Bruno Le Maire : "Le combat continue" contre la réforme du collège.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bruno Le Maire : "Le combat continue" contre la réforme du collège.

Message par Ergo le Mer 2 Sep 2015 - 11:44

C'est une mauvaise réforme, qui repose sur un principe d'égalitarisme et de nivellement par le bas. Je crois à la nécessité de garder des classes bilangues, un enseignement du latin, et surtout de renforcer l'apprentissage des savoirs fondamentaux, notamment du français. Je continuerai donc à me battre pour une autre réforme.

Laquelle ?
Celle du collège diversifié, qui permet de reconnaître la diversité des talents de chaque élève. Je ne veux plus d'un système scolaire qui estime que la seule voie d'excellence, c'est la voie générale puis l'université. L'apprentissage est une voie d'excellence. Notre objectif ne doit plus être 80 % d'une classe d'âge au bac, mais 100 % d'une classe d'âge avec un métier et une place dans la société. Je refais ma proposition d'augmenter le nombre d'heures de français de neuf ou dix heures environ dans le primaire à quinze heures. La bonne maîtrise de la langue française est aussi la condition de la préservation de la nation française.

Aucun grand changement dans l'école ne pourra être réussi sans revaloriser les enseignants.

Comment ?
Nous devons leur demander d'être davantage présents dans l'établissement scolaire. En échange de cette présence plus importante et d'un accompagnement personnalisé plus fort des élèves en difficulté, nous devons leur offrir la sécurité, des conditions de travail plus dignes et leur garantir une rémunération plus élevée. Mais il faudrait aussi offrir à tous les enseignants, au bout de dix ans de carrière, la possibilité de changer de matière, voire de métier. Qu'ils aient alors droit à un bilan de compétences, et que l'Etat garantisse à ceux qui veulent partir pour un autre métier — y compris en dehors de l'Education nationale et même de la fonction publique — une formation pour pouvoir le faire.
Le reste :
http://m.leparisien.fr/politique/videos-bruno-le-maire-le-combat-contre-la-reforme-du-college-continue-02-09-2015-5054859.php
avatar
Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruno Le Maire : "Le combat continue" contre la réforme du collège.

Message par Ventre-Saint-Gris le Mer 2 Sep 2015 - 14:44

Un gauchiste de droite... Je suis un gauchiste de droite...
avatar
Ventre-Saint-Gris
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruno Le Maire : "Le combat continue" contre la réforme du collège.

Message par Reine Margot le Mer 2 Sep 2015 - 14:47

moui mais je sens venir l'autonomie des établissements et l'accroissement du temps de présence, je ne sais pas pourquoi...

_________________
Affaiblir l'école, calomnier les savoirs, c'est déséquilibrer une machine délicate, aussi délicate à vrai dire que peut l'être toute liberté individuelle. Voilà pourtant ce à quoi se dévoue, avec un acharnement inlassable et un aveuglement opiniâtre, une alliance secrète et imbécile.

JC Milner.
avatar
Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruno Le Maire : "Le combat continue" contre la réforme du collège.

Message par Ventre-Saint-Gris le Mer 2 Sep 2015 - 14:54

@Reine Margot a écrit:moui mais je sens venir l'autonomie des établissements et l'accroissement du temps de présence, je ne sais pas pourquoi...

Pour ma part, je veux bien faire des journées complètes dans mon établissement si je ne ramène pas de boulot à la maison et si mes journées retrouvent ainsi du sens.
avatar
Ventre-Saint-Gris
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruno Le Maire : "Le combat continue" contre la réforme du collège.

Message par User5899 le Mer 2 Sep 2015 - 15:36

Non.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruno Le Maire : "Le combat continue" contre la réforme du collège.

Message par User21714 le Mer 2 Sep 2015 - 15:45

@Ergo a écrit:
C'est une mauvaise réforme, qui repose sur un principe d'égalitarisme et de nivellement par le bas. Je crois à la nécessité de garder des classes bilangues, un enseignement du latin, et surtout de renforcer l'apprentissage des savoirs fondamentaux, notamment du français. Je continuerai donc à me battre pour une autre réforme.

Laquelle ?
Celle du collège diversifié, qui permet de reconnaître la diversité des talents de chaque élève. Je ne veux plus d'un système scolaire qui estime que la seule voie d'excellence, c'est la voie générale puis l'université. L'apprentissage est une voie d'excellence. Notre objectif ne doit plus être 80 % d'une classe d'âge au bac, mais 100 % d'une classe d'âge avec un métier et une place dans la société. Je refais ma proposition d'augmenter le nombre d'heures de français de neuf ou dix heures environ dans le primaire à quinze heures. La bonne maîtrise de la langue française est aussi la condition de la préservation de la nation française.

Aucun grand changement dans l'école ne pourra être réussi sans revaloriser les enseignants.

Comment ?
Nous devons leur demander d'être davantage présents dans l'établissement scolaire. En échange de cette présence plus importante et d'un accompagnement personnalisé plus fort des élèves en difficulté, nous devons leur offrir la sécurité, des conditions de travail plus dignes et leur garantir une rémunération plus élevée. Mais il faudrait aussi offrir à tous les enseignants, au bout de dix ans de carrière, la possibilité de changer de matière, voire de métier. Qu'ils aient alors droit à un bilan de compétences, et que l'Etat garantisse à ceux qui veulent partir pour un autre métier — y compris en dehors de l'Education nationale et même de la fonction publique — une formation pour pouvoir le faire.
Le reste :
http://m.leparisien.fr/politique/videos-bruno-le-maire-le-combat-contre-la-reforme-du-college-continue-02-09-2015-5054859.php

Offrir la sécurité sous condition... c'est pourri, non? Suspect
Moi, ça me paraît absolument normal d'être en sécurité pour bosser.

User21714
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruno Le Maire : "Le combat continue" contre la réforme du collège.

Message par Osmie le Mer 2 Sep 2015 - 15:52

Mais bien sûr...on est dans l'opposition, on promet le retour aux fondamentaux ; on est aux manettes, on dézingue tout ; mais comme on est agrégé de lettres, normalien, énarque, on parvient à le dire comme il convient, miel et respect dans le propos, histoire d'embobiner une profession politiquement paumée.

Sinon, Le Maire connaît Le Loup et le Chien par cœur ; quel homme ! comme mes 6e chaque année. Il connaît la fable mais je doute qu'il en applique la morale.
avatar
Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruno Le Maire : "Le combat continue" contre la réforme du collège.

Message par Reine Margot le Mer 2 Sep 2015 - 16:04

@Ventre-Saint-Gris a écrit:
@Reine Margot a écrit:moui mais je sens venir l'autonomie des établissements et l'accroissement du temps de présence, je ne sais pas pourquoi...

Pour ma part, je veux bien faire des journées complètes dans mon établissement si je ne ramène pas de boulot à la maison et si mes journées retrouvent ainsi du sens.

je crains justement que la présence en établissement ne soit pas pour préparer des cours ou corriger des copies mais plutôt pour réunionner, rencontrer les parents...

_________________
Affaiblir l'école, calomnier les savoirs, c'est déséquilibrer une machine délicate, aussi délicate à vrai dire que peut l'être toute liberté individuelle. Voilà pourtant ce à quoi se dévoue, avec un acharnement inlassable et un aveuglement opiniâtre, une alliance secrète et imbécile.

JC Milner.
avatar
Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruno Le Maire : "Le combat continue" contre la réforme du collège.

Message par Osmie le Mer 2 Sep 2015 - 16:06

Le Maire parle bien de temps supplémentaire dans les établissements pour aider les élèves en difficulté ; moi, j'appelle ça des heures de cours en plus, pas vous ?
avatar
Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruno Le Maire : "Le combat continue" contre la réforme du collège.

Message par Daphné le Mer 2 Sep 2015 - 16:45

@Osmie a écrit:Le Maire parle bien de temps supplémentaire dans les établissements pour aider les élèves en difficulté ; moi, j'appelle ça des heures de cours en plus, pas vous ?

Ou des heures d'études dirigées, à aider les élèves en difficulté, pas à faire cours.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruno Le Maire : "Le combat continue" contre la réforme du collège.

Message par Osmie le Mer 2 Sep 2015 - 16:47

Disons que c'est du temps de travail devant élèves, ce qui revient à changer la quotité horaire hebdomadaire, non ?
avatar
Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruno Le Maire : "Le combat continue" contre la réforme du collège.

Message par Reine Margot le Mer 2 Sep 2015 - 17:16

Oui, c'est quand même du travail, de la présence devant élèves. Je serais assez favorable au dispositif que j'ai connu dans un de mes établissements, où de 5 à 6 des profs volontaires aidaient aux devoirs de moins de 6 élèves à la fois, volontaires eux aussi. Mais bon, il faut que ce soit payé (moi c'était en HSE) et les élèves les plus en difficulté ne veulent pas forcément venir...

_________________
Affaiblir l'école, calomnier les savoirs, c'est déséquilibrer une machine délicate, aussi délicate à vrai dire que peut l'être toute liberté individuelle. Voilà pourtant ce à quoi se dévoue, avec un acharnement inlassable et un aveuglement opiniâtre, une alliance secrète et imbécile.

JC Milner.
avatar
Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruno Le Maire : "Le combat continue" contre la réforme du collège.

Message par Ventre-Saint-Gris le Jeu 3 Sep 2015 - 1:11

@Reine Margot a écrit:
@Ventre-Saint-Gris a écrit:
@Reine Margot a écrit:moui mais je sens venir l'autonomie des établissements et l'accroissement du temps de présence, je ne sais pas pourquoi...

Pour ma part, je veux bien faire des journées complètes dans mon établissement si je ne ramène pas de boulot à la maison et si mes journées retrouvent ainsi du sens.

je crains justement que la présence en établissement ne soit  pas pour préparer des cours ou corriger des copies mais plutôt pour réunionner, rencontrer les parents...

Nan mais je ne vais pas trop m'acharner à défendre le discours du monsieur qui ne fait que jouer sa carte politique, et je n'imagine plus désormais que l'EN puisse évoluer dans un sens qui me convienne. Mais je dis simplement que le contenu de son discours, si fallacieux soit-il, me plaît.
Et si l'on me proposait demain de faire plus d'heures au bahut, incluant un temps consacré au soutien des gamins en difficulté, contre une meilleure rémunération et la possibilité de ne pas ramener mon cartable à la maison, je signerais sans hésiter.

Mais nous sommes bien d'accord, les profs n'auront en réalité rien à signer, perdront toujours plus de temps à faire de la merde, et continueront à voir leurs conditions de travail et leur pouvoir d'achat décliner.
avatar
Ventre-Saint-Gris
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum