Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
LaMaisonQuiRendFou
Habitué du forum

Quitter l'EN ?

par LaMaisonQuiRendFou le Dim 6 Sep 2015 - 12:39
Bonjour à tous,

Je suis stagiaire agrégé en économie-gestion dans un Lycée de région parisienne. Je consulte ce forum depuis maintenant quelques semaines et je constate que nous sommes nombreux à ressentir une grande frustration en raison de notre traitement par l'EN.

Après avoir ressenti une grande joie lors de l'obtention de mon concours, je vais de désillusions en désillusions. Il ne s'agit nullement d'un problème lié au métier ou à la gestion de classe (enfin je n'ai pas encore eu mes secondes Twisted Evil ), mais bien de la façon dont l'EN traite son personnel.

Je passe sur les détails mais suite à quelques problèmes au niveau de mon affectation je me retrouve là où personne ne veut aller, alors qu'en tant qu'agrégé classé dans le 1er décile j'avais suffisamment de points pour aller là où je voulais pendant mon année de stage... Mais non, alors je prends sur moi.

Le jour de mon arrivée au Lycée (après le jour de la rentrée étant donné une affectation très tardive) le proviseur-adjoint m'a même dit : "De toute façon, je suppose que vous n'aviez pas demandé à atterrir ici". Bah non effectivement... Alors bien sûr je pourrai m'y faire, même si c'est loin et dans un coin paumé, les élèves n'ont pas l'air intenables. Mais là, on me refile un emploi du temps pas possible ne me permettant pas de rentrer chez moi (cours le lundi et le samedi, aller-retour pour 1 heure de cours - alors qu'il me faut 1h30 pour aller au Lycée et 1h30 pour en revenir). Je demande d'abord gentiment une modification d'emploi du temps en leur expliquant ma situation, puis je proteste d'une manière plus énergique. Nous verrons lundi ce qu'il en est...

Dernière couleuvre en date à avaler, une opportunité exceptionnelle pour moi d'être chargé de cours en prép'agrég à la fac pendant 2h par semaine durant 2 semestres (étant donné que j'ai atterri en région parisienne je me suis dit qu'il était opportun d'activer le réseau pour avoir de nouvelles opportunités professionnelles). Le rectorat m'a signifié qu'il comptait refuser ma demande de cumul sans pour autant m'avoir encore donné une réponse définitive (probablement la semaine prochaine).

Trop c'est trop. J'ai l'impression d'être un pion, un bouche-trou ; on me crache à la gueule et je dois dire merci ? Désolé d'être aussi vulgaire mais c'est vraiment ce que je ressens, je ne peux pas mieux l'exprimer. Alors que parfois il suffirait de pas grand-chose pour arranger tout le monde, j'ai l'impression que l'EN s'acharne à rendre tout obscur, compliqué et arbitraire.

J'envisage d'abandonner mon poste, de disparaitre purement et simplement sans laisser de trace à l'Education Nationale (rassurez-vous je ne compte pas disparaitre physiquement, j'ai déjà pensé à un nouveau projet professionnel et je reste optimiste malgré ce moment difficile).

Avant de franchir le pas je voulais savoir si :
- Je pouvais refuser mon emploi du temps.
- Le rectorat peut-il me refuser le cumul pour être chargé de cours à la fac ? Personnellement, je n'ai jamais rien vu de tel dans aucun texte et j'attends confirmation de l'Université en question que l'autre personne intervenant dans la formation est aussi stagiaire agrégé (mais dans une autre académie que moi). Dans ce cas le refus de mon académie serait absurde.

Si ces deux points s'améliorent je prendrais sur moi pour terminer mon année de stage, le temps de trouver un poste de PRAG. Sinon j'envisage de tout laisser tomber, parce que je suis pas du genre à accepter ce genre de frustrations en permenance.

Pourtant, il y a encore peu de temps je me faisais une joie de faire mon année de stage, même si j'envisage plutôt, à terme, une carrière dans le supérieur. Cette expérience me paraissait essentielle avant de me décider sur mon avenir professionnel.

J'attends vos conseils.

Merci et bon dimanche.
avatar
LaMaisonQuiRendFou
Habitué du forum

Re: Quitter l'EN ?

par LaMaisonQuiRendFou le Dim 6 Sep 2015 - 12:43
Je précise que le motif de refus concernant le fait d'être chargé de TD est ma situation de stagiaire. Mon propos n'était pas très précis dans mon message précédent. Mais encore une fois, je n'ai jamais rien vu de tel dans les textes...
avatar
Dadoo33
Expert spécialisé

Re: Quitter l'EN ?

par Dadoo33 le Dim 6 Sep 2015 - 12:44
Juste une question concernant ton cumul: le problème n'est-il tout simplement pas le fait que tu sois stagiaire?
Tu dois te consacrer à ta formation et à tes cours en établissement d'où je pense le refus du rectorat.

Edit: tu m'as devancée Smile
Le refus du rectorat me semble donc normal.
avatar
LaMaisonQuiRendFou
Habitué du forum

Re: Quitter l'EN ?

par LaMaisonQuiRendFou le Dim 6 Sep 2015 - 12:57
@Dadoo33 a écrit:Juste une question concernant ton cumul: le problème n'est-il tout simplement pas le fait que tu sois stagiaire?
Tu dois te consacrer à ta formation et à tes cours en établissement d'où je pense le refus du rectorat.

Edit: tu m'as devancée Smile
Le refus du rectorat me semble donc normal.

Oui mais je peux faire les 2 ! Wink
avatar
Jenny
Modérateur

Re: Quitter l'EN ?

par Jenny le Dim 6 Sep 2015 - 12:58
Effectivement, les stagiaires ont rarement leur autorisation de cumul acceptée, même si certaines académies peuvent l'autoriser. Tu dois te consacrer d'abord à ton année de stage.
Sur l'affectation, tu es en lycée, ce qui n'est pas le cas de tous les agrégés, même bien classés.
Tu ne peux pas refuser un emploi du temps, tu verras si ta modification d'EDT est acceptée. Je me suis aussi déplacée pour une heure l'année de stage... J'espère que tu pourras la déplacer.
avatar
Clodoald
Érudit

Re: Quitter l'EN ?

par Clodoald le Dim 6 Sep 2015 - 12:58
A mon sens:
- Il faut attendre pour les emplois du temps définitifs. Il changent toujours les quinze premiers jours. Réitère tes demandes à l'administration et vois avec les collègues des classes concernées si des changements sont possibles. Patience.
- Pour les heures dans le supérieur, tu verras cela l'an prochain. Tu es dans les circuits cette année. Pourquoi ne le serais-tu pas l'année prochaine? Patience.
- Il faut te consacrer à ton année de stage et valider ton concours. Cela serait dommage de ne pas le faire.
avatar
LaMaisonQuiRendFou
Habitué du forum

Re: Quitter l'EN ?

par LaMaisonQuiRendFou le Dim 6 Sep 2015 - 13:01
@Jenny a écrit:Effectivement, les stagiaires ont rarement leur autorisation de cumul acceptée, même si certaines académies peuvent l'autoriser. Tu dois te consacrer d'abord à ton année de stage.
Sur l'affectation, tu es en lycée, ce qui n'est pas le cas de tous les agrégés, même bien classés.
Tu ne peux pas refuser un emploi du temps, tu verras si ta modification d'EDT est acceptée. Je me suis aussi déplacée pour une heure l'année de stage... J'espère que tu pourras la déplacer.

Je précise que dans ma discipline (économie-gestion) on enseigne pas au collège.
avatar
Dadoo33
Expert spécialisé

Re: Quitter l'EN ?

par Dadoo33 le Dim 6 Sep 2015 - 13:01
Comme l'a dit si bien Jenny, tu dois te consacrer à ton année de stage avant tout...
avatar
Cleroli
Neoprof expérimenté

Re: Quitter l'EN ?

par Cleroli le Dim 6 Sep 2015 - 13:09
Pour ton edt, je te conseille de regarder celui des classes et de voir quelles modifications tu peux demander. Tu allèges ainsi le travail de ton proviseur-adjoint et tu montres surtout ce qu'il est possible de faire.
avatar
Val83
Niveau 5

Re: Quitter l'EN ?

par Val83 le Dim 6 Sep 2015 - 13:22
@LaMaisonQuiRendFou a écrit:

Avant de franchir le pas je voulais savoir si :
- Je pouvais refuser mon emploi du temps.

Tu peux demander des ajustements de ton emploi du temps mais à l'exiger, ce n'est pas possible. En effet, les stagiaires et les TZR d'ailleurs connaissent souvent leur affectation tardivement et donc, il est difficile de formuler nos vœux en temps et en heure. Après il faut voire avec les collègues pour faire des changements de créneaux mais là, c'est vraiment si le(s) collègue(s) le souhaite(nt).

- Le rectorat peut-il me refuser le cumul pour être chargé de cours à la fac ? Personnellement, je n'ai jamais rien vu de tel dans aucun texte et j'attends confirmation de l'Université en question que l'autre personne intervenant dans la formation est aussi stagiaire agrégé (mais dans une autre académie que moi). Dans ce cas le refus de mon académie serait absurde.
http://www.education.gouv.fr/cid58052/vie-professionnelle-et-situation-personnelle-cumul-d-activites.html Voici ce qui est dit concernant le cumul d'activités. Il semblerait, en effet, qu'il te faille une autorisation préalable pour occuper ton poste puisqu'il s'agit de l'enseignement. En effet, en étant stagiaire, c'est peut être délicat avec l'enjeu de la titularisation. L'activité en question ne doit pas empiéter sur ton stage et ton emploi du temps doit être compatible avec ces deux heures. Après tu peux en parler à ton cde qui te soutiendra ou non.

Si ces deux points s'améliorent je prendrais sur moi pour terminer mon année de stage, le temps de trouver un poste de PRAG. Sinon j'envisage de tout laisser tomber, parce que je suis pas du genre à accepter ce genre de frustrations en permenance.

Je trouve que c'est dommage ta réaction. Tu n'es pas à un an près. Mais finalement que visais-tu en passant l'agrégation? Travailler surtout dans le secondaire ou dans le supérieur? Car, si c'est le second cas, comme tu sembles l'indiquer, il te faudra très certainement passer par la thèse pour y parvenir. En tout cas, c'est ainsi en sciences humaines. Après, malheureusement, on ne tombe pas toujours sur l'établissement de ses "rêves" mais ce qui importe à mon sens, c'est l'envie de travailler avec les gamins et d'appréhender finalement de manière concrète le métier d'enseignant. Mais il ne s'agit que d'un avis personnel.

Pourtant, il y a encore peu de temps je me faisais une joie de faire mon année de stage, même si j'envisage plutôt, à terme, une carrière dans le supérieur. Cette expérience me paraissait essentielle avant de me décider sur mon avenir professionnel.

J'attends vos conseils.

Merci et bon dimanche.
avatar
LaMaisonQuiRendFou
Habitué du forum

Re: Quitter l'EN ?

par LaMaisonQuiRendFou le Dim 6 Sep 2015 - 13:30
Merci de ta réponse Val83,

En l'occurrence la fac m'a signifié qu'ils adapteraient l'emploi du temps de la prép'agrég pour que je puisse intervenir, donc c'est vraiment souple de leur côté.

Pour le secondaire, comme je le disais, j'avais envie de faire cette année de stage pour déterminer la suite de mon parcours.

C'est quoi un CDE ?
avatar
LaMaisonQuiRendFou
Habitué du forum

Re: Quitter l'EN ?

par LaMaisonQuiRendFou le Dim 6 Sep 2015 - 13:31
Ah c'est chef d'établissement ?
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: Quitter l'EN ?

par Pseudo le Dim 6 Sep 2015 - 13:33
@LaMaisonQuiRendFou a écrit:

Trop c'est trop. J'ai l'impression d'être un pion, un bouche-trou ; on me crache à la gueule et je dois dire merci ? Désolé d'être aussi vulgaire mais c'est vraiment ce que je ressens, je ne peux pas mieux l'exprimer. Alors que parfois il suffirait de pas grand-chose pour arranger tout le monde, j'ai l'impression que l'EN s'acharne à rendre tout obscur, compliqué et arbitraire.


Et ce n'est que le début.
Ton pseudo résume assez bien le situation de l'EN, ou du moins l'opinion que j'en ai.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
Fesseur Pro
Grand Maître

Re: Quitter l'EN ?

par Fesseur Pro le Dim 6 Sep 2015 - 13:34
@LaMaisonQuiRendFou a écrit:Ah c'est chef d'établissement ?
Oui.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
avatar
Tamerlan
Modérateur

Re: Quitter l'EN ?

par Tamerlan le Dim 6 Sep 2015 - 13:36
@LaMaisonQuiRendFou a écrit:
@Dadoo33 a écrit:Juste une question concernant ton cumul: le problème n'est-il tout simplement pas le fait que tu sois stagiaire?
Tu dois te consacrer à ta formation et à tes cours en établissement d'où je pense le refus du rectorat.

Edit: tu m'as devancée Smile
Le refus du rectorat me semble donc normal.

Oui mais je peux faire les 2 ! Wink

Vous êtes bien sûr de vous ... Rolling Eyes

_________________
“Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.”
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Quitter l'EN ?

par User5899 le Dim 6 Sep 2015 - 13:41
@Tamerlan a écrit:
@LaMaisonQuiRendFou a écrit:
@Dadoo33 a écrit:Juste une question concernant ton cumul: le problème n'est-il tout simplement pas le fait que tu sois stagiaire?
Tu dois te consacrer à ta formation et à tes cours en établissement d'où je pense le refus du rectorat.

Edit: tu m'as devancée Smile
Le refus du rectorat me semble donc normal.

Oui mais je peux faire les 2 ! Wink

Vous êtes bien sûr de vous ... Rolling Eyes
C'est quand même plus facile de préparer autrui à l'agreg et d'être stagiaire du secondaire que d'être stagiaire du secondaire et de préparer soi-même l'agrégation. Cette quasi sacralisation de l'année de stage, année emplie d'inutile, de verbeux, de venteux, m'est incompréhensible.
avatar
LaMaisonQuiRendFou
Habitué du forum

Re: Quitter l'EN ?

par LaMaisonQuiRendFou le Dim 6 Sep 2015 - 13:44
Cripure a écrit:Cette quasi sacralisation de l'année de stage, année emplie d'inutile, de verbeux, de venteux, m'est incompréhensible.

J'ai déjà entendu ça quelque part... Smile Je n'ai pas encore suffisamment de recul pour juger, mais à l'ESPE ça commence bien...
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Quitter l'EN ?

par User5899 le Dim 6 Sep 2015 - 13:45
@LaMaisonQuiRendFou a écrit:
Cripure a écrit:Cette quasi sacralisation de l'année de stage, année emplie d'inutile, de verbeux, de venteux, m'est incompréhensible.

J'ai déjà entendu ça quelque part... Smile Je n'ai pas encore suffisamment de recul pour juger, mais à l'ESPE ça commence bien...
En tout cas, je suis fermement persuadé qu'un stagiaire reçu à l'agreg dans le premier décile n'aura aucun mal à se former au secondaire tout en aidant efficacement à la formation des étudiants. Ne lâchez pas trefle
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Re: Quitter l'EN ?

par Marcel Khrouchtchev le Dim 6 Sep 2015 - 13:46
Tu disais ailleurs vouloir devenir PRAG. Si tu démissionnes, ce sera impossible. Et, au passage, la façon dont on traite les personnels dans les universités n'a rien à envier à celle des rectorats.
Sinon, ce n'est pas le 5 ou 6e fil de discussion sur le même sujet? C'est franchement inquiétant quand même...
avatar
Tamerlan
Modérateur

Re: Quitter l'EN ?

par Tamerlan le Dim 6 Sep 2015 - 13:48
Cripure a écrit:
@Tamerlan a écrit:
@LaMaisonQuiRendFou a écrit:
@Dadoo33 a écrit:Juste une question concernant ton cumul: le problème n'est-il tout simplement pas le fait que tu sois stagiaire?
Tu dois te consacrer à ta formation et à tes cours en établissement d'où je pense le refus du rectorat.

Edit: tu m'as devancée Smile
Le refus du rectorat me semble donc normal.

Oui mais je peux faire les 2 ! Wink

Vous êtes bien sûr de vous ... Rolling Eyes
C'est quand même plus facile de préparer autrui à l'agreg et d'être stagiaire du secondaire que d'être stagiaire du secondaire et de préparer soi-même l'agrégation. Cette quasi sacralisation de l'année de stage, année emplie d'inutile, de verbeux, de venteux, m'est incompréhensible.

Ce n'est pas une sacralisation mais je me place du coté de l'employeur. J'engage quelqu'un pour effectuer un service, en l’occurrence un mi-temps de cours plus un mi-temps de formation. Je ne sais pas encore ce qu'il va donner dans ce métier. Quel intérêt aurais-je donc à lui accorder l'autorisation d'aller bosser en plus ailleurs ? Si l'an prochain, quand il aura prouvé qu'il assume sans problème par contre pourquoi pas...

PS car loupé le message de Cripure. L'an dernier stagiaire agrégé de maths dans mon lycée. Incapable de s'en sortir et non validé à raison.

_________________
“Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.”
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Quitter l'EN ?

par User5899 le Dim 6 Sep 2015 - 13:55
@Tamerlan a écrit:
Cripure a écrit:
@Tamerlan a écrit:
@LaMaisonQuiRendFou a écrit:

Oui mais je peux faire les 2 ! Wink

Vous êtes bien sûr de vous ... Rolling Eyes
C'est quand même plus facile de préparer autrui à l'agreg et d'être stagiaire du secondaire que d'être stagiaire du secondaire et de préparer soi-même l'agrégation. Cette quasi sacralisation de l'année de stage, année emplie d'inutile, de verbeux, de venteux, m'est incompréhensible.

Ce n'est pas une sacralisation mais je me place du coté de l'employeur. J'engage quelqu'un pour effectuer un service, en l’occurrence un mi-temps de cours plus un mi-temps de formation. Je ne sais pas encore ce qu'il va donner dans ce métier. Quel intérêt aurais-je donc à lui accorder l'autorisation d'aller bosser en plus ailleurs ? Si l'an prochain, quand il aura prouvé qu'il assume sans problème par contre pourquoi pas...

PS car loupé le message de Cripure. L'an dernier stagiaire agrégé de maths dans mon lycée. Incapable de s'en sortir et non validé à raison.
D'abord, chacun est responsable de ses actes et assez grand pour prendre ses décisions et en assumer les risques. Ensuite, je pense très sincèrement que 9 refus de titularisation sur 10 sont abusifs et ne reposent que sur un dogmatisme aussi stupide que nuisible de la part des ESPE, auxquelles je n'accorde aucune légitimité sur quelque point que ce soit, ni secondaire, ni universitaire.
avatar
Modulo
Habitué du forum

Re: Quitter l'EN ?

par Modulo le Dim 6 Sep 2015 - 13:59
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Sinon, ce n'est pas le 5 ou 6e fil de discussion sur le même sujet? C'est franchement inquiétant quand même...

Si. Mais ça ne prolonge que la situation de l'an passé. En effet, l'année dernière, au syndicat, j'avais dû gérer 14 coups de fil de stagiaires qui demandaient les démarches pour partir, sur les deux premiers mois. La seule nouveauté cette année, c'est que nous ne sommes que la première semaine.

Pour ce qui est de la demande de cumul, tu risques en effet de te la voir refuser en tant que stagiaire, sauf si les personnes qui t'emploient ont le bras long au rectorat. Renseigne-toi pour savoir si quelqu'un peut appuyer ta demande.

Et bon courage, ton pseudo résume tout Smile

_________________
Essayons d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple

Mes photos de portraits sur le vif
avatar
LaMaisonQuiRendFou
Habitué du forum

Re: Quitter l'EN ?

par LaMaisonQuiRendFou le Dim 6 Sep 2015 - 14:01
Y a-t-il beaucoup de refus de titularisation ? J'ai déjà entendu ces histoires d'agrégés (enfin on cible les agrégés mais je suppose que c'est pareil avec les certifiés), incapables d'exercer leur métier, complètement dépassés par leurs classes et qui finalement "redoublent" ou partent d'eux-mêmes de l'EN. En revanche, je n'ai jamais entendu parler de refus de titularisation suite à un avis défavorable de l'ESPE (et seulement de l'ESPE, pas de l'inspecteur ou du chef d'établissement).
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: Quitter l'EN ?

par Ronin le Dim 6 Sep 2015 - 14:04
Je suis assez franchement d'accord avec Cripure. Dans ma promo des flans ont été tranquillement titularisés alors qu'ils étaient mauvais, certains qui avaient le tort d'être forts en gueule ou de ne pas suivre la moindre lubie des "formateurs" se sont fait virer ou renouvelés. Alors les IUFM/ESPE..

_________________
Cath
Bon génie

Re: Quitter l'EN ?

par Cath le Dim 6 Sep 2015 - 14:12
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
Sinon, ce n'est pas le 5 ou 6e fil de discussion sur le même sujet? C'est franchement inquiétant quand même...
Oui, j'ai l'impression que cette année...
Contenu sponsorisé

Re: Quitter l'EN ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum