Utilisation du cahier "apprendre à rédiger"

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Utilisation du cahier "apprendre à rédiger"

Message par Lonie le Jeu 17 Sep 2015 - 21:32

Petite remontée de topic pour petite demande Embarassed

Je commence demain à travailler sur ce cahier avec mes classes. Hors, tous les élèves ne l'ont pas encore. J'avais dit que je photocopierai pour le premiers cours (surtout que j'ai moi-même commandé le cahier pour quelques uns de mes élèves et que la libraire m'a dit qu'elle ne les avait pas encore reçu... demain, sans doute).

Bref, je n'ai donc pas ma version élève 5è (j'ai la version professeur) et je ne peux donc photocopier car il y a le corrigé. Est-ce que l'un de vous peut me dépanner en scannant les P.8-11 ?
C'est vraiment en attendant que j'obtienne les cahiers de mes élèves.

Merci d'avance...
(mon mail est sous mon pseudo)

Lonie
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Utilisation du cahier "apprendre à rédiger"

Message par F.Lemoine le Jeu 17 Sep 2015 - 22:12

Voilà, c'est envoyé.
Confirme-moi que ça a bien fonctionné.

_________________
"La vie est mêlée de traverses. Il est bon de s'y tenir sans cesse préparé." (Molière, Les Fourberies de Scapin).

F.Lemoine
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Utilisation du cahier "apprendre à rédiger"

Message par corailc le Mar 19 Avr 2016 - 17:31

Oh la la! Je viens de recevoir mes cahiers et je ne regrette pas mon investissement! Une mine! Ça m'ouvre des perspectives pour l'an prochain! Encore bravo et merci aux auteurs, ces cahiers complèteront très bien le TDL et le cahier de lecture et écriture de chez Bordas, que j'aime d'amour! Suis contente! yesyes

_________________
In tenebris lumen rectis.
Terre des Lettres, manuel militant et intelligent. http://terredeslettres.nathan.fr/

corailc
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Utilisation du cahier "apprendre à rédiger"

Message par Amaliah le Mar 19 Avr 2016 - 18:40

Corailc, comment utilises-tu le cahier Bordas dont tu parles et que tu dis apprécier?
Pour moi, c'est tout ce que je n'aime pas, à moins d'avoir des élèves très faibles, peut-être et encore même pas... Des textes avec trois questions de compréhension, parfois des QCM, qui me donnent une impression de saupoudrage / zapping.

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Utilisation du cahier "apprendre à rédiger"

Message par Anarore le Mer 20 Avr 2016 - 8:51

J'utilise aussi le cahier de lecture et d'écriture de chez Bordas et c'est génial. Il y a toujours un texte avec des questions visant à vérifier la bonne compréhension du dit texte, ainsi qu'un atelier d'écriture en lien avec le thème mais souvent plus moderne.
Pour le programme sur l'aventure par exemple, après avoir lu un texte classique comme Marco Polo tu peux faire travailler les élèves sur "inventer des éléments qui tiennent de la merveille, fais une page de carnet de voyage, serais-tu un aventurier comme Marco Polo ou comme Neil Armstrong, faire des recherches sur d'autres aventuriers" grâce à ce cahier.
Je l'utilise toujours pour compléter ma séquence avec ce type d'activité une fois qu'on a fait la base. Ici j'ai repris ces activité une fois qu'on a eu présenté Marco Polo et l’œuvre avec les termes clefs. Les élèves aiment bien, parce qu'ils se rendent compte que ce qu'on étudie au collège existe encore maintenant mais sous une autre forme. On a ainsi pu parler aussi du roman d'anticipation de Vernes jusqu'à Hunger Games, en passant par More et Huxley. Ils ont compris qu'il y avait une filiation et surtout des sous-genres au roman d'aventure.

_________________
"En dépit de tout ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde." - Le Cercle des Poètes Disparus

"Un baiser, mais à tout prendre, qu'est-ce? Un serment fait d'un peu plus près, une promesse plus précise, un aveu qui se veut confirmer, un point rose qu'on met sur l'i du verbe aimer;
C'est un secret qui prend la bouche pour oreille, un instant d'infini qui fait un bruit d'abeille, une communion ayant un goût de fleur, une façon d'un peu se respirer le coeur, et d'un peu se goûter, au bord des lèvres, l'âme!" - Cyrano de Bergerac

Anarore
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Utilisation du cahier "apprendre à rédiger"

Message par corailc le Ven 22 Avr 2016 - 12:15

Je viens de voir ton message Amaliah et je rejoins ce que dis Anarore. Je trouve les questions pertinentes et allant à l’essentiel. Les sujets d'écriture systématiquement proposés plaisent assez à mes élèves, qui il est vrai sont très très faibles. Il y a des échos avec d'autres formes d’expressions artistiques et d'autres époques, ça plait bien. Je comptais d'ailleurs envoyer un mail à Bordas pour savoir si les niveaux 4è/3è étaient prévus car vraiment la découverte de ces cahiers à sauvé mon année et je n'envisage pas autre chose avec un public en grande difficulté.

_________________
In tenebris lumen rectis.
Terre des Lettres, manuel militant et intelligent. http://terredeslettres.nathan.fr/

corailc
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Utilisation du cahier "apprendre à rédiger"

Message par LM le Ven 22 Avr 2016 - 13:37

Il est comment ce cahier de lecture et d'écriture de chez Bordas? Je crois n'avoir reçu que des cahiers de grammaire chez cet éditeur.

Sinon, vous faites acheter à chaque élève ces cahiers Hatier ou Nathan?

LM
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Utilisation du cahier "apprendre à rédiger"

Message par corailc le Ven 22 Avr 2016 - 14:08

Je ne fais pas acheter de cahiers, je photocopie les textes, les sujets d'écriture longue, c'est tout. Le cahier Apprendre à rédiger me servira beaucoup, pour renforcer les écritures intermédaires et plus longues.

_________________
In tenebris lumen rectis.
Terre des Lettres, manuel militant et intelligent. http://terredeslettres.nathan.fr/

corailc
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Utilisation du cahier "apprendre à rédiger"

Message par F.Lemoine le Sam 30 Avr 2016 - 22:23

@LM a écrit:Il est comment ce cahier de lecture et d'écriture de chez Bordas? Je crois n'avoir reçu que des cahiers de grammaire chez cet éditeur.

Sinon, vous faites acheter à chaque élève ces cahiers Hatier ou Nathan?

Je fais acheter Apprendre à rédiger (Nathan) à chaque élève de 6e et de 5e et nous y consacrons invariablement une heure par semaine.

_________________
"La vie est mêlée de traverses. Il est bon de s'y tenir sans cesse préparé." (Molière, Les Fourberies de Scapin).

F.Lemoine
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Utilisation du cahier "apprendre à rédiger"

Message par lapetitemu le Dim 1 Mai 2016 - 11:52

Tiens, je me rends compte que je n'étais pas intervenue sur ce fil, alors que j'utilise ces TD (Nathan), j'ai même convaincu une collègue de le faire aussi.
Bilan de presque fin d'année : (en tenant compte du fait que j'ai été absente 4 mois et que mes remplaçantes ne s'en sont pas servi, donc la progression prévue en début d'année ne sera évidemment pas tenue)

- TB pour mes 5e qui sont une classe de bon niveau. On en a fait moins que je pensais car ça leur prend quand même du temps. Il est rare qu'on ait le temps de faire plus de deux ou trois exercices et de les "corriger". Je n'ai pas réussi à régler ce problème de la correction collective. Au début j'essayais de corriger leurs TDs mais ça me prenait bien sûr beaucoup de temps. Et puis les élèves sont frustrés quand ils sortent d'une heure d'exercices sans avoir eu une "correction". En tout cas, les exercices leur plaisent, il faut toujours expliquer et réexpliquer les consignes (gros problème pour l'ensemble de mes élèves, même les bons) mais ensuite ça roule.
Je ne peux pas dire vraiment si ça leur sert pour améliorer leur écriture sur du long terme, en réinvestissant dans les rédactions. Je n'ai pas pu faire assez de travaux d'écriture avec eux pour le dire.
En fait, je m'en suis surtout servi pour faire une "passerelle" entre langue et écriture, et c'est beaucoup plus agréable que de faire des exercices de langue à la chaîne.

- moins bien pour mes 6e de niveau très faible. Mais la classe étant très hétérogène, les bons élèves ont pu bien avancer et faire plein de pages (ils appréciaient cette possibilité de travailler en autonomie, et moi ça ne me faisait que quelques TDs à ramasser pour corriger). Je pense que, pour eux, ça a été efficace pour améliorer leur écriture. Pour les autres, très compliqué. Consignes difficiles à intégrer, difficulté à voir le lien des exercices entre eux. Les phrases à compléter, ça passe, mais tous les petits exercices à faire sur feuille à part, c'était la catastrophe.

Je dirais que ces TDs m'ont été utiles en tant que cahier d'exercices (je n'en utilise pas d'autres), mais que je n'ai pas pu voir l'impact réel sur l'amélioration progressive de la qualité de rédaction.


lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Utilisation du cahier "apprendre à rédiger"

Message par Lonie le Dim 4 Sep 2016 - 20:45

Remontée de topic.

Cette année, je vais à nouveau demander à mes 6e et 5e de se procurer la cahier.
Je n'ai pas été très satisfaite de ma manière d'exploiter ce-dernier l'année dernière : on a surtout fait les exercices en classe ou à la maison et correction, certains exos, on le faisait ensemble.
Mais, ce que je regrette, c'est de ne pas avoir pu différencier selon le niveau de mes élèves.

Cette année, on travaillera en AP sur le cahier (j'ai réussi à plus ou moins "imposer" mon support à mes collègues) : en effet, notre établissement a choisi de mettre en barrette deux classes de 6e avec trois enseignants.
Donc, je me demande encore plus comment bien utiliser ce cahier dans ce cadre-là. Des idées ?
Merci !

_________________
"Si j'avais su, j'aurais pas venu"

Lonie
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Utilisation du cahier "apprendre à rédiger"

Message par F.Lemoine le Dim 4 Sep 2016 - 21:32

Bonnsoir Lonie, le message de Véro n'est-il pas assez précis ? J'ai la chance de pouvoir travailler en demi-classes en 6e, je pense faire un petit test (quelques phrases à rédiger) et ensuite diviser la classe en deux parties (pas forcément numériquement équivalentes  Very Happy ) . Les élèves feront les exercices qui correspondent à leur possibilités, et un peu (ou beaucoup) plus...
En 5e, j'aurai aussi des demi-classes, mais une fois par quinzaine. Le travail en 1/2 classe est plus efficace mais le rythme de la quinzaine ne me plaît pas trop. Je ne sais pas encore quoi faire. Des suggestions ?

@V.Marchais a écrit:J'hésite toujours à intervenir sur ce genre de fil, parce que je crains que mon discours n'y prenne une sorte d'autorité qu'il n'a pas à avoir. Nous concevons des outils, mais ensuite, chacun invente sa manière de s'en emparer. Il n'y a pas un modèle que détiendraient les auteurs ou dieu sait qui. (Freddie m'a même fait découvrir de nouvelles façons d'exploiter le TDL Laughing yesyes )

Pour ma part, voici comment j'ai procédé ces dernières années.
En gros, dans ma ZEP, j'avais deux types de classes :
- des classes globalement faibles, voire très faibles ;
- des classes très hétérogènes, avec des écarts énormes entre des élèves très capables, des élèves en grande difficulté, et toutes les nuances possibles entre ces deux extrêmes.

J'ai adopté des façons de travailler différentes dans les deux cas.

J'ai consacré une heure par semaine à l'écriture méthodique (le cahier, en gros).

Avec mes classes globalement faibles :
- La première heure, nous faisions seulement la partie "s'exercer", en alternant travail individuel, correction et réflexion sur les difficultés rencontrées.
Si nous n'avions pas le temps de boucler cette partie dans l'heure, les derniers exercices étaient à faire pour la semaine suivante.
Entretemps, en cours, j'essayais d'insérer dans mes exercices courts (petits exercices de rédaction faits à la suite des études de texte) des consignes en lien avec le point travaillé, pour entretenir les habitudes.
- La semaine suivante, nous nous remettions en train en corrigeant éventuellement les ex de la partie  qui était à faire, puis nous passions au travail sur le paragraphe. Souvent, pour cette partie, les élèves travaillaient en carrés. Ils écrivaient individuellement, mais s'échangeaient leur travail, s'aidaient, se donnaient des idées.
Avec ces classes, je ne suis jamais parvenue à faire la 3ème partie. Mais ce n'est pas forcément le but. Le cahier est conçu comme une suite de fiches différenciées. Chaque élève n'a pas à tout faire.

Avec les classes hétérogènes, j'ai justement usé de cette différenciation. Pour le coup, la répartition en îlots est pratique. Je rassemblais les élèves en fonction de leur niveau (pardon) degré de compétence. Pour que je vérifie tout de même que tout roule, tout le monde faisait rapido au moins le premier exo de la fiche, et quand je voyais que ça se passait bien, j'orientais les élèves vers la partie "paragraphe" ou "enrichir son style".
La semaine suivante, selon l'avancée, les élèves en arrivaient (ou poursuivaient) à la partie 2 ou à la partie 3. Là encore, certains élèves ne faisaient jamais la partie 3 (d'autres jamais la partie 1), mais ça n'a pas d'importance. À la limite, s'il reste du temps en fin d'année, on peut revenir sur certaines fiches en se concentrant exclusivement sur cette 3ème partie, plus ambitieuse.
Pour certaines fiches délicates (par exemple l'emploi des pronoms), j'imposais une progression pas à pas pour l'ensemble de la classe.

Voilà deux manières différentes de faire.

_________________
"La vie est mêlée de traverses. Il est bon de s'y tenir sans cesse préparé." (Molière, Les Fourberies de Scapin).

F.Lemoine
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Utilisation du cahier "apprendre à rédiger"

Message par Lonie le Lun 5 Sep 2016 - 9:35

Merci de ta réponse, F. Lemoine.
En effet, la réponse de V. Marchais est très claire . Je voulais juste savoir si d'autres enseignants avaient procédé différemment.
Là, le souci, entre guillemets, c'est que nous avons deux classes en barrette et trois professeurs. Je me demandais donc s'il était préférable de faire trois groupes de niveaux, et tant pis, si les classes n'avancent pas au même rythme.

_________________
"Si j'avais su, j'aurais pas venu"

Lonie
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Utilisation du cahier "apprendre à rédiger"

Message par Pointàlaligne le Sam 15 Oct 2016 - 12:10

Ce cahier est génial !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Le seul problème est de pouvoir le faire acheter aux élèves - pas de souci cette année mais le jour où un parent viendra protester je crains que cela ne devienne difficile.
Les exercices sont parfaitement adaptés, et permettent de booster les acquis en langue, tout en redonnant sa vraie place à l'expression écrite. On peut utiliser le cahier à sa façon : classe entière, groupe, AP, chacun son rythme, progression guidée...
Les 6ème progressent vraiment bien avec, et ils l'aiment beaucoup.

Merci à V.Marchais veneration

Pointàlaligne
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum