est-il un mal nécessaire ?
Vous avez 4 ans pour répondre.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
avatar
doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Donner du sens à l'histoire-géographie pour nos élèves de collège

Message par AieAieAie le Dim 30 Aoû 2015 - 16:20

@doctor who a écrit:Et si on donnait du sens au cursus des élèves en problématisant leurs années de collège : le collège est-il un mal nécessaire ?
Vous avez 4 ans pour répondre.


AieAieAie
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Donner du sens à l'histoire-géographie pour nos élèves de collège

Message par kero le Dim 30 Aoû 2015 - 17:49

@Elyas a écrit:
@ysabel a écrit:Mais l'histoire ne fait-elle pas sens par elle-même ?

Qu'est-ce que cette expression m'insupporte !

Bah si, à mon sens ! Very Happy C'est même un besoin anthropologique !

Pas tout à fait d'accord. Puis c'est contradictoire de dire que l'histoire a un sens, et refuser une approche téléologique de l'histoire.

Stricto sensu, l'histoire n'est qu'enchevêtrement complexe d'événements reliés (ou pas) les uns aux autres. Elle n'a pas de sens par elle-même, elle est, tout simplement. De même que l'atome n'a pas de sens, il est, tout simplement. Croire qu'elle a un sens indépendamment de celui qu'on nous donne, c'est croire que l'historien peut complètement s'effacer derrière son sujet, c'est s'exposer au risque d'oublier que l'histoire est indissociable du discours historique. Ce qui est impossible.

Maintenant, dire que l'histoire n'a pas de sens en elle-même, ne veut pas dire qu'on ne peut pas lui en donner un. Et d'ailleurs, nous le faisons naturellement.

Lorsque nous faisons un cours, ou lorsque nous menons une recherche sur les chevaliers de l'an Mil au lac de Paladru, on ne livre pas tous les événements bruts, nous les choisissons et présentons de manière ordonner. Nous choisissons, parmi l'immense variété des faits historiques qui s'offrent à nous, ceux susceptibles de faire sens en référence à un thème qu'on se donne.

Je crois que c'est Antoine Prost, dans Douze leçon sur l'histoire, qui explique très bien qu'il ne peut y avoir d'histoire sans problématique. Et il a parfaitement raison. Toute présentation historique, tout discours historique répond forcément - même si de manière implicite, voire inconsciente - à une interrogation.

De ce point de vue, s'élever contre le propos de cet IPR sur le fond me semble peu à propos. Il propose, au fond, simplement de relier les thèmes d'histoire qu'on traite sur une année à partir d'une problématique. Je n'y suis pas trop favorable, car je trouve cela un peu artificiel. Mais ce n'est pas épistémologiquement choquant.


Dernière édition par kero le Dim 30 Aoû 2015 - 17:52, édité 1 fois
avatar
kero
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Donner du sens à l'histoire-géographie pour nos élèves de collège

Message par Tamerlan le Dim 30 Aoû 2015 - 17:51

@kero a écrit:
@Elyas a écrit:
@ysabel a écrit:Mais l'histoire ne fait-elle pas sens par elle-même ?

Qu'est-ce que cette expression m'insupporte !

Bah si, à mon sens ! Very Happy C'est même un besoin anthropologique !

Pas tout à fait d'accord. Puis c'est contradictoire de dire que l'histoire a un sens, et refuser une approche téléologique de l'histoire.

Stricto sensu, l'histoire n'est qu'enchevêtrement complexe d'événements reliés (ou pas) les uns aux autres. Elle n'a pas de sens, elle est. De même que l'atome n'a pas de sens, il est, tout simplement.

Ça ne veut pas dire qu'on ne peut pas lui en donner un. Et d'ailleurs, nous le faisons naturellement.

Lorsque nous faisons un cours, ou lorsque nous menons une recherche sur les chevaliers de l'an Mil au lac de Paladru, on ne livre pas tous les événements bruts, nous les choisissons et présentons de manière ordonner. Nous choisissons, parmi l'immense variété des faits historiques qui s'offrent à nous, ceux susceptibles de faire sens en référence à un thème qu'on se donne.

Je crois que c'est Antoine Prost, dans Douze leçon sur l'histoire, qui explique très bien qu'il ne peut y avoir d'histoire sans problématique. Et il a parfaitement raison. Toute présentation historique, tout discours historique répond forcément - même si de manière implicite, voire inconsciente - à une interrogation.

De ce point de vue, s'élever contre le propos de cet IPR sur le fond me semble peu à propos. Il propose, au fond, simplement de relier les thèmes d'histoire qu'on traite sur une année à partir d'une problématique. Je n'y suis pas trop favorable, car je trouve cela un peu artificiel. Mais ce n'est pas épistémologiquement choquant.

+1.

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)
avatar
Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Donner du sens à l'histoire-géographie pour nos élèves de collège

Message par Elyas le Dim 30 Aoû 2015 - 17:53

@kero a écrit:
@Elyas a écrit:
@ysabel a écrit:Mais l'histoire ne fait-elle pas sens par elle-même ?

Qu'est-ce que cette expression m'insupporte !

Bah si, à mon sens ! Very Happy C'est même un besoin anthropologique !

Pas tout à fait d'accord. Puis c'est contradictoire de dire que l'histoire a un sens, et refuser une approche téléologique de l'histoire.

Stricto sensu, l'histoire n'est qu'enchevêtrement complexe d'événements reliés (ou pas) les uns aux autres. Elle n'a pas de sens, elle est. De même que l'atome n'a pas de sens, il est, tout simplement.

Ça ne veut pas dire qu'on ne peut pas lui en donner un. Et d'ailleurs, nous le faisons naturellement.

Lorsque nous faisons un cours, ou lorsque nous menons une recherche sur les chevaliers de l'an Mil au lac de Paladru, on ne livre pas tous les événements bruts, nous les choisissons et présentons de manière ordonner. Nous choisissons, parmi l'immense variété des faits historiques qui s'offrent à nous, ceux susceptibles de faire sens en référence à un thème qu'on se donne.

Je crois que c'est Antoine Prost, dans Douze leçon sur l'histoire, qui explique très bien qu'il ne peut y avoir d'histoire sans problématique. Et il a parfaitement raison. Toute présentation historique, tout discours historique répond forcément - même si de manière implicite, voire inconsciente - à une interrogation.

De ce point de vue, s'élever contre le propos de cet IPR sur le fond me semble peu à propos. Il propose, au fond, simplement de relier les thèmes d'histoire qu'on traite sur une année à partir d'une problématique. Je n'y suis pas trop favorable, car je trouve cela un peu artificiel. Mais ce n'est pas épistémologiquement choquant.

Le mot sens étant polysémique, je m'en amusais. Tu as tout à fait raison. De plus, comme on ne connaîtra jamais vraiment le passé, seule une problématisation (une mise en intrigue, une enquête... etc.) permet de tenter une restitution au maximum de nos moyens de véracité.

Pour le besoin, anthropologique de connaître l'histoire, en revanche, tu n'en parles pas Wink
avatar
Elyas
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Donner du sens à l'histoire-géographie pour nos élèves de collège

Message par Isis39 le Dim 30 Aoû 2015 - 17:55

Le problème c'est que l'on ne choisit pas ce que l'on traite dans une année. Ce devrait être aux concepteurs des programmes d'établir cette thématique, cette cohérence de l'année.
Ce n'est guère possible puisque les programmes d'histoire répondent à des injonctions politiques : surtout traiter ceci, cela, impensable de ne pas faire tel thème, impensable de laisser les enseignants faire un choix, etc.
Alors devoir trouver une cohérence aux choix politiques....
avatar
Isis39
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Donner du sens à l'histoire-géographie pour nos élèves de collège

Message par kero le Dim 30 Aoû 2015 - 17:56

@Elyas a écrit:Pour le besoin, anthropologique de connaître l'histoire, en revanche, tu n'en parles pas  Wink

En effet Wink

Mais je te rejoins parfaitement. J'irais même jusqu'à dire que fondamentalement, la démarche historique rejoint la démarche mythique. Comprendre comment le monde s'est construit tel qu'il est, par un enchaînement d'événements.
avatar
kero
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Donner du sens à l'histoire-géographie pour nos élèves de collège

Message par Tamerlan le Dim 30 Aoû 2015 - 18:08

@Isis39 a écrit:Le problème c'est que l'on ne choisit pas ce que l'on traite dans une année. Ce devrait être aux concepteurs des programmes d'établir cette thématique, cette cohérence de l'année.
Ce n'est guère possible puisque les programmes d'histoire répondent à des injonctions politiques : surtout traiter ceci, cela, impensable de ne pas faire tel thème, impensable de laisser les enseignants faire un choix, etc.
Alors devoir trouver une cohérence aux choix politiques....

Le problème (pour notre discussion...) c'est que les programmes ne sont pas le choix d'une volonté politique claire mais surtout un compromis entre des experts, des groupes de pressions (disciplinaires et autres), des interventions politiques...

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)
avatar
Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Donner du sens à l'histoire-géographie pour nos élèves de collège

Message par Isis39 le Dim 30 Aoû 2015 - 18:11

@Tamerlan a écrit:
@Isis39 a écrit:Le problème c'est que l'on ne choisit pas ce que l'on traite dans une année. Ce devrait être aux concepteurs des programmes d'établir cette thématique, cette cohérence de l'année.
Ce n'est guère possible puisque les programmes d'histoire répondent à des injonctions politiques : surtout traiter ceci, cela, impensable de ne pas faire tel thème, impensable de laisser les enseignants faire un choix, etc.
Alors devoir trouver une cohérence aux choix politiques....

Le problème (pour notre discussion...) c'est que les programmes ne sont pas le choix d'une volonté politique claire mais surtout un compromis entre des experts, des groupes de pressions (disciplinaires et autres), des interventions politiques...

Voilà.
Si l'on pouvait faire un choix, on pourrait donner un sens, une problématique sur l'année.
avatar
Isis39
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Donner du sens à l'histoire-géographie pour nos élèves de collège

Message par User5899 le Dim 30 Aoû 2015 - 18:19

@AieAieAie a écrit:Bonjour,

Une question, que dis-je, une multitude de questions, me turlupinent depuis la précédente visite de notre hipéhaire.
Il nous a, en effet, demander de problématiser notre année pour donner du sens à l'enseignement de l'histoire-géo et d'en faire une séance d'intro avec nos élèves.
Pour faire court, il nous a parlé de Baschet: passage d'une Europe dominée en l'an mil à une Europe dominante au XVIIIè pour les 5è et, de Gratalou pour les 4è: si les Européens réussissent, c'est grâce à l'exploitation des richesses du continent américain et à la disparition de 90% de la pop amérindienne. Et donc de personnaliser nos programmations à partir de ces fils directeurs.
De même, il faut faire sens en géo.

Ça vous parle? Avez-vous déjà fait ça avec vos chérubins? heu

Merki pour vos éclairages!
Bonjour.
Essayez de poster das la bonne rubrique la prochain fois, votre sujet sera plus visible.
Quant au mantra "donner du sens"... L'histoire tente déjà de donner du sens aux faits, mais ces faits sont choisis en fonction des programmes. Donc, déjà, il y a le risque de louper la construction du sens à l'intérieur d'une période fragmentée. Ensuite, faut-il donner du sens au fait de donner du sens ?
Un conseil d'ancien : faites voir, faites apprendre, montrez, éclairez. Le reste viendra de surcroît. Les IPR... Faut bien qu'ils parlent, hein...

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Donner du sens à l'histoire-géographie pour nos élèves de collège

Message par Verpa le Dim 30 Aoû 2015 - 21:47

Ce serait génial de trouver un collègue d'histoire-géo qui "ne donne pas du sens" à sa matière. Est-ce possible ?
avatar
Verpa
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Donner du sens à l'histoire-géographie pour nos élèves de collège

Message par Tamerlan le Dim 30 Aoû 2015 - 21:50

@Verpa a écrit:Ce serait génial de trouver un collègue d'histoire-géo qui "ne donne pas du sens" à sa matière. Est-ce possible ?

Eh bien la réponse dépend sans doute de ce que vous entendez par "sens".

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)
avatar
Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Donner du sens à l'histoire-géographie pour nos élèves de collège

Message par Honchamp le Dim 30 Aoû 2015 - 22:03

Moi, j'essaie de donner du sens à chacune de mes leçons.
Il me semble que "Trouver du sens" sur l'ensemble du programme (au sens d'une méga-problématique commune) demanderait d'instrumentaliser sacrément certaines leçons. Ou de capillo-tracter certains thèmes pour les y faire entrer.

Bref, comme souvent, je suis d'accord avec Cripure :
"Un conseil d'ancien : faites voir, faites apprendre, montrez, éclairez. Le reste viendra de surcroît."

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
avatar
Honchamp
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Donner du sens à l'histoire-géographie pour nos élèves de collège

Message par AieAieAie le Mar 1 Sep 2015 - 13:44

Cripure a écrit:
Bonjour.
Essayez de poster das la bonne rubrique la prochain fois, votre sujet sera plus visible.

Merci pour cette remarque: nouvelle sur ce forum, j'ai du faire une mauvaise manip!

Quant au mantra "donner du sens"... L'histoire tente déjà de donner du sens aux faits, mais ces faits sont choisis en fonction des programmes. Donc, déjà, il y a le risque de louper la construction du sens à l'intérieur d'une période fragmentée. Ensuite, faut-il donner du sens au fait de donner du sens ?
Un conseil d'ancien : faites voir, faites apprendre, montrez, éclairez. Le reste viendra de surcroît. Les IPR... Faut bien qu'ils parlent, hein...

@Honchamp a écrit:Moi, j'essaie de donner du sens à chacune de mes leçons.
Il me semble que "Trouver du sens" sur l'ensemble du programme (au sens d'une méga-problématique commune) demanderait d'instrumentaliser sacrément certaines leçons. Ou de capillo-tracter certains thèmes pour les y faire entrer.

Bref, comme souvent, je suis d'accord avec Cripure :
"Un conseil d'ancien : faites voir, faites apprendre, montrez, éclairez. Le reste viendra de surcroît."

Vos avis me rassurent dans mes pratiques: un grand merci!

AieAieAie
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Donner du sens à l'histoire-géographie pour nos élèves de collège

Message par Zagara le Mar 1 Sep 2015 - 19:37

quand on dit "donner du sens en histoire" dans le cadre de l'enseignement, ce n'est pas pour embrigader les élèves ou trahir l'épistémologie de la matière, c'est simplement rendre les cours intelligibles et leur donner un objectif précis et simple (une problématique quoi) afin que les élèves comprennent ce que l'on fait et voient où on va.

Je suis d'accord que c'est plutôt à l'échelle d'une leçon que du programme. Un fil conducteur sur toute l'année alors que les thèmes du programme sont très disparates, ça semble être artificiel.
avatar
Zagara
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Donner du sens à l'histoire-géographie pour nos élèves de collège

Message par Tamerlan le Mar 1 Sep 2015 - 19:44

@AieAieAie a écrit:
(...)
Vos avis me rassurent dans mes pratiques: un grand merci!

Espérons qu'ils rassureront aussi l'IPR ! Razz

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)
avatar
Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Donner du sens à l'histoire-géographie pour nos élèves de collège

Message par kero le Mer 2 Sep 2015 - 8:27

@Zagara a écrit:quand on dit "donner du sens en histoire" dans le cadre de l'enseignement, ce n'est pas pour embrigader les élèves ou trahir l'épistémologie de la matière, c'est simplement rendre les cours intelligibles et leur donner un objectif précis et simple (une problématique quoi) afin que les élèves comprennent ce que l'on fait et voient où on va.

Je suis d'accord que c'est plutôt à l'échelle d'une leçon que du programme. Un fil conducteur sur toute l'année alors que les thèmes du programme sont très disparates, ça semble être artificiel.

Ça ne l'est pas forcément. Les programmes de géo ont un fil conducteur qui permet de le faire. Habiter un espace en 6e, Développement en 5e, Mondialisation en 4. Là, c'est possible. En histoire, ça me semble largement artificiel en revanche.
avatar
kero
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum