Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
nouvelle78
Niveau 8

AP Terminale STI2D

par nouvelle78 le Jeu 3 Sep 2015 - 9:23
Bonjour,

je viens trouver des idées pour l'AP de mes terminales STI2D (que je n'ai QUE en AP, c'est un niveau et une filière que je n'ai pas et que je ne connais que très peu), en sachant que leur PP s'occupera de l'orientation et qu'il m'a dit qu'il fallait surtout que je les intéresse au risque de me faire bordéliser (en gros de la méthodologie ça va les gonfler tout comme l'approfondissement sur leurs cours car apparemment ils ne sont pas des foudres de guerre, et surtout il faut que je les rende actifs mais comment??). Dès le 2è trimestre ils attaquent leur projet donc là je pourrai les laisser travailler dessus, les aider à préparer leur rapport et leur oral, mais d'ici là heu

En vous remerciant d'avance car ça commence mardi et j'aimerais partir sur de bonnes base avec eux.
avatar
Dikkenek
Niveau 5

Re: AP Terminale STI2D

par Dikkenek le Jeu 3 Sep 2015 - 22:57
Salut chère nouvelle,

J'ai des TSTI2D en cours, mais pas en AP... mais depuis quelques années je me rends bien compte de ce dont ils ont besoin.

Si les élèves de ton lycée ressemblent à ceux que j’ai en classe, tu peux tout de même essayer de la méthodologie de base. J’ai fait le test ce matin, ils sont incapables de calculer la durée d’un trajet de 32 kms à 20 kms/h. (calculatrice autorisée, je ne suis pas sadique non plus). Quand je leur ai fait prendre conscience de ça, le jour de la rentrée, ça me permet de leur montrer qu’il va falloir bosser les maths niveau 4ème pour qu’ils s’en sortent. (Pas un n'avait réussi alors que pour les mettre en confiance je leur avais d'abord donné quelque chose de plus facile qu'ils avaient tous réussi, ce n'était donc pas un refus de travail.)

Donc j’ai enchainé avec les changements d’unités et les résolutions d’équations type F=P*S. Prendre le temps de bien rappeler qu’on ne fait pas que «  passer S de l’autre coté ». Détailler à fond et réexpliquer.

Y’a un énorme boulot à faire pour leur apprendre la différence entre une grandeur et une unité et leur apprendre à retrouver les formules qu’ils n’apprennent pas en étudiant les unités. Et quand en fin de séance ils retrouvent que c'est une grandeur en kg/m3 qui fait le lien entre débit volumique et débit massique, je suis plutôt satisfait. Je ne parle évidemment pas d’équations aux dimensions, je me ferai sortir en quelques secondes !

Et puis à ce jeu là, il y aura forcément un groupe qui devra recharger une batterie qui a une capacité en Wh par des panneaux photovoltaïque (vive la 2D de STI pour l'originalité des sujets... ) qui auront une puissance en W. A eux de bien choisir le couple batterie-panneau pour que la batterie soit rechargée en x heures.
Ce genre de chose peut les occuper quelques semaines en projet…

Avec le temps on se rend compte qu’ils décrochent car ils ne comprennent ni la physique ni les outils mathématiques.  En fait si tu arrives à bien leur fait bosser la proportionnalité ce ne sera pas du temps perdu. Je sais, c’est dérisoire, mais c’est nécessaire. Et puis l’AP te permet de prendre le temps de travailler ces notions en éliminant la difficulté physique.

Après si tu regardes les sujets de bac, tu verras qu’il n’y a quasiment pas de cours à savoir. Ils doivent prendre les infos dans les docs… mais ce n’est pas si simple !  Il y a beaucoup d’étude de textes et de tableaux… et le tableau à double entrée ce n’est pas gagné pour tous.

Fais des choses simples. Le cours pendant lequel ils ont le plus bossé l’année dernière était « bidon » : « Citer des produits d'entretien couramment utilisés dans l'habitat (détartrants, déboucheurs, savons, détergents, désinfectants, dégraissants, etc.) ; reconnaître leur nature chimique et leur précaution d'utilisation (étiquette, pictogramme) »
Ils ont passé 15 minutes à étudier les étiquettes des produits d’entretien courant que j’avais ramené. Pas un n’était en échec et ça s’est très bien passé. De ce fait, ils étaient un peu plus attentif lorsque je les ai mélangé pour aborder la notion de réaction acide base.

Sinon y’a aussi tout un boulot à faire sur l’orientation, si tu ne le fais pas personne ne le fera… et les écoles d’ingé ont tellement de mal à recruter qu’il ne faut pas hésiter à aller voir de ce coté là.
http://focuscampus.blog.lemonde.fr/2015/02/21/le-diplome-dingenieur-la-meilleure-protection-contre-le-chomage/
Ils sont plus paumés que les S et ont vraiment besoin qu’on prenne le temps de leur présenter les métiers les rémunérations et donc les formations. Ils réaliseront que la physique est une part importante de la plupart des formations qui s’offrent à eux.

Après si tu veux les mettre en activité, tu demandes à chacun, ou plutôt à des binômes de présenter les métiers ou formations et de faire une présentation à l'oral, powerpoint etc... ça les préparera bien pour leur soutenance de projet.

Voilà, j’espère que ça te sera utile.
Dikkenek
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum