Débat SNALC/PS sur France 24 : rentrée, réformes, collège

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Débat SNALC/PS sur France 24 : rentrée, réformes, collège

Message par Paraffin le Mer 2 Sep 2015 - 14:37

Bravo Celeborn! A quand un débat avec la ministre qu'on se marre?

Je cite ce cher Celeborn "...et donc on leur supprime les sections européennes, les bilangues, le latin parce que tous les enfants ont droit à l'excellence."

Je n'ai pas compris pourquoi Yannick Trigance n'a pas voulu confirmer que les classes européennes seraient supprimées. On le sait déjà, pas la peine de faire semblant. Mes 1ère STMG euro de l'année dernière ont compris d'eux même que d'année en année, il n'y aurait plus de classe euro - même STMG - et ça leur a semblé bizarre qu'on leur supprime la possibilité de faire quelques chose en plus qui les tire vers le haut.

Paraffin
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat SNALC/PS sur France 24 : rentrée, réformes, collège

Message par 288 le Mer 2 Sep 2015 - 14:52

Ce type incarne parfaitement le PS : flou idéologique, mauvaise foi, éléments de langage éculés. Ce que tous ces apparatchiks ne comprennent pas, c'est que le peuple crève de ça. Bravo à JRG d'avoir su articuler calme et passion face à ce petit individu dont la carrière semble se résumer à un léchage de bottes continu.

288
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat SNALC/PS sur France 24 : rentrée, réformes, collège

Message par Osmie le Mer 2 Sep 2015 - 16:03

Même pas fichu de reconnaître que les options meurent, que l'AP est soustraite aux heures de cours...quelle nullité crasse. Il n'a cessé de te couper la parole, et il m'a fait l'effet d'un professeur suffisant agacé par un élève qui dit n'importe quoi ; il a juste oublié quelle était ta fonction syndicale...ces gens sont atterrants.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat SNALC/PS sur France 24 : rentrée, réformes, collège

Message par Condorcet le Mer 2 Sep 2015 - 17:07

Ce M. Trigance a l'habitude des débats et beaucoup de certitudes (démenties par les faits). La débâcle est proche pour le PS. Souhaitons qu'il n'entraîne pas avec lui ce qu'il prétend réformer.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat SNALC/PS sur France 24 : rentrée, réformes, collège

Message par Marie Laetitia le Mer 2 Sep 2015 - 17:21

Merci Celeborn!

Juste une chose, des manuels d'EMC viennent de nous arriver. Je n'ai pas encore eu le temps de les ouvrir en revanche, je n'ai pas la moindre idée de leur contenu... C'est déjà le b***l de devoir trouver du temps avec le collègue d'HG pour se répartir les thèmes, avec tout le reste du travail de rentrée à assurer...

Ah et puis chose drôle dans mon acad, il y aurait eu des consignes de l'inspection de ne pas commencer l'EMC avant la Toussaint. Pourquoi? Mystère... D'habitude je commence en 6e par l'EC, là, j'ai préféré prendre l'HG, plutôt...


_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat SNALC/PS sur France 24 : rentrée, réformes, collège

Message par Marcel Khrouchtchev le Mer 2 Sep 2015 - 17:24

Vu le pedigree du type, il vaudrait mieux titrer "SNALC/UNSA". Ne serait-ce que parce que je trouve que mélanger dans un débat un syndicat (normalement apolitique) et un parti, ça fait bizarre.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat SNALC/PS sur France 24 : rentrée, réformes, collège

Message par Celeborn le Mer 2 Sep 2015 - 17:27

@Marie Laetitia a écrit:
Ah et puis chose drôle dans mon acad, il y aurait eu des consignes de l'inspection de ne pas commencer l'EMC avant la Toussaint.


Pratique pour les collègues qui ne font que l'EMC… (ce qui arrive de temps en temps dans les partages de classe).

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat SNALC/PS sur France 24 : rentrée, réformes, collège

Message par Tangleding le Mer 2 Sep 2015 - 17:32

Bah les débats syndicat/hommes politiques, je trouve cela pas mal. On voit de quel côté est l'incompétence.

Qui sait, ça finira peut-être par redorer la réputation des syndicats... Pour ce qui est des politiques par contre...

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat SNALC/PS sur France 24 : rentrée, réformes, collège

Message par Anaxagore le Mer 2 Sep 2015 - 17:37

Bravo Jean-Rémi.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat SNALC/PS sur France 24 : rentrée, réformes, collège

Message par évolutions le Mer 2 Sep 2015 - 18:14

@John a écrit:Si certains avaient des doutes, empressons-nous de les dissiper :
Sa vie professionnelle tourne autour de l’éducation : enseignant à Epinay pendant 25 ans, inspecteur de l’Éducation nationale pendant deux ans, il est aujourd’hui directeur général adjoint chargé de la petite enfance, du scolaire, du périscolaire et de l’insertion pour les jeunes dans une commune de la Seine-St-Denis. À chacun de ses postes, comme il le déclare, il est animé « par une volonté sans faille de lutter contre les inégalités et garantir le droit à la réussite de tous les jeunes, quel que soit leur milieu social. » Parallèlement, il a très tôt milité : au plan syndical, tout d’abord, comme responsable de son syndicat, affilié à l’UNSA ; puis au plan politique, rejoignant le Parti socialiste en 1989. Il intègre la direction nationale du PS en 2006. Actuellement, il est secrétaire national adjoint à l’éducation.
http://www.maisondeselus.fr/lelu-de-la-semaine-yannick-trigance/

Merci John pour ces informations qui répondent en partie aux questions que je me posais lorsque j'ai regardé la vidéo. Je comprends mieux l'air suffisant que ce monsieur arbore. Il ressemble en tout point malheureusement à ces membres particulièrement formatés de la hiérarchie intermédiaire qui font preuve d'un cynisme odieux dans leur façon de s'adresser aux enseignants. J'ai également remarqué qu'il s'agissait souvent d'inspecteurs hommes ; une de mes collègues s'étonnait même que "ces individus soient toujours obligés d'uriner partout pour marquer leur territoire".

Hormis cette remarque quelque peu cavalière, je pense que ceux-ci ont certainement peur d'affronter la réalité quotidienne du vécu des enseignants qui tentent de soutenir la "maison EN". Ils se comportent un peu comme des despotes en usant et abusant de tout le système répressif qui incombe à leur fonction pour éviter la débandade. Ce n'est malheureusement pas par ces mesures que nous refonderons l'école car les enseignants, pour pouvoir tenir le coup et être plus efficaces dans leur travail, ont un besoin vital de reconnaissance et de soutien.

L'attitude de défiance de la part des politiques qui semble se généraliser, surtout en ce moment, constitue sans doute un des écrans de fumée que l'on met en place pour permettre les économies budgétaires sans l'avouer à la Nation. C'est cette trahison du PS et ses sempiternels mensonges concernant les réformes scolaires qui minent le moral de beaucoup de monde. Ne pourrait-il pas simplement dire que le gouvernement tente de faire de son mieux avec les moyens qui sont alloués à l'éducation. Il semble au contraire qu'il soit atteint par la folie des grandeurs et qu'il craint pour son avenir.

Une autre petite question me taraudait concernant cet ancien directeur d'école maternelle en ZEP. Etait-il directeur et enseignant comme dans beaucoup d'écoles de France ou était-il complètement déchargé du fait de la taille importante de son école ? Le fait qu'il ait appartenu au syndicat UNSA ne m'étonne nullement.

Merci à Celeborn pour l'intervention remarquable. Il serait temps que les médias qui se disent indépendants coupent le sifflet de la propagande d'Etat et qu'ils organisent des confrontations semblables afin que la plèbe puisse se faire une opinion sur une recherche de la vérité.

évolutions
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat SNALC/PS sur France 24 : rentrée, réformes, collège

Message par Gryphe le Mar 8 Sep 2015 - 20:26

Je viens de visionner l'émission... Je crois que je me serais énervée aussi. Laughing
C'est quand même énorme parce que les mesures annoncées vont à l'encontre des nobles ambitions posées. bounce

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat SNALC/PS sur France 24 : rentrée, réformes, collège

Message par pamplemousses4 le Mar 8 Sep 2015 - 21:07

Celeborn, well done!
Je crois que je serais incapable de ne pas m'emporter devant tant de mauvaise foi, devant une telle distorsion du réel; et cette langue, ces éléments de langage, tant de certitudes... Vraiment, bravo de ne pas enrager davantage.

Niveau éthique de la discussion, et rationalité tout court, ce monsieur a encore, comment dire, quelques lacunes.

pamplemousses4
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat SNALC/PS sur France 24 : rentrée, réformes, collège

Message par Jessica~ le Mar 8 Sep 2015 - 21:31

Bon, je viens de mater ça Suspect
Le monsieur m'a juste donné envie de vomir. Le fond comme la forme d'ailleurs... furieux
Non seulement il coupe la parole au collègue mais en plus il empêche la pauvre journaliste de faire son job et de distribuer la parole. Ce monsieur ne sait visiblement pas "débattre".

En tout cas bravo; parce que je n'aurai pas réussi à rester aussi calme! Evil or Very Mad

Jessica~
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat SNALC/PS sur France 24 : rentrée, réformes, collège

Message par Héliandre le Mar 8 Sep 2015 - 22:11

"Même les enfants pauvres..." "ont le droit de faire du latin!".
Quel feu ! Mon compagnon - qui n'est pas prof et veut en savoir plus sur la réforme, c'est pourquoi je l'ai convié à regarder - en a eu les larmes aux yeux.
Merci, merci, merci, et bravo.

Héliandre
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat SNALC/PS sur France 24 : rentrée, réformes, collège

Message par Marlou.Bassboost le Mar 8 Sep 2015 - 22:38

Bravo de t'être agacé comme ça, cet individu et ses comparses sont des politiciens carriéristes qui s'écoutent parler. J'ai eu la vision de deux mondes. Le terrain et la théorie, et la théorie qui ferme les yeux sur les souffrances du terrain.
Merci Celeborn.


Dernière édition par Marlou.Bassboost le Mar 8 Sep 2015 - 23:00, édité 1 fois

_________________
Nelson Mandela : « en faisant scintiller notre lumière nous offrons la possibilité aux autres d'en faire autant »

Marlou.Bassboost
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat SNALC/PS sur France 24 : rentrée, réformes, collège

Message par Docteur OX le Mar 8 Sep 2015 - 22:56

Bravo Mr Lapin. Quel baratineur, le Mr PS de l'éducation. Un mélange de commissaire politique et de pasteur illuminé. Cette novlangue de propagande et de charlatanisme est insupportable.

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat SNALC/PS sur France 24 : rentrée, réformes, collège

Message par gauvain31 le Mar 8 Sep 2015 - 23:19

Merci à toi gentil lapin de t'être donné comme ça; j'ai aussi apprécié ta colère. Ce monsieur semble totalement dans son monde. Je me pose sincèrement la question de savoir si il croit en ce qu'il dit.

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat SNALC/PS sur France 24 : rentrée, réformes, collège

Message par allan le Mar 8 Sep 2015 - 23:21

Bravo à notre lapin combatif qui a fait preuve d'une grande lucidité et d'une honnêteté intellectuelle que je salue. veneration
Cet homme politique incarne tout ce que je déteste au PS, la mauvaise foi et des arguments très éculés.
Il est venu pontifier et évangéliser avec son missel dont il ne semble pas pouvoir se passer pour animer le débat.Il est calamiteux! En observant son comportement et son argumentaire , on comprend mieux pourquoi l'éducation nationale est prise en otage par les ambitions de certains hommes politiques. Comme je lisais plus haut sur le forum, chaque ministre vient marquer son territoire en "pissant" , comme un chien sans toutefois se préoccuper de ce que les professeurs construisent quotidiennement sur le terrain.
Quand serons nous écoutés? Ce gouvernement est sourd et muet , semble t il....
Le lapin est rempli de convictions et de bonne foi, il nous représente parfaitement bien. Merci au SNALC pour défendre des valeurs justes et une école républicaine ambitieuse.
Merci Celeborn , tu as tout mon soutien, non seulement parce que je partage les mêmes convictions que toi, mais aussi parce que je milite dans le même syndicat. I love you I love you

allan
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat SNALC/PS sur France 24 : rentrée, réformes, collège

Message par gauvain31 le Mar 8 Sep 2015 - 23:31

Le problème c'est que les gouvernements de droite aussi sont sourds et muets. Depuis quelques années et la nouvelle réforme du lycée j'ai l'impression

Je me souviens encore comment une mobilisation a fait capoter le projet de réforme des statuts de 1950 de Gilles de Robien. Aujourd'hui c'est une indifférence des gouvernements de gauche et de droite à la parole (et à la souffrance) des enseignants qui confine au mépris. Ces personnes qui travaillent finalement pour l'intérêt de leur carrière au détriment de l'intérêt des élèves ne méritent que notre mépris.

Très sincèrement Allan, je ne sais pas ce qu'il faut faire pour qu'ils nous écoute: se mettre un million de profs à poil sur la place de la concorde? Venir en tracteur? Le problème c'est que nous n'avons aucun tracteur

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat SNALC/PS sur France 24 : rentrée, réformes, collège

Message par allan le Mar 8 Sep 2015 - 23:42

J'ai une solution Laughing Je vais me déguiser en Hercule Poirot et dévoiler l'identité du meurtrier de l'école républicaine. Razz
Permettez moi de plaisanter un peu parce que je suis révolté devant autant de mépris contre nous. Je préfère en rire de peur d’être obligé d'en pleurer.....

allan
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat SNALC/PS sur France 24 : rentrée, réformes, collège

Message par gauvain31 le Mar 8 Sep 2015 - 23:51

@allan a écrit:J'ai une solution Laughing Je vais me déguiser en Hercule Poirot et dévoiler l'identité du meurtrier de l'école républicaine. Razz
Permettez moi de plaisanter un peu parce que je suis révolté devant autant de mépris contre nous. Je préfère en rire de peur d’être obligé d'en pleurer.....

Oh oui oh oui vas-y bounce Mais n'y a-t-il qu'un seul meurtrier???

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat SNALC/PS sur France 24 : rentrée, réformes, collège

Message par Leclochard le Mer 9 Sep 2015 - 10:43

@allan a écrit:Bravo à notre lapin combatif qui a fait preuve d'une grande lucidité et d'une honnêteté intellectuelle que je salue. veneration
Cet homme politique incarne tout ce que je déteste au PS, la mauvaise foi et des arguments très éculés.
Il est venu pontifier et évangéliser avec son missel dont il ne semble pas pouvoir se passer pour animer le débat.Il est calamiteux! En observant son comportement et son argumentaire , on comprend mieux pourquoi l'éducation nationale est prise en otage par les ambitions de certains hommes politiques. Comme je lisais plus haut sur le forum, chaque ministre vient marquer son territoire en "pissant" , comme un chien sans toutefois se préoccuper de ce que les professeurs construisent quotidiennement sur le terrain.
Quand serons nous écoutés? Ce gouvernement est sourd et muet , semble t il....
Le lapin est rempli de convictions et de bonne foi, il nous représente parfaitement bien. Merci au SNALC pour défendre des valeurs justes et une école républicaine ambitieuse.
Merci Celeborn , tu as tout mon soutien, non seulement parce que je partage les mêmes convictions que toi, mais aussi parce que je milite dans le même syndicat. I love you I love you

Inversement, le Snes ne sort pas grandi de cette affaire. Il a semblé hésiter à entrer dans le combat (a-t-il compris tout de suite les enjeux ? voulait-il éviter de déplaire à une ministre de gauche ?). Dans les débats, sa présidente est apparue effacée, timorée, presque inaudible.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat SNALC/PS sur France 24 : rentrée, réformes, collège

Message par VanGogh59 le Sam 12 Sep 2015 - 12:48

Merci de ce débat... Une journaliste un peu plus neutre que d'habitude (encore que son "faut espérer que vous alliez jusqu'au bout" m'a bien échauffé les oreilles furieux ) et surtout ce triste sire, voix de sa maîtresse ambulant et aussi menteur qu'elle d'ailleurs en face de celeborn. Espérons que les élections régionales renvoient cet homme sandwich pro-réforme pour-le-bien-des-zenfants dans ses pénates...

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde

VanGogh59
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat SNALC/PS sur France 24 : rentrée, réformes, collège

Message par JCP le Dim 13 Sep 2015 - 4:35

J'ai vu cette joute oratoire, et je crois que je me serais énervé aussi devant l'aplomb, la suffisance et l'aveuglement dogmatique du Monsieur PS de l'Éducation...
Cet étalage de mauvaise foi m'évoque la figure du salaud sartrien...
NB : le salaud sartrien est un concept philosophique, pas une insulte, non mais...

_________________
" Penser, c'est dire non." Alain.
" Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur. " Beaumarchais.
"L’abandon des illusions suppose la publication des faits, et les faits peuvent être désagréables." George Orwell.

JCP
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum