Vincent Cespedes : "L’école dévitalise les enfants de leur envie de connaître, de lire et d’écrire." et autres joyeusetés... (VousNousIls)

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Vincent Cespedes : "L’école dévitalise les enfants de leur envie de connaître, de lire et d’écrire." et autres joyeusetés... (VousNousIls)

Message par Olympias le Dim 7 Aoû 2016 - 10:22

Ah, ce fut un festival hier, Luigi !!!! Il s'est fait une com' désastreuse. 

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Cespedes : "L’école dévitalise les enfants de leur envie de connaître, de lire et d’écrire." et autres joyeusetés... (VousNousIls)

Message par Celadon le Dim 7 Aoû 2016 - 10:26

C'est curieux, cette vocation contrariée par ses collègues jaloux. Ca me rappelle qqun...

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Cespedes : "L’école dévitalise les enfants de leur envie de connaître, de lire et d’écrire." et autres joyeusetés... (VousNousIls)

Message par CarmenLR le Dim 7 Aoû 2016 - 10:32

Sa page wikipedia est très très très évasive sur sa formation et sur son expérience de "professeur de philosophie"...
En revanche, sa tronche clooneyesque est partout...

CarmenLR
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Cespedes : "L’école dévitalise les enfants de leur envie de connaître, de lire et d’écrire." et autres joyeusetés... (VousNousIls)

Message par Rendash le Dim 7 Aoû 2016 - 13:37

@CarmenLR a écrit:Sa page wikipedia est très très très évasive sur sa formation et sur son expérience de  "professeur de philosophie"...
En revanche, sa tronche clooneyesque est partout...

Il a une bille de cloone ? professeur

Ce pauvre garçon et sa perpétuelle recherche d'amour et de reconnaissance m'émeuvent. Il devrait contacter BHL et Furina pour créer un club.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Cespedes : "L’école dévitalise les enfants de leur envie de connaître, de lire et d’écrire." et autres joyeusetés... (VousNousIls)

Message par doubledecker le Dim 7 Aoû 2016 - 13:51

@Luigi_B a écrit:L'article a resurgi aujourd'hui. Vincent Cespedes n'est pas content.



Heureusement que M. Cespedes a de multiples comptes Twitter pour retweeter son indignation ! Quant à ses 25.000 abonnés Twitter, il semblerait que 9 sur 10 soient des comptes fakes, selon Twitter Audit : https://www.twitteraudit.com/vincentcespedes

Ajoutons enfin que la page Wikipédia de Vincent Cespedes a été créée par un anonyme qui le connaît bien et fait de ses qualités nombreuses un éloge vibrant : http://www.laviemoderne.net/forum/etre-enseignant-aujourd-hui/7061-ces-professeurs-revolutionnaires-qui-ont-quitte-l-education-nationale#14557

Mais il n'a vraiment rien d'autre à faire ce garçon? J'avoue que Twitter je ne maîtrise pas vraiment du tout, pas assez intuitif pour moi (suffit de cliquer sur le petit bouton à gauche pour voir l'indigence de mon compte! ) donc comment ça marche ça des faux followers? C'est lui qui a multiplié les comptes? 😮😮😮

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)

Le blog pour découvrir les nouvelles petites bricoles :
Loladragibus


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊

doubledecker
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Cespedes : "L’école dévitalise les enfants de leur envie de connaître, de lire et d’écrire." et autres joyeusetés... (VousNousIls)

Message par Reine Margot le Dim 7 Aoû 2016 - 14:09

@Luigi_B a écrit:L




A ces profs qui ne sont plus depuis longtemps devant les classes, si disposés à donner des leçons à leurs collègues, aussi?

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Cespedes : "L’école dévitalise les enfants de leur envie de connaître, de lire et d’écrire." et autres joyeusetés... (VousNousIls)

Message par ycombe le Dim 7 Aoû 2016 - 16:43

@doubledecker a écrit:
@Luigi_B a écrit:L'article a resurgi aujourd'hui. Vincent Cespedes n'est pas content.



Heureusement que M. Cespedes a de multiples comptes Twitter pour retweeter son indignation ! Quant à ses 25.000 abonnés Twitter, il semblerait que 9 sur 10 soient des comptes fakes, selon Twitter Audit : https://www.twitteraudit.com/vincentcespedes

Ajoutons enfin que la page Wikipédia de Vincent Cespedes a été créée par un anonyme qui le connaît bien et fait de ses qualités nombreuses un éloge vibrant : http://www.laviemoderne.net/forum/etre-enseignant-aujourd-hui/7061-ces-professeurs-revolutionnaires-qui-ont-quitte-l-education-nationale#14557

Mais il n'a vraiment rien d'autre à faire ce garçon?  J'avoue que Twitter je ne maîtrise pas vraiment du tout, pas assez intuitif pour moi (suffit de cliquer sur le petit bouton à gauche pour voir l'indigence de mon compte! ) donc comment ça marche ça des faux followers?  C'est lui qui a multiplié les comptes? 😮😮😮
Ça doit pouvoir s'acheter:
http://www.huffingtonpost.fr/2012/10/20/achat-followers-twitter-abonnes-test_n_1992666.html

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Cespedes : "L’école dévitalise les enfants de leur envie de connaître, de lire et d’écrire." et autres joyeusetés... (VousNousIls)

Message par Olympias le Dim 7 Aoû 2016 - 18:53

Oh le pauvre choupinet ...il injurie ses collègues (forcément c'est nul l'EN, quand on est parti...et les profs sont tous des nazes...forcément ...) et ensuite il s'étonne des commentaires peu amènes après cette interview/auropromotion/hagiographie dans Vous, nous, ils.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Cespedes : "L’école dévitalise les enfants de leur envie de connaître, de lire et d’écrire." et autres joyeusetés... (VousNousIls)

Message par the educator le Dim 7 Aoû 2016 - 20:46

Nan mais même de l'intérieur on peut un peut flipper de confier ses enfants à ce grand bazar et à certains de ses personnels, Cespedes n'a pas le monopole de ce point de vue.

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Cespedes : "L’école dévitalise les enfants de leur envie de connaître, de lire et d’écrire." et autres joyeusetés... (VousNousIls)

Message par ylm le Lun 8 Aoû 2016 - 8:14

Ce qui m'énerve le plus avec Cespédès (qui vient de répondre aux critiques visant son interview, toujours dans la même tonalité insultante et hautaine, et surtout médiocre) c'est que des collègues (et syndicat, l'Unsa avait relayé son interview, et pas pour la critiquer) prennent son parti. Rares, certes, mais il y en a.



Le bonhomme dit quand même, entre autres débilités et insultes envers la profession, que "un prof sur deux est pédagogiquement nul". Être de son côté c'est s'affirmer bon prof tout en jugeant et insultant la moitié de ses collègues. État d'esprit tout de même très particulier.

ylm
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Cespedes : "L’école dévitalise les enfants de leur envie de connaître, de lire et d’écrire." et autres joyeusetés... (VousNousIls)

Message par the educator le Lun 8 Aoû 2016 - 16:55

Oui enfin le corporatisme, ça a ses limites aussi. Je veux dire le fait que l'on exerce la même profession, surtout vu le nombre et la disparité de nos collègues, ne suffit pas à tous nous ranger derrière la même bannière. Enfin le fait de dire que quelqu'un est incompétent n'est pas nécessairement insultant.
Bref, je trouve ta proposition très étrange, d'autant qu'on peut être d'accord avec quelqu'un sur quelques sujets, et en différent sur d'autres.

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Cespedes : "L’école dévitalise les enfants de leur envie de connaître, de lire et d’écrire." et autres joyeusetés... (VousNousIls)

Message par Rendash le Lun 8 Aoû 2016 - 17:10

@the educator a écrit:Oui enfin le corporatisme, ça a ses limites aussi. Je veux dire le fait que l'on exerce la même profession, surtout vu le nombre et la disparité de nos collègues, ne suffit pas à tous nous ranger derrière la même bannière. Enfin le fait de dire que quelqu'un est incompétent n'est pas nécessairement insultant.
Bref, je trouve ta proposition très étrange, d'autant qu'on peut être d'accord avec quelqu'un sur quelques sujets, et en différent sur d'autres.

Certes, mais le fait d'englober au doigt mouillé la moitié d'une profession qui compte quelques centaines de milliers de membres est indéfendable, et ce n'est pas du corporatisme de le dire.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Cespedes : "L’école dévitalise les enfants de leur envie de connaître, de lire et d’écrire." et autres joyeusetés... (VousNousIls)

Message par Reine Margot le Lun 8 Aoû 2016 - 17:32

Dire que la moitié des profs sont "pédagogiquement nuls", ce n'est pas dire que quelques-uns le sont, c'est faire une généralité et ça n'a rien à voir avec du corporatisme de le dire.
On attend avec impatience ce monsieur et ses méthodes pédagogiques innovantes devant les élèves, ce serait injuste de les priver d'un tel enseignant.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Cespedes : "L’école dévitalise les enfants de leur envie de connaître, de lire et d’écrire." et autres joyeusetés... (VousNousIls)

Message par Jacq le Lun 8 Aoû 2016 - 18:37

@musa a écrit:J'ai quand même lu l'article... C'est une horreur et quelle prétention... Il a quitté l'enseignement à cause de la jalousie de ses collègues envieux du succès de ses livres. ben voyons Suspect

"À l’âge de dix ans, je faisais des réformes du système éducatif ! Un de mes copains avait redoublé. Cela m’avait un peu traumatisé et j’avais donc réfléchi à un système où cela serait impossible. Enseigner est pour moi une vocation profonde que j’ai toujours exercée librement. Je me souviens avoir travaillé pendant trois mois sur la question « naît-on ou devient-on homosexuel ? » – qui n’était évidemment pas au programme – parce qu’un jeune type avait eu des propos homophobes. Et pendant ces cinq années, j’ai pu constater que les enfants les plus lumineux, les plus intéressants et les plus matures étaient aussi ceux qui avaient les plus mauvaises notes."


Razz Razz Razz Razz

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Cespedes : "L’école dévitalise les enfants de leur envie de connaître, de lire et d’écrire." et autres joyeusetés... (VousNousIls)

Message par Jacq le Lun 8 Aoû 2016 - 18:38

@Siggy a écrit:"S’ils ne veulent plus ouvrir un bouquin, c’est parce que nous leur imposons des ouvrages qu’aucun adulte ne lit pour son plaisir." 
Je ne me reconnais pas dans ce "nous". Etudier une oeuvre, qu'on a détesté lire, pendant plusieurs semaines avec des élèves, non merci.


"Un prof sur deux est pédagogiquement nul…. " 
Je ne sais pas d'où il sort ce constat mais effectivement il a dû augmenter les statistiques...

Ben il y avait lui, et son voisin de salle ! 50% donc !

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Cespedes : "L’école dévitalise les enfants de leur envie de connaître, de lire et d’écrire." et autres joyeusetés... (VousNousIls)

Message par Jacq le Lun 8 Aoû 2016 - 18:49

@the educator a écrit:
@Jézabel a écrit:La plupart de la population adulte ne les lit pas. Et ?
Ce n'est pas une raison pour tirer vers le bas la totalité de notre jeunesse.
Non mais c'est une raison de se demander pourquoi.

Peut-être pour la même raison que nous conseillons à nos élèves de se cultiver un peu par le biais de la TV au lieu de se planter devant Cyril Hanouna (qui a certainement de meilleurs taux d'audience).

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Cespedes : "L’école dévitalise les enfants de leur envie de connaître, de lire et d’écrire." et autres joyeusetés... (VousNousIls)

Message par the educator le Lun 8 Aoû 2016 - 18:54

@Reine Margot a écrit:On attend avec impatience ce monsieur et ses méthodes pédagogiques innovantes devant les élèves, ce serait injuste de les priver d'un tel enseignant.
Je vais me faire l'avocat du diable, parce que j'ai beaucoup de mal avec le personnage Cespedes, mais penser que l'école est nulle et que la moitié des collègues sont des tanches n'aboutit pas forcément à vouloir faire la même chose en mieux. Il y a sans doute bien des moyens d'élever/éduquer (je mets instruire dedans, on éduque pas sans instruire) des enfants sans être enseignant. L'ultra domination du modèle scolaire nous le fait un peu oublier...

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Cespedes : "L’école dévitalise les enfants de leur envie de connaître, de lire et d’écrire." et autres joyeusetés... (VousNousIls)

Message par the educator le Lun 8 Aoû 2016 - 18:55

@Jacq a écrit:Peut-être pour la même raison que nous conseillons à nos élèves de se cultiver un peu par le biais de la TV au lieu de se planter devant Cyril Hanouna (qui a certainement de meilleurs taux d'audience).
L'oeuf ou la poule?
Mais pendant que tu "conseilles" de se cultiver, Hanouna, lui, maintient son audience. Continue donc de conseiller.

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Cespedes : "L’école dévitalise les enfants de leur envie de connaître, de lire et d’écrire." et autres joyeusetés... (VousNousIls)

Message par Reine Margot le Lun 8 Aoû 2016 - 19:02

@the educator a écrit:
@Reine Margot a écrit:On attend avec impatience ce monsieur et ses méthodes pédagogiques innovantes devant les élèves, ce serait injuste de les priver d'un tel enseignant.
Je vais me faire l'avocat du diable, parce que j'ai beaucoup de mal avec le personnage Cespedes, mais penser que l'école est nulle et que la moitié des collègues sont des tanches n'aboutit pas forcément à vouloir faire la même chose en mieux. Il y a sans doute bien des moyens d'élever/éduquer (je mets instruire dedans, on éduque pas sans instruire) des enfants sans être enseignant. L'ultra domination du modèle scolaire nous le fait un peu oublier...

Mais le sujet de l'article est bien l'école, au départ. Je viens de relire, le pôvre, il est parti à cause de la jalousie de ses collègues, ben voyons... Rolling Eyes

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Cespedes : "L’école dévitalise les enfants de leur envie de connaître, de lire et d’écrire." et autres joyeusetés... (VousNousIls)

Message par Reine Margot le Lun 8 Aoû 2016 - 19:38

Il y a 15 ans, le même écrivait contre la télé-réalité et déplorait la perte des humanités: comme quoi pour vendre des bouquins il faut savoir retourner sa veste:

http://m.fayard.fr/i-loft-you-9782842056285

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Cespedes : "L’école dévitalise les enfants de leur envie de connaître, de lire et d’écrire." et autres joyeusetés... (VousNousIls)

Message par ipomee le Lun 8 Aoû 2016 - 20:01

Ça vaticine quand même bien.
Quels comptes cet homme a-t-il à régler ? Et avec qui ?
Délire.

ipomee
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Cespedes : "L’école dévitalise les enfants de leur envie de connaître, de lire et d’écrire." et autres joyeusetés... (VousNousIls)

Message par Olympias le Lun 8 Aoû 2016 - 20:05

@Jacq a écrit:
@musa a écrit:J'ai quand même lu l'article... C'est une horreur et quelle prétention... Il a quitté l'enseignement à cause de la jalousie de ses collègues envieux du succès de ses livres. ben voyons Suspect

"À l’âge de dix ans, je faisais des réformes du système éducatif ! Un de mes copains avait redoublé. Cela m’avait un peu traumatisé et j’avais donc réfléchi à un système où cela serait impossible. Enseigner est pour moi une vocation profonde que j’ai toujours exercée librement. Je me souviens avoir travaillé pendant trois mois sur la question « naît-on ou devient-on homosexuel ? » – qui n’était évidemment pas au programme – parce qu’un jeune type avait eu des propos homophobes. Et pendant ces cinq années, j’ai pu constater que les enfants les plus lumineux, les plus intéressants et les plus matures étaient aussi ceux qui avaient les plus mauvaises notes."


Razz Razz Razz Razz
Je vais lui présenter certains élèves alors ...

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum