Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
John
John
Médiateur

La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions Empty La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions

par John le Lun 15 Juin 2009 - 0:57
On dit trop souvent qu'un enseignant de français n'a que très peu de possibilités de reconversion.

Si c'est un parcours encore assez rare, c'est cependant moins à cause d'un manque supposé de possibilités qu'en raison d'une méconnaissance trop répandue des parcours accessibles à un enseignant titulaire. Ce post a pour vocation de recenser les principales voies de formation complémentaire et de reconversion - n'hésitez pas à le compléter à votre tour.

En restant enseignant
- Changer de discipline (dispositif OPERA de certains rectorats - contacter la D.R.H. du rectorat pour connaître les dispositifs de reconversion spécifique à son académie)
- Certifications complémentaires (FLE/FLS, histoire de l'art, théâtre, cinéma, danse)
- Décharges/Détachement à temps complet ou partiel : chargé de mission au rectorat (informatique, culture, international...), responsable à temps partiel dans des lieux culturels (services pédagogiques et éducatifs de musées...), au Cned, au Greta, au Sceren/CDDP/CRDP... (voir B.O. et : http://www.biep.gouv.fr/common/jobSearch)
- Encadrement (concours d'inspection, de chef d'établissement)
- Devenir Prag/Prce en fac (IUT, filières générales, IUFM)

Dans la fonction publique
- Musées : conservateur du patrimoine, attaché de conservation, assistant qualifié de conservation...
- Bibliothèque : Conservateur d'Etat, concours de bibliothécaire (fonction territoriale), concours de magasinier... http://www.enssib.fr/
- Concours interne de l'ENA
- A Paris : http://srv.paris.fr/icinet/PagesPresentation/Calend.asp : Concours de bibliothécaire-adjoint spécialisé à la Ville de Paris ; Secrétaire administratif d'administrations parisiennes...
- Concours de C.O.P. (conseiller d'orientation - psychologue)
- Concours d'attaché adminitratif, de secrétaire administratif, d'adjoint administratif.
- concours d'ADAENES, de SAENES (ex-SASU) et d'AdjAENES : http://www.education.gouv.fr/cid4991/fiches-metiers.html (administration de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur)
- concours des I.R.A. : https://inscription-ira.fonction-publique.gouv.fr/ira/
- Concours de la gendarmerie
- Concours du Trésor Public
- Concours d'orthophoniste (accessibles en externe seulement, et suivis de quatre ans d'étude, les concours reposent avant tout sur la langue française et la culture générale)
- Fonction hospitalière (de l'IFSI en externe - pour être infirmière - au concours externe ou interne de directeur d'hôpital)
- Travailler au Pôle Emploi : http://www.pole-emploi.org/communication/nous-rejoindre-@/index.jspz?id=1538
- Agent de surveillance monuments historiques au ministère de la culture
- Assistant(e) social(e)
- Gardien de la paix (pour les sportifs)

Site du centre national de la Fonction Publique Territoriale : http://www.cnfpt.fr/fr/accueil.php?

Autres formations et activités
- Masters en Ecole de commerce ou en IEP
- Masters de Lettres appliquées (Paris IV et Paris X)
- Master F.L.E., Master Littérature Jeunesse (existent notamment par correspondance)
- IUT Métiers du Livre
- IUT de Journalisme et Concours des Ecoles de Journalisme
- Cours particuliers (Forprofs p. ex.)
- Edition (IUT et masters)
- Banques
- Devenir auto-entrepreneur (statut peu protégé socialement)
- Travailler en librairie (mais on y préfère généralement des commerciaux aux littéraires)

Vous pouvez également faire une pause (sans traitement) en demandant une année de mise en disponibilité pour convenances personnelles, afin, par exemple, de préparer les concours - et notamment l'agreg.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
InvitéeHr
Expert

La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions Empty Re: La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions

par InvitéeHr le Lun 15 Juin 2009 - 16:26
John quand on fait un temps partiel (ce qu'à terme j'aimerais faire) est-ce un contrat renouvelable du type 3 ans que l'on soit en décharge ou en détachement ?
John
John
Médiateur

La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions Empty Re: La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions

par John le Lun 15 Juin 2009 - 16:29
Pour le détachement à temps partiel, je crois que c'est renouvelable chaque année.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Nestya
Nestya
Bon génie

La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions Empty Re: La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions

par Nestya le Lun 29 Juin 2009 - 19:35
Et pour travailler dans les musées, il faut passer des concours de la fonction publique? C'est abordable? y a-t-il des gens qui ont réussi? Je n'envisage pas de reconversion pour le moment mais ma cousine m'a dit avoir décroché un job d'été dans un musée et j'avoue que c'est un univers qui me plairait.

_________________
"Le doute ne garantit pas d'avoir raison, mais d'éviter de persister dans l'erreur." Thomas C.Durand

"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin
avatar
Lantelme
Niveau 6

La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions Empty Re: La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions

par Lantelme le Lun 29 Juin 2009 - 19:47
Très bonne initiative, John. Beaucoup de collègues en effet ne se rendent pas compte des possibilités. Je pense que le plus dur à faire est de franchir le pas pour ceux qui quittent l'EN.

A rajouter : devenir délégué départemental de la MGEN. C'est un détachement, donc on conserve son indice et on bénéficie d'une bonification (70 points la première année, 160 au bout de deux ou trois ans - chiffres à vérifier mais c'est dans ces eaux-là). Le salaire reste donc très correct. Par contre, c'est le privé (5 semaines de vacances, etc.) et il faut aimer passer du temps en déplacement. On doit aussi suivre une formation de quelques semaines à Paris.
Cathy
Cathy
Fidèle du forum

La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions Empty Re: La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions

par Cathy le Lun 29 Juin 2009 - 20:13
Nestya, ça dépend du type de poste. Les postes de direction des musées nationaux sont occupés par des fonctionnaires mais pas les autres postes.
Le problème reste le peu de postes disponibles avec beaucoup de candidats...De plus c'est un univers assez fermé où le jeu des réseaux est assez puissant.
Cependant, ils apprécient les enseignants pour les postes en liaison avec la jeunesse -expos spécifiques, ateliers...Mais je crois que c'est dur d'avoir un détachement aujourd'hui...
Nestya
Nestya
Bon génie

La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions Empty Re: La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions

par Nestya le Lun 29 Juin 2009 - 20:41
@Cathy a écrit:Mais je crois que c'est dur d'avoir un détachement aujourd'hui...

ça ne m'étonne pas beaucoup mais c'est bien dommage! Merci pour ces infos.

_________________
"Le doute ne garantit pas d'avoir raison, mais d'éviter de persister dans l'erreur." Thomas C.Durand

"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin
avatar
Aïnara
Niveau 9

La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions Empty Re: La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions

par Aïnara le Lun 29 Juin 2009 - 20:56
John, tu peux ajouter à ta liste le concours de la magistrature. Toutes les infos sont disponibles sur le site de l'ENM, et quand on les appelle, ils sont charmants, expliquent tout, envoient les derniers rapports de jury gratuitement. Vouaip !
Il s'agit d'un concours "interne" pour les personnels de la fonction publique de moins de 45 ans, et ayant plus de 5 ans d'exercice dans le public. Ensuite, deux ans durant lesquels on est "détaché" (rémunéré en fonction de son indice) pour participer à la formation (Grenoble).
Pour ceux qui ont déjà fait un ou deux ans de droit dans leur cursus, une solution quasi identique est proposée, mais la formation de deux ans se fait alors à Paris.
Pierre_au_carré
Pierre_au_carré
Guide spirituel

La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions Empty Re: La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions

par Pierre_au_carré le Lun 29 Juin 2009 - 21:24
@Lantelme a écrit:Très bonne initiative, John. Beaucoup de collègues en effet ne se rendent pas compte des possibilités. Je pense que le plus dur à faire est de franchir le pas pour ceux qui quittent l'EN.

A rajouter : devenir délégué départemental de la MGEN. C'est un détachement, donc on conserve son indice et on bénéficie d'une bonification (70 points la première année, 160 au bout de deux ou trois ans - chiffres à vérifier mais c'est dans ces eaux-là). Le salaire reste donc très correct. Par contre, c'est le privé (5 semaines de vacances, etc.) et il faut aimer passer du temps en déplacement. On doit aussi suivre une formation de quelques semaines à Paris.

Oui, mais très peu de "postes" et je ne sais pas si ça fait rêver...
avatar
Lantelme
Niveau 6

La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions Empty Re: La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions

par Lantelme le Mar 30 Juin 2009 - 12:22
Je ne connaissais pas cette possibilité Aïnara : je pensais que la formation avait lieu à Bordeaux, comme pour tous les autres. Je suppose donc qu'à Grenoble la formation est adaptée à des non spécialistes. D'ailleurs, connais-tu des enseignants qui ont réussi ce concours ?

Pour répondre à Pierre, c'est sûr que bosser à la MGEN ce n'est pas le rêve, mais ça peut convenir à des collègues qui n'en peuvent plus des élèves et qui n'arrivent pas à trouver autre chose.
Pierre_au_carré
Pierre_au_carré
Guide spirituel

La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions Empty Re: La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions

par Pierre_au_carré le Mar 30 Juin 2009 - 14:25
@Lantelme a écrit:Je ne connaissais pas cette possibilité Aïnara : je pensais que la formation avait lieu à Bordeaux, comme pour tous les autres. Je suppose donc qu'à Grenoble la formation est adaptée à des non spécialistes. D'ailleurs, connais-tu des enseignants qui ont réussi ce concours ?

Pour répondre à Pierre, c'est sûr que bosser à la MGEN ce n'est pas le rêve, mais ça peut convenir à des collègues qui n'en peuvent plus des élèves et qui n'arrivent pas à trouver autre chose.

Bordeaux, c'est peut-être seulement la formation "initiale".
Etudiants, On a habité à 100 m d'ailleurs.

Pour la MGEN, je disais ça car la plupart des personnes veulent rester dans leur domaine, donc si c'est juste pour la paye pendant quelques temps...
Carabas
Carabas
Vénérable

La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions Empty Re: La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions

par Carabas le Mar 30 Juin 2009 - 16:01
Très bonne initiative, John. Beaucoup de collègues en effet ne se rendent pas compte des possibilités. Je pense que le plus dur à faire est de franchir le pas pour ceux qui quittent l'EN.
Sans vouloir vous refroidir, les possibilités ne sont quand même pas époustouflantes : le nombre de postes aux différents concours est bien bas. Dans les métiers du livre, ça ne recrute pas, tout ce qui est cours particuliers est bien précaire...

Si vous avez un projet, de la volonté, les reins solides, foncez tout en vous gardant la possibilité de revenir dans l'EN. Sinon... sans vouloir vous décourager, attendez-vous à des difficultés.

Carabas, en pleine réflexion, encore, sur son avenir, qui regrette d'avoir suivi des études de Lettres...
Aëmiel
Aëmiel
Expert spécialisé

La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions Empty Re: La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions

par Aëmiel le Mar 30 Juin 2009 - 16:29
Sinon, avez-vous entendu parler de cette prime de départ volontaire ? Financièrement, ça a l'air plutôt intéressant, encore faut-il trouver du boulot derrière...

_________________
Auteur
Pierre_au_carré
Pierre_au_carré
Guide spirituel

La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions Empty Re: La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions

par Pierre_au_carré le Mar 30 Juin 2009 - 16:40
sérafina a écrit:Sinon, avez-vous entendu parler de cette prime de départ volontaire ? Financièrement, ça a l'air plutôt intéressant, encore faut-il trouver du boulot derrière...

Oui, j'en avais parlé et KarineB a dit que personne ne l'avait touchée encore, dans l'EN...
Ils le savent qu'il n'y a pas de sur-effectif.
Aëmiel
Aëmiel
Expert spécialisé

La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions Empty Re: La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions

par Aëmiel le Mar 30 Juin 2009 - 16:52
@Pierre_au_carré a écrit:
Oui, j'en avais parlé et KarineB a dit que personne ne l'avait touchée encore, dans l'EN...
Ils le savent qu'il n'y a pas de sur-effectif.
Ce n'est donc pas un droit ?
Que des mots, quoi... Evil or Very Mad

_________________
Auteur
Pierre_au_carré
Pierre_au_carré
Guide spirituel

La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions Empty Re: La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions

par Pierre_au_carré le Mar 30 Juin 2009 - 19:21
sérafina a écrit:
@Pierre_au_carré a écrit:
Oui, j'en avais parlé et KarineB a dit que personne ne l'avait touchée encore, dans l'EN...
Ils le savent qu'il n'y a pas de sur-effectif.
Ce n'est donc pas un droit ?
Que des mots, quoi... Evil or Very Mad

Droit ... soumis à étude du dossier.
avatar
Invité
Invité

La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions Empty Re: La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions

par Invité le Mer 19 Aoû 2009 - 23:58
Merci beaucoup John pour toutes ces infos.
A bientôt
neo
neo
Grand sage

La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions Empty Re: La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions

par neo le Jeu 20 Aoû 2009 - 0:31
@Nestya a écrit:
@Cathy a écrit:Mais je crois que c'est dur d'avoir un détachement aujourd'hui...

ça ne m'étonne pas beaucoup mais c'est bien dommage! Merci pour ces infos.
En juin, le Rectorat de Lille a refusé un détachement à une collègue d'anglais qui avait pourtant été sélectionnée par l'AEFE pour un lycée français à l'étranger (dans le pays où vit son conjoint). Motif : l'académie manque de profs d'anglais... No comment !
Audrey
Audrey
Oracle

La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions Empty Re: La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions

par Audrey le Jeu 20 Aoû 2009 - 1:15
Eh beh, quelle horreur pour la collègue, Néo...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.
Cipango
Cipango
Habitué du forum

La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions Empty Re: La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions

par Cipango le Jeu 20 Aoû 2009 - 9:21
@Aïnara a écrit:John, tu peux ajouter à ta liste le concours de la magistrature. Toutes les infos sont disponibles sur le site de l'ENM, et quand on les appelle, ils sont charmants, expliquent tout, envoient les derniers rapports de jury gratuitement. Vouaip !
Il s'agit d'un concours "interne" pour les personnels de la fonction publique de moins de 45 ans, et ayant plus de 5 ans d'exercice dans le public. Ensuite, deux ans durant lesquels on est "détaché" (rémunéré en fonction de son indice) pour participer à la formation (Grenoble).
Pour ceux qui ont déjà fait un ou deux ans de droit dans leur cursus, une solution quasi identique est proposée, mais la formation de deux ans se fait alors à Paris.


Ce que tu décris et qui s'appelait le "cycle préparatoire au 2e concours de la magistrature", cycle auquel on accédait par concours (2 épreuves écrites et un oral) et qui ensuite nécessitait une préparation pendant deux ans à l'IEJ de Grenoble vient de disparaître dans sa formule actuelle avec la réforme des trois concours de la magistrature: cette année voit l'avant-dernière fournée de Grenoblois qui présenteront l'ENM en septembre 2009; ceux qui le présenteront en septembre 2010 ont été recrutés pour Grenoble en mai 2008, et depuis c'est terminé.

Cependant ce 2e concours interne existe toujours et pour y accéder on suit une formation intitulée désormais "cycle préparatoire par correspondance": on y est admis non plus sur concours mais sur dossier et, comme son nom l'indique, on ne bouge pas de chez soi puisqu'on reçoit les cours par la poste pendant 2 ans, et on envoie des devoirs (même principe que le CNED). Il est prévu de regrouper physiquement les préparationnaires 4 ou 5 fois durant cette formation. Je dis "il est prévu" car pour le moment aucun recrutement n'a eu lieu: l'ENM a déjà eu le plus grand mal à organiser la réforme du 1er concours (externe) et s'attelle seulement au 2e. On attend donc la suite des infos (notamment ceux qui ont l'intention de présenter le 2e concours en septembre 2011, et qui ont donc hâte de suivre ce cycle à distance...).

Quant aux modalités de rémunération (je rappelle qu'à Grenoble les préparationnaires étaient rémunérés), elles n'ont pas encore été fixées. Voici la déclaration officielle sur le site de l'ENM:

« Lors de sa séance du 17 juin 2008, le conseil d’administration de l’Ecole Nationale de la Magistrature a adopté la réforme des concours d’accès et des recrutements à l’ENM abrogeant les épreuves d’accès aux cycles préparatoires première et seconde série aux 2ème et 3ème concours d’accès.
Un cycle préparatoire par correspondance sera mis en place pour les candidats aux deuxième et troisième concours d’accès.
Ce dispositif devrait être opérationnel à l’automne 2010 afin de permettre la préparation de la session 2011 des concours d’accès à l’ENM.
Les modalités d’inscription à ce nouveau cycle préparatoire par correspondance seront mises en ligne sur notre site internet à l’automne 2010 »


Enfin pour répondre à l'interrogation de Lantelme, si à l'issue de ces deux années de préparation (à Grenoble naguère, chez soi désormais) on réussit les épreuves de recrutement du 2e concours de la magistrature, alors bien entendu on va suivre sa scolarité avec tous les autres de sa promo (1er, 2e et 3e concours d'une même année - ça va donc des petits jeunes aux vieux grigous) à Bordeaux. On y passe environ 10 mois sur les 31 de formation, le reste étant des stages (juridictions, cabinet d'avocat...).

Pour tous ceux que ça intéresse, c'est sur ce forum qu'on a les infos les plus fraîches: http://www.reseauetudiant.com/forum/list/f764/
Il est fréquenté notamment par des "1er concours" mais aussi par de nombreuses personnes intéressées par ce 2e concours et donc par le futur cycle de préparation à distance.


Dernière édition par Cipango le Dim 31 Mai 2015 - 12:49, édité 1 fois
avatar
Nullette
Niveau 5

La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions Empty Re: La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions

par Nullette le Mer 2 Sep 2009 - 13:51
Merci Cipango pour ces éléments.
avatar
Isolina
Niveau 5

La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions Empty Re: La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions

par Isolina le Jeu 17 Sep 2009 - 11:02
Quelqu'un a t il réussi à obtenir un dossier pour les indemnités de départ volontaire?
Je n'arrive pas à obtenir d'informations du Rectorat d'Aix en Provence. On m'a demandé de m'adresser à ma gestionnaire qui n'est au courant de rien.
J'ai trouvé un formulaire sur internet mais qui n'est pas propre aux enseignants.
Dois je m'adresser aux syndicats pour faire avancer les choses?
Pierre_au_carré
Pierre_au_carré
Guide spirituel

La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions Empty Re: La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions

par Pierre_au_carré le Jeu 17 Sep 2009 - 11:50
Il me semble qu'il ne faut faire le dossier qu'après avoir fait étudier ta demande.

Demande du montant que tu aurais, puis dossier et démission.

A confirmer.
avatar
Isolina
Niveau 5

La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions Empty Re: La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions

par Isolina le Jeu 17 Sep 2009 - 14:24
En fait, je pensais au dossier ou formulaire pour faire étudier ma demande...
Je vais relancer le Rectorat, mais après la DIFIN et ma gestionnaire, je ne sais pas à qui je pourrais bien m'adresser ...
Pierre_au_carré
Pierre_au_carré
Guide spirituel

La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions Empty Re: La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions

par Pierre_au_carré le Jeu 17 Sep 2009 - 15:01
Si le/la gestionnaire n'est pas au courant... La reconversion des enseignants : récapitulatif des solutions 52353
Elle est de mauvaise foi et n'a qu'à chercher !!
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum