Considérations sur les modalités de mise en place de l'EPI-LCA et la survie du latin au collège

Page 3 sur 20 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11 ... 20  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Considérations sur les modalités de mise en place de l'EPI-LCA et la survie du latin au collège

Message par Isis39 le Dim 30 Aoû 2015 - 19:07

Merci pour tes exemples.
Je me demande juste ce que fait le prof d'histoire dans tes exemples de 3ème et 4ème.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Considérations sur les modalités de mise en place de l'EPI-LCA et la survie du latin au collège

Message par Old Talley le Dim 30 Aoû 2015 - 19:10


Le prof d'histoire fait son programme sur le totalitarisme et sa mise en place comme d'hab et en 4ème, il présente comme prévu les changements urbains et sociaux du fait de la révolution industrielle (on se servira du cours sur les villes pour bâtir un décor "réaliste" dans la nouvelle policière).

Old Talley
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Considérations sur les modalités de mise en place de l'EPI-LCA et la survie du latin au collège

Message par User5899 le Dim 30 Aoû 2015 - 19:14

Oui, et puis en seconde, on fera les conjugaisons.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Considérations sur les modalités de mise en place de l'EPI-LCA et la survie du latin au collège

Message par Luigi_B le Dim 30 Aoû 2015 - 19:14

@Old Talley a écrit:3 - EPI LCA

5ème: Arts plastiques, mathématiques et Histoire pour la Renaissance
4ème: Arts plastiques, Français et Histoire sur la représentation de la Révolution et de l'Empire dans les Arts en puisant dans l'héritage antique (Le serment des Horaces, Brutus et les Licteurs, Colonne Vendôme - Colonne Trajane,.....)
3ème: Français, Education Musicale sur les tragédies classiques et leur représentation

Bon, il y a peu de "langue" et surtout "Cultures antiques" mais il y a l'enseignement de complément (et là, il faut lutter avec le Cde si besoin) pour 5h.
Les liens avec l'Antiquité ne sont pas l'étude de l'Antiquité. Accepter cela, c'est accepter à peu près n'importe quoi : je rappelle qu'il s'agit censément d'un EPI "Langues et cultures de l'Antiquité". Surtout que certains de ces liens, pour intéressants qu'ils puissent être, restent anecdotiques en comparaison de ce qu'il convient d'enseigner à des élèves du secondaire. ET très limités pour des EPI avec un volume horaire si conséquent...

Ajoutons que sans professeur de lettres classiques, ce n'est pas "peu de langue" qu'il y aura mais pas du tout. Et je me demande bien quel professeur de lettres classiques consacrera son temps d'EPI en français à l'enseignement de la conjugaison latine par exemple.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Considérations sur les modalités de mise en place de l'EPI-LCA et la survie du latin au collège

Message par Isis39 le Dim 30 Aoû 2015 - 19:16

@Old Talley a écrit:
Le prof d'histoire fait son programme sur le totalitarisme et sa mise en place comme d'hab et en 4ème, il présente comme prévu les changements urbains et sociaux du fait de la révolution industrielle (on se servira du cours sur les villes pour bâtir un décor "réaliste" dans la nouvelle policière).

Beaucoup d'heures pour de petits morceaux du programme...
Il n'y a pas de cours sur les villes en 4ème.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Considérations sur les modalités de mise en place de l'EPI-LCA et la survie du latin au collège

Message par Ragnetrude le Dim 30 Aoû 2015 - 19:18

Rien que nous ne pourrions déjà faire sans tout ce pataquès et toutes les conséquences néfastes que nous connaissons.

Ragnetrude
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Considérations sur les modalités de mise en place de l'EPI-LCA et la survie du latin au collège

Message par Old Talley le Dim 30 Aoû 2015 - 19:25

Il y a bien dans les nouveaux programmes en 4ème (enfin je crois)

L’industrialisation : économie, société, culture au XIXème siècle (donc changements sociaux et urbains)

Old Talley
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Considérations sur les modalités de mise en place de l'EPI-LCA et la survie du latin au collège

Message par Isis39 le Dim 30 Aoû 2015 - 19:27

@Old Talley a écrit:Il y a bien dans les nouveaux programmes en 4ème (enfin je crois)

L’industrialisation : économie, société, culture au XIXème siècle (donc changements sociaux et urbains)

Oui, mais passer tout un semestre rien que sur les villes, ça m'empêche de faire tout le programme de l'année.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Considérations sur les modalités de mise en place de l'EPI-LCA et la survie du latin au collège

Message par Old Talley le Dim 30 Aoû 2015 - 19:32

Ben non..... tu ne restes pas sur un semestre sur les villes. Tu fais ton cours comme d'hab et après tu passes.
Dans ce cas, c'est le prof de Français qui garde ou reprend le flambeau. Il faut bien avouer qu'il se sert de toi pour approfondir le boulot des élèves dans sa matière.

Ce n'est pas parce qu'un EPI doit durer un trimestre, un semestre que chaque enseignant doit participer sur l'ensemble de la période.

En tout cas, ce n'est pas dans la circulaire.

Old Talley
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Considérations sur les modalités de mise en place de l'EPI-LCA et la survie du latin au collège

Message par Audrey le Dim 30 Aoû 2015 - 19:34

@Old Talley a écrit:Ben non..... tu ne restes pas sur un semestre sur les villes. Tu fais ton cours comme d'hab et après tu passes.
Dans ce cas, c'est le prof de Français qui garde ou reprend le flambeau. Il faut bien avouer qu'il se sert de toi pour approfondir le boulot des élèves dans sa matière.

Ce n'est pas parce qu'un EPI doit durer un trimestre, un semestre que chaque enseignant doit participer sur l'ensemble de la période.

En tout cas, ce n'est pas dans la circulaire.

Hum... et concrètement, dans le VS, ça se matérialise comment, ces deux ou trois heures d'interventions d'un prof d'HG dans un EPI?

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Considérations sur les modalités de mise en place de l'EPI-LCA et la survie du latin au collège

Message par Isis39 le Dim 30 Aoû 2015 - 19:35

@Old Talley a écrit:Ben non..... tu ne restes pas sur un semestre sur les villes. Tu fais ton cours comme d'hab et après tu passes.
Dans ce cas, c'est le prof de Français qui garde ou reprend le flambeau. Il faut bien avouer qu'il se sert de toi pour approfondir le boulot des élèves dans sa matière.

Ce n'est pas parce qu'un EPI doit durer un trimestre, un semestre que chaque enseignant doit participer sur l'ensemble de la période.

En tout cas, ce n'est pas dans la circulaire.

J'ai mal compris alors, je croyais que les matières donnaient 1h ou 1/2 h sur un semestre. Ce n'est pas le cas ? Je pourrais donner seulement 1h sur tout le semestre ???

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Considérations sur les modalités de mise en place de l'EPI-LCA et la survie du latin au collège

Message par Ingeborg B. le Dim 30 Aoû 2015 - 19:39

@Isis39 a écrit:
@Old Talley a écrit:Ben non..... tu ne restes pas sur un semestre sur les villes. Tu fais ton cours comme d'hab et après tu passes.
Dans ce cas, c'est le prof de Français qui garde ou reprend le flambeau. Il faut bien avouer qu'il se sert de toi pour approfondir le boulot des élèves dans sa matière.

Ce n'est pas parce qu'un EPI doit durer un trimestre, un semestre que chaque enseignant doit participer sur l'ensemble de la période.

En tout cas, ce n'est pas dans la circulaire.

J'ai mal compris alors, je croyais que les matières donnaient 1h ou 1/2 h sur un semestre. Ce n'est pas le cas ? Je pourrais donner seulement 1h sur tout le semestre ???
Non ... Tu as un EPI un semestre, tu dois faire l'EPI... donc Old Tailey se trompe. .

Ingeborg B.
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Considérations sur les modalités de mise en place de l'EPI-LCA et la survie du latin au collège

Message par Old Talley le Dim 30 Aoû 2015 - 19:39

Comme ce sont ses cours, il n'y a pas d'heures EPI.

Si je suis prof d'histoire, il y a indiqué "histoire-géo" puisque je fais mon programme et uniquement cela. Point à la ligne.

On ne va pas aller à rechercher le nombre précis d'heures faites par les collègues. Les 2 ou 3 heures hebdo des EPI sont globales.

Old Talley
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Considérations sur les modalités de mise en place de l'EPI-LCA et la survie du latin au collège

Message par Ingeborg B. le Dim 30 Aoû 2015 - 19:41

@Old Talley a écrit:Comme ce sont ses cours, il n'y a pas d'heures EPI.

Si je suis prof d'histoire, il y a indiqué "histoire-géo" puisque je fais mon programme et uniquement cela. Point à la ligne.

On ne va pas aller à rechercher le nombre précis d'heures faites par les collègues. Les 2 ou 3 heures hebdo des EPI sont globales.
Non..... Siinon, ce serait trop facile et ,en plus, on peut très bien vousbimposer de travailler en binôme comme en TPE. .

Ingeborg B.
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Considérations sur les modalités de mise en place de l'EPI-LCA et la survie du latin au collège

Message par Old Talley le Dim 30 Aoû 2015 - 19:44

Il n'est pas indiqué dans la circulaire que l'EPI doit durer un semestre (un trimestre est possible) et aussi que tous les enseignants doivent travailler sur l'ensemble de la période.


Old Talley
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Considérations sur les modalités de mise en place de l'EPI-LCA et la survie du latin au collège

Message par Luigi_B le Dim 30 Aoû 2015 - 19:46

@Old Talley a écrit:On ne va pas aller à rechercher le nombre précis d'heures faites par les collègues. Les 2 ou 3 heures hebdo des EPI sont globales.

C'est exactement la dérive possible à laquelle j'avais songé il y a quelques mois. Donc je me cite :

A terme l’EPI permettra sans doute de transférer des heures d’une discipline à une autre. Qu’importe que, dans une heure et demi d’EPI sur le thème « Transition écologique et développement durable », une heure soit effectuée par le professeur de français et une demi-heure par le professeur d’histoire-géographie… ou l’inverse : au total c’est toujours une heure et demie d'EPI dans l'emploi du temps des élèves !

Le but : faire exploser le cadre horaire de manière non voyante. L'intérêt est évident : gestion optimisée des ressources humaines dans chaque établissement.

http://www.laviemoderne.net/grandes-autopsies/117-une-reforme-qui-se-moque-de-l-interdisciplinarite

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Considérations sur les modalités de mise en place de l'EPI-LCA et la survie du latin au collège

Message par Ingeborg B. le Dim 30 Aoû 2015 - 19:47

@Old Talley a écrit:Il n'est pas indiqué dans la circulaire que l'EPI doit durer un semestre (un trimestre est possible) et aussi que tous les enseignants doivent travailler sur l'ensemble de la période.

Il doit y avoir 2 EPI par an..Donc, si tu le fais sur un trimestre, par définition, tu dois consacrer deux fois plus de temps à ton epi.

Ingeborg B.
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Considérations sur les modalités de mise en place de l'EPI-LCA et la survie du latin au collège

Message par Luigi_B le Dim 30 Aoû 2015 - 19:49

@Old Talley a écrit:Il n'est pas indiqué dans la circulaire que l'EPI doit durer un semestre (un trimestre est possible) et aussi que tous les enseignants doivent travailler sur l'ensemble de la période.

Dans l'arrêté les EPI sont même notés en horaire hebdomadaire. Hors de question d'intervenir ponctuellement.

http://legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2015/5/19/MENE1511223A/jo/texte

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Considérations sur les modalités de mise en place de l'EPI-LCA et la survie du latin au collège

Message par Old Talley le Dim 30 Aoû 2015 - 19:50


Pour l'instant, je préfère une circulaire. Il est vrai que son intérêt littéraire est modique voire inexistant mais c'est un cadre.
Cet article de la Vie moderne est assez peu objectif pour l'instant. En tout cas, il est orienté mais chacun a ses idées.
Mais je suis peut-être trop naïf concernant les intentions du ministère.

Old Talley
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Considérations sur les modalités de mise en place de l'EPI-LCA et la survie du latin au collège

Message par Isis39 le Dim 30 Aoû 2015 - 19:51

@Old Talley a écrit:
Pour l'instant, je préfère une circulaire. Il est vrai que son intérêt littéraire est modique voire inexistant mais c'est un cadre.
Cet article de la Vie moderne est assez peu objectif pour l'instant. En tout cas, il est orienté mais chacun a ses idées.
Mais je suis peut-être trop naïf concernant les intentions du ministère.

Tu as un lien pour ta circulaire ?

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Considérations sur les modalités de mise en place de l'EPI-LCA et la survie du latin au collège

Message par Old Talley le Dim 30 Aoû 2015 - 19:54

Il n'est pas dit dans Legifrance que tous les enseignants doivent y participer sur l'ensemble de la durée de l'EPI. C'est globalement que l'EPI doit avoir son quota d'heures.

On peut parfaitement faire plus ou moins selon les semaines.

Old Talley
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Considérations sur les modalités de mise en place de l'EPI-LCA et la survie du latin au collège

Message par Ingeborg B. le Dim 30 Aoû 2015 - 19:59

Euh non, ou alors tu as un sérieux problème de lecture....
La répartition des volumes horaires entre l'accompagnement personnalisé et les enseignements pratiques interdisciplinaires est identique pour tous les élèves d'un même niveau.
La répartition sur l'année peut être adaptée mais il y a un volume horaire défini.


Dernière édition par Ingeborg B. le Dim 30 Aoû 2015 - 20:00, édité 1 fois

Ingeborg B.
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Considérations sur les modalités de mise en place de l'EPI-LCA et la survie du latin au collège

Message par Old Talley le Dim 30 Aoû 2015 - 20:00

"Il doit y avoir 2 EPI par an..Donc, si tu le fais sur un trimestre, par définition, tu dois consacrer deux fois plus de temps à ton epi."

Il faut regarder sur l'année le nombre d'heures qui est utilisé. Ce n'est pas la durée qui compte.

Dans l'exemple que j'ai donné sur la Ferme des animaux, je bossais 4 heures dessus sur mes heures de Français et ma collègue d'Histoire environ 3 heures. Donc on dépassait largement l'horaire moyen indiqué pour les EPI.

Donc la durée pouvait être plus courte (là un petit trimestre).

Old Talley
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Considérations sur les modalités de mise en place de l'EPI-LCA et la survie du latin au collège

Message par Luigi_B le Dim 30 Aoû 2015 - 20:00

@Old Talley a écrit:Il n'est pas dit dans Legifrance que tous les enseignants doivent y participer sur l'ensemble de la durée de l'EPI. C'est globalement que l'EPI doit avoir son quota d'heures.

On peut parfaitement faire plus ou moins selon les semaines.
Peu importe que l'horaire soit globalisé ou pas : il est dû. Pas d'interventions ponctuelles de quelques heures.

Sur le peu d'objectivité de mon analyse, j'attends mieux qu'un simple jugement à l'emporte-pièce. Je note d'ailleurs que vous n'avez pas répondu à mes objections sur l'EPI LCA.


_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Considérations sur les modalités de mise en place de l'EPI-LCA et la survie du latin au collège

Message par Ingeborg B. le Dim 30 Aoû 2015 - 20:01

@Old Talley a écrit:"Il doit y avoir 2 EPI par an..Donc, si tu le fais sur un trimestre, par définition, tu dois consacrer deux fois plus de temps à ton epi."

Il faut regarder sur l'année le nombre d'heures qui est utilisé. Ce n'est pas la durée qui compte.

Dans l'exemple que j'ai donné sur la Ferme des animaux, je bossais 4 heures dessus sur mes heures de Français et ma collègue d'Histoire environ 3 heures. Donc on dépassait largement l'horaire moyen indiqué pour les EPI.

Donc la durée pouvait être plus courte (là un petit trimestre).
Cela ne veut rien dire....

Ingeborg B.
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 20 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11 ... 20  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum