La colère contre la réforme gagne du terrain...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La colère contre la réforme gagne du terrain...

Message par MUTIS le Mar 1 Sep 2015 - 10:29

Un article de Nice Matin aujourd'hui...
Extrait :
Loin d'être retombée durant la pause estivale, cette colère gagne du terrain, pour se transformer en un front du refus.

Avec lundi, jour de la pré-rentrée des enseignants, des assemblées générales dans les établissements organisées par le SNES-FSU pour établir un plan d'action.

En clair, c'est une grève des profs qui se profile à l'horizon. « Elle sera menée très prochainement, courant septembre,annonce Alain Galan, secrétaire académique du Snes-FSU. Avec des manifs partout, orchestrées sur le plan national par l'intersyndicale. Pour enchaîner, en octobre, avant les vacances de la Toussaint, par une mobilisation à Paris. »

Lien : http://www.nicematin.com/derniere-minute/la-reforme-du-college-met-les-profs-des-a-m-en-colere.2322676.html


Dernière édition par Thalia de G le Mar 1 Sep 2015 - 10:46, édité 1 fois (Raison : Mise en forme de la citation)

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: La colère contre la réforme gagne du terrain...

Message par amalricu le Mar 1 Sep 2015 - 11:04

L'ancien ministre de l'Education Jean-Pierre Chevènement "préférerait qu'on sursoie à la réforme du collège" qui doit se mettre en place en 2016 mais rencontre l'hostilité des enseignants.

"Franchement je préférerais qu'on sursoie à une réforme qui n'a pas été bien pensée", a déclaré M. Chevènement mardi, jour de la rentrée, sur France 2.

"Le nombre d'heures travaillées a déjà beaucoup diminué dans notre école, or la loi du monde dans lequel nous sommes c'est l'effort", a souligné l'ancien ministre qui a quitté le Mouvement républicain et citoyen (MRC), dont il était président d'honneur, à la mi-juin.

"Nous allons supprimer en fait cinq heures dans les collèges, c'est-à-dire 20% des horaires consacrés à l'apprentissage des disciplines. Moi je ne suis pas ennemi de l'interdisciplinaire, (...) mais avant de faire dans l'interdisciplinaire, il faut bien maîtriser les disciplines", a-t-il poursuivi, exprimant la crainte qu'on aille "vers quelque chose qui sera la négation de l'école publique".

M. Chevènement estime toutefois que la rentrée de mardi sera bonne. "Il y a peu de réformes en réalité et l'école n'a pas besoin de trop de réformes", a-t-il dit. "L'école a souvent besoin qu'on la laisse tranquille, qu'on ne lui impute pas tout ce qui va mal - le chômage, la délinquance, la montée des communautarismes -, l'école a besoin de stabilité", a-t-il déclaré.

Les organisations hostiles à la réforme des collèges doivent se réunir en intersyndicale ce mardi pour discuter d'une nouvelle grève en septembre et d'une manifestation en octobre, selon le Snes-FSU, premier syndicat du secondaire, qui considère que "le dossier n'est pas clos".

http://www.chevenement.fr/

amalricu
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La colère contre la réforme gagne du terrain...

Message par Thierry30 le Mar 1 Sep 2015 - 11:26

@amalricu a écrit:L'ancien ministre de l'Education Jean-Pierre Chevènement "préférerait qu'on sursoie à la réforme du collège" qui doit se mettre en place en 2016 mais rencontre l'hostilité des enseignants.

"Franchement je préférerais qu'on sursoie à une réforme qui n'a pas été bien pensée", a déclaré M. Chevènement mardi, jour de la rentrée, sur France 2.

"Le nombre d'heures travaillées a déjà beaucoup diminué dans notre école, or la loi du monde dans lequel nous sommes c'est l'effort", a souligné l'ancien ministre qui a quitté le Mouvement républicain et citoyen (MRC), dont il était président d'honneur, à la mi-juin.

"Nous allons supprimer en fait cinq heures dans les collèges, c'est-à-dire 20% des horaires consacrés à l'apprentissage des disciplines. Moi je ne suis pas ennemi de l'interdisciplinaire, (...) mais avant de faire dans l'interdisciplinaire, il faut bien maîtriser les disciplines", a-t-il poursuivi, exprimant la crainte qu'on aille "vers quelque chose qui sera la négation de l'école publique".

M. Chevènement estime toutefois que la rentrée de mardi sera bonne. "Il y a peu de réformes en réalité et l'école n'a pas besoin de trop de réformes", a-t-il dit. "L'école a souvent besoin qu'on la laisse tranquille, qu'on ne lui impute pas tout ce qui va mal - le chômage, la délinquance, la montée des communautarismes -, l'école a besoin de stabilité", a-t-il déclaré.

Les organisations hostiles à la réforme des collèges doivent se réunir en intersyndicale ce mardi pour discuter d'une nouvelle grève en septembre et d'une manifestation en octobre, selon le Snes-FSU, premier syndicat du secondaire, qui considère que "le dossier n'est pas clos".

http://www.chevenement.fr/

veneration

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: La colère contre la réforme gagne du terrain...

Message par Daphné le Mar 1 Sep 2015 - 12:34

abj abj

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: La colère contre la réforme gagne du terrain...

Message par Héliandre le Mar 1 Sep 2015 - 12:37

Vous croyez qu'on peut mettre ces déclarations d'hommes politiques (Chevènement, JLM sur l'intervention de la ministre) sur le tableau d'affichage syndical ? C'est du même ordre qu'un article de journal, ou bien comme il y a un bord politique on ne peut pas ?

Héliandre
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: La colère contre la réforme gagne du terrain...

Message par Tangleding le Mar 1 Sep 2015 - 12:40

@Héliandre a écrit:Vous croyez qu'on peut mettre ces déclarations d'hommes politiques (Chevènement, JLM sur l'intervention de la ministre) sur le tableau d'affichage syndical ? C'est du même ordre qu'un article de journal, ou bien comme il y a un bord politique on ne peut pas ?
Mais bien sûr que tu peux l'afficher sur le panneau syndical ! Les mensonges annonces de la ministre, ce n'est pas de la (mauvaise) politique ?

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: La colère contre la réforme gagne du terrain...

Message par Héliandre le Mar 1 Sep 2015 - 12:54

On est d'accord, mais comme ce sont les propos de "notre" ministre et comme l'on est fonctionnaire... Mon questionnement parait peut-être déplacé, mais j'ai séjourné longtemps dans un établissement où il n'y avait aucun affichage syndical, par crainte de représailles... Rolling Eyes .

Héliandre
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: La colère contre la réforme gagne du terrain...

Message par Tangleding le Mar 1 Sep 2015 - 12:56

@Héliandre a écrit:On est d'accord, mais comme ce sont les propos de "notre" ministre et comme l'on est fonctionnaire... Mon questionnement parait peut-être déplacé, mais j'ai séjourné longtemps dans un établissement où il n'y avait aucun affichage syndical, par crainte de représailles... Rolling Eyes .
Seul le syndicat que tu représentes peut te contester ce que tu affiches. Même si ce que tu affichais contrevient à la loi, c'est le syndicat qui peut être attaqué, pas toi.
Voir l'histoire du mur des c*ns sur le panneau du Syndicat de la Magistrature (même si c'était peut être dans les locaux nationaux du syndicat).

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: La colère contre la réforme gagne du terrain...

Message par Tangleding le Mar 1 Sep 2015 - 17:57

Vu ce jour sur le Figaro.fr (qu'est-ce qu'il ne faut pas lire avec ces socialistes!) :
Nouveauté de cette rentrée, les associations de parents d'élèves Peep de Paris et du Rhône viennent, quant à elles, cette semaine, de se démarquer de leur fédération nationale en affirmant leur opposition à la réforme du collège. «Elle va créer une inégalité entre les établissements. Nous souhaitons que les mêmes choix soient offerts à tous, y compris en langues anciennes. On nous dit qu'on supprime les classes bilangues parce qu'elles sont élitistes, mais c'est faux. Des gamins issus de tous horizons sociaux s'y épanouissent. Nous faisons confiance aux professeurs qui critiquent fortement cette réforme, que ce soient les professeurs de mathématiques, de lettres, d'allemand», explique Armelle Malvoisin, la nouvelle présidente de la Peep parisienne. Cette dernière annonce des «actions coups de poing» chaque mois.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: La colère contre la réforme gagne du terrain...

Message par KrilinXV3 le Mar 1 Sep 2015 - 18:01

Je me sens vieux d'être d'accord avec Chevènement. Mais on en pouvait mieux dire, en réalité.

_________________
Asinus asinum fricat

KrilinXV3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La colère contre la réforme gagne du terrain...

Message par Tangleding le Mar 1 Sep 2015 - 21:20

L'intersyndicale a acté ce soir une journée de grève le jeudi 17 septembre.

On va en profiter pour tracter à l'entrée et sortie des écoles primaires.

En outre nous avons une réunion parents prof au collège ce soir là, je ferai savoir à mon CE que si j'y vais c'est avec bandeau noir et prise de parole quant à la grève. Sinon les parents ne verront pas le professeur de français de leur enfant ce soir-là...

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: La colère contre la réforme gagne du terrain...

Message par Tangleding le Mar 1 Sep 2015 - 21:31

La réponse par anticipation de la ministre vaut comme toujours son poids de cacahouètes :

'"Que l'intersyndicale qui s'était déjà mobilisée ( ...) décide de se mobiliser à nouveau, c'est son droit", a-t-elle dit avant l'annonce de la date de la nouvelle grève.  "Cette année 2015/16 est une année essentielle, pour continuer un travail de conviction, d'accompagnement, de formation, indispensable pour que tout le monde parmi les personnels du collège comprenne ce qu'on attend d'eux avec cette réforme du collège"

Ce genre de déclaration idiote ne pouvait que mobiliser l'intersyndicale.

On a tout à fait compris la réforme, Mme la Ministre. Le problème (le votre du moins) c'est qu'on n'en veut pas. Et j'ai comme l'impression que les parents n'en veulent pas non plus, qu'il seront nombreux avec nous dans le cortège en octobre...

Encore croisé une mère d'élève près de mon collège lundi, qui me demandait quoi faire... On a un peu parlé des régionales, je me promenais en simple citoyen, je crois qu'on a le droit... Hi hi... Elle sera du départ groupé pour la manif.

En fait, nous ne sommes pas buralistes. Mais on a aussi une petite sphère d'audience. D'ailleurs je ne manque pas d'en parler quand je prends le parisien chez mon buraliste... Quand l'assistance est lancé sur le sujet, c'est assez réjouissant d'ailleurs (bon, j'imagine qu'après mon départ on en prend pour notre matricule, mais contrairement à la majorité, on se fiche pas mal des élections...)

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum